Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Acheter et vendre est-ce un métier ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6482
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 22 Fév 2015, 22:28

Reprise d'une intervention sur le fil "vélomobile club de France"

rouedevelo a écrit:
tu as raison loverx mais ce n'est pas si simple, la tva est necessaire ....
Zockra savait pertinement qu'il faisait dans une niche donc avec durée de vie limitée
cycles/JV doit pouvoir atteindre un niveau de production rentable car le VM a tout l'avenir devant lui
alors je patiente comme beaucoup à la création d'un Le Mans, d'un Mulsanne ...
là je pense que l'énergie de joel et les finances dépensées seront bien mieux vécues et comprises par les clients potentiels !

pour le reste c'est du commerce, acheter et revendre est-ce vraiment un métier ?


Cher Serge,
le fait est que quand tu m'as fait confiance pour acheter ton trike en 2008, je débutais tout juste et je tâtonnais encore.
Pourtant après 6 ans et demi, aucun doute vendre des vélos c'est un métier, et bien loin d'être simple.
Des éléments de preuve ? En 2013 j'ai eu besoin de me faire remplacer au magasin. Pour me libérer partiellement j'ai voulu remplacer seulement 2 fonctions sur les 6 que j'exerce. Un pauvre petit tiers de mes fonctions, tu admettras que c'est peu ambitieux.
Pourtant "l'apprenti-vendeur" auquel j'ai tenté de confier cette tâche a échoué, lui-même me disant "je suis pas pro". Quant au remplaçant mécano, je suis repassée derrière pour ajuster un réglage de dérailleur, et les seuls BB7 qu'il a réglés ont fait l'objet d'un retour client sur une approximation que je n'aurais pas commise. Bon de toute façon comme la structure qui me "louait" le mécano m'a oubliée, en fin de compte je me suis remplacée moi-même Sad
Je ne leur demandais même pas de parler anglais et allemand comme je le pratique régulièrement... J'avais simplifié au maximum... faut croire que c'était encore trop compliqué...

Le fait de ne pas pouvoir être remplacée comme je l'avais planifié, m'a coûté très cher sur le plan de la santé. J'en paie encore le prix 2 ans après. Si ce travail n'était pas un métier, me remplacer aurait été très simple...

Autre élément de réflexion pour déterminer si ce travail est un métier : je t'invite à venir me remplacer au magasin pendant 3 mois, afin que je puisse prendre mon congé de 2013 que je n'ai jamais pu prendre. Parce que tu vois, je partirais volontiers le nez au vent et au guidon pour oublier la complexité de ce job. Et à mon retour tu m'en diras des nouvelles...

amicalement cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2391
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Lun 23 Fév 2015, 09:52

Chère chabizar, j'ose espérer que personne ici ne doute de la réalité de ton métier. Vendre un vélo, c'est un peu comme faire de la haute couture sur mesures. Very Happy ceci dit la notion de "pas vraiment un métier" peut sans doute s'appliquer au "petit commerce individuel" genre importer des palettes de gadgets chinois et les revendre tels quels sur la baie, sans même se donner la peine de traduire en français le descriptif qui avait été traduit automatiquement en googlefrench depuis le mandarin (en passant par l'anglais). Pas de connaissances, pas de magasin, pas d'horaires, pas de numéro de téléphone, pas de SAV... Trop facile Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4260
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Lun 23 Fév 2015, 11:54

C'est un beau métier que tu fais là Céline même si je m'en doute bien, ce ne doit pas être facile tous les jours.Very Happy

L'essentiel étant que quand tu fais la balance positif/négatif elle penche du bon côté.

Si je devais revenir sur terre sous forme humaine, c'est un métier que j'aimerai pratiquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4411
Âge : 24
Localisation : Niort (Deux-sèvres)
VPH : velomobile waw 119
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Lun 23 Fév 2015, 13:26

C'est certains que le monde du VPH reste pour le moment une histoire de passion, plutôt que d'argent.
Tous ceux qui en ont fait leur métier l'ont fait par plaisir, et nullement pour la rentabilité du milieu.

Etant maintenant aussi concerné, je constate qu'il est obligatoire d'aimer ce métier, sinon ça ferait longtemps que je serais parti en courant (ou en pédalant) tellement la demande et l'offre est spécifique, tellement la différence entres les constructeurs est importante ...

Si le travail du professionnel du VPH consistait seulement à acheter et revendre sans rien faire de plus, ça se casserait la figure immédiatement.
Tout est spécifique, sur-mesure, souvent unique et complexe.

Ma principale motivation est permettre aux "gens" de connaître le même plaisir que j'ai eu quand je me suis mis à pédaler couché ; et de les revoir quelques temps plus tard avec la banane. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
spitfire
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 53
Localisation : villandry indre et loire
VPH : performer 20/26 modifié strada n°134,ice sprint 26x
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: re   Lun 23 Fév 2015, 13:52

C'est bien pour ça qu'il est de notre responsabilité de faire vivre "voir survivre" nos quelques vendeur de vélo couchés, vélomobile ....
car le jour où il n'y en auras plus faudrat bien m'expliquer comment on fera pour essayer des modèles différents et je parle aussi
des néophytes en quête de conseils ....
laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2713
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Lun 23 Fév 2015, 20:00

size=10]Cher Serge,[/size]
Chère Céline,

le fait est que quand tu m'as fait confiance pour acheter ton trike en 2008, je débutais tout juste et je tâtonnais encore.
le fait est que quand je tu m'as vendu mon trike en 2008 je ne t'ai absolument pas fait confiance  Laughing  j'avais simplement une forte motivation à te l'acheter à toi et ne surtout pas passer par la possibilité d'un achat direct chez ICE ... et je ne regrette rien ... et chaque fois que j'ai besoin de pièces (rarement certes) je continue avec cyclociel !

Pourtant après 6 ans et demi, aucun doute vendre des vélos c'est un métier, et bien loin d'être simple.
Des éléments de preuve ? En 2013 j'ai eu besoin de me faire remplacer au magasin. Pour me libérer partiellement j'ai voulu remplacer seulement 2 fonctions sur les 6 que j'exerce. Un pauvre petit tiers de mes fonctions, tu admettras que c'est peu ambitieux.
Pourtant "l'apprenti-vendeur" auquel j'ai tenté de confier cette tâche a échoué, lui-même me disant "je suis pas pro". Quant au remplaçant mécano, je suis repassée derrière pour ajuster un réglage de dérailleur, et les seuls BB7 qu'il a réglés ont fait l'objet d'un retour client sur une approximation que je n'aurais pas commise. Bon de toute façon comme la structure qui me "louait" le mécano m'a oubliée, en fin de compte je me suis remplacée moi-même
Je ne leur demandais même pas de parler anglais et allemand comme je le pratique régulièrement... J'avais simplifié au maximum... faut croire que c'était encore trop compliqué...
Le fait de ne pas pouvoir être remplacée comme je l'avais planifié, m'a coûté très cher sur le plan de la santé. J'en paie encore le prix 2 ans après. Si ce travail n'était pas un métier, me remplacer aurait été très simple...

je crois surtout que tu es restée trop longtemps sans chauffage  


Autre élément de réflexion pour déterminer si ce travail est un métier : je t'invite à venir me remplacer au magasin pendant 3 mois, afin que je puisse prendre mon congé de 2013 que je n'ai jamais pu prendre. Parce que tu vois, je partirais volontiers le nez au vent et au guidon pour oublier la complexité de ce job. Et à mon retour tu m'en diras des nouvelles...

ah mais moi je suis convaincu que c'est un métier ... j'ai d'ailleurs le souvenir de t'avoir carrément secouée à trouver tous les arguments possibles pour que tu me l'envoie dans son carton et sans montage à la clé dynamométrique ...   ben voilà le secret ne l'est plus  pirat
sinon tiens bon Céline, dans 2/3 ans je suis à la retraite et j'aurai grand plaisir à faire ton remplaçant 3 mois à ta guise sans aucune garantie de résultat bien sur, juste du bagou, juste l'envie de rendre un client potentiel heureux ...

amicalement
Cordialement amicalement ... à bientôt donc  

ah ben sinon ma provoque "acheter et revendre est-ce un métier" tient toujours .... pire ... "un bon vendeur vend n'importe quoi" ... et pour conclure "il faut avoir faim pour vendre" .... aimer faire de l'argent sous forme de jeu ... bon j'arrête tu vas sortir tes griffes là jocolor


Dernière édition par rouedevelo le Lun 23 Fév 2015, 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1480
Âge : 51
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Lun 23 Fév 2015, 20:03

Que celui qui n'a jamais acheté sur Internet plutôt que chez son artisan-vélociste local ou voisin, me jette la première pédale ! Suspect
... et ça ne sera pas Serge...

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
viso
Pilier du forum
avatar

Messages : 983
Localisation : centre Bretagne
VPH : Ice Sprint RS20 Rolhoff
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Lun 23 Fév 2015, 21:08

moi
bon, pas envie de te faire mal alors je te lance seulement un écrou de rayon
et il est aussi certains artisans-cadreurs-vélocistes (rayez éventuellement la mention inutile) qui possèdent boutique-passion-service et qui vendent également sur le net ; cela me fut bien pratique pour une sacoche de cadre (impossible à trouver autrement) qu'il est seul( je crois) à importer et vendre.
"acheter et vendre" (mêmes des vélos) n'est peut-être pas toujours un métier, mais vélociste l'est et bien au-delà !
Si j'ai un jour voulu une bicyclette pour partir découvrir les paysages c'est grâce aux vélocistes qui m'ont fait rêver. Continuez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6482
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Mar 24 Fév 2015, 23:12

non non Serge en 2013 j'avais le chauffage depuis 2 ans, 15° tout l'hiver c'est royal, de ce côté-là le confort était assuré


rouedevelo a écrit:

sinon tiens bon Céline, dans 2/3 ans je suis à la retraite et j'aurai grand plaisir à faire ton remplaçant 3 mois à ta guise sans aucune garantie de résultat bien sur, juste du bagou, juste l'envie de rendre un client potentiel heureux ...

amicalement
Cordialement amicalement ... à bientôt donc  

mmhhh, 3 ans ça me laisse le temps de préparer une formation accélérée sur une semaine  
sans garantie de résultat Shocked , ah mais là ça craint , le minimum c'est payer les factures, malgré tout clown


rouedevelo a écrit:

ah ben sinon ma provoque "acheter et revendre est-ce un métier" tient toujours .... pire ... "un bon vendeur vend n'importe quoi" ... et pour conclure "il faut avoir faim pour vendre" .... aimer faire de l'argent sous forme de jeu ... bon j'arrête tu vas sortir tes griffes là jocolor

je vais peut-être vendre des boîtes de petits pois en plus des vélos puisque la micro-épicerie voisine a coulé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2391
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Mer 25 Fév 2015, 09:48

chabizar a écrit:
je vais peut-être vendre des boîtes de petits pois en plus des vélos puisque la micro-épicerie voisine a coulé

Il n'y a pas de sot métier Parfois on peut rendre une personne aussi heureuse avec des petits pois qu'avec un vélo pullman à grande vitesse jocolor

Essaie d'abord d'enquêter sur la raison du naufrage de l'épicerie. Pour voir s'il est possible d'éviter de faire pareil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2713
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Mer 25 Fév 2015, 21:37

oui enquête Very Happy et pis investi dans le filon du figolu
tu vends donc des figolu en précisant bien que rouedevelo carbure à 1 paquet au 100 kms avec son VC Razz
et comme on a tjrs besoin de ptit pois chez soi ben tu envoie les clts de l'épicerie chez la velociste d'en face pour louer et tester la marchandise que tu vends !

sinon histoire d'entretenir une bonne relation, t'es pas encore ma patronne que tu mets l'argent avant l'humain ! mais ok : il y aura donc obligation de résultat et faudra pas faire la gueule lors de ton retour de vacances si le record de vente est pulvérisé et que tu n'arrives pas à atteindre la marche que j'espère bien placer très haute !

allez ce soir c'est encorer amicalement ( ) et cordialement bien sûr (avec toute l'hypocrisie qui va avec d'un subordonné envers sa hiérarchie Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Jeu 26 Fév 2015, 11:38

Chabizar on ne se connaît pas alors je ne me permettrai pas de porter un jugement sur toi. Very Happy
Mais je suis un peu d'accord avec Serge.
Malheureusement tout le monde n'est pas transparent dans le domaine de la vente et pour ça ,
il suffi de regarder le nombre de mécontentement sur le principal leader de vente de handbike en France.
Sur ce forum on a tous eu des déboires avec eux!

Pour répondre à la question d'Acheter et vendre est-ce un métier ?
Tout dépend de comment on voie les choses.
Si le but c'est de faire du chiffre sen aucun cas de conscience,
effectivement il y en a qui sont très forts dans ce domaine.

Et sa touche tous les corps de métier!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6482
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Sam 28 Fév 2015, 18:56

Pour moi la notion de métier n'a rien à voir avec des questions de morale, conscience ou autre.
Est un métier ce qui nécessite certaines compétences qui ne font pas partie des savoirs-faire de base qu'on utilise dans la vie courante. Je dirais, c'est une somme de compétences dans les directions requises par une activité.

Que ces compétences soient morales ou immorales, c'est une autre question, totalement déconnectée à mon avis. Spéculateur est une profession parfaitement immorale dont l'objectif est de faire du pognon, point barre. Mais spéculateur, c'est un vrai métier qui nécessite certaines compétences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7728
Âge : 57
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Sam 28 Fév 2015, 19:32

En relation avec le titre du sujet, acheter et vendre est la base du commerce.
Il y a des formations, des écoles de commerce et des diplômes de tous niveaux.
Alors oui, la réponse me semble évidente, s'il y a formation diplômante, suivie d'une activité professionnelle en rapport,  il y a métier, me semble t'il.

Plus spécifiquement, pour un vélociste comme Céline, en plus du côté purement technique, elle a dû avoir des cours de gestion,
comptabilité et des rudiments de droit commercial, je suppose, qui lui ont permis de s'installer comme artisan indépendant.
Je ne connais pas au juste le contenu de sa formation mais ça me semble logique, et elle a dû être sanctionnée par un diplôme, genre brevet professionnel ou équivalent.
Je n'aurais jamais eu de doute à ce sujet: vélociste c'est un métier qui a pour objet de vendre, acheter et fournir des services.
Spoiler:
 

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2710
Âge : 37
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Sam 28 Fév 2015, 20:30

Et tenir compte des particularités de sa clientèle, de mon point de vue on ne vend pas des vélos couchés comme on vend des automobiles. Les gros qui mangent les petits, ce n'est pas trop compatible avec l'état d'esprit des pratiquants réguliers plus orientés respect des hommes et de l'environnement que croissance à tous prix. Développer un monopole permet certes de fixer les prix à la hausse à moyen terme (sous réserve de ne pas se faire épingler par l'Europe) mais ne permet pas de développer son marché car non seulement le produit vendu perd en visibilité (moins de distributeurs), mais l'éloignement généré par la raréfaction de l'offre dissuade les acheteurs, qui eux mêmes ne seront pas visibles pour donner l'idée à d'autres (= moins de pratiquants), c'est un cercle vicieux. Le monopole est clairement une vision à court terme, ou plutôt à moyen terme car cela demande des sacrifices à court terme le temps de tuer les autres, à l'opposé du développement durable que nombre d'entre nous tentons de promouvoir.

Les mauvaises langues diront que c'est normal pour un baby boomer pré-retraité de voir à court terme, je l'ai en effet souvent constaté (par exemple mes parents nés en 1943 concernant l'environnement), mais c'est un comportement que j'ai également constaté par des biens plus jeunes, du moins à l'époque des faits, par exemple par Airodin (de ma propre expérience mais pas seulement, est-ce à lui que tu faisais référence LoverX dans le post voisin?), avec comme point commun qu'il avait été un précurseur audacieux et ambitieux présent sur tous les tableaux (randonnée, compétition, etc). Aujourd'hui, je ne connais plus personne qui lui fasse confiance, ou alors ils s'en cachent, or le bouche à oreille est la plus efficace, la plus licite et la plus économique des publicités. Je suppose qu'il survit aujourd'hui par la vente de vélos et trottinettes aux touristes syllogomanes, sauf qu'à part Magnum (désolé pour l'exagération, c'est pour le clin d'oeil, car lui en a une réelle utilité, tandis que les acheteurs compulsifs laisseront leur(s) vélo(s) neuf(s) se dégrader dans le garage), la collection de vélomobiles est peu accessible aux touristes de passage au Mans. Je le regrette sincèrement, car c'est en effet une offre tout à fait rare et proche de chez moi.

Je sais bien que ces conseils ne seront pas écoutés (lus?) par les personnes concernées, si au moins ça peut donner du courage à ceux qui travaillent autrement de lire qu'on les apprécie aussi pour ça I love you , et que ça peut nous motiver à faire appel à leurs compétences malgré un éloignement plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11022
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Sam 28 Fév 2015, 21:09

Puisqu'on parle de moi...

C'est beaucoup plus simple que ça.

Il est normal que ceux qui mouillent la chemise (physiquement, financièrement et en heures de travail et de route)  récupèrent un peu le fruit de leur labeur.
Il leur arrive même de livrer les clients de leurs "concurrents" gratuitement.

Toujours ces attaques derrière de longs discours moralisateurs!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6482
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Sam 28 Fév 2015, 21:58

Si on regarde la toute jeune histoire de la vente de vélos couchés en France, on y voit beaucoup d'exclusivités, et c'est d'ailleurs plutôt la règle que l'exception :

- Optima chez Airodin
- M5 chez M5 France
- Challenge et Nazca exclu chez Cycles Zen, avant d'avoir pour Challenge une ouverture chez Bentoline brièvement, puis chez Roulcouché, et Nazca chez Atout vélos
- Performer tout d'abord "libre" chez Cycloutil, Pulsar Cycles, Bentoline Le Relais Vélo et Cyclociel, avant d'être en exclu chez Pulsar
- Steintrikes en exclu chez Vélovergne
- Catrike, ICE, Azub, Bacchetta et MetaBikes constituent donc plutôt une grosse minorité par rapport au modèle dominant, je les classerais dans le type "distribution maîtrisée" avec sélection par le fabriquant d'un nombre limité de revendeurs répartis selon le territoire et le marché
Nazca pourrait entrer dans cette catégorie par le fait de s'être déclaré, il y a quelques années, pas intéressé par une croissance de leur activité (donc une distribution limitée par choix de ne pas développer les ventes), mais j'ignore leur position actuelle.
- HP Velotechnik est actuellement unique dans sa catégorie, puisque la distribution est totalement ouverte, et pour reprendre un terme utilisé par Emmanuel Todd pour décrire certains types de structures familiales, j'appellerais ça une "distribution anomique", très libérale et libérée mais peu maîtrisée, voire pas du tout
- pour Hase j'hésite entre le modèle "distribution maîtrisée" et "distribution anomique", car le site internet fabricant montre un très grand nombre de revendeurs, mais en pratique combien ont réellement 1 ou 2 modèles en expo ? Mais, c'est sans doute aussi le cas de HP en pratique, même si en théorie c'est totalement ouvert.

D'après ce tableau diversifié, je fais l'hypothèse que, sur cette niche de marché, les bonnes décisions stratégiques sont difficiles à prendre. On peut ainsi observer que les fabricants sont très partagés. On peut y voir aussi une certaine instabilité des choix des fabricants, due sans doute à l'instabilité du marché lui-même.

Pour les VM je ne suis pas spécialiste, mais on peut y voir :
- Milan en exclu chez Cycles Bonneteau (selon site internet du pro en question)
- Velomobiel en exclu chez CyclesJV-Fenioux (selon infos vérifiées par zapols)

Je ne vois pas trop l'influence de la génération à vrai dire, même si je partage ton point de vue, Geoffroy, sur la génération des Trente Glorieuses (à ce sujet la lecture du "Destin des générations" de Louis Chauvel est édifiant) et les caractéristiques communes à la majorité de leurs membres d'un point de vue statistique. Mais c'est "forcément" faux sur le plan individuel, comme toute stat qui se respecte.

Geoffroy : arf, le terme de développement durable est un peu dépassé, maintenant le terme "vert" approprié c'est plutôt "transition énergétique" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
spitfire
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 53
Localisation : villandry indre et loire
VPH : performer 20/26 modifié strada n°134,ice sprint 26x
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: re   Sam 28 Fév 2015, 22:54

Bien d'accord avec toi magnum , je.vois que c'est reparti encore certains du forum qui veulent encore 
semer des doutes et jeter l'opprobre sur certaines Personnes c'est vraiment de plus en plus louche 
quel intérêt à tout ça? ."belle image " que tout ça .les gens "sains sauront juger de.tout ça.
désolé je trouve cela.dommage pour le forum.
laurent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1548
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 01 Mar 2015, 00:05

Je ne sais pas si vous connaissez cette interview de Ymte Sijbrandij de 2010 sur BentBlog.de (ex associé de Velomobiel.nl et maintenant associé d'Intercitybike.nl).

Citation :
"BentBlog: In the last two years, some additional models showed up. You developed the Strada, Sinner the aforementioned Mango-Sport and Alligt the Alleweder 6 and 7. In Germany the Milan, Go-One Evolution and the Velayo as well as the Brise X-Stream are signs of more diversity on the market. Do you have to be afraid of so much concurrency?

Ymte: I would never be afraid of new velomobiles; the worst case would be that others were so much better, more efficient, that we cannot sell our velomobiles any more. This would mean one of our goals, spreading of the velomobile, is achieved, mission accomplished.  In that case we would stop our own production and continue our business trying to obtain dealerships. If this would not work out I would just look for another job and buy one of these velomobiles, yes sometimes I dream of a quiet 3-4 days a week job with earning enough money to leave the “trouble” of building and servicing my bike to other people  ;-)
An after all, as a supplier of parts like front wheel struts for Alligt, Go-one, Milan, Mango and WAW we also have benefit of the sales of these velomobiles."
"... We also have an “open” company. Everyone can take a look in our workshop and how many bikes we sell and build is no secret. I think this works well to make people have faith in our company. It is a big thing to buy a velomobile and you need to thrust the company that they do the best they can to keep your velomobile on the road. Making velomobiles and keep them riding is kind of cooperation of producers and users and we try to keep in touch with our customers and learn from them. On or website (http://www.velomobiel.nl/rijderslijst/) we keep track of all the velomobiles we deliver."

La question ci-dessus est très parlante de l'état d'esprit de Velomobiel : lorsqu'on demande à Ymte s'il est inquiet de l'arrivée de plein de vélomobiles concurrents sur le marché, il répond qu'au contraire il n'est pas inquiet et que si un jour ils ne vendaint plus de vélomobiles, c'est que les autres vélomobiles seraient meilleurs et plus efficaces que les leurs. Leur mission de développer et diffuser des vélomobiles serait alors atteinte.

Par ailleurs, si Velomobiel avait souhaité garder le marché des vélomobiles pour eux seuls, ils n'auraient pas partagé leurs organes tels que le train avant avec leurs concurrents. Je ne suis pas naïf, cela leur a permis de faire du business, mais l'état d'esprit me semble bien différent de celui dont on parle dans les trois posts "polémiques" du moment (Leiba record, VCF et celui-ci). En cela, je rejoins un peu les remarques de Geoffroy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11022
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 01 Mar 2015, 07:51

VCF n'est un post polémique que g'âce à toi et à quelques autres...
 
Il a juste été créé pour annoncer la création du VCF. Afin de ne pas faire les choses "en douce".

D'une manière assez suspecte, quelques manipulateurs (dont certains ne passèdent pas de vélo couché, n'adhèrent à aucune association de VC etc...) s'en sont emparé pour nous mettre les bâtons dans les roues.

C'est parfait. Comme ça on découvre les gens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1548
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 01 Mar 2015, 08:32

Shocked Magnum, réponse par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 700
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 01 Mar 2015, 08:50

Magnum@:Il a juste été créé pour annoncer la création du VCF. Afin de ne pas faire les choses "en douce".

Tu as une définition très particulière de "ne pas faire les choses en douce".

Annoncer comme ça du jour au lendemain la création d'une nouvelle association c'est pour moi le contraire de "ne pas faire les chose en douce".


magnum@Very Happy'une manière assez suspecte, quelques manipulateurs (dont certains ne possèdent pas de vélo couché, n'adhèrent à aucune association de VC etc...) s'en sont emparé pour nous mettre les bâtons dans les roues.

Qui manipule qui?
Vous êtes très certainement, pour au moins 3 des 4 membres du "bureau", de bonne foi mais vu de l’extérieur, ça sent effectivement la manipulation par cyclesjc/fenioux!





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11022
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 01 Mar 2015, 17:41

Je viens de rouler 200 bornes pour aller déguster une bonne pizza bretonne à Carhaix alors je suis zen...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pearly Spencer
Posteur d'or
avatar

Messages : 599
Âge : 56
Localisation : F-33
VPH : Optima Cougar - Performer FRP
Date d'inscription : 15/09/2014

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 01 Mar 2015, 18:24

Ça, ça a sa place dans les petits riens...

Quelques posts au dessus n'ont pas grand chose a faire ici non plus, d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11022
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   Dim 01 Mar 2015, 18:50

Tu vois t'aurais pu faire modo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Acheter et vendre est-ce un métier ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Acheter et vendre est-ce un métier ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Acheter et vendre est-ce un métier ?
» acheter ou vendre d'occasion
» acheter et vendre entre alfistes.... une petite histoire!
» VW Karmann GHIA 1960 VENDU
» [b]Vend Lunette Oakley racing jacket bleu [/b]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: