Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Jeu 19 Mar 2015, 16:20

Réveil à 6 heures, car Patrice veut démarrer au plus tôt, à 7 heures. L'organisateur, Francis, arrive comme je m'ébroue, me déplie, m'assouplis, me désankylose sur la table. Les inscriptions se déroulent, il y a du monde pour un brevet si précoce. Les "rapides" démarreront à 8 heures pour rattraper les plus matinaux. Je déjeune de café et de congolais emportés dans mes sacoches.

Derniers préparatifs, on s'habille, vérifie le léger bagage, tâte les pneus, s'assure que tout est bien fixé : bidon, smartphone au guidon. Une photo de groupe, et les chaussures s'enclipsent aux pédales. Objectif du groupe : 29 km/h de moyenne roulée. Nous sommes septante, quatre-vingts peut-être ; je reste autant que possible proche de la tête du peloton, pour éviter les dangereux effets d'accordéon qui s'amplifient vers la queue, et à gauche pour limiter le risque qu'un compagnon se rabatte sur moi sans m'avoir vu.

Mais le rythme est lent et la moyenne, après 10 kilomètres, excède à peine 22 km/h, alors que les difficultés se concentrent dans la seconde moitié du parcours : comment va-t-on atteindre l'objectif fixé ? Après une heure, la moyenne s'est élevée au-delà de 25 km/h, mais je ronge mon frein. Quelques cyclistes parfois se détachent, que je rejoins en espérant les voir imprimer une vitesse supérieure, mais ce ne sont que des velléités vite refondues dans la matrice du peloton. En tête d'une de ces mini-échappées, j'entends un gars me demander : "Tu connais le parcours ?
— Non, pas du tout.
— Ah... Tu en avais l'air, pourtant !
— Ben oui, j'ai un rétro dans le casque : tant que je vois le groupe au loin derrière, c'est que c'est bon !
— Ah, c'est ça, ta feuille de route : un rétro..."

Méthode dangereuse, j'en conviens : j'ai quelques centaines de mètres d'avance, et mes suiveurs sont persuadés de ma connaissance de la route, alors que c'est moi qui les suis en les précédant... Chacun fait confiance à l'autre et se décharge de sa responsabilité ; combien de randonneurs n'ont pas ainsi fait de longs détours ! Bien sûr, je suis à peu près certain que le peloton qui suit est emmené par l'organisateur, mais la situation reste inconfortable, et je profite, vers le kilomètre 43, d'une "pause technique" du peloton pour me rendre enfin indépendant, en plaçant la feuille de route dans une pochette transparente fixée à ma taille...

Ah, liberté chérie ! Je roule enfin à mon rythme. Un mur noir d'épicéas se dresse devant moi après Fauvillers : c'est la forêt d'Anlier, ses implacables ondulations que semble méconnaître une route rectiligne. Je rattrape quelques cyclos partis plus tôt ; parmi eux, mon camarade Patrice, et Stijn, sur un high racer M5, avec qui j'échange quelques premiers mots. Kilomètre 60 : un ravito est installé dans une clairière de la forêt, peu avant Habay, mais je passe outre : je dois avoir dans mes sacoches de quoi tenir 600 kilomètres... Les fûts de hêtres, de chênes filent à toute allure : on descend du massif de l'Ardenne, quitté à Habay, pour descendre en Gaume, sur une route nationale désagréable, rectiligne et fréquentée, mais dont l'asphalte roulante me vaudra une moyenne de 40 km/h pendant une dizaine de kilomètres.

Virton, point le plus méridional de l'escapade. Peu après, dans la cuesta charmoutienne qui conduit à Meix-devant-Virton, je connais un moment de faiblesse. Eh, pardi, je roule depuis près de quatre heures et, si 100 km ont été avalés, il n'en a pas été de même pour la moindre bouchée de nourriture ni la moindre gorgée de boisson ! Je mange un Snickers et bois un demi-litre de jus de fruit. Non, ma gestion de la nourriture n'est pas recommandable...

Kilomètre 108, les bâtiments de l'abbaye d'Orval se reflètent dans l'étang, et de nombreux vélos sont parqués devant le restaurant qui tient lieu de contrôle : ce doit être le gros de la troupe partie à 7 heures. Je m'assieds quelques minutes, bois un cola, échange quelques mots avec les camarades.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7562
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Jeu 19 Mar 2015, 19:52

je n'ose imaginer les moyennes que pourrait atteindre Jejon avec un meilleur suivi de SA diététique!! confused
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Ven 20 Mar 2015, 12:55

À la moitié du parcours, ma moyenne roulée est un peu supérieure à 30 km/h, mais je sais que les dénivelés à venir vont méchamment l'entamer. Il est midi quart environ ; je repars sans avoir mangé, alors qu'arrive le groupe des rapides. Il ne doit plus y avoir grand monde devant moi.

Il faut d'abord s'extirper de la forêt d'Orval par une longue pente monotone qui gravit la cuesta sinémurienne et mène à Florenville ; ce passage me paraît le plus ennuyeux, et j'attends avec autant d'impatience que d'appréhension de retrouver l'Ardenne entaillée par la Semois. Encore une bosse, et l'on bascule sans prévenir dans la vallée jusque Bouillon, à cette saison encore peu animée, endormie à l'ombre du château de Godefroy sous lequel je me glisse par le tunnel.

J'avais des souvenirs de routes très âpres par la pente comme par le revêtement ; mais la sortie de Bouillon emprunte un axe doux, facile, peu fréquenté. La forêt désertée écarte parfois ses troncs dorés pour dévoiler un lointain épaulement herbu, deux maisons adossées aux collines ; des souches moussues, crépues, dessinent quantité de bêtes sauvages et fatiguées qui me regardent passer ; des enfeus armoriés se creusent aux rochers où l'on voudrait gésir.


Dernière édition par Jéjon le Mar 24 Mar 2015, 11:49, édité 1 fois (Raison : oubli)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Ven 20 Mar 2015, 12:56

[Doublon à effacer.]


Dernière édition par Jéjon le Ven 20 Mar 2015, 15:16, édité 1 fois (Raison : message doublon)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
poupa
Accro du forum
avatar

Messages : 1511
Âge : 70
Localisation : B - 4500 Tihange (Huy) & F - 91810 Vert-le-Grand
VPH : Challenge Twister vert, Batavus Relaxx 4 All, (ex Performer HR), (ex Bacchetta Giro 20), Volae Team, Bacchetta Strada, Bacchetta Corsa 650, Bacchetta Corsa 700)
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Ven 20 Mar 2015, 14:13

Le retour de la littérature et des leçons de choses.study

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1625
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Ven 20 Mar 2015, 14:28

Même s'il n'y a pas l'émotion paternelle qui grandit le plaisir, merci pour ces écrits qui font du bien aux yeux et aux oreilles...
Vivement d'autres BRM et autres rando ! study Very Happy

... et bravo pour les performances sportives !... Mazette ! Ces moyennes roulées !

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4713
Localisation : isere - 38
VPH : stickytoffee, speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Ven 20 Mar 2015, 15:53

quel plaisir en effet de vivre ce brevet avec l'odeur des sous-bois dans les narines. La suite svp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   Mar 24 Mar 2015, 12:32

La signalisation change brièvement de couleur : nous sommes en France pour cinq kilomètres, et, peu après, me voici à Sugny, deuxième contrôle, au kilomètre 160. La patronne du Café des Ardennes, en me servant deux colas et un petit sachet de chips au paprika, m'informe que deux randonneurs sont déjà passés. Quelques-uns me rejoignent, et c'est la descente sur Vresse, point bas du brevet, suivi de la plus importante des côtes : 240 mètres de dénivelé pendant 9 kilomètres — à part deux lacets, les pourcentages restent modérés, voire décevants quand on connaît ce dont est capable la région.

Le col de Petitfays et ses 372 mètres d'altitude sont signalés, puis, rapidement, le col des Bauces, à 397 mètres : nous avons désormais quitté la grande forêt où serpente la Semois, et resterons pour les 20 derniers kilomètres sur le plateau bosselé, faufilant la route entre bois et prés maigres. L'indigence de la feuille de route, qui omet d'indiquer les intersections et les kilométrages partiels, et la rareté des plaques signalisation m'obligent à plusieurs reprises à ouvrir l'application de navigation du smartphone pour vérifier le parcours préenregistré. Je ferai d'ailleurs un petit détour, allant jusqu'à Graide-village quand il suffisait de quitter Graide-station pour bifurquer vers Naomé — sans doute l'un des plus poétiques toponymes que je connaisse.

Grignotant sur mon ventre une dernière barre de céréales, je parviens enfin à l'entrée de Villance, bouclant la boucle. Il est 16 heures ; un cycliste est déjà présent, dont j'ignore l'heure de départ. Mon compteur annonce 205 km en 7 heures, c'est-à-dire 29,2 km/h de moyenne roulée. En moyenne totale (8 heures de randonnée), la moyenne s'établit à 25,6 km/h. Cadence de pédalage moyenne : 79 tours/min., à améliorer au fil de la saison. Je n'avais pas emporté mon cardiofréquencemètre. J'ai bu raisonnablement, me semble-t-il (mais trop tard) : deux bidons et trois colas, c'est-à-dire 2,3 litres de boisson (Endomondo, en fonction de l'effort et de la météo, préconise 1,93 litres), mais étonnamment peu mangé : seulement deux barres de céréales !

À la buvette, je ne ressens pourtant aucune fringale : je bois tranquillement deux Orval en compagnie de Stijn, l'homme au M5, en attendant notre train, dans lequel nous finirons ensemble le paquet de congolais. Je rangerai dans le placard, ce soir, les quelque quinze barres de céréales inutilisées. Ah, ce n'était que 200 kilomètres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015   

Revenir en haut Aller en bas
 
BRM 200 de Villance (B), le 14 mars 2015
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Salon moto de Lyon 14 Mars 2015
» rando en Gard & Ardèche mars 2015
» [02] Vermand 8 mars 2015
» Brevet sanglier,Pardailhan(34) 13,14 et 15 mars 2015
» AMICAL: BURKINA - EGYPTE LE 26 MARS 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance :: Paris-Brest-Paris & BRM-
Sauter vers: