Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dadou
Posteur d'or


Messages : 622
Âge : 42
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 15:47

Bonjour,
voici ma 1ère autoconstruction, une propulsion qui devait respecter le cahier des charges suivant pour une utilisation polyvalente et utilitaire (le sac à dos en Z n'est pas franchement évident   Very Happy ):

- utiliser les composants que je possède déjà
- acier pour les soudures de débutant
- roue avant dégagée des contraintes de la ligne de chaîne pour évoluer facilement
- hauteur de siège conséquente pour être bien vu en ville
- empattement conséquent pour une bonne stabilité et la possibilité de freiner fort
- possibilité de fixer plusieurs bidons, porte-bagage, garde-boue et plus tard un petit déflecteur contre les intempéries et le froid
- possibilité de monter des pneus plus polyvalents pour rouler sur chemins roulant en terre

Achats:
- 3 chaînes
- guidon relevable
- siège
- tube échappement inox en 70 mm de diamètre
- 2 manchons réducteurs acier
- poulie

Equipement à ma disposition:
- roues mavic céramique en 26 pouces et vieilles de 15 ans avec moyeux XT
- freins XT v-brake à parallélogramme; super freinage  
- pneus 26X1.25 "slick"
- et tout le reste
- un vieux vtt D4 en acier

Il aura fallu construire un "marbre" maison afin d'aligner tout ça, ce qui a été grandement facilité par les manchons acier.
Soudures TIG inox.

Résultat:
- 16 kg complet
- 130 cm empattement
- 62 cm hauteur de siège
- 84,5 cm hauteur axe pédalier
- 150 cm de long entre axe pédalier et axe roue arrière
- 117 cm entre axe direction et axe roue arrière

Modif pour le prochain modèle; baisser l'axe de roue arrière par rapport au cadre afin de ne pas utiliser de guide chaîne.

Photos:














En vidéo:

http://www.dailymotion.com/video/x1knocv_1ere-sortie-autoconstruction-65-km_sport

Bilan:

Cela permet de réfléchir à plein de trucs. Ca permet de se découvrir des possibilités de bricolage insoupçonnées  Very Happy .
Il roule bien, freine très bien, très stable, tourne quand même très bien malgré l'empattement. Il me permet de rouler plus vite qu'en VD (il y a des chances qu'à terme j'en fasse autre chose qu'un VD d'ailleurs) malgré 7 kg de plus. Il est rigide et les soudures ont résisté à cette première sortie   .

Remerciements:
A mon pote Michel pour les soudures délicates. Aux membres du forum, pour l'aide, les renseignements et l'expérience partagés sur ce forum, et plus particulièrement à l'étrange, jean-lou, jotyr, jpm, cebd.
La prochaine fois j'essaierai un TAD (merci encore pour les plans du TAD d'ailleurs).

Pour ceux qui hésitent, franchir le pas est une super satisfaction.

Bonne route à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
cebd
Accro du forum


Messages : 1814
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 17:28

Bonsoir,
Félicitations !!!!!
Beau travail.
Bel exemple.
Merci pour l excellent reportage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wizzz.fr/danv
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 18:01

Bravo, belle vidéo, jolis paysages et un VC qui semble bien rouler, mes félicitations au constructeur
Revenir en haut Aller en bas
Magnum
Accro du forum


Messages : 10428
Âge : 65
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw Raw 127 assisté(Enzo),Quest XS carbone assisté (Glaz Bihan), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, VD Orbéa égino, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 18:21

Superbe réalisation!   s

Ligne très pure et aspect d'une production pro.

Et le moteur fonctionne bien aussi.    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berniche
Accro du forum


Messages : 1662
Date d'inscription : 28/09/2007

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 19:22

Ah ! les gens d’Armerie  Wink
... pour décaler ton axe tu n’as pas besoin d’un prochain modèle  Laughing

La vie des hauts est très sympa   
Cliquer sur l'image  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadou
Posteur d'or


Messages : 622
Âge : 42
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 20:13

Bonsoir et un grand merci à vous pour ces encouragements.

A Magnum; la finition est assez moyenne en fait car la peinture n'accroche pas très bien, je n'ai pas assez dégraissé le cadre, pour le reste ça va.

A Berniche; décidément tu es très fort et tu sais de quoi je parle    

La vidéo a été prise hier, le parcours Aunay-sur-Odon, Tury Harcourt, Ouffières, piste cyclable jusqu'à Caen puis retour par Evrecy comporte malgré tout quelques jolies bosses. La piste cyclable est très récente et en très bon état. En semaine il n'y a quasi personne et c'est très agréable pour pratiquer roller etc...

Le comportement du vélo est très sain et je suis assez content de moi. Je n'aime pas la ligne générale style bacchetta, mais c'est ce que j'ai trouvé de plus simple à réaliser, notamment l'angle de la colonne de direction qui est perpendiculaire (45°) à la poutre centrale. Les bases du vtt sont pile-poil dans l'alignement de la poutre. Je pense qu'il est difficile de simplifier davantage. J'ai bien pensé mettre une poulie double pour le retour de chaîne, mais dans un but d'économie, j'ai gardé la seconde pour le VH de ma fille. Afin de fixer la poulie, j'ai percé du diamètre de la tige filetée tenant la poulie, le cadre et y ai soudé un écrou correspondant, il ne reste plus qu'à monter la poulie. On peut prendre un tube échappement de plus petit diamètre, on gagnerait en poids et en souplesse très certainement. Mais pour un coup d'essai j'ai préféré assurer la solidité.

Merci encore à vous et à très bientôt. Merci aussi aux concepteurs de ce forum et aux personnes qui l'alimentent car c'est bien grâce à aux expériences qui y sont partagées que j'ai réussi cette construction .

Bonne route.      


Dernière édition par dadou le Lun 31 Mar 2014, 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
pypat
Posteur d'argent


Messages : 433
Âge : 62
Localisation : Yonne 89
VPH : Terratrike Zoomer Elite et scorpion pour Madame
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 20:29

Belle réalisation   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo


Messages : 1381
Âge : 59
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 30 Mar 2014, 21:52

Bravo pour la réalisation à toi et ton soudeur. Merci pour l'idée de l'inox, on trouve des tubes d'échappement de 1.25 mm d'épaisseur, c'est proche des tubes acier de vélo et à priori plus facile à trouver. Il y a même des coudes et des manchons.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jmr
*


Messages : 42
Localisation : Var
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Lun 31 Mar 2014, 18:41

Bonhjour tout le monde,
Bravo! Félicitations! Superbe réalisation à la ligne très épurée.
Je cherchais un exemple d'autoconstruction parmi tout ce qui est présenté sur cet excellent forum. Il y a de très belles réalisations, mais je viens de trouver ce qui, pour moi, sera le "master"  
Après avoir construit et utilisé mon trike, j'ai envie maintenant de me faire un VH. La poutre sera en acier rectangulaire de 2 mm et de 27 x 40 (ce qui me reste de la construction de mon trike), d'après les mesures de ton VH je pense pouvoir gagner 600g. Le reste sera probablement une copie du VH de Dadou.
Encore bravo et merci pour cet exemple.
Bonne route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadou
Posteur d'or


Messages : 622
Âge : 42
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Mar 01 Avr 2014, 20:48

Bonsoir,

je reviens de ma 3ème sortie et après vérifications, toutes les soudures tiennent bien, malgré un parcours choisit pour ses quelques passages chaotiques (c'est fait exprès bien évidemment).
Le comportement du vélo est très sain, cepandant du fait d'un si long empattement, les demi-tours ne sont pas si simple à cause de l'important rayon de braquage qui en résulte. Cependant, le fait que la roue ne touche pas la chaîne et que la pédale ne touche pas la roue, permet de bien braquer. Du fait de la lourdeur de l'ensemble (roues lourdes, cadre acier) et de l'empattement, le vélo semble un peu pataud à la mise sur l'angle, il faut alors bien contre braquer à vitesse conséquente pour le faire tourner (moi j'aime bien car cela me rappelle les sensations que j'avais en moto). En contre-partie, les vitesses de passage en courbe sont sympa car le vélo est hyper stable et conserve bien sa trajectoire.  
Le freinage est très bien mais je vais optimiser en raccourcissant les gaines autant que je le peux.
Le cadre est très (trop ?) rigide, lors de gros sprints en côte, la "baume" ne bouge pas d'un poil. Ce qui, d'un côté est bien car on n'a pas l'impression de perdre de l'énergie et surtout ça ne change pas la direction d'appui sur la pédale comme cela a été le cas sur le M5LR. Le revers de la médaille est que ça "use" un peu les guibolles. Very Happy 

En ce qui concerne la fabrication, j'avais oublié un détail important lors de la construction; l'angle formé par le tube support de dérailleur avant et le cadre (ou surtout la ligne de chaîne supérieure) doit être suffisamment fermé pour que la chaîne ne frotte pas sur le bord inférieur de la fourchette dudit dérailleur. Comme je n'avais pas anticipé ce "détail", j'ai dû meuler le bord inférieur du bras droit de la fourchette et récupérer alors l'écart suffisant pour que la chaîne ne frotte plus. Et puis comme la "boursouflure" interne de cette partie existe toujours, les vitesses passent très bien et la chaîne ne risque pas une usure prématurée.  

Voici quelques photos de détails et du "marbre" qui m'a permit d'aligner le cadre et la fourche notamment. Pour fixer la fourche j'ai utilisé une partie d'un porte vélo de barre de toit. Pour l'arrière, j'ai soudé une tige filetée du bon diamètre, à la perpendiculaire du "marbre", ce qui, grâce à un système d'écrous/contre écrous, permet le centrage parfait du vélo.  

Merci à vous et bon courage à toi jmr pour ta réalisation. Il faut se lancer c'est très sympa en fait.    
LE truc sympa c'est aussi de passer du gars qui prend des infos à celui qui en donne et ça c'est hyper satisfaisant.      











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
jmr
*


Messages : 42
Localisation : Var
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Mer 02 Avr 2014, 17:08

Bonjour,
C’est très intéressant ce complément d’informations tant sur le comportement que sur les détails de construction.   
Peut-être aurais-je plus de souplesse avec ma bôme en acier rectangulaire car je constate que mon trike est assez souple. Je pense commencer la construction aux vacances de Pâques. Pour l’instant je finalise le passage en 20 pouces de ma roue arrière.
Une petite remarque : j’ai vu sur la deuxième photo que tu as fixé la patte de la gaine du câble de dérailleur avec deux rivets. J’avais fait la même chose sur mon trike, mais les rivets ont vite montré du jeu. Je les ai remplacés par deux petits boulons. Depuis ça ne bouge plus.
Bonne route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadou
Posteur d'or


Messages : 622
Âge : 42
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Sam 03 Mai 2014, 21:35

Coucou me revoilou,

mon p'tit vh a passé avec succès son 1er mois. Je lui ai trouvé son nom (en espérant qu'il ne soit pas déjà pris): "La mule".
Ce p'tit nom lui va bien car cela rappelle les modifs et ce pourquoi je l'ai construit ainsi que les différents messages que j'ai posté concernant le dopage.

Alors voilà, La mule a effectué 21 sorties, la dernière est de ce jour (et j'en ai bavé, 'faut dire aussi que la mule était chargée  , à défaut de charger la tête de mule qui la fait avancer     ): 160 km de Rennes à chez moi en Normandie, avec 2039mD+, 1020mD- et tout de même 8H pour boucler cette escapade. Tout ceci avec un seul plateau de 50 et une cassette de 11-34, 16 kg de VH, des nouveaux accessoires (garde-boue, porte-bagage et sacoches) et 10 kg de bordel (des livres, des Bd (non mais quelle idée aussi  scratch , à boire etc...) certaines montées (nombreuses) ont été tout de même difficiles.

Donc:
- toutes les soudures ont très bien tenu le coup
- le cadre paraît solide; j'ai descendu des marches de trottoir, j'en ai gravit aussi, des escaliers aussi (en descente   ), j'ai pris de nombreuses routes au revêtement plus que douteux et les trous nombreux
- le comportement du vélo est super, même chargé la roue avant ne déleste pas, notamment sur les graviers; On peut freiner très fort, la roue arrière reste bien en contacte avec le sol
- tout fonctionne bien (sauf le dérailleur avant car la patte  d'arrêt de gaine n'est pas assez rigide et se déforme quand on veut monter sur le grand plateau, du coup au bout d'un moment il faut de nouveau tendre le câble ce qui n'est vraiment pas pratique; une autre patte sera montée prochainement)
- le freinage est super même sous la pluie
- les garde-boue font remarquablement leur travail et il devient agréable de rouler sur route mouillée
- le porte bagage n'est pas trop incliné vers l'arrière et supporte bien le poids
- les sacoches Ortlieb sont super simple d'utilisation, notamment pour les retirer
- les pneus sont résistants; je n'ai percé que cet AM, mais il est vrai que j'ai pris des chemins
- le gps garmin touring est très chouette et indique très bien les itinéraires sélectionnés, de plus il fait passer par des pistes cyclables, cemins de halage etc... auxquels je n'aurai pas pensé
- la longueur de la potence est pile poile comme il faut, mais je ne peut pas la régler plus longue, elle est au max ( c'est un coup de bol car lors de la conception, je n'ai pas pensé une seule seconde à cet aspect là)

voici quelques photos:






chemin de halage vers Betton

Grâce à La mule je pratique le VH comme je ne peux le faire avec mon super Zockra; rouler cool (en Z j'aime bien rouler vite), emprunter des routes que je n'aurai jamais prise avec mon Z et découvrir d'autres endroits dont l'accès est délicat en Z, aller faire des courses, rouler sous la pluie ou sur les routes mouillées etc...    

Voilà, bonne route et à+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
sebastien
Accro du forum


Messages : 8358
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Sam 03 Mai 2014, 22:11

  Bravo Dadou !!
Ça donnerai presque envie de se remettre à la propulsion   

Je t'en commande un Ce serait top que je m'y mette enfin pour avoir un vrai vélo pour mon vélotaf...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
l etrange
Accro du forum


Messages : 1651
Âge : 69
Localisation : Mirecourt (88)
VPH : home made TD carbon - bois - acier
Date d'inscription : 26/09/2006

MessageSujet: Ma 1ère auto construction, un VPH   Sam 03 Mai 2014, 22:36

Eh bien ça promet si tu récidive , parce que pour une 1ere c'est vraiment tres réussi... j'adore !! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JC25
Posteur d'argent


Messages : 407
Âge : 59
Localisation : Besançon
VPH : Agenda Performer rouge/TD autoconstruction
Date d'inscription : 01/05/2010

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 04 Mai 2014, 11:39

et voilà encore une réalisation magnifique  

vivement le retraite (encore 1,5 an) que je puisse continuer à construire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadou
Posteur d'or


Messages : 622
Âge : 42
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Dim 04 Mai 2014, 13:54

Merci, merci à vous    J'espère pouvoir en construire un autre bientôt mais il sera différent.


Dernière édition par dadou le Jeu 26 Mar 2015, 14:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
dadou
Posteur d'or


Messages : 622
Âge : 42
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Jeu 26 Mar 2015, 14:46

Coucou me revoilà après pas mal de boulot et de préparations professionnelles.

J'ai fait un déplacement dans l'Essonne et j'ai ressortit la mule pour l'occasion: les photos ont été prises à Evry, Draveil, Fleury Mérogis, Corbeil (bassins de slalom et de kayak polo)  et comme vous pouvez le constater, il existe une multitude d'endroits très sympathiques en banlieue parisienne.













Ci dessous vous trouverez l'aqueduc du Loing: http://keblo1515.free.fr/souterrinterdit/montsouris.htm ou http://fr.wikipedia.org/wiki/Loing















Bonne balade et à +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).   Aujourd'hui à 14:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma 1ère auto construction, un VPH propulsion (finalement).
» atelier d'auto construction panneaux solaires
» Ma tentative d'auto-construction
» auto construction tricycle et remorque motrice
» Un TAD universel en auto construction?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: