Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Du handicap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 13 Nov 2014, 19:19

grand pierre a écrit:
Sans vouloir être réduit à un simple mot, cette mixité désirée dont tu nous parles il faut l'élaborer en amont, elle ne peut pas s'instaurer toute seule si aucun effort n'est consenti de part et d'autre.

Pour reprendre notre cas (avec ma chérie) il est impératif pour nous d'avoir au moins un fauteuil roulant pour nos douches, nos toilettes, la nuit et aussi en cas de soucis de prothèse (ennui technique genre casse, déjà vécu, ou cutané, notre peau est plus que fragile au niveau des appuis) et c'est pour ces raisons que je me "bagarre" afin que notre cas (ainsi que certainement d'autres) soient pleinement intégrés dès la préparation des manifestations.

D'ailleurs je pense sérieusement (et je ne serais pas seul sur ce coup Wink ) à organiser au moins une vélorizon avec ces critères.

cest une très bonne idée en tout cas!

J'ai bien conscience qu'être obligé de tout remettre à plat au niveau des organisations n'est pas facile et demande du temps....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 13 Nov 2014, 19:27

Mille-pattes a écrit:
laeti a écrit:
j'enfoncerais une porte ouverte en disant qu'il est question d'accepter ou non la différence et que cela s'applique à toutes les différences et pas seulement au handicap!


Oui sauf que quand on est handi, on est pas victime que de la différences mais aussi, de l'indifférence (ce qui n'est pas la même chose)

On ne peu pas simplifier les choses aussi facilement et tout mettre dans un même panier.



La différences :

Elle peut être positive ou négative mais elle ne laisse personne indifférent!

Alors que l’indifférence,

nous donne qu'une perspective d'évolution très lente.

Et cela est valable aussi bien en terme de D'évolution des mentalités que sur la question de l'accessibilité!

Comment vivre dans un monde qui vous ignore là est la question?

je réflechis à ce que tu dis et je ne suis pas sûre qu'on puisse toujours parler d'indifférence mais parfois tout simplement les gens n'ont pas CONSCIENCE des problèmes rencontrés par les personnes handicapées ; cela ne veut pas dire du tout pour autant qu'elles s'en désintéressent ! par exemple Grand-Pierre a évoqué des problèmes très concrets auxquels je n'aurais pas spontanément pensé donc il faut communiquer autour de cela !Un de mes élèves m'a fait hier une réflexion fort intelligente au sujet de l'esclavage et du fait qu'il ait pu aussi longtemps se perpétuer ; il m'a dit mais pourquoi écouterait on des gens sans voix???
Je crois que cela pourrait être aussi étendu aux problèmes du handicap
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2262
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 13 Nov 2014, 22:45

laeti a écrit:


je réflechis à ce que tu dis et je ne suis pas sûre qu'on puisse toujours parler d'indifférence mais parfois tout simplement les gens n'ont pas CONSCIENCE des problèmes rencontrés par les personnes handicapées ; cela ne veut pas dire du tout pour autant qu'elles s'en désintéressent  ! par exemple Grand-Pierre a évoqué des problèmes très concrets auxquels je n'aurais pas spontanément pensé donc il faut communiquer autour de cela !Un de mes élèves m'a fait hier une réflexion fort intelligente au sujet de l'esclavage et du fait qu'il ait pu aussi longtemps se perpétuer ; il m'a dit mais pourquoi écouterait on des gens sans voix???
Je crois que cela pourrait être aussi étendu aux problèmes du handicap

Si ça peux en rassurer certains, avant je n'avais pas d'autre comportement que celui de la plupart de mes concitoyens, à savoir pas grande conscience des petits détails qui posent de gros problèmes à certaines catégories d'individus dont maintenant je fais partie.

C'était tellement plus simple de ne pas aborder certains sujets, comme ça pas besoin d'utiliser de faux-semblants pour "botter en touche". Le fait d'y être brutalement confronté c'est comme se prendre une énorme claque dans la figure, à la différence que la claque finit par passer ....

Un des fonds du problème du chemin de la mixité est qu'il faut changer ses habitudes, changer sa façon de prévoir et ça, personne ou pas grand monde n'est prêt à fournir les efforts nécessaires.

Je suis sur qu'à terme les choses évolueront et c'est tant mieux pour ceux qui suivent, mais faire la trace n'est pas toujours chose aisée.

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 14 Nov 2014, 07:36

Citation :
laeti a écrit:
je ne suis pas sûre qu'on puisse toujours parler d'indifférence mais parfois tout simplement les gens n'ont pas CONSCIENCE

Des gents qui n'ont pas Conscience de prendre l'emplacement d'un handicapé.
Des gents qui n'ont pas Conscience qui paye une taxe pour ne pas embaucher un handi.

Bon je pourrais encore allonger la liste avec l'accessibilité  ect..

Mine de rien, tout cela en fait beaucoup (Des gens qui n'ont pas CONSCIENCE)  scratch
Mais de toute façon ce n'est pas un problème car, on a trouver le mot magique l'incivilité

C'est vachement pratique car sa remplace tous les mots et surtout le mot Indiférence

Car l'handicape c'est bien connu cela n'arrive que aux autres!

Alors, pourquoi je devrais m'en préoccuper ?

Tien un petit exemple tout bête.
A mon centre de cancérologie durant la pose dans le parc  ,tu vois pleins de personnelles soignant fumer.
Pourtant, on ne peut pas dire qu'il manque de prévention et d'exemple pour les dégoûter de la clope!
Et malgré tout.. ils fume Shocked
Et ils fume pourquoi? parce-qu’il pense que cela n'arrive que aux autres.

Et toute la problématique viens de là...
Les gens, ne se sent pas concerné car pour eux, ça n'arrive que aux autres!
Du moins (jusqu'au jour où?)

Tant qu'on aura pas compris, Que lui c'est Elle et que Elle ou lui c'est Moi ,
Les choses ne pourront pas évoluer.

PS...laeti   Very Happy ça va te faire un beau sujet pour tes élèves.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 14 Nov 2014, 16:57

Mais l'handicape a quand même quelque avantages
Guillaume en parle très bien



7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 14 Nov 2014, 17:16

Ce Guillaume , il me semble l'avoir vu quelque part à la TV mais je sais plus où scratch

Dans l'émission tous différents peut être scratch

Une fois de plus j'ai pas de STT

Mille-pattes tu serai gentil de me faire un résumé de la moralité à retenir de cette vidéo en 3 ou 4 lignes avec peut être une ou deux répliques cultes , je te remercie.

( ne STT pas la vidéo comme l'autre fois , ça va être trop long là)
Revenir en haut Aller en bas
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 14 Nov 2014, 17:24

Mille-pattes a écrit:
Bien souvent on est obligé de faire la police et plus particulièrement sur les emplacements réservés aux handicapés.

Et quand c'est le cas, c'est plus fort que moi!

Je ne peux pas m'empêcher soit de déposer un mot sur les balais d'essuies- glace

où si je rencontre la personne, de lui dire ma façon de penser (bien souvent ma femme est obligée de me calmer)

Mais bon de toute façon si on ferme sa gueule rien avance alors quoi faire?

Comme il a été dit plus haut, c'est vrai que les handicapés ne devrais pas hésiter à demander de l'aide quand ils en ont besoin.

Mais, quand on vit au quotidien en tant que parents d'handi où handi l incivilité et le peu de spontanéité,

on finit par avoir l’impression d'être des emmerdeurs aux yeux des autres .

C'est fatiguant à la longue de devoir toujours mendier,
Les droits civiques,
Le bon sens
et d'attirais par ce fait l'attention sur nous alors, qu'on l'attire déjà bien assez comme ça.

Mais bon on a des droits et il faut se faire respecter Alors, il ne faut pas hésiter à se faire entendre!

C'est la seul façon de sortir de tout ça! Wink



Il a était lancé par Jérémy Ferrari dans l’émission On n'demande qu'à en rire.
Sinon pour résumer, c'est de l'autodérision sur l'handicape.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 14 Nov 2014, 19:46

grand pierre a écrit:
laeti a écrit:


je réflechis à ce que tu dis et je ne suis pas sûre qu'on puisse toujours parler d'indifférence mais parfois tout simplement les gens n'ont pas CONSCIENCE des problèmes rencontrés par les personnes handicapées ; cela ne veut pas dire du tout pour autant qu'elles s'en désintéressent  ! par exemple Grand-Pierre a évoqué des problèmes très concrets auxquels je n'aurais pas spontanément pensé donc il faut communiquer autour de cela !Un de mes élèves m'a fait hier une réflexion fort intelligente au sujet de l'esclavage et du fait qu'il ait pu aussi longtemps se perpétuer ; il m'a dit mais pourquoi écouterait on des gens sans voix???
Je crois que cela pourrait être aussi étendu aux problèmes du handicap

Si ça peux en rassurer certains, avant je n'avais pas d'autre comportement que celui de la plupart de mes concitoyens, à savoir pas grande conscience des petits détails qui posent de gros problèmes à certaines catégories d'individus dont maintenant je fais partie.

C'était tellement plus simple de ne pas aborder certains sujets, comme ça pas besoin d'utiliser de faux-semblants pour "botter en touche". Le fait d'y être brutalement confronté c'est comme se prendre une énorme claque dans la figure, à la différence que la claque finit par passer ....

Un des fonds du problème du chemin de la mixité est qu'il faut changer ses habitudes, changer sa façon de prévoir et ça, personne ou pas grand monde n'est prêt à fournir les efforts nécessaires.
oui les choses évolueront d'autant plus vite que les personnes handicapées se feront entendre ..comme vous le faites aujourd'hui par exemple! Smile
Je suis sur qu'à terme les choses évolueront et c'est tant mieux pour ceux qui suivent, mais faire la trace n'est pas toujours chose aisée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Ven 14 Nov 2014, 20:21

Mille-pattes a écrit:
Citation :
laeti a écrit:
je ne suis pas sûre qu'on puisse toujours parler d'indifférence mais parfois tout simplement les gens n'ont pas CONSCIENCE

Des gents qui n'ont pas Conscience de prendre l'emplacement d'un handicapé.
Des gents qui n'ont pas Conscience qui paye une taxe pour ne pas embaucher un handi.

Bon je pourrais encore allonger la liste avec l'accessibilité  ect..
oui là evidemment tu enfonces une porte ouverte je suis complètement d'accord sur ce point! Mais je ne parlais pas forcément de cet aspect du problème! Smile
Mine de rien, tout cela en fait beaucoup (Des gens qui n'ont pas CONSCIENCE)  scratch
Mais de toute façon ce n'est pas un problème car, on a trouver le mot magique l'incivilité

C'est vachement pratique car sa remplace tous les mots et surtout le mot Indiférence

Car l'handicape c'est bien connu cela n'arrive que aux autres!

Alors, pourquoi je devrais m'en préoccuper ?
là je suis encore d'accord   complètement ( mais ça marche aussi pour plein d'autres sujets !par exemple beaucoup de gens croient que le réchauffement climatique et tout ce qui va avec..ça ne les concerne que de très loin ou alors que c'est pour "dans longtemps"!! )

Tien un petit exemple tout bête.
A mon centre de cancérologie durant la pose dans le parc  ,tu vois pleins de personnelles soignant fumer.
Pourtant, on ne peut pas dire qu'il manque de prévention et d'exemple pour les dégoûter de la clope!
Et malgré tout.. ils fume  Shocked
Et ils fume pourquoi? parce-qu’il pense que cela n'arrive que aux autres.

Et toute la problématique viens de là...
Les gens, ne se sent pas concerné car pour eux, ça n'arrive que aux autres!
Du moins (jusqu'au jour où?)

Tant qu'on aura pas compris, Que lui c'est Elle et que Elle ou lui c'est Moi ,
Mais oui c'est ça! Trouver mon semblable en l'autre par delà les différences physiques , intellectuelles etc exactement le contraire des fondamentaux du racisme et de toutesl les discriminations en général<; ce n'est pas pour rien que le racisme commence par souligner les différences de "l"Autre " puis par le déshumaniser complètement .
Les choses ne pourront pas évoluer.

PS...laeti   Very Happy ça va te faire un beau sujet pour tes élèves.
oui oui ça fait partie de nos débats ! J'y  tiens beaucoup depuis toujours . Smile
Avec certaines classes tout se passe très bien surtout quand il y a à la maison des cas de handicaps ou des amis  de la famille qui sont handicapés( une année une de mes classes a écrit un article pour soutenir la création d'un ascenseur dans un collège voisin car un de leurs camarades ne pouvait pas atteindre sa classe ) mais parfois c'est plus problématique ; il est une réalité qui n'est pas toujours dite celle du harcèlement de certains élèves handicapés par leurs "camarades " j'y suis très vigilante mais j'ai du mal à garder mon calme quand je connais certains dérapages.<mais je le répète toutes les discriminations font souffrir.. celle liée à la couleur de la peau,  au mauvais accent, celle qui pointe le  trop gros ou le trop maigre, celle qui s'en prend à l'intello , au trop doux , au trop efféminé...il est un fait que beaucoup de personnes tout en dénonçant les
discriminations dont elles sont victimes peuvent à leur tour se montrer très excluantes envers d'autres  sans toutefois réaliser qu'elles se montrent à leur tour  racistes , sexistes etc..


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 06:11

Citation :
"laeti"il est une réalité qui n'est pas toujours dite celle du harcèlement de certains élèves handicapés par leurs "camarades "




J'en parle dans cette vidéo ici
Sauf que a mon époque il y avais pas que le harcèlement de certains élèves  mais , aussi celui des profs!
Sa par-contre on a parle quasiment pas .
Mais maintenant sur ce point, les choses ont heureusement changé Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 07:07

Patrick dans ce que tu relates dans ta vidéo 2 choses me choquent :
- les châtiments corporels scolaires qui sont d'un autre âge (les années 60 ?? avant 1968 très certainement), hélas ça fait partie de l'Histoire... et là dans le mauvais sens de l' "équité", tu as subi les mêmes punitions (tortures) qui auraient été infligées à un enfant valide
- l'absence de réaction des assos handicap ou handisport à ton projet

Pour les assos, je suppose qu'il y a à boire et à manger. Les 2 que j'ai contactées pour contribution au congrès Velo-city sur trike et handicap ont répondu positivement, mais elles me connaissaient déjà parce qu'elles avaient acheté 1 ou plusieurs trikes.
Mais grand pierre m'a parlé de fermeture d'esprit chez des assos handisport de sa région, donc ça dépend sur qui on tombe. Oui il y a des gens fermés partout, handis ou pas.

Généralement, le courriel c'est pas terrible pour les contacts, les messageries sont inondées de courriels... Avais-tu téléphoné ensuite pour relancer quelques temps après le courriel ? Avais-tu fait des propositions concrètes, du genre venez rouler avec moi sur telle portion de route ? Si ça se trouve ils ont trouvé ça chouette sans savoir comment participer ? Ou bien ils n'en avaient effectivement rien à foutre.
Je brain-storme en retard... tu avais peut-être déjà fait tout ce qui était possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 07:47

chabizar a écrit:
Patrick dans ce que tu relates dans ta vidéo 2 choses me choquent :
- les châtiments corporels scolaires qui sont d'un autre âge (les années 60 ?? avant 1968 très certainement), hélas ça fait partie de l'Histoire... et là dans le mauvais sens de l' "équité", tu as subi les mêmes punitions (tortures) qui auraient été infligées à un enfant valide
- l'absence de réaction des assos handicap ou handisport à ton projet

Pour les assos, je suppose qu'il y a à boire et à manger. Les 2 que j'ai contactées pour contribution au congrès Velo-city sur trike et handicap ont répondu positivement, mais elles me connaissaient déjà parce qu'elles avaient acheté 1 ou plusieurs trikes.
Mais grand pierre m'a parlé de fermeture d'esprit chez des assos handisport de sa région, donc ça dépend sur qui on tombe. Oui il y a des gens fermés partout, handis ou pas.

Généralement, le courriel c'est pas terrible pour les contacts, les messageries sont inondées de courriels... Avais-tu téléphoné ensuite pour relancer quelques temps après le courriel ? Avais-tu fait des propositions concrètes, du genre venez rouler avec moi sur telle portion de route ? Si ça se trouve ils ont trouvé ça chouette sans savoir comment participer ? Ou bien ils n'en avaient effectivement rien à foutre.
Je brain-storme en retard... tu avais peut-être déjà fait tout ce qui était possible.

les châtiments corporels scolaires
C'était dans les années 72-74

Sinon pour mon tour de France j'ai contactée des  assos avant mais aussi après.

Car j'avais l'intention de proposer des randos tout niveaux et partager mon experience.

Aux téléphone j'ai même eu un directeur handisport du var mais, il n'y a jamais eu de suite (Pourtant il avais dis que cela l’intéressé et qu'il avais l'intention de parler de moi .)

Dans la région paca,
J'ai contacté également une assos sur Aix en Provence et dans le 05 et idem au téléphone beaucoup de Blablabla mais pas de suite. Suspect

Sinon je n'est pas fait de propositions du genre venez rouler avec moi c'était trop compliqué a organiser.
Car je n' avais aucune idée de l'état des routes des régions que j’allais traverser.
Et le parcours pouvez très bien changer en cours de route.
Ma demande était basé sur une aide médiatique et financière aussi minime soit elle.
Où tout simplement un accueille pour passer la nuit ou prendre un repas.
En échange j'avais proposer une petite conférence .

Aux final tout c'est très bien passé (sauf la météo    ) car j'était était hébergé 1 Foix par semaine par les copains du fofo.  Very Happy
La plus part de campings m'on fait la nuit gratos sauf les campings proche de la mer!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 09:31

Mille-pattes a écrit:
Citation :
"laeti"il est une réalité qui n'est pas toujours dite celle du harcèlement de certains élèves handicapés par leurs "camarades "

Sauf que a mon époque il y avais pas que le harcèlement de certains élèves  mais , aussi celui des profs!
Sa par-contre on a parle quasiment pas .
Mais maintenant sur ce point, les choses ont heureusement changé Very Happy

Les choses ont vraiment changé  ?
Le harcèlement moi c'était au quotidien.
Les profs ? Impassibles.
Et chaque fois qu'ils étaient témoin j'étais dans la phase défense donc pour eux c'était tout le temps de ma faute et c'est moi qui avait commencé.
Sans blague ?!?
Revenir en haut Aller en bas
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 09:58

Mille-pattes a écrit:
Citation :
"laeti"il est une réalité qui n'est pas toujours dite celle du harcèlement de certains élèves handicapés par leurs "camarades "




J'en parle dans cette vidéo ici
Sauf que a mon époque il y avais pas que le harcèlement de certains élèves  mais , aussi celui des profs!
Sa par-contre on a parle quasiment pas .
Mais maintenant sur ce point, les choses ont heureusement changé Very Happy


Je pense que c'était en effet une autre époque!! C'était ignoble certes!
Aujourd'hui c'est inimaginable!
Personnellement j'ai toujours été très sensibilisée à toutes les discriminations ; et j'ai souvent débusqué des situations de persécution ( moqueries, racket, etc )avant tout le monde! Bien sûr je ne suis pas la seule.
Aujourd'hui m^me si un prof fermait les yeux il y a des tas d'autres relais pour protéger l'enfant et c'est heureux!
Par contre cela existe encore entre enfants mais c'est moins politiquement correct de le dire que de s'attaquer aux profs qui s'est bien connu ont le dos très large!! Smile
En début d'année j'ai m^me eu le cas d'un élève qui ne voulait pas du dispositif adapté prévu pour son handicap au prétexte que son père voulait qu'il devienne "quelqu'un de normal"!! Si c'est vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 10:02

fonceurcouché a écrit:
Mille-pattes a écrit:
Citation :
"laeti"il est une réalité qui n'est pas toujours dite celle du harcèlement de certains élèves handicapés par leurs "camarades "

Sauf que a mon époque il y avais pas que le harcèlement de certains élèves  mais , aussi celui des profs!
Sa par-contre on a parle quasiment pas .
Mais maintenant sur ce point, les choses ont heureusement changé Very Happy

Les choses ont vraiment changé  ?
Le harcèlement moi c'était au quotidien.
Les profs ? Impassibles.
Et chaque fois qu'ils étaient témoin j'étais dans la phase défense donc pour eux c'était tout le temps de ma faute et c'est moi qui avait commencé.
Sans blague ?!?

A Fonceur couché ; si tu as vécu de telles injustices il est normal que tu aies ce ressenti mais c'est comme partout! Les brebis galeuses sont bien réparties dans l'ensemble de la population.. Smile
De là à en faire une généralité je ne peux pas te suivre vu ma propre pratique et celles de pas mal de mes collègues ; cela dit les choses doivent encore progresser c'est une évidence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 10:41

Citation :
fonceurcouché
Les choses ont vraiment changé  ?
Le harcèlement moi c'était au quotidien.
Les profs ? Impassibles.
Et chaque fois qu'ils étaient témoin j'étais dans la phase défense donc pour eux c'était tout le temps de ma faute et c'est moi qui avait commencé.
Sans blague ?!?

Je vois mal a notre époque les profs dire mais où est passé le boiteux? ( comme ça était les cas avec moi)
Quand aux gamins, tous les jours il tourné autours de moi en cercle en me traitant de canard boiteux ( et tout ça sans que un prof ne bronche)
Résultat: Je n'avais plus que le chois de me battre avec les gamins.
Mais, un jour , j'ai craqué et j'ai balancer une table sur la tête de se C.. de prof!
Cela m'a valu un renvoi mais au moins ça la calmé

Après il a fallut du temps pour que je maîtrise ma colère et ma violence.
Et le métier de berger a beaucoup contribué a retrouver une sérénité.
car j'avais du temps pour réfléchir
J'ai passé des heurs a comprendre a vivre avec la nature, a écouter le vent et a regarder les nuages et les étoiles Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 12:04

fonceurcouché a écrit:


Les choses ont vraiment changé  ?
Le harcèlement moi c'était au quotidien.
Les profs ? Impassibles.
Et chaque fois qu'ils étaient témoin j'étais dans la phase défense donc pour eux c'était tout le temps de ma faute et c'est moi qui avait commencé.
Sans blague ?!?

Salut (au fait c'est quoi ton prénom)

Quelque chose m'interpelle dans ton discours, dans un message précédent tu nous as bien dit que ton où plutôt tes handicaps étaient apparus récemment suite à une grippe scratch  et là tu nous parles du (harcèlement) que tu as subit dans ton enfance, alors où est la vérité confused

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 13:17

Jyvago85 je crois que tu n'as pas bien lu

C'est bien précisé 1988 puis aggravation en 2012.

Ludovic
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 14:34

fonceurcouché a écrit:
Jyvago85 je crois que tu n'as pas bien lu

C'est bien précisé 1988 puis aggravation en 2012.

Ludovic

Salut Ludo,

Excuse moi, j'avais souvenance de 2012, là, je comprends mieux

Je comprends aussi ce que peux ressentir un gamin qui a des différences, lorsqu'il est scolarisé, les enfants entre eux sont encore beaucoup plus durs que les adultes.

Donc forcément l'enfant différent est dans l'obligation de se forger une carapace, une sorte d'autodéfense vis à vis des autres enfants, ce qui inévitablement peut se retourner contre lui, tu l'as toi même écrit :

"Et chaque fois qu'ils étaient témoin j'étais dans la phase défense donc pour eux c'était tout le temps de ma faute et c'est moi qui avait commencé"

Harcèlement de la part des enfants ok, je ne sais pas si c'est le mot qui convient ? maintenant utiliser le même terme vis à vis des enseignants me parait excessif scratch
Laeti mieux que moi saurait répondre à cette question : Comment gérer ces problèmes confused en sur-protégeant le gamin quitte à l'isoler de ses (camarades) certainement pas, en acceptant tous ses (caprices) sûrement pas la solution non plus, où en le considérant comme un enfant (normal) qui a les mêmes droits, mais aussi et surtout les mêmes devoirs que ses camarades confused

Maintenant, il est vrai qu'une personne qui a subit pendant sa scolarité les brimades de ses camarades et qui ne s'est pas senti soutenue, voire défendue par ses profs, peut considérer cela comme une injustice, mais si elle avait été (chouchoutée) aurait-ce été lui rendre service pour sa future vie d'adulte confused
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Dim 16 Nov 2014, 18:24

jyvago85 a écrit:


Harcèlement de la part des enfants ok, je ne sais pas si c'est le mot qui convient ? maintenant utiliser le même terme vis à vis des enseignants me parait excessif scratch

Si c'est le mot qui convient
Tous les profs peut être pas
Mais certains oui.
Les fainéants qui veulent pas écrire au tableau DONC qui ne veulent pas s'adapter à mon handi.
Si je n'avais personne à côté de moi sur qui recopier les leçons citées à l'oral , j'avais des profs qui ne bronchaient même pas.
C'est dire les trous que je laissait dans mes textes...
Sans compter le stress que ça générait puisque si j'écrivais pas elle avait le culot de dire que j'étais un feignant et que je faisais pas d'efforts.
Celle-là je la retiens.

jyvago85 a écrit:
mais si elle avait été (chouchoutée) aurait-ce été lui rendre service pour sa future vie d'adulte confused

Pour ça ils se sont pas foulés alors que les solutions existaient déjà.
Je les tiens pour responsables de mon échec.
J'ai eu vent de cette phrase "il entend pas , il peut pas faire d'études"
Ben voyons.
Suffisait d'apprendre la LSF et d'avoir un interprète (ça fait 3 ans que je galère pour ça parce qu'il n'y a rien ou presque dans ma région et 5 ans que je voudrais aller faire mes études.)
Une fois à la TV j'avais vu une fille qui avait le même handi que moi en pire et elle est ingénieure.
Là je suis sorti de mes gonds : j'avais raison , à la sortie du collège ils se sont pas foulés (j'ai vu cette fille il y a 5 ans , on s'en doute.)
C'était eux les plus aptes à me renseigner parce qu'il est vrai qu'internet n'était pas aussi développé qu'aujourd'hui donc à l'époque ça ne m'aurait peut être pas aidé de chercher sur internet.
Revenir en haut Aller en bas
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Mer 19 Nov 2014, 22:43

Mille-pattes a écrit:
Citation :
fonceurcouché
Les choses ont vraiment changé  ?
Le harcèlement moi c'était au quotidien.
Les profs ? Impassibles.
Et chaque fois qu'ils étaient témoin j'étais dans la phase défense donc pour eux c'était tout le temps de ma faute et c'est moi qui avait commencé.
Sans blague ?!?

Je vois mal a notre époque les profs dire mais où est passé le boiteux? ( comme ça était les cas avec moi)
Quand aux gamins, tous les jours il tourné autours de moi en cercle en me traitant de canard boiteux ( et tout ça sans que un prof ne bronche)
Résultat: Je n'avais plus que le chois de me battre avec les gamins.
Mais, un jour , j'ai craqué et j'ai balancer une table sur la tête de se C.. de prof!
Cela m'a valu un renvoi mais au moins ça la calmé
Je n arrive même pas à imaginer que tu parles de la France là. ..je n ai JAMAIS vu ce genre de situation ..est ce que tes parents ne se sont pas pl aints a l époque? ??
Après il a fallut du temps pour que je maîtrise ma colère et ma violence.
Et le métier de berger a beaucoup contribué a retrouver une sérénité.
car j'avais du temps pour réfléchir
J'ai passé des heurs a comprendre a vivre avec la nature, a écouter le vent et a regarder les nuages et les étoiles Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laeti
Accro du forum


Messages : 1096
Localisation : alpes de haute provence
VPH : Metathesis 20/26 CATRIKE POCKET 16/20
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Du handicap   Mer 19 Nov 2014, 22:56

fonceurcouché a écrit:
jyvago85 a écrit:


Harcèlement de la part des enfants ok, je ne sais pas si c'est le mot qui convient ? maintenant utiliser le même terme vis à vis des enseignants me parait excessif scratch

Si c'est le mot qui convient
Tous les profs peut être pas
Mais certains oui.
Les fainéants qui veulent pas écrire au tableau DONC qui ne veulent pas s'adapter à mon handi.
Si je n'avais personne à côté de moi sur qui recopier les leçons citées à l'oral , j'avais des profs qui ne bronchaient même pas.
C'est dire les trous que je laissait dans mes textes...
Sans compter le stress que ça générait puisque si j'écrivais pas elle avait le culot de dire que j'étais un feignant et que je faisais pas d'efforts.
Celle-là je la retiens.

jyvago85 a écrit:
mais si elle avait été (chouchoutée) aurait-ce été lui rendre service pour sa future vie d'adulte confused

Pour ça ils se sont pas foulés alors que les solutions existaient déjà.
Je les tiens pour responsables de mon échec.
J'ai eu vent de cette phrase "il entend pas , il peut pas faire d'études"
Ben voyons.
Suffisait d'apprendre la LSF et d'avoir un interprète (ça fait 3 ans que je galère pour ça parce qu'il n'y a rien ou presque dans ma région et 5 ans que je voudrais aller faire mes études.)
Une fois à la TV j'avais vu une fille qui avait le même handi que moi en pire et elle est ingénieure.
Là je suis sorti de mes gonds : j'avais raison , à la sortie du collège ils se sont pas foulés (j'ai vu cette fille il y a 5 ans , on s'en doute.)
C'était eux les plus aptes à me renseigner parce qu'il est vrai qu'internet n'était pas aussi développé



qu'aujourd'hui donc à l'époque ça ne m'aurait peut être pas aidé de chercher sur internet.

Fonceurcouché. .c est difficile de te repondre car tu sembles (mais ce n est pas un jugement ce que tu as vecu est tres injuste.) à vif sur ce sujet..mais si j osais une comparaison un peu outree..ce n est pas parce qu il y a encore beaucoup trop de femmes battues que tous les hommes sont des sal..ds.._) Et tu sais...il y a aussi des profs handicapés. .moqués par leurs eleves...et meprises par leur hiérarchie. .j en connais personnellement. .Et j ai eu aussi...une collegue qui ne POUVAIT plus écrire au tableau. .A part cela j ai eu des enfants sourds parmi mes élèves et certains ont brillamment reussi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 20 Nov 2014, 08:03

laeti a écrit:

Je n arrive même pas à imaginer que tu parles de la France là.  ..je n ai JAMAIS vu ce genre de situation ..est ce que tes parents ne se sont pas pl aints a l époque? ??


Tu n'arrive pas a imaginer et c'est pourtant vrais.
Et ce n'est rien écoute la suite:
On ma fait faire  3 foix le CM2 puis 3 mois de 6ème avant de me balancer dans une soi distante école de rattrapage.
Puis retiré a nouveau de cette école pour être envoyer durant des années dans des centres a travers toute la France.
Dans ces centres,
J'ai subie des grosses opérations ( la plus longue, 8 heur sur le bloc) et à la sortie de ces opération 1 ans de rééducation (et le tout sans suivie scolaire)

Quand aux parents, je suis fils de militaire de carrière et c'était pas aussi simple a l'époque.
Puis a 15 ans j'ai quitté tout ce beau monde scolaire mais aussi mes parents,
pour allez vivre seul a la montage avec juste un chien et des moutons.

Au final je n'est que très peu vécu en famille et comme on dis, je me suis fait et forgé tout seul.
Cela m'a donner du caractère et une certaine assurance dans la vie mais, ( j'ai payé le prix fort pour me former a l'existence)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 20 Nov 2014, 10:07

laeti a écrit:
A part cela j ai eu des enfants sourds parmi mes élèves et certains ont brillamment reussi..

Parce qu'ils ont été correctement encadrés.
C'est très compliqué autrement.
Si en plus ils connaissent la LSF alors tout s'explique.
Revenir en haut Aller en bas
S'junge
Posteur de bronze


Messages : 291
Localisation : France/Bas-Rhin
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Du handicap   Jeu 20 Nov 2014, 11:10

et pourtant ...
j'ai fréquenté durant 5 ans à partir de 1982 (ce n'est pas vieux)  un IME (institut médico-éducatif)
dans lequel non seulement la scolarité était chaotique, la majorité des élève sont sorti de là sans diplôme pourtant il était possible d'aller jusqu'au BAC, mais les prof n'étaient là que pour répéter les cours recu par courrier du CNED
CNED auquel étaient envoyé nos corrigés jamais nos devoirs "fait maison" trop truffés de fautes

la plupart d'entre nous après avoir réintégré le système scolaire "classique" ce sont vu expliqué que leurs niveau scolaire est tel que ...

si vous n'aviez jamais mis les pieds dans une école avant c'était pareil ...

quand au traitement entre simple négligence (c'était encore ce qui nous arrangeai le mieux) et mal-traitance physique ou psychologique,(insultes, obliger l'enfant à répéter a haute voix durant 15minutes 'je m’appelle DUCON 'avant de lui prodiguer les soins qui lui était nécessaires, (les kinés autour se marraient trouvaient cela si drôle) tentatives de viol passer sous silence, on s'arrange avec la famille,de toute façon elle est handicapée elle a dû mal interpréter ...

il y a même eu une fausse couche cachée tout a était nettoyé à temps pas de trace = rien n'est arrivé, la jeune fille étant dialysée plus de traces d'aucune sorte

nous autres élèves témoins personne ne nous croyait

j'ai dans mon entourage des parents d'un enfant polyhandicapé paralysé depuis les cervicales, qui ont du faire remarquer lors d'une réunion dans l’établissement que leur enfant sentait les urines en rentrant de l'école, pourtant l’établissement est équipé et le personnel formé pour prendre en charge les enfants concernés

et ce il y a quelques mois et non pas il y a deux siècle

quant à l'intégration des handicapés dans les écoles (cursus) classiques (qui manquent de toute façon d'effectifs) lorsque l'on constate ce qui se passe dans certaines écoles dites spécialisés, il serait injuste de toutes les mettre dans le même panier ...  pale

j'ai vécu dans les deux ...

école spécialisé ce n'était pas top peut être le manque d'effectif et le surmenage

école classique le manque d'effectif aussi et manque de formation adaptés
sans compter qu'il est arrivé que l'handicapé qui décrit ses besoins n'a souvent pas était pris au sérieux

pour certain encadrants il était évident que le handicap çà s'apprend dans les bouquins ... bah non pas seulement ...

les mentalités sont si lentes à évoluer ...

mais l'espoir demeure ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du handicap   

Revenir en haut Aller en bas
 
Du handicap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Handicaps Motards Solidarité : Parce que l'esprit motard est plus fort que le handicap
» Handicap et side-car.
» matchplay avec handicap
» Bonjour, besoin de conseils [Trike et handicap]
» Manifestation Handicap international

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: