Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 VOYAGE AU LONG COURS EN VAE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
beatillier
Débutant(e)


Messages : 19
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 23 Déc 2014, 13:15

Bonjour à tous,

A tous les cyclotouristes qui sont partis plusieurs semaines avec leur VAE, pouvez vous nous faire profiter de votre expérience et nous renseigner sur différents points :
- prendre l'avion avec un VAE, galère pour embarquer les batteries selon les destinations et selon les compagnies aériennes
- prendre le train, galère pour manipuler le VAE pour changer de quai entre les escaliers, ascenseurs, escalators
- autonomie de la batterie permettant ou pas le camping sauvage
- facilité ou pas de recharger la batterie le soir à l'étape
- problèmes techniques rencontrés
- protection de la batterie contre le soleil, contre la pluie ....
- différents conseils pour l'entretien du moteur et de la batterie durant le voyage
- gestion des bagages
- où avez vous fixé la batterie sur votre vélo couché
- ...

Bref, comme le terrain est encore inconnu pour moi, je me pose plein de questions et j'ai beaucoup de mal à trouver des infos sur l'utilisation du VAE en cyclotourisme.

Merci d'avance pour vos réponses

BEA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrailleurs.fr
Bobbybob07
***
avatar

Messages : 161
Âge : 41
Localisation : Montagne Ardèchoise
VPH : VTT randonneuse, VTT Cruzbikisé, Tandem Gitane Randonnée (1980), M5 26/26 Low Bar
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 23 Déc 2014, 17:31

beatillier a écrit:

- prendre l'avion avec un VAE, galère pour embarquer les batteries selon les destinations et selon les compagnies aériennes
Je dirai galère (impossible ?) pour toutes les destinations et sur toutes les compagnies aériennes. Interdit si plus de 160 wh, possible (mais compliqué) en bagage cabine si entre 100 et 160 wh, possible (mais compliqué) en soute si inférieur à 100 wh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beatillier
Débutant(e)


Messages : 19
Date d'inscription : 18/10/2011

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 23 Déc 2014, 18:09

C'est bien pour ça que je cherche des témoignages ayant vaincu le : (mais compliqué)
A priori, il semble y avoir l'option d'envoyer la batterie à l'avance par transporteur, style TNT. Mais, info à confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terrailleurs.fr
Bobbybob07
***
avatar

Messages : 161
Âge : 41
Localisation : Montagne Ardèchoise
VPH : VTT randonneuse, VTT Cruzbikisé, Tandem Gitane Randonnée (1980), M5 26/26 Low Bar
Date d'inscription : 18/03/2014

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 23 Déc 2014, 19:34

beatillier a écrit:
C'est bien pour ça que je cherche des témoignages ayant vaincu le : (mais compliqué)
Trouver un cyclotouriste en VAE avec une batterie de moins de160 wh, c'est plus que compliqué ! Sinon, pour plus de 160 wh, il faut obligatoirement passer par un transporteur mais le transport de matières dangereuses, c'est cher, et c'est beaucoup de paperasse. Ton colis peut très vite se retrouver bloqué. Voir : http://velorizontal.bbfr.net/t18202-2ans-en-trike-avec-notre-chien-europe-de-l-ouest-et-amerique-du-nord
18 jours à attendre les batteries et une facture à 800 euros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
randowatt
***
avatar

Messages : 169
Localisation : Savoie Galibier
VPH : ICE Vortex vicky 4
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 23 Déc 2014, 20:29

Avion : sur le site www.tricycletour.com/ correspondant au lien cité par bobbybob 07, alex et val conseillent de prendre un transporteur sérieux style UPS pour la batterie ... tu auras plein d'infos sur leur site et leur blog est très sympa.
Train: 6 à 10 kg à porter en plus dans les escaliers suivant l'autonomie. Avantage si ton assistance le permet, tu peut utiliser le moteur pour remonter les rampes en marchant à coté.
Autonomie pour le camping sauvage: non ou alors lourd et cher, sur certaines étapes, je n'ai pas besoin de recharger mais c'est très rare même avec ma 800Wh calcul avec de l'ordre de 5Wh par km sur le plat + 30 à 50 Wh par 100m de dénivelé avec bagages.
Recharges partielles dans les bar, resto épiceries, le soir généralement sans Problème quelque-soit l'hébergement astuce: choisis un chargeur silencieux non ventilé tu dormiras mieux
fiabilité : peu de problèmes si tu restes dans des puissances raisonnables. Certains moteurs sont très fiables nine continent par exemple voir sur ce forum ou sur cyclurba
Batterie à fixer le plus bas possible dans une sacoche étanche ou sous le cadre

Si tu part plusieurs semaines, choisis un vélo suspendu et du matos de marque et réputé solide, ça évite bien des problèmes.

bon voyage




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alabonneecole.com
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5040
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 23 Déc 2014, 21:12

comme pour les auto,
ne serait-il pas possible d'avoir une micro turbine  (alcool? essence,....), non pas directement branchée sur la chaîne du vélo,
mais permettant de recharger ses batteries.....tout en roulant ou pour recharger la nuit en sauvage.

je n'ai pas idée de la taille d'un tel dispositif (250W), et de la consommation/heure????, ni du bruit engendré?.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11341
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 23 Déc 2014, 21:18

On a ce genre de chose en plaisance: http://www.accastillage-diffusion.com/catalog/Pile-a-combustible-80,377637.html

Mais si on cherche sur le net on trouve toutes les tailles et capacité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
randowatt
***
avatar

Messages : 169
Localisation : Savoie Galibier
VPH : ICE Vortex vicky 4
Date d'inscription : 30/11/2013

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mer 24 Déc 2014, 12:21

7 à 10 kg+ carburant, fonctionne avec du méthanol qui ne doit pas être évident à trouver en voyage. Le gros avantage est le silence quand on a 5h de recharge.
Le groupe électrogène a encore de beaux jour devant lui avec de l'essence que l'on trouve partout10 à 12 kg quand même.
Reste les panneaux solaire sur une remorque version suntrip avec l'encombrement qui va avec en train ou en avion.
Sans compter tout les surcouts lié au poids en avion.

Il y a peut être une solution pour les buveurs de bière ... Laughing
http://www.groupe-electrogene.cat/?p=265#more-265
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alabonneecole.com
JoCo
Pilier du forum
avatar

Messages : 744
Âge : 62
Localisation : Quelque part dans le monde
VPH : Azub SIX USS
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Ven 26 Déc 2014, 14:48

Cet été, de Genève à Athènes avec un moteur pédalier pour raisons médicales : C'est évidemment agréable mais les inconvénients sont nombreux. Pour nous, le plus problématique était la recharge quotidienne, empêchant le bivouac improvisé qu'on aime tant.
Une fois qu'on a pu se débarrasser de ce fourbi, ce fut un soulagement. Les étapes sont moins longues mais on s'en fiche, on a la LIBERTE complète et plus de stress lié au risque de batterie vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclomigrateurs.fr
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3382
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Ven 26 Déc 2014, 22:40

Un peu de cet avis aussi, pour un voyage au long cours je préférerais voyager en musculaire, hormis si on peut rouler complètement autonome (recharge solaire).
Au mois de Septembre j'ai testé le cyclocamp avec le VM assisté, j'ai bien aimé parce que j'avais programmé mon étape pour aller jusqu'à un camping où j'étais certain de pouvoir recharger ma batterie (145km), mais cela interdit tout camping sauvage et toute liberté, ce qui à mon avis est bien le plus intéressant du cyclocamping ou voyage au long cours. Car l'assistance est géniale quand on a du jus, batterie à plat c'est déjà moins amusant, on peut quand même avancer, mais cela fait malgré tout une bonne 10aine de kilos supplémentaires à traîner  Wink .
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gui13
Accro du forum
avatar

Messages : 1048
Âge : 44
VPH : pleins ! qui finissent par AE
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Sam 27 Déc 2014, 10:22

pour avoir fais les 2 deux ( assistance et sans )  c'est deux approche différente du voyage ...

ce que demande beatillier n'est un comparatif entre les 2  mais des reponses a ses questions ...

- prendre l'avion avec un VAE, galère pour embarquer les batteries selon les destinations et selon les compagnies aériennes


comme dis plus haut  le transport de batterie en avion commercial est interdit  , la seule solution reste le preacheminement par avion cargo ( DHL, FEDEX ?etc ) mais cela demande un dossier complet  ( étiquète de securité  , liasse matière dangereuse  )  compliqué mais pas insurmontable ...

- prendre le train, galère pour manipuler le VAE pour changer de quai entre les escaliers, ascenseurs, escalators

pas forcement de différence  avec un velo sec

- autonomie de la batterie permettant ou pas le camping sauvage

tout dépend de la capacité batterie et du kilometrage journalier souhaité

- facilité ou pas de recharger la batterie le soir à l'étape

suivant les pays et les endroit traversé , sur le suntrip 2013 certain participant ont rechargé tout les soir  sur secteur ( meme au KZ qui n'est pas forcement le mieux fourni en  prise 220v )  , j'ai traversé Java en 2010 ( 3500 km en 3 semaines  ) et j'ai jamais eu de soucis de recharge .. ( j'avais une batterie de 700Wh et j'ai fais des etapes de 200km avec une pause recharge d'une heure a midi soit 700+140wh=840Wh/200= 4,2 wh/km )
un panneau solaire de 100Wc peut pallier en partie le probleme ( 500Wh de production sur une journée )

- problèmes techniques rencontrés

suivant  le type d'assistance  ....

- protection de la batterie contre le soleil, contre la pluie ....

chaleur aucun soucis , faut faire attention a l'eau bien sur !

- différents conseils pour l'entretien du moteur et de la batterie durant le voyage

- gestion des bagages

- où avez vous fixé la batterie sur votre vélo couché


l'idéal est de prendre des batteries sans boite ( les "boites" vont rarement au dela de 500Wh ) de plus une batterie dans une sacoche etanche ( vAude , Ortlieb etc ) sera toujours mieux protégé que dans une boite fixé au cadre ( pas toujours très étanche et surtout lies directement au vibrations du velo )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.declic-eco.fr
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2754
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Sam 27 Déc 2014, 13:02

beatillier a écrit:
- protection de la batterie contre le soleil, contre la pluie ....

Je ne sais pas ou tu compte aller, mais il faut savoir que le froid est problématique car il réduit l'autonomie des batteries.

Rouler l'hiver (ou en montagne ou dans des pays froids) réduit la distance maximum des véhicules électriques.

Ce n'est pas un VAE, mais des ingénieurs dei chez Continental que je connais on fait des tests d'autonomie durant l'hiver 2013 avec la BMW I3 et malgré la relative clémence de cet hiver, ils sont arrivés a seulement 85km d'autonomie réelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2536
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Sam 27 Déc 2014, 16:26

Pour le VAE-camping en hiver: recharger la batterie en la gardant dans le sac de couchage contre soi au chaud. Le matin l'emballer dans une sacoche entourée de vêtements (propres ou sales, peu importe...). Ainsi elle ne souffrira pas du froid, surtout que le courant sortant maintient la température. Very Happy

L'air froid et dense freine davantage, ce qui inévitablement fait perdre aussi de l'autonomie, même si la batterie est au chaud. Méfiez-vous cependant des comparaisons trop rapides avec les voitures électriques. Ces dernières perdent aussi de l'autonomie à cause du chauffage électrique. Douillet, douillet.... Smile La perte est donc moins "grave" en VAE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yffig
Pilier du forum
avatar

Messages : 949
Âge : 43
Localisation : Chantepie
VPH : Baron xs,Vae droit Cybien et remorque Bob yak, velo de ville, vtt raleigh
Date d'inscription : 01/06/2012

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Sam 27 Déc 2014, 22:07

J ai aussi un perte d' autonomie l' hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CapoJan
**
avatar

Messages : 82
Âge : 56
Localisation : Gand (Belgique)
VPH : Flevobike E-Orca + Challenge Seiran 24 + Thorax Tangens + R+M Birdy Speed
Date d'inscription : 17/06/2014

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Lun 29 Déc 2014, 12:21

Bon, cette année j'ai fait un voyage de 2000 km (tout le mois de juillet) chez vous, mes voisins dans le sud (de Gand au Morbihan). Pas de train, pas d'avion, alors sur ce sujet je ne peux rien dire.
Difficultés: comme j'étais bien chargé, l'autonomie était limité à environ 100 km (506 Wh). Cela veut dire que presque tous les jours je m'arrètais pendant une heure au midi ou peu après pour manger qqch et pour recharger. La nécessité de charger à fond le soir veut dire que je restais au camping (le plus souvent des campings municipaux). Jamais eu des problèmes sur ce point là.

Entretien: je roule un E-Orca (vélomobile), alors il n'y avait pas d'entretien nécessaire.

Un accessoire était très utile: j'ai un Cycle Analyst et comme ça je reste informé sur l'état de l'accu: on peut toujours estimer assez précisement combien de kilomètres qu'on peut faire avec l'énergie restant.

Rapport entre temperature et capacité de l'accu dépend de l'accu: avec un LiFePO4 il n'y a pas de différence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://metdefietsonderweg.blogspot.be/
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Lun 29 Déc 2014, 17:02

Guillaume de déclic-éco a déjà pas mal répondu. J'ajoute quelques commentaires.

dans les trains/escaliers, c'est juste du poids en plus...
Par contre si on met un panneau solaire (ou +) ça devient beaucoup plus compliqué.

Recharge dans les restos, les bars, les campings (souvent: les sanitaires du camping), les hôtels... besoin de manipuler la batterie (la sortir) => ça prend un peu plus de temps et de fatigue (poids).

Je viens d'acheter d'un chargeur "Satiator" (fait par ebikes.ca, vendu par declic-eco.fr), on peut paramétrer une recharge à fond (7A, soit 350W pour une batt 48V) pour capter un max d'énergie lors d'une pause au resto.

Savoir entretenir le moteur : ça dépend du moteur. Prévoir des rayons de secours pour un moteur roue.
Savoir câbler.
Savoir doser, savoir "brider" l'assistance pour ne pas être à 100% tout le temps. En voyage on a bien plus le temps qu'en vélotaf (perso je mets 8-10A en vélotaf, 3A en rando, 5A si vallonné).

Si j'avais un vélo sec, j'irai "facilement" remettre les roues en Turquie, un saut en avion ou plus long en train...
Avec mon trike électro-solaire, il faudrait m'y rendre et en revenir en pédalant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5040
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 30 Déc 2014, 11:37

Dire qu'on peut -TOUJOURS- faire la recharge au camping, ce n'est pas toujours vrai.
Certes, dans les campings municipaux ....isolés, très loin d'être complets en haute saison, et possédant une foultitude de bornes électriques: pas de problème.

Mais pour la première quinzaine du mois d’août,
si on est dans des endroits très touristiques, le "cyclo-campeur" sera de suite relégué sur un  "emplacement -tente", très souvent .......NON électrifié.

C'est alors déjà la galère pour recharger un simple MP3, ou son téléphone, son GPS,.....

-----------------------------------------------------------------------------
Il y a 20 ans,  la donne était différente car les prises n'étaient pas prises d'assaut comme c'est la règle maintenant.
Des campeurs peuvent débrancher sans vergogne ce qui en train de charger sur une prise pour charger LEURS produits électriques.

Et je ne parle pas des "voleurs d'électricité" qui "oublient" de payer le supplément électricité,
pour se brancher avec une rallonge sur la prise de l' emplacement du voisin électrifié,
-quand  son occupant n'est pas là de la journée (exemple dans mon cas: en faisant des montées de cols en aller-retour à la journée en vacances).
-à la tombée de la nuit, en agissant discrètement dans l'obscurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gui13
Accro du forum
avatar

Messages : 1048
Âge : 44
VPH : pleins ! qui finissent par AE
Date d'inscription : 17/07/2008

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 30 Déc 2014, 11:54

j'ai fais un tour de corse avec mon VAE il y a quelques années ( surtout en montagne ) et la plupart des camping ne sont pas des 4* , mais il y a toujours une prise qui traine dans les petits coins ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.declic-eco.fr
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2754
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 30 Déc 2014, 12:45

Mon expérience récente des camping est assez proche de celle d'El Sombrero : trouver une prise ou on peut laisser quelque chose charger plusieurs heures sans risque que quelqu'un le débranche pour brancher un autre appareil et sans risque de vol de l'appareil en charge n'est pas évident du tout si on campe avec une tente.

D'autant plus que dans bien des camping (mais peut-on encore appeler cela des camping, ils se nomment eux-mêmes "hôtel de plein air"), il ne reste que peu d'emplacement pour des tentes (reléguées au fin fond du camping ou il n'y a aucune commodités, ni bloc sanitaire, ni bornes électriques) le reste du terrain étant envahi par des bungalow en tout genre.

A moins bien sur de louer un des ces bungalows, mais la ce n'est plus du camping.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Mar 30 Déc 2014, 13:46

Il est vrai que je vise plutôt les petits campings, mais j'ai bien fait aussi quelques uns plus grands.

Un téléphone, un GPS... tout le monde connaît et ça se vole bien.
Une batterie de vélo dans une boîte avec un chargeur d'1Ko qui fait du bruit (bon maintenant j'ai un silencieux ^^), on ose moins y toucher, on ne sait pas ce que c'est Smile

Et si pas confiance, demander à l'accueil, choisir une table au resto près d'une prise...

Bref, en camping civilisé c'est rarement un problème. Donc en France pas de soucis, à l'étranger où les campings sont plus rares... --> hôtel, gîtes, $$$$$, €€€€€€
ou faire des méga-pauses bière-pizza à midi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
funvtt
**


Messages : 71
Localisation : NANCY - LUDRES
VPH : HPVT STEET MACHINE 26/02/2012
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   Jeu 15 Jan 2015, 16:57

Je n'ai pas fait de grands voyages en autonomie complète.

5 jours maxi et en France. (755km)
Cela ne pose pas trop de problème si on dort en camping.

Je n'ai pas dépassé 170 km par jour.
Je pense arriver cette année à parcourir des étapes de 200 voir 250 km pour 1200Wh

Pour l'autonomie il me faut racheter un batterie 36V en 20Ah ce qui donne 720Wh.
En roulant calme, je fais environ 5wh/km.

Donc avec deux batteries ça doit le faire et sans prendre le train ou autre. velo1

Je recherche une personne qui parcourerait La Grande Motte à Toulouse. (projet de Tour de France en VAE)  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://victoria03.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VOYAGE AU LONG COURS EN VAE   

Revenir en haut Aller en bas
 
VOYAGE AU LONG COURS EN VAE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» voyage au long cours en 800 GS
» VOYAGE AU LONG COURS EN VAE
» (pré-)projet de voyage au long cours en famille et en trike
» Pièces détachées pour voyage au long cours
» Répertoire des sujets régionaux au long cours

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos :: Assistance électrique-
Sauter vers: