Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélo couché à roue avant creuse, premier proto

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ferias77
Pilier du forum
avatar

Messages : 741
Âge : 32
Localisation : Saint Germain du Puch (33)
VPH : Cobra Tw Bents
Date d'inscription : 05/01/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Mer 25 Mar 2015, 10:01

Super, j'ai hâte de voir ce que ça donne !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2roueselectriques.e-monsite.com/
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Mar 21 Avr 2015, 08:37

Bonjour,
La suite de cette motorisation :





Conclusions provisoires :
- il faut beaucoup tendre la courroie, sinon on patine sur la petite poulie. Il y a peut-être moyen d'améliorer ça avec un système qui écarte la poulie lorsque le couple augmente, c'est à dire quand la tension du brin entraînant augmente (c'est l'objectif des petits roulements qui sont fixés sur la pièce mobile en alu et qui roule sur la courroie en 2ème image)
- il y a bien moins de frottements qu'avec le système à galets. Si on roule avec le moteur entraîné et non branché, on sens une petite résistance supplémentaire, mais ce n'est pas méchant. (à vide, le moteur alimenté demande environ 50W pour 30km/h).
- malgré la plus grande démultiplication qu'avec les galets, le fait de n'avoir plus qu'un moteur diminue très nettement le couple - ça manque de pêche maintenant ! (mais je peux encore monter un peu le courant max, car ça ne chauffe pas trop)
- j'ai encore des soucis sur l'électronique moteur. Je ne parviens notamment pas à démarrer si le moteur tourne avant d'accélérer;

Rdv au Spezi, stand extérieur 37 pour ceux que ça intéresse et qui peuvent venir..
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
willy69
Posteur d'or
avatar

Messages : 549
Âge : 70
Localisation : Belgique 4530 Warnant Dreye
VPH : Steintrike Wild-One & Ice Q 26. VM piximatic Challenge,E-Orca.
Date d'inscription : 15/02/2013

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Mar 21 Avr 2015, 21:04

Bonsoir,

A samedi Pierre.

A+Willy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berniche
Accro du forum
avatar

Messages : 1662
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Jeu 30 Avr 2015, 15:52


La crevaison ma fois ça ne se répare pas Exclamation Question


Dernière édition par Berniche le Lun 04 Mai 2015, 11:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Jeu 30 Avr 2015, 16:41

Berniche a écrit:

La crevaison c'est ne se répare pas
chambre à air linéaire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4538
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Jeu 30 Avr 2015, 17:46

très juste! comment réparer une crevaison avec ce montage?
D'après mon expérience, la chambre linéaire c'est bien pour les gros pneus pas trop gonflés et ça donne un peu de balourd.


Dernière édition par vipere noire le Jeu 30 Avr 2015, 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3477
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Jeu 30 Avr 2015, 17:46

"Je ne parviens notamment pas à démarrer si le moteur tourne"

Le contrôleur doit s'initialiser, si le moteur est entrainé à vide à ce moment là, le contrôleur ne peut pas connaitre la position des bobines par rapport aux aimants

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Jeu 30 Avr 2015, 17:49

vipere noire a écrit:
très juste! comment réparer une crevaison avec ce montage?
D'après mon expérience, la chambre linéaire c'est bien pour les gros pneus pas trop gonflés et ça donne un peu de balourd.

Autre solution : apprendre à rustiner sans démonter la roue (déjà fait sur une roue arrière avec moyeu à vitesses). C'est moins pratique mais faisable (s'il ne pleut pas trop!).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Jeu 30 Avr 2015, 18:12

Salut,
Pour le pneu avant, je n'ai pas testé la chambre linéaire. Comme dit zapols, je me vois assez bien réparer une chambre sans démonter la roue si besoin... Mais pour la version 2 à laquelle je réfléchis, j'essayerai de simplifier le démontage complet de l'ensemble roue avant, afin de pouvoir sortir le pneu plus facilement.

Pour le contrôleur, je peux connaitre la position des aimants par rapport aux bobines car je mesure leurs tensions, donc je connais à la fois la vitesse et la position des aimants à chaque instant dès lors que la rotation est assez rapide (sinon, la tension est faible, mais j'ai alors une autre astuce pour mesurer la position en mesurant l'inductance de chacune des bobines, valeurs qui varient selon la position des aimants du fait de la saturation plus ou moins forte des inductances)
Mon soucis est "juste" de lancer l'algorithme du contrôle dit "vectoriel" (le champs magnétique à générer est calculé pour être en permanence bien orienté par rapport aux aimants, de façon à maximiser le couple). Je ne désespère pas, c'est surtout une question de temps pour y parvenir, à moins que quelqu'un ne souhaite s'y coller. Un peu de lecture préliminaire pour cela :
http://ww1.microchip.com/downloads/en/AppNotes/01299A.pdf
http://ww1.microchip.com/downloads/en/AppNotes/01078B.pdf
Le micro utilisé dans ce montage est très puissant. Il peut faire 60 millions de multiplications par seconde, mesurer le courant en 1us.. Bref, je doute qu'on ne trouve pas de solution. Je publierai en open source le montage si ça marche bien. Je suis aussi en contact avec le concepteur de ce contrôleur http://vedder.se/, pour essayer de faire converger ces 2 projets.
Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud.sivert
Accro du forum
avatar

Messages : 1699
Âge : 50
Localisation : soissons
VPH : AZUB 5, CATtrike, leibaXstream, avec moteur 3000W
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Jeu 25 Juin 2015, 19:47

superbe ce prototype de velomotorisé couché

moi, je commande ce type de moteur outrunner avec les variateurs suivant
http://www.castlecreations.com/products/phoenix-ice2-hv.html
http://www.hobbyking.com/hobbyking/store/__10332__Turnigy_Monster_2000_200A_4_12S_Brushless_ESC.html
avec un servo moteur et une poignée d’acceleration

je n’ai pas encore tout lu au niveau de la commande de chez microchip, j’utilise CCS pour faire les programmes en C.
Tu mets le programme avec picdownloader via une liason USB RS 232 ?
avec ces moteurs, tu est obligé de  fonctionner sans capteur (sensorless)  ?
pour un controlleur, il y a la limitation de courant et la rampe d’acceleration, les temps d’échantillonnage.
Ces 3 choses sont primordiales ?
ces moteurs ont une tres faible inductance et constante de temps electrqrique et ce ne 'est pas facile de reguler le courant.

j'ai deja fait la mesure de cette constante de temps, mais je ne la retrouve pas.

Tu as une consigne avec potentiommetre (0 à 5V) pour commander la vitesse ?

Tu as quoi comme batterie ? (48V), car 60V max pour les transitors c’est un peu juste à cause des surtensions ?
Je ne connaissais pas ces transistors, ils ont l’air vraiment bien.
https://github.com/vedderb/bldc-hardware/blob/master/datasheets/irfs3006-7ppbf.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisne02geii.e-kart.fr/ En ligne
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Ven 26 Juin 2015, 15:58

Salut,
Je pense que les variateurs prévus pour modèles Radiocommandés ne sont pas très adaptés pour les vélo électriques. Il faut une bonne régulation du courant pour ne pas risquer de tout griller à basse vitesse notamment.
Les moteurs genre SK3 6374 peuvent être bricolés pour ajouter des capteurs et fonctionner en "sensored". Ca simplifie la régulation, mais ça crée de nouvelles sources de pannes. Je préfère sensorless.
Je n'ai pas eu le temps d'avancer sur mon régulateur à base de PIC. C'est un gros boulot, car il ne s'agit pas de juste changer quelques paramètres d'un code, il faut vraiment comprendre et adapter l'ensemble du code. J'utilise un ICD3 pour programmer/debugger.
Avec le contrôle vectoriel, le courant est mesuré/régulé à la vitesse de commutation des Mosfet, donc plusieurs dizaines de kHz. Aucun risque de griller si le code est correct. Je m'y remettrai un jour.
J'utilise deux capteurs de pression (un pour accélérer, un pour freiner), reliés à une seule entrée analogique, pour la commande (l'avantage de tout coder, c'est la très grande souplesse à ce niveau).
Actuellement, j'utilise ce VESC: http://vedder.se/2015/01/vesc-open-source-esc/. J'ai du racheter des batteries 12s car la 48V (13s) que j'ai s'approche en effet trop de la limite des 60Volts (d'ailleurs si ça intéresse qqun, elle est neuve, 48V 15Ah - pas la peine qu'elle s'use à ne rien faire). Et effectivement, les MOSFET utilisés sur le VESC sont cools (et le restent même avec bcp de courant).
Au final, 1 batterie 12s-5Ah + 1 VESC + 1 SK3 6374 + 1 couronne, ça fait un kit d'électrification puissant de 2kg et moins de 400E. Ca me semble non, mais faut voir comment ça vieillit, et aussi comment protéger tout ça des intempéries..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud.sivert
Accro du forum
avatar

Messages : 1699
Âge : 50
Localisation : soissons
VPH : AZUB 5, CATtrike, leibaXstream, avec moteur 3000W
Date d'inscription : 29/12/2011

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Ven 26 Juin 2015, 18:03

le castel est vraiment tres bien meme pour un velo, mais relativement cher...
http://www.castlecreations.com/products/phoenix-ice2-hv.html

si j'ai un peu de temps pendant les vacances j'approfondirai le truc, sinon cela peut etre un bon sujet pour des etudiants motivés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aisne02geii.e-kart.fr/ En ligne
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Ven 26 Juin 2015, 18:05

Dans le lien que tu indiques, je crois que les modèles apparaissent comme "discontinued". Peut-être remplacés par d'autres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Lun 10 Aoû 2015, 17:10

Juste une petite mise à jour de l'entrainement avec courroie crantée (T5). Quand on pousse un peu trop le courant du moteur, la courroie patine sur la poulie, dans un bruit peu glorieux (gênant vis à vis du voisinage et probablement pour la pauvre courroie).
J'ai ajouté une roulette fixe (roulement à bille et pièce en plastique tournée au bon diamètres) qui empêche la courroie de se soulever, et ça marche bien :

La roulette, en noir, est fixe (enfin, elle tourne, mais ne peut pas reculer), donc la courroie ne peut pas se soulever pour patiner en sautant des crans;

L'avantage est que la tension de courroie peut être réduite en permanence, donc on a moins de contraintes sur les roulements et moins de frottements.

J'ai du avoir l'idée à peu près en même temps que la personne qui l'a proposée ici: https://endless-sphere.com/forums/viewtopic.php?f=35&t=71061 (et que peu de gens semblent avoir comprise)

Le positionnement actuel de la roulette n'est pas symétrique (pour favoriser la traction), mais cela aide aussi en freinage régénératif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Sam 03 Oct 2015, 16:42

Après quelques centaines de km cet été, avec le moteur à courroie qui va bien, je constate que :
- ça me plait toujours, et j'ai environ 40bornes d'autonomie à 35-40km/h  (batterie 44V-5Ah)
- c'est pas très confort et dangereux, surtout quand on pousse le moteur sur route pourrie
- le braquage est insuffisant en ville

Je souhaite en faire une nouvelle version plus rigide, plus légère, et avec meilleur rayon de braquage. Ca semble difficile avec une chaîne, alors je m'oriente vers une solution de pédalier alternatif et transmission à câble (un peu comme le roving bike Thys, et le string bike).
Les pédales et "manivelles" tirent des câbles (genre dyneema, en rouge) qui entraînent chacun une roue libre, de part et d'autre de la roue arrière. Les mouvements sont couplés pour que l'avance d'une pédale provoque le recul de l'autre. Le changement de vitesse s'obtient en variant la position du câble sur les manivelles (plus proche de l'axe = plus de couple).















Si quelqu'un a déjà un peu expérimenté ce genre de pédalage, merci de me dire ce que ça peut donner ?
J'ai peur que ça manque "d'inertie de rotation", et j'ai idée d'ajouter un mécanisme style vilebrequin lié aux manivelles, et qui contraindrait aussi le mouvement mini et maxi des pédales.
Il faut aussi que je revoie le dimensionnement des tubes du cadre ou que je triangule un peu, c'est trop souple, même pour mon petit poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Sam 03 Oct 2015, 17:19

Du point de vue mécanique... cela marchera comme un rowing bike.
Du point de vue bio-mécanique, par le manque "d'inertie en rotation" que tu cites, l'efficacité sera médiocre et tu solliciteras exagérément les genoux et tendons par les accélérations - arrêts que tu imposeras à tes jambes.
Le système a souvent été tenté depuis 1900 et toujours abandonné. Je m'y étais intéressé pour un VM à très faible section frontale... mais on perd plus en efficacité de pédalage qu'on ne gagne en aérodynamisme.
J'avais trouvé sur ce forum des liens intéressants sur la bio-mécanique du pédalage (Livre "Pédaler intelligemment" de François Piednoir) et le pédalage alternatif (Levocyclette Terrot par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pf26
***


Messages : 127
Localisation : Drôme
VPH : Hollowheel bike
Date d'inscription : 11/08/2012

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Sam 03 Oct 2015, 17:31

Ce n'est pas tout à fait le mécanisme du rowing bike, car l'idée est d'avoir les roues libres indépendantes (comme le string bike je crois): un coup, c'est la droite qui entraîne, un coup, c'est la gauche. Pour les jambes, on pousse alternativement à droite et à gauche.

Est-ce que tu connais des exemples avec une inertie en rotation ajoutée ?
Pour ma part, je pensais à un vilebrequin + multiplicateur de vitesse (épicycloidal) +  volant d'inertie léger mais gd diamètre.

Très intéressant le site de M. Piednoir! Si tu as d'autres liens ou des mots-clés de recherche, ça m'intéresse!

Après, ce n'est pas pour un vélo de compétition, mais un moyen de transport léger, et motorisé.. Alors l'efficacité optimale n'est pas indispensable. J'aimerais néanmoins que ce soit le plus agréable possible à utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo
avatar

Messages : 1304
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   Sam 03 Oct 2015, 19:19

Pour faire avancer le schmiliblick : un tandem dos à dos au spezi

http://www.velovision.com/category/news/
Voir l'image du tandem jaune dos à dos en milieu de page

Petite remarque en passant : vu que la position des pieds dans votre crobar est située au dessus de la roue, il n'est peut être pas nécessaire de faire passer l'axe des "manivelles" à l'intérieur de la roue (simplification possible). Le tandem propose justement l'inverse, pieds bas et axe haut.

bonne poursuite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélo couché à roue avant creuse, premier proto   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélo couché à roue avant creuse, premier proto
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Vélo couché à roue avant creuse, premier proto
» vélo couché à traction avant et direction arrière
» Roue avant shadow 750
» Étonnant pédalier dans l'axe de la roue avant russe
» Démonter la roue avant ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: