Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 velomobile inclinable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4169
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: velomobile inclinable    Jeu 20 Mar 2014, 18:58

bonjour à vous tous     ,

depuis déjà qlqs années je voulais me construire un véhicule qui sortait de l'ordinaire, j'avais entrevue un vélomobile ou trike ( d'ailler je ne sais toujours pas si celui ci fait parti des vélomobiles ou des trikes ) et l'idée avait été évoquée de le fabriquer avec pearly spencer ( disparut du forum   ) .
je suis donc à la recherche de renseignements sur ce velomobile un peu particulier





car après le Phantom je me lancerais bien dans la construction d'un velomobile de ce type pendulaire  

si vous possédez d'autres photos ou d'autres vues de différents VM inclinables je suis preneur   
ou si vous avez déjà construit un VM ou trike inclinable je suis aussi preneur de votre expérience et résultats

merci à vous pour votre participation   


Dernière édition par siliconmollet le Ven 25 Avr 2014, 19:41, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
Archaleon
Posteur d'or
avatar

Messages : 542
Date d'inscription : 21/02/2008

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Jeu 20 Mar 2014, 20:13

Bon !

J'ai quelques photos, glannées sur le net :













J'ai fais énormément de recherches sur les systèmes pendulaires, durant ces dernières années. Je penses avoir compris la plupart des systèmes pouvant exister, lesquels marchent pas, et lesquels ont des chances de marcher !

Le truc important, c'est qu'il ne faut PAS rechercher une stabilité de trike avec un pendulaire. Pendulaire = 2roues, dynamiquement.
Donc, inclinaison libre, sans rappel d'aucune sorte, et direction indépendante.
Ensuite, surtout pour un VM, un système de blocage à basse vitesse est à considérer.

N'hésite pas à me contacter par MP pour échanger nos numéros si tu veux en parler plus précisément !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclonmobile.wifeo.com
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1724
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Jeu 20 Mar 2014, 21:47

Pour les trikes inclinables il y a Phiphi69 qui en a fait un, voir dans les constructeurs amateurs ; il y a aussi le mosquito, http://www.fastfwd.nl/ , le jet trike .Mais tu dois déjà connaître.  
Perso je suis sur un projet mais j'attends que ça marche pour publier, je ne suis pas superstitieux mais j'ai déjà essuyer des plâtres.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4169
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Jeu 20 Mar 2014, 22:05

@ Archaleon   

merci pour ces photos    et pour ce coup de fils   



@jagut   

nous allons devoir attendre pour en voir les premiers essaies   
mais, je te remercie pour ton attention et je compte sur toi pour nous faire part de ton expérience et de tes réflexions   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 08:57

ca vient de chez Varna.. j'ai déjà vu des pages sur ce penchant intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
lorenzo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 287
Âge : 65
Localisation : Toulouse
VPH : TAD 2x700
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 12:13

Quelques réflexions après la construction de mon trike inclinable électrifié .

Ce concept est intéressant pour des vitesses élevées  surtout en courbe avec une largeur de voie faible .  Sur le velomobile de mon fils je n’aime pas être  projeté sur la paroi extérieure dans les courbes en me demandant s’il va se renverser .
Sur le trike construit je suis parti sur l’idée d’une inclinaison libre bloquée par un frein à disque manuel . Cela  est simple  ça marche  mais c’est loin d’être idéal  .
Quand on roule sans blocage  on a la conduite d’un deux roues  avec l’instabilité d’un deux roues . Dans ton idée avec une carrosserie autour  la sensibilité au vent va devenir problématique .

En roulant tu peux être amené a réagir rapidement pour bloquer l’inclinaison  donc tu actionnes le frein ; l’inclinaison est bloquée mais pas forcement avec le trike  horizontal . Si tu relâche le frein  et que ta vitesse est trop faible  pour le redresser en reprenant un peu de vitesse  tu tombes . Dans ce cas tu as utilise un freinage ponctuel .

Si tu veux rouler sans inclinaison  il te faut un freinage permanent . Soit  actionner le frein en permanence à la main  ce qui n’est pas envisageable sur la durée , soit un autre système que la poignée de frein . J’ai remplacé la poignée de frein par un commande de manette tournante 7 vitesses . L’inconvénient  c’est  qu’on  a pas la même force  qu’avec une poignée de frein .

Si j’en construit un autre  le blocage mécanique pourra éventuellement subsister mais uniquement à l’arrêt  et l’inclinaison sera amortie avec retour automatique au centre .Tout dépendrait du dosage de l’amortissement  . Assez fort pour te maintenir à l’horizontale sans t’empêcher de t’incliner si tu te penches volontairement .  L’idéal pour moi serait d’obtenir un fonctionnement comme sur ce quad .

https://www.youtube.com/watch?v=2sRi7hIgK-Q

Lorenzo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 15:43

avec le pivot derrière (horizontal) tu mets les pieds par terre comme en vélo pour l'arrêt...
et le bleu c'est John Morcglio's Tilting Velomobile proto (cf le post de coyotte)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 21:48

La solution que j'ai trouvé sur mon "swing" tadpole et qui supprime totalement les problèmes évoqués par Lorenzo : l'inclinaison est libre , il y a un verrouillage mécanique ds la position verticale , actionné en roulant ou à l'arrêt par une manette au guidon et l'équilibre et /où l'inclinaison se tient simplement au guidon qui a 2 fonctions: lacet et roulis : c'est possible sur ma machine car le pivot du guidon est solidaire du train avant oscillant et suit ses mouvements :en position vérrouillée c'est un trike "normal" et en libre on tient facilement l'équilibre même à l'arrêt : la condition pour que cela fonctionne correctement est que le c.g doit être le plus bas possible par rapport à l'axe de pivotement horizontal du train avant, afin de réduire au max l'effort en roulis au "manche"....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 22:03

A noter , après 2000 kms parcourus avec en 2013 , il a subi un remaniement de structure pour entre autre intégrer un siège mesh ICE et abaisser au max le c.g. et le rendre pliable. Maintenant , même à l'arrêt on l'incline au manche de butée à butée sans effort notable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymon22
***
avatar

Messages : 148
Localisation : Terre-France-Bretagne-22-Planguenoual
VPH : QUEST 509
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 22:15

Hello

J'ai vue ça concernant un VM pendulaire.

http://wimschermer.blogspot.fr/2012/09/introductie-velotilt.html

Il y a une image du systême pendulaire.
Je trouve quelques idées sympa, notamment de pouvoir ranger le velo debout. Smile 
Il me semble avoir vue une simulation de l'écoulement de l'air pour ce VM. Il y a des turbulences crées par les roues arrières.


Je trouve le trike de phiphi génial.   
Je me demandais si avec de grandes roues (comme le "le mans") il n'est pas plus facile d'avoir le CG sous les pivots
et par conséquence d'être à l'equilibre à l'arrêt?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cidrerie-delabaie.com
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 22:23

En effet ,tu as raison , mais pour cela il faut refaire entièrement un châssis conçu pour; si j'ai le courage de reconstruire une nouvelle bécane elle aura les roues avant en 26" et l'équilibre naturel sera donné par le poids du pilote , par contre la roue arrière en 20" est interessante pour les petits développements et les grandes côtes en montagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymon22
***
avatar

Messages : 148
Localisation : Terre-France-Bretagne-22-Planguenoual
VPH : QUEST 509
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 23:11

En réfléchissant au VM, je me disait que les amortisseurs vont gêner.
Tes triangles seraient intéressants avec une réservation pour y faire passer un amortisseur.
L'amortisseur serait incliné vers l'axe longitudinale du VM.
Ainsi les roues pourraient être pendulaires dans la caisse, mais il faut touours pouvoir pédaler  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cidrerie-delabaie.com
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 23:20

Cela se voit mal sur ces photos mais le train avant est bien suspendu : je n'ai pas retenu la solution des amortisseurs en diagonale genre Steintrike pour une question d'encombrement et de poids : la suspension est ici assurée par des blocs élastomères intégrés au centre de l'essieu avant oscillant. Voir mon sujet dédié ds la rubrique constructeur amateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymon22
***
avatar

Messages : 148
Localisation : Terre-France-Bretagne-22-Planguenoual
VPH : QUEST 509
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 21 Mar 2014, 23:39

Merci Phiphi,
Je vais aller regarder ça de plus prêt mais la , Morphée m’appelle dur.
A suivre donc....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cidrerie-delabaie.com
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 22 Mar 2014, 11:55

En relisant ce sujet , j'ai l'impression qu'il y a souvent confusion entre pendulaire et inclinable:
Ce n'est pas la même chose/

Sur un pendulaire , seul le "fuselage" s'incline , les roues concernées restent perpendiculaires à la route: avantage, beaucoup plus simple à construire, mais 2 gros inconvénients : quand l'habitacle s'incline , le haut de la roue concernée à l'intérieur du virage vient interférer avec celui-ci sauf à faire un train très large; de plus les roues qu'on utilise ne sont pas prévues pour encaisser les efforts axiaux engendrés en virage par cette disposition.

Sur un inclinable (tilting) , le fuselage s'incline mais aussi les roues concernées , elles restent donc parallèles à celui-ci et autorisent des constructions plus étroites et plus profilées , de plus les roues ne subissent plus de contraintes axiales ou beaucoup moins et peuvent donc être plus légères.
L'inconvénient est la plus grande complexité de construction surtout si le train inclinable est aussi directeur voir suspendu.....

Sur un vélomobile pendulaire ou inclinable , la tentation est d'adopter la disposition delta , c'est évidement beaucoup plus facile à réaliser...Personnellement je suis farouchement opposé à cette formule pour les raisons suivantes:

Le freinage sur les roues arrières est aléatoire et très vite dangereux : la perte d'adhérence est presque immédiate en cas d'urgence: tête à queue et capotage assurés (situation vécue) ; il ne reste possible que "le tout contrôle" sur la roue avant : direction, motricité et freinage , or sur un engin sans suspension il arrive que la roue avant rebondisse sur route inégale plusieurs fois de suite de préférence en longue descente de col et à grande vitesse ( situation encore une fois vécue ) , ds ce cas c'est le tout droit assuré en espérant que çà s'arrête avant de plonger ds le ravin!! Ayant survécu non sans quelques dégâts à ces expériences fortes on peut comprendre ma position.

La formule tadpole n'offre que des avantages : freinage sûr et puissant sur les roues avant pour peu que les commandes soient couplées et bien équilibrées , bien meilleure stabilité en virage à vitesse élevée , utilisation possible d'un frein (de préférence à disque) sur la roue arrière en temps
que freinage complémentaire , bien utile ds les longues descentes comme ralentisseur....Bien sûr la conception d'une cinématique de train avant inclinable, directeur et suspendu est un vrai casse-tête , mais pour moi c'est la seule voie viable pour des velomobiles tricycles inclinables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4169
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 22 Mar 2014, 15:21

@ Phiphi   

je viens de lire ta construction :    respect môsieur    

il est vrais que tout le monde dit la même chose que ce soit aéro-dynamiquement ou mécaniquement : les véhicules ( trikes, vélomobiles ) construits avec les roues avant sont plus efficaces et possèdent une meilleur stabilité . et la je comprend mieux Joël pour le choix de la construction du " le mans " .

donc pour toi cette construction n'est viable que si c'est un tadpole ( mais ça viens d'ou ce terme ?) roue extérieures , directionelles et inclinables ?

si je me lance dans cette construction je partirais sur une base d'un 3 X 26' , roues extérieures , inclinables, il me reste à définir le coté des roues inclinables scratch :confuses:  devant derrière  

dommage j'adorais cette configuration delta   , mais j'ai pas envie de finir éjecté dans un talus   ou sous un 40 tonnes   

 pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
lorenzo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 287
Âge : 65
Localisation : Toulouse
VPH : TAD 2x700
Date d'inscription : 25/03/2008

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 22 Mar 2014, 18:05

Je crois qu’il ne faut pas éliminer le delta aussi  vite au profit du tadpole  car le fait de faire un tout droit pour Phiphi07 est plus lié a la traction directe  qu’au delta lui même .
D’ailleurs cette sensation de ne pas tourner en descente de col sur une route bosselée m’arrive de temps en temps  dans les cols pyrénéens  sur mes Td  . Ce n’est pas pour  autant  que j'abandonnerai  le  td . Je gère ce phénomène par l’anticipation  et un freinage puissant sur la roue avant  et  très léger sur la roue arrière .

Sur le trike  delta électrique   penchant  que j’ai fait  on   atteint  les 90km/h  sur le plat sans ces problèmes   de tout droit  car de par la géométrie du train arrière   j’ai une direction arrière.
J’ai fait des essais avec et sans direction arrière  et la prise de virage est bien meilleure avec une direction arrière .On se sent s'enrouler dans la courbe .

Pour le freinage  mon fils a supprimé les freins arrières  qui ont peu   d’efficacité  , gardé le frein a disque à l’avant  et ce sont les deux moteurs électriques  qui freine par une commande électrique au guidon . Ce sont plutôt des ralentisseurs .  Sur un delta non électrique il faut garder les freins arrières  et les utiliser comme ralentisseurs sans blocage des roues .

Le système d’inclinaison reste quand même plus simple à concevoir sur un delta que sur un tadpole .  

En termes de tenue de route à grande vitesse je ne crois pas à la supériorité d’un système sur l’autre mais simplement à beaucoup de R§D . Ensuite le choix d'un système est une affaire de gout .

Lorenzo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4169
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 22 Mar 2014, 21:49

ok lorenzo   
je reconnais que tes vélos sont plutôt du type rapide   que ce soit le tient ou celui de ton fils    
alors je prend en compte ton avis aussi et j'espère te relire sur ce post   

et dans tout ça , le choix est difficile !!!  

mais je ne sais toujours pas d'ou viennent ces termes : tadpole, titling, ?   scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
phiphi07
Pilier du forum
avatar

Messages : 974
Âge : 70
Localisation : transplanté en haute loire profonde
VPH : auto-constructions diverses
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 22 Mar 2014, 21:51

Bonsoir,
Je suis globalement d'accord avec Lorenzo ; a partir du moment où un trike delta est inclinable , le problème de stabilité en virage ne se pose plus car le déplacement du c.g vers l'intérieur compense l'effet centrifuge , idem un vélo à 2 roues .
Le trike bi-moteurs sur les roues arrières permet d'optimiser la répartition des masses entre ar et av: c'est une exception car avec un td classique
pour avoir une bonne motricité il faut rapprocher au maximum le pilote de la roue avant ; ce faisant on déplace le cg vers la pointe avant du triangle de sustentation,et on décharge d'autant le train arrière qui devient encore plus chatouilleux au freinage ce qui est un facteur néfaste sur la stabilité en virage ( sur un tricycle delta td non inclinable).
Il n'empêche que sur un delta , le freinage efficace n'est confié qu'à la roue avant : ds l'urgence et sous l'effet de surprise on bloque cette roue et on va soudainement au tas! Ds mon cas , abordé un virage trop vite , peut-être que ds cette situation particulière un tadpole aurait eu le même comportement? Je préfère tout de même compter sur un freinage 2 fois plus efficace sur 2 roues avant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tymon22
***
avatar

Messages : 148
Localisation : Terre-France-Bretagne-22-Planguenoual
VPH : QUEST 509
Date d'inscription : 29/12/2013

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Sam 22 Mar 2014, 22:18

Bonsoir Phiphi,

J'ai lue l'histoire de ton trike, incroyable (pour moi) de faire un tel engin de ses mains.
Épatant, passionnant ..., bravo.  
Riche d'enseignements, et d'éléments de compréhension.
Vraiment super ce reportage.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cidrerie-delabaie.com
Denis
Posteur d'argent
avatar

Messages : 457
Âge : 45
Localisation : Chailly-Montreux, Suisse
VPH : DFXL, M5 high racer, X100 streamliner, Tandem Ventana 29er
Date d'inscription : 24/08/2011

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 08:47

Bonjour,

Avant de commencer mon streamliner j'ai longtemps réfléchi à faire qq comme ça.
J'ai beaucoup redessiné pour adapter à qqch de pratique et rouable avec inclinaison ou pivot arrière , j'ai mis de coté pour l'instant.

Mais comme c'est pas un engin aussi rapide que le streamliner alors ça sera peut-être le prochain projet!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoplait
Accro du forum
avatar

Messages : 1060
Âge : 48
Localisation : Genève
VPH : L'Anisoptère en phase d'électrisation, Waw 093
Date d'inscription : 26/12/2010

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 09:23

siliconmollet a écrit:
un tadpole ( mais ça viens d'ou ce terme ?)

En anglais tadpole = têtard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jfsgeneva.com
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 11:51

tilting :  basculant, en anglais.   Toute la finesse du concept est de garder le contrôle de ce basculement, plutôt que de le subir    (et basculer complètement involontairement c'est faisable en delta comme en tadpole, confère les gamelles en Quest et ma tentative en AW4...)  

L'inconvénient définitif du delta par rapport au tadpole, c'est le transfert de masse au freinage en courbe. Surtout avec suspension...
Dans la théorie il faut freiner avant la courbe et accélérer en sortie... mais que celui qui ne s'est jamais fait surprendre lève la main !!
   
Dans un même virage, en freinage, la projection du centre de gravité se fait en dehors du polygone de stabilité formé par le point de contact de roues avec le sol pour un delta, alors que le centre de gravité du tadpole reste dans le polygone de stabilité.
La charge sur la(les) roue(s) avant(s) augmentent dans les 2 cas, en délestant l'arrière. Quand le delta a basculé, le tadpole pourra faire un petit survirage par glissade de l'arrière... un léger contre braquage rattrape ceci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4169
Âge : 55
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 16:58

ha !! des réponses à mes questions   merci les gars   

mais qui n'a pas bavé devant ce velospeed  ? scratch   moi le premier   
l'inconvénient de ce vélo c'est qu'il n'est pas inclinable   . mais en le regardant ont se pose soudainement la question : mais est ce important qu'il soit inclinable ? mon truc que je veux faire !!! ?  scratch ... celui la est très bien  

mais je reste sur mon idée de départ pour l'instant   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
PatsyGarett
Accro du forum
avatar

Messages : 1156
Âge : 51
Localisation : Joinville le Pont
VPH : AAW4 Menhir Express, Milan SL n°28
Date d'inscription : 28/11/2012

MessageSujet: Re: velomobile inclinable    Ven 30 Mai 2014, 17:41

Si on croit ce qui est écrit : Land speed record... alors c'est un véhicule de record de vitesse au sol !! Nul engagement à prendre un virage sur des routes bosselées en dévers et en descente !!
A ce point qu'on pourrait très bien resserrer la voie des roues arrières et limiter le carrossage afin de gagner en section frontale et alors là, ça ressemble un peu plus à un Varna !

A condition d'être coordonné à la vitesse angulaire de virage, le "tilting/leaning" apporte un plus sur la vitesse de passage en courbe (toujours des histoires de projection du centre de gravité) et la tenue des grandes roues en effort latéral.
C'est je pense pour cela qu'ils mettent autant de carrossage négatif sur le Velospeed, afin que la roue extérieure, plus chargée en virage, travaille radialement. J'avais plié net des 26" de récup (chinoiseries bas de gamme) sur un essai de trike en bois... Maintenant, le "Le Mans", avec du bon matos, apporte la preuve que cela peut tenir.
Par contre la gestion du "tilting" sur route non plate (le bombé de nos routes secondaires est légendaire) et vent est un souci. Voir les Adventures of Greg

On en revient à la solution de Phiphi07 ou du Tripendo, avec une commande de l'inclinaison séparée de la commande de direction.
Le cerveau est parfaitement capable de gérer cela : tous les avions volent avec une commande d'ailerons (inclinaison en roulis) indépendante du palonnier (rotation en lacet)   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: velomobile inclinable    

Revenir en haut Aller en bas
 
velomobile inclinable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» JTrike2 Projet Velomobile
» Serait ce le velomobile du futur ?
» velomobile.net est à vendre?
» velomobile le MANS
» Revêtement velomobile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: