Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Danger de la pratique du vélo en montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
christian87
Nouveau / nouvelle


Messages : 3
Âge : 67
Localisation : Haute-Vienne
VPH : LYNXX
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Ven 25 Juil 2014, 21:59

grand pierre a écrit:
Didier33 a écrit:
Qu'est-ce qu'il lui en arrive des trucs à Sombrero!

C'est un grand aventurier cet homme là !!!


Non, c'est un sombre héros!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Ven 25 Juil 2014, 22:06

Citation :
Ce qui est désolant c'est que cela a l'air de te faire plaisirs qu'il se soit crashé
Ca fait plaisir de voir quelqu'un qui s'est crashé à cause de sa connerie sans avoir tué d'autres personnes à cause de cette même stupidité. Et s'il est mort, ma foi on est sûr qu'il ne réitèrera pas sa connerie en mettant les autres en danger. Perso j'ai aucun état d'âme pour ce genre d'individu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Ven 25 Juil 2014, 22:22

rico a écrit:

Ca fait plaisir de voir quelqu'un qui s'est crashé à cause de sa connerie sans avoir tué d'autres personnes à cause de cette même stupidité. Et s'il est mort, ma foi on est sûr qu'il ne réitèrera pas sa connerie en mettant les autres en danger. Perso j'ai aucun état d'âme pour ce genre d'individu.

Et si c'était quelqu'un de ta famille tu réagirais de la sorte  Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Ven 25 Juil 2014, 22:32

Je préfère 1 million de fois plus qu'un connard de chauffard qui se tue ne soit pas de ma famille. Qu'est ce que tu veux que je te dise de plus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spitfire
Posteur d'argent
avatar

Messages : 441
Âge : 53
Localisation : villandry indre et loire
VPH : performer 20/26 modifié strada n°134,ice sprint 26x
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: re   Ven 25 Juil 2014, 22:50

Ça vole pas trés haut tous ça scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7661
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Ven 25 Juil 2014, 22:53

De la tenue ,s'il vous plait.
Et revenons au sujet..
Armandos-modo

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis


Dernière édition par Armandos le Ven 25 Juil 2014, 22:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7661
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Ven 25 Juil 2014, 22:57

rico a écrit:
Je préfère 1 million de fois plus qu'un connard de chauffard qui se tue ne soit pas de ma famille. Qu'est ce que tu veux que je te dise de plus?

par exemple:
que personne ne meure grâce a une réelle et efficace éducation routière  afin que  tout le monde profite de la route et du panorama ,le tout en harmonie et dans le respect de l’autre.

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Ven 25 Juil 2014, 23:51

ça c'est valable dans le monde des bisounours. Le "zéro con, zéro mort" ça n'existe pas et ça n'existera jamais même avec la meilleure éducation possible et imaginable!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 00:08

hube68 a écrit:
poppy a écrit:
ben moi je suis dans les Alpes et on voit très peu de voitures et de motos rouler comme des dingues... et pourtant je fais des km!!!

Sélection naturelle, la plupart des dingues se sont foutus dans le ravin avant d'avoir atteint le col...  
Excellentissime, très drôle et finalement on y trouve un certain fond de vérité même si c'est du second degré. Cette sélection naturelle a assurément déjà évité la mort "d'hommes de femmes, d'enfants sur la route, en cela on ne peut que se réjouir de cette "auto sélection naturelle".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 06:14

Le monde des bisounours automobiles existe.
Il suffit de sortie de nos frontieres pour s'en rendre compte...
Je cite l'exemple de la colombie britanique, c'est déconcertant au début mais on s'y fait tres vite...
Donc a nous de changer de mentalité, en pensant que les autres sont des connards ce n'est pas comme ça que l'on y arrivera. En se disant que l'on est tous faillible et que l'on peut tous commettre une erreur un jour, en faisant preuve de plus de tolérance on est déjà sur une meilleur voie pour changer d'état d'esprit...
Et comme je suis comme tout le monde il m'est bien entendu aussi arrivé d'être trés énervé au volant et d'avoir envie de claquer le beignet à certains...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrano
Posteur de bronze
avatar

Messages : 264
Âge : 51
Localisation : ABLIS
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 06:29

C'est toujours plus facile de juger l'autre. ..on a tous peut être,  à un  moment de notre existence,  eu un comportement dangereux. 
Cela m'est déjà arrivé. Je m'en suis rendu compte.  Je me suis traité sur le moment d'imbécile. Mais...
Il y a le jeunesse, l'insouciance, l'adrénaline,  l'effet de groupe. 
C'est pas si évident que cela d'être toujours dans le bon cadre, d'être dans les clous comme on dit, de ne pas rouler au delà des limitations de vitesses,  ne pas dépasser 50kms et même 30kms dans une zone dangereuse. 
Moi, je ne souhaite pas que celui qui a un moment de folie se foute la tête en l'air, ça pourrait être mon fils ou ma fille,  je ne sais pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2271
Âge : 57
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 07:50

Si on veut débattre de la violence routière on peux le faire au bar.

Merci

modo grand pierre

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 19:15

Pour revenir au sujet de départ, les motards cherchent, comme nous, les terrains d'élection. Les motards allemands cherchent autant en forêt noire que dans les Vosges qu'en Ardenne. Je peux en parler d'autant mieux que cette année j'ai sillonné à moto ces trois régions. Et aussi un petit peu à vélo, et j'ai constaté que les sorties club (moto, moto vintage, bagnoles de course, etc, se font de préférence dans les régions montagneuses. Mon GPS TomTom Rider dédié moto propose de calculer un itinéraire par les "routes sinueuses", ça veut tout dire, c'est le plaisir des motards comme tous ceux qui prennent la route, nous compris. Chez les motards comme dans toutes les catégories d'usagers de la route il y a des connards. Mais dans l'ensemble, le truc, en montagne, c'est de négocier son virage en restant à sa place. Les dizaines que j'ai croisés ou avec lesquels j'ai épousé une série de courbes ne dérogeaient pas à la règle, allemands ou autres, surtout qu'au mois de juin, les week-ends, il est difficile de ne pas croiser ou être pris par une meute plus ou moins rugissante.

A plusieurs reprises des motards m'ont considéré comme l'un des leurs, alors que j'étais à vélo. Aujourd'hui encore j'ai eu droit au salut alors que j'étais en trike. Il n'empêche : sur la route, le salaud, le connard, l'abruti c'est toujours l'autre. Pourtant, depuis que je roule couché, j'ai beaucoup moins de problèmes de voisinage sur le bitume. La raison je la connais : silhouette inhabituelle = attention de l'automobiliste. Un vélo droit est tellement dans le paysage que l'automobiliste lambda peut en doubler cinq ou six sur son trajet sans s'en rendre compte. Qu'il double ou croise un couché et il s'en souviendra, tellement qu'il n'aura de cesse de proclamer qu'on est dangereux parce qu'on ne nous voit pas. Alors, réjouissons-nous, même si nous croisons des abrutis, nous sommes plus remarqués que la moyenne des VD. Et que cette évidence calme les ardeurs de ceux qui crient Haro sur le chauffard, car dans d'autres circonstances, le chauffard ça peut-être nous.

Et puis, les motards sont plus près de la réalité de la route que les automobilistes. Ils ont les nerfs à vifs, je sais, la route n'est pas faite pour cela. Mais il n'empêche, je ne crois pas que ce soit ceux-là qui nous mettent le plus en danger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 19:41

Citation :
silhouette inhabituelle = attention de l'automobiliste. Un vélo droit est tellement dans le paysage que l'automobiliste lambda peut en doubler cinq ou six sur son trajet sans s'en rendre compte. Qu'il double ou croise un couché et il s'en souviendra, tellement qu'il n'aura de cesse de proclamer qu'on est dangereux parce qu'on ne nous voit pas.
Il me semble qu'en montagne le danger est ailleurs. C'est pas un problème d'avoir une silhouette inhabituelle ou de passer inaperçu tellement l'automobiliste à l'habitude de croiser des cyclistes. Non le vrai souci est similaire à celui des angles morts. Si le cycliste sur trouve en plein dans la courbe du virage l'automobiliste ou motard peut ne pas avoir  le temps de freiner ou de faire l'écart pour doubler. Et j'ai constaté qu'il n'est pas nécessaire d'être en excès de vitesse pour que cela se produise. Le seul moyen que j'ai trouvé c'est me dire : "dans un virage je peux tomber nez à nez avec un cycliste à tout moment". L'oubli de cette possibilité dans un seul virage peut s'avérer dramatique. Je doute que tous les motorisés aient constamment en tête la possibilité du cycliste "planté" en plein virage de côte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 20:06

En fait il faudrait une étude statistique pour savoir si ce type d'accident est récurrent ou rarissime voire inexistant.


Dernière édition par rico le Sam 26 Juil 2014, 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viso
Pilier du forum
avatar

Messages : 995
Localisation : centre Bretagne
VPH : Ice Sprint RS20 Rolhoff
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 20:07

tu dis les choses de manières très juste Gaspard...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 20:10

Même avec la meilleure volonté du monde n'importe qui peut se faire avoir. Puisque par définition l'humain (donc le conducteur) est imparfait (sauf en Colombie puisque apparemment tout conducteur est parfait et se trouve être le cousin proche du bisounours).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 20:43

Cycliste ou n'importe quoi d'autre (chargement tombe d'un camion ou tracteur, rocher...). Vu la conception de la circulation sur route, elle devrait se faire selon la regle que l'on appelle en ferroviaire la "marche a vue", cad que puisqu'il n'y a aucun dispositif pour renseigner sur l'occupation de la chaussee en amont, on doit etre en mesure de stopper dans la zone que l'on voit. Pas ou l'on espere, ou devine, ou a l'habitude qu'il n'y ait rien, non, dans celle ou on peut etre positivement certain qu'il n'y a rien, cad que la visibilite s'etend en largeur et en hauteur sur l'espace que notre vehicule va occuper. C'est la seule facon d'etre certain d'eviter tout obstacle impromptu.

A ce compte-la, si le danger existe en montagne (routes etroites, tortueuses, avec des obstacles en interieur des virages suffisement grands pour qu'il ne vienne a l'idee de personne de pretendre qu'un drapeau serait la solution), il existe aussi de facon bien plus frequente sur toutes les routes de campagne partout dans le pays. Certaines sont sinueuses, il y a des talus, des plantes (les mais grandissent bien en ce moment). Et surtout, elles sont majoritairement le siege d'un traffic d'habitude, qui bien plus qu'une route de montagne ou l'on vient une fois engendre des comportements de relachement nefastes pour la securite. "je sais que tel virage passe a 100, le revetement est bon et le devers correct", "j'y suis passe dans l'autre sens il y a 5mn, il n'y avait aucun obstacle inhabituel", "puisque je n'ai vu personne devant moi dans la ligne droite precedente, c'est qu'il n'y a personne devant, cache par le talus dans le virage", "aille la creche ferme dans 5mn, ca va etre juste", "je vais etre en retard au boulot" et je dois encore en oublier.

Bref, le danger n'est pas limite a la montagne. Du cote des choses a faire, il y a une partie qui releve des pouvoirs publics (en sensibilisation, mais pas que, tant il semble que la surveillance accrue du reseau principal conduise a un transfert de certains mauvais comportements vers le reseau secondaire, et tant la croyance que le probleme, c'est les autres est ancree en chacun), mais aussi en chacun de nous. En tant que cycliste deja, parceque que notre presence et notre comportement jouent dans la facon dont les automobilistes prennent conscience qu'on existe et finissent par en tenir compte. Mais aussi en tant qu'automobilistes, ce que nous sommes egalement pour la plupart, parcequ'il se pourrait qu'il existe d'autres cyclistes une fois que nous avons declipse et raccroche les gants. En tant que citoyens enfin, en expliquant le probleme de certains comportements quand on en repere. Bon j'avoue, sur ce dernier point ce n'est pas facile, pourtant il est probable que l'on s'epargnerait beaucoup de problemes sur les routes si une conduite irrespectueuse etait socialement inacceptable.

En tout cas par ici, ces derniers mois les chiffres sont mauvais. 45 deces en 2013 sur les routes du departement, deja 28 a fin juin cette annee. Pfff :-(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Sam 26 Juil 2014, 21:07

Comme quoi il y a bien autre chose que la vitesse pour expliquer le nombre d'accidents (les radars ont éduqué les gens en terme de vitesse je le constate). Pour moi la première cause d'accident est  : le manque d'attention (pouvant être causé par l'alcool, le drogue, la fatigue, la rêverie, les soucis). Mais contre ça pas grand chose à faire malheureusement ce qui me fait dire qu'un certain seuil de tués sur les routes ne pourra jamais diminuer en dessous d'un certain nombre (probablement le seuil actuel).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Dim 27 Juil 2014, 11:59

Il est clair que pour éradiquer un maximum de dangers on se dit que ce serait bien que la route ne soit plus un terrain de jeu : mais en ce cas, on tombe sur des voies purement fonctionnelles, de type périph et autoroutes, totalement. sans danger pour nous puisque interdite aux vélos. En fait, quand un groupe humain prend possession d'un terrain, quel qu'il soit, les autres s'y sentent mal à l'aise et cela peut créer une réaction si "les autres" ont du poids socialement. Les automobilistes et les poids lourds sont les groupes qui ont le plus de poids social. Ça explique sans doute qu'il y ait eu une réflexion pour interdire la route de crêtes aux motos suite à l'afflux de motards allemands privés de terrain de jeux chez eux. J'ai vu le Ventoux tellement envahi de vélos un grand week-end d'Ascension (sans jeu de mot) que apparemment, les motos n'y étaient que très peu présentes. Le dimanche après-midi, la véloroute EV6 aux environs de Besançon est parfois tellement investie de familles de piétons (c'est la promenade digestive après le copieux repas dominical) que ça devient pénible à vélo, même si des panonceaux "partageons la route" encouragent à une cohabitation sereine.

Personnellement, je reste motard et je sais bien que les routes sympas en moto ou en vélo sont à peu près les mêmes. Ma principale grosse gamelle en TD est survenue à plus de 60 en sortie de courbe alors qu'un fondu sur 2 venait de me doubler plein pot peut-être à 140 dans une descente lambda qu'on appellerait col dans les Alpes avec un profil identique. Tant pour les motos que les pseudo-GTI (je sais le sigle de la 205 est déjà passé de mode, mais le concept survit)  souvent dotées d'un A, il y a effectivement un déplacement de "la route comme terrain de jeux" vers les petites routes viroleuses en général et la montagne en particulier. Cela crée un danger supportable quand il reste isolé, mais flippant quand on tombe sur les meutes. Et même si on les supprimait, il resterait la personne simplement pressée d'arriver au boulot.

Ce que je constate en lisant le fil, c'est que les locaux semblent trouver la montagne moins dangereuse que les visiteurs. Quand on connait le terrain, on sait plus facilement où mettre ses roues pour y trouver du plaisir en ayant l'impression de maîtriser les risques, d'autant plus que la France a le réseau de routes secondaires le plus dense d'Europe. Après, quand nous allons tous en vacances aux mêmes endroits, ne nous étonnons pas d'y trouver les autres qui font la même chose que nous, même si ce n'est pas de la même manière. Cela ne doit cependant pas nous empêcher pas de demander/exiger un minimum de respect des règles de sécurité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Dim 27 Juil 2014, 14:06

J'ai envoyé un message hier soir vers 23h et je ne le vois pas. Je ne sais même plus ce que j'écrivais vu que c'était après le départ de nos invités (hips), mais nul doute que c'étaient des propos définitifs et passionnants. Tant pis.

Danger sur route il y aura toujours. Et c'est ce qui fait la beauté du geste : y circuler à l'aide de l'engin le plus fragile, le plus ténu, et le plus ouvert. Faire ce choix c'est aller à l'encontre de la tendance en cours de ces véhicules tanks, aux vitres ressemblant à des meurtrières, à la carrosserie haute, aux vitres teintées et opaques abritant des conducteurs souhaitant autant l'anonymat au volant qu'ils s'exposent sur les réseaux sociaux. Nous circulonsà peau nue sur les routes. En accepter le risque  ce n'est que le prix à payer pour une liberté que nous partageons avec les marcheurs. Tout autre type de voyageur est inféodé, captif et consentant, participant actif de cette captation par le législateur de la moindre velléité de liberté de mouvement. Cela fait autant de citoyens à plaindre qu'il y en a sur les routes, comme nous le sommes quand nous utilisons ces véhicules qui nous engloutissent dans leur niveau de SECURITE. Parmi les motorisés, les motards font à juste titre figure de résistants -je n'irai pas jusqu'à écrire rebelles - puisqu'ils s'affranchissent d'un certain nombre de ces paramètres qui rendent l'automobile si inefficace. Ils vouent aux gémonies une bonne partie de cette fameuse injonction à être SECURE. Celle-là même qui nous privera bientôt de nos libertés fondamentales*.

Nous sommes des résistants d'un type particulier, puisque nous avons même remis en cause la notion de vélo. Mais à marcher hors des clous nous prenons forcément un risque.

Assumons notre posture :-)  

* Ce qui n'enlève rien au respect que chacun doit aux autres usagers de la route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Dim 27 Juil 2014, 14:12

Il aaaaaaaaa très bien parlé!   

  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7888
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Dim 27 Juil 2014, 21:06

Je ne dis pas, mais, il y a deux jours, j'étais en Meta sur une belle ligne droite, il y en a deux, de motards, qui m'ont doublé, la poignée en coin.
Ben, le premier est passé très au large, mais le second m'est passé très près: impressionnant!

Alors, je veux bien qu'ils prennent la liberté de se tuer, dans ce monde ultra sécurisé, s'ils me laissent celle de vivre en roulant pénard...
(On ne va pas se massacrer entre "résistants", surtout que mon petit vélo et moi sommes nettement moins résistants aux chocs qu'un gros cube)

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7661
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Dim 27 Juil 2014, 21:42

Si,tu étais en ligne droite c'est que t’étais pas en montagne...

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
viso
Pilier du forum
avatar

Messages : 995
Localisation : centre Bretagne
VPH : Ice Sprint RS20 Rolhoff
Date d'inscription : 26/01/2014

MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   Dim 27 Juil 2014, 22:12

décidément Gaspard    

toujours pour rester dans le HS, je trouve les 4 roues motorisées bien plus respectueuses quand je suis sur mon trike que lorsque je roule en moto... C'est parfait mais aussi très con...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Danger de la pratique du vélo en montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danger de la pratique du vélo en montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Danger de la pratique du vélo en montagne
» Du danger de la pratique en solitaire !...
» Forêt de Fontainebleau...attention danger (de radars) !
» [2L16V - echappement] Peut il y avoir danger avec une sourdine?
» Le Frolic : un danger ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: