Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Du handicap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
pierrot
Posteur d'argent


Messages : 484
Âge : 55
Localisation : viry chatillon 91
VPH : assise 10 cm plus haut que les pédales ?
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Du handicap   Lun 27 Oct 2014, 18:52

rien d'alarmant juste un constat selon les capacités dues aux divers handicaps et ou complications par rapport aux gens sans souffrances.
Bien amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AA_HH
***
avatar

Messages : 167
Âge : 63
Localisation : calvados
VPH : catrike 700
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Du handicap   Lun 27 Oct 2014, 21:04

Avoir un handicap c'est une chose que l'on ne choisi pas.

Le plus dur c'est de l'admettre et d'y pallier pour ne pas être une charge pour les autres et la société.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lpg
Posteur de bronze


Messages : 248
Âge : 55
Localisation : paris
VPH : Rans Xstream team
Date d'inscription : 14/12/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 27 Oct 2014, 22:49

AA_HH a écrit:
Avoir un handicap c'est une chose que l'on ne choisi pas.

Le plus dur c'est de l'admettre et d'y pallier pour ne pas être une charge pour les autres et la société.

Euh, désolé, mais il y a bien des cas où la solidarité de la société reste sacrément utile et un peu incontournable Smile
Personnellement, je remercie la France qui se lève tôt d'exercer la solidarité sans laquelle mon fils ne serait pas pris en charge. Je ne donnerai pas ici le prix de journée en établissement spécialisé, mais c'est clair que c'est loin d'être gratuit.
En tant qu'enfant ou en tant qu'accidenté de la vie, on choisit pas le handicap, c'est sûr. En tant que parent d'enfant à naître, là, c'est déjà beaucoup plus compliqué. Perso, je n'ai pas été en situation de me poser ce genre de question, et j'en suis très heureux. Est-ce que tu proposes qu'on coupe les allocs aux affreux qui choisissent de mener une grossesse à son terme, voire de concevoir un enfant en toute connaissance de cause ? Moi, pas.


Pour les remarques sur les supposés abus de macaron :
Si on met de côté les tricheries et autres falsifications manifestes ( mais je ne crois pas que c'était le propos du posteur initial) ben, comme l'a rappelé Chabizar, tout handicap n'est pas visible et au demeurant, c'est sûrement pas aux passants d'en juger. Comme j'ai écrit plus haut : on n'est pas à ça s'discute : quand la cdaph statue dans ce sens, c'est qu'il y matière à le faire, point barre. C'est justement pour éviter d'avoir à se justifier en toutes situations qu'on vous délivre ces documents.
Personnellement, c'est seulement quand j'ai fait les démarches en vue de les obtenir que j'ai été capable de me dire - à moi et aux autres - que mon fils était handicapé. A quelque chose malheur est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.afao.asso.fr
pierrot
Posteur d'argent


Messages : 484
Âge : 55
Localisation : viry chatillon 91
VPH : assise 10 cm plus haut que les pédales ?
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: du handicap   Lun 27 Oct 2014, 22:54

AA_HH a écrit:Avoir un handicap c'est une chose que l'on ne choisi pas.

Le plus dur c'est de l'admettre et d'y pallier pour ne pas être une charge pour les autres et la société.

"encore faut -il pouvoir" y pallier ..... déjà le vivre c'est pas simple, ni facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 27 Oct 2014, 22:56

fonceurcouché a écrit:
Merci Chabizar , ça fait chaud au coeur

bon ben là en fait c'est un peu la panique avec les contributions pour Velo-city, il me reste encore pas mal de boulot et ça devient de plus en plus MEGA URGENT ; j'aurai le temps après le 31 octobre
Sinon embauche Mille-pattes pour la traduction, comme il a de l'humour, je suis sûre qu'il rendra bien le comique de la vidéo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 27 Oct 2014, 23:01

pierrot a écrit:
AA_HH a écrit:Avoir un handicap c'est une chose que l'on ne choisi pas.

Le plus dur c'est de l'admettre et d'y pallier pour ne pas être une charge pour les autres et la société.

"encore faut -il pouvoir" y pallier ..... déjà le vivre c'est pas simple, ni facile.

d'accord avec toi pierrot, il n'est pas toujours possible de pallier un handicap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 08:58

chabizar a écrit:

Sinon embauche Mille-pattes pour la traduction, comme il a de l'humour, je suis sûre qu'il rendra bien le comique de la vidéo Smile

Je te prepare ça Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 09:45

quote="lpg" a écrit][/color]

Pour les remarques sur les supposés abus de macaron :
Si on met de côté les tricheries et autres falsifications manifestes ( mais je ne crois pas que c'était le propos du posteur initial) ben, comme l'a rappelé Chabizar, tout handicap n'est pas visible et au demeurant, c'est sûrement pas aux passants d'en juger. .[/quote]


Pas aux passants d'en juger mais , en tant que personne concernée, je suis en droit de me poser la question!

Perso..si il y avait un contrôle , ça ne me poserait aucun problème de justifier que je suis handicapé.

Je tiens a rappeler que le macaron, est valable pour la personne handicapé (ou l'accompagnant.)

Mais pas pour le conjoint qui va faire ses courses.
[/quote]


Je connais une personne qui a fait une dépression et elle a le macaron cherché l'erreur?

Maintenant elle pète le feu de dieu et court comme un lapin mais, gare toujours sa voiture sur l'emplacement handi.

Son macaron n'est plus valable depuis belle lurette mais ,

[b]ce n''est pas grave


Du moment quel dispose de ce macaron pas de problème vue qu'il n'y a pas de contrôle.

je tiens a préciser, que à l'origine, ce macaron était distribué pour les personnes mobilité réduite.

L'exemple que je donne est loin d'être isolé.
[/b]



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 10:31

AA_HH a écrit:
Avoir un handicap c'est une chose que l'on ne choisi pas.

Le plus dur c'est de l'admettre et d'y pallier pour ne pas être une charge pour les autres et la société.

Je ne sais pas si c'est fréquent mais le handicap peut...créer un autre handicap.

C'est exactement ce qui m'est arrivé , au final j'en ai 4 de handis.
Il y en a un qui est arrivé au fil des années à cause du stress de deux d'entres eux , quand au troisième je ne suis pas sûr que ce soit lié.
Ce quatrième handi se manifeste selon la situation donc celui là je le gère plus ou moins.
Donc il y en a deux où je dois faire avec , les deux autres je gère plus ou moins.

Y pallier pour ne pas être une charge me semble bien compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 10:32

Mille-pattes a écrit:
chabizar a écrit:

Sinon embauche Mille-pattes pour la traduction, comme il a de l'humour, je suis sûre qu'il rendra bien le comique de la vidéo Smile

Je te prepare ça Very Happy

flower flower Chabizar et Mille-pattes je vous remercie du fond du coeur flower flower
Revenir en haut Aller en bas
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 11:08

AA_HH a écrit:


et d'y pallier pour ne pas être une charge pour les autres et la société.

Malheureusement suivant l'handicape ce n'est pas toujours possible .

Le plus dur c'est de l'admettre.

Je ne pense pas qu'on admets d'être handicapé mais, plutôt qu'on apprend à vivre avec l'handicape! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2271
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 11:27

Lorsque le handicap arrive d'un coup on est devant un choix simple: l'acceptation ou le déni.

Si on accepte notre nouvel état on a fait un grand pas en avant, on s'ouvre les portes d'un futur "normal" (on emploie le terme de résilience) au contraire si on refuse notre état, qu'on reste dans le déni, là les portes se ferment et on sombre dans de sinistres profondeurs.

Vivre avec un handicap ce n'est pas toujours facile, mais c'est si bon de pouvoir s'en échapper et quoi de mieux que l'ouverture vers les autres pour y arriver ?

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 12:19

grand pierre a écrit:
Lorsque le handicap arrive d'un coup on est devant un choix simple: l'acceptation ou le déni.

Cela dépend.
En ce qui me concerne je suis tiraillé entre les deux sur un de mes handis parce qu'au quotidien j'ai du mal de m'en rendre compte.
Surtout par rapport aux valides , je n'arrive pas à réaliser leur facultés par rapport à moi.

Pour mes 3 autres handis je suis dans l'acceptation et je trouve presque toujours des solutions d'adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2271
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 13:06

fonceurcouché a écrit:
grand pierre a écrit:
Lorsque le handicap arrive d'un coup on est devant un choix simple: l'acceptation ou le déni.

Cela dépend.
En ce qui me concerne je suis tiraillé entre les deux sur un de mes handis parce qu'au quotidien j'ai du mal de m'en rendre compte.
Surtout par rapport aux valides , je n'arrive pas à réaliser leur facultés par rapport à moi.

Pour mes 3 autres handis je suis dans l'acceptation et je trouve presque toujours des solutions d'adaptation.

L'acceptation est totale ou elle n'est pas. Je sais c'est un peu radical comme affirmation mais en y réfléchissant bien je ne vois pas d'autre formule !
Reconnaitre que l'on est handicapé et s'assumer comme tel, que ce soit pour sa propre personne ou pour les autres. Que leur comportement soir bienveillant ou indifférent à la limite peu importe, au moins les choses sont claires. Le handicap ne supporte pas l'ambigüité.

Si je peux me permettre un conseil, vide ton sac, tu n'en vivras que bien mieux après.

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 13:22

fonceurcouché a écrit:
grand pierre a écrit:
Lorsque le handicap arrive d'un coup on est devant un choix simple: l'acceptation ou le déni.

Cela dépend.
En ce qui me concerne je suis tiraillé entre les deux sur un de mes handis parce qu'au quotidien j'ai du mal de m'en rendre compte.
Surtout par rapport aux valides , je n'arrive pas à réaliser leur facultés par rapport à moi.

Pour mes 3 autres handis je suis dans l'acceptation et je trouve presque toujours des solutions d'adaptation.

Bon déjà un handicape en moins  
Tu peux a ton tours comprendre la vidéo
Avec sous-titrage pour malentendants




Maintenant, j'ai encore

le Pot-au-feu à préparer pour ma petite famille alors,
je vous dis à plus tard Very Happy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 14:44

Merci beaucoup Mille-pattes

Donc ce n'est pas parce qu'on a un handi qu'il faut en profiter pour dire des choses stupides et infondées.

Hommes et femmes sont égaux , handi ou pas.

@ grand pierre : j'ai vidé mon sac ou alors tu veux plus de précisions sur mes handis.
Revenir en haut Aller en bas
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 16:26

Ce n'est pas vraiment sa.

Si tu regarde bien, cela veux dire qu'on est des être humain tout simplement.

Et pas des paraplégiques,poliomyélites, unijambistes, tétraplégique, malentendants etc..

Le problème avec le mot handicaper,

c'est qu'il englobe tout dans un même sac!

Et aux yeux de beaucoup de personnes, l'handicape est perçu dans sa forme la plus sévère .

Du coup on en oublie que même si on est handicapé, on peut avoir une vie sportive, sexuel , intellectuelle ou social .

comme monsieur tout le monde!

Et ça c'est la première des choses que va devoir apprendre une personne Valide qui se retrouve invalide du jour au lendemain.

Mais c'est également ce que chacun devrais comprendre.

Si un jours on y parvient, hé bien on comprendra vraiment ce que veux dire le mot intégration Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2271
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 17:55

fonceurcouché a écrit:
Merci beaucoup Mille-pattes

Donc ce n'est pas parce qu'on a un handi qu'il faut en profiter pour dire des choses stupides et infondées.

Hommes et femmes sont égaux , handi ou pas.

@ grand pierre : j'ai vidé mon sac ou alors tu veux plus de précisions sur mes handis.

Pour le moment (si j'ai bien compté Wink ) on en a un, il en manque trois si je ne m'abuse ... (t'es pas obligé, tu le fais comme tu le sens, mais pour éviter les non-dits et les gaffes ...... lance toi, ose)

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 18:13

moi j'en suis a 2

Pour le dernier, je n'est pas fait dans la dentelle!
c'est du brute de décoffrage Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 28 Oct 2014, 21:26

Bon commençons par le début :

Tout à commencé quelque part courant 1988.

Une grippe a été responsable de 80% de perte auditive , nerf auditif touché , ce qui est à l'origine aussi de troubles de l'équilibre.
À cela il faut ajouter aussi une perte d'acuité visuelle.

Au fil des années , un stress s'installe.
D'abord celui d'être en alerte pour éviter la mauvaise chute et puis les imbéciles qui supportent pas le handi ou se moquent de ça.

Ce stress a eu pour effet à force de dérégler la glande qui gère la transpiration.
Résultats : une hyperhydrose palmaire.
En gros une transpiration excessive des mains incontrôlable.
Passez vous les mains sous l'eau , égouttez bien , ce n'est pas sec mais encore trempé , voilà ce que c'est.
Tout dépend du stress et de la température ambiante.

Février 2012 : sinusite aiguë d'origine virale couplée à l'extrême fatigue de mon ancien travail.
J'ai pas résisté.
Dans la salle d'attente chez le médecin j'ai eu une phase d'évanouissement de 30 secondes.
J'ai passé 18 heures au lit non stop , incapable de me lever pour aller aux WC , j'ai plutôt rampé.
Une fois guéri après 5 jours certains symptômes étaient encore là.
Je ne sentais pas ma langue sur les côtés (aujourd'hui redevenue normale)
Troubles de l'équilibre plus importants (d'où le trike).
Et la TV HD m'apparaissait en qualité...K7 !! (plus maintenant)

Juillet 2012 : visite chez l'ophta.
1/10 par oeil.
Pas possible ?!? C'est tout ce qu'il me reste ???
C'est la deuxième fois , c'est tellement improbable !!
Je ne m'en rends plus tellement compte aujourd'hui.

Il fallait que je me rendes à l'évidence :
Mon permis de conduire qui n'était déjà pas permanent à cause de l'acuité ne sera pas renouvelé cette fois.
Je l'ai plutôt mal pris.
Et puis aujourd'hui , je m'en fout complètement puisque j'ai découvert le VM il y a deux mois.

Mai 2013 : ras le pompon de mettre des gants pour pas inonder la souris de l'ordi.
Je passe chez le médecin.
Solution : la chirurgie.
OK faisons une STE (Sympatechtomie thoracique endoscopique)
En gros on m'a sectionné deux nerfs dans le buste.
Ben voilà j'ai les mains libres , youpie , malgré quelques bizarreries un an après mais pas de quoi en faire une histoire.
Attention le chirurgien a juste déplacé le problème , on en guérit pas.
C'est ce qu'on appelle l'effet compensatoire , j'ai plus sur le torse et énormément dans le dos.
Bof je m'en fous j'assume , du moment que j'ai les mains libres.
Désormais ça ne dépend plus du stress mais de la température ambiante et de l'activité physique.
Revenir en haut Aller en bas
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Mer 29 Oct 2014, 07:50

Je me souvient de l'histoire vrai d'un alpiniste
Il avait décroché suite a une avalanche et personne n'a retrouver son corps.
Seulement voilà il était belle et bien vivant!
mais, avec une fracture du bassin et les deux jambes brisés.

coincé a 5 ou 6000 m d'altitude,
pour rejoindre son camp de base il n'avait plus que 1 seul option ( ramper sur la neige )

Le chemin a parcourir été énorme!  Shocked

Et la seul façon pour lui de sortir d'une mort certaine,
c'était d'avancer d'un point A- à un point- B.
d'un rocher à l'autre, d'un arbre a l'autre peu importe!
Seul la réussite de l'objectif avait de l'importance.
Et au finale d'arbre en arbre , de rocher a rocher, il a rejoint son camp de base

Tout ça pour dire, Que si on veut sortir du carcan de l'handicape, il ne faut pas s'apitoyer sur son sort.
Prendre chaque jour avec un point A et B comme objectif

Chaque jours est une victoire sur soi même!
Et peu importe le chemin. Very Happy

Cela ne veut pas dire Qu'on souffre moins pour autant!
A cet instant même je déguste...
Mais j'en fait pas non plus une fixation Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AA_HH
***
avatar

Messages : 167
Âge : 63
Localisation : calvados
VPH : catrike 700
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Du handicap   Jeu 30 Oct 2014, 18:07

Ayant été absent plusieurs jours :

je tiens à présenter mes excuse auprès de tout ceux que j'ai choqué.


J'ai mal exprimé mon ressenti et n'ai voulu choqué aucunement.
Confronté moi même à ce problème avec un degré moindre que plusieurs d'entre vous, il m'aura fallu plus de quatre ans pour l'accepter . Depuis 2012 je n'aurais pas marché sans cannes plus d'un quart d'heure sans problème. Le plus difficile à accepter fut le fait d'admettre que je ne pourrais plus jamais travailler dans ce que je sais faire et moi aussi je vis de la solidarité nationale en temps qu'invalide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2271
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 30 Oct 2014, 20:35

Je remarque malheureusement que ce sujet n'inspire pas grand monde .... C'est bien dommage car c'est en échangeant que l'on peux avancer (échanges entre nous handis ou avec tout le monde)

Tout le monde a des problèmes, chez nous la plupart du temps c'est beaucoup plus visible ! Mais une chose importante à bien comprendre c'est qu'il n'y a pas de handicap plus important qu'un autre. C'est galère pour tous, que ce soit physique ou psychologique.

Je voudrais poser une question à tout le monde. Pourquoi est-ce si dur (ou délicat) de parler du handicap ? Il n'y a pas de contagion Wink

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapello
Accro du forum
avatar

Messages : 1570
Âge : 43
Localisation : 33350 Pujols
VPH : Bachetta Giro 26 (Biquette) meyerisé : moyeux dynamo et rohloff et TicTac, vélomobile quest
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: gloubiboulga   Jeu 30 Oct 2014, 20:54

Ce sujet n’intéresse personne?
Beh si, en fait.
Moaaa, il m'intéresse.
Un, les malheurs des autres relativisent mes bobos à moi.
Deux, c'est surtout avec les gens normaux qu'on s'emmerde.
Trois, du moment que les gens ne geignent pas sur leur sort et qu'ils sont actifs et ne crachent ni sur une bonne balade et une bonne bouteille, c'est qu'ils sont normaux. Ou du moins parfaitement fréquentables.
Voili.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 30 Oct 2014, 21:23

grand pierre a écrit:

Tout le monde a des problèmes, chez nous la plupart du temps c'est beaucoup plus visible ! Mais une chose importante à bien comprendre c'est qu'il n'y a pas de handicap plus important qu'un autre. C'est galère pour tous, que ce soit physique ou psychologique.

J'ai du mal à imaginer qu'on puisse mettre tous les handicaps sur le même plan, il y a des degrés de difficulté plus ou moins grande, et des dimensions diverses. On pourrait d'ailleurs en faire une cartographie en 2D ou 3D.
Il y a quand même des handicaps plus graves que d'autres, non ? La médecine attribue d'ailleurs des niveaux, 40%, 80%... c'est donc qu'on peut quantifier des degrés de difficultés, me semble-t-il.


grand pierre a écrit:

Je voudrais poser une question à tout le monde. Pourquoi est-ce si dur (ou délicat) de parler du handicap ? Il n'y a pas de contagion Wink

ben, peut-être tout simplement parce que les gens préfèrent parler de vélo ? ah ah ah, non c'est pas contagieux lol!

J'aime bien l'approche de Kapello. Oui on s'emmerde avec les gens trop lisses, assurément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du handicap   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du handicap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Handicaps Motards Solidarité : Parce que l'esprit motard est plus fort que le handicap
» Handicap et side-car.
» matchplay avec handicap
» Bonjour, besoin de conseils [Trike et handicap]
» Manifestation Handicap international

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: