Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélomobile et vitesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Jeu 17 Sep 2015, 22:33

quand on me demande comment un vm ça roule, je dis " ça dépend".... Very Happy Very Happy

il est clair que pour foncer, faut la route qui est adaptée... et les jambes qui vont avec

et pour comparer avec un VD, faudrait qu'il se mette en jeans et qu'il traine 20 kg sur sa roue arrière (et je suis gentil)

à part ça, en descendant de chez moi, je file à chaque fois autour des 70km/h, mais au retours, j'y suis à 8km/h.... Rolling Eyes Sad

par contre, au delà de la vitesse pure qui est toujours fun, ce qui est vraiment à mettre en avant pour les vm, c'est qu'ils roulent toute l'année! Il n'y aura plus grand monde sur les route d'ici deux mois...

moi, je me fous du temps qu'il fait, je roule, et ça, en VD, faut être une sacré dur... et perso, mouillé, gelé... j'ai donné, pas seulement à vélo, et ça me suffit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien h
Pilier du forum
avatar

Messages : 993
Âge : 37
Localisation : (02)dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
VPH : Condor, monocycle, kickbike, brouette, Métaphysic, Quest508
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Ven 18 Sep 2015, 08:05

Mais qu'est ce que c'est que toutes ces discussions sur la vitesse en vélomobile.

En vélo caréné, on peut rouler jusqu'à 137.94 km/h mais chacun roule à la vitesse qu'il veut(ou peut) dans les limites du code de la route et puis c'est tout.
on en parle dans les médias : www.ligfiets.net http://velorizontal.bbfr.net/t20937p15-battle-mountain-2015#477382
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagenevroye.com
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Ven 18 Sep 2015, 08:33

Micke a écrit:

On pourrait discuter des heures des trucs possibles/probables dans telles ou telles conditions. Je trouve juste dommage qu'au final il ne reste qu'une version assez déformée de la vérité qui va probablement mener à des déceptions.

C'était exactement le sens de ma remarque!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1397
Âge : 74
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Ven 18 Sep 2015, 10:42

J'ai pensé qu'a mon âge, j'allais faire des moyennes extraordinaires! He ben non!
Exemple sur PBP , j'ai pédalé effectivement pendant 67h30 soit 18,5 km/h, et je n'ai pas eu l'impression de flemmarder.... j'aurais aimé le faire à 40km/h de moyenne, cela m'aurait laissé le temps de contacts et déguster les crêpes bretonnes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Ven 18 Sep 2015, 11:29

40 km/h en Quest sur du plat sans vent, c'est pour un sportif "moyen" possible pendant 15 minutes, guère plus. Au-delà (vitesse ou durée) il faut être un pro. Alors à ton âge et sur une durée exceptionnelle comme le PBP, 18,5km/h est tout sauf ridicule. Chapeau! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Ven 18 Sep 2015, 11:42

Le VM c'est rapide, mais il faut avoir les watts pour en profiter, et compenser l'augmentation de masse par rapport à un vélo normal. Il faut avoir également un parcours bien dégagé et sans arrêts (stops, feux rouges) pour le pas être pénalisé par le poids. Cela fait pas mal de conditions.

Autant je pense que je suis juste au dessus du seuil pour profiter des avantages, je pense que mon épouse par exemple profiterait plus des inconvénients que des avantages. Sur piste je gagne 4km/h sur une heure comparé à mon HR, sur route le gain est quasi nul du fait de la masse (sauf sur parcours hyper roulant que je n'ai pas par chez moi).

Reste l'avantage de rouler par tous les temps, et sans problèmes d'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3478
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Ven 18 Sep 2015, 15:06

fusionné
zapilon modo

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Samural
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Sam 19 Sep 2015, 22:47

zapols a écrit:
Le VM c'est rapide, mais il faut avoir les watts pour en profiter, et compenser l'augmentation de masse par rapport à un vélo normal. Il faut avoir également un parcours bien dégagé et sans arrêts (stops, feux rouges) pour le pas être pénalisé par le poids. Cela fait pas mal de conditions.

Je suis précisément dans ce cas de figure: n'ayant que trop peu l'occasion de rouler, je plafonne au niveau puissance musculaire.

Ces dernières semaines, au lieu de prendre mon VM pour faire mon vélotaf hebdomadaire (96 km A/R), j'ai pris le Méta à plusieurs reprises. Et bien à ma grande surprise ma moyenne était sensiblement la même! En VM, je me traine dès que ça monte un peu et la vitesse supérieure en descente ne compense pas cette perte de temps. De plus le trajet retour est plus pénible en VM qu'en Méta car la fatigue se fait plus sentir. J'ai donc pris la résolution d'équiper mon VM d'une AE.
La situation serait différente avec un trajet vélotaf plus court, car je délaisserais alors plus souvent la voiture, ma condition physique s'améliorerait et je n'aurais pas besoin d'une AE.

Comme dit plus haut, l'avantage principal du VM est de pouvoir rouler par tout temps, or en cette fin d'été, le matin, il fait frais en Méta...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc en vélo
***


Messages : 154
Localisation : Ottawa, Canada
VPH : Quest Carbone (vendu), (DF en commande)
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Sam 19 Sep 2015, 23:17

Sébastien h a écrit:
Mais qu'est ce que c'est que toutes ces discussions sur la vitesse en vélomobile.

En vélo caréné, on peut rouler jusqu'à 137.94 km/h mais chacun roule à la vitesse qu'il veut(ou peut) dans les limites du code de la route et puis c'est tout.
on en parle dans les médias : www.ligfiets.net  http://velorizontal.bbfr.net/t20937p15-battle-mountain-2015#477382

Tu dois te garder au courant, Todd a déjà été dépassée son record avec une performance de 139.21

Pour moi mes moyennes en DF sont de l'ordre de 39km/h et mes meilleure moyennes autour de 41.5. Je roule de longues sections entre 45 et 50km/h et j'ai pas un jeune moteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobileobserver.blogspot.ca/
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3099
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 20 Sep 2015, 08:33

@: je ne doute ni de tes performances, ni de celles du DF, néanmoins je pense que ton parcours qui te permet de faire des moyennes de 39 km/h ne doit pas être fait de relances ni de belles montées  Wink .
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willy69
Posteur d'or
avatar

Messages : 549
Âge : 70
Localisation : Belgique 4530 Warnant Dreye
VPH : Steintrike Wild-One & Ice Q 26. VM piximatic Challenge,E-Orca.
Date d'inscription : 15/02/2013

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 20 Sep 2015, 12:39

Bonjour Samural,

Oui la solution AE est un bon chois pour nos régions.
je suis en moteur pédalier.

A+, Willy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc en vélo
***


Messages : 154
Localisation : Ottawa, Canada
VPH : Quest Carbone (vendu), (DF en commande)
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 20 Sep 2015, 14:01

Pat16 a écrit:
@: je ne doute ni de tes performances, ni de celles du DF,  néanmoins je pense que ton parcours qui te permet de faire des moyennes de 39 km/h ne doit pas être fait de relances ni de belles montées  Wink .
Pat.

C'est certain que c'est pas des routes avec de grandes montées mais encore 39 sur 70km avec des tobagans et des 2 feux de circulation et plusieurs arrêts. Le 41+km/h sur 40 km assez plat mais ceci inclus environ 5 feux de circulation où j'ai dû arrêter et huit arrêts à des intersections. Sur le plat, j'ai fait plusieurs meilleurs segments de plusieurs km dont un à 55km/h, quelques segments autour de 50km/h dont un de 12km et des plusieurs dans les 46 à 49km/h. Je n'ai pas de toit et je roule en Kojak donc pas vraiment d'avantage supplémentaire.

On demandais si les vitesses annoncées pour les vélomobiles sont réalistes. Je suis un cycliste moyen de 58ans qui est capable d'atteindre ces moyennes. C'est certain que je ne ferais pas cette vitesse en allant au boulot dans un centre ville mais sur les routes où on retrouve des vélos à l'entrainement, je ne me fais dépasser que dans les grosses côtes et normalement je trouve le moyen de les rattrapper. Au Québec, j'ai fait Le Grand Tour avec mon Quest Carbone et avec des milliers de cyclistes en vélo, plusieurs sont plus jeunes et plus en forme que moi, certains ont eu lieu dans la Gaspésie, dans Charlevoix où il y a de grosses côtes avec certaines qui approchent le 20% (mais pas des cols cependant) et sans pépin technique, je suis presque toujours dans les premiers arrivés bien que je ne suis pas un des premiers à partir le matin. Dans mes brevets, j'arrive bien avant les autres cyclistes. En conclusion, il est possible de rouler dans ces vitesses et des cyclistes plus jeunes et/ou plus en forme peuvent facilement rouler plus vite que moi.

En passant hier soir mon compatriote Todd Reichert de l'équipe Aerovelo a encore une fois battu son propre record de vitesse dans le Streamliner ETA.

https://jnyyz.files.wordpress.com/2015/09/screen-shot-2015-09-19-at-11-33-34-pm.png
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobileobserver.blogspot.ca/
olivier
Accro du forum


Messages : 1519
Localisation : 16° sud - 151°ouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 20 Sep 2015, 17:31

micke a écrit:
Ben c'est pas le col qui est important c'est le % et la longueur de ligne droite. Avec le Quest, pour prendre le 90 il me faut 1.5km de ligne droite à 3%. Alors oui un VD ne prendra pas autant sans pédaler mais franchement un VM c'est pas fait pour descendre un col. Entre le freinage pourri et le fait de virer à plat, c'est clairement pas le plus joyeux.

On pourrait discuter des heures des trucs possibles/probables dans telles ou telles conditions. Je trouve juste dommage qu'au final il ne reste qu'une version assez déformée de la vérité qui va probablement mener à des déceptions.


c'est sûr que lorsqu'on s'est offert une machine entre 6 et 10k€, avec toutes les CONCESSIONS que les différents modèles impliquent (pédalage "particulier" - certains, sur leur milan, on eut à adapter et donc ré-apprendre la révolution du cycle de pédalage pour que les pointes de pied ou les talons passent... -, accessibilité mécanique moyenne ou perfectible, "qualité de fabrication" et pertinence des choix techniques, rapport entre matériaux et prix du vm, prise en main et découverte/apprentissage du "domaine de vol" et les réparations qui en découlent, etc...) et qu'on découvre que finalement, entre la théorie (le pays où tout se passe bien) et la vraie vie, il y a comme un écart, il est tout à fait normal de ne pas le clamer haut et fort...
le mythe de l'hyper-performance dans toutes les situations est entretenu par des vidéos de pratiquants à >100km/h qui laisse croire que "c'est la routine"...
mais pas de vidéos où ça monte à 3% schotché à 9km/h... parce que c'est ça aussi la réalité qui peut "déçevoir".... et c'est normal, comment faire avec un véhicule d'un poids >25kg? lorsque le clampin moyen développe 100/120 watts pendant 8h

et je suis "content" de lire que c'est plus facile à verbaliser aujourd'hui qu'il y a qques années


Dernière édition par olivier le Lun 21 Sep 2015, 11:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3099
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 20 Sep 2015, 21:05

Je suis assez d'accord avec ton approche  Wink , sans doute pourquoi on en voit pas mal sur Bento avec d'aussi faibles kilométrages  Wink .
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2469
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 10:34

olivier a écrit:
c'est plus facile à verbaliser aujourd'hui qu'il y a qques années

Oui mais, en même temps, si tu roules raisonnablement, tu ne risques pas de te faire verbaliser... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yffig
Pilier du forum
avatar

Messages : 934
Âge : 43
Localisation : Chantepie
VPH : Baron xs,Vae droit Cybien et remorque Bob yak, velo de ville, vtt raleigh
Date d'inscription : 01/06/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 10:52

Petit hs.

Alors que devient le mosquito?.
Au moins celui là est léger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier
Accro du forum


Messages : 1519
Localisation : 16° sud - 151°ouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 11:06

effectivement, ça semble HS...
on en cause dans le sujet dédié?
une réponse à tes interrogations arrivera surement d'ici peu... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
yffig
Pilier du forum
avatar

Messages : 934
Âge : 43
Localisation : Chantepie
VPH : Baron xs,Vae droit Cybien et remorque Bob yak, velo de ville, vtt raleigh
Date d'inscription : 01/06/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 12:00

Ok. Merci Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 14:48

olivier a écrit:
c'est plus facile à verbaliser aujourd'hui qu'il y a qques années

À chacunes de mes sorties , rien qu'avec le Vortex , j'ai au moins fait du 55 km/h mini.

J'hésite pas à envoyer tant qu'il n'y a pas de prises de risques et que je ne finis pas debout sur les freins.

Les prunes ? C'est possible , ça existe mais je n'y crois pas trop Suspect

Donc le VM ça va être facile de se laisser griser , sans abuser
Revenir en haut Aller en bas
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7870
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 14:51

Fonceurcouché a écrit:

À chacunes de mes sorties , rien qu'avec le Vortex , j'ai au moins fait du 55 km/h mini.
Tu dois avoir de belles descentes bien longues par chez toi, pour arriver à cette vitesse scratch

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 14:57

olivier a écrit:
c'est plus facile à verbaliser aujourd'hui qu'il y a qques années

@ fonceurcouché:
Verbaliser \vɛʁ.ba.li.ze\ intransitif ou transitif 1er groupe (conjugaison)

  • (Vieilli) Énoncer des raisons ou des faits pour les faire mettre dans un procès-verbal.
    Dresser un procès-verbal.

  • (Psychologie) Exprimer sous forme de mots.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 704
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 15:01

Samural a écrit:
olivier a écrit:
c'est plus facile à verbaliser aujourd'hui qu'il y a qques années

@ fonceurcouché:
Verbaliser \vɛʁ.ba.li.ze\ intransitif ou transitif 1er groupe (conjugaison)

  • (Vieilli) Énoncer des raisons ou des faits pour les faire mettre dans un procès-verbal.
    Dresser un procès-verbal.

  • (Psychologie) Exprimer sous forme de mots.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 15:05

Didier33 a écrit:
Tu dois avoir de belles descentes bien longues par chez toi, pour arriver à cette vitesse scratch

Même pas scratch 300 ou 400 m , à vue de nez en moyenne

Pas plus de 6% je pense.

Quoique , j'en ai une de 300 m à 7,5 % qui est suffisante , selon le vent pour aller jusqu'à 63 km/h  

Même si j'ai une descente de 8,25 kms à 7,5% je pense que je suis à 55 km/h de moyenne (comment ça je suis déjà en bas    )

Et aussi , un faux plat descendant de 1% , en 11X50 j'ai été à 51 km/h

Donc le VM ça va être clairement autre chose

@Samural : Ah oui j'avais pas compris dans ce sens là Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
spitfire
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 53
Localisation : villandry indre et loire
VPH : performer 20/26 modifié strada n°134,ice sprint 26x
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 15:31

En VM La difference c'est surtout que dans les bonnes descentes au delà de 50 je cesse de pédaler et ça continue
de prendre de la vittesse tout seul grâce à l'aero (ma surcharge pondérable y fait aussi
pour beaucoup)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 15:33

Je vais être lourd mais je doute de la transposabilité de la chose... Pour avoir pratiqué, le trike, le deux roues et le VM, je suis à peu près sûr d'une chose, "on va pas vite aux mêmes endroits". Le VM est bien plus contraint par le terrain que les deux autres même si théoriquement il "devrait" aller plus vite. J'ai d'ailleurs mon record de vitesse en HR et non pas en VM même si je m'en suis rapproché.

Le VM est un véhicule formidable pour plein de raison mais il a aussi plein de défauts qu'il n'est pas utile de cacher. Son poids certes mais aussi sa mécanique spécifique, le fait de devoir réparer seul si on veut pas faire des centaines de bornes en voiture, sa faible polyvalence aux reliefs variés (je dis pas que c'est pas faisable, certains le font régulièrement, je dis juste que moi je prends plus de plaisir à grimper et descendre en HR ou même en VD, c'est dire...), son encombrement général (y a pas à dire c'est chiant à transporter et ça exclu d'office le train...).

Je te sens chaud bouillant sur les capacités des VM mais je t'invite vraiment à bien prendre du recul par rapport à ta pratique et ton plaisir en vélo que tu te retrouves pas avec un VM hors de prix qui ne te satisfait pas.

Le peu que je connais de ta région me ferait dire avec ma pratique que si c'est pour rester dans la vallée alors le VM t'apportera un gain sur les conditions climatiques (pour la vitesse ça dépend de bien trop de paramètre), mais que si tu sors de la vallée, il y a de grande chance que au choix: tu trouves ça pas adapté du tout/ tu craques pour une assistance pour aider à monter et à déstresser en descente.

Depuis que je roule en VM je n'ai jamais retrouvé le plaisir d'une descente en trike ni celui des angles permis dans les virages en HR. Le plaisir du VM est assez différent en fait. Il est moins "jouissif". Il est plus dans l'idée qu'avec le VM s'ouvre des possibilités de trajets jugés inenvisageable avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélomobile et vitesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélomobile et vitesse
» Conseil vélomobile et vélotaf
» Le Cuberdon électrique ! [Vélomobile avec Phantom Velectris]
» Assister un vélomobile, pourquoi ?
» Vélomobile vs "trike habillé"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: