Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Une "BRM" pour le plaisir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1601
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 10:13

Une « Belle Rando d’Mézigue » pour le plaisir… en espérant en prendre plein !... à la mode « Figolu’s touch », chère à Rouedevelo…  Wink 

Départ lundi 21/07 à 8h et arrivée avant 19h le mardi 22/07 :
http://www.openrunner.com/index.php?id=910658
Retour jeudi 24/07 et arrivée vendredi 25/07 pour l’apéro…
http://www.openrunner.com/index.php?id=3804705

Aurais-je la chance de croiser certains couchistes ?  Very Happy

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5637
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 10:36

Joli projet!
Mais je n'aurai pas le temps de monter à ta rencontre. Vraiment dommage!
Beau final avec le col du Chat (connais pas), les gorges du Sierroz (j'aime beaucoup), le Pont de l'Abîme (souvenirs avec Pierre)....

C'est marrant, je pars faire les canaux de Bourgogne en famille et nos routes se chevauchent entre Paray-le-Monial et Decize. Il n'y a que les dates qui clochent: nous y serons certainement vers 3-5 août.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3865
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 17:26

Belle rando
moi aussi pas libre pour faire un bout de route avec toi

Bonne balade   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7917
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 17:28

Tijojo
si tu veux dormir a Annecy au lieu des Bauges (attention aux loups..)
pas de problème
je ne suis pas en vacances mais cela ne pose aucun problème pour la soirée.

Alex
on devrait se croiser a 15 jours près!
1er projet
http://www.openrunner.com/index.php?id=3845841
ou
http://www.openrunner.com/index.php?id=3845884
seul le départ ,l'arrivée et les dates sont figés le reste est a l'inspiration (ou aux conseils)


__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1487
Âge : 74
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 18:40

@ Tijojo

Beau parcours ! mais la météo pour lundi mardi est très mauvaise dans notre région sur le Jura et préalpes, un peu meilleure mercredi. Bonne route.


@ Armandos

Dans ton parcours vacances 2, tu passes à deux pas de chez moi, selon tes dates je pourrais faire un bout de route avec toi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7917
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 20:17

départ d'Annecy le 18/08
Je dois être au Perreon (Beaujolais) le samedi 23.
En fonction de la météo , des jambes et.. des rencontres,je m'adapte entre
Plutot sympa une ballade ensemble.

Comme je suis le champion des rdv manqués .
je préfère attendre le dernier moment pour convenir d'une date.

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isard09
Accro du forum
avatar

Messages : 1168
Âge : 56
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 21:09

je ne serai pas en congé cette semaine et c'est dommage car je connais un peu les Bauges et le col du Chat et un peu le coté d la vallée du Rhone vers Yenne.
le sud du lac du Bourget est en piste cyclable, c'est chouette , et ensuite il faut trouver l'entrée des gorges du Sierroz (Gresy).
Pour la fin , je te conseille de faire un tout petit détour en suivant le chéran jusqu'à la charniaz où on trouve d'excellents chocolats et une glace au gingembre délicieuse! en continuant vers Lescheraine on retrouve la dir Arith à droite.

Bonne balade
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1601
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 20 Juil 2014, 22:51

@Jean d'Ales : J'espère passer entre les gouttes...  pale 
@ Alex : Je ne connais pas non plus le Col du Chat... le profil donné par OR m'avait refroidi mais j'ai lu ailleurs que le % max est de 8%... alors cela devrait être possible...  pirat 
@ Isard : j'ignorai que l'on pouvait trouver d'excellents chocolats et une délicieuse glace au gingembre à la Charniaz...   
Sois sûr que j'irai voir le mercredi... Faudra t'il d'abord monter au col de Leschaux pour y avoir droit ?   

Bonnes roulades à tous.  Very Happy

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7917
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Lun 21 Juil 2014, 12:46

Le col de leschaux est une formalité
12kms a 4/6%
Faut vraiment pas se faire du souci pour ce passage
A lescheraine il y a aussi une chocolaterie
Demandez Gaël ...c'est le boss

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
isard09
Accro du forum
avatar

Messages : 1168
Âge : 56
Localisation : Mas d Azil 09
VPH : Baron orange ,krolann2,TD carbobambou
Date d'inscription : 08/01/2007

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Lun 21 Juil 2014, 20:49

Tijojo a écrit:
 
Faudra t'il d'abord monter au col de Leschaux pour y avoir droit ?[/size]   
 Very Happy

non , pas besoin de monter le col de Leschaux , c'est la même direction pendant qques kilomètres ( 5 km environ apres le pont du cheran) et à la Charniaz ça redescend sur lescheraine (1.5km environ entre Lescheraine et la Charniaz)

bonne et belle route
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyrano
Posteur de bronze
avatar

Messages : 264
Âge : 52
Localisation : ABLIS
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Lun 21 Juil 2014, 21:31

Salut Tijojo
Je vois que ça ne rigole plus, tu est passé la vitesse supérieure de la longue distance.
Beau projet
Bonne route et prend plein de plaisir
A bientôt
Cyrano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Mer 23 Juil 2014, 09:49

Tjojo fais gaffe tu vas pas pouvoir t'arrêter !!!
pour les cols et autres % pas possible, pousse le vélo .... et bascule tout simplement de l'autre côté ... bon retour  jocolor 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaz
Posteur de bronze
avatar

Messages : 293
Âge : 38
Localisation : Blois
VPH : un pino un jour, oh oui je l'aurai...
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 27 Juil 2014, 13:44

Ou qu'il en est le tijojo ? les fans sont inquiets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1601
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Mar 29 Juil 2014, 19:36

Hi ! Hi ! Je suis bien rentré de ce viron, dans les délais prévus. pirat 
Je me suis bien fait plaisir, mais ai aussi connu quelques moments moins souriants... Si cela vous semble utile, je ferai un CR ?    

@Alex : Le col du Chat (côté Yenne), ce ne sont que 4km de vraie montée (les deux premiers km doivent être à 8%, les deux suivants un chouia moindre)...   
Côté Lac du Bourget, cela doit être plus "sport"...  pale 

@Alain & Armandos : Je ne suis pas allé à la chocolaterie le mercredi... mais à la fruitière de Lescheraines pour un plein de bonnes choses.   I love you 

@Nicolaz : merci de prendre de mes nouvelles !   

Bonnes roulades !  Cool

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pascal35
Débutant(e)
avatar

Messages : 26
Âge : 52
Localisation : Le Rheu
VPH : Metabike Metaphysic
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Mer 30 Juil 2014, 10:44

tijojo a écrit:
Si cela vous semble utile, je ferai un CR ?

Je suis intéressé par les moments les moins souriants  Wink 

Ca a eu l'air d'être une belle balade sinon   

A bientôt

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1601
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Sam 02 Aoû 2014, 22:13

Le CR :
Départ lundi 21/07/14 à 8h30. La météo est annoncée mauvaise (pluies et grains) mais les 160 premiers km sont parcourus sous un beau soleil, avec un sympathique petit vent plutôt favorable et quasi aucune voiture : sauvages Sologne et Berry.
Ces premiers kilomètres ont permis de remplir les sacoches de plaisir et de prendre avec philosophie la première radée : la veste de pluie étant rangée sous le plaisir, le temps de la prendre et de la mettre, le tee-shirt en mérinos était trempé ! La veste permettra ensuite de garder la chaleur mouillée en dessous jusqu’à Moulins où je profiterai des toilettes d’un MacDo pour abuser du séchoir et boire un coca. La pluie continuera ensuite en s’amenuisant pour disparaitre en arrivant à Jaligny sur Besbre et son beau château médiéval.
Je profite de la lumière déclinante en traversant cette portion vallonnée du pays charollais. Hormis les belles charolaises pulpeuses dans les prés et quelques matous en chasse, je ne croise quasi pas de voiture.
Je stresse avant d’arriver sur Le Donjon car, 10km avant de l’atteindre, tous les panneaux indicateurs sont masqués et de sinistres « route barrée  à x km » surgissent à chaque intersection… mais comme le profil est plutôt descendant, que je n’ai pas de carte routière pour envisager une autre route, je poursuis mon chemin, me disant que je pourrai toujours porter le vélo… sauf si rivière en crue, glissement de terrain, mines anti-personnelles… Point de tout ça, juste quelques travaux en centre-ville qui ne me feront même pas descendre de vélo… La barre psychologique du mi-parcours est franchie…
Il fait maintenant bien nuit… Je continue, traverse la Loire à Marcigny, hésite à m’y arrêter pour dormir tant un grand porche me semblait « Rouedevelo’s Touch » mais attaque finalement les premières pentes du Brionnais… De nuit, c’est plus facile car on ne voit ni la dureté ni la longueur de la dite pente !
Arrivé à Saint-Julien de Jonzy (km302), une bâtisse en ruine avec au sol, un reste de foin faisant un confortable matelas, me permettra de bien dormir, au sec après avoir enfilé mes affaires de rechange.
Je suis réveillé 3h plus tard par l’humidité : est-ce la condensation à l’intérieur de mon sursac-couverture de survie ou la légère brume dehors ? Qu’importe, je plie les gaules, avale un reste de pizza et dans la nuit étonnamment douce, je repars… j’entends quelques oiseaux de nuits, aperçois un renard qui traverse, surprend un blaireau qui me fixe – ces bandes blanches lui font comme une chasuble et ses yeux qui brillent comme une frontale -  Ca monte et ça descend jusqu’à Chauffailles, puis 12km de montée jusqu’au col des Echarmeaux (700m) : les monts du Beaujolais sont franchis.
La descente sur la vallée de la Saône démarre. Je trouve que ça descend sévère et commence à gamberger : mon trajet retour est censé me faire passer dans l’autre sens ! Il est tôt et pourtant, déjà des voitures me doublent dont certaines un peu limite… Ils viennent de se lever et sont déjà énervés !!!
6h, une boulangerie et un bistrot ouverts à Belleville seront l’occasion de faire la pause et de prendre un p’tit déj’.
La traversée des Dombes commence. La route empruntée est un peu trop fréquentée par les autos à mon goût et en l’absence de bas-côtés, je guette dans le rétro pour anticiper au mieux les dépassements… et serrer les fesses quand il s’agit de 38 tonnes. Je fais une pause dodo de 20’ à Bouligneux car les yeux commençaient à tirer, au moment où les coups de 8h sonnent à l’église voisine.
Après Villars les Dombes, on aperçoit le Bugey avec un ciel bien chargé au dessus mais pas de pluie pour le moment.  Je traverse l’Ain et longe le Bugey.
Mon frère en VD,  parti de Voiron, me rejoint après Lagneux. Nous cheminons en conversant et loupons l’itinéraire initialement prévu. Pô grave : « la vallée des glands » ne me disait rien ! Nous longeons le Rhône puis à la hauteur du fort de Virignin,  le traversons et gagnons Yenne. Pause casse-croûte : tomme des Bauges et saucisson, amenés par le frangin… Ne manquerait qu’un canon de rouge !!!
La température est idéale, le ciel reste voilé et la pluie annoncée n’est pas au rendez-vous : c’est tant mieux ! Le col du Chat, inconnu jusqu’alors, se gravit doucement mais surement : je croyais que cela serait plus raide et galère. Suit une descente étroite et sinueuse avec un panorama époustouflant sur le Lac du Bourget… Rhââââ !
Bande cyclable le long du lac jusqu’à Aix les Bains et ne nous restent que les 25 derniers kilomètres pour monter en Bauges. Cette route m’est familière et les difficultés sont connues : la côte de Saint-Ours – bien vu la bande pour les cyclistes qui se trainent à point d’allure avec tout à gauche ! – et la montée finale vers Arith dont seul le premier kilomètre est à plus de 10%. Je mettrai pied à terre juste au début et au milieu, sous les quolibets de mon frère qui se les frise avec son VD ! Pas le feu au lac, on arrive bien avant la fin de l’étape du TDF !

Il faut songer au retour : je décide de ne pas reprendre la même route pour traverser les Dombes et renonce à grimper le col des Echarmeaux depuis Belleville : 30km d’ascension en fin de journée et en plein cagnard me semble trop risqués. Je franchirai les monts du Beaujolais plus au Nord.

Jeudi matin, 24/07, une grosse averse retarde mon départ de 30’ : ça ne durera pas.
Le ciel est dégagé sur Aix les Bains ; je prends la route le long du lac du Bourget où mon vélo couché détourne l’attention de certains pêcheurs déjà affairés… Le soleil fait briller l’abbaye de Hautecombe sur l’autre rive et fait murir les raisins des vignes de Chautagne.
Une fois Culoz passé, j’enfile le défilé du Bugey jusqu’Ambérieu : la route est très large, la circulation calme et camions + auto doublent bien au large.
Je traverse les Dombes, via Chatillon sur Chalaronne – très belle halle -, sous un gros cagnard mais sans trop en souffrir car le vent de ¾ face me ventile ! La route est plus jolie et bien moins fréquentée que celle empruntée à l’aller… Les étangs sont nombreux, les oiseaux aussi… C’est du bon cyclo-tourisme.
Une fois la Saône traversée au sud de Mâcon, mon nouvel itinéraire emprunte la D17, « la route touristique » vers Charolles, qui s’écarte de la N79,  « l’autoroute à camions », la 2x2 voies Macon-Moulins.
Les monts du Mâconnais couverts de vignes sont magiques sous la lumière de fin d’après-midi. Les pierres des maisons ont une couleur chaude en harmonie avec la température ambiante…
Je laisse Cluny, 4 km plus au nord, et poursuis en direction de Charolles. Ces kilomètres sont durs : de sévères raidards sont péniblement gravis mais le plaisir des panoramas font oublier les efforts fournis. Un orage me surprend mais cela ne dure que 5’… juste le temps de mouiller les chaussées et m’empêcher ensuite de descendre pleine bourre les rares descentes qui suivent…
A Charolles, très beau village médiéval, je n’ose pas m’offrir une belle tranche de Charolais avec un verre de Bourgogne, ayant peur de ne pouvoir repartir ensuite… et me contente d’une pizza.
De Charolles, je veux gagner Paray le Monial pour rejoindre mon parcours initialement prévu et je suis pour cela la D17 empruntée depuis la vallée de la Saône… Quelques km après Charolles, le cauchemar : la bucolique départementale est phagocytée par la N79 qui oublie ses 2x2 voies sur quelques kilomètres… 6km de route sans bas-côtés, avec ligne blanche continue et les camions qui débaroulent à 90km/h en me klaxonnant comme des tordus… 6km d’angoisse malgré la certitude d’être vu (phare arrière top + phare clignotant qui flasche + chasuble AFV + sacoches avec inserts réfléchissants)… 6km de CLM faits sur la plaque pour sortir au plus vite de ce coupe-gorge… j’y laisse beaucoup d’énergie !… trop ?
Je laisse Paray le Monial sans prendre le temps d’aller voir le centre-ville et ses monuments éclairés… et dans la nuit, entame ma route le long du canal latéral à la Loire. Vers 23h30, je trouve refuge sur un banc dans un abri contre une église : je suis rincé et m’endors comme une masse.
Je suis réveillé par le froid et des douleurs abdominales 1/2h plus tard… P… ! Pas un coin d’herbe dans le secteur : je saute sur le vélo pour sortir du bled et faire ce que mes tripes réclament urgemment ! Ce coup-ci, je suis de nouveau réveillé et me remets en route, contraint, l’humidité ambiante n’étant pas propice à la sieste.
La nuit est très fraiche ; la présence proche de la Loire génère des nappes de brouillard, dense par endroit ; les prés trempés de rosée, éclairée par la lumière blanche de mon phare, semblent figés par du givre ! Mon guidon est couvert de condensation, les gouttes perlent sur mes genoux ; le buff est vite trempé. Mes cuisses sont raides et mon tendon d’Achille droit est sensible.
Je pédale dans un état second, mélange de fatigue et de lassitude… Mon gps vient de s’éteindre et ne veut plus se rallumer ? Mon compteur ne me donne plus que l’heure : le capteur de roue a bougé… et je m’en fous. J’avance doucement en faisant des micro-pauses sans descendre de vélo… La nuit n’en finit pas… Je passe Nevers tel un zombi et le lever du soleil me surprend en plein Berry : je me suis planté de route et ne m’en suis pas aperçu ! Il fallait pourtant simplement longer la Loire !!!
Je dors 1h sur un banc d’un bon sommeil : je peux me remettre en route, avec les yeux en face des trous ce coup-ci, même si les jambes et le tendon restent fatigués, après avoir trouvé pains au chocolat et café allongé.
Je retrouve mon itinéraire de l’aller ; le moral revient avec la chaleur de la matinée.
Bientôt se profilent les 90 derniers kilomètres de Sologne. Le ciel noircit et je signe pour encore 50km de pluie drue avec le sourire : le chemin est connu et le gros du voyage est désormais derrière moi.… A Bracieux, camp de base des dernières VélorizonSologne, je tombe la veste sous un chaud soleil qui me sèche rapidement. Encore 15km et j’arrive à la maison pour m’occuper rapidement de mon tendon d’Achille qui « chuinte » (tendinite...) et m’accorder une bonne bière fraîche.

Le bilan de cette Belle Rando d’Mézigues reste positif. Les plaisirs des yeux, la beauté des paysages traversés, le grand bol d’air, ce dépaysement total, la satisfaction d’être arrivé en haut des côtes, la griserie des kilomètres qui s’accumulent, font oublier le « moins souriant » : aucun plaisir à rouler comme un zombi la nuit du retour et cette petite tendinite, qui va m’obliger au repos…

Quelques interrogations pour une future « BRM » : faudrait-il plutôt prévoir une halte « chambre d’hôte » pour être certain de bien dormir quelques soient les conditions météo du moment, au détriment de la nécessité d’une plus grande organisation – feuille de route précise - et d’un budget plus conséquent ?… Faudrait-il prévoir un meilleur couchage (matelas + sac de couchage léger + bâche-toile de tente-tente légère) au détriment du poids à traîner dans les montées ?
Quelques enseignements : prendre une carte routière (mon gps n’a pas de fond de carte ; je me contente de suivre la trace rentrée avant de partir) en sécurité (route barrée, perte de la trace…). Prendre des piles en état de marche pour le gps si jamais l’alimentation électrique via le moyeu + usb-werk ne se fait plus (mauvais contact des fiches usb cf pluie++ et humidité++). Étanchéifier la connexion usb avec un système amovible, permettant d’alimenter  le gps ou de recharger le téléphone portable.


Bonnes roulades à tous.

__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3865
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 03 Aoû 2014, 08:14

Bravo pour cette belle balade et ce compte rendu
tu peux mettre un fond de carte sur ton téléphone ça peu dépanner au cas ou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 03 Aoû 2014, 08:46

Ca fait effectivement une bien jolie promenade (en version un poil plus sec, ca aurait pas ete mal non plus ;-)).

Pour le troncon de N79 entre Charolles et Paray, je m'etais pose la question a l'epoque (3 ans deja, et pas la moindre amorce de concretisation) ou une balade vers l'est avait ete envisagee: a vue de carte, ca parait un de ces "points singuliers" a eviter. Par exemple en faisant un detour via Lugny les Charolles. Ca fait un poil plus de km, plus de denivelle... mais ca a des chances d'etre nettement moins stressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyclaudax
Posteur d'or
avatar

Messages : 571
Âge : 57
Localisation : Sarthe
VPH : Catrike Trail (2010) - Catrike 700 (2013)
Date d'inscription : 20/06/2010

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 03 Aoû 2014, 09:13

un Grand Randonneur de plus dans la confrérie   

Non seulement les kilomètres enchainés par tous les temps et à toute heure, mais un CR qui nous met bien en route à tes cotés.

Le confort, on y pense souvent en route. Une chose est sûre, à l'arrivée on le trouve;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/cyclaudax/
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2833
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 03 Aoû 2014, 10:12

j'ai adoré ! bravo Tijojo  study merci pour le voyage  
Citation :
De nuit, c’est plus facile car on ne voit ni la dureté ni la longueur de la dite pente !
cette remarque suppose que ton mental te joue des tours lorsque tu roules le jour : lenteur et patience dans les côtes et tout deviendra facile ou presque

Citation :
Il faut songer au retour : je décide de ne pas reprendre la même route pour traverser les Dombes et renonce à grimper le col des Echarmeaux depuis Belleville : 30km d’ascension en fin de journée et en plein cagnard me semble trop risqués. Je franchirai les monts du Beaujolais plus au Nord.
Citation :
Quelques interrogations pour une future « BRM »
lors du prochain BRM PBP (sisi tu y sera  Very Happy ) pas le choix du retour pale 

et si ton superbe vécu te laisse des images plein la tête alors n'hésite pas à nous faire partager tes prochaines longues distances  jocolor 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal35
Débutant(e)
avatar

Messages : 26
Âge : 52
Localisation : Le Rheu
VPH : Metabike Metaphysic
Date d'inscription : 02/04/2014

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Dim 03 Aoû 2014, 10:45

Super le CR   
Je me demande comment on fait pour être aussi précis, pour se rappeler de tout comme ça.....Il faudrait que je m'y mette, ça viendrait peut-être tout seul Idea 
Soigne bien ta tendinite, et reviens en forme.
Pascal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1487
Âge : 74
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   Mer 13 Aoû 2014, 23:11

@ Armandos : oü en es-tu de ton départ du 18.8 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une "BRM" pour le plaisir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une "BRM" pour le plaisir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marcher pour le plaisir
» Linéaire pour le plaisir des yeux!
» Juste pour le plaisir des yeux! un vrai sportif!
» [Semi "Courir pour le plaisir" 2007] Bzhreveur
» Un Duo juste pour le plaisir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Longue Distance-
Sauter vers: