Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 hésitations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
baldred
*


Messages : 38
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: hésitations    Sam 12 Avr 2014, 23:50

Bonjour à toutes et tous !

Je vais essayer de faire court, mais c'est pas toujours mon fort, comme dirait Nelson  :porte: 

Voilà ce que j'envisage : abandonner la moto et passer sur un véhicule sans pétrole. Mon profil : 36 ans, pas de pratique du sport depuis bien longtemps, organisme encrassé et enfumé. Mon trajet : principalement pour aller au travail, soit approximativement 15 à 17 km aller (selon que j'opte pour la longue montée avec les voitures qui tracent à 100 ou pour le détour sur le plat mais avec les routes étroites et défoncées), un mix de ville et de route, avec en majorité du plat et du faux plat. Mon but : me servir du vélo au maximum pendant l'année, sans arriver trempé de sueur au boulot.

Pour l'instant, j'entrevois plusieurs possibilités :
- le vélo classique à assistance électrique (pas taper   ) : rentre dans mon budget (2500 euros maxi), semble correspondre au trajet, au profil et au but, mais le confort pas top, et puis ça a l'air tellement mieux le vélo couché...
- le vélo couché ou le trike : en limite de budget, pourrait correspondre au trajet, mais j'ai des doutes pour le profil et le but.
- le vélo couché ou le trike avec assistance électrique : hors budget, mais semble remplir tous les critères.
- le vélomobile : si je gagne au loto ou si je cherche le divorce  Laughing 

Questions :
- qu'est-ce qui vous semble le plus adapté ?
- Est-ce un trajet envisageable sans assistance électrique vu mon profil et mon but ?
- quelle est la différence d'effort à fournir pour la même vitesse moyenne entre un vélo couché et un trike ?
- peut-on monter une assistance électrique sur un vélo couché ? A quel prix ?
- les prix de certaines marques doivent-ils faire peur ? (Performer par exemple, en comparaison avec HP).
- question bête : existe t'il des kits anti crevaison (truc de motard fainéant), histoire de pouvoir au moins arriver au taf dans les temps ?

Merci pour vos éclairages !

Baldred.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 05:53

Bonjour,

Combien de temps te donnes tu pour arriver au travail?  Cela va permettre de répondre au choix "arriver sans sueur".
Apres, le faire tous les jours dans les conditions que tu cites, je dirais, électrique, routes difficiles, je dirais VD. tous les jours = y compris ceux avec de la pluie, je prefere me la prendre verticalement que couché...
Voilà, c'est mon raisonnement, à toi de voir ce qui a du sens pour toi...
Apres, cela ne t'empêche pas d'avoir une 2nde monture horizontale pour le plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pasfou
*


Messages : 45
Âge : 51
Localisation : Orléans
VPH : performer HR 700
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 06:18

Bonjour,
17 km aller ça commence à faire (par tous les temps, tous les jours)
Pour le vélotaf, je n'utiliserai pas le trike : trop lent, trop bas.

De même l'utilisation du VC nécessite de bien connaitre son parcours (état des routes, circulation, trottoir à sauter, feu rouge).

En effet, si nos machines sont impériales en termes de confort, les VD sont un cran au dessus en terme de maniabilité et de sécurité pour un usage vélotaf en urbain et péri-urbain.
Ce n'est que mon avis basé sur mon expérience.
Je vais en VTC au boulot (10km) et certaine portion sont ingérables en HighRacer 700 (chemin, bagnoles), c'est pourquoi pour cet usage je suis en VD (avec chasuble).
Pour le choix VC/VD, il me semble essentiel de se baser sur le parcours que l'on emprunte.

Commence par valider le principe avec quelques allez-retour en VD, on trouve des vieux clous sur le bon coin à 30 euros...
A + (et passe au VC tout de même pour le loisir et le sport).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 06:50

Bon, tu divorces d'abord et tu passe direct au VM assisté compte tenu de tous paramètres invoqués...   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4199
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 06:54

il en faut au moins un de chaque   velodroit   ...

Je prends quelques fois par an un tricycle électrique pour aller au bureau et encore moins souvent un Low Racer non assisté. Le trajet est un peu long (>30km) mais il n'y a pas de comparaison possible: l'électrique est tout de même bien plus compatible avec le taf, permet de doser son effort etc...

Vu ce que décrit Magnum dans son fil, tu pourrais peut être faire un test du http://www.moustachebikes.com/

PS: doublé par Magnum sur le fil!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 09:15

bonjour
tu essaies, achètes un VC( avec ou sans elec), et tu construis un VM si tu bricoles....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 09:15

La distance est très accessible pour un jeune de 36 ans passé 1 semaine de remise en forme. J'ai remis mon cousin de cet age au vélotaf l'an passé. Le premier jour, de repérage, il a cru cracher ses poumons... à la fin de la semaine il sifflotait en pédalant !
La difficulté dans ton programme : ne pas arriver trempé au boulot !
Est-ce à dire : ne pas se changer (rouler en vêtements de travail) ou bien pas de douche, mais change intégral possible.
La deuxième option est accessible en gérant l'effort dans des vêtements respirants adaptés. C'est encore plus simple avec une assistance électrique. La pénalité est le temps consacré à ce change, rapporté à un faible temps de parcours.
Cela devient mission impossible les jours de pluie où tu as le choix entre mouillé par la pluie ou par l'étuve sous les vêtements de pluie. Là, l'assistance électrique est presque obligatoire.

Le vélomobile peut apporter une solution "tous temps", mais c'est très dépendant de la circulation à laquelle tu es confronté. En "ville" dense, c'est peu maniable et handicapant par rapport à 90% des pistes "cyclables", tu es trop rapide pour les vélos et trop lent pour les voitures. En plus, il faut voir les possibilités de parking.
Enfin il y a le problème du budget : 2500€ pour un VM assisté on en rêve tous... mais le mini c'est plutôt 4000...
Et méfiance envers des occasions "anciennes", les constructions légères sont difficiles à évaluer en terme d'intégrité structurale et de fatigue (et il y a des points de concentration de contrainte dans les VM...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2619
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 10:19

baldred a écrit:
Pour l'instant, j'entrevois plusieurs possibilités :
- le vélo classique à assistance électrique (pas taper   ) : rentre dans mon budget (2500 euros maxi), semble correspondre au trajet, au profil et au but, mais le confort pas top, et puis ça a l'air tellement mieux le vélo couché...
- le vélo couché ou le trike : en limite de budget, pourrait correspondre au trajet, mais j'ai des doutes pour le profil et le but.
- le vélo couché ou le trike avec assistance électrique : hors budget, mais semble remplir tous les critères.
- le vélomobile : si je gagne au loto ou si je cherche le divorce  Laughing 

Pour éviter d'avoir des désillusions, la question est de savoir ce que tu espère obtenir de plus en vélo couché par rapport a un VD pour un usage utilitaire vélotaf ?

Les avantages classiquement attribués au VC sont le confort et les performances.

Pour le confort, hors problèmes physiques spécifiques, avec 17km, un bon VD avec un position adéquate ne posera pas de problèmes.

Pour les performances, le gain existe mais a condition de rouler a une vitesse suffisamment élevée ce qui va être contradictoire avec l'exigence de ne pas trop suer (et aussi avec certain trajets vélotaf avec des croisements+feux de circulation fréquents) et nécessite une certaine condition physique.

Le cas du VM, de par la protection des intempéries qu'il apporte, est différent mais il sera complètement hors budget.

Il faut aussi savoir que les VC et VM électrifiés restent très artisanaux avec tous les problèmes/bricolages afférents ce qui pour un usage quotidiens n'est pas ce qu'on recherche. Les VAE de marques reconnues (genre Kahloff) sont eux arrivés a maturité et devraient te permettre de vélotafer quotidiennement sans trop de soucis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 11:07

Le confort de faire du sport en vetements de ville, franchement... c'est pas ca.

Le fond du probleme est que la transpiration est une demarche du corps pour reguler sa temperature, qui fonctionne sur le principe de la chaleur absorbee pour faire evaporer de l'eau. Je ne vois que 2 facons d'eviter d'etre trempe de sueur: soit en ajustant en continu l'habillement aux conditions de l'instant (a peu pres impossible en pratique tant elles sont variables), soit en s'habillant pour les conditions moyennes, avec des textiles laissant l'evaporation se faire.

En pratique, des qu'on roule un peu "le pied dedans", une garde-robe specifique s'impose par le confort que ca procure pendant l'effort; a l'arrivee au travail, se menager une petite periode de "cool down" le temps de garer / accrocher le velo, faire preuve d'imagination pour se changer (on peut par exemple passer un pantalon par dessus le cuissard des le garage a velo, mais rester en t-shirt respirant dans les bureaux jusqu'a etre vraiment revenu a une temperature normale, avant d'ajouter un t-shirt plus classique). Si le boulot impose une tenue particuliere, ca risque d'etre a adapter. De toute facon, et meme a velomobile, la tenue du cycliste evolue au cours de l'annee.

Si on peut, il est meme possible de laisser une partie des habits de travail... au travail, ce qui evite de les trainer sur le velo. A defaut et en faisant des choix, on peut caser dans un sac a dos de taille modeste des affaires de travail, du change... bon si ton domaine d'activite c'est la banque ca ne va peut-etre pas le faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baldred
*


Messages : 38
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 12:20

Merci pour vos réponses !

Alors, quelques précisions :

- la durée du trajet : si possible, inférieure à 45 min, 50 min maxi
- pour les jours de pluie, je vais faire le petit bras   : ce sera la voiture. A moto, je roule par tous les temps, mais j'ai un équipement adapté. Ce n'est pas marrant, mais ça se fait. En vélo, j'ai pas encore la motivation pour en faire autant.
- le parcours : l'état des routes n'est pas excellent par ici, mais c'est pas non plus défoncé. La circulation peut être dense à certains points névralgiques (rond points, entrées de ville), moins le reste du temps. Feux rouges, si je ne me trompe pas, il y en a 4. Les trottoirs à sauter, aucun. Pour ce qui est des pistes cyclables... comment dire... oui y'a vaguement, parfois, sur 300 mètres, une ligne blanche sur le côté... c'est tout   !
- bricoler un VM c'est juste pas possible, acheter un VD + un VC ou carrément un VM, impossible aussi en terme de budget.
- se changer en arrivant, c'est jouable (je vire bien ma combinaison trempée les jours de pluie à moto), je travaille en civil, pas de tenue, et pas de costard cravatte non plus. Je peux effectivement laisser des fringues au boulot. Prendre une douche par contre, pas jouable.
- ce qui me tente dans le VC : le confort et les sensations, le "fun"
- pour ce qui est de l'assistance sur un VC, je pensais qu'il y avait tous les trucs Bionx et compagnie, à un prix exorbitant certes, mais je pensais que ça fonctionnait pas trop mal. Ce n'est pas si évident que ça ?

Si je résume pour l'instant, ce serait plutôt vélo droit avec assistance ?

Merci encore,
Baldred.
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 16:38

Sur un VD avec assistance tu rentres dans les 50 minutes, à la louche car il ne faut pas oublier que l'assistance se coupe à 25 km/h sur un vélo "légal". Alors, sur du plat, au dessus, faut tout emmener avec le poids supplémentaire.

Mais l'autre jour, vent dans le dos avec le palpitant en ruines, j'ai fait 23 km en 1h00 alors qu'à l'aller il m'a fallu 1h40 avec le vent dans le pif. Tout ça sans transpirer puisque je ne dois ni ne peut forcer.

Attention aussi au modèle du vélo, certains sont plus efficaces que d'autres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baldred
*


Messages : 38
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 16:48

J'ai refait le calcul du trajet, sur différents outils, ça donne plutôt 14 à 15 km, avec quand même pas mal de plat. Je vérifierai demain avec le double trip de la moto en prenant ce trajet (d'habitude je prends un bout de 4 voies, mais qui rallonge un peu la distance).

Magnum, pour l'efficacité, qu'est-ce qui compte le plus : le moteur, le type d'assistance, la batterie ? Les trois  Razz ?
J'ai prévu de faire un test, on peut louer des VAE ici pour 25-30 euros, histoire de voir dans quel état je suis en arrivant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baldred
*


Messages : 38
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: hésitations    Dim 13 Avr 2014, 23:00

*se prend à rêver*

Hmmm, alors, un trike KMX à moins de 1200 euros plus un kit moteur pédalier déclic éco et la batterie, on est pile dans le budget  Razz 

Serait temps que j'aille me coucher moi, je délire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 07:25

baldred a écrit:
J'ai refait le calcul du trajet, sur différents outils, ça donne plutôt 14 à 15 km, avec quand même pas mal de plat. Je vérifierai demain avec le double trip de la moto en prenant ce trajet (d'habitude je prends un bout de 4 voies, mais qui rallonge un peu la distance).

Magnum, pour l'efficacité, qu'est-ce qui compte le plus : le moteur, le type d'assistance, la batterie ? Les trois  Razz ?
J'ai prévu de faire un test, on peut louer des VAE ici pour 25-30 euros, histoire de voir dans quel état je suis en arrivant !

14 à 15 km sur beaucoup de plat, tu tiendras facilement (sans transpirer) une moyenne de 20 km/h ce qui te fait 45 minutes de trajet maximum.

Tout est important.
1) Une partie cycle roulante avec de grandes roues te permettra d'augmenter ton autonomie en favorisant également la nervosité. Ne jamais oublier qu'un vélo assisté est d'abord un vélo.
2) Pour la motorisation, tu as le choix moteur roue avant (direction plus lourde), moteur roue arrière (arrière plus lourd et plus de difficultés à rouler sans assistance) moteur pédalier (meilleure répartition des masses et mise à profit des viteses mais perte de rendement par la chaîne).
3) La capacité de la batterie t'apporte une tranquilité d'esprit (c'est à cause de ça que j'ai pris une 11 AH à la place de la 8 AH pour un surcoût de 200 euros.

Mais au delà de ça, j'ai appris lors de mes essais que le même kit électrique pouvait être paramétré différemment par les assembleurs des vélos. Ainsi le mien (un Bosh), un des meilleurs d'après mon vélociste correspond parfaitement à mes besoins sur le Moustache alors que monté par Matra, j'avais quasi l'impression de rouler sans assistance.

Après, il y a aussi l'ergonomie des commandes. Là aussi, je trouve le kit Bosh très réussi.

J'aurais tendance à te conseiller de ne pas mégoter sur le prix en vue d'une utilisation régulière et surtout de t'adresser à un vrai spécialiste du vélo assisté.
Chez VéloZen à Brest, le patron te fait essayer tous les vélos que tu veux en te laissant partir dans la nature et n'est pas avarre de conseils (Un JoëlV du vélo assisté, passionné...   )

Seule ombre au tableau, j'ai pris le dernier modèle du magasin (flux tendu oblige), les prochains ne rentreront qu'en septembre car Moustatache n'a plus rien en stock (ni vélos ni pièces pour en monter). Plus de ventes que prévu...

Mon Moustache m'a coûté 2598 euros avec la batterie Li-ion de 11 ah.
Il m'a offert les 2 sacoches clipsables de 45 euros chacune et le grand rétro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baldred
*


Messages : 38
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 09:09

Merci beaucoup pour ta réponse Magnum !  Very Happy 

Alors, test réalisé : 14.8 km, dont 2.6 km de montée assez raide (je ne connais pas le pourcentage) en 2 portions (2km et une autre de 600m) et 400m de faux plat montant. Le reste, plat, faux plat descendant et descente. Qualité du revêtement plutôt correcte dans l'ensemble. 4 feux rouges mais surtout beaucoup de rond points. Vague bande cyclable non séparée de la route sur une bonne partie du trajet.

Pour le vélo, j'avais visé dans les 1800 euros, batterie 9 à 11AH si possible, je me dis que ça suffirait vu le trajet. Il y a tellement de modèles et de marques par contre... on s'y perd un peu...  scratch dans ces prix, la majorité ont le moteur dans le moyeu avant.
Après, y'a toute la question de l'ergonomie, des freins (patin, disque...), de la suspension, des pneus...

- moteur : Est-ce que le moteur pédalier est vraiment plus agréable ?
- suspension : Est-ce que les selles suspendues font une réelle différence ? (de toute façon, y'a rarement des vélos de "ville" avec suspension arrière)
- ergonomie : je pense que c'est mieux pour moi la position droite, à la "hollandaise"
- pneus : anti-crevaisons ? utile ?

Pour le test, ici, y'a que 4 modèles disponibles en location, après on doit pouvoir tester plus mais sur de courtes distances je suppose.

1800 euros, ça me laisserait éventuellement la possibilité, dans quelque temps, de trouver un vélo couché d'occasion en état correct, tout en restant (presque !) dans mon budget de départ maxi de 2500 euros... parce que, si je me décrasse un peu régulièrement grâce au VAE, je pense que ça me tenterait vraiment d'essayer le VC   allez, roulez jeunesse !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 10:12

D'accord avec Magnum sur le moteur pédalier bien paramétré qui présente grâce au capteur de couple une assistance plus agréable et efficace (grâce aux vitesses) qu'un moteur moyeu avant avec P.A.S.
D'ailleurs, pour ce type de montage, je trouve 1800€ exagéré : tu prends un bon vélo ville acier (pour avoir une fourche costaud, 300€ en occasion) et un kit moteur avant (moins de 700€ et si tu sais jouer aux Lego, alors tu sais le monter)... mais ceci n'est que mon avis !
Si c'est "juste pour se remettre en selle" cela pourrait suffire et te laisser des fonds pour un cyclo-plaisir couché...

Concernant les selles suspendues (sur la tige)... je n'ai pas été convaincu sur long trajet. La hauteur variable perturbe un peu le pédalage. Ce qui est vraiment important, c'est que ta selle soit à ta taille. Il y a en boutique des appareils de "prise d'empreinte fessière" qui permettent d'identifier ta largeur d’ischions et donc la forme de selle qui te faut.
Sur mon VD course, j'ai une "Prologo pro STN" qui ressemble à une planche... et je suis super bien dessus (moins que dans mon siège de VC quand même, surtout au delà de 80-100 km). Sur le vélo de mon fils il y a une selle "confort, gel, ressorts etc." qui m'explose le derche en 20 km...
Pour un usage quotidien (dans un pays sec) et avec un peu de patience, une selle cuir (genre Brooks) à ta taille et rodée à ton postérieur te donnera un confort suprême.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2619
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 11:21

Il y a une différence fondamentale entre moteur pédalier et moteur dans la roue:
- le moteur dans la roue tourne dans une grande plage de vitesse puisqu'il suis la vitesse de rotation de la roue.
- le moteir de pédalier tourne a une vitesse liée a la vitesse de rotation du pédalier c'est a dire a la cadence de pédalage.

Or les moteurs électrique n'ont leurs performances optimum que dans une plage limitée de vitesse et donc avec un moteur pédalier il est possible de dimensionner le réducteur pour que dans la plage de cadence de pédalage optimum le moteur soit dans sa plage de vitesse de rotation optimum. Ceci n'est pas possible avec le moyeu moteur.

En plus le moyeu moteur place un gros surpoids dans la roue ce qui n'est pas optimum non plus. Le poids du moteur pédalier est lui situé plus ou moins au centre de gravité du vélo.

Le seul avantage du moteur moyeu c'est qu'il ne nécessite pas un cadre spécial alors que l'énorme majorité des moteurs pédalier nécessitent un cadre spécial.

Si tu veux du fiable, il faut viser les marques spécialisées genre Kahloff, Flyer et celles qui utilisent soit un moteur Bosch soit un moteur Panasonic.

Il faut aussi faire attention a la batterie car avec un usage vélotaf elle devra etre rechargée tres souvent, il faut une batterie avec un grand nombre de cyles de recharge. Pour les batteries aussi, Bosch et Panasonic ont des batteries performantes.

C'est vrai que ces marques sont plus cheres mais vu le prix des batteries si tu peux avoir une batterie qui durera plus longtemps, a terme tu regagnera ton investissement initial plus important.

Pour la tige de selle suspendue, j'ai horreur de cela, le confort n'est pas nécessairement au rendez-vous (surtout sur les modeles bon marchés) et elle nuit a l'efficacité du pédalage. C'est un investissement dont a mon avis tu peux te passer et plutot reporter sur la selle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2563
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 11:45

@baldred Je te conseille d'ouvrir un compte sur openrunner et d'y tracer ton trajet. Tu pourras le partager avec nous (printscreen p.ex.) ce qui nous permettra de se rendre compte de ton dénivelé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 15:12

+1 pour la tige de selle suspendue.

J'ai fait plus de 7000 bornes avec ça sur mon Orbéa sans avoir moins mal au cul.
Sur le Moustache, c'est une tige de selle simple avec une bonne selle (fine) et j'ai pas plus mal (pas moins non plus...   ) Après, pour le mal au cul, ça disparaît si tu roules régulièrement.

Par contre, depuis que je recommence à dépasser les 50 bornes, j'ai des fourmies qui reviennent dans les doigt. Il me tarde de ressauter dans un VM...  pirat 

Aujourd'hui j'ai fait mon aller/retour (53,21 km) sans recharger et la 3° barre s'est effacée à 47 bornes. Batterie de 11 AH, méchant vent dans le pif à l'aller, inverse au retour, de la bosse et assistance maxi quasi tout le long.
Avec une règle de 3, ça me fait une autonomie de plus de 80 bornes pour un gus de 78 kg. Avec un gars en forme qui peut appuyer un peu plus, t'arrive aux 100 bornes tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 16:19

PatsyGarett a écrit:
D'accord avec Magnum sur le moteur pédalier bien paramétré qui présente grâce au capteur de couple une assistance plus agréable et efficace (grâce aux vitesses) qu'un moteur moyeu avant avec P.A.S.
D'ailleurs, pour ce type de montage, je trouve 1800€ exagéré .

+1 également!
Mon vélociste explique bien à ces clients que les moteurs "roue avant" sont montés sur les vélos "début de gamme" pour ne pas dire bas de gamme et chez lui on trouve ce genre de vélo à moins de 1300 euros.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
baldred
*


Messages : 38
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 19:23

Merci pour ces conseils !!

Question qui reprend une suggestion de PatsyGarett : quid de l'achat d'un vélo + kit, ou d'un VAE entrée de gamme, pour se remettre en forme en restant sous les 1200 euros, et de garder le reste pour un VC ?

Le trajet que j'ai décrit (30% urbain intense, 45% péri urbain avec trafic peu gênant, 25% semi campagne) avec pseudo bandes cyclables pleines de cailloux et de débris de verre  Very Happy est-il envisageable en sécurité en VC (assisté ou non) ou pas ? Sachant qu'une partie du trajet (rond points, sortie de ville...) peut être embouteillée et donner envie de slalomer, de même aux heures de pointe ?

Si c'est pas "securitaire" comme on dit au Quebec, alors je préfère opter pour un bon VAE. Je me connais, je suis mou de la motivation, si j'ai pas d'objectifs précis avec le VC il risque de finir dans le garage à prendre la poussière... à moins que j'en devienne accroc, tout est possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2563
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 19:56

Partout où je peux passer en vd, je passe en couché. Avec à peine plus de maniabilité en vd. Le problème pour un vélotaffeur néophyte, c'est que -sauf cas exceptionel- en vd il n'y a plus à apprendre. Normalement c'est acquis depuis l'enfance, par contre en vc il faut tout recommencer. Les premiers (centaines de) km urbaines peuvent donner des sueurs froides!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 20:10

Ce que j'ai vu en VAE "d'entrée de gamme" est trop souvent du chinois bas de gamme, avec une partie cycle tellement médiocre que l'assistance électrique ne fait que compenser ... et encore !
J'en ai ramené un dont l'assistance était tombée en panne... une enclume avec un rendement de tracteur !

Si tu prends un bon vélo de ville (ou une randonneuse), quand tu n'auras plus besoin de l'assistance, il te restera un bon vélo. En plus, si le vélo est un peu défraichi, c'est un bon anti-vol (argument important ici, mais peut-être pas chez toi)

Sur un VAE, la loi de Murphy marche très bien, et c'est souvent la roue motorisée qui crève !  Justement celle qui est une plaie à sortir !
Avec ce que tu décris des "pistes de bord de route" que tu dois emprunter (j'ai les même à la maison), tu seras obligé de monter des Schwalbe Marathon Plus (ou équivalent, les Durano Plus de ma fille semblent très bien tenir, en plus roulant)
C'est super lourd, pas très roulant, la tenue de route est moyenne... mais c'est increvable (et presque inusable, conçu suivant le cahier des charges de la Deutsche Post).
Sur les mêmes routes, avec des pneus course, je fais au moins une crevaison par sortie...

Pour ce qui est du VC en circulation urbaine dense... c'est très chaud !
A moins d'être un vieux briscard de la chose, c'est moins maniable et tu vois moins loin pour anticiper.
Les vrais avantages du VC c'est le confort au long cours (mais ton trajet est court) et les performances aérodynamiques (en circulation dense = 0 !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2619
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 20:42

Le VC nécessite un apprentissage, la durée dépend d'un modèle a l'autre, certains sont plus facile a prendre en mains que d'autres, mais il faut néanmoins du temps et des km pour se sentir a l'aise en ville et dans le trafic.

Mais même apres apprentissage, a mon avis, le trajet que tu décris ne sera jamais un réel plaisir en VC et le temps de parcours ne sera surement pas plus court en VC.

Il faut bien comprendre que la visibilité qu'on a en VC a un carrefour est nettement moins bonne que celle qu'on a en VD.  

En VD on est plus haut, on voit au dessus des voitures et autres obstacles mais surtout, la tète est en avant, et permet de voir ce qui vient des deux cotés avant qu'une partie du vélo ne soit engagée dans le carrefour.  Et donc en VD, a beaucoup de carrefour, on peut se permettre d'arriver sans fort ralentir, on voit si la voie est libre et si c'est le cas on passe rapidement sans grosse perte de vitesse ni perte de temps.

En VC on ne voit pas au dessus des voitures et la tète est en arrière, la partie avant du vélo est déjà dans le carrefour au moment ou on voit ce qui vient de gauche ou de droite, et a moins d'un carrefour totalement dégagé genre rase campagne, on est obligé de fort ralentir voire de s’arrêter avant de s'engager dans le carrefour ce qui fait perdre beaucoup de vitesse et de temps.

Maintenant, ta facilité a faire ce parcours en VD dépendra aussi de ton expérience en VD.  Je suis quasiment née sur un vélo (un  velodroit bien sur), et donc rouler en VD sur le parcours que tu décrit m'est totalement naturel, il m'est assez difficile d'estimer les difficultés éprouvées par quelqu'un de moins expérimentés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11292
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: hésitations    Lun 14 Avr 2014, 21:06

Je dois rajouter que je prends actuellement beaucoup de plaisir avec mon VD assisté pour toutes les raisons évoquées par Fleur et avec un grand sentiment de liberté.
En fait ce qui est agréable également, c'est le changement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: hésitations    

Revenir en haut Aller en bas
 
hésitations
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» hésitations
» vos plus belle sitation !!!!!!!!
» Présentation et hésitations...
» que d'hésitations
» Hésitations entre deux moulinets

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: