Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vélomobile, vélotaf et transpiration!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Rêveur
*


Messages : 27
Date d'inscription : 21/04/2014

MessageSujet: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 17:45

Un échange avec Micke m'amène à poser une question qui se trouve en fait contenue dans le titre.
Un des intérêts du vélomobile me paraissait de pouvoir aller au travail en vélo les jours de pluie sans souffrir des intempéries (20 km aller-retour, quelques côtes-descentes n'excédant pas les 500 mètres). Se pose cependant la question de la transpiration sachant que je n'ai pas la possibilité de prendre une douche pour sur mon lieu de travail.
Que disent sur le sujet les vélomobilistes (y a-t-il un autre terme???) qui utilisent leur engin pour vélotafer (pas mal de témoignages sur le Net, mais le sujet n'est jamais abordé)?
J'ai fait une recherche pour voir s'il y avait un fil déjà consacré au sujet, pas trouvé. Désolé si j'ai mal cherché...
 scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 18:16

Cela dépend déjà du vélotaffeur !  
J'ai un collègue qui transpire en montant l'escalier de la boite ... un autre surnommé "la mouffette" alors qu'il ne vient pas à vélo...  
Et moi je vélotaffe en Alleweder A4(assisté 250W) 2x38 km / jour et je n'ai pas de douche à l'arrivée !  

Par contre, je m'habille en sportif pour tous les trajets : tenue de running respirante, chaussures à cale automatiques (indispensable en VM sans plancher intégral, outre le confort, c'est une sécurité avec les ralentisseurs et autres nids de poule aux vitesses où tu peux rouler)
Je passe aux lavabos me rafraichir en arrivant, puis change intégral (slip compris !) et tenue de travail  jocolor 
Bilan :  l'hiver je suis à peine humide en arrivant (il n'y a qu'en montée que je transpire un peu).
L'été à plus de 25°C, je suis trempé.

Avec un VM tête dehors, je peux être humidifié par la pluie (bien trempé en cas de gros orage, en fait).
Je pense que les VM "tout fermé" poussent à transpirer, mais ce n'est que mon avis...

Le problème est que le VM "pousse" à profiter de sa vitesse, donc tu envoies ! (et pourtant l'A4 est pas un cheval de course...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1316
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 19:53

+1
Je dirais habits techniques (ou pas...d'habit Laughing  (enfin un minimum de décence quand même)) et un changement "stratégique" de vêtements devant un lavabo (lorsqu'on a fini de transpirer...ça peut durer longtemps après le dernier coup de pédale) après il faut aussi un endroit pour "stocker-secher" ces fringues Rolling Eyes 

Bon, perso, j'arrive bien trempé toute l'année mais j'ai la chance d'avoir une douche au boulot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4429
Âge : 24
Localisation : Niort (Deux-sèvres)
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 20:04

Idem pour moi. J'ai fait mon ancien vélotaf sans prendre de douche à l'arrivée (50 km le matin, passage au lavabo, changement total des vêtements et 50 km le soir.)

J'avais en revanche toujours mon déodorant avec moi   

Aucun souci pour l'entourage, pourtant je transpire plutôt facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 20:10

1) fringues respirantes indispensables, voir rayon course a pied
2) se menager une periode de retour a temperature normale
3) se changer

Optionnel: douche ou en plus rapide et moins contraignant: squat de la toilette handicape (pardon) le temps de se changer et d'utiliser le lavabo qui y est present pour eliminer le plus gros de la transpiration au moyen d'un gant de toilette qu'on aura opportunement amene.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdrienC
Posteur d'argent
avatar

Messages : 470
Âge : 35
Localisation : Vendée
VPH : VD go sport railway customisé, DFXL rouge et vert #114, Quest blanc #614 (à vendre), biporteur assisté, course carbone KTM revelator 3300
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 21:39

Je crois qu'on a tous à peu près la même méthode...

40 km le matin :

j'ai la possibilité de prendre une douche à l'arrivée mais jamais fait.. pas trop le temps (je vais voir tout de même en pleine canicule ça peut être utile)

- je roule en short + t-shirt technique été comme hiver
- à l'arrivée je vais aux toilettes et j’essore littéralement le tout (y compris sous-vêtement)
- je me change intégralement
- rafraichissement et essuyage sommaire au lavabo
- en général je fais sécher les fringues directement sur le VM, quand il a fait beau, c'est sec.. sinon bah tant pis.

quand j'ai que 10 km :
je change juste le haut, avec rafraichissement encore plus rapide.

pas de déo pour moi, je ne supporte pas les odeurs artificielles et je développe très facilement des allergies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucke
Posteur d'or
avatar

Messages : 552
Âge : 49
Localisation : Neyruz, Suisse
VPH : Catrike Expedition, Mango Sport 308
Date d'inscription : 02/10/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 21:55

Velotaf de 9 km, vallonné.

Avec l'assistance électrique,  je gère mon effort pour ne pas trop transpirer.
Par temps frais, je n'ai même pas besoin de me changer. Quand il fait plus chaud, je change le haut après un petit rafraîchissement au lavabo.

Avant d'avoir l'assistance, c'etait douche systématique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 320
Âge : 44
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 21:59

2X20 ou 25km tous les jours, tête dehors en hiver, et VM découvert en été (Alleweder A4) juste un fin cuissard pour cacher le slip, toute l'année (et un t-shirt passé les -15°) avec un simple passage au lavabo à l'arrivée à la boite. Mais c'est vrai que je privilégie le VH dès que la température passe en positif le matin (là, un bon coupe vent que l'on peut entrouvrir à demande, et en sweet-shirt passé 7-8°). Plus tu pratiquera et moins tu transpirera, de toute façon. Mais il est vrai que l'on est loin d'être égaux. Dans le VM, en été, (sur le retour, quand ça tape vraiment) je ne transpire pas beaucoup pendant le roulage, ça coule par contre à chaque arrêt (effet cocotte minute).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
oggy
Posteur d'argent
avatar

Messages : 419
Âge : 48
VPH : quest 524. strada 189
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mer 23 Avr 2014, 22:08

2 x 22 km

été ou hiver avec le toit ou pas.

Avec vêtements respirant je prends la douche en arrivant (merci patron)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 313
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Jeu 24 Avr 2014, 06:33

J'ai fait pendant 3 ans du velotaf court (2,5 km) mais avec de temps en temps un trajet pour aller a une reunion de travail ou pour aller voir un fournisseur. Ca pouvait faire jusqu'a 8 km, avec souvent 100 m de denivellé positif en une seule montée assez raide (ca fait bien transpirer). Dans ces trajets je n'avais jamais la possibilité de me changer completement. Je pedalais en habits de ville, j'avais toujours 2 T-shirts de rechange et une serviettte eponge propre dans le velo. Je changeais le T-shirt et je me sechais sommairement a l'interieur du velomobile avant d'en sortir (merci le leitra) souvent en etant garé sur le trottoir dans la rue. Je laissais le T-shirt mouillé de sueur dans le coffre du velo comme ca je trimballais pas mes odeurs dans mon sac. Le soir en rentrant chez moi, je mettais mon linge sale a la lessive (parfois 3 T-shirt dans la meme journee).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Jeu 24 Avr 2014, 07:53

À savoir que ce n'est pas la première transpiration qui est odorante mais la deuxième.
Se raser les poiles sous les bras diminue le problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 313
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Jeu 24 Avr 2014, 08:21

Mille-pattes a écrit:
À savoir que ce n'est pas la première transpiration qui est odorante mais la deuxième.

En d'autres mots : la sueur n'a pas une odeur tres forte quand elle est fraiche. C'est quand elle a bien macéré qu'elle fouette, surtout si on la remouille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XTophe
**


Messages : 116
Âge : 40
Localisation : Trébry(22)
VPH : Quest
Date d'inscription : 13/04/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Jeu 24 Avr 2014, 08:46

Bonjour rêveur, bonjour à tous,

Le fait d'être trempé par la pluie et de l'être par la transpiration, ce n'est pas du tout la même chose. Pour avoir fait du vélotaf en VD et m'être pris un certain nombre de rincées, je chéris mon vélomobile qui me permet d'être à l'abri et au chaud par n'importe quel temps.

Après, pour ce qui est de l'hygiène, je suis super bien loti avec douche, casier,... Mais j'ai pu tester le lavage avec des lingettes (pas écolo du tout...) et une serviette propre et ça marche super si on a attendu le fameux retour au calme.

Franchement en vélotaf, le vélomobile c'est vraiment du luxe!

Bonne route à toi et bonne route à tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rêveur
*


Messages : 27
Date d'inscription : 21/04/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Jeu 24 Avr 2014, 13:06

XTophe a écrit:
Le fait d'être trempé par la pluie et de l'être par la transpiration, ce n'est pas du tout la même chose.
Vos témoignages sont plutôt rassurants même s'ils font apparaître que la transpiration demeure un problème en "vélomobilotaf", mais un problème gérable.
Je n'aurai pas la possibilité de disposer d'une douche ni même d'eau chaude, mais je retiens que les points essentiels:
-s'habiller très légèrement quelle que soit la saison, avec des habits qui évacuent la transpiration
-à l'arrivée, laisser un temps pour le retour au calme de l'organisme (aïe, attention au coup de froid...)
-petit rinçage au gant de toilette des parties sensibles aux odeurs corporelles liées à la transpiration
-se changer
Merci, je sais un peu mieux à quoi je peux m'attendre.
  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jojovélo
Posteur d'or
avatar

Messages : 598
Date d'inscription : 16/02/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Ven 25 Avr 2014, 13:23

J' utilise mon VM uniquement pour le vélotaf. Et je reprends les même points que dit précédemment .  
Un bon moyen de ne presque pas transpirer et de poser une petite assistance électrique (250W en pédalier suffisent amplement). ça permet de réduire un peu l'effort et donc les pulsations.
Il faut préférer des vêtements légers pour rouler.  L'avantage du vm, c'est qu'il est facile d'emporter des vêtements plus chaud ou de rechange pour après. Pour l'été une tenue en vêtements de sport est l'idéal.
J'aurai tendance à dire que le problème de transpiration est gérable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Dim 21 Juin 2015, 19:17

Intéressant ce post.

Je suis justement assez découragé à l'idée de rouler en VM à cause du sujet.

Faut dire que moi c'est de la sudation de compétition

Comment ça j'ai pas la médaille d'or

Bon là je me sens nettement moins seul

Même en trike avec du vent je n'ai pas besoin de forcer pour rentrer trempé en 20 kms c'est fait sauf en mars , c'est nettement moins , presque gérable.

Il y a deux semaines j'avais pris le trike pour aller faire une petite course à 5 kms , j'avais tellement pas forcé que j'ai mis une demi-heure et à l'arrivée je tâte mon tee-shirt dans le bas du dos.

Houlà Shocked mais c'est pas possible c'est trempé pareil que si j'avais reçu un seau d'eau dessus scratch Shocked

C'est comme si j'avais fait un marathon  scratch dingue j'vous dis  Shocked

Bon c'est vrai on a le dos confiné , pas ventilé dans le fond du siège mais ça ne change pas grand-chose , c'est le fait de bouger.

Bon le trike je m'en fous , je fais mon tour et de retour à la maison , toutes les fringues partent à la machine à laver , j'y mettrai presque le bonhomme mais y a pas la place  

Là sur le coup , je suis pris d'un énorme doute quand au VM scratch est-ce que ça va être ingérable scratch

Notamment sur la longue distance parce que forcément je serai très tenté.

Façon Magnum/Zenedavtri , parce que là je ne le sens pas trop , à moins d'avoir une organisation bien rodée scratch

Par exemple pour aller à 35 ou 50 kms de la maison , je ne vois pas trop comment gérer scratch

Bon bien sûr il y a largement la place pour un sac à dos avec des rechanges , ça pas de problème Wink

Un petit coin pour se rechanger près de l'arrivée pourra suffire , du repos pour stopper la flotte et youpi

Mais s'il pleut scratch

Et s'il fait trop froid scratch

Là j'ai eu l'idée peut-être pas si saugrenue que ça scratch de mettre un linge de douche dans le dos pour absorber la flotte    car c'est très absorbant et ça pourrait (peut-être scratch ) éviter d'avoir à se rechanger entièrement.

Parce que moi c'est surtout dans le bas du dos la fontaine

Même 2 ou 3 linges superposés parce que plier un seul linge fait plus d'épaisseur que 2 superposés.

Bon ça c'est dans la théorie mais dans la pratique scratch scratch


Dernière édition par Fonceurcouché le Dim 21 Juin 2015, 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2388
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Dim 21 Juin 2015, 19:36

Fonceurcouché a écrit:
Intéressant ce post.

Il y a deux semaines j'avais pris le trike pour aller faire une petite course à 5 kms , j'avais tellement pas forcé que j'ai mis une demi-heure et à l'arrivée je tâte mon tee-shirt dans le bas du dos.

Houlà Shocked mais c'est pas possible c'est trempé pareil que si j'avais reçu un seau d'eau dessus scratch Shocked
Bon c'est vrai on a le dos confiné , pas ventilé dans le fond du siège mais ça ne change pas grand-chose , c'est le fait de bouger.

Là j'ai eu l'idée peut-être pas si saugrenue que ça scratch de mettre un linge de douche dans le dos pour absorber la flotte    car c'est très absorbant et ça pourrait (peut-être scratch ) éviter d'avoir à se rechanger entièrement.

Salut
je ne me considère pas comme étant un super sueur, mais en trike j'ai le même genre de truc.
Faut pas des dizaines de kilomètres pour dégouliner du dos... Pour etre précis, par plus de 18-19°, mon vélotaf de 3.85km c'est assez
C'est pour cela et malgré l'aération apparente du siège de trike (le QNT pour cela est mieux que le Sprint..) j'ai fait fabriquer par ma compagne une housse basée sur des essuies en microfibre que je monte sur le siège. Elle aspire tout ce qui sort de mon dos et la microfibre permet de sécher très vite.. Pour le vélotaf, c'est clair que j'ai la facilité de pouvoir me changer complètement...
C'est vrai que je serai curieux de comparer avec un VM Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
pégaze
Pilier du forum
avatar

Messages : 832
Âge : 51
Localisation : indre et loire
VPH : vélo droit et vélomobile
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Dim 21 Juin 2015, 23:26

reste la possibilité pour les vm fermé d'être torse nue, on emporte un géant un savon une bouteille d'eau et une serviette séche, plus un tee-shirt et autre propre et sec à l'arrivé


Dernière édition par pégaze le Lun 22 Juin 2015, 23:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapello
Accro du forum
avatar

Messages : 1570
Âge : 43
Localisation : 33350 Pujols
VPH : Bachetta Giro 26 (Biquette) meyerisé : moyeux dynamo et rohloff et TicTac, vélomobile quest
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Lun 22 Juin 2015, 09:14

50 km le matin pour aller au travail en quest. Je suis trempé, dégoulinant, y compris quand il fait en dessous de 0 (ce qui est rare).
Et je ne peux me doucher au travail.
Adoncques, j'ai des habits de vélo pour l'aller, que je fourgue dans un sac à part dès que je les enlève, je déodorise mon corps d'athlète viril et poilu à l'aide du déodorant au citrus de chez Wéléda (un des très rare qui ne pue pas et auquel je ne suis pas allergique), je m'habille à ma guise (laquelle est l'habit d'enseignant, costume chamoiré fait des peaux des élèves qui ne captent rien aux svt, peaux délicatement détachées des sujets au scalpel tout d'abord et à l'aide de vigoureuses tractions ensuite. La mixité ethnique m'autorisant une guise façon "peau de zèbre" qui me sied).

Et voila ce qui se passe quand on en fiche pas une en classe.
Ensuite j'enseigne le temps qu'il faut, tandis que mijotent les habits puants tantôt ôtés dans leur sac.
Puis jugeant qu'il est temps de rentrer en mes terres (tel De Villier cité par les Guignols : "lorsque le mâle rentre le soir et qu'il saillit sa femelle"), j’enlève toque et blouse blanche (plus ou moins blanche, ça dépend si j'ai foutu sur la gueule de chiards ou pas, question d'humeur) et mets des habits de cycliste, des propres, sentant bon la lavande (toujours mettre un sachet de lavande dans les affaires, comme ça, l'odeur évoque la douce Provence quatre jours après un règlement de compte en rase campagne) qui ne collent pas, et je rentre.
Lavage immédiat de la bête humaine et de ses oripeaux dès l'arrivée dans mon château.
Donc il me parait possible pour toi de faire du vélotaf et d'arriver trempé sans faire fuir Gréta, la douce secrétaire blonde comme les blés. (Ceci dit, avec un nom pareil, elle déjeune de harengs marinés trempés dans de la chicorée au lait, tu peux aussi sentir mauvais du coup).
Tiens, une photo de Gréta.

Ah, les blondes cimmériennes.
Je précise que je suis un sueur de l’extrême (musique d'émission sportive à la con, ou d'émission sur le paranormal), je sue tout le temps, y compris en hiver, je trempe mon matelas, ma couette et suis gluant, tel la limace, ou l'anguille. Un peu plus et j'évoquerais une poignée de main avec Nicolas Sarkozy (la honte en moins bien sur, et sans le désir de se désinfecter ou de se mutiler le membre contaminé.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdrienC
Posteur d'argent
avatar

Messages : 470
Âge : 35
Localisation : Vendée
VPH : VD go sport railway customisé, DFXL rouge et vert #114, Quest blanc #614 (à vendre), biporteur assisté, course carbone KTM revelator 3300
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Lun 22 Juin 2015, 21:34

Bonsoir, difficile de passer après le prof de bio, (ou de français ? ou les 2 ?)

De toute façon en vm à moins de rouler en mode mamy du dimanche tu dégoulineras et puis c'est tout.

Le matin j'ai 40 km de vélotaf : dans un sac je prends un change intégral (y compris sous-vêtements), et je m'habille en short t-shirt technique. Bon en fait le t-shirt en général je le mets pas. Même l'hiver. Je le mets dès que j'arrive pour sortir "décemment" du VM, en plus comme ça j'ai pas l'air trop trempé, puis ça éponge un peu le temps de marcher sur le parking jusqu'au bureau.
Au bureau je vais aux toilettes, en ce moment avec les travaux y'en a des bien planquées où personne ne va. Là je me rafraichis au lavabo, partout où c'est accessible (surtout visage, cou, torse) je m'essuie bien comme il faut. Je mets pas de déo j'ai horreur de ça.
Je me change intégralement, et là normalement je suis un autre homme.
Bon les affaires de l'aller sont soit mises discrètement à sécher sur le VM, soit s'il fait trop humide/froid, discrètement étalées sur un tas de bordel à mes pieds de mon bureau, bien planqué, près de ma station de travail dont les 8 cœurs s'activent à faire sécher tout ça. Si c'est possible j'ouvre la fenêtre. Personne ne s'est jamais plaint d'une éventuelle odeur.
Le soir, re-toilettes avec remplissage de la réserve de flotte pour le retour et re-change intégral en fringues un peu douteuses (mais vu que le t-shirt n'a presque pas été mis ça passe). Le plus dur c'est de penser à transférer le badge du pantalon "civil" vers le short pour pouvoir sortir du parking... retour maison 40km puis douche à la maison.

et voilà c'est une certaine organisation mais on s'y fait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Lun 22 Juin 2015, 22:11

Exactement la même organisation qu'AdrienC, avec la même distance, que ce soit en Alleweder assisté ou en Milan.
Nota: je sue beaucoup moins en vélo droit, à cause de la température de surface plus basse, ou alors j'évapore au fur et à mesure... pourtant je pousse plus sur les pédales pour faire des temps similaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Lun 22 Juin 2015, 22:53

Intéressant ces CR d'expérience

Ça me mets plus à l'aise Wink

J'en conclus qu'une AE limitera un peu le phénomène mais ça n'empêchera pas d'être obligé de se rechanger.

D'ailleurs raison de plus de renoncer à l'AE du coup
Revenir en haut Aller en bas
hube68
Accro du forum
avatar

Messages : 2479
Âge : 52
Localisation : Alsace centrale
VPH : Quest
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mar 23 Juin 2015, 11:42

Bah, moi c'est pareil que les autres... 20+20km, pas de douche mais un vestiaire qui contient les affaires de rechange (100%) et une serviette éponge. Le T-shirt trempé du matin est mis à sécher sur un cintre accroché à l'extérieur de l'armoire-vestiaire et est sec le soir pour le retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kapello
Accro du forum
avatar

Messages : 1570
Âge : 43
Localisation : 33350 Pujols
VPH : Bachetta Giro 26 (Biquette) meyerisé : moyeux dynamo et rohloff et TicTac, vélomobile quest
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mar 23 Juin 2015, 13:46

Au pire, tu te débarbouille sommairement aux toilettes, et tu fourgues le sale dans un sac, et tu repars avec une seconde fournée de propre. L'avantage d'un vélomobile, c'est la place pour stocker. Le défaut, c'est la condensation qui en dégoulinant peut entacher du papier (d'où des copies de SVT "gondolées").
Adonques, oui, prof de bébêtologie. Ce qui revient à faire du français sur des sujets autrement passionnants que "La lecture des oeuvres de Proust rend elle sourd ?" ou "Rapports intrinsèques entre la notion d'expression psychique chez Barbara Cartland et la culture de Solanum tuberosum sur les hauts plateaux andins".
Faut le reconnaître, une huître aura toujours plus à dire que marc Lévy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AdrienC
Posteur d'argent
avatar

Messages : 470
Âge : 35
Localisation : Vendée
VPH : VD go sport railway customisé, DFXL rouge et vert #114, Quest blanc #614 (à vendre), biporteur assisté, course carbone KTM revelator 3300
Date d'inscription : 16/01/2012

MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   Mar 23 Juin 2015, 14:05

Pour le stockage, normalement la partie bâbord de la roue arrière est la plus adaptée, ça prend pas l'eau, pas trop de condensation, pas de pluie, pas de sueur.
Le problème c'est que les affaires stockées à cette place ont tendance à doucement venir glisser sous le coude gauche, là où ça fait ploc ploc quand je roule, capillarité hydraulique de la sueur oblige.
Un bricolage simple pourrait remédier à ce problème (une bête plaque en CP reprenant la forme de cette partie et coincée grâce au renfort polyester placé judicieusement) mais j'ai jamais eu le courage de le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vélomobile, vélotaf et transpiration!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vélomobile, vélotaf et transpiration!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Vélomobile, vélotaf et transpiration!
» Choisir un vélomobile pour trajet vélotaf + utilitaire...
» Conseil vélomobile et vélotaf
» premier jour de vélotaf [bison couché]
» Vélomobile sur Paris/devient Vélomobile chez les ventres à choux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: