Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 roulement roues trike et velomobile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coyote
Accro du forum
avatar

Messages : 1564
Âge : 55
Localisation : agen lot & garonne
VPH : x'low , milan mk1 sl 015 carbone
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: roulement roues trike et velomobile   Lun 01 Déc 2014, 16:26

bonjour

sur le milan j avais détecté un jeu dans l essieu avant . finalement ce sont les roulements qui lachent .

j ai trouvé la bonne référence  donc pour les roues de nos trikes et velomobiles ici

http://www.123roulement.com/roulement-6001-ZZ-C3-SKF.html

bonne lecture
coyote
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1912
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Lun 01 Déc 2014, 16:50

Bonjour,
La joue en métal laisse supposer qu ils ne sont pas étanches?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2403
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Lun 01 Déc 2014, 17:37

ZZ c'est "étanche à la poussière".

Si tu veux du "étanche à l'eau", il faut remplacer ZZ par 2RS (par exemple les moteurs-moyeu sont ainsi). Il est possible que 2RS frotte un petit peu plus que ZZ.

En tout cas avec l'option C3 (haute vitesse), tu peux y aller tête baissée! jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5032
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Lun 01 Déc 2014, 19:53

-le ZZ ne frotte pas (les flancs sont seulement en métal),
-le RS (caoutchouc synthétique plus flanc métal) si!
Mais pas beaucoup.

Le RS ne reste étanche que s'il reste de la graisse interne, c'est à dire plus ou moins longtemps.
Le Karscher, les lubrifiants  comme le 3en1 la chassent vite!



Pour les roues avant de mon trike:
- j'ai retiré définitivement les 2 flancs du roulement externe (parfaitement protégé par un cabochon): le graissage reste ainsi optimal et contrôlable visuellement de temps à autre (tous les 6 mois) par simple dépose du cabochon.
Je peux/pourrais  indirectement re-graisser l'autre roulement en graissant à travers ce roulement sans flanc (j'ai testé, ça marche).

-pour le roulement interne j'ai retiré 1 seul flanc: le flanc "interne" (le roulement peut ainsi continué à être nourri de graisse (depuis la réserve autour de l'axe),
mais .....j'ai conservé le flanc "externe" en contact avec la poussière et l'eau.

-----------------------------------------------------------------------
Ainsi MES roulements ont déjà 3x plus de kilomètres!!!++++ qu'avec strictement les mêmes roulements ayant conservés leurs flancs et avec la graisse d'origine
(même lot acheté au USA à ....45€? le lot de 50 pièces de mémoire!.....)!

N.B.: j'en profite d'emblée pour mettre une bien meilleure graisse+++++, et ...en quantité (= du rab autour de l'axe entre les 2 roulements).


-----------------------------
++++Pour mes prochaines roues, je placerais un graisseur directement sur le moyeu de la roue (comme sur les vélos Amsterdammer Hollandais, qu'on peut graisser facilement à loisir à la pompe à graisse), AVANT de les Rayonner.+++++


Dernière édition par el sombrero le Jeu 11 Déc 2014, 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7598
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Lun 01 Déc 2014, 21:32

ce que vous appelez "flanc" se nomme déflecteur.
C3 est une indication du jeu radial différent du groupe normal.
de mémoire c'est environ 15 à 30µm de jeu pour un alésage de Ø 25 mm
Cela n'a aucun rapport avec la vitesse de rotation (aux vitesses qui nous concernent, sur des moteurs electriques c'est un autre problème)
vu le peu de contrainte radiale  (la force qui  plaque les  roues sur la route ) il est intéressant d'avoir des roulements peu serrés, on y gagnera en couple .
Plus  le jeu radial   est important ,plus il autorise la déformation des chemins et des corps roulants (sous une charge importante).
Trop de jeu amènerait  une imprécision du montage ,jusqu'au jeu axial  (celui qu'on sent quand on bouge la roue à la main), du battement entre l'arbre et le Ø extérieur.
trop de jeu vont limiter la rotation des billes  et vont s'user rapidement.
A l'inverse, un roulement trop précontraint sera dur a mettre en œuvre, pas tout à fait ce que l'on cherche en vélo..
le jeu peut varier au montage:
l'arbre peut faire gonfler les chemins ,tout comme l’épaulement contenant le roulement s'il est tourné "serré".
dans le cas qui nous intéresse (le vélo), comme nous mettons quasi à la main les roulements ,ceux ci ne subissent pas une variation sensible
du jeu initial.

Les joints servent principalement a retenir la graisse
les déflecteurs protègent principalement les roulements de l'intrusion de pollution et autre a l’intérieur.



quelques notions

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5032
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Mar 09 Déc 2014, 20:07

el sombrero a écrit:
-le ZZ ne frotte pas (les flancs sont seulement en métal),
-le RS (caoutchouc synthétique plus flanc métal) si!
Mais pas beaucoup.

Le RS ne reste étanche que s'il reste de la graisse interne, c'est à dire plus ou moins longtemps.
Le Karscher, les lubrifiants  comme le 3en1 la chassent vite!
.
Flancs et joints sont 2 mots différents, certes,
mais quand j'écris:  le RS (caoutchouc synthétique* plus flanc métal), j'ai tout bon.
*:le caoutchouc fait  et est le joint, et dans mes roulements le caoutchouc est collé au flanc.
Le flanc est donc de fait -aussi- le joint.

Dans l'absolu, s'il n'y avait pas la présence contiguë des freins (en particulier des rotors des freins à disque qui "n'aiment pas trop" les lubrifiants (graisse ou huile)),
je graisserais les roulements avec de l'huile.

Le tableau de vitesses comparatives fourni par les fabricants de roulements est d'ailleurs très favorable (exemple pour la vitesse de rotation en très nette hausse)  à l'huile/graisse.....
.....ce que j'ai constaté moultes fois avec mes roulements de roller.
Certes, leur entretien en devient  casse-couillesque (huilages réguliers,nettoyages très fréquents), mais les pertes au roulage sont infiniment moindres.

Dans la pratique, outre le changement d'un roulement par un autre de très bonne qualité (en Roller on utilise la norme Abec),
il ne faut pas hésiter à changer la graisse par une autre bien plus performante, selon ses desiderata:
-moins de friction au roulage?, (je gagne déjà beaucoup en déposant 3 joints-flancs sur les 4 de chaque roue++++++).
-plus d'étanchéité?,
-meilleure résistance? ...à la chaleur l'été (coule?), .....au froid l'hiver (se fige?),...au sel (réaction chimique?),.....au galvanisme (souvent important sur un moyeu en aluminium!).
-etc.


Dans mon cas j'utilise une graisse relativement fluide, mais pas trop: en tout cas qui ne risque pas de centrifuger à 90 km/h,
qui permet de re-graisser les roulements en les laissant en place, en foulant la graisse (en chauffant c'est plus facile).
Elle  colle assez  bien à l'axe de roue (j'en mets en excès à cet endroit comme nourrice), mais qui finit par glisser vers le roulement "à lubrifier", autrement dit celui "qui fuit" en perdant sa graisse.
Par contre je huile désormais la portée du roulement avant de replacer le roulement neuf, car j'ai foiré par le passé 2 jeux de roulements (soit 4 au total) en utilisant de la graisse épaisse....qui a empêché aux roulements d'être parfaitement en butée sur leur portée.

Pour décaper les roulements de leur graisse d'usine (comme je le fais pour nettoyer à la perfection ma chaîne de vélo et pour les re-graisser à fond, j'utilise un bac à ultra-sons professionnel, mais un bac simple* suffirait (*:10€ en solde chez Gi-Fi il y a 2 ans).

Du coup, je peux me permettre de temps à autre un bon coup de Karcher dans la zone (entre autre pour nettoyer étriers et plaquettes de frein à disque).+++++


Dernière édition par el sombrero le Jeu 11 Déc 2014, 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2403
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Mer 10 Déc 2014, 10:05

Si j'ai bien compris, l'idéal c'est de l'huile, c'est pas de joints, et une alimentation permanente pour compenser les pertes. Et donc le trike laisse derrière lui 3 traces grasses sur la route mais au moins ses roues pisseuses tournent aussi bien qu'un mouvement perpétuel Tu consommes combien de litres/100km? jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5032
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Jeu 11 Déc 2014, 12:24

hube68 a écrit:
Si j'ai bien compris, l'idéal c'est de l'huile, c'est pas de joints, et une alimentation permanente pour compenser les pertes. Et donc le trike laisse derrière lui 3 traces grasses sur la route mais au moins ses roues pisseuses tournent aussi bien qu'un mouvement perpétuel Tu consommes combien de litres/100km? jocolor

Avec mes rollers pas tant que ça,
j'utilise de l'huile assez épaisse, mais c'est vrai que ça centrifuge pas mal en descente (si plus de 30 km/h).


Pour mes roues avant de trike ,
++++ma dernière tentative d'ajout de graisse s'est faite encore plus vite (toujours au niveau du roulement externe dépourvu de ses flancs-joints)++++++.
J'ai rempli totalement de graisse le cabochon d'étanchéité extérieur , qui donne accès à l'écrou-nylon (et qui est désormais un simple bouchon de bouteille de soda, bien plus étanche!!!!, et que je change de temps à autre pour sa couleur (en ce moment ils sont bleus)+++)
et je l'enfonce avec des simples petits coups de marteau: la graisse pénètre en force (=sous pression) et parfaitement les billes du roulement et le surplus "disparaît" derrière autour de l'axe de roue, ....vers l'autre roulement.
Plus simple c'est pas possible.


C'est bien d'ailleurs pour cela que je n'ai pas "encore" placé mes graisseurs sur les moyeux concernés (car un dé-raillonnage préalable est nécessaire pour fileter le trou de l'emplacement du graisseur).


Dernière édition par el sombrero le Jeu 11 Déc 2014, 18:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Jeu 11 Déc 2014, 18:24

On ne blinde jamais un roulement de graisse , ça empêche les billes de tournée librement, à la place elle glisse et finissent par user les portées.
On rempli seulement 1/3 du volume vide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2403
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Ven 12 Déc 2014, 11:53

sebm a écrit:
On rempli seulement 1/3 du volume vide.

Comme pour un tambour de machine à laver ou de sèche-linge Laughing


Dernière édition par hube68 le Ven 12 Déc 2014, 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dobro
Posteur de bronze


Messages : 305
Âge : 52
Localisation : ( Haute Loire)
VPH : aucun pour le moment .. juste un VD vtt Giant
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Ven 12 Déc 2014, 12:26

je n'y connais rien, mais en vous lisant, je me dis ,
peut etre que de la bombe Graisse Chaine de moto, pourrai faire l'affaire

resiste a l'eau meme sous pression (tres collante )
resiste a de haute vitesse , et lubrifie parfaitement ...

(a faire tout les 200 kilometres sur une moto... alors un velo... )

qu'en pensez vous ? ... quand pensez vous ? Laughing  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Ven 12 Déc 2014, 12:28

Ça je serais pas te dire je suis pas bon en machine à laver. Le problème de nos roulements c'est qu'il sont pas fait pour prendre des efforts en y. Il nous faudrait des roulements à rouleaux conique.
Il faudrait copier ce principe http://www.skf.com/binary/57-124510/1109%200074%20-%2010000_tcm_12-124510.png
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7598
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Ven 12 Déc 2014, 17:18

les roulements coniques supportent bien  les efforts axiaux (la force centrifuge sur les trikes) ainsi que radiaux mais
ils génèrent plus de couple pour le même encombrement et ils sont relativement rares dans les dimensions qui nous concernent.
De plus il faudrait  régler les jeux donc ajouter un axe fileté et ecrou de serrage et contre écrou ou alors monter des roulements a cartouche (2 rangées de corps roulants).
Bref ,une technologie surdimensionnée pour nos vélos.

A part les coureurs qui veulent gagner des pouillèmes sur le matos ,pourquoi allez vous bricoler vos roulements?
Si la réponse est pour passer le temps ,les longues soirées d'hiver vous avez juste.
Mais sinon??
les roulements sont plutôt bien conçus et (normalement)  fiables dans la durée.
les graisses sont spécifiques pour leurs applications.
Je travaille dans une usine de roulement :
il y a des milliers d'heures de recherche sur les graisses,les joints,l’étanchéité ,le couple,etc faites par des dizaines d'ingénieurs compétents et motivés.
changez les graisses,faites varier les parametres et mesurer le couple ,vous allez être surpris du résultat.
MAIS  faites des tests d'endurance et de resistance aux pollutions ,vous serez également  surpris!
La conception des roulements ne doit rien au hasard.
La méthode de Sombrero ne fait qu'accroitre la maintenance du trike et diminue l'endurance des roulements :
Avec des roulements non protégés et la graisse débordante ,je n'aurai pas l'esprit tranquille en prenant une piste sablonneuse ou poussiéreuse et un vélo plus souvent sale que nécessaire.
On se retrouve avec la technologie des moyeux de voitures des  années 70 : réglages du jeu et graissage tous les 5000 ,changement tous les 30 000 kms!
la graisse est centrifugée sur les cotés et les pistes ne sont pas ou peu lubrifiées ,pour contrecarrer ce problème ,il faut bourrer d'une graisse plus 
dense et plus collante et en plus grande quantité.
Le mieux etant l'ennemi du bien ,on se retrouve avec encore plus de couple qu'à l'origine annulant 30 ans de progrès techniques.
Et en plus pour nous démontage devant la tente des moyeux ,le soir au bivouac en cas de franchissement ou de TT boueux ...

Les "0.01 N.m" gagnés en enlevant les joints ou déflecteurs ne sont difficilement quantifiables aux vitesses habituelles qui nous concernent
et ne serviront qu'à Battle Moutain..
Dommage que je ne puisse vous mettre des photos et des relevés de mesures , je fais çà a longueur de journée avec le concepteur du Breidl..

Dobro
C'est pas une bonne idée!
tu vas rester "scotché" en augmentant le couple de rotation :
les 100CV (73 600 Watts) d'une moto n'ont pas les mêmes contraintes que les 200W d'un cycliste sur un ensemble de 80kgs.

La graisse pour moto n'a pas le meme cahier des charges qu'un vélo
Surtout en entretien , le cycliste sera normalement plus soigneux envers sa chaine qu'un motard et la graisse doit résister longtemps a au traitement infligé par le pilote (Karcher,vitesse haute, température,à coups ,etc).

pour conclure et paraphraser Sombrero

Plus simple : tu montes les roulements d'origine (7€ pièces)  et tu t'occupes de rien..

Attention au perçage du moyeu ,c'est quand même un organe très sollicité et le percer peut créer une amorce de rupture.

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Ven 12 Déc 2014, 17:40

Tout est dit .
C'est clair qu'un peu de jeu dans un roulement à 3€ au bout de 40000km c'est pas grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6865
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Ven 12 Déc 2014, 19:13

coyote a écrit:
bonjour

http://www.123roulement.com/roulement-6001-ZZ-C3-SKF.html

bonne lecture
coyote
Je regardais ce fil car j'avais vu "roue pour trike"
Eh bien merci pour l'adresse : j'ai approvisionné quelques jeux de silent blocs que je cherchais depuis longtemps

2 jours après la commande


Et quelques jours plus tard, la fixation de mon siège est quand même plus propre qu'avec mes bouts de poignées de guidon coupées en rondelles


Very Happy

Bon désolé pour le hors sujet. J'ai aussi un pb de roulements, mais c'est sur des roulettes alors on verra ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   Ven 12 Déc 2014, 19:15

La boutique est super sérieuse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: roulement roues trike et velomobile   

Revenir en haut Aller en bas
 
roulement roues trike et velomobile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» roulement roues trike et velomobile
» Trike vs Velomobile
» Une excellente idée, avec 4 roues mais parti d'un trike Expédition
» Trike 3 roues directrices !
» scooter/trike ou velomobile?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Forum du Matos-
Sauter vers: