Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélomobile et vitesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 15:57

Micke a écrit:
Je te sens chaud bouillant sur les capacités des VM mais je t'invite vraiment à bien prendre du recul par rapport à ta pratique et ton plaisir en vélo que tu te retrouves pas avec un VM hors de prix qui ne te satisfait pas.

Pour ça , je saurai quand j'aurais essayé une bonne partie de la flotte , mais je m'intéresse surtout aux sportifs , et , j'espère vraiment que ça me conviendra largement , je ne suis pour l'instant pas trop intéressé par les utilitaires.

Le peu que je connais de ta région me ferait dire avec ma pratique que si c'est pour rester dans la vallée alors le VM t'apportera un gain sur les conditions climatiques (pour la vitesse ça dépend de bien trop de paramètre), mais que si tu sors de la vallée, il y a de grande chance que au choix: tu trouves ça pas adapté du tout/ tu craques pour une assistance pour aider à monter et à déstresser en descente.

Oui c'est bien prévu pour rester dans la vallée , pas question de faire des cols (il y en a) , donc une AE , au départ , je n'en voudrais pas.

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Accro du forum


Messages : 1470
Localisation : 16° sud - 151°ouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 16:07

olivier a écrit:
je suis "content" de lire que c'est plus facile à verbaliser aujourd'hui qu'il y a qques années

employez le synonyme "exprimer"

je reformule donc : je suis content de lire qu'aujourd'hui, les possesseurs de vm communiquent plus facilement qu'il y a qques années sur les "défauts" (contraintes) de leur véhicule, époque où le vm paraissait la quintessence, l'aboutissement, le saint graal du vc...

j'espère que cette formulation sera plus claire que la précédente. mes excuses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
Moulinette
Posteur d'or


Messages : 598
Localisation : Sud Landes
VPH : HR Performer, Optima condor, divers VD.
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 16:35

et du point de vue du képi, avec les nouveaux radars, c'est aussi plus facile à verbaliser aujourd'hui... Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 18:06

Eh bien justement, côté radar, le Milan SL me déçoit... Il semble "transparent",  ou alors au dessous du faisceau.  
Tandis que l'Alleweder allumait tous les radars  'pédagogiques'  (ce qui permet de vérifier son compteur) et m'avait valu au moins un flash en descente (un peu cherché, pour prouver aux petits copains...)

Pour revenir au sujet, le SL est très rapide... quand il roule.  La bête de course m'a maintenant plusieurs fois planté au bord de la route (avec le souci de transport évoqué) alors que l'Alleweder ne m'avait fait le coup qu'une fois en 17000 km.  C'était tout au début et j'avais mal tendu ma chaîne, qui a cassé. Cela m'a appris à toujours avoir quelques outils et rechanges de base...plus une paire de baskets légères et une polaire, pour ne pas rentrer gelé, en marchant comme un canard qui pousse une torpille.. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yffig
Pilier du forum
avatar

Messages : 934
Âge : 42
Localisation : Chantepie
VPH : Baron xs,Vae droit Cybien et remorque Bob yak, velo de ville, vtt raleigh
Date d'inscription : 01/06/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 18:29

C est bien de verbaliser car les vidéos m' ont fait rêver.
Et aussi l' essai du waw orange il y a 4 ans à la vélohorizon vélomobile Vendée.
Comme il était pas assez lourd j ai monté une petite Côte le frein de parc serré.
Sans entrainement je montais à 7 ou 8 km/h à la fin de la rando.
Merci Joël pour le prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1518
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 18:33

Micke a écrit:
Je vais être lourd mais je doute de la transposabilité de la chose... Pour avoir pratiqué, le trike, le deux roues et le VM, je suis à peu près sûr d'une chose, "on va pas vite aux mêmes endroits". Le VM est bien plus contraint par le terrain que les deux autres même si théoriquement il "devrait" aller plus vite. J'ai d'ailleurs mon record de vitesse en HR et non pas en VM même si je m'en suis rapproché.

Le VM est un véhicule formidable pour plein de raison mais il a aussi plein de défauts qu'il n'est pas utile de cacher. Son poids certes mais aussi sa mécanique spécifique, le fait de devoir réparer seul si on veut pas faire des centaines de bornes en voiture, sa faible polyvalence aux reliefs variés (je dis pas que c'est pas faisable, certains le font régulièrement, je dis juste que moi je prends plus de plaisir à grimper et descendre en HR ou même en VD, c'est dire...), son encombrement général (y a pas à dire c'est chiant à transporter et ça exclu d'office le train...).

Je partage complètement ce qui est dit.

Je n'arrivais pas à décrire "la contrainte du terrain", mais tu l'as bien résumée : c'est vraiment frustrant de devoir ralentir en VM dans des zones où justement on devrait profiter de ses avantages (virages, dos d'âne en bas de descente).

Sur route ouverte je n'ai jamais dépassé mes moyennes en HR. Egalé parfais, mais pas dépassé. Sur piste par contre, le VM est plus rapide, même quand celle-ci présente des virages imposant de ralentir comme au polygône de Vincennes. Je rêve d'habiter une région où les feux et stops sont moins nombreux... (sans parler de dos-d'ânes qui prolifèrent d'année en année, à croire qu'ils servent à dépenser les queues de budget...  pale )
Ou alors d'avoir un VM plus léger! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luc en vélo
***


Messages : 154
Localisation : Ottawa, Canada
VPH : Quest Carbone (vendu), (DF en commande)
Date d'inscription : 08/01/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 21:07

Ah bien je suis très curieux de votre environnement, de votre capacité de pousser la machine et de vos attentes.

Voici plusieurs raisons qui font qu'on ne peut profiter des avantages du vélo et qui mènent au désenchantement:
En vélotaf, les départs, arrêts fréquents, la circulation dense, etc. ne permettent pas de mettre à profit l'aérodynamisme cependant on compense par une meilleure protection face à la température et espace de rangement interne;
En montagne où les montées sont très longues et les descentes en lacet ne permettent pas de rouler à plein régime;
Rouler avec des pneus de bois parce qu'on ne veut absolument pas faie de crevaisons;
Acheter un VM tout confort qui fait 40kg et espérer de pouvoir dépasser tout ce qui est sur la route;
Ne pas vouloir rouler vite en descente par peur ou autre donc pas d'élan pour la prochaine montée;
Ne pas vouloir suer;
Ne pas être en forme et être surpris de se faire passer par un jeune en vélo de route qui est en forme;
Ne pas être capable ou vouloir résoudre des problèmes mécaniques soi même.

Est-ce que tous qui ont une opinion sur le sujet parlent d'expérience?

Personnellement, mes moyennes sont de 8 à 10km plus vite en en DF qu'avec un vélo de route et 5 à 8 avec le Quest Carbone. Quand je roule avec des vélos de route je pars en avant et je ne me fais rattraper que très rarement sauf quand c'est un jeune très en forme où quand on ne fait que monter dès le départ. Je peux aussi rouler plus loin et plus longtemps qu'en vélo de route. En sortie de grand groupe tel les tours sur plusieurs jours, je dépasse des dizaines de cyclistes dont beaucoup sont bien meilleurs que moi et je trouve ça très plaisant.

Je roule maintenant à 95+% en vélomobile car je trouve mes performances à vélo de route beaucoup trop décevantes. Je trouve aussi intéressant que je suis le seul qui semble défendre ce point de vue, comment ce fait-il? Est-ce que les membres du groupe sont représentatif de l'ensemble des cycliste qui ont un vélomobile en France ou est-ce que ceux qui s'expriment dans cette coversation sont seulement ceux qui ont été déçu?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobileobserver.blogspot.ca/
Samural
Pilier du forum
avatar

Messages : 819
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 21:18

Luv en velo a écrit:
Je trouve aussi intéressant que je suis le seul qui semble défendre ce point de vue, comment ce fait-il? Est-ce que les membres du groupe sont représentatif de l'ensemble des cycliste qui ont un vélomobile en France ou est-ce que ceux qui s'expriment dans cette coversation sont seulement ceux qui ont été déçu?

Comme déjà dit plus haut, nous n'avons pas tous la même condition physique or...
zapols a écrit:
Le VM c'est rapide, mais il faut avoir les watts pour en profiter, et compenser l'augmentation de masse par rapport à un vélo normal.

Tu as apparemment les watts qui te permettent de ne pas trop te traîner en côte. Lucky you!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1518
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 21:21

Luc en vélo a écrit:
Ah bien je suis très curieux de votre environnement, de votre capacité de pousser la machine et de vos attentes.

Voici plusieurs raisons qui font qu'on ne peut profiter des avantages du vélo et qui mènent au désenchantement:
En vélotaf, les départs, arrêts fréquents, la circulation dense, etc. ne permettent pas de mettre à profit l'aérodynamisme cependant on compense par une meilleure protection face à la température et espace de rangement interne;
En montagne où les montées sont très longues et les descentes en lacet ne permettent pas de rouler à plein régime;
Rouler avec des pneus de bois parce qu'on ne veut absolument pas faie de crevaisons;
Acheter un VM tout confort qui fait 40kg et espérer de pouvoir dépasser tout ce qui est sur la route;
Ne pas vouloir rouler vite en descente par peur ou autre donc pas d'élan pour la prochaine montée;
Ne pas vouloir suer;
Ne pas être en forme et être surpris de se faire passer par un jeune en vélo de route qui est en forme;
Ne pas être capable ou vouloir résoudre des problèmes mécaniques soi même.

Voilà, à part la première condition, je ne pense pas être dans les autres cas que tu cites. J'ai un Velomobiel, je roule en durano 28 devant, 35 derrière, je prends le mini nécessaire (même la pompe plastique velomobiel a été remisée au garage contre un modèle plus compact), je sue et prends 85km/h dans une descente à 4%. Je roule sur piste et tiens des pelotons entiers à distance.

Luc en vélo a écrit:

Est-ce que tous qui ont une opinion sur le sujet parlent d'expérience?
Oui, deux Velomobiel, Strada puis Quest XS.

Luc en vélo a écrit:

Personnellement, mes moyennes sont de 8 à 10km plus vite en en DF qu'avec un vélo de route et 5 à 8 avec le Quest Carbone.  Quand je roule avec des vélos de route je pars en avant et je ne me fais rattraper que très rarement sauf quand c'est un jeune très en forme où quand on ne fait que monter dès le départ.  Je peux aussi rouler plus loin et plus longtemps qu'en vélo de route.  En sortie de grand groupe tel les tours sur plusieurs jours, je dépasse des dizaines de cyclistes dont beaucoup sont bien meilleurs que moi et je trouve ça très plaisant.

Je roule maintenant à 95+% en vélomobile car je trouve mes performances à vélo de route beaucoup trop décevantes.  Je trouve aussi intéressant que je suis le seul qui semble défendre ce point de vue, comment ce fait-il?  Est-ce que les membres du groupe sont représentatif de l'ensemble des cycliste qui ont un vélomobile en France ou est-ce que ceux qui s'expriment dans cette coversation sont seulement ceux qui ont été déçu?

Pas déçu pour un sou. J'adore mon Quest XS, je n'ai eu aucun problème mécanique avec et je roule vite. Mais je pense que cela n'est pas donné pour tout le monde.
Je trouve les mêmes écarts de vitesse que toi avec les vélos de route, mais je roule quasi aussi vite avec mon HR qu'en Quest (sauf sur piste).

C'est juste que souvent on s'extasie sur les performances formidables des VMs, qui sont souvent survendues à mes yeux. Mais quelqu'un de plus puissant que moi peut dire le contraire, car l'avantage du VM est d'autant plus grand que le cycliste est puissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 21:25

Ça dépend aussi de la géographie du terrain.

Bon moi je dois les avoir ces fameux watts , j'ai encore explosé mon meilleur temps aujourd'hui
Revenir en haut Aller en bas
yffig
Pilier du forum
avatar

Messages : 934
Âge : 42
Localisation : Chantepie
VPH : Baron xs,Vae droit Cybien et remorque Bob yak, velo de ville, vtt raleigh
Date d'inscription : 01/06/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 21:41

Peut être qu un deux roues td peut être un meilleur compromis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 10799
Âge : 65
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 21:47

Luc en vélo a écrit:

Je roule maintenant à 95+% en vélomobile car je trouve mes performances à vélo de route beaucoup trop décevantes.  Je trouve aussi intéressant que je suis le seul qui semble défendre ce point de vue, comment ce fait-il?  Est-ce que les membres du groupe sont représentatif de l'ensemble des cycliste qui ont un vélomobile en France ou est-ce que ceux qui s'expriment dans cette coversation sont seulement ceux qui ont été déçu?

Je roule à 99,9% en VM (le reste du temps, je suis sur mon VAE qui me sert d'annexe pour rejoindre mon garage à VM) parce que j'adore ça et que c'est le plus efficace pour mon utilisation.

Un petit exemple juste vécu ces derniers jours:
Plus de 900 km en 5 jours à trois vélomobilistes de 56, 60 et 64 ans (celui de 64 ans étant insuffisant cardiaque).
2 Waw assistés et un Strada en musculaire, tous bien chargés à une moyenne de plus de 28 km/h avec plus de 5500 m de dénivelée positive.
On y a tous pris du plaisir et je ne l'aurais pas entrepris autrement qu'en VM (confort. et efficacité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 21:54

Chacun a sa relation personnelle avec le vélo. Le vélomobile s'achète souvent pour d'autres critères que la vitesse. Personnellement j'avais une assistance électrique puissante (360 w) pour monter les côtes.  Du coup, je ne suis jamais allé aussi vite ni aussi loin, avec mes mauvaises jambes.

Je l'ai apprécié pour son confort et toutes les balades qu'il m'a rendues possibles en toute saison, et je l'ai revendu car je ne fais plus du vélo qu'en loisirs.

Ici je préfère faire du VTT en forêt loin du trafic, et pour le tiers du prix d'un vélomobile d'occasion, j'ai acheté un VTT haut de gamme tout suspendu de 12,5 kg, une occasion neuve d'un an et demi pas utilisée.

Cela dit, l'assistance électrique, ça diminue un peu l'efficacité le reste du temps, avec soit un pédalier moins efficace (moteur pédalier = une roue libre en plus dans le pédalier), soit une roue-moteur lourde (inertie). Du coup ça limite la vitesse de pointe.


Dernière édition par hbourj le Lun 21 Sep 2015, 22:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 22:08

Bel exemple Magnum

28 de moyenne ça reste intéressant Wink

(Je ne sais pas trop si j'aurais réussi de suivre avec le Vortex disons non chargé , 180 kms par jour je crois que ça ferai trop à cette moyenne  Embarassed )
Revenir en haut Aller en bas
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 22:23

Que des compromis, aucune panacée ... et cela ne concerne pas que les vélos !
J'ai 2 vélomobiles. Un accident a accéléré le doublé, mais j'aurais sauté le pas un jour ou l'autre, car avec l'Alleweder (assisté) pour le vélotaf, j'avais très envie d'un VM sportif, pas assisté et rapide pour le plaisir.
Je ne regrette aucun des deux VM :

  • l'Alleweder sera réparé en décembre pour pouvoir reprendre le vélotaf.
  • le Milan est un régal en efficacité et vitesse, une usine à plaisirs jubilatoires.

Aux qualités souvent évoquées, il faut ajouter que la protection du pilote ne se limite pas aux intempéries. Je dois dire que mon VM n'a aucune "responsabilité" dans l'accident de décembre 2014, qui aurait eu lieu avec n'importe quel véhicule reconnait l'assurance. Par contre, avec un véhicule à 2 roues (et j'en ai fait pendant plus de 30 ans) j'y laissais au moins une jambe, et probablement plus. Les pompiers, quand je suis allé les remercier, m'ont dit que j'étais "un miraculé" et qu'ils étaient venus avec un sac et des balayettes quand la police les avait appelés et décrit le choc.  Mon cas n'est malheureusement pas isolé sur ce forum ou les forums allemands.

Après toutes les qualités, il faut dire que le Milan fait beaucoup pour ma ré-éducation du dos en souplesse, car la mécanique et le bricolage y sont fréquents (comme les Jag et les Ferrari).  J'attribue une bonne partie de ces problèmes à de l'usure (il a dépassé les 14.000 km), des âneries de ma part (comme passer un tee-shirt dans le dérailleur, en arrachant tout) mais surtout à l'état déplorable des routes sur lesquelles je le fais rouler (et peut-être un peu mon poids, plus que mes watts, souffle ma fille... sera privé de sortie celle-là!).

Pour la vitesse, non seulement je suis allé beaucoup plus vite avec le Milan en descente, sans pédaler, qu'avec le vélo de course de mes 20 ans, couché le nez sur le boyau à pédaler comme un dératé.  
Sur le polygone de Vincennes, le quinqua handicapé que je suis va plus vite que 98% des VD... sauf un peloton du jeudi soir.  Je fais en moyenne 3 tours le temps que les "isolés" fassent 2 tours (isolés mais "bons", car j'en reconnais quelques uns de l'Audax, de Créteil ou du Paris Olympique).  Bref le Milan me permet d'aller au moins aussi vite qu'à mes 20 ans... et de faire des bonnes sorties ou des voyages, alors que je ne tiens plus au delà de 80 km sur un VD.
Par contre, quand je vais à la montagne chez mes parents, je prends mon VD carbone   Sur les micro-routes de montagne ça reste imbattable !  
Celui qui fait un saut à Derborence en VM nous postera une image.
Voici en attendant celle du bus postal pour donner l'échelle à notre ami canadien qui ne doit pas avoir beaucoup de routes telles que ça en Amérique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1326
Âge : 73
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 21 Sep 2015, 23:43

Si cet été mon amorto ar du quest ne m'avait pas lâché , je l'aurais faite cette grimpette! Quest et moi l'avons faite mais dans le VW....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1878
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Mar 22 Sep 2015, 11:59

Bonjour,
Il n'y a pas réciprocité entre les jugement des VMistes et des autres.
En effet rares sont les VMistes qui n'ont pas utilisés de vélo alors que peu de partiquants de VC ont gouté au VM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
olivier
Accro du forum


Messages : 1470
Localisation : 16° sud - 151°ouest
VPH : Bike friday ici - bacchetta trop loin
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Mar 22 Sep 2015, 12:24

certes, mais là ce sont des utilisateurs (de vm) qui rapportent leurs Expériences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://goo.gl/photos/CwisMf8xKUuy3Sic7
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 10799
Âge : 65
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Mar 22 Sep 2015, 13:13

Fonceurcouché a écrit:
Bel exemple Magnum

28 de moyenne ça reste intéressant Wink

(Je ne sais pas trop si j'aurais réussi de suivre avec le Vortex disons non chargé , 180 kms par jour je crois que ça ferai trop à cette moyenne  Embarassed )

En fait, les étapes: Jeudi 200 (230 pour Jean-Luc et son strada sec)
Vendredi 225
Samedi 60 (on a dû couper pour préparer l'AG)
Dimanche 226
Lundi 201 (230 pour Jean-Luc)
On a eu des journées à 30 de moyennne de mémoire...

J'avais 21 kg de bagages dont un ordinateur (difficile en Vortex).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 36
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Mar 22 Sep 2015, 13:33

@Luc: Ben oui c'est bien de mettre du réel dans le discours et c'était bien le sens initial de ma remarque dans le fil des médias. Trop souvent il ne reste que la mention de performances plus ou moins inaccessibles (mais plutôt plus que moins).

Donc revenons à mon cas à moi personnel et donc non duplicable sans prendre quelques précaution. Je vélotaffe depuis 2008 environ, c'est à peu près ma seule pratique sportive et ça représente l'essentiel des km parcourus chaque année. J'ai commencé en VTT électrique puis en trike (catrike road), puis en HR performer avant de passer au quest en 2012. Pour tous ces vélos le trajets était de 15 bornes plutôt roulantes mais dont la moitié se fait en agglo. Depuis 2013, le trajet s'est rallongé de 15 autres km de route de campagne avant de retrouver l'ancien trajet (donc 25km plutôt route de campagne et 5 d'agglo). Le tout est plat comme la main. Voilà pour le décor... Maintenant voilà ce que ça donne coté moyenne mensuelle des moyennes de mes trajets avec les différents vélos que j'ai ou ai eu (je note tous les jours les infos de mes trajets):

(CG=charge plug3=gravelbike de 15kg, GI=vieux vélo de route gitane, HR=HR performer, QT= Quest, SS=singlespeed, TR=catrike road, VAE=VTT motorisé, VTT=le même sans le kit crystalite). Seuls les trajets en trike, HR et Quest sont assez nombreux pour représenter les différentes conditions de météo/circulation possibles.

Dans mon cas, le gain du VM est flagrant. Tout comme l'était celui du HR par rapport au trike. Mais jamais je n'irais dire qu'un VM roule 15km/h plus vite qu'un trike. Y a trop de choses à prendre en compte derrière. Notamment le fait que le passage du trike au HR puis du HR au VM s'est à chaque fois traduit par une adaptation de l'itinéraire qui sans trop varier en kilométrage favorise de + en + les voies "rapides" (moins de feu/rond point/priorité) et royaume des bagnoles au dépend des aménagements cyclables.

Quand je vois mes moyennes dans le groupe strava, je me situe plutôt dans les rapides et pourtant je suis incapable de monter à 70km/h sur le plat comme cela est souvent dit/écrit ici et ailleurs. Tenir le 50 me demande déjà un effort que je ne pourrais envisager sur des durées plus longues que mes trajets. Les relances sont de très loin ce qui vient le plus pénaliser les moyennes. Pour avoir fait le test plusieurs fois entre me mettre à chaque relance dans le rouge pour rapidement atteindre le 40 et + et accélérer plus calmement, dans le premier cas je fais une super moyenne dans le second j’atteins de meilleures vitesses de croisière "soutenables".

Pour finir, je dirais que le VM me permet certes d'aller plus vite aujourd'hui mais c'est au détriment des voies que j'utilise qui sont ni paisibles, ni bucoliques. C'est donc devenu un peu plus utilitaire qu'avec le HR avec la contrepartie positive d'avoir élargi le champ des possibles. Cas concret: réunion à Colmar pas prévue, horaire de train pas top mais un peu de temps dispo avant le début, hop je prends le VM avec lequel aujourd'hui je peux faire comme ce jour là plus de 200 bornes sans préparation chose impossible avec mes autres vélos. Plus que les quelques km/h sur la moyenne, c'est bien ma pratique qui a évolué avec le VM. J'en suis satisfait car ça correspond à mon besoin mais pour être honnête, je regarde les routes Vosgiennes et de la Forêt Noire avec envie et je commence même à y retourner en VD retrouver un plaisir dont le VM me prive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1878
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Mar 22 Sep 2015, 18:16

zapols a écrit:
........je sue et prends 85km/h dans une descente à 4%......
Bonsoir,

Modeste !!! :::
Dans du 4% un VM normal , une fois lancé , roule sans pédaler à 130km/h

PS: autre formulation : dans du 1% on roule à 70km/h sans forcer ni suer....


Dernière édition par cebd le Mar 22 Sep 2015, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1518
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Mar 22 Sep 2015, 18:35

Pas assez longue la descente, et de toute façon je freinerais avant.... je suis un lâche! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Mar 22 Sep 2015, 19:33

Non tu est juste prudent , ça reste un vélo après tout , ça sert à rien de vouloir battre des records de vitesse Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 04 Oct 2015, 23:07

Il semble qu'on est aisément à 90/100 dans une descente en VM selon les paramètres de la descente.

Mais quand on atteint ces allures , ça se passe comment au niveau stabilité en général ? scratch

Sans vent latéral.
Revenir en haut Aller en bas
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1326
Âge : 73
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 04 Oct 2015, 23:16

C'est mieux sans épingle à cheveux et bon revêtement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélomobile et vitesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélomobile et vitesse
» Conseil vélomobile et vélotaf
» Le Cuberdon électrique ! [Vélomobile avec Phantom Velectris]
» Assister un vélomobile, pourquoi ?
» Vélomobile vs "trike habillé"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: