Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Teuienne
***
avatar

Messages : 147
Localisation : Montpellier
VPH : VTT 16ans d'age ; Baron bleu
Date d'inscription : 18/03/2013

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   27.08.14 15:20

MILLE-PATTES : l'itinéraire passera par Bedoin à priori, voilà le lien vers la page du blog SUB24 Montpellier ( http://sub24montpellier.blogspot.fr/p/blog-page.html )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   27.08.14 16:11

OK le départ du village ne sera pas bien difficile mais après,

ce sera plus raide que par les autres faces car, il y a moins de plage de récupération.

Il faut y aller tranquille car ça monte non stoppe.

Un arrêt au chalet seras le bienvenue. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pimprenelle
Accro du forum
avatar

Messages : 1861
Localisation : Nyons - 26
VPH : Roadster Performer Dragon noir - Metabike La cigogne
Date d'inscription : 27/09/2009

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   27.08.14 18:39

BRAVO SAMURAL,
Le Ventoux reste un sommet majestueux, planté au milieu d'une Provence de lavandes et d'oliviers.
Je le vois tous les jours et tous les jours je le trouve beau.
C'est lorsque je le fais de nuit que je le trouve le plus facile et magique aussi. Le ventoux ne se laisse pas dompter facilement, il reste quand même l'un des sommets français hors catégorie, ce qui veut bien dire qu'il n'est pas facile.
Bien souvent les VD donne un petit signe d'encouragement, ce qui est très agréable, ils savent pertinemment que c'est plus compliqué pour nous.
Mais la fois ou je l'ai vraiment trouvé compliquée, c'est cette année pour le jour de l'an… oui là nous en avons bavé. Les 3 derniers km à pied avec du vent, la route était gelée. Nous sommes restés uniquement 1mn en haut tellement nous avions froid. La cigogne était complètement gelée, plus de freins, plus rien ne fonctionnait, j'ai du tomber au moins 10 fois. C'était quand même une belle expérience.
Photos ci-dessous du jour de l'an !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   28.08.14 9:49

Je ne voudrais pas dire pimprenelle mais,
si le bute était d'encourager
sur ce coup là, tu as tout faut!  

Il ne manque plus que les  huskies et le tableau est complet

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2447
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   28.08.14 11:36



L'ascension, là, c'était avec des pneus cloutés au avec des skis sous les roues (comme les avions)? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5034
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   01.09.14 8:15

bah,moi en montagne,
j'ai l'habitude de me faire dépasser par des....marcheurs!

(bon,c'est vrai que certains accélèrent un peu en me voyant).
----------------------------------------------------------------------------
Mont Ventoux :pas fait cet été (faute de temps),mais il faut relativiser car il y a bien plus difficile.

Le pourcentage "brut" en côte est une chose,l'altitude en est une autre.
Les cols à plus de 2700m sont ainsi bien plus éprouvants (manque d'oxygène et longueur!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2447
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   01.09.14 8:43

toutafé! A ce propos (col haute altitude), pourrait-on considérer comme "dopage" le fait d'emporter une bouteille d'oxygène pour mieux respirer tout là-haut, comme cela se fait dans les planeurs et avions non pressurisés qui dépassent 4000m? pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   01.09.14 11:37

Du moment que ce n'est pas une bouteille Kit nos Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5034
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   01.09.14 12:11

hube68 a écrit:
pourrait-on considérer comme "dopage" le fait d'emporter une bouteille d'oxygène pour mieux respirer tout là-haut

Le manque d'oxygène en altitude a tout de même un effet bénéfique:
induire une sécrétion endogène d'E.P.O.!!!+++++


Plus on monte en altitude et plus je constate à chaque fois le gros avantage d'un "3 roues" sur un "2 roues",
permettant de rouler à très faible allure en réduisant sa vitesse (sans tomber),pour compenser la rareté de l'oxygène,
là ou les VD sont souvent obligés d'accélérer encore (ou du moins d'appuyer plus fort sur les pédales),
ce qui les entraîne souvent dans le rouge.

Du coup,la descente se fait aussi bien plus facilement et bien plus sereinement si on n'a pas trop forcé ,que quand on est H.S.
------------------
Mais hélas,rouler moins vite,implique de rouler...plus longtemps.
Il faut pouvoir savoir bien gérer sa montée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   02.09.14 5:45

à propos de L'EPO , il faut savoir qu'il n'agit pas immédiatement,

et il faut compter 15 jours .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berniche
Accro du forum
avatar

Messages : 1662
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Le vent amène la toux   05.09.14 10:28

Cliquer sur l'image pour la vidéo Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Ventoux, ma première et modeste expérience de la montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Première sortie en torrent de montagne
» La Swift en première voiture, est ce un bon choix ?
» Ma première compétition :-) (long)
» Moyeu BWR = ascension du ventoux sans équipement ?
» Pneus en première monte?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Régions-
Sauter vers: