Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Mer 15 Oct 2014 - 20:34

trouve un camping bien placé (avec piscine pour les accompagnants si la saison le permet)
passe une annonce sur le forum en choisissant une date attractive
prevois de récupérer quelques tables et chaises aupres de la mairie pour partager les repas
traces quelques parcours pour tous les niveaux sur openrunner
prie pour avoir du beau temps
demande de l'aide si nécessaire
et pis ...c'est tout

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2261
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Mer 15 Oct 2014 - 21:43

C'est un bien trop gros boulot tout ça ....

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Jeu 16 Oct 2014 - 9:26

Armandos a écrit:
trouve un camping bien placé (avec piscine pour les accompagnants si la saison le permet)
passe une annonce sur le forum en choisissant une date attractive
prevois de récupérer quelques tables et chaises aupres de la mairie pour partager les repas
traces quelques parcours pour tous les niveaux sur openrunner
prie pour avoir du beau temps
demande de l'aide si nécessaire
et pis ...c'est tout


oui, bon,

mais j'ai déjà demandé au Père Noel plus de santé, pour avoir plus de jus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7431
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Jeu 16 Oct 2014 - 9:52

avec El Sombrero
nous avons déjà grimpé qq cols autour
de Bagnères de Bigorre
camping Monlö avec piscine..!
parcours dans les cartons
SAUF que tout autour .. "y a rien de plat"..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chercheur de limites
***
avatar

Messages : 192
Âge : 60
Localisation : nord du 65
VPH : Performer Goal X 26*26
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 21 Fév 2015 - 1:13

je découvre ce récit , très instructif  au niveau des capacités de notre corps à se régénérer à condition bien sur que le mental prenne le dessus (ou que le rêve soit  bien accroché) .

El sombrero est un passionné de montagne et je ne le vois pas passer des heures sur du plat pour progresser de la ou il est parti. de-plus il semble bien connaitre la gestion de l'effort et grâce au trike et ses développements particulièrement adaptés il nous montre que beaucoup pourraient faire du vélo dans des paysages somptueux sans être en danger (mais faut quand même savoir gérer un minimum ).... l'autre étape étant l’électrification (en modulant la puissance) pour éviter la monotonie de la montée.

le toubib à du être surpris ! sourire

si c’était pas nos multinationales du médicament , les vrais docteurs pourraient s'inspirer de ce genre de méthode, bien plus efficace  ....

bon , faudrait que tu pense à prendre plusieurs mois de vacances pour pas tout reprendre à zéro à chaque fois !  

bon courage pour la suite.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viso
Pilier du forum
avatar

Messages : 995
Localisation : centre Bretagne
VPH : Ice Sprint RS20 Rolhoff
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 21 Fév 2015 - 10:04

Ils me plaisent bien tes récits Sombrero, ils me rappellent des lieux que j'ai hâte de retrouver : le col Agnel, l'Izoard, la montée du Guil (d'ailleurs le camping municipal de Ristolas -L'Echalp- est super, très calme.
En effet, ils mériteraient (tes récits !) un blog. Tes textes accompagnés de visuels (photos, vidéos) n'en seraient que davantage à leur aise et mis en valeur, et rien ne t'empêcherait de signaler les nouveautés de ton blog ici même Very Happy
Toujours est-il que ton expérience est encourageante et enthousiasmante pour tout un chacun qui aime le cyclotourisme -avec ou sans problème de santé d'ailleurs- t le trike en est un formidable vecteur. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain78
Posteur de bronze
avatar

Messages : 300
Localisation : Yvelines
VPH : Fahrradmanufaktur TX400, Azub Tricon, HPV Scorpion Fs
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 21 Fév 2015 - 11:36

Je découvre aussi ces récits (merci Jean de les avoir exhumés!). Ils décrivent une pratique "vélo" qui m'attire beaucoup et me confortent dans mon intention de m'acheter prochainement un trike pliant qui me permettra de combiner camping dans des régions lointaines (aller en voiture depuis mon domicile) et belles découvertes de régions montagneuses.
Merci donc à El Sombrero ! Quand j'aurais mon trike je te contacterais pour que tu m'initie à la montée de col sur 3 roues  

PS : Je confirme ce que d'autres écrivaient : tu ferais un petit blog tout simple avec à peu près les mêmes textes et plein de photos, tu aurais encore plus de lecteurs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 21 Fév 2015 - 12:00

Moi aussi j'aurais besoin d'être initié pour monter les cols, je m'en sent incapable de faire comme Sombrero, mais
c'est sûrement dans la tête. ......
Revenir en haut Aller en bas
Alain78
Posteur de bronze
avatar

Messages : 300
Localisation : Yvelines
VPH : Fahrradmanufaktur TX400, Azub Tricon, HPV Scorpion Fs
Date d'inscription : 27/12/2014

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 21 Fév 2015 - 15:02

claude19 a écrit:
Moi aussi j'aurais besoin d'être initié pour monter les cols,  je m'en sent incapable de faire comme Sombrero, mais
c'est sûrement dans la tête. ......

Ben voilà, on va demander a Sombrero de nous organiser un stage "montagne": grimpette la journée, gastronomie le soir Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Lun 23 Fév 2015 - 9:08

Alain78 a écrit:
Je découvre aussi ces récits (merci Jean de les avoir exhumés!). Ils décrivent une pratique "vélo" qui m'attire beaucoup et me confortent dans mon intention de m'acheter prochainement un trike pliant qui me permettra de combiner camping dans des régions lointaines (aller en voiture depuis mon domicile) et belles découvertes de régions montagneuses.
Merci donc à El Sombrero ! Quand j'aurais mon trike je te contacterais pour que tu m'initie à la montée de col sur 3 roues  

PS : Je confirme ce que d'autres écrivaient : tu ferais un petit blog tout simple avec à peu près les mêmes textes et plein de photos, tu aurais encore plus de lecteurs !

salut,

-pour avancer,....il n'y a qu'à pousser sur les pédales!
-le tout est d'en garder  sous la pédale dès le départ pour le final,
ce qui est bien plus facile à faire avec un 3 roues.

Et....de ralentir au fil de l'altitude pour compenser la baisse de l'oxygène, ce que bien peu de VD font,
certes en partie pour ne pas risquer de tomber.
------------------------------------------------------------
A vitesse lente -et là où l'oxygène manque-, le surpoids du trike est en grande partie compensé par l'absence de recherche d'équilibre.
On économise ainsi beaucoup de jus au niveau des bras et du buste et même des jambes.
Et pas que dans les virages serrés en épingle.+++++

Ainsi j'ai encore pu  en 2014 monter le col de la Bonnette en passant par la petite route de St Delmas, puis le chemin vaguement carrossable où on roule encore moins vite, parfois à la limite de la motricité des pneus.
Pourtant la forme n'était pas là.
je ne tenterai pas le coup avec un 2 roues!

De la "saine" lecture, là:
http://velorizontal.bbfr.net/t19518-le-bien-trop-gros-el-sombrero-dans-les-alpes-le-fou-obesite-sante


Dernière édition par el sombrero le Lun 23 Fév 2015 - 10:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2468
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Lun 23 Fév 2015 - 10:02

el sombrero a écrit:
Et....de ralentir au fil de l'altitude pour compenser la baisse de l'oxygène, ce que bien peu de VD font,
certes en partie pour ne pas risquer de tomber.

Et du coup ils tombent quand même, un peu plus haut

Donc le trike te permet d'applique l'adage "qui veut aller loin ménage sa .... musculature".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Ven 31 Juil 2015 - 15:55

Bon,
je suis sur le départ pour une nouvelle "traversée des Alpes".
je sais: j'exagère!...mais bon, moi c'est la montagne que j'aime!


Pas encore assez de santé cet été pour cyclo-camper en autonomie, (snif! snif!)
je me vois donc contraint -une fois de plus- d'utiliser ma voiture pour me poser ici et là en rayonnant avec mon trike
(Beaufort, Bourg St Maurice, St Jean de Maurienne ,Barcelonette,...).
Çà c'est pas bien.

Le parcours sera un peu plus en zigzags, mais en gros du nord au sud en faisant fréquemment les 2 versants des cols
(Madeleine, Iseran, Glandon, Roseland, La Bonette,Allos, Cayolle,.......).

Le temps m'étant compté, mon départ se fera très au sud du lac Léman.
Et pourquoi pas un "petit" Ventoux sur le trajet du retour????

Qu'on se rassure* j 'ai prévu de ne pas gavé les lecteurs cette année!....
*les modos auront moins de boulot, ouf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7431
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Ven 31 Juil 2015 - 21:22

efficace El S

bien sur les Alpes c'est plus pentu
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chercheur de limites
***
avatar

Messages : 192
Âge : 60
Localisation : nord du 65
VPH : Performer Goal X 26*26
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Ven 31 Juil 2015 - 22:20

bonjour les montagnards !

j'ai fait ce col en début de semaine par arreau .... 12km 1h40 de montée soit une vam de 460 environ (enfin je crois que c'est cà la vam , mais Papy vas me remettre sur le chemin de la bonne formule ! sourire)

200 km dans la journée et en forme a l'arrivée grâce a mon alim. liquide .

mini 6km/h dans un ou 2 passage plus pentu , avec mes 1.32m de développement (Papy vas reprendre ses calculs !)

à un moment je suis doublé par qq'un qui me dit que je suis courageux avec un vélo pareil !  je sourie, presque l'envie de lui dire que c'est l'heure de la sieste, mais j'en profite pour lui demander sa vitesse : 9.5 km/h tandis que moi j'etais a 7.5 à ce moment là (vers le milieu du col)

enfin un col ou je commence a me sentir a l'aise ... donc je progresse , tant en équilibre (je peu maintenant atteindre 5km/h sans trop vaciller) qu'en puissance ...

bonne vacance

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7431
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 1 Aoû 2015 - 10:32

Chercheur
Bien sur je lis tes sujets surtout quand il y a des chiffres!!
**de Arreau 705 m..si on monte 12 kms jusqu'a 1435 m on a 438 de VAM te concernant
et a 6 km/h avec 132. de developpement .tu pedales a 75 cps/mn
parfait ..le PBP est dans la musette!!

*ne passe pas trop vite en haut de la cote de Nogent le Roi!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chercheur de limites
***
avatar

Messages : 192
Âge : 60
Localisation : nord du 65
VPH : Performer Goal X 26*26
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 1 Aoû 2015 - 12:39

bonjour Papy,

je vois que tes soucis de santé n'ont rien altéré de ta puissance de calcul ! sourire

sauf que le col d'aspin est à 1489 d'altitude , tu me permet donc de vérifier que j'ai la bonne formule pour la vam qui doit vouloir dire je suppose: vitesse ascensionnelle moyenne en m de d+ / heure ?

a nogent le roy à l'aller les vs devraient encore être un peu ensembles ....

cote de gambaiseuil au retour du pbp ... c'est tjrs ok ? un café bien sucré au retour serait parfait pour moi ! lol ! (comme j'en prend jamais çà me tiendra réveiller pour finir.

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7431
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 1 Aoû 2015 - 14:42

d'après Altigraph
le col d' Aspin
depart d' Arreau :705 m
arrivée en haut d' Aspin :1489 m
mais en parcourant 13 kms et pas 12 qui correspondent a l'altitude de 1435
donc 470 de VAM!
pour N le Roi..si je peux être présent je mettrais un sujet
sur l'endroit exact du "point accueil"
quant a Gambaiseuil..vous allez arriver dispersés et je campe pas sur place!!
donc j'en verrais mais a toi de te manifester! et aussi a d'autres ..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Ven 14 Aoû 2015 - 18:54

Bon, j'en remets une couche pour 2015!

LUNDI 3 Aout.
Après plusieurs mois sans faire de vélo,
la reprise sera  sans conteste:.... trèèèès dure.

Arrivé la veille à Beaufort, je commence -en guise de décrassage- par une grimpette au Cormet de Roseland,
en tout cas jusqu'à ce que je calerai(s).
Je sais, c'est pas bien!...de commencer comme ça.
D'arriver déjà au lac me satisferait pleinement.

Mes chevilles sont comme l'année dernière: énormes, gonflées par l'inactivité.
Le seul avantage est qu'elles sont bien coincées dans mes sandales.
Mon taux sanguin de fixation d'oxygène est très bas: équivalent à ce qu'il serait si j'étais en forme à...3500m d'altitude.
Mais mon atout principal est d'avoir des muscles toujours présents!!!!

Le 7% du début va encore, mais le 8% me semble du 11%: je suis à fond.
Le devant des cuisses est tout dur, et je suis au bord de l'asphyxie tout du long.
Aussi je suis obligé de m'arrêter un bon nombre de fois pour me ré-oxygéner.
Il n'est pas encore question de "bien gérer" la montée (quoique?!) mais surtout de ne pas étouffer sur place.

La montée est interminable (la plus lente de ma vie),
la chaleur caniculaire,
j'arrive -de justesse- au lac,....au courage.

Je fais le plein d' eau avant de glisser le long du lac
pour m'arrêter de l'autre côté -après le pont en contre-bas- dans un coin paisible, ombragé, maintes fois utilisé.
Je profite du paysage, bien clair et aussi de quelques framboises bien juteuses qui m'attendaient.

Mes muscles se sont un peu reposés et je remonte -curieusement pas trop laborieusement- le long du lac.
La descente est très rapide, comme j'aime!

Je suis littéralement "cassé" après être passé à la douche,
plus bon à rien.

CONCLUSION:
Impossible pour le moment de monter au col de Joly ou au cormet en passant parle col du Pré.


Dernière édition par el sombrero le Ven 14 Aoû 2015 - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5035
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Ven 14 Aoû 2015 - 19:00

MARDI 4 Aout.
Signal de Bisanne (enfin...presque!).

C'est encore la canicule!
Une bonne partie étant en sous-bois, j'aurais ainsi probablement moins chaud.
Très peu de cyclistes y passent, je monterais ainsi à ma main, sans stress.
Je pars tôt.

Ca passe mieux qu'hier,
mais dans les 9,2-9,3% dans le final, ajoutés à l'effet de l'altitude déjà bien perceptible,
je suis dans le rouge, mais j'y arrive....enfin tout juste.
Je dois m'arrêter encore très souvent pour retrouver du jus et surtout de l'oxygène.
Bien heureux de rouler en trike!!!....

A l'embranchement avec la route venant du col des Saisies (en direction du Signal),
je tourne à droite pour y descendre en délaissant le Signal: ouf!
Je dévale les premiers km à fond.
Je retrouve la route principale du col que je déboule à son tour.
Mes pneus accrochent bien, le bitume est bien chaud, l'air léger: je fonce!
La mini-remontée au croisement de Hauteluce me parait particulièrement courte cette année,
même si j'y suis "tout à gauche".

J'arrive assez tôt au camping, mais je suis -vraiment- fatigué,
j'y somnole littéralement jusqu'au soir.
Je remarque avec plaisir que je n'ai aucune crampe.

----------------------------------------------------------------------------------------------------
MERCREDI 5 Aout.
Aujourd'hui: c'est du gros...le col du JOLY, par la foret.

Cela sera ma journée test.
Je réduis le risque de ne pas y arriver en passant par l'embranchement qui surplombe Beaufort, plutôt que de passer par Hauteluce  
(qui fait monter plus haut pour redescendre un peu... ensuite).
Il fait toujours très chaud, il est encore tôt, la route est ici très ombragé (versant Nord).
Je gère un peu mieux ma montée.
De connaitre par coeur la route est indéniablement "un plus"!

La centrale EDF, en plein soleil: ça va se corser.
"Ma source" d'eau est à sec, faute à la canicule: je commence à avoir très soif.
La progression s'en ressent.
je connais la suivante juste sous le télésiège, ça va mieux.
Le col est toujours aussi beau: un vrai petit coin d'Alpes Autrichiennes.
Je ne fais toutefois pas trop le fier dans les derniers km.

La descente se fait avec un ciel tout bleu: j'attaque!
La petite remontée après le télésiège me semble dérisoire cette année.
Le devant des cuisses n'est plus tout dur et mes chevilles semblent déjà dégonflées.

Arrivé au camping, je suis encore extrêmement épuisé, mais c'est de la bonne fatigue.
Un rayon cassé sur la roue avant,....côté rotor (et juste en face d'une des branches de fixation au moyeu).
Pas assez d'énergie pour "tout" démonter: je place le nouveau rayon "à l'envers"
en le tordant par nécessité -juste ce qu'il faut- pour le passer
(j'ai fait de même avec le cassé pour le dégagé).
La dépose du pneu,
la pose du nouveau rayon,
le remontage du pneu,
et le réglage de la tension
se font presque machinalement, le tout en moins de 10mn.

--------------------------------------------------------------------------------------------------
JEUDI 6 Aout.
Puisque la veille je suis arrivé à monter jusqu'au Joli,
je tente le coup pour le col du Pré sur le chemin du Cormet de Roseland,
mais sans grand espoir réel de pouvoir pousser jusqu'en haut.

Je gère bien maintenant la montée.
Mais j'avance trop lentement et du coup  j'ai déjà consommé toute mon eau: la chaleur est accablante.
C'est dur!
Les derniers km (raides et nombreux!) se font un peu au courage, avec comme récompense la vue sur le Mont Blanc.
Je suis presque cuit en poursuivant -au delà du col- pour avoir vu sur le lac.
Il me faut renoncer au Cormet, je le sais déjà, mais bon.....

Je traînasse un peu: et pour le plaisir du paysage (le lac est turquoise) et pour me refaire une santé.

Je descend au lac, puis remonte (péniblement comme à chaque fois!) à l'embranchement de la route principale.
Je refais le plein d'eau, toujours en m'étonnant que personne ne fasse de même?!
Je tente de descendre encore plus vite que la fois précédente: c'est réussi.
je sens la forme qui revient lentement!

De retour au camping, ce n'ai pas encore cela, mais je ne suis plus accablé de fatigue.
la preuve: quelques Sudoku -pourtant bien compliqués- me semblent évidents.


-----------------------------------------------------------------------------------------------------
VENDREDI 7 Aout.
26 km de grimpette non-stop...

Je me déplace avec la voiture jusqu'en bas du col de la Madeleine, trop longtemps délaissé.
D'ailleurs je ne l'ai plus bien en tête, en tout cas...par CE VERSANT NORD.
La chaleur est d'emblée déjà présente, faute aussi à une altitude très basse.
Dès le départ:... c'est du RAID!
Un cylo-campeur y renonce vite.
La circulation y est très faible, mais le bruit de l'autoroute en contre-bas est moins bien.
Je monte lentement à travers la foret, le paysage ne semble pas changer: c'est monotone.
La mémoire me revient: le col est peu intéressant en fait de ce côté.
Je me dis qu'il met en exergue la beauté de bien autres cols?!

Les quelques fontaines villageoises n'offrent que de l'eau ...tiède.
J'y trempe quand même mes manchettes anti-UVEEs jusqu'aux épaules, histoire de me rafraîchir un peu: ça sèche bien vite.
Je fatigue.
Au -3km: j'entrevois le col, je termine le km déjà entamé donné à 9% pour finir de me faire mes muscles ,
en délaissant le col et je fais alors demi-tour en pensant -un peu hypocritement- pour me donner "bonne conscience",
à arriver au camping de BOURG St Maurice pas trop tardivement pour y avoir un bon emplacement (on est Vendredi!).
Surtout, je ne veux pas me sur-fatiguer pour ne pas avoir à rester au camping toute une journée pour récupérer...bêtement.

Finalement, je suis bien, fatigué comme il se doit.
Je re-place mon trike sur le toit de ma citadine en un instant:
c'est bien plus simple que les années passées à jouer de l'Origami pour le replacer au milieu de mes autres affaires.
Et je me déplace jusqu'à Bourg St Maurice.

---------------------------------------------------------------------------------------------------
SAMEDI 8 Aout.
Cette fois je fais la montée du Cormet de Roseland jusqu'au bout.
Le départ est à 7H.
Le 7% me semble désormais incomparablement plus facile.
Je gère bien, la chaleur est moins accablante, c'est bien.

Je suis à 500m du col, les premières gouttes de pluies arrivent hélas: greee!
Je file dans le sens de la descente.
Mais l'orage a déjà dé-trempé la route.
Pas glop sans garde-boues!
Plus loin la route est agréablement encore sèche: je lâche enfin les freins!

---------------------------------------------------------------------------------------------------
DIMANCHE 9 Aout.
Montée au col du Petit St Bernard.
La circulation y est un peu plus dense que d'ordinaire, mais rien de grave, faute au col du Chambon éboulé et fermé à la circulation?!
Le col est très très long, mais avec un pourcentage faible (souvent du 5%).
Je compte m’arrêter à la Rosière, pour ne pas m'épuiser (car l'Iseran sera pour demain!).
Je mouline enfin! C'est bien agréable.

La petite brume matinale ne m'avait pas embêté ce matin, mais maintenant c'est du "vrai" brouillard, une fois arrivé à la Rosière,
celui qui fait disparaître les cyclistes.
Je prend la sage décision: faire demi-tour!
Le sol est toutefois pratiquement sec: c'est sûr ...j'économise mes plaquettes de frein.

à suivre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Ven 14 Aoû 2015 - 20:14

avec plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7431
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   Sam 15 Aoû 2015 - 10:11

encore ..un Passionné!
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Le bien trop gros El Sombrero dans les Alpes :le FOU! ( Obésité -santé )
» Carburation: Main jet trop gros ??
» injecteur trop gros ?????
» Essais du DEF Bivouac dans les Alpes
» ballade dans les alpes, première neige..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: