Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Dim 16 Mar 2014, 20:01

" />En attendant d'avoir un Quest à nouveau valide, j'ai poursuivi l'idée d'un petit cerf-volant rectangulaire. Avant d'en avoir un plus grand, mon fils en avait un petit qui depuis longtemps trainait au fond d'un placard. Moi, c'est mon parapente qui n'a pas pris l'air depuis 20 ans mais pour le Quest, c'est un peu trop grand  

Voici donc le petit parachute : 145 cm de large *59 cm de haut
" />Tout d'abord un coup de ciseaux, suivi d'un petit ourlet, pour que le parachute puisse descendre un peu sur les flancs du Quest.

Ensuite, adaptation de la taille des suspentes. Sur la photo de droite, on voit que les suspentes attachées au bord d'attaque sont plus courtes que celles du bord de fuite. On constate aussi qu'il n'y a pas de suspentes de freinage, directement sur le bord de fuite. Le résultat est que le cerf volant se met rapidement à la verticale de celui que tire les suspentes, ce que je veux absolument éviter avec le VM.  scratch 
" />
" />Pour corriger le tir ou plutôt l'assiette, pose de 6 suspentes de frein plus courtes que les suspentes du bord d'attaque qui sont rallongées.

Ensuite, positionnement sur le Quest avec attache des suspentes sur les têtes d'amortisseur. A défaut de pouvoir faire un 1er essai, j'essaie d'imaginer ce qui peut se passer. Si le parachute part complètement d'un côté, je ne serai pas étranglé par la cordelette qui sera bloquée par le mât (qui n'a pas survécu à l'accident mais un nouveau est en préparation). Par contre, le parachute pourrait très bien passer sous la roue arrière dont un blocage brutal est certainement à éviter. Et donc  scratch
" />
" />  La solution est toute bête : utiliser l'attache arrière du Quest. Exclamation 

Je fixe une boucle avec un rivet à cette attache et je couds une petite sangle sur le parachute, qu'il me suffit de passer dans la boucle pour fixer solidement le bord de fuite.

Avantages : je ne vois vraiment pas comment le parachute, fixé en trois points, pourrait bouger latéralement. D'après les vidéos ci-dessus, il doit se positionner parfaitement dans les flux laminaires (sauf que lui va créer de terribles tourbillons Shocked ).

Inconvénients : il faut descendre du Quest pour le mettre en place et le ranger. La bonne longueur des suspentes pour que le parachute ne soulève ni n'écrase le Quest n'est pas évidente à trouver. Mais ça ne doit pas nuire à la tenue de route d'ajouter un peu de pression sur l'arrière en descente. Le risque est surtout que le parachute ne s'ouvre pas bien.
" />
Bon, ben, y a plus qu'à essayer    Et là, va vraiment falloir être patient. Quelle poisse  Sad

Un grand merci à JM22 pour son cours particulier sur la mise en page. C'est un peu plus long à présenter mais vraiment plus agréable à lire, du moins il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 54
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Dim 16 Mar 2014, 23:20

super   
il doit manquer qlqs photos car j'ai pas mal de petite case bleue  en lisant ton message !!
j'ai une p'tite question  Embarassed 
mais avant je tiens à préciser que je n'y connais rien en parachute   

ton parachute est une aile . ça je sais faire la différence   mais pour qu'elle se mette en place l'air doit s'engouffrer dans ses caissons qui formeront l'aile et la maintiendra en l'air normalement au dessus de la tête au zénith  comme il est prévue .
la comme elle est placée , es tu sur que l'air va s'engouffrer dans ses caissons ? et va t il y rester ? toujours à cause de cette position perpendiculaire à l'arrivée d'air derrière le VM  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1694
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Lun 17 Mar 2014, 21:01

Sans trop m'y connaître je dirai que l'aile se gonfle pour créer de la portance et tenir le zigoto qui est en dessous en l'air. Là je crois qu'il ne tient pas à se soulever du sol. Son VM l'a déjà fait une fois, ça suffit.  

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 54
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Lun 17 Mar 2014, 22:18

@ jagut
je suis d'accord avec toi , mais comment faire si l'air ne rentre pas dans l'aile pour la gonfler ? car pas dans l'axe  scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
JM22
Posteur de bronze


Messages : 218
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 18 Mar 2014, 11:42

Salut lalar !

Fidamdoue: pebezh labour ! Quel travail !
Chapeau bas  Shocked 
Pas évident toutes ces coutures et autres ourlets, je serais totalement désemparé sur le sujet !
Et je ne parle pas des suspentes ici ou là...

Le parachute est chouette, la fixation en 3 points devrait sérieusement en limiter les embardées.
Effectivement et c'est là qu'est la frustration: on teste quand ?
Et tu n'es pas le seul à être frustré: il me tarde de savoir ce que cela peut bien donner !

La mise en page ne m'appartient pas   
C'est juste une application des outils à disposition  Wink 
En tous les cas, je te félicite: ça marche très bien ce que tu as fait là   
Qu'est-ce que je pourrais bien formuler comme critique, histoire de jouer les "méchants"; peut être éviter deux orientations de photos différentes (portrait+paysage) dans un même tableau ? (!!!  )

En tous les cas, je suis scotché par le boulot réalisé sur ce parachute ! Bravo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 18 Mar 2014, 13:51

@ lalar: super intéressant!, l'autre moyen est de rouler au plat!... jocolor  jocolor 

plus sérieusement, avec une tel parachute, tu crées de la portance via le passage de l'air à travers les caissons alors qu'avec un parachute rond, tu crées surtout de la trainée (tu dois comprendre si tu as fait du parapentes, la physique de vol n'a même pas changé en 20 ans!   ). Le risque est donc de soulever le vm, pas bien haut...   mais juste assez pour une perte de tenue de route  Shocked  pale  pale 
Faudra donc penser à l'atterrissage  Rolling Eyes     

plus efficace peut-être, plus stable en vol, mais plus compliqué et peut-être dangereux.

un essai en soufflerie avec le vm posé sur des balances permettrait de voir si le poids se modifie avec la vitesse.

fais l'essai avant de réparer ton Quest       

bon, ok ok   :porte: 



@ JM22:
JM22 a écrit:

La mise en page ne m'appartient pas   
C'est juste une application des outils à disposition  Wink 
oui mais tu maitrises!   

j'ai compris comment faire un tableau et supprimer les cadres, mais comment régler la grandeur des photos et ainsi faire une "vraie" mise en page???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JM22
Posteur de bronze


Messages : 218
Date d'inscription : 03/06/2011

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 18 Mar 2014, 15:23

Beno: je t'ai répondu en MP  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 18 Mar 2014, 20:34

Beno a écrit:
Le risque est donc de soulever le vm, pas bien haut...   mais juste assez pour une perte de tenue de route

Si les suspentes sont bien réglées, je pense que c'est impossible. Tu peux toujours essayer de décoller en parapente si tu tires les poignées de frein, c'est à dire les suspentes attachées au bord de fuite : même en courant très vite, la voile restera au sol.
La question est : les suspentes sont-elles bien réglées ? J'ai fait un essai en le tractant à la main dans le jardin et il racle le gazon sans aucune velléité de décollage. A priori, en augmentant beaucoup la vitesse, il doit logiquement s'écraser encore plus. De toute façon, le bord de fuite étant attaché solidement à la poignée arrière, il ne risque pas de se soulever.

Beno a écrit:
fais l'essai avant de réparer ton Quest

J'ai pensé exactement la même chose et était à deux doigts de le faire avant que la raison ne me rattrape : la roue droite ne tient vraiment plus très bien. Dévaler la côte du coin en attachant les suspentes sur les têtes d'amortisseurs...trop risqué  Exclamation 

Siliconmollet a écrit:
je suis d'accord avec toi , mais comment faire si l'air ne rentre pas dans l'aile pour la gonfler ? car pas dans l'axe

Ne t'inquiètes pas, l'air rentre très bien dans les caissons : la toile supérieure (ou postérieure dans mon cas) blanche est plus longue que la toile inférieure (ou antérieure pour moi) multicolore. Sur le bord d'attaque, elle dépasse donc, ce qui conduit l'air à gonfler les caissons, par ailleurs fermés sur le bord de fuite. Donc l'air ne passe pas à travers les caissons comme le dit Béno, sauf d'un caisson à l'autre. Ce qui crée la portance d'un parapente ou de n'importe quelle aile, c'est que le trajet emprunté par l'air qui passe au-dessus est très légèrement plus long que celui de dessous, ce qui entraine une légère dépression au-dessus de l'aile.
Dans mon cas, la voile se trouvera perpendiculaire au flux d'air. Elle aura très majoritairement un effet de trainée mais qui devrait être conséquent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11164
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 18 Mar 2014, 21:58

Finalement, tu remontes sur un VD, c'est quand même plus simple pour un résultat quasi identique...   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 18 Mar 2014, 22:05

lalar a écrit:
Beno a écrit:
Le risque est donc de soulever le vm, pas bien haut...   mais juste assez pour une perte de tenue de route

Si les suspentes sont bien réglées, je pense que c'est impossible. Tu peux toujours essayer de décoller en parapente si tu tires les poignées de frein, c'est à dire les suspentes attachées au bord de fuite : même en courant très vite, la voile restera au sol.

pas faux, mais si c'est trop tiré à l'arrière, ça décroche, donc ça freine plus

et si ça décroche pas, ça vole...

ça peut marcher et c'est une rudement bonne idée, mais je me méfierais tout de même...   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoplait
Accro du forum
avatar

Messages : 1060
Âge : 48
Localisation : Genève
VPH : L'Anisoptère en phase d'électrisation, Waw 093
Date d'inscription : 26/12/2010

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 19 Mar 2014, 07:06

La solution c'est de le mettre ouvertures de caisson contre le bas.... en plus ça augmente la tenue de route   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jfsgeneva.com
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 19 Mar 2014, 20:01

Magnum a écrit:
Finalement, tu remontes sur un VD, c'est quand même plus simple pour un résultat quasi identique...  

En d'autres circonstances, je t'aurai bien tiré les oreilles  Exclamation 
En tout cas, bien content que la visite de Denis semble t'avoir fait le plus grand bien. Il ne faut jamais dire "jamais" à l'électrification, surtout que la régénération possible sur le WAW est certainement le meilleur système de freinage prolongé.

Beno a écrit:
pas faux, mais si c'est trop tiré à l'arrière, ça décroche, donc ça freine plus

C'est parfaitement vrai en vol mais je ne crois pas que ça le soit dans le cas présent. Si les suspentes de freins sont trop courtes, le parachute va chercher à descendre encore plus bas mais contrairement à ce qui se passe en vol, il y a un obstacle, le bord arrière du Quest, qui va l'en empêcher. On peut penser qu'il va alors se dégonfler. Je ne le crois pas non plus, les forces devant s'équilibrer. En tout cas, c'est ce qui se passe quand on le tire à la main dans l'herbe.

Il me semble vraiment que le phénomène de portance ou son absence qui entraine le décrochage n'ont rien à faire ici. On demande un spécialiste de la mécanique des fluides pour trancher  scratch 

Mais pour ce qui est de se méfier, alors là on est d'accord et c'est bien pourquoi j'espérais des nouvelles de Sébastien h qui promettait des essais. Pourvu qu'il ne se soit pas envolé  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sébastien h
Pilier du forum
avatar

Messages : 993
Âge : 37
Localisation : (02)dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
VPH : Condor, monocycle, kickbike, brouette, Métaphysic, Quest508
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 19 Mar 2014, 23:01

Je suis toujours sur terre. Je ne vais me risquer avec 3m² de voile et je n'ai pas retrouvé le petit modèle dans le grenier(il est tellement bien rangé)

Concernant l'envol , je ne pense pas qu'il y ai trop de risques. La force de traction s'exerce dans le sens des suspentes, donc dans notre cas vers l'arrière. Pour qu'il y ai décollage, la force de portance doit s'exercer vers le haut. Le risque possible peut être un défaut d'équilibrage de la voile latéralement en cas de vent de travers.
En cas de décrochage, ça va moins tirer le VM vers l’arrière donc il va reprendre de la vitesse, donc plus de vent relatif qui va regonfler la voile qui va ralentir le VM donc re-risque de décrochage de la voile...ainsi de suite...

Une autre idée à laquelle je pensais serait une sorte d'aérofreins parapluie : une toile enroulée quelque part dans l'appuie tête qu'on déplierai avec des baleines assez solides pour résister au vent.

Je retourne dans mon grenier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagenevroye.com
Sébastien h
Pilier du forum
avatar

Messages : 993
Âge : 37
Localisation : (02)dans le bas de l'Aisne près d'Epieds
VPH : Condor, monocycle, kickbike, brouette, Métaphysic, Quest508
Date d'inscription : 08/01/2006

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 19 Mar 2014, 23:12

Sinon, pour faire travailler la machine à coudre voici quelques plans

http://ventsnick.free.fr/flowcv.html
http://b-kites.blogspot.fr/2010/12/blog-post.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lagenevroye.com
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 313
VPH : leitra
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Ven 21 Mar 2014, 19:09

lalar a écrit:
Il me semble vraiment que le phénomène de portance ou son absence qui entraine le décrochage n'ont rien à faire ici. On demande un spécialiste de la mécanique des fluides pour trancher

Je suis pas du tout specialiste en la matiere, mais la reponse me semble evidente : tu cherche a utiliser ce "mini parapente" en tant qu'aerofrein. Dans la position ou tu compte le faire fonctionner il sera en permanence "en situation de decrochage" vu que son angle sera beaucoup plus fort que l'angle de decrochage. Il n'y aura donc pas l'effet de portance qui se produit sur une aile. Les efforts seront uniquement de trainee, comme pour un parachute, et a peu pres perpandiculaires a la toile. Comme tu l'a mis a peu pres vertical, les efforts seront vers l'arriere. Ton test en "tondeuse a gazon" est une tres bonne demonstration du fait qu'il n'y a pas d'effort vers le haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 15 Avr 2014, 20:09

@Oeuf-de-paque : cqfd

Le test grandeur nature a eu lieu dimanche dernier, non pas avec le Quest Cantalou toujours hospitalisé au Mans, mais avec une petite soeur et ma femme aux commandes.
Dès le départ, bien que très lent (heureusement, vous comprendrez vite pourquoi sur la vidéo), le parachute se gonfle normalement. Plus bas, le pilote prenant une certaine assurance pour sa première sortie en VM, la vitesse est nettement plus élevée et le parachute joue parfaitement son office, en appuyant manifestement sur l'arrière du VM.

Il me semble donc que pour l'usage du VM en moyenne montagne, la question de l'échauffement des freins est résolue, en tout cas pour ma part.

Je mettrais dans les avantages du système : faible coût, très faible poids et encombrement une fois plié, facilité de mise en place et efficacité qui peut être modulée par la surface du parachute (0.89m² pour celui là, 1.2m² pour le prochain modèle qui équipera Quest cantalou), grande stabilité.

Et dans les inconvénients : obligation de s'arrêter et de sortir du VM pour la mise en place et le retrait du parachute donc pas d'utilisation possible en urgence, un réglage pas évident des suspentes (modifié en rentrant à la maison pour une meilleure symétrie dans le freinage). Je ne suis pas non plus pressé de croiser la maréchaussée : je plaiderai que c'est un dispositif écarteur de danger facilitant le respect du 1m50 pour doubler un vélo en bagnole.  Very Happy 

Pour l'usage en urgence, ça doit être possible à condition de rouler le parachute pour faire un traversin derrière la tête, de ne pas avoir de mât, de ne pas attacher le parachute à la poignée arrière. Mais dans ce cas, il faut vraiment peaufiner le réglage des suspentes pour obtenir une parfaite symétrie du freinage.

Place aux images : c'est la même vidéo que dans le fil du Quest cantalou. La descente commence vers 2mn27sec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 54
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 15 Avr 2014, 20:22

superbe video
et bravo à madame pour une première sortie    
pourrais tu nous montrer comment tu fixes le PaC sur le VM  scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
JJ34
Posteur de bronze


Messages : 313
Âge : 47
Localisation : 34
VPH : Catrike Trail 2012 - Dahon Impulse D7HG - Giant Reviv3 DX - + 2/3 D4
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mar 15 Avr 2014, 20:56

J'aime bien la crinière qui sort de la baignoire   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 16 Avr 2014, 08:39

jolies prises de vues!

Ah oui, comme ça évidemment, ça risque pas de voler!  Very Happy    je voyais ton parachute beaucoup plus en l'air; c'est une bonne idée de le tirer tout près

deux question:

sur le film, Madame freinait ou laissait aller avec le parachute?

quelle vitesse de stabilisation avec ce système?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1936
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 16 Avr 2014, 11:05

Bonjour,
Je suis impressionné par la stabilité de l aile gonflable.
Rendue solidaire de la coque elle perd toute son agressivité !!!
L'idée semble utilisable .....
Mes ailes ( Ozone :Razor) se mettent en boule dans ces conditions...
.......
Nouveaux tests de descente de pentes de 7 à 10% avec le Milan capot en guise d aérofreins...
Toujours aussi convaicant . surtout pour des moyennes randonnées avec le matériel de camping...
Mais surtout parceque je n'ai pas repris les parachutes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 16 Avr 2014, 19:34

@siliconmollet : les suspentes se terminent par une petite boucle simplement passée autour des têtes d'amortisseurs qui dépassent suffisamment du passage de roues. Pour éviter un dégagement involontaire, j'ai ajouté un écrou supplémentaire.
@beno : madame freinait de temps en temps mais apparemment moins que moi en VD. Pour la vitesse de stabilisation, elle dépend évidemment de la pente, du vent, de la surface...donc je ne peux pas répondre. Pour des essais plus rigoureux et comparer avec et sans parachute sur la même pente, je vais attendre de retrouver mon VM plutôt que de faire jouer les cascadeurs à quelqu'un qui n'en a nullement l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
siliconmollet
Accro du forum
avatar

Messages : 4168
Âge : 54
Localisation : cestas 33
VPH : meta . vélomobile Phantom , Milan sl MK3 n° 004
Date d'inscription : 28/11/2007

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Mer 16 Avr 2014, 21:18

demande au copain de ton fils  scratch 







je sais  :porte: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velomobile-phantom.eklablog.com/accueil-c25263806
oggy
Posteur d'argent
avatar

Messages : 417
Âge : 48
VPH : quest 524. strada 189
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Dim 24 Aoû 2014, 21:17

Salut a tous

Suite a mon test avec une voile de traction je viens partager l’expérience:

La voile (1 m2) acheté ici

Sur la voile aucune modification

l'accroche:

1.

fixation aux boucles de suspente par une corde voir le détail ci dessous

2.

La corde est fixé au cadre interne du Quest.
Les extrémités de celles ci font chacune un passage dans les boucles des suspentes et reliés entres elles.
Des colliers viennent  fixés le tout pour éviter le coulissement et rapprochement des boucles des suspentes

3.

La voile plié tiens dans une sacoche je l'accroche au cadre par velcro.

Après deux tentatives ratées je me rend compte que cet éloignement des boucles est primordial. Bloquées sous mon appuie tête je ferais la descente sans autres arrêts   

La vidéo sur mon post http://velorizontal.bbfr.net/t14538p195-quest-oggy-n524#430558 a partir de 5 min 23

La pente de 5 à 10 % mais le vélomobile n'a pas dépassé les 60 km/h. Toutefois j'ai utilisés les freins pour les virages serrés et éviter une catastrophe Wink 

Malgré les ralentissements la voile c'est remis en place a chaque fois malgré le support de ma lampe arrière sur le passage.

Évolution a venir:

Mise en place soit d'une barre pour maintenir cet écartement.



Soit d'un support direct sur l’arrière du vélo avec le système de lampe.

Je planche dessus scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lalar
Posteur d'or
avatar

Messages : 556
Âge : 48
Localisation : AURILLAC
VPH : QUEST CARBON
Date d'inscription : 14/09/2013

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Lun 25 Aoû 2014, 19:37

Je suis vraiment surpris par la simplicité de ton modèle et par le fait que tu n'ai apporté aucune modif à la longueur des suspentes. Peux-tu préciser le nombre de lignes de suspentes ? On ne voit pas bien sur le site mais je pense qu'il n'y a que deux lignes sur ce type de mini voile.

Celle que j'utilise sur le Quest est la suivante :
http://www.sendrabazar.fr/details-kite_aile-sigma-fun_134.html     version 1.3

Pour l'attache des suspentes, j'utilise les têtes d'amortisseur avant sur lesquelles j'ai ajouté un écrou et je coince la boucle entre les deux écrous. Les suspentes passent le long de l'hiloire et ne gênent absolument pas. Je pense même qu'il est parfaitement possible de rouler avec un toit complètement fermé si, comme sur mon modèle, la longueur des suspentes est modifiée et la voile attachée par sécurité à la poignée arrière du Quest.
Il faudrait que j'essaie sans attacher la voile mais je pense qu'elle ne bougerait pas et que je ne finirais pas avec une suspente autour du cou.

Mon système freine probablement moins que le tien mais me semble plus stable et moins à risque de déséquilibrer l'arrière du Quest qui a déjà assez tendance à se promener quand le revêtement laisse à désirer. Voir vers 1'12. Il faudrait que je donne un peu de mou aux suspentes de frein, la voile ayant un peu trop tendance à s'écraser sur l'arrière du VM.

En tout cas, c'est super intéressant de pouvoir faire des comparaisons. Continue tes expériences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samural
Pilier du forum
avatar

Messages : 950
Âge : 49
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   Jeu 06 Nov 2014, 15:54

J'aime bien les systèmes de parachute pour ralentir le VM en descente, le seul point qui me rebute, c'est l'instabilité du parachute occasionnant un mouvement latéral de celui-ci, ce qui peut poser problème sur route étroite ou fréquentée.

Déformation professionelle oblige, je préfère me plonger d'abord dans la théorie avant de me lancer dans la fabrication d'un prototype.

J'ai dès lors fait des recherches sur le net concernant la forme des parachutes, leurs performances et en particulier leur stabilité.

Il apparaît que dans les parachutes de forme simple, celui en croix, fruit de l'invention d'un Français, est bien le plus stable. Cela tombe bien, c'est le plus facile à réaliser!  Reste à le dimensionner correctement...

Au travers de documents dénichés dans les publications du ministère de la Défense Américaine (si, si!)  Cool , il apparaît que les parachutes en croix les plus stables ont un facteur de forme (rapport entre largeur ou hauteur totale de la croix et épaisseur des branches de la croix) de 3.8 et plus, ceci en utilisant un tissus non poreux (morceau de bâche, toile de cerf-volant).
Par contre un parachute avec un facteur de forme de 3 (ou inférieur) présentera un comportement instable dans une certaine plage d'angles (environ +/- 15°) par rapport à la direction d'avancement.
Le parachute avec un facteur de forme de 3.8 (et plus) est intrinsèquement stable: si on change légèrement l'angle d'attaque du parachute, un couple stabilisateur va automatiquement le redresser.
Pour cette configuration, la présence d'un corps en amont (le VM dans notre cas) n'a pas d'influence sur la stabilité.

A noter que le parachute utilisé par Wim Schermer ne répond pas au critère de stabilité (facteur de forme trop faible).


Voici les documents que j'ai consultés: celui-ci, celui-ci et celui-là

Bonne lecture!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé   

Revenir en haut Aller en bas
 
les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» les parachutes et autres accessoires de freinage prolongé
» adresse pour carton coffre avant + autres accessoires
» Feux arriere disco et autres accessoires
» Site d'équipement du motard et autres accessoires
» des sites de fringues et autres accessoires sympa a voir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: