Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 choisir un low-racer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2804
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Lun 16 Mar 2015, 19:31

cekamis 77 a écrit:
Je ne voulais pas lancer le debat HR ou LR, je ne veut pas de HR, je veut rester près du sol...

alors je te propose de venir en ndie rouler sur mon baron .... celui qui la acheté neuf l'avais fait pour rouler avec son club ... mais la vieillesse l'a ratrapé ...

j'ai aussi roulé facilement avec mon club pendant 2 ans ! mais la vieillesse m'a ratrapé ...

s'il te convient tu repars avec pour ... va voir ton MP

je te préviens il a fait des choses extraordinaires avec moi ! cherche PBP et diagonale dunkerque menton ...

parait qu'il est pas bien de faire des offres sur le forum mais tu as l'air tellement sur de ce que tu veux que tu mérites de débuter sur le mien !

edit: zapillon m'a très gentiment demandé de zaper la somme ... qui est cadeau


Dernière édition par rouedevelo le Lun 16 Mar 2015, 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3482
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Lun 16 Mar 2015, 20:04

" il est pas bien de faire des offres sur le forum "

Le forum dans ce cas va faire jouer son droit de préemption ... sauf si tu re-édites ton post pour supprimer le prix, nous laissant ainsi imaginer que tu en fais cadeau

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
cekamis 77
Posteur de bronze
avatar

Messages : 280
Âge : 44
Localisation : [77] -à 10mn de Fontainebleau
VPH : Catrike SPEED
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Lun 16 Mar 2015, 20:27

-Je suis retourné sur bentokaz et oui, je comprend un peu mieux le prix du toxy...

-l'idée de prendre un raptobike étais d'avoir +/-  la même config mais à un prix inferieur... mais si c'est du "bricolage", autant me le faire moi même. Ce qui me tenterais bien, mais en ce moment je suis sur un autre projet (un autre domaine chronophage : le modelisme ...).  Quite à le fabriquer, je regarde aussi les speculoos ou le pyton ... Wink

-Merci de la proposition rouedevélo, je note mais caen ça fait une belle balade et j'ai trop peu de dispo en WE en ce moment (tu aurais des photos en MP  Wink )...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
figaro
Accro du forum


Messages : 1503
Âge : 56
Localisation : Tours
VPH : Tica, Metabike
Date d'inscription : 23/01/2008

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 00:22

Ayant un LR et un HR, je conseillerais aussi d'opter pour le HR si c'est pour rouler avec des VD, la cohabitation est problématique avec un LR, vitesses très différentes des VD, beaucoup plus rapide sur le plat et descente, beaucoup plus lent en montée, ils vont te détester car tu n'abriteras personne ils ne se sentiront pas rassurés pour t'intégrer dans un peloton et tu recevras les crachats directement dans la poire. La petite roue fait que le roulement est fort différent d'un 2x700, dès que la route se dégrade, on perd beaucoup. C'est beaucoup plus fun de rouler au ras du sol, mais en fait on roule aussi fort haut perché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7439
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 09:48

*d'accord avec les premières lignes de la reponse nocturne ( Sleep )
de Figaro
*avec une remarque
-sans vent
-et encore plus ... par fort vent de face ou de travers
"je" roule plus vite en LR Velokraft qu'en Bacchetta Corsa
10% environ de gagné à 30 km/h
mesuré des xxx aines de fois !!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
denisfes
Posteur de bronze


Messages : 283
Âge : 57
Localisation : festubert ,30 km ouest lille ds le 62
VPH : trike ice , hr performer saki, azub 6
Date d'inscription : 07/04/2007

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 10:08

J'ai eu qques années le M5 LR ,c'est de loin la machine avec laquelle j'ai eu le plus de plaisir , et de confort . Sa géométrie me donnait l'impression d'écraser les pédales !!! ça n'a jamais été le cas avec les autres .
Rouler en ploton avec des VD pour moi c'était peu compatible ,on est toujours un clown et à la longue ça commence à peser , sur le plat et descente j'était toujours en sous régime et en cote en sur et ramer pour rejoindre . J'avais pris l'habitude de les distancer sur le plat pour qu'ils me rattrapent en montée , je roulais donc seul . Puis est venu un moment ou je ne supportais plus les UCI avec la pub jusque sur les fesses .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bourel.c@orange.fr
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 14:33

Le VC c'est un vélo pour solitaires : on reste seul à tout jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2525
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 16:09

Je viens de lire sur BROL que Elan, qui a déja repris Challenge fin 2012, vient de reprendre Raptobike.  

Exit Arnold donc.  

Hans Van Vugt le boss d'Elan n'est pas réputé pour sa rapidité de réaction aux demandes clients !

En plus, depuis la reprise, Challenge est plus ou moins en sommeil pour ce qui concerne de nouveaux développement, le site web n'est plus mis a jour (la derniere liste de prix est celle de 2011-2012, la dernières news est la reprise de Challenge par Elan) et plusieurs distributeurs on cessés de vendre Challenge, qu'en sera-t-il de Raptobike ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1936
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 17:02

rico a écrit:
Le VC c'est un vélo pour solitaires : on reste seul à tout jamais.
Bonjour,
+1
Un VD dans un peloton et un VC ont la même consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3482
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 18:17

"Le VC c'est un vélo pour solitaires"

De nombreux animaux vivent ainsi !

Mais parfois au printemps, et même plusieurs fois dans l'année, ils se réunissent ... à l'horizontale http://velorizontal.bbfr.net/t19438-le-calendrier-2015-des-manifestations-regionales

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2804
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 19:11

ben zapilon tu te laches ? d'une façon animale dans un contexte couché .... mais que font-ils-donc lors de ces rassemblements ces animaux solitaires :porte:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3482
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Mer 18 Mar 2015, 19:50

Dans le nord ils se réunissent autour d'un point d'eau de bière
Ici la boisson locale qui "enchante" les rencontres n'a pas le nom du département

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Didier31
Posteur d'or
avatar

Messages : 526
Âge : 58
Localisation : canal du midi, Toulouse
VPH : Autan (Agenda), Cers (Pioneer), Rafale (Tision)
Date d'inscription : 25/10/2008

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Jeu 19 Mar 2015, 09:39

rico a écrit:
Le VC c'est un vélo pour solitaires : on reste seul à tout jamais.

+1 avec Rico, j'ai pas mal roulé avec des VD, lors de rando-cyclo.
Voici mon avis sur le sujet:  si on reste dans un groupe de VD, sur le plat on ralentit pour rester avec eux; et dès que ça monte au delà des 1ers 200m, ils sont devant (car eux les VD ils vont pas attendre un rigolo de vélo couché), ensuite tu les rattrapes à l'occasion d'une descente ou un long plat, tu vas faire ça x fois, et au final tu te fatigues plus que si tu avais roulé à ton rythme.  
Si pas contre tu roules comme tu le sens, à ton rythme, donc en allant vite sur du plat (entre 35 et 40) là les VD risquent de le prendre mal car ils croient que tu cherches à les impressionner (alors que c'est ton rythme de croisière). Surtout, que si tu veux bien passer les petites bosses, il faut que tu arrives avec un max d'élan. C'est un peu le principe de la perf en vélo couché, arriver le + vite possible en bas d'une côte pour la passer un max sur l'élan.
Donc au final, si tu veux rouler à ton rythme, tu vas pas arrêter de faire l'élastic avec le groupe de VD et avec un tel comportement tu passes vraiment pour un clown.
Pour ma part, dans ce type de situation, je préfère rouler en solitaire ou alors avec d'autres VC évidemment.

Pour revenir au sujet du topic "choisir un low-racer", pour avoir rencontré l'été dernier cekamis77 (à St-Mammes), vu sa morphologie (1m87 - 90kg) d'athlète, le speculoos me semble être le bon low-racer car il profite d'un cadre avec triangulation qui le rigidifie, et comme apparemment cekamis77 sait jouer du chalumeau, y-a plus qu'à ....

Si tu souhaites te lancer dans la réalisation d'un spéculoos, je te conseille donc de contacter Gruig (toulousain) qui en a réalisé un et qui a un peu ta morphologie. Voir ma dernière vidéo à l'occasion du BRM200 de Muret.
http://didier.arlabosse.free.fr/Velo%20BRM200%20Muret%20-%20mars%202015/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://didier.arlabosse.free.fr/index.php?expand=abc
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7439
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Jeu 19 Mar 2015, 14:11

d'ccord avec Didier31 concernant la cohabitation VD..Bents
c'est bien le "souci" pour rester dans un peloton de VD lors de périples et
on se retrouve souvent en CLM..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: choisir un low-racer   Dim 22 Mar 2015, 12:32

N'en déplaise à ceux qui insistent que la cohabitation VH/VD est impossible, mais selon mon expérience, c'est tout-à-fait réalisable, c'est un immense plaisir et c'est même une façon de rouler plus vite.

Ma meilleure performance LD à vie, 36 km/h de moyenne sur 200 km, a été réalisée sur un highracer pas particulièrement léger (avant l'arrivée de l'Encore) et grace à une bonne cohabitation avec les VD.

Je n'ai jamais été capable d'en faire autant seul en LR (et pas n'importe lequel, VK2) ni avec toute autre formule de VH.
C'est tout-à-fait réalisable, il suffit d'avoir un bon rapport puissance/poids, une certaine discipline, un VH qui s'y prête et un peu de patience.
Selon moi, ceux qui persistent à croire que c'est impossible n'ont tout simplement pas réuni tous les éléments de cette recette.

Puissance/poids:

Si notre rapport puissance/poids est trop éloigné de celui des VD en question, on roulera plus vite sur le plat, mais en montée, on ne fera que confirmer le mythe que "ça ne grimpe pas ces engins là".
Si on en a la possibilité, estimer le niveau du groupe en question en roulant parfois en VD avec eux. Rouler dans un groupe discipliné en VD est un plaisir auquel je m'adonne sans aucune honte.

  • Par puissance, j'entends puissance transmise à la roue. Certes, un cycliste en bonne forme développera une bonne puissance, mais si le cadre et tout le système d'entraînement en bouffent une bonne partie en montée, le cycliste en VH perdra face à celui en VD à forme égale. Les LR ont tendance à briller par leur aérodynamique mais à perdre ce rendement face aux HR et TD.
  • Par poids, c'est évidemment celui du vélo+cycliste+matos trimbalé. Bien que je vende des HR relativement légers, il n'y a pas de miracle, le gain le plus important à réaliser est du côté du pilote. Ensuite, le matos trimbalé : alors que plusieurs roulent en VH avec un minimum de matos de réparation et de vêtements, le nombre de VH roulant avec la moitié de leur caisse à outils et des tonnes de nourriture et de vêtements est incroyable. VH 13 kg+matos 6kg = 19kg, on est loin du VD de 8kg+matos 0,5kg.

Bref, un HR ou TD plutôt léger et non affublé de matos superflu sera plus facile à mêler à un groupe de VD, à athlètes égaux.

Discipline:

1. Rouler courtois.
Je suis moi-même coupable d'avoir souvent roulé de façon arrogante, en dépassant des groupes de VD à grande vitesse, parfois exprès, parfois simplement pour ne pas perdre mon élan.
Il faut avoir vécu la même expérience en VD dans un groupe. Si un autre vélo (même un autre VD) en fait autant, certains le prendront comme un défi et voudront le rattraper, ce qui brisera la dynamique du groupe. Celui-ci perdra ensuite quelques minutes à se re-former correctement, ce qui l'épuisera un peu plus au final. Les membres les plus disciplinés, dont le chef du groupe s'il y en a un, le savent et grognent non seulement contre le vélo qui les dépasse mais contre les moutons qu'il faudra ensuite regrouper. Si en plus le vélo en question a le malheur d'être un curieux VH, ces grognements prendront la forme de commentaires que nous prenons plaisir à répertorier dans le fil à cet effet. Si c'est un triathlète, il s'agira de commentaires contre cette discipline, c'est aussi simple que ça.
Enfin, particulièrement s'il est provoqué, le groupe en profitera pour attaquer lors des montées suivantes, se donnant à fond (il suffit d'avoir l'oreille attentive pour détecter les grognements qui indiquent qu'il ne s'agit pas de leur rythme habituel) question de se prouver "qu'au moins ça ne grimpe pas ces engins", et renforçant le fameux effet élastique.

2. Ne pas tenter de se mêler au groupe.
Ici encore, il faut avoir vécu l'expérience du côté VD. C'est déjà déplaisant d'être pris derrière quelqu'un de petit dans une rotation quand on est grand comme je le suis, je n'imagine pas être celui pris derrière un LR qui s'est incrusté dans un groupe. Même si j'adore les VH, je suis certain que j'arriverais à inventer une insulte anti VH.
Au mieux, un HR ou autre position relativement élevée offrira une aspiration semblable à un très petit cycliste. C'est mieux que rien, mais ce n'est jouable que lorsque le groupe nous a apprivoisé depuis longtemps ou lorsque l'on y est explicitement invité.

3. Laisser le groupe vous apprivoiser et vice-versa
Pour HR et autres positions élevées seulement.
Si possible, rouler derrière le groupe pendant quelques minutes pour comprendre sa dynamique et mesurer sa vitesse sur différentes inclinaisons. Le temps "perdu" sera sans doute retrouvé plus tard. Ensuite, remonter (lentement!!!) le groupe pour s'arrêter 5-10m en avant. Tenter de rouler de façon bien régulière pendant encore quelques minutes dans cette position (et tenter de grimper à la même vitesse que celle observée en roulant derrière eux). S'ils ne se rapprochent pas par eux-même, profiter d'une situation propice (par exemple bon vent de face) pour reculer un peu et les laisser trouver l'aspiration.
Ils finiront par comprendre qu'il vaut mieux rouler derrière vous que seuls contre le vent et prendront des relais (ou rouleront en file, selon la dynamique du groupe) derrière vous. Si vous n'arrivez pas à tenir lors de montées, se laisser gentiment glisser vers l'arrière en restant à droite (sans tenter de se réinsérer au milieu du groupe) et reprendre la tête lorsque les conditions s'y prêtent.

4. Les laisser vous motiver et vice-versa
Une fois apprivoisés, il est possible d'augmenter la moyenne et de se faire plaisir. Rien de plus motivant pour rouler vite et régulier qu'une meute affamée dans le rétro. Je ne suis moi-même pas assez discipliné pour rouler seul en maintenant une aussi bonne moyenne, même si je me retrouve seul contre le vent dans les deux cas. Les chefs et autres membres disciplinés cités plus tôt adoreront : la moyenne augmentera sensiblement avec peu d'efforts supplémentaires, tout en conservant la cohésion du groupe. Bien sûr, il faut les surveiller dans le rétro : les grimaces et membres qui cèdent leur place plutôt que de poursuivre les relais sont des indices d'un rythme trop élevé.
Enfin, il ne faut pas hésiter à tomber à l'arrière du groupe pour se ménager un peu, surtout si on connait le parcours et que de grandes montées sont à prévoir : cela aura l'effet d'user un peu les VD, qui chercheront d'abord à conserver la moyenne sans aspiration du VH et qui n'auront pas la force d'attaquer durant la première montée, et cela vous permettra de récupérer avant de gravir celle-ci.

Réitérez à quelques reprises et votre présence deviendra tolérée, puis appréciée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: choisir un low-racer   

Revenir en haut Aller en bas
 
choisir un low-racer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» choisir un low-racer
» Le low-racer c'est bien sympa, mais ça fait mal au dos...
» Comment choisir ? traction ? propulsion ? Ce sera propulsion.
» Le quel choisir
» Quel low racer choisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: