Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Retour sur expérience: Un an et 2500 kms en VH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meta07
*
avatar

Messages : 33
Localisation : PRIVAS
VPH : M5 City Racer
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Retour sur expérience: Un an et 2500 kms en VH   Sam 27 Sep 2014, 12:31

Bonjour à toutes et tous,
Il y a un an je franchissais un cap dans ma pratique sportive. Aujourd'hui, j'aimerai vous livrer mes impressions et peut être finir de convaincre les indécis qui flâneraient sur le forum.
Tout commence donc par une idée, excentrique en apparence mais résultat d'un choix calculé. Enfin presque...Lassé par le vélo classique dans lequel je ne me retrouvais plus, je décidais de changer radicalement ma façon de pédaler. Au début j'envisageais le trike mais la topographie de ma région et le poids de l'engin m'ont dissuadés. Enfin , le problème c'est que je n'ai jamais essayé donc je ne suis peut être pas objectif. Le choix était donc vite fait, ce serait un velo horizontal, avec deux roues ...quoi.
Comme ces engins ne courent pas les rues(que je me disais à l'époque) il m'a fallut aller à Buis Les Baronnies chez l'excellent Serge. Bon, passé le cap de la porte(qui est basse chez lui) Serge vous met de suite à l'aise. D'accord ce genre de vélo à un cout, d'accord ce n'est quand même pas un vélo comme les autres mais "essaies le et tu verras". Cinq minutes plus tard sur un modele noir avec petite roue a l'avant. Je suis raide comme un piquet sur ce "truc" dans la petite ruelle qui ceinture l'échoppe (les connaisseurs reconnaitront...) . Et la c'est la révélation. je ne suis pas du tout rassuré, ni à l'aise mais c'est CA qu'il me faut. Conception bien antinomique !
L'idée fait son chemin. Peu de temps après me voila de nouveau chez Serge, un metabike Methaphysic chargé dans mon coffre.
Un an et 200 kilomètres: qu'est ce que j'ai fait là ! J'ai de grands moments de doute. C'est inconduisible ce machin. Et oui: le meta a deux roues de VRAI velo, en 700.Je n avais essayé qu'un modele different! J'ai encore mes pompes de velo de route Chaque stop, chaque voiture qui freine, chaque arret est un enfer. Mes chaussure a semelles lisses glissent quand je mets pied a terre.
-500 kilomètres et une paire de chaussures VTT plus tard: problème de stabilité résolu, confiance revenue, me reste maintenant a appréhender le relief de chez moi.
-1000 kilomètres: je me débrouille de mieux en mieux. Quelques épreuves cyclos a mon actif. Mais bon sang j'avance pas en cote
Au final après une année et 2500 bornes: je pense avoir compris enfin les raisons de mon choix. C'est ce que je disais plus haut. On fait un choix on sait que c'est le bon mais on ne sait pas pourquoi. Et puis c'est avec le temps qu'on sait qu'on ne s'est pas trompé. Je sais maintenant que je n'irai pas aussi vite en côte qu'a la période vélo droit. Je sais aussi que je passe pourtant, PARTOUT ou je passais avant! En revanche moi qui suis amateur de sensations, on est jamais au bout avec un VH. Ligne droite: je me barde :si les VD s'accrochent,  l'effort a produire pour eux doit etre plus long, pour moi ca va ! Descente (col de l'Escrinet par exemple) pas beaucoup de VD derrière...
Et puis il y a les incontournables questions: c'est pas trop dur ?, c'est quoi ce vélo?...  je vois bien dans les yeux de ces gens l'envie d'essayer, mais aussi celle de peut être ne pas paraitre marginal voire ridicule...
Dans la mégalopole de 8000 habitants :-) ou je vis mon velo est connu.
Il y a bien sur les irréductibles: "jamais je monterais sur un truc pareil!"( La peur de tomber au premier coup de pédale?)
Au chapitre purement mécanique, pas grand chose a dire à part cette usure gênante et récurrente des joints de poulie sur mon vélo et le bris de la fibre du siège au niveau du porte bidon... Mais bon...c'est pas gravissime.
J'ai juste mis une paire de DT SWISS, passé mon cable de frein avant selon un cheminement différent(tirage par le dessous) et posé un support d'éclairage maison.
Voilà c'etaient mes (longues) impressions. Merci à toi Serge de m'avoir encouragé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2548
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Retour sur expérience: Un an et 2500 kms en VH   Sam 27 Sep 2014, 15:07

Bravo à toi d'avoir franchi le pas (de la porte de Serge ;-)

Tu verras, l'apprentissage est continu. D'abord la maîtrise du vélo, puis la circulation, en parallèle -quand on vient du vd- le corps et les muscles suivent, puis il y le constat de l'évolution dans les petites choses. Il n'y a pas si longtemps p.ex. j'ai réussi à démarrer sur une côte de 12%, il fallait même pas que j'y pense il y a un an.

Et ensuite tu te décideras peut-être à te prendre un deuxième vélo et la rebelote, autres sensations, position etc... Brèf, le vc est une source inépuisable de plein de choses.

Ceci dit, je ne rechigne pas du tout à rouler sur des vd. J'ai déjà un vtt qui est un vélo passe-partout pour l'hiver puis mon prochain sera un cx, cad un vélo de route à disques avec possibilité d'y mettre des pneus larges, c'est toujours bien pour les jours pourris sans neige en hiver et aussi pour faire des cols quand il gèle. Le patinage de la roue arrière est dur à gérer en vc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil38
*


Messages : 38
Âge : 55
Localisation : Hurtières (balcon de Belledonne)
VPH : Metaphysic
Date d'inscription : 06/09/2013

MessageSujet: Re: Retour sur expérience: Un an et 2500 kms en VH   Lun 29 Sep 2014, 23:19

J'ai à peu près la même expérience: Metaphysic acheté chez Gabriel fin 2013, environ 2000 km plus tard, mes conclusions sont similaires: que du plaisir. Des
montées certes moins rapides mais Ô combien plus confortables (avec l'entrainement) qu'en VD.

Meta07 a écrit:
Bonjour à toutes et tous,
Au chapitre purement mécanique, pas grand chose a dire à part cette usure gênante et récurrente des joints de poulie sur mon vélo

Je viens également de rencontrer ce problème. Y a-t-il une solution durable? Où te procures-tu des joints toriques pour remplacer quand ça lâche?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2548
Âge : 43
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Retour sur expérience: Un an et 2500 kms en VH   Mar 30 Sep 2014, 07:38

Au bout de 800 km j'ai remplacé la roulette d'origine par une terracycle. 9000 km plus tard elle est toujours là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour sur expérience: Un an et 2500 kms en VH   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour sur expérience: Un an et 2500 kms en VH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DS 2500
» Aller-retour St-Lô <> Paris St-Lazare.
» XISPA... LE RETOUR??????
» de retour bientot en gp800 white 2010
» Retour des documents - Lettres non reçues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: