Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélomobile et vitesse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 14:45

Bonjour

J'ouvre ce post non pas pour connaître vos meilleures pointes mais votre expérience à vos débuts en VM dans les descentes.

J'ai souvent retenu qu'on est facilement à 90/100 en descente sur ces engins.
Bien que je n'ai pas prévu de faire des cols , et même si les faux plats dominent largement il y a de belles descentes quand même chez moi.

Et ça j'appréhende. Rolling Eyes

Ça m'effraie , j'ai peur d'être debout sur les freins pale

Ce que je veux dire c'est de ne pas me rendre compte que je vais trop vite et de réaliser que c'était très chaud.

Maintenant que je connais bien le comportement et limites de mon Vortex , il y a des endroits où je ne freine même plus.

Je ne tient pas compte du compteur mais au jugé.
Le paysage qui défile , le fait d'être au ras des pâquerettes et bien sûr le vent sont des indicateurs de vitesse.

Mais un VM avec toit , le vent ne se ressent plus trop.
Du coup , et à cause du carénage qui donne une impression d'invulnérabilité , ce qui est faux bien sûr , n'a t-on pas tendance à aller toujours plus vite (sans trop se rendre compte) ?
Revenir en haut Aller en bas
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2468
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 15:47

Je suis certes encore grand débutant en VM (3mkm seulement), mais à partir de 50 à l'heure en quest je commence à m'inquiéter grave. Oui, d'accord, vous avez le droit de rigoler.

Bizarrement sur mon Zox électrique, je suis déjà monté (en descente...) à 65 sans me sentir en péril. Alors, c'est les 3 roues (3 traces au lieu d'une, et on ne voit pas exactement où) qui paradoxalement me rendent moins confiant? Le fuselage qui pourrait devenir aérodynamiquement instable, surtout avec du vent de travers? Ou simplement ma pauvre personne qui vieillit? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 15:57

Un autre poste sur la vitesse?
Je commence a me demander, si fonceurcouché ne serais pas dans la police scratch lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jiosco du val
***
avatar

Messages : 173
Âge : 51
Localisation : MORBIHAN
VPH : proto le mans n°2
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 17:56

bonjour a tous voici mes impressions novice en vm 300km debut pas facile surtout en descente aujourd'hui une pointe a 90 en descente sa marche fort un vm je prend de l'assurance a chaque nouvelle sortie que du plaisir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le cam jean-pierre
Accro du forum
avatar

Messages : 1298
Âge : 56
Localisation : Guéhenno 56420 .
VPH : Catrike Speed et Méta 2 X 700
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 19:57

Merci de préciser 90 en descente JDV, sinon c'est quoi ton assurance ??? axa,gan ...

ok je :porte:

ps / tu viens à l'hermitage avec ta fusée ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vacancesmorbihan.canalblog.com/
jiosco du val
***
avatar

Messages : 173
Âge : 51
Localisation : MORBIHAN
VPH : proto le mans n°2
Date d'inscription : 10/02/2013

MessageSujet: Vélomobile et vitesse    Dim 08 Mar 2015, 20:27

oui sa roule le milan pas fier comme même je ne maîtrise pas encore la bête l'hermitage ou caudan a voir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11152
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 21:13

Avec un VM comme avec n'importe quel véhicule, le risque augmente avec la vitesse...

D'autres facteurs sont à prendre en compte comme la qualité du revêtement, la circulation alentour, la météo, l'état d'entretien et les qualités du VM et du pilote...

Après, pour ma part, quand je ne le sens pas, eh bien, je freine. C'est pas plus compliqué; Evidemment les km défilant, on freine de plus en plus tardivement, comme avec ton trike fonceurcouché.


Dernière édition par Magnum le Dim 08 Mar 2015, 21:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 21:33

Personnellement j'ai encore moins de km (une 500aine) et je n'ai pas encore testé de grande descente avec beau bitume. Pour l'instant j'ai pas mal de petites descentes avec revêtement assez mauvais, et je trouve que le Quest au dessus de 50 est assez ... vif disons, et qu'il embarque assez facilement sur les irrégularités de la route (ou avec un vent de travers). En fait, je ne retrouve pas le côté "autocentrant" du Q26, dont la direction devient de moins en moins légère quand la vitesse augmente, ce qui est très sécurisant. Mais bon, comme chacune de ces descentes se termine soit par un virage à 90° soit par une série de virages lents, ce n'est pas catastrophique que je ne me sente pas de dépasser le 60 dans ces endroits. Quand je sentirai mieux la bête j'irai tester quelques belles descentes quand même, ça doit être sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patnico
Posteur d'argent
avatar

Messages : 390
Âge : 68
Localisation : Loyettes (01)
VPH : Quest
Date d'inscription : 21/05/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 21:41

hube68 a écrit:
Je suis certes encore grand débutant en VM (3mkm seulement), mais à partir de 50 à l'heure en quest je commence à m'inquiéter grave. Oui, d'accord, vous avez le droit de rigoler. ...

Je ne me permet pas de rigoler.
J'ai un peu plus d'expérience, soit une saison avec le Quest, mais je n'apprécie pas vraiment les grosses prises de vitesse.
On a le droit de placer sa limite où l'on veut et je ne juge personne. Mon sentiment et juste que sur une route ouverte à la circulation, il y a une part de risque qui augmente au-dessus de 50 km/h en VM.

Les vidéos d'enfer que l'on voit assez souvent, prises au grand angle, ne m'épatent pas.
Il m'est arrivé de faire une pointe dans une belle descente juste pour voir comment se comporte mon Quest dont j'avais vérifié préalablement les réglages de train avant. OK j'ai vu. Pas trop envie de le refaire.

Sur le parcours que je fais assez souvent, il y a une légère mais longue descente qui me fait prendre plus de 60 km/h sans pédaler. Ce n'est pas le tronçon que j'apprécie le plus.
Lorsqu'il y a un peu de circulation, et surtout des camions dans mon sens, je freine légèrement pour ne pas dépasser 50 km/h. Je n'y peux rien, c'est dans ma nature, j'aime rester maître de la situation quoi qu'il arrive.

Et puis, pour moi, le vrai plaisir est ailleurs. C'est tellement plus agréable de filer à 30 km/h sans effort ni stress sur une route à peu près plate, tout en profitant du paysage. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://w.datamaxelectronique.com
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3099
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 21:49

Sans parler de chiffres, je dirai simplement qu'il s' agit juste d'une question de bon sens, quelque soit le vélo, quand tu n'es pas habitué tu roules doucement, et après petit à petit tu vois bien le comportement de l'engin par rapport à la route et à son profil, aux risques divers environnants, trafic,  état de la chaussée,  vent latéral etc, hormis la prudence, je ne vois pas bien les règles à conseiller.
On ne doit pas vouloir courir avant de savoir marcher  Cool  Laughing .
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peyo47
Accro du forum
avatar

Messages : 1577
Âge : 58
Localisation : ST GIRONS - 09
VPH : QG VENDU. LE PROCHAIN EN RÊVE
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 21:58

+ 1. Nous en avons eu la triste expérience, il y a quelques mois sur ce forum

Pour le Quest, faut mettre un amortisseur RISSO, en remplacement de la pompe à vélo d'origine. De toute façon, les VM ne sont pas faits pour rouler à des vitesses vertigineuses, vu leur mode de freinage, qui sont plus des ralentisseurs que des freins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spitfire
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 53
Localisation : villandry indre et loire
VPH : performer 20/26 modifié strada n°134,ice sprint 26x
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: re   Dim 08 Mar 2015, 22:00

Perso sur mon strada le tiller et retenu par une drisse en position médiane avec en plus 2 appuie coude j'ai les mains qui repose légèrement dessus je trouve cela beaucoup plus sécurisant on fait des corrections de trajectoires par de très légères pression sans être "crispé" sur le tiller et c'est aussi une question de nombres de  kms et d'expérience, comme avec une voiture , souvenez vous de vos premiers kms en voiture on est crispé sur le volant et même en ligne droite on passe son temps à coriger sa trajectoire .moi pour l'instant un 82 kmh et franchement sans problème c'est grisant mais bon sang froid , décontraction, et attention quand même de règle. Ceci dit le strada a un empattement plus large entre les deux roues av cela doit jouer .
laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3099
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 22:08

+1 avec Peyo:
Voilà,  exactement,  entièrement d'accord   , c'est tout à fait cela.
Il n'y a qu'à se souvenir de cette bien triste histoire  Sad .
Pat.
Edit: ok, bien sûr,  on roule tous à la vitesse où l'on se sent le mieux, mais un vm reste toujours un VM Rolling Eyes , avec des ralentisseurs en guise de freins, des pneus de vélo et une mécanique plutôt légère Surprised , après chacun voit, néanmoins je lis souvent que des VM se sont gauffrés .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spitfire
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 53
Localisation : villandry indre et loire
VPH : performer 20/26 modifié strada n°134,ice sprint 26x
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: re   Dim 08 Mar 2015, 22:37

Pour rajouter une petite chose il est vrai que c'est certainement pas très raisonnable de rouler à plus de 60 ou 70 ? En VM le jour ou les "pouvoirs publics apprendrons que certains roulent à plus de 80,90
Voir 100 ils risquent de s' intéresser à nous mais à mon avis pas dans le bon sens.
Laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 22:40

Personnellement j'avais quelques inquiétudes sur les SA70, mais franchement, je trouve que ça marche plutôt bien ... bon, il y a une grosse dizaine de kilos de plus que le trike à arrêter, mais au final ça ne fait que 10-15% de poids en plus, et au niveau freinage, je me sens largement plus en sécurité en VM (et en trike, forcément) qu'en deux roues, en VD en particulier. Bon, par contre, niveau maîtrise de la trajectoire, j'ai encore un peu de boulot ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calcoran
Accro du forum
avatar

Messages : 2836
Âge : 42
Localisation : Rennes, France, Europe, Terre, Voie Lactée
VPH : VH: Quest 317, Trice Q26->24. VD: Brompton
Date d'inscription : 19/02/2008

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 22:49

Spitfire: En même temps, cela fait 40 ans au moins que les VDs font du 70, 80, ou 90 en descente de col, sur route fermée lors du TdF, mais sur route tout à fait ouverte régulièrement aussi, et je n'ai pas l'impression que ça ait ému les pouvoirs publics pour autant.

Je pense que la grosse différence entre un VD/VC/VM qui fait du 90 et qui se gaufre, et une voiture qui fait du 90 et qui se gaufre, c'est que le VD/VC/VM a très peu de chances de faire du mal à quelqu'un d'autre que sa propre pomme, alors que la voiture peut aisément devenir engin de mort. C'est un peu pareil (dans une moindre mesure) avec les motards, qui ne sont pas tous des anges sur la route, loin de là, mais me semblent globalement moins surveillés que les voitures. Encore une fois, quand un motard se gaufre, c'est pour sa pomme le plus souvent. Bon, après, il y a la question de coût pour la société, etc., mais c'est au autre débat, j'essayais juste de situer l'intérêt des politiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1694
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 22:51

Moi je te dirai, dans un cadre plus général, tu roules à la vitesse à laquelle tu te sens bien, sans stress, où tu prends du plaisir. En moto je ne roulais pas vite mais sur de longues distances j'arrivais avant les autres parce que je ne m'arrêtais pas tous les 20 kms pour cause de fatigue. Donc le règlement c'est toi qui l'écris, alors profites-en. En cette journée de la femme, je citerai une amie qui dit : "la testostérone ça rend c-n". Et je trouve qu'elle a trop souvent raison.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4313
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 22:53

Facilement à 90/100, non quand même, il faut une bonne pente autour de 10%.

Il suffit de se laisser le temps d'apprendre la machine et au bout de 30 000km, on commence à la ou les connaître. study

Sur les circuits que l'on connaît pour les pratiquer régulièrement, la météo est un élément important et notamment le vent, il faut en apprécier la force avant de laisser filer. L'autre jour, une rafale de travers (force 7 à Cool a fait lever la patte au milan, je roulais à 30-40km/h.

Sur les circuits inconnus, la prudence et la méfiance sont de mises, les mauvaises surprises nous guettent au détour du chemin, je parle d'expérience. Toujours se garder une marge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Dim 08 Mar 2015, 23:17

J'ai approché une seule fois les 90 en quest. C'était bien droit et sur bon revêtement. Dans des descentes de cols, je ne suis plus à l'aise au delà de 60/70, le quest vire mal à plat. Comme le dit Zened, il faut connaître le circuit pour être tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 09 Mar 2015, 00:00

Sur mes deux parcours préférés j'ai au moins deux endroits où je dépasse les 90km/h :

1. D1003 arrivant sur Château Thierry, Route large, revêtement très récent, virages pris à 50-80km/h, en sous-bois. Se termine sur un rond-point. Relativement fréquentée.
-La D1 de l'Aisne dans son plus gros encaissement. Pleine campagne. Intersection prioritaire sur ma voie (mais on est jamais trop prudent...) en début de descente mais bonne visibilité. Revêtement impeccable mais pas neuf, faible fréquentation. La descente se termine par une montée.
La deuxième zone, comme les autres, sont très exposées au vent en ce moment et m'oblige à plus de prudence.

Mon Quest (armortos d'origine) est beaucoup, mais alors beaucoup plus stable à ces vitesses que mon Leiba X-Stream (qui était sensible à une pression trop importante sur la roue arrière, qui était 10km/h moins vite, ou demandait de forcer là où je pouvais être en roue libre avec le Quest). En revanche, si aller chercher les 90km/h dans la première des descentes relevait presque de la folie avec mon Leiba (90km/h cela voulait dire sans l'assistance électrique et avec mes SA70 comme seuls freins), je peux aller au delà avec le Quest et ses SA90 mais toujours avec une grosse marge d'anticipation car ces freins ne sont pas du tout faits pour des freinages d'urgence en descente (ça peut faire de bons freinages en descente, de bons freinages d'urgence sur le plat, mais pas les deux à la fois). En plus de mon problème de dynamos, c'est un point qui me fait envisager sérieusement le montage de freins à disques [hydrauliques] en lieu et place de ces robustes freins «sans entretien». Je me bride trop, et cela me frustre un peu de devoir me laisser une telle marge (et je suis très content des freins à disques hydrauliques de mes deux autres vélos, qui pour le moment méritent aussi le qualificatif de sans entretien (Jusque lors, un seul changement de garnitures anticipé pour le VTT pour ne plus avoir à me poser la question «quand est-ce que je les change ?»). La seule raison pour laquelle je ne l'ai pas encore fait, c'est l'évaluation de la capacité calorifique des disques de freins dans un montage caréné (Je pense tout de même avoir de la marge, les descentes sont assez courtes et les zones de freinages réduites).

Point amusant, je passe par deux zones couvertes par des radars pédagogiques, pour lesquelles il m'a fallu bien des passages pour remarquer que j'affolais bien le compteur (j'y passais à 70km/h au lieu de 50km/h). Pire. Il y a une zone 30 que je passais à 60km/h, deux fois la vitesse autorisée ! Heureusement que j'ai pris conscience de ce détail : en vélomobile, on ne peut pas raisonner comme un VDiste et se dire «de toutes façons il n'y a aucune chance que je dépasse la vitesse autorisée !»

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 09 Mar 2015, 07:46

si la vitesse est un objectif, on est déjà dans le secteur jaune...

comme dans tous les domaines, la vitesse est quelque chose qui vient naturellement avec le temps et le sentiment de sécurité que l'on acquiert en engrangeant de l'expérience. Il est clair que pour progresser, il faut pousser un peu le bouchon et là, retour au paragraphe 1... et éviter le secteur rouge.

ensuite, chacun pose l'indicateur qui lui va le mieux, certains ont le secteur jaune à 50 km/h, d'autres à 80... pas de honte à ça.

et pour répondre à la question initiale, avant de m'envoyer dans la grosse descente juste en-dessous de chez moi, j'ai d'abord fait des détours pour passer sur des tronçons plus plats, puis me suis lancé.... mollo mollo, sans dépasser le 40-50km/h

maintenant je passe au même endroit nettement plus vite Rolling Eyes , de nuit comme de jour, sauf les jour de grand vent...

dans les situations spéciales que l'on apprend à apprivoiser, la peur n'apporte rien, le respect de ses limites oui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XTophe
**


Messages : 116
Âge : 40
Localisation : Trébry(22)
VPH : Quest
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 09 Mar 2015, 10:46

Bonjour à tous,

Je rejoins les commentaires précédents. Sur un circuit que l'on pratique régulièrement et par tous les temps (comme un vélotaf par ex.) on peut finir par s'autoriser des pointes de vitesse "excessive". Pour ma part c'est 97 km/h dans une descente vraiment longue et droite et très régulièrement 60-75 à plusieurs endroits de mon vélotaf. Je ne me suis jamais senti en danger, et le Quest s'est toujours bien comporté. Maintenant chacun voit ce qu'il recherche avec le vélomobile. Pour ma part c'est un utilitaire (vélotaf) mais je ne me refuse pas quelques pointes d'adrénaline...

Bonne route à tous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 09 Mar 2015, 11:26

Bien sûr si je le sens pas je freine.

La fois où j'ai frôlé 70 km/h en Vortex ne m'avait pas occasionné de frayeurs , je connaissais la descente et j'étais surpris d'avoir atteint cette allure , je ne m'y attendais pas.
En même temps des disques hydros de 160 mm sur des roues de 20 c'est suffisant.

Toutefois je visualise cette descente avec 3 voies de 400 m je pense , elle doit être à 6% mais je ne regarde pas les panneaux.
Au bout il y a une longue courbe un peu serrée et même en Vortex il faut que je freine pour négocier correctement.

Donc en VM il est possible que j'arrive à 80 avant cette courbe et que je me sente à l'aise à cette allure et finalement devoir être debout sur les freins pour négocier correctement la courbe alors que je croyais que ça irait.

Je dis ça parce que certains ont évoqué sur ce post (et sur d'autres post et aussi en MP il y a 6 mois) qu'à une certaine allure les freins sont plus des ralentisseurs qu'autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 09 Mar 2015, 11:37

J'ai des tambours de 70 et c'est sûr qu'à partir d'une certaine vitesse/pente ça ralenti plus que ça freine mais ça fini toujours par s'arrêter... c'est juste qu'il faut anticiper et qu'à ces vitesses faut pas avoir à effectuer un freinage d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pégaze
Pilier du forum
avatar

Messages : 832
Âge : 51
Localisation : indre et loire
VPH : vélo droit et vélomobile
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   Lun 09 Mar 2015, 12:24

Sauf lors de mon premier essais d'un Quest  ( le Quest 442 de Micke   )  90 k/h sur une belle route il y a plus de deux ans de cela,  depuis, je ne crois pas avoir beaucoup dépassé les 80 maxi, c'est le plus souvent 70 km/H dans les belle descentes, je préfère lisser les moyennes en poussant dans les portion plate et montante, c'est  " moins dangereux et plus gratifiant, je régénère en descente, et met l'assistance mental en côte " j'aime savoir que c'est mes petites papattes et le vm qui me font faire tel ou tel moyenne.
et puis pour l'image des vm je trouve que c'est mieux, "regarder passer un vm à plus de 50km/h sur une belle route plate fais plaisir à voir et ne paraît pas agressif, alors que la vision d'un vm à plain badingue en descente, on risque un mauvais impactes  scratch .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélomobile et vitesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélomobile et vitesse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 8Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélomobile et vitesse
» Conseil vélomobile et vélotaf
» Le Cuberdon électrique ! [Vélomobile avec Phantom Velectris]
» Assister un vélomobile, pourquoi ?
» Vélomobile vs "trike habillé"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: