Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un Leiba en attente de Pinion ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Orailpif
**
avatar

Messages : 79
Âge : 39
Localisation : Bures-sur-Yvette, en Vallée de Chevreuse (91)
VPH : Ex : Leiba X-Stream #62 assisté BionX / Ex : HPV Gekko Fx assisté BionX
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mar 25 Mar 2014, 19:06

Mais !? Vibi, je crois apercevoir dans ton Leiba que tu as installé un AirZound ?
Si oui pourrais-tu nous montrer comment ? Car j'en ai un en "rab" que je pensais également mettre sur mon XStream, vu que le pouêt d'origine est faiblard surtout pour la ville, mais je ne voyais pas trop comment l'installer proprement, pour qu'il pouêt dehors tout en ayant la commande dedans...  scratch 
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aurelien-palliercolinot.com
vibi
Accro du forum
avatar

Messages : 1813
Localisation : Vendée
VPH : Trike HP Gekko 26", VM Leiba X-Stream
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mar 25 Mar 2014, 19:28

Sad désolée   l'Airzound était installé à l'intérieur, il n'est pas resté longtemps, pas bon pour les oreilles et gros doute pour l'efficacité   
Pour le siège la mousse au niveau de l'assise est plus grande et permet d'être un plus assis   après tout dépend de l'inclinaison, sur route dégradée, je me "promène" facilement......... Embarassed 
+1 pour les mitaines en été pour éviter le patinage sur les poignées tournantes  Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Ven 20 Juin 2014, 23:50

Bientôt 3000km avec mon Leiba, et tellement de choses à raconter....

Dernière nouveauté en date, le vélotaf !

Et vu le poids de l'engin, vous aurez compris que ça ne pouvait être que du «vélotaf intégral»...aller-retour !

Cela me fait donc jusqu'à 2×70km par jour. 140km, c'est beaucoup, pas question donc de faire ça tout les jours. Je me suis aménagé un planning me permettant d'alterner 3 jours de vélotaf intégral. Je roule généralement lundi-mercredi-vendredi, avec, cerise pour le gâteau, du tilt 7 mardi et jeudi (entre gare de l'Est et le boulot, soit 2×9 km). Soit un total hebdomadaire théorique de 500km. Théorique car je n'ai jamais eu l'occasion de faire cette semaine type depuis fin avril.

Tiens puisqu'on parle de théorie, si le principe du vélotaf m'a séduit sur l'entrainement du soir, c'est qu'il me permet de gagner une heure De sommeil, en faisant plus de vélo et en faisant zéro transports en commun (temps mal rentabilisé).

Transports Entrainement Total
Avant : 3h 2h 5h
Après : 0h 5h 5h
La seule différence ? Je me lève (et donc peux/dois) me couche une heure plus tôt

La théorie disait déjà que je devais me lever une heure plus tôt aussi, car trajet en un peu plus de 2h à l’aller (comme au retour donc, y a pas de raisons !). Dans les faits, je me lève une heure et demi plus tôt (au plus tard), fais 2h30 le matin et jusqu’à 3h le soir, le tout +1/2h à 1h en cas de pépin (crevaison, transmission, siège...).

Puis il y a eu la grève. Je me suis mis à envisager l'impossible : venir tout les jours avec le vélomobile. Pour faire court, les deux principaux problèmes étaient de tenir le manque de sommeil (dur de s'endormir tôt...Les premiers jours de la semaine du moins), et d'enchainer les grosses journées sans jour de récupération. Le vrai test, ce fut la semaine dernière, durant laquelle j'ai enchainé trois journées d'affilés. Tout a été dans la gestion de l'assistance (car j'ai une assisance découplée). En fonction de ma forme, de mon stade de récupération, je dose entre 100Wh à 200Wh sur l'aller-retour (de 0.1 à à un peu plus de 1Wh/km).

Puis il y a eu les pannes à répétitions…

En empruntant le canal de l’Ourcq, j’ai fini par ne retenir que les longues droites et le cadre agréable et minimiser l’étroitesse de la piste, ses virages sinueux et dangereux, et surtout ces p***n de ralentisseurs. Faire la course (en zéro assistance) avec les coureurs du dimanche perdus en semaine n’arrange rien. bilan : 6 rayons cassés, ayant entrainé 3 crevaisons….et une hernie du pneu (qui devait frotter du coup).

Cela m’a value en quelques semaines de nombreuses heures à l’arrêt sur la piste cyclable, des retour à la maison tardifs, et même des retards !

Je dois faire re-rayonner la roue, et reprendre la route dans le même état d’esprit qu’avec le Brompton quand j’ai eu marre des crevaisons avec les pneus Kojak.

Au final, peut-être que la formule du vélotaf intégrale tout les jours, c’est trop même si c’est faisable. Ne serait-ce parce que je vais au delà du Wh/km. Et que je ne peux me donner à fond que je premier jour.

Je reviens à l’aternance ! Et vers vous quand j’aurais plus de temps ou serais plus en forme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11267
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Sam 21 Juin 2014, 07:57

Salut RV!

Content d'avoir des nouvelles et de savoir que ça roule...   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Popof1954
Posteur d'argent
avatar

Messages : 395
Âge : 62
Localisation : Yvetot entre Rouen et Le Havre
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Sam 21 Juin 2014, 10:53

Salut "RV",
Je suis toujours surpris de la qualité des roues sur la plupart des vm, voire tous. Pas top du tout.
Par contre, sur le Vortex, les roues 20" sont irréprochables, superbe qualité, je pense qu'elles sont indestructibles tout simplement.
Vu taille et poids du pilote, c'est réellement à prendre en compte pour oublier ce genre de problème.
Sportivement.
Popof
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1317
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Sam 21 Juin 2014, 19:28

Popof1954 a écrit:
..Je suis toujours surpris de la qualité des roues sur la plupart des vm, voire tous. Pas top du tout...
Le claude qui a changé ses roues vers 85kkm...mais c'était le moyeu qui lachait un peu de partout (bon, je ne parle pas des quelquessss changements de rayons  )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Ven 11 Juil 2014, 00:30

Popof1954 a écrit:
Salut "RV",
Je suis toujours surpris de la qualité des roues sur la plupart des vm, voire tous. Pas top du tout.
Par contre, sur le Vortex, les roues 20" sont irréprochables, superbe qualité, je pense qu'elles sont indestructibles tout simplement.
Vu taille et poids du pilote, c'est réellement à prendre en compte pour oublier ce genre de problème.
Sportivement.
Popof

Mais je crois que moi non plus je n'ai rien à redire sur mes 20"   

J'ai tendance à penser qu'elle sont tout simplement moins sollicitées....



Mi-juillet déjà, et cela commence à se préciser pour le Quest !! Razz 

Du coup, je suis dans une situation délicate : dois-je commander un deuxième Pinion pour le Leiba, ou dois-je considérer que je suis amené à m'en séparer à l'arrivé du Quest ?

Car une chose est sûre, je ne garderais pas le Leiba s'il n'a pas une boîte à vitesse lui non plus. Mais quoiqu'il arrive je dois remplacer mon grand plateau (un pan de dents plié). Je ne pense pas que la décision se fera sur le prix car changer un plateau ne doit pas revenir à 2000€...

Aujourd'hui, malgré le suivi quasi-journalier de l'état de ma roue, j'ai encore perdu 2 rayons, je ne peux plus rouler avant d'avoir régler le problème. J'ai donc dépoussiéré mon RockRider 9...

Bon, je prendrais le temps aussi de faire un retour sur le roulage, y a vraiment des choses intéressantes à partager sur le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
vibi
Accro du forum
avatar

Messages : 1813
Localisation : Vendée
VPH : Trike HP Gekko 26", VM Leiba X-Stream
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Sam 19 Juil 2014, 19:11

tiens de la casse de rayons sur un Leiba  Rolling Eyes c'est la roue AR, vu que tu n'as rien à redire sur les 20"   
Et il me semble avoir lu aussi quelques soucis de tenue de route sur les plaques d'égouts  Rolling Eyes 
Décidément cela me rappelle quelque chose  jocolor roue mal rayonnée, rayons pas bien croisés Question  le vélociste qui avait récupéré la mienne en réparation, avait proposé de la remplacer car fallait tout refaire le rayonnage, et depuis plus de soucis et meilleure tenue de route  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Sam 19 Juil 2014, 19:51

Ah si c'est vraiment un mauvais rayonnage, ce serait trop beau ! Après tout, les deux roues de mon Brompton ont survécu à l'accident et surtout à quelques passages sur le canal de l'Ourcq !

Si mon nouveau rayonnage tiennent 2000km de canal de l'Ourcq, c'est déjà bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Pinion non et NuVinci oui ?   Mar 22 Juil 2014, 23:00

Ma décision semble prise : je ne peux pas me permettre deux Pinions en ce moment. Je me dirige tout droit vers une revente du Leiba....à priori.

Il est temps d'en profiter d'ici la livraison du Quest. Malheureusement, avec autant de rayons en moins sur la roue arrière, cela ne le fait pas. J'ai donc trois vélos en rade (en comptant le Brompton accidenté), je dois tout faire avec le RockRider (qui est soit dit au passage une pure merveille sur les ralentisseurs du canal de l'Ourcq !). Cela fait trop. Le Brompton attend toujours l'indemnisation, et côté Tilt 7, je renonce définitivement à le passer en chaîne, ce qui signifie la fin de tout espoir de monter le NuVinci dessus. À 400€ la roue de décoration, je me dit qu'il serait intéressant de monter son moyeu quelque part....sur le Leiba ? Après la déconvenue du Tilt 7, je préfère faire quelques tests de montage à blanc (j'ai bien compris que je n'irais pas loin avec une roue arrière de 20"  Rolling Eyes ), et puis je me suis souvenu que l'un d'entre nous avait fait l'opération avec succès !

J'ai donc montré la commande de vitesse laissant le montage d'origine «en volant», mais j'ai retiré l'assistance (j'avais un moteur moyeu....j'ai aussi retiré la batterie et le contrôleur, les bras de couple (et la roue arrière se démonte en un tour de main !) mais pas le CA). Le Leiba parait déjà tout de suite plus léger, passant de l'impression d'un véhicule imposant à celle d'un coque vide. J'espère gagner en versatilité sur ce point.

Je récupère mon NuVinci la semaine prochaine, j'ai hâte de voir ce que cela donne ! Côté développements, je n'avais sur moi qu'un vieux pignon d'origine en 20 dents, je ferais donc vu 52-20, ce qui m'oblige à démonter le dérailleur (problème de réglage rendant le troisième plateau inopérant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Une seconde vie de mon X-Stream commence...avec un NuVinci !   Dim 03 Aoû 2014, 20:49

Je n'ai pas pris le temps de faire un retour précis sur mes 4000 premiers kilomètres avec mon Leiba, mais je vais commencer à dire deux mots sur les 100 derniers...

Les 8-9 kilos en moins font en fait une sacré différence. Le leiba se manœuvre beaucoup plus facilement à la main, et une fois dedans les accélérations semblent une broutille. Sure ce point, le NuVinci a la grande force de permettre des accélérations continues, et même s'il n'est pas possible de le «downshifter» à l'arrêt, un chouia d'anticipation permet de redescendre en développement à très basse vitesse juste devant le point d'arrêt (ou, au pire, en avançant/reculant sur 50 cm).

Ah, un petit mot pour maudire une fois de plus ces américains qui font tout à l'envers, j'ai galéré à prendre en main mon Leiba car je downshiftais au lieu d'upshifer et vis-et-versa car la commande de la poignée tournante est inversée. C'est aussi pour cela qu'il m'a fallu attendre d'être sur le canal de l'Ourcq pour réaliser le problème abordé dans le paragraphe suivant.

Hier j'ai testé la config' tout fermée, et mon 52-20. Ce dernier était incontournable : ayant mal démonté/remonté mon Nuvinci, je ne disposais pas de toute sa plage (une vraie plaie ce réglage, qui n'a rien d'intuitif). En 52-20, j'avais le droit à 5 mètres maximum (et un peu plus de 2 mètres minimum !). Cela ne m'a pas empêcher de filer sur le plat à 30km/h (90trs par minutes en cadence, un peu plus que ma cadence naturelle), avec une aisance déconcertante. Pour cela, j'ai du réparer tant bien que mal mon plateau tordu : c'était ça ou je rentrais en train. J'ai eu la désagréable surprise de constater que cela se jouait au millimètre ! Mais au moins, ce point là est réglé, et ne fait plus partie de la liste des problèmes que je laisse trainer.

La config' fermée : ma visière offre une visibilité peu satisfaisante, tant par temps sec que par temps de pluie (est-ce une habitude à prendre ?). on peut rouler «sans» (totalement relevée). Avec le toit, il fait plus chaud, plus humide, mais rien d'insupportable...sauf pour mes réparations à la colle (support de phare) qui n'ont pas tenu.

Une autre chose qui n'a pas tenu : ma batterie d'éclairage. J'ai fait les derniers kilomètres à la lueur de mon Flash d'iPhone, avec le désagréable phénomène de réflexion sur la coque, qui m'obligeait à porter mon iPhone bien haut. Heureusement que mon éclairage arrière à pile est indépendant ! Sur ce dernier point, un collègue qui m'a croisé en vélotaf m'a signalé qu'il était un peu faiblard, et je déteste aussi l'idée qu'il puisse tomber en rade de pile sans que je ne m'en aperçoivent (on voit absolument rien depuis le Leiba).

Côté pneus, j'ai accidentellement acheté un pneu plus cher que le pneu Btwin de remplacement de mon pneu continental. Mais ces deux derniers sont bien plus efficaces que mon pneu d'origine, ils offre une bien meilleure adhérence, la Chicane sur pavé du canal ne peut pas se passer en faisant déraper l'arrière, et le train arrière ne manque aucun signe de limite d'adhérence à 50km/h dans un virage en descente près de chez moi.

Puisqu'on parle de limite d'adhérence, parlons aussi de limites de retournement : la différence est flagrante. le Leiba fait à peine 10kg de moins qu'il montre de plus farouches vélites à vouloir se retourner. le retrait de l'assistance semble avoir drastiquement relevé le centre de gravité, qui semble plus dépendant encore du pilote. ainsi certains virages du canal de l'Ourcq doivent désormais être pris avec retenue...

Par contre, il semble beaucoup moins sensible aux inégalité de la route. c'est comme si les ralentisseurs du canal de l'Ourcq s'étaient radoucis, ils semble moins faire souffrir la mécanique, le rayonnage de la roue arrière en particulier. l'effet du poids en moins, en particulier celui concentré sur la roue arrière, est impressionnant sur ce point.

Montées et descentes : je pense rouler plus vite sur le plat (mais plus de kilomètres, à différents niveaux de forme seraient les bienvenus pour confirmer cela), en descente, je vais carrément plus vite. sans pouvoir accompagner dans les descentes, j'ai gagné entre 5 et 10km/h dans des descentes de mon parcours de vélotaf pratiqué hier pour rentrer chez moi (dont la descente à 10% faite en partie sur les freins car seulement éclairée par le chauffard qui me poursuivait). En montée, les 1 à 2% m'ont paru quasi-«indolores» (avant, je n'avais pas besoin de lire le GPS pour savoir que j'étais en faux plat montant). et au delà de 3%, j'ai du m'arracher comme un fou, à 160 bpm, pour continuer de monter (plus de 2m de développement mini et limitation du couple appliqué au pédalier pour éviter de deraillier). Ma conclusion est que la vilaine bosse de Trilport - Changis, celle qui gâche tout mon parcours (avant plus de la moirée de mes Wh lâchés par l'assistance se faisait à cet endroit), devra se passer en deuxième plateau, d'autant que j'ai découvert que le dérraillage manuel était simple à faire (quoique très salissant). Ah, aussi, je n'aborde plus les montées de la même façon : une forme de fatalisme me force à m'y engager à fond, ce qui était quasi impossible avec l'assistance qui faisait chuter ma volonté et céder à l'appel de la gachette.

Voilà, ce soir, reset du Nuvinci, shouting du Tilt 7 pour sa revente, et la semaine prochaine, tentative de reprise de mon vélotaf habituel (3 jours de vélotaf intégral, soit 480km). En cas de pépins, il me sera beaucoup plus simple de me rabattre sur le train =)

À terme (ie à l'arrivée du Qu'est), il semble évident que je me séparerais de mon assistance électrique. C'est une option géniale mais qui ne me convient pas. J'en suis d'autant plus désolé qu'elle était très bien intégré dans le Leiba. De ma prochaine vente, s'agira-t-il de l'assistance seule ou du Leiba dans son ensemble ? Mon avis du jour (début août 2014) et que c'est la raison plus que la passion qui décidera (voire ma capacité de faire accepter à ma mère le fait d'avoir deux vélomobiles   ) 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mar 05 Aoû 2014, 12:31

Une deuxième sortie permet un retour d’expérience bien plus intéressant que la première.

Déjà, le 52-20, on oublie. Y a pas que dans la côte à 7-8% que ça ne passe pas (et d’ailleurs j’ai aussi découvert que ce n’était pas la seule !). Le deuxième plateau suffit, même si je dois mouliner au delà de 40km/h (mais sur mes essais, ces vitesses étaient atteintes 9 fois sur 10 en descente).

Rouler sur le plat à 30 km/h ne demande pas spécialement d’effort important, juste de ne pas rouler au feeling. Le feeling, ça ne marche que lorsque l’on est frais, et que 140 bpm ne parait pas une pulsation soutenue. En enchaînant les sorties, si l’on considère que monter au delà de 125bpm, c’est forcer, il faut accélérer à près de 90trs de pédalier par minutes jusqu’à ces fameux 30km/h, où l’on peut se laisser couler à 80trs/minutes. Vous aurez compris que je parlais de la mise à profit du NuVinci, mais la technique doit être la même avec des vitesses discrètes.

Ayant la chance de bénéficier d’un employeur ne laissant pas le choix du moyen de locomotion pour le trajet domicile/travail, mais ayant longuement bénéficié de ses largesses, je décide de revenir à la séparation vélotaf-«entrainement».

De 2×70km 3 fois par semaines, je vais passer à 5 fois 65km dont 20km de vélotaf. Je passe du matin, pour diverses raisons pratiques, ce qui signifie aussi un réveil à 3h. Mais bon…3h ? 5h ? Quelle différence ? Quoiqu’il arrive je me lève tôt.

Mon parcours ce matin, pour commencer, est la boucle réduite qui mène à Château Thierry. pas trop de dénivelé, beaucoup de village traversés (et donc moins de forêts), il est parfait d’un point de vue psychologique. C’est aussi la durée idéale : avec ma forme actuelle, il m’a fallu presque 2h pour le boucler (tout juste 24km/h de moyenne !), et deux heure, c’est la durée max d’un parcours que je peux tenir à un rythme soutenu (même si c’était pas le cas ce matin).

côté éclairage, vu le peu de véhicules croisés, c’est plus le côté voir qui me préoccupe, j’ai découvert ce matin que ma CREE de secours tiens moins d’une heure et demi à fond avec ma batterie mastoc (c'est à dire qu'elle est HS comme les deux première). Il me parait de plus évident que je n'utiliserais pas d'éclairage à batterie sur le Quest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Dolmen
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 57
Localisation : Entre 2 Mers, près du Mascaret.
VPH : Mascaret (Métaphysic) et Celtic (le Strada vert).
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Ven 08 Aoû 2014, 08:27

Le Quest et le Leiba n'ont pas du tout les mêmes systèmes de batteries ni les mêmes autonomies. A ta place, je testerais avant de vouloir changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouchegirondin.over-blog.com
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11267
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Ven 08 Aoû 2014, 08:35

+1!

D'autant plus que les batteries sont maintenant en 12 volts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Ven 08 Aoû 2014, 14:06

Mais a-t-on la possibilité de connaître le niveau de charge de la batterie ? Tant la batterie du Leiba (en 12V) que celles de la CREE m'ont fait le coup du «Ah j'étais pas chargé à fond !», d'où ma redondance systématique dans l'éclairage. De même, la batterie ne met pas à l'abri des imprévus : mon passage du vélotaf au sorties matinales m'a forcé à partir avec une batterie Leiba qui n'avait pS fini de se charger et qui m'a lâché à 10 minutes de la fin.

Petite question au passage : j'imagine que le circuit de clignotant tel que prévu par Velomobiel nécessite dans tous les cas une batterie ? les phares B&M ont un condo, les clignotant nécessiterait un montage spécifique...(ou un E-werk ?) ?

Mon expérimentation s'est bien passé, les réveils à 3h du matin passent tout seuls, mais un écart le soir se paie cash, il faut vraiment se discipliner et se coucher tôt (ce qui est très facile en fin de semaine, le corps ne laissant pas le choix). Le format de deux heures est idéal en terme «charge d'entrainement» (le TSS version Polar sans capteur de puissance). Je suis à la limite du «orange» (le rouge étant «risque de surentrainement»). Seulement cela ne me fait que 235km en temps normal (330km cette semaine). Comme je ne peux utiliser mon VTT (qui prête des pièces pour le NiVinci du Leiba), je dois compléter avec une sortie le weekend (ou le lundi soir).

Ce weekend, deux ballades (dont une grosse !) car je pars une semaine juste après.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Dolmen
Accro du forum
avatar

Messages : 2533
Âge : 57
Localisation : Entre 2 Mers, près du Mascaret.
VPH : Mascaret (Métaphysic) et Celtic (le Strada vert).
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Ven 08 Aoû 2014, 20:13

Je réitère : avant de vouloir changer tu testes !
Ensuite, il y a une solution très simple si tu es anxieux de la charge : Une deuxième batterie... env 50€ si je ne me trompe pas.
J'ai l'impression que tu te cherches des problèmes.
Pourquoi vouloir tout changer alors que cela marche très bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouchegirondin.over-blog.com
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11267
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Ven 08 Aoû 2014, 20:50

Oui, la 2° batterie, c'est ce que je fais quand je veux assurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mer 13 Aoû 2014, 15:59

Dolmen a écrit:
Je réitère : avant de vouloir changer tu testes !
Ensuite, il y a une solution très simple si tu es anxieux de la charge : Une deuxième batterie... env 50€ si je ne me trompe pas.
J'ai l'impression que tu te cherches des problèmes.
Pourquoi vouloir tout changer alors que cela marche très bien ?

Le coup de la deuxième batterie, j'ai déjà testé et déjà donné. Je ne suis pas assez ordonné/discipliné pour ne pas me faire avoir (et comme on dit toujours, il suffit d'un incident pour oublier les 1000 autres fois où cela s'est bien passé). Impression renforcé par les quelques milliers de kilomètres faits avec le Brompton et son moyeu dynamo SON.

Du coup, avec les batteries, je me retrouve à allumer l'éclairage le plus tard possible et l'éteindre le plus tôt possible - pas terrible question sécurité.

Et que dire de la difficulté que je pressent de passer un Quest standard à un montage aussi original que des moyeux dynamos monobras (surtout si c'est un montage à disque !).

Après, si on me dit que c'est source de problèmes, voire que certains sont revenus en arrière, je veux bien considérer ce point. Mais quand on a gouté au confort des dynamos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4459
Âge : 24
Localisation : Vendée
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mer 13 Aoû 2014, 16:02

Patiente un petit peu Hervé, le moyeu tambour avec dynamo intégrée est presque au point, il va bientôt sortir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Sam 06 Sep 2014, 03:00

Retour rapide après m'être parfaitement rodé sans l'assistance...

Ce n'est clairement pas pour moi pour trois raisons :
-plus jamais je ne reviendrais au dérailleur classique, quelle horreur (comparé au NuVinci...) !
-le Leiba étant plus léger, je peux le sortir, le manœuvrer, le bricoler beaucoup plus facilement
-Je ne me sens pas un bon ambassadeur pour un vélomobile assisté : Quand on me demande «ça marche comment ?», je préfère 1000 fois dire «on pédale» plutôt qu'un truc du genre «on pédale, mais il y a aussi une assistance». Quand je vois le nombre de personne qui continuent de me demander «Y a un moteur ?», j'ai peur qu'on associe trop vite vélomobile et VAE, un vélomobile n'est pas nécessairement un VAE !
Et puis il y a aussi la fiabilité qui a fait un sacré mieux, mais ce n'est pas comparable car je ne fais plus de vélotaf sur cet horrible canal de l'Ourcq (horrible pour le vélomobile on s'entend, car royal avec un VTT tout suspendu).

Finalement, je suis passé du soir, avec les difficultés que cela sous-entend (pas faim le midi et beaucoup d'annulations le soir). Je dois rouler le weekend pour tenir mon kilométrage hebdo (plus proche des 200 que des 300km en ce moment....).

Côté parcours, je suis de retour sur la D1003 ! D'une, cela me permet de faire une boucle me garantissant 50km, de 2, ce parcours étant plus vallonné, te travaille vraiment mes quadriceps pour le coup. Rendez-vous compte, ce parcours est tellement vallonné que j'y suis plus lent qu'avec mon ancien VD !! Petite astuce pour éviter de se faire frôler à grande vitesse dans les montées, sortir carrément la tête en regardant les chauffards arriver (pour rappel la D1003 est fréquentée par un nombre incalculable de tête de c...). Le rétro montre ici plus que jamais son importance !

Par contre en descente, on n'est loin des 5-10 minables kilomètres par heure en plus annoncé sur un autre topic. C'est 50km/h minimum, 60 à 70 souvent et plus de 80 en arrivant à Château-Thierry. Mes repères cardio ont également évolué, et sont très dépendant du nombre de kilomètres avalés la veille.

C'est un peu dommage d'ailleurs, j'ai l'impression que le gain d'aéro est minime à 30-40km/h mais énorme à haute vitesse !! À ce sujet, le 70, ce n'est vraiment pas pour moi. Je suis obligé d'anticiper un max dans ces descentes avec quelques surprise sur les performances de freinage, et j'ai eu l'occasion de réaliser mon premier freinage d'urgence : un véhicule qui tourne à gauche au bas de la descente (découvrant la possibilité par la même occasion). ECHEC complet : je me suis retrouvé à doubler le véhicule qui suivait celui qui tournait à gauche, en passant entre les deux files sur la ligne blanche, le tout en écrasant la commande de freins et en criant. Je précise que ma descente est trop courte et trop roulante pour que les parachutes y soient pertinents.

Autre détails : je n'ai plus mal aux fesses en roulant 3h et plus (j'avais oublié de revenir sur ce point précédemment), et rouler tout fermer l'été est faisable l'été (en plein soleil je précise), mais c'est juste un peu pénible en montée (et bonjour les odeurs d'ailleurs !). À réserver aux parcours plats sans trop de ralentissements. Je n'ai pas vraiment senti de différence sur le plat, peut-être sur les faux-plats descendants, et plutôt pénalisant en descente (je trouve que ça roule assez vite comme ça, ça m'oblige à me préparer plus souvent à freiner).

Enfin pour terminer : le jaune. Je vais rester politiquement correct, mais pour qui aime la campagne mais pas les insectes, oubliez (sauf peut-être les jours de pluie, ou en config tout fermé, visière comprise). Ces derniers temps il ne se passe pas une sortie sans que je me prenne un GROS insecte dans la tête (les petits j'en avais l'habitude d'autant plus que je ne les sens pas), et je les soupçonne d'être à l'origine de ma conjonctivite (j'ai pris un truc si gros dans l'oeil que pour une fois il m'a paru plus sage d'essayer de le retirer...sans succès). Hier soir je me suis pris un énorme scarabée (que j'ai pris pour une chauve souris sur le coup). il a fini le voyage avec moi, coincé dans le vélomobile (heureusement qu'il est resté sagement au fond sur tout le voyage ! Par contre à l'heure où j'écris il a pris son envol et est quelque part chez moi...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Mon premier contrôle par les forces de l'ordre !   Mar 09 Sep 2014, 07:40

Voilà un évenement que je tenais à partager avec vous : mon premier contrôle en Leiba !

Aucune surprise, tout s'est passé comme la plupart des contrôles reportés ici. J'ai même mytérieusement compris 500m avant de tomber entre les mains des gendarmes ce qui allait m'arriver, par l'attitude bizarre des gens du village que je traversais.

J'ai eu le droit au questions et réactions classiques :
-qu'est-ce que c'est ?
-comment ça fonctionne ?
-ça coûte cher ?
-c'est pas un peu dangereux ?

Pour expliquer le fonctionnement, je n'ai pas hésité à ôter la coiffe (alors que j'étais en boxer ! :-o) pour montrer les pédales, expliquer la transmission (je n'ai peut-être pas été très clair sur le NuVinci, mais ils se sont contentés de cela), pour le prix, j'ai expliqué la problématique du moule et des petits volumes, pour le danger l'ai expliqué d'approche curieuse et présente des autres automobilistes (je n'avais pas à l'esprit ceux qui se mettent en danger pour me prendre en photo/me filmer).

Je suis reparti du contrôle en ayant l'impression d'avoir égayé leur dimanche après-midi !

Autres points :

Il arrive que je me fasse contredire par les faits quand je me montre trop précis (ou pas assez...). Ce jour-là, je roulais avec la jupe (d'où mon boxer Rolling Eyes), et il faisait couvert mais 23 degrés Celsuis. J'ai fait ma boucle de 65km avec la montée et le tobogan de la D1 (car j'étais «en forme»). En sortant de là, mon T-Shirt et mon boxer étaient intégralement trempés, pas une once de surface sèche, comme si je les avais trempés dans l'eau. Il y avait une flaque de sueur au fond et L'intérieur du Leiba était encore humide hier soir. Et l'ai eu mal à la fesse droite pendant plusieurs heures.

Mon système électrique ne fonctionne plus !!! Ayant démonté le boitier, et vérifié/refait les soudures, je ne peux qu'incriminer le bloc noir qui ressemble à un relais ou un condo géant. J'ai commandé une lampe frontale en secours (pas terrible, je sais), mais je vais en commander une autre, zoomable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Lun 01 Déc 2014, 02:30

Oh là là, j'ai carrément laissé mon topic à l'abandon....

Que dire de ce qu'il s'est passé depuis ?

À force de rouler qu'en NuVinci (tant avec le Leiba qu'avec le VTT), je me suis habitué à ce confort, surtout en usage «sportif», et je redoute plus que jamais une chose : regretter à jamais ce que ne pourront jamais m'offrir les transmissions à vitesses discrètes, même mon «futur» (aujourd'hui actuel) Pinion et mon futur (voire ancien) Rohloff. La seule chose que je ne regrette pas avec le NuVinci, c'est sa plage étroite : 360%, c'est pas assez pour un vélomobile (donc le Leiba) ou pour un vélo que l'on a la prétention d'utiliser partout en toutes circonstances (donc mon futur Brompton). Il faut absolument lui associer «autre chose» (dérailleur ? Schlumpf ?).

Absolument ? J'ai pris le pari de m'en passer. Tout d'abord, en démontant le dérailleur pour me dissuader de changer de plateau (ét économiser du poids....). J'ai fait mes premiers essais en changeant de plateau à la main, ce qui vient vite avec l'habitude. Puis, un baisse de rythme et un gain de forme m'a permis d'envisager de ne plus avoir à changer de plateau du tout. Mais lorsque j'ai été en mesure de faire à nouveau plus de 250km par semaine, J'ai décidé de me limiter à des côtes de 7% (mon nouveau maximum toutes circonstances), et de changer mon parcours en conséquence.

Finalement, à la livraison de mon Quest, j'ai décidé de remettre le Leiba à Joël, avec le NuVinci et l'assistance déclic éco. La fin d'une belle aventure donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mer 10 Déc 2014, 11:17

Bon, suite à un contentieux, je vais devoir brader mon Leiba...2200€ s'il est pris dans les prochains jours ! Pour moi, c'est ça ou une demande de crédit, mais au point où j'en suis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Ptitom
Pilier du forum
avatar

Messages : 951
Âge : 43
Localisation : Anzin (Nord)
VPH : Quest XS 25 , Milan sl 93
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mer 10 Déc 2014, 12:18

Je pense qu'a ce prix la tu vas vite trouver acheteur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   Mer 10 Déc 2014, 19:38

Je prends je prends. Je te joins en MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Leiba en attente de Pinion ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Leiba en attente de Pinion ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un Leiba en attente de Pinion ?
» Mériva au Garage, en attente de pièce!!!!
» Faut-il un temps d'attente entre la distribution de chaque aliment?
» Distribution Française des Vélomobiles Leiba
» Afficheur d'attente en stations Tram…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: