Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélotaf en montagne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nikau
Débutant(e)


Messages : 10
Date d'inscription : 21/07/2014

MessageSujet: Re: Vélotaf en montagne   Mer 30 Juil 2014, 16:37

Arf, ça me simplifierais bien la vie si la MAIF pouvait appliquer la même chose !

iubito a écrit:

Si tu mets 2 moteurs, ça peut être un moteur moyeu pour récupérer du courant à la descente, et aussi te freiner + un moteur pédalier pour exploiter tes rapports à la montée.
C'est pour ça que je pensais à trois moteurs, deux moteurs moyeux sur les roues avant, un moteur pédalier pour la roue arrière. Pour l'équilibrage, je me vois mal mettre un seul moteur à l'avant. Ou alors tout sur l'arrière mais ça me paraît plus compliqué.
Citation :

Le moteur moyeu doit, à la montée, tourner à au moins la moitié de sa vitesse à vide pour être dans sa plage de rendement, sinon ça chauffe, et quand tu t'arrêtes chez toi au sommet y'a plus de ventilation et ça crame / ça fond.

La vitesse à vide du moteur dépend notamment de :
- de la tension de la batterie
- du bobinage du moteur

En 48V sur du 20", tu peux avoir une vitesse à vide de 35 à 50 (généralement, + et - doivent être possibles mais rare). + c'est élevé, moins y'a de couple et plus il faut monter vite (minimum 1/2 de la vitesse).

Au-delà de sa vitesse à vide, le moteur moyeu produit du courant, jusqu'à une certaine limite que tu ne peux pas dépasser (sauf si batterie pleine ou moteur débranché).

OK, jusque là je comprends. C'est après que ça se gâte...

Citation :

Exemple, avec mon moteur vitesse à vide = 35km, en poids léger vélotaf je ne dépasse pas les 42km/h, en forçant un peu les 45km/h avec une grosse remorque au cul en mode cyclocamping les 50km/h.
Avec un moteur vitesse à vide = 50km, tu dois pouvoir rouler jusqu'à 70? 75?
Là, j'ai l'impression que plus tu es chargé, plus tu vas vite, je pige pas  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin


Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Vélotaf en montagne   Mer 30 Juil 2014, 23:05

Nikau a écrit:
* Côté formalité d'homologation : on peut faire ce qui s'appelle une réception à titre isolé. Cela consiste en un dossier à préparé, des tests UTAC (Montléry) et une présentation du véhicule je crois. J'ai reçu le dossier à remplir... Touts les organes "de sécurité" doivent être homologués : pneu (mais pas la roue), rétroviseur, clignotant, feux et sans doute frein.

Si pour que ca passe, il faut mettre des feux, des pneus, des freins de cyclomoteur, c'est sans doute mort d'avance. Les chances pour que ces elements puissent remplacer des elements de velo sans devoir renforcer les points d'ancrage, augmenter la taille des passages de roues, cad faire des modifications substantielles de la coque (voire meme une coque neuve) paraissent minces.

Et ca risque, au plan "vehicule a propulsion humaine", de ne rien arranger. Mais ca ne veut pas dire non plus que ca ne soit pas une idee a realiser: ca ferait probablement quand meme un vehicule efficace et tres econome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikau
Débutant(e)


Messages : 10
Date d'inscription : 21/07/2014

MessageSujet: Re: Vélotaf en montagne   Ven 09 Oct 2015, 08:47

Bonjour,

Déterrage de sujet en règle. Après cette discussion, j'ai pas mal cogité et je me suis rangé aux avis conseillant de tester avec un trike dans un premier temps. J'ai trouvé un Scorpion d'HP Velotechnik d'occasion que j'ai fait électrifier.

Je fais mes allers-retours depuis trois semaines et j'en suis ravis ! Ça marche du feu de dieu et c'est un réel plaisir d'abandonner la voiture pour le vélo.

L'assistance montée est particulière, elle est limitée par la cadence de pédalage : elle s'arrête au delà de 75 tours/mn (réglable). Du coup, selon le braquet arrière, la vitesse d'assistance varie. Cela me permet de mettre tout la puissance disponible en montée et limiter ma vitesse maximale en ville. Ça marche plutôt bien et ça me permet d'être moins dangereux en ville.

Prochain projet : je n'ai pas abandonné l'idée d'un carénage, que je ferai moi-même, pour les jours de mauvais temps. Par contre, effectivement, il faut que je garde la possibilité de me pencher dans les virages.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélotaf en montagne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélotaf en montagne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Nouveau trike assisté pour mon vélotaf en montagne (et plus)
» Vélotaf en montagne
» Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...
» site photos , foret montagne ...
» les métiers de la grimpe et de la montagne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: