Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 velomobile inclinable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Denis
Posteur d'argent
avatar

Messages : 497
Âge : 46
Localisation : Chailly-Montreux, Suisse
VPH : DFXL, M5 high racer, X100 streamliner, Tandem Ventana 29er
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 19:52

PatsyGarett a écrit:
Le cerveau est parfaitement capable de gérer cela :  tous les avions volent avec une commande d'ailerons (inclinaison en roulis) indépendante du palonnier (rotation en lacet)    

Oui la "commande des ailerons"    c'est une bonne remarque, j'avais pensé en redessinant le "VéloSpeed" en le rendant inclinable à lui mettre un manche à balai plutôt qu'un guidon ça serait beaucoup plus intuitif.

Pour la stabilité de l'engin, vous connaisez sûrment ces petits drones appelés quadcopter, il y a à bord une mini plate-forme à inertie (3gyros et 3 accéléromètres) qu'il serait possible d'utiliser comme stabilisateur dans les virages, au freinage et pour contrer le vent...
Je réfléchi à tester une dérive de stabilisation sur mon vélo couché à l'occasion...  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 20:30

Sur le Tripendo , d'après ce que j'ai compris , un levier contrôle l'inclinaison et l'autre la direction , ce qui doit demander un certain temps d'apprentissage pour coordonner les gestes? Sur mon "Swing" c'est le guidon qui assure les 2 fonctions : la direction ds le plan horizontal et le roulis ds le plan vertical : c'est beaucoup plus intuitif et l'apprentissage est rapide : l'inclinaison se dose à la demande en fonction de la vitesse et du rayon du virage et les inégalités de la route sont gommées par les oscillations libres du train avant: quand les copains se déhanchent pour passer les virages ou contrer le dévers , je reste calé en toutes circonstances bien droit ds le siège mesh très confortable et c'est un vrai plaisir....Ce principe appliqué à un vm serait un grand progrès tant sur le plan de l'agrément que celui de la sécurité.
J'abonde largement ds le sens de PatsyGarett : pour avoir longuement testé les 2 formules , avantage décisif pour le tadpole malgré sa plus grande complexité. Il surpasse de loin le delta en usage de tous les jours sur le plan de l'efficacité du freinage et de la tenue de route en virage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 52
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 23:31

@ phiphi07,
Je préfère effectivement ton système plus intuitif, plutôt que les 2 leviers du Tripendo (encore que j'ai réussi à gérer la coordination pieds / main sur avion, qui n'est pas tellement plus intuitive).
Une question toutefois : si tu te trouves "embarqué" dans un virage pris avec un excès d'optimisme, peux tu te raccrocher à quelque chose ou risques-tu d'emmener le manche du mauvais coté, et faire un "high side" comme en moto ?

Edit après avoir vu le fil de Barbara Buatois sur le (Delta)Varna 24 : la voie arrière est donnée = 35,5 cm. Le tout en roues de 20" (406) pour diminuer la section frontale. Elle le déclare "très stable" mais compte-tenu de son habitude en Varna HPV et Low-rider, c'est à relativiser pour le commun des mortels...
Je pense que le gros intérêt est la traction directe "offerte" par cette architecture sur un engin de course qui peut compenser la perte par frottement / roulement de la 3ème roue par la stabilité, autorisant la pédaleuse à "tout donner" , sans perdre d'énergie à conserver l'équilibre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 31 Mai 2014, 10:35

@Pattsgarett

Je suis aussi pilote avion et ulm pendulaire (et gyro): En avion le virage se prend au manche car l'inclinaison induit le lacet qui se contrôle au pied en gardant la bille au milieu , tout en gérant les gaz pour ne pas s'enfoncer: cela demande un apprentissage et de la pratique....
Sur un ulm pendulaire il suffit de déplacer la barre de contrôle ds le sens opposé au virage souhaité ; l'engin s'incline aussitôt et amorce son virage;
il faut aussi pousser légèrement et accélerer un peu pour contrer l'enfoncement....Cela demande aussi de l'apprentissage et de la pratique mais c'est plus intuitif...

Le contrôle en inclinaison de mon trike s'apparente plutôt à celui d'un ulm pendulaire car il faut incliner le guidon ds le sens opposé au virage, en fait ce n'est pas le guidon qui s'incline car il est solidaire du train avant et reste parallèle au sol: c'est toute la structure de la machine qui penche et qui entraîne la déformation du parallèlogramme du train avant et qui incline les roues , d'où la nécessité d'avoir un c.g. le plus bas possible par rapport à l'axe de pivotement longitudinal pour réduire les efforts "au manche" et pouvoir contrer facilement l'effet que tu évoques , sinon c'est bonjour le décor! Avec sa géométrie actuelle , l'objectif est partiellement atteint , l'effort à contrer est raisonnable mais il faut "piloter" tout le temps et tenir le guidon constamment au moins avec une main car cette machine n'a pas d'équilibre propre (comme un vélo);elle est toutefois parfaitement opérationnelle , je ne me sers de la position bloquée que pour le stationnement.çà se "pilote" sur l'équilibre" du bout des doigts
Ce trike a été construit d'une manière plutôt intuitive et sans trop réfléchir aux éventuelles conséquences des choix de géométrie retenus mais c'est un bon banc d' éssai , qui avec le recul (deux saisons de randonnées) permettra d'établir quelques règles de géométrie incontournables , notamment la position de l'axe de pivotement longitudinal plus haut que l'assise....
Le prochain sera peut-être la base d'un vm?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 31 Mai 2014, 11:38

 , penses tu qu'il soit possible de mettre l'articulation de cette inclinaison entre les deux roue arrière mais en hauteur  ?

je sais c'est pas très droit et equilibré , mais c'est un croquis  
comme certain berceaux de bebe . ainsi l'emplacement du pilote et son centre de gravité sont libre pour les placer là ou on le souhaite   
tout les vélos inclinables ont cette articulation sous le siège  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 52
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 31 Mai 2014, 12:34

Pascal, tu es en train de réinventer le Mosquito.   
Élégamment, au lieu de pendre un pivot très haut au dessus du siège, ils font un pivot virtuel (point de pivotement d'épure) haut en dessus du siège, à l'aide d'un quadrilatère déformable ("spherical four bars link" en anglais) qui reste, lui, dans le gabarit du VM.
Un des bénéfices induits du pivot virtuel, c'est d'avoir un point de pivot qui peut se déplacer au fur et à mesure de l'inclinaison, comme le centre de gravité... on évite donc le système à effort très variable ou avec un point critique.

Par contre je ne suis pas fan des carrossages ultra négatifs utilisés pour préserver l'intégrité des roues en virage... je préfère que les roues s'inclinent aussi.. je recherche les illustrations (de mémoire lorenzo ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 31 Mai 2014, 18:09

J'avais tenté en son temps "Pt'tit vélo" , un trike delta pendulaire TD ultra compact qui virait en inclinant le corps et dont le point d'articulation haut était derrière le siège : abandonné après 3000kms et une bonne gamelle cause rayon de braquage trop grand et manque de sécurité dû au tout contrôle sur la roue avant? pourtant il était ludique et roulait très bien. Un autre inconvénient de cette dispo genre Mosquito: manoeuvre d'évitement impossible si on se fait surprendre par un obstacle ou un nid de poule...



Après j'ai tenté un trike inclinable avec suspension pneumatique à grand débattement sur les roues arrières et en traction avant indirecte, cette fois avec 3 freins à disque: bien que réussi cet engin ne m'a pas convaincu car son comportement était très proche d'un vélo low racer , donc pourquoi 3 roues?
Il m'a permis de constater le grand avantage d'un train oscillant et suspendu: on descend d'un trottoir ou on passe sur une souche ou ds un gros nid de poule sans même s'en apercevoir!Démonté après une saison d'usage....Voir mon sujet: "Et si on penchait un peu?"



La suite logique a été le "swing" qui devrait évoluer en phase II l'année prochaine....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 31 Mai 2014, 23:04

c'est vrais  scratch scratch 
j'y pensais plus au mosquito , il me semblait que leur articulation était plus base  scratch !!

de toute manière des que l'ont parle de delta le résultat final est une belle gamelle sur freinage sec ou brutal   se qui me chagrine un peu  scratch  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 52
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 31 Mai 2014, 23:18

La solution Joe Bar Team : ne pas freiner !!   
Regarde le nouveau Varna 24 de Barbara Buatois : c'est pas fait pour freiner ça monsieur ! Ni pour les virages en épingle avec sa voie de 35 cm et son angle de braquage qui doit bien atteindre +/-5° (au moins ?!?)
Par contre ça te place la barre assez haut pour le polish du phantom    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 31 Mai 2014, 23:34

je n'en suis pas si sûr que ça car le Phantom brille pas mal .

par temps gris , même gris foncé

il faut un p'ti temps pour trouver le bas du VM   
mais je serais au première loge pour faire qlqs comparaisons et un millier de photo   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 52
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Dim 01 Juin 2014, 09:41

Et cela avant la cire  Shocked  !!
C'est plus Mr Propre, c'est Maître Plizz !!  jocolor 
La première photo reflète même le photographe
Le résultat est effectivement, brillant ! Bravo     
L'intérêt des hivers longs ou du mauvais temps, c'est que cela favorise la créativité, alors que là, par ce radieux soleil Parisien, je vais aller rouler avec des milliers de petits vélos.... au lieu de finir la réparation de mon circuit électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Dim 01 Juin 2014, 12:02

j'en ai fait de même   
mais ici la journée du vélo est passée inaperçu   : toujours autant de débile qui te frôle pour te dépasser alors qu'il n'y a personne en face   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 06 Juin 2014, 17:16

il roule...http://wimschermer.blogspot.fr/
a mettre dans velo tilt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: velomobile inclinable    

Revenir en haut Aller en bas
 
velomobile inclinable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» JTrike2 Projet Velomobile
» Serait ce le velomobile du futur ?
» velomobile.net est à vendre?
» velomobile le MANS
» Revêtement velomobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: