Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Du handicap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 20 Nov 2014, 18:22

fonceurcouché a écrit:

Si en plus ils connaissent la LSF alors tout s'explique.

Tu ne la pas appris ?
Et lire sur les lèvres non plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 20 Nov 2014, 18:34

Non et pour ça je galère car il n'y a presque rien dans ma région.
La seule prof travaille la journée et je n'ai pas assez d'heures mensuellement , je veux au moins 30 h/mois et là je n'étais qu'à 10...

Bon j'ai trouvé une école à Paris mais je veux voir ce que ça donne par visio , les inscriptions sont normalement pour janvier.
Je suis en contact avec eux depuis Mars à propos de cours par visio mais ils avaient dit de les rappeler dans deux mois car ils étaient en train de voir pour ça.
Deux mois plus tard ils annoncent faire des travaux pour le visio.
En juillet ils disent que c'est pour octobre ou novembre.
Le mois dernier ils annoncent les inscriptions pour janvier.
Y a comme du retard...

Apprendre sur les lèvres n'est pas si efficace que ça , surtout avec l'acuité qu'il me reste , ce n'est même pas la peine.

Sur l'ordi je suis souvent en mode zoom pour pas être trop près de l'écran.
Revenir en haut Aller en bas
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 20 Nov 2014, 18:41

Et par correspondance?

http://www.lingueo.fr/nos-formations/cours-langue-des-signes-francaise.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 20 Nov 2014, 18:59

Je connais , c'est du grand n'importe quoi.
Ça te donne juste un aperçu de la langue.

1000 E pour 25 heures confused

Ils nous prennent pour des pigeons.

La plupart des associations spécialisées dans les cours c'est entre 210 et 250 E les 30 heures.

Moi je prévois 600 heures en 20 modules de 30 heures chacun voire plus.
Revenir en haut Aller en bas
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 21 Nov 2014, 06:24

fonceurcouché a écrit:
Je connais , c'est du grand n'importe quoi.
Ça te donne juste un aperçu de la langue.

1000 E pour 25 heures confused

Ils nous prennent pour des pigeons.

La plupart des associations spécialisées dans les cours c'est entre 210 et 250 E les 30 heures.

Moi je prévois 600 heures en 20 modules de 30 heures chacun voire plus.

Tu peux peut têtre te le faire payer par la MDPH.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 21 Nov 2014, 10:22

Oui j'ai déjà les aides qu'il va encore falloir renouveller dans 4 ou 5 mois à cause du retard et des difficultés à obtenir les cours puisqu'avant l'école de Paris j'ai essayé une autre association mais ça n'a pas fonctionné à cause de la distance et parce que leur quartier est mal déservi par internet et enfin ils ne sont pas spécialisés dans les cours par visio.
J'espère que ça fonctionnera avec Paris car j'habite en rase campagne donc internet n'est pas aussi performant qu'en ville mais ça devrait aller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 21 Nov 2014, 11:01

Y a un truc que j'ai pas précisé dans un post plus haut.

En plus de la perte d'acuité visuelle , j'ai le champ visuel complètement altéré.

Je croyais que c'était la même chose puis hier dans le doute j'ai demandé à mon opticien , voici ce qu'il dit :

"Bonjour Ludovic

Non, ce sont 2 choses complètement différentes:

L'acuité visuelle est la capacité à discriminer de petits détails très précis.

Le champs visuel est la capacité à percevoir des choses dans tous les endroits de l'espace sans bouger le regard. Un champs visuel altéré, c'est comme si on voyait le monde à travers une passoire invisible avec les trous plus ou moins grands."

Les trous dont il parle doivent être de l'ordre du milliardième de millimètre puisque je ne m'en rends pas tellement compte.
Ça explique cette gêne visuelle que je perçois à peine mais qui suffit à poser des difficultés.

Revenir en haut Aller en bas
S'junge
Posteur de bronze


Messages : 291
Localisation : France/Bas-Rhin
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 21 Nov 2014, 12:16

puisque tes difficultés concernent et la vue et l'audition, ceci serait il une piste supplémentaire pour toi?

http://all-metz.univ-lorraine.fr/cours-S.-Schwartz-LSF.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 21 Nov 2014, 13:10

Merci S'junge
Intéressant mais ça semble plutôt pour les personnes qui ont une cécité totale.
J'en suis encore loin malgré mes difficultés.
Revenir en haut Aller en bas
bergische Ziege
**
avatar

Messages : 100
Date d'inscription : 01/09/2011

MessageSujet: integrathlon en Normandie   Sam 22 Nov 2014, 13:34

une initiiative interessante
http://www.ouest-france.fr/sports-un-integrathlon-en-mars-2015-2983802
inscrivez-vous chez Granville Sante, il y a assez de Manchots sur la Forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1094
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 15:42

Mille-pattes a écrit:
laeti a écrit:

Je n arrive même pas à imaginer que tu parles de la France là.  ..je n ai JAMAIS vu ce genre de situation ..est ce que tes parents ne se sont pas pl aints a l époque? ??


Tu n'arrive pas a imaginer et c'est pourtant vrais.
Et ce n'est rien écoute la suite:
On ma fait faire  3 foix le CM2 puis 3 mois de 6ème avant de me balancer dans une soi distante école de rattrapage.

Nullissime!!!
Puis retiré a nouveau de cette école pour être envoyer durant des années dans des centres a travers toute la France.
Dans ces centres,
J'ai subie des grosses opérations ( la plus longue, 8 heur sur le bloc) et à la sortie de ces opération 1 ans de rééducation (et le tout sans suivie scolaire)

Quand aux parents, je suis fils de militaire de carrière et c'était pas aussi simple a l'époque.

C'est sûr , le moins qu'on puisse dire c'est que tu en as bavé!!

Mais j'ai de mon côté un couple d'amis dont le fils est handicapé et on l'a suivi tout au lond de sa vie et de ses innombrables opérations , aussi longues que celles que tu décris et à chaque fois il fallait recommencer! Et bien , entouré comme il l'était pas ses parents, ses amis, ce gamin, dont les médecins n'étaient pas sûrs à la naissance qu'ils pourraient m^me apprendre à écrire ..est en master d'histoire!!
Et je suis enchantée car c'est exactement ce que je lui prédisait depuis le CM2!!!!
Ce que je veux dire par là , c'est qu'à la fois les choses bougent  mais aussi que le rôle de l'entourage , des parents est au moins aussi important ( bien plus à mes yeux ) que celui de l'école!
Puis a 15 ans j'ai quitté tout ce beau monde scolaire mais aussi mes parents,
pour allez vivre seul a la montage avec juste un chien et des moutons.

Au final je n'est que très peu vécu en famille et comme on dis, je me suis fait et forgé tout seul.
Cela m'a donner du caractère et une certaine assurance dans la vie mais, ( j'ai payé le prix fort pour me former a l'existence)
Et on compte tous sur toi pour  t'en servir dans les jours qui suivent de ce sacré caractère!! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1094
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 15:49

fonceurcouché a écrit:
Non et pour ça je galère car il n'y a presque rien dans ma région.
La seule prof travaille la journée et je n'ai pas assez d'heures mensuellement , je veux au moins 30 h/mois et là je n'étais qu'à 10...

Bon j'ai trouvé une école à Paris mais je veux voir ce que ça donne par visio , les inscriptions sont normalement pour janvier.
Je suis en contact avec eux depuis Mars à propos de cours par visio mais ils avaient dit de les rappeler dans deux mois car ils étaient en train de voir pour ça.
Deux mois plus tard ils annoncent faire des travaux pour le visio.
En juillet ils disent que c'est pour octobre ou novembre.
Le mois dernier ils annoncent les inscriptions pour janvier.
Y a comme du retard...

Apprendre sur les lèvres n'est pas si efficace que ça , surtout avec l'acuité qu'il me reste , ce n'est même pas la peine.

Sur l'ordi je suis souvent en mode zoom pour pas être trop près de l'écran.

En tout cas Fonceurcouché , pour quelqu'un que l'école a fait échouer..je trouve que tu t'exprimes drôlement  bien!!!! Smile
Et n'y vois aucune galéjade!!
C'est quand m^me sacrément étonnant vu le parcours scolaire que tu sembles déplorer!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1094
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 15:54

Mille-pattes a écrit:
Ce n'est rien de le dire
CAP EMPLOI a Manosque qui est un Organismes Spécialisés au service
des personnes handicapées et des employeurs.
Les bureaux sont au premier étage!
Des escaliers et pas d'ascenseur.
Comment peut on être aussi nul??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1094
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 16:02

S'junge a écrit:
et pourtant ...
j'ai fréquenté durant 5 ans à partir de 1982 (ce n'est pas vieux)  un IME (institut médico-éducatif)
dans lequel non seulement la scolarité était chaotique, la majorité des élève sont sorti de là sans diplôme pourtant il était possible d'aller jusqu'au BAC, mais les prof n'étaient là que pour répéter les cours recu par courrier du CNED
CNED auquel étaient envoyé nos corrigés jamais nos devoirs "fait maison" trop truffés de fautes

la plupart d'entre nous après avoir réintégré le système scolaire "classique" ce sont vu expliqué que leurs niveau scolaire est tel que ...

si vous n'aviez jamais mis les pieds dans une école avant c'était pareil ...

quand au traitement entre simple négligence (c'était encore ce qui nous arrangeai le mieux) et mal-traitance physique ou psychologique,(insultes, obliger l'enfant à répéter a haute voix durant 15minutes 'je m’appelle DUCON 'avant de lui prodiguer les soins qui lui était nécessaires, (les kinés autour se marraient trouvaient cela si drôle) tentatives de viol passer sous silence, on s'arrange avec la famille,de toute façon elle est handicapée elle a dû mal interpréter ...

il y a même eu une fausse couche cachée tout a était nettoyé à temps pas de trace = rien n'est arrivé, la jeune fille étant dialysée plus de traces d'aucune sorte

nous autres élèves témoins personne ne nous croyait

j'ai dans mon entourage des parents d'un enfant polyhandicapé paralysé depuis les cervicales, qui ont du faire remarquer lors d'une réunion dans l’établissement que leur enfant sentait les urines en rentrant de l'école, pourtant l’établissement est équipé et le personnel formé pour prendre en charge les enfants concernés

et ce il y a quelques mois et non pas il y a deux siècle

quant à l'intégration des handicapés dans les écoles (cursus) classiques (qui manquent de toute façon d'effectifs) lorsque l'on constate ce qui se passe dans certaines écoles dites spécialisés, il serait injuste de toutes les mettre dans le même panier ...  pale

j'ai vécu dans les deux ...

école spécialisé ce n'était pas top peut être le manque d'effectif et le surmenage

école classique le manque d'effectif aussi et manque de formation adaptés
sans compter qu'il est arrivé que l'handicapé qui décrit ses besoins n'a souvent pas était pris au sérieux

pour certain encadrants il était évident que le handicap çà s'apprend dans les bouquins ... bah non pas seulement ...

les mentalités sont si lentes à évoluer ...

mais l'espoir demeure ...

ouf..c'est un témoignage terrible par moments!! pale
Mais en ce qui concerne la tentative de  viol dont tu parles peut-être est il toujours temps de le dénoncer?
C'est super que tu gardes l'espoir après tout cela et en m^me temps tu as complètement raison car il existe aussi de très belles personnes du côté des éducateurs et des soignants! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 19:07

laeti a écrit:

En tout cas Fonceurcouché , pour quelqu'un que l'école a fait échouer..je trouve que tu t'exprimes drôlement  bien!!!! Smile
Et n'y vois aucune galéjade!!
C'est quand m^me sacrément étonnant vu le parcours scolaire que tu sembles déplorer!!!



Je ne sais pas si on peut parler de miracle  scratch

C'est pas la première fois que je surprends comme ça.
Quand j'étais en CRP en 2011 , on nous avait demandé de continuer une histoire de 5 lignes sur encore 20 lignes.
J'étais au-dessus de tout le monde et j'avais bluffé les formateurs à tel point qu'on m'avait proposé l'atelier d'écriture mais je préférais le sport  

Il y avait eu aussi des évaluations de maths , français et logique.
Nous avions un temps très limité pour répondre aux questions de chaque page et il était interdit de revenir à la page précédente.
Je n'ai eu AUCUNE faute.
Toutefois en maths j'ai fait moins que les autres mais aucune faute.
Pourquoi faire à fond au risque d'avoir un mauvais résultat qui faussera par exemple d'autres données ?
C'est une perte de temps.

C'est à partir du lycée que ça se corse.
Avant ça allait.
Bon j'ai juste redoublé la cinquième donc pas le plus dur.
Je peux dire que ça n'a servi à rien.
La deuxième année j'ai tellement cartonné qu'on m'avait pris pour un génie

Mais en quatrième je suis revenu dans la normalité.
J'ai déjà été premier de la classe dans certaines matières (avec un S ) et pourtant j'ai jamais su ce que racontent les profs.

J'ai eu le brevet des collèges (Il paraît que ça ne sert à rien) du premier coup alors que d'autres ont attendu l'année suivante en rattrapage  

Même la seconde j'ai réussi.
J'ai décroché à partir de la terminale parce que pas intéressé et que de toute façon c'est devenu trop complexe sans un interprète pour suivre les cours.

J'ai toujours pensé que ceux qui redoublent alors qu'ils n'ont AUCUN problème , AUCUN handi quel qu'il soit , ça ne pouvait être que de la mauvaise volonté pour y arriver.
Du moins jusqu'au collège car après , tout comme moi , ça dépend de l'intéressement.

Ne dit-on pas que les handis sont plus bosseurs que les valides , enfin pas tous les valides  

Je m'ennuie grave en classe quand ça blablate donc pour m'occuper je n'avais d'autre choix que de faire semblant de suivre et d'être constamment le nez dans les livres et les leçons.
J'étais en train d'étudier pendant que les profs expliquaient !!!
À force d'observation j'arrivais à comprendre et trouver la logique tout seul.

Je peux avoir tout juste dans un devoir et être incapable d'expliquer pourquoi telles réponses  scratch  

Enfin pas toujours mais presque.

Ma révolte aussi c'est que je me voyais dans les facs , les universités et Bac+5.    
Ça fait des années que je devrais avoir fini tout ça.

(Laeti STP lorsque tu fais une citation pourrais tu éviter d'avoir un texte identique et pile en dessous de celui cité ?
Ça éviterait de tout relire puisqu'il suffit de jeter un coup d'oeil à la citation pour reconnaître ce qui a déjà été lu et lire ensuite ton avis    
Ou alors fait ton texte en gras)
Revenir en haut Aller en bas
laeti
Accro du forum


Messages : 1094
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 19:31

A Fonceur couché!
Désolée si je n'écris pas en gras ou si je ne colle tout le texte au lieu d'en prélever ce qui m'intéresse!
Mais j'ai un problème avec mon ordi ; je ne vois plus la barre au dessus qui permet de mettre en relief en italique etc!!!
Sinon, tu sais il y a des tas de gens qui (re)prennent des études tout au long de leur vie!
Des tas de gens qui arrivent à leurs buts par des myens très détournés!!!Et parfois plus longs mais qu'importe !Je t'en parle en connaissance de cause!!$
Aujourd'hui on vit plus longtemps et comme on va nous faire travailler jusqu'à ???? si on n'a pas fini ses études à 30 ans où est le souci??? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 20:56

C'est sans doute parce que je me focalise trop sur la situation dans l'entourage , surtout ceux dans la même fourchette d'âge et qui me donne l'impression d'être constamment en échec là où ils réussissent.
Et je ne parle pas uniquement de ce qui est cité dans les posts précédents.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Tours
Posteur de bronze
avatar

Messages : 323
Âge : 48
Localisation : Dreux - France - Terre - Voie Lactée
VPH : Nazca Pioneer
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 21:18

@fonceurcouché: As-tu déjà passé un test Wais?
C'est une évaluation du QI, à passer chez un psychologue.
Ce que tu as décrit de ta scolarité est typique des enfants surdoués, avec handicap ou non.
Dans ton cas, cela a pu permettre de compenser des difficultés sensorielles (vue et ouïe).
Si tu le peux, essaie, cela te permettra de mieux comprendre tes cheminements intellectuels, et de les exploiter au mieux.

@laeti: Lorsque tu fais une citation, à la fin de la citation, il y a un texte [/quote]. Il faut que tu tapes ton message après cette balise pour que ton texte retrouve la position complètement à gauche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 24 Nov 2014, 22:55

Je n'ai pas souvenir d'avoir fait ce test scratch

Quand j'étais en CRP je suis bien passé chez la (sexy Embarassed ) psychologue mais ça faisait partie du programme (tout le groupe y est passé)

Je vais essayer si je trouve le temps.
Revenir en haut Aller en bas
laeti
Accro du forum


Messages : 1094
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 25 Nov 2014, 08:54

fonceurcouché a écrit:
C'est sans doute parce que je me focalise trop sur la situation dans l'entourage , surtout ceux dans la même fourchette d'âge et qui me donne l'impression d'être constamment en échec là où ils réussissent.
Et je ne parle pas uniquement de ce qui est cité dans les posts précédents.
C'est ça qu'il faut changer dans ta tête!!
En qualité d'enseignante je dis régulièrement à des élèves qui s'angoissent d'un retard dans leur scolarité qu'à l'échelle d'une vie humaine c'est dérisoire!!
Et mon Dieu .. la réussite c'est tellement plus complexe que la réussite à l'école non??? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
S'junge
Posteur de bronze


Messages : 291
Localisation : France/Bas-Rhin
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 25 Nov 2014, 08:57

ouf..c'est un témoignage terrible par moments!! pale
Mais en ce qui concerne la tentative de viol dont tu parles peut-être est il toujours temps de le dénoncer?

je n'étais pas la victime, la victime était handicapée physique et mentale les parents ont étaient alerté à l"époque et tout ce dont nous autres élèves avions eu vent était que la victime étant handicapée mentale et le probable agresseur niant, il n'y avait pas de suite.
la victime à cause de son état intellectuel pouvait avoir mal interprété les intensions du jeune lui aussi élève de l'établissement mais seulement handicapé physique pas mentale

oui c'était un "joyeux" mélange des genre dans cet établissement là


C'est super que tu gardes l'espoir après tout cela et en m^me temps tu as complètement raison car il existe aussi de très belles personnes du côté des éducateurs et des soignants! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6426
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Du handicap   Mar 25 Nov 2014, 20:09

laeti a écrit:

Et mon Dieu .. la réussite c'est tellement plus complexe que la réussite à l'école non??? Wink

Oh que oui, mais on fait tellement miroiter aux jeunes que tout passe par là, c'est normal qu'on finisse par croire le miroir aux alouettes.
J'y ai cru aussi, que la réussite scolaire serait une base solide. La vie m'a appris qu'il y a bien d'autres facteurs qui jouent, et à vrai dire certains facteurs peuvent largement prendre le pas sur la réussite scolaire.


fonceurcouché : il est bien compréhensible que comparer sa situation à celle de personnes de sa génération ayant eu un début de parcours similaire peut être douloureux (j'ai vécu ce genre de chose), donc je te conseille le pragmatisme, préserve-toi, toi et tes capacités, en évitant d'avoir des échos ou de rencontrer directement ces personnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Invité
Invité



MessageSujet: accident lié au handicap   Lun 01 Déc 2014, 11:04

Avant de lire ce qui suit , j'ai changé le titre.

J'ai envie de parler du fait que le handicap peut être responsable d'accidents difficilement prévisibles.

Je veux dire dans le sens où il est difficile de se rendre compte de certaines difficultés liées au handicap.

En avril j'ai légèrement tamponné une auto école au sommet d'une côte à un cédez le passage.
Bien sûr la visibilité est réduite dans la côte par rapport au sommet.
Je n'avais pas de dégâts alors j'ai refusé le constat et je suis parti.
L'auto école je n'ai rien vu , mais j'ai appris le lendemain par le gendarme "un tout petit peu"
Parce qu'il a déposé plainte , au début j'ai cru parce que j'ai refusé le constat.
Bon je suis allé à l'assurance finalement.

Moi aussi j'ai déjà été victime de détériorations et refus de constat mais j'en fais pas tout un fromage moi.
C'est qu'un tas de ferraille et de plastique après tout.
Du moment que c'est juste matériel.

Puis il y a deux mois , je reçois une convocation des huissiers de justice pour le tribunal correctionnel.
J'ai rien compris.
En fait il est mentionné l'élève et pas l'auto école.
De quoi elle se mêle ?
Ça ne la concerne pas.
Ce n'est pas sa voiture et c'est le moniteur qui est responsable de ce qu'elle fait.

Le pire ? Elle a fait 5 jours d'ITT.
Pour si peu ?!?!
Je ne peux pas l'accepter
Depuis quand on fait un ITT pour une petite secousse ???
Le handicap à côté de ça c'est le centuple.

Ceux qui suivent bien le forum ont dû voir qu'il y en a un il y a pas longtemps s'est fait renverser par une voiture sur son VC.
Quelques égratignures et du matos à changer mais pas d'ITT.
Moi même vers 12 ans en tant que passager avant j'ai vécu un crash aux alentours de 45 km/h , pas de blessures parce que j'avais ma ceinture.

Au début j'ai cherché des d'explications correctes.
Mais finalement il faut que je me rende à l'évidence , c'est bien à cause du handicap.
En réalité , à partir du moment où j'aurais dû le voir , soit je ne l'ai vraiment pas vu donc confondu avec le décor , ça m'arrive en vélo , soit j'y ai prêté attention que tardivement.

Ceux qui ont bien suivi ce fil savent ce que j'ai.

Je me suis trouvé un avocat puis , comme demandé par l'assurance , je leur ai fait savoir , sauf que le conseiller de la sourdline de mon assureur s'est mal exprimé.
J'avais demandé s'ils avaient reçu le courrier de l'avocat choisi et si c'était à moi de le contacter.
Ils m'ont dit l'avoir reçu et que c'est eux ensuite qui le contactent.
Erreur.
C'était à moi de le faire en fait. J'ai essayé mais il m'a dit que c'était trop tard.
Merci l'assurance.
Et c'est aujourd'hui la convocation.

Ce matin , via un numéro SMS spécial j'ai fait venir 6 pompiers et 2 gendarmes.
J'avais des pulsions de suicide pour la 5è fois en deux mois.

En arriver là pour si peu c'est vraiment le truc en trop.

Cumulé aux grandes difficultés du handicap , je ne savais plus ce que je faisais dans la vie.
J'avais l'impression d'avoir tué quelqu'un.

Ça fait plus de 2 ans que j'ai pratiquement arrêté de conduire pour éviter ça.
Sauf les rares fois pour aller chez le médecin.
J'ai pas cherché à savoir si ça pouvait aller ou pas.

J'étais dépressif de cette aggravation du handicap , j'ai mis 28 mois pour l'accepter.
Revenir en haut Aller en bas
S'junge
Posteur de bronze


Messages : 291
Localisation : France/Bas-Rhin
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 01 Déc 2014, 11:30

l'aide d'un psy ne t'aiderait elle pas à relativiser, surmonter  ce passage difficile?

puisque tu te rends toi même compte que tes réactions (pulsions suicidaires) son disproportionnées par rapport aux faits (Itt d'une élève d'auto école, et peut être l'argument (abusif??) du s'il n'était pas handicapé ce ne serait pas arrivé)

car ne plus conduire pour çà, me parait énorme, tu ne devrais pas avoir besoin de te restreindre à ce point pour de la tôle à peine froissée

moi j'ai la désagréable impression que tu te fais manipuler ...

mais ce n'est qu'une suggestion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Lun 01 Déc 2014, 12:50

Ça oui je trouve aussi que je me fais manipuler.

À la prochaine visite médicale du permis en septembre 2015 ils vont le voir que j'ai pas assez de vue.
Je ne me pose même pas la question , il ne sera pas renouvelé.
C'est à cause de la vue qu'il est pas permanent.

Un psy ?
Déjà essayé , ça m'apporte rien.

J'ai déjà été agressé trois fois à cause d'imbéciles qui supportent pas le handicap.

La première fois , j'ai pris ma voiture et je suis parti à 500 kms avant de me calmer.
J'ai vu un psychiatre pendant 2 ou 3 mois mais j'ai fini par lui raconter n'importe quoi pour qu'il arrête les RV.

La deuxième fois j'ai mis un an pour m'en remettre psychologiquement.

La troisième fois c'était pas trop grave.

Pourquoi j'ai pas déposé plainte ?
Parce que supporter le handicap à côté de ça c'est le centuple.
Et je ne suis pas du genre à aller chez le médecin faire le malade imaginaire.

Je réfléchis à deux fois avant de pourrir la vie des gens pour du menu fretin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du handicap   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du handicap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Handicaps Motards Solidarité : Parce que l'esprit motard est plus fort que le handicap
» Handicap et side-car.
» matchplay avec handicap
» Bonjour, besoin de conseils [Trike et handicap]
» Manifestation Handicap international

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: