Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant

Souhaitez vous venir roulez aux championnats ?
Oui pour les deux courses
45%
 45% [ 22 ]
Oui pour seulement le contre la montre
2%
 2% [ 1 ]
Oui pour seulement la course en ligne
2%
 2% [ 1 ]
Oui si la licence FFC n'est pas obligatoire
16%
 16% [ 8 ]
Oui s'il y a un classement par catégorie FFC et ou AFV
6%
 6% [ 3 ]
Je ne sais pas encore
10%
 10% [ 5 ]
Non, précisez....
18%
 18% [ 9 ]
Total des votes : 49
 

AuteurMessage
Cycloutil
Accro du forum


Messages : 1979
Localisation : buis les baronnies
VPH : ZOCKRA HR Métabike Performer
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 20:03

Me voilà rentré , ici aussi le ciel est gris ! Des bouchons et de la pluie sur la route du retour , mais la compagnie de la Vipère a aidée à avaler tout cela .
Merci beaucoup aux organisateurs de ce Championnat . La pluie ne m'a même pas génée , le parcours de 100 km était magnifique
Ces courses seront de beaux souvenirs .
A bientôt = A Besançon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cycloutil.com/
dadou
Posteur d'or
avatar

Messages : 637
Âge : 43
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 20:48

Coucou à toutes et tous,
pour commencer, je peux écrire que je suis ravi d'avoir participé à ces championnats. Et ceci pour de nombreuses raisons:

- la cause défendue par cette cyclo est très chouette et nous permet de valoriser les actions entreprises pour le mieux-être des gens 

- rouler en toute sécurité dans de jolis paysages et sur des parcours qui ont permis à toutes et tous de s'exprimer (car si cela n'avait pas été le cas, certaines catégories auraient été lésé et ce ne fût pas le cas) I love you 

- les bénévoles de l'AFV méritent qu'on les soutiennent, et la meilleure preuve de ce soutient est une participation importante et ce de toute la France; merci donc à tous ceux qui sont venus de loin et merci à tous ceux qui se démènent pour notre bonheur (Annabelle est largement plébiscitée à ce sujet et merci encore à toi pour t'occuper du stand vêtements AFV). Un grand MERCI donc aussi à ceux qui "sont venus pour faire le nombre" (même avec des vélos de prêt) et qui ont donc largement contribué au développement de notre activité                           

- le fait de retrouver des copains que j'apprécie   

- le fait de découvrir les personnes passionnées qui alimentent les discussions de ce forum et d'échanger avec eux de vive voix (même si je parle beaucoup j'en convient   )

- le fait qu'Aurélien ai participé donne encore plus d'importance à l'événement et permet de valoriser nos performances, et puis c'est toujours gratifiant et intéressant de pouvoir rouler (un tout petit peu) et côtoyer les vrais bons. Surtout cela démontre un véritable état d'esprit surtout lorsque les échéances importantes sont proches (que la force soit avec toi, Aurélien, afin d'améliorer encore ce record de l'heure) et que l'on sait les sacrifices que cela nécessite       

- les compte-rendus qui en émanent et qui mettent en avant la compétition dans un véritable esprit communautaire, de loyauté et de fair-play     

- voir que certain, comme Zenedavtri, qui se sont piqué au jeu, qui se sont fait plaisir et qui souhaitent y revenir; il n'y a pas de meilleur exemple pour démontrer que la compétition ne rime pas avec la volonté d'écraser les concurrents, que l'on peut s'y faire plaisir quel que soit son âge et ses ambitions    

- parce que je m'y suis fait plaisir malgré un temps pas terrible et la difficulté de tenir sur ses roues (prompt rétablissement à tous les blessés; Sebastien, Malric, Pégaze et ceux que j'ai oublié?)   

- parce que j'ai réussi à bien "me dépouiller la gueule" et ça me fait du bien à la tête et au corps   

- parce que j'ai bien progressé cette année et que cela s'est concrétisé   , merci Malric pour les 2 bonnes bouteilles de cidre "Zockra"    

Les efforts à fournir:

- que je reste plus longtemps pour profiter de vous (et oui je suis encore parti comme un voleur  )

- que les différentes catégories soient plus représentées pour que le travail des bénévoles soient reconnu et que les titres soient décernés pour chaque catégorie (cela évitera que l'on soit tous obligés de rouler tout caréné pour pouvoir prétendre au titre   , non pas que je sois réfractaire au tout caréné, loin de là, mais simplement éviter la course à l'armement et permettre à tout un chacun de rivaliser sans dépenser des tonnes d'argent)

Merci donc à vous d'avoir participé et à bientôt. D'ici là prenez soin de vous et faites vous plaisir allongé      


Dernière édition par dadou le Lun 07 Juil 2014, 21:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
eric
Accro du forum


Messages : 1071
Âge : 64
Localisation : CENTRE BRETAGNE
VPH : HR Carbone: le korrigan - Giant TCR C0
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 20:51

Félicitations et un grand merci aux organisateurs, AFV et Bénévoles de Malestroit et des environs.
Seul "petit problème", on a bien été un peu perturbé par le soleil sur la fin de l'épreuve en ligne, mais çà, c'est vraiment la faute à "pas de chance".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Popof1954
Posteur d'argent
avatar

Messages : 396
Âge : 62
Localisation : Yvetot entre Rouen et Le Havre
Date d'inscription : 03/10/2010

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 21:40

Bonsoir à tous,
Bon, déjà dit par les uns et les autres...
1 - Bravo aux organisateurs, à Seb (super les fringues AFV). A Sleibt, excellent photographe, comme d'hab
2 - Le CLM, je n'étais pas dedans, mal réveillé, (j'ai dormi un peu en arrivant), j'ai cru entendre 38 et quelques pour moi, mais franchement aucune importance.
3 - il m'a fallu 70 km pour me "décoincer" dimanche, mais je me sentais mieux à la fin. Parcours pas évident pour les vm à mon (notre) avis, comment font-ils même si il y a eu sans doute de sacrées pointes de vitesse ? Et Pégaze me fout "sur le cul" avec son Quest (10 kg de plus q'un SL).
4 - Vu le peloton de tête des VD sur le 130, de purs coursiers en action, c'est beau aussi, env. 50 km/h à l'endroit où ils m'ont doublé.
5 - Le "cul entre 2 chaises", mais content d'être venu. Pas vu grand monde, samedi couché à 21 h... récup oblige.
6 - Le trike en attendant un prochain vm...
7 - Croisé Auré sur le CLM, (sinon comment faire autrement), et vu comment il pédale avec ses petites manivelles (150 je crois) et ses grandes jambes, impression bizarre à l'œil mais on ne peut que s'incliner vu les résultats.
8 - A Besançon je serais... en vacances, encore en trike sans doute. Salut à tous.
9 - J'ai dû oublier des trucs, je reviendrais, du mieux aux blessés et réparations rapides pour le matos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylhorizon
**
avatar

Messages : 98
Âge : 57
Localisation : Les Molières
VPH : Musashi, TICA, Quest 712
Date d'inscription : 08/11/2010

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 22:23

Bonsoir tout le monde,

Un grand merci aux organisateurs qui m'ont permis de participer à ma première course en vélo couché, le CLM.
C'est une curieuse impression de rouler avec un motard devant et une voiture derrière. Je plains le conducteur il a du se faire ch... dans toutes les côtes.
La météo     m'a permis de tester une nouvelle méthode pour monter les côtes quand il ne fait pas froid : on prend les lunettes entre les dents car sinon avec la buée et la pluie on ne voit plus la route et on respire comme on peut sans trop ouvrir la bouche de peur de perdre lesdites lunettes.

Ayant réservé la dernière place je ne suis pas déçue  Laughing 
Un grand merci à tous ceux qui par leur efforts m'ont permis de garder cette place mythique   
Plus sérieusement les temps des premiers sont impressionnants.
OK je suis la première féminine mais aussi la dernière. D'ailleurs j'en profite pour faire un appel :

                           ALLEZ LES FILLES    

                      VENEZ PARTICIPER     


L'ambiance est déjà très sympa alors imaginez avec nous cela serait génial. Le vélo couché est accessible à tous. Il faut le montrer.


PS Messieurs transmettez ce message à vos chères et tendres qui ne sont pas sur le forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SEB 17
Posteur d'argent
avatar

Messages : 429
Âge : 44
Localisation : Niort(79)+St Félix(17)
VPH : Zockra HR700 n°34+Monocycle 29 pouces;
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 22:35

C'est vrai que la "grande" course était vraiment super.Les organisateurs auraient pu marquer les derniers kilomètres comme sur le CLM(10KM,5KM & flamme rouge)pour améliorer encore le balisage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goul29
*
avatar

Messages : 49
Âge : 40
Localisation : brest
VPH : nazca pioneer, 1 vtt semi rigide et 1 tout mou
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 22:46

désolé de n'avoir pu assister à la remise des récompenses, j'étais en effet avec les retardataires le dimanche. j'ai fini troisième, en partant de la fin, c'est un bon début. 4 heures de roulage pile poile... elle est pas belle la vie? c'est dommage que vous ayez rouler si vite, il y avait de jolis trucs à voir, des gens avec qui papauter au ravitaillements, avec les vélos droits qui veuillent bien ne pas rouler trop vite, discuter entre nous...
merci au organisateurs pour le tracé, le flêchage, et à la voiture balais pour sa patience.
un championnat France "d'avion de chasse" c'est bien, mais ne serait il pas envisageable de prévoir une catégorie escargot pour vélo de voyage? juste histoire de pouvoir justifier notre retard...  
merci, et peut être à l'année prochaine 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8505
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 22:47

Merci pour ton message Sylvie... et vraiment dommage pour le micro sur la scène !! Tu aurais du me taper sur l'épaule :-)

On espère aussi que ça va motiver des femmes à participer. . Vous nous manquez les filles !!

Viens donc au mondial c'est the événement de la décennie en France !!


Dernière édition par sebastien le Lun 07 Juil 2014, 23:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
H-vélix
**
avatar

Messages : 66
Âge : 59
Localisation : Les Molières 91
VPH : TROYTEC TT - M5 LR - MILAN SL
Date d'inscription : 07/09/2009

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 23:08

Merci aux bénévoles de l'AFV pour cette organisation sans faille, et aux organisateurs de la cyclo pour la remarquable sécurisation des parcours.
J'ai trouvé le 100 km difficile mais plus intéressant que celui de Saumur en 2013.
Jusqu'à mi-course, j'ai roulé sur mon TROYTEC en compagnie plus ou moins rapprochée de Lolorizon (voir son post plus haut) et de Christophe DRC qui m'a bien aidé sur les parties roulantes quand j'étais dans le dur. Ensuite, malgré des crampes survenues dans la montée d'un raidard que j'ai terminé à pied en poussant le vélo (j'ai un peu honte mais je l'avoue), j'ai fini la course assez correctement derrière un groupe d'une vingtaine de VD, à la moyenne globale de 32 km/h.
Pour avoir parcouru quelques centaines de km en VM (avec le Quest de Sylhorizon) je suis impressionné par les performances des vélomobiles sur ce type de parcours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Lun 07 Juil 2014, 23:57

Edit: un -court- recit de ce WE, vu d'ailleurs.

Comme ce fil en temoigne, j'etais encore @home samedi, peu avant 15h, a preparer l'indispensable parapluie, ainsi que la protection pour l'appareil photo. J'ai donc rate les premiers departs du CLM, et comme je n'avais pas non plus reconnu le parcours, j'ai fait ce que j'ai pu a proximite du depart / de l'arrivee alors qu'il y aurait eu mieux a faire plus loin (a Saint Laurent sur Oust, le fond aurait ete plus typique). Bref.

La visite chez Zockra ayant termine assez tard, la preparation du plan du dimanche fut un peu rapide. Seuls 2 points sont programmes dans le GPS: la sortie de la 4 voies qui m'amene juste sur le parcours, juste apres St Guyomard, km 35, et Pleucadeuc (15km de l'arrivee) ou le parcours des randonneurs rejoint ceux de la course. L'idee est que j'ai le temps d'avoir un bon nombre d'entre vous au premier point, puis que je me repositionne au second (environ 15mn de route) pour avoir tout le monde une seconde fois. Il faut evaluer votre vitesse pour partir a temps, d'autant que je n'ai, la non plus, pas reconnu d'endroit precis.

Reveil, petit dej, en cours de route je refais 20x le calcul de votre avancee pour me rassurer que mon timing est bon. Sortie de la 4 voies, me voici sur le parcours, il s'agit maintenant de trouver un spot. Plusieurs KM de "tunnel vert", je continue (ca pose a la fois un probleme de lumiere, et de fond pas interessant du tout). Le Cours, bof bof; puis c'est la descente vers le pont de Molac, ou je crains que vous alliez vraiment vite, de toute facon il n'y a pas de place pour stationner. La montee suivante est encore plus sombre, et en haut miracle. Le paysage s'ouvre, la route est a flanc de coteau avec un pre et des jeunes bovins a l'ouest, la riviere et quelques maisons en contre-bas. Pour completer, un petit chemin en impasse desservant quelques maisons part en face, permettant que la voiture ne gene personne, ne soit pas sur les photos, mais pas trop loin non plus pour repartir par la suite. Pas la peine de reflechir, voila mon premier spot. Le temps de s'installer et de faire quelques essais, un defaut apparait: je manque de recul a l'endroit ou le fond est le plus sympa, je ne vais pas pouvoir mettre toute la scene dans la boite. Et il va falloir rester au bord de la chaussee. Pour le premier point, cela fait des annees que les nikonistes esperent un grand angle lumineux sans rien voir venir. Pour le second, mon gilet AFV fera l'affaire (pour photographier des couchistes AFV, ca le fait ;-)).

Preuve que le timing etait bon, j'ai du attendre moins d'un quart d'heure. Je clique, verifie, ca a l'air bon; une voiture s'arrete, heureusement hors champ, le monsieur vient voir ses moutons mais n'a pas l'air super presse et vient discuter. Je continue a "cliquer" tous les VC qui passent. Heureusement apres quelques temps, une de ses connaissances passe, ils discutent ensemble, du coup je peux reprendre le fil: depuis combien de temps les premiers sont-ils passes? combien en reste-t-il? J'ignore combien ont effectivement pris le depart, aussi lorsque bon nombre de velos sont passes, et que la frequence de vos passages baisse, je decide d'y aller. Je me suis deja eloigne lorsque je remarque Cycloutil, deja en plein ou j'ai photographie les autres. J'accompagne le mouvement de l'appareil d'un juron, clic on verra bien. Apres recadrage, ca rend pas mal :-).

Je reprends donc la voiture vers l'autre objectif. La route etant encombree de cyclistes, et certains carrefours de signaleurs, les premiers km sont laborieux. Une fois le circuit quitte, c'est beaucoup mieux; les (petites) routes de part et d'autre de Molac sont plutot sympa, je m'imagine bien a velo. Je suis assez vite a Pleucadeuc, mais il n'est meme pas la peine de s'arreter pour voir que la circulation va poser probleme. Entre le traffic du dimanche matin, les signaleurs, les protagonistes du rallye cross avec leurs voitures en remorque, c'est juste le cirque. Je suis donc le parcours dans la derniere grosse descente; la luminosite a augmente avec l'amelioration meteo, ce qui est bon mais... augmente les problemes de contre-jour, les nombreuses sections du trace orientees au nord etant a exclure. Sauf peut-etre un point de la descente, je n'ai rien vu d'evident, aussi je me replie sur Saint Congard. La au moins, l'eclairage sera dans le bon sens, et il y aura la riviere a proximite.

La voiture garee, je commence par saluer le signaleur (ce qui permet aussi de savoir si des couches sont deja passes, ouf non). Par contre, la photo dans le virage est exclue (batiment industriel en arriere-plan); sur le pont, le garde-corps metallique quelconque n'attire guere, d'autant qu'en me mettant a votre hauteur, il paraitra encore plus imposant. Il y a par contre une ouverture juste avant le pont: une petite dizaine de m correspondant a l'acces au chemin de halage. En suivant le sujet et declanchant juste avant le lampadaire, ca devrait le faire. A la previsualisation sur l'appareil, ca semble correct, cependant en regardant les photos apres coup, certaines manquent d'impression de vitesse (pegaze, loverx), il aurait fallu que je reduise la vitesse d'obturation (mais le risque de rate aurait ete plus grand, on ne peut pas tout avoir). Il est evident que certains ont vecu des peripeties depuis mon premier spot, la couleur du bras de sebastien apercu a la fenetre d'une voiture ne laisse pas de doutes la-dessus. A 13h, je leve le camp pour ne pas rater les podiums. N'ayant pas vu la voiture balai, il y a un risque que j'ai rate qqn, mais il faut faire des choix (desole rob1).

Il reste a passer quelques temps avec tout le monde, et puis il faut rentrer, trier les photos, les poster tant que les memoires sont fraiches... ce WE, je n'ai pas pratique le meme sport que vous... mais la fatigue etait bien presente a l'heure de se coucher.

En tout etat de cause, dans la categorie "mercis", outre vous tous pour votre participation, je ne peux que souligner les nombreux benevoles que j'ai vu sur la route, aux carrefours, a moto ou en voiture, mais aussi pour les repas... a raison d'au moins 4h de temps par tete, ca fait une somme!

Bref, meme si la meteo m'a pousse a ne pas tenter la participation, c'etait quand meme un bien joli WE.

PS: pour ceux qui ont la gentillesse de faire un petit (ou grand ;-)) signe au photographe, ne soyez pas frustre que je n'y reponde pas, ou meme, regulierement, que je ne le remarque pas du tout sur le moment. Votre passage ne dure qu'une poignee de secondes, et le moment ideal pour declencher est encore bien plus court que cela. Ajouter que dans l'ideal, je ramene des photos de tout le monde, et vous comprendrez que je m'attache a rester concentre. Mais c'est toujours sympa de les voir lorsque l'on trie les photos, donc ce n'est pas perdu :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4657
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 01:02

ça a déjà été dit alors je le répète: l'organisation était parfaite, surtout pour le CLM avec fléchage et signaleurs + motos rien que pour nous les VC! Merci à tous ceux impliqués!

Nous arrivons Cycloutil et moi en tout début d'aprem, après 1 halte resto en Bretagne profonde. La pluie battante a pour effet de me laisser prostré au lit (chambre d’hôtes quasi sur la ligne de départ) en attendant que ça passe. Évidemment ça ne passe pas, et je me résous à me lever et enfiler ma combinaison du plus laid effet alors que le speaker annonce qu'il ne me reste que 10min avant mon départ. L’échauffement? bah je le ferai sur les premiers 19km. Finalement, sous le crachin parfois épais, il ne fait pas si froid et le tout début du parcours, très roulant et avec vent favorable me donne le sourire. Pour les VM, ça devait être l'euphorie sous le plastique! Ça se gâte un peu dans une côtelette, mais pas suffisamment longue et dure pour que les gringalets de mon genre puisse faire la moindre différence. Le retour en faut plat descendant, mais vent de face avec pluie renforcée ne me vivifie pas vraiment. Au final, autour de 43 de moy à peine pour moi et les VM à la fête.

Pour occuper la soirée, Cycloutil et moi tentons de voler une camionnette...la notre! Sûrement un sale coup de Merlin (l'enchanteur pas le vélo suisse), après que nous ayons frôlé son tombeau plus tôt sur la route. Heureusement il pleut, comme ça nos dernières fringues sèches ne le sont plus, et lorsqu’enfin nous débarquons à l'usine Zockra il ne reste plus que des vielles pizza froides et un kouign aman poussiéreux. Qu'à cela ne tienne, j'ai fait le voyage pour les courses, certes; pour les retrouvailles avec les potes, ok; pour découvrir de nouvelles têtes sympathiques, oui aussi; mais surtout pour me délecter de galettes et crêpes! Les autochtones bretonnes, dont la peau pourtant n'a rien à envier aux galettes ou  crêpes (elles se reconnaîtront), ne me sont d'aucun secours et leur incompétence catastrophique a presque raison de ce voyage. Heureusement, à Vannes, sous un ciel toutes vannes ouvertes, je succombe enfin à la texture troublante et calorifique de ces mets délicats, la bave aux lèvres.

Surprise, au petit matin, il pleut. Je suis étonné par la bonne humeur de Cycloutil, prêt à en découdre, mais en gardant ses clefs de bagnole sur lui cette fois. La ligne de départ s’étoffe, et on peut presque parler de peloton. Quel contraste avec celui de VD si uniforme. Là pêle-mêle, VM bigarrés, vélos rutilants et carbonisés, trikes et auto-constructions se côtoient affectueusement. Le premier km est neutralisé, ce qui permet au public, l'espace de trop courtes minutes, d'assister au passage de ce convoi exceptionnel. Ensuite, Auré décolle, Geoffroy suit 2min et explose. Pegaze et Loverx partent en chasse. LaurentD, Sébastien, Geoffroy récupéré et moi formons un groupe intermédiaire sans trace de poursuivants dans les rétros. Nous nous relayons bien sur ce parcours superbe. Certaines courbes passent limite pour Geoffroy qui de-clipse un pied à plusieurs reprises. Je suis très en jambes, et dans les côtes un poil plus à l'aise semble-t-il que mes acolytes pas anonymes. A 30km de l'arrivée, Sébastien disparaît (il chutera malheureusement plus loin. Son pauvre vélo tout ensanglanté faisait peur à voir!)
Il reste 20 bornes quand dans l'avant dernière difficulté je passe le petit plateau. Crack! La chaîne file à gauche de la cassette ce coince et le dérailleur se retourne. Quelques jurons bien sentis dont j'ai le secret fusent, tandis que LaurentD et Geoffroy rétrécissent inexorablement, horizontaux à l'horizon. Tout est bloqué, Dadou passe, ralenti, fait presque demi-tour, mais je lui ordonne de continuer, il a une petite poignée de min de retard seulement. Il a la gentillesse de prévenir la voiture d'assistance qui stationne au sommet de la côte. Alors que je pleure dans le fossé, en imaginant les 20 bornes à pied qui restent, la camionnette jaune me rejoint et une mécano aux mains expertes parvient à démonter la chaîne et à tout remettre dans l'ordre. Une petite verif des butées et je repars enfin. Un grand merci à elle! Entre temps MikaBZH et Seb17 sont passés, je me lance à leur poursuite avec autour de 5min de retard. Mais bientôt, il me faut l'admettre, je ne les rejoindrai pas, malgré une belle débauche d'énergie. Alors je prends le temps de contempler le paysage sous un soleil presque printanier. La ligne franchie, j'assiste à l'arrivée de quelques VM et VC, certains semblent à peine éprouvés.

Puis de longues minutes plus tard, les podiums se succèdent avec l'étonnant Pegaze, très rapide sur le CLM et le 100km avec son quest lourd, sa côte cassée, un tonneau et une supportrice de charme. Quant aux autres, quelques pansements dissimulent parfois tant bien que mal les stigmates du dieu goudron.

L'heure du retour a sonné, et le cœur pincé, les moteurs s’ébrouent et nos trajectoires se séparent jusqu'au prochain événement, qui je le rappelle s'appelle championnats du monde ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cycloutil
Accro du forum


Messages : 1979
Localisation : buis les baronnies
VPH : ZOCKRA HR Métabike Performer
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 08:13

2 portraits pour les remerciements

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cycloutil.com/
loverx
Pilier du forum


Messages : 775
Date d'inscription : 04/09/2008

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 09:03

bon voila mon résumé de la route déja:
3ème 2h41min 6s, championnat de france route, départ controlé jusqu'a la sortie de la ville, tout le monde se place au mieux, aurélien part dans la monté dés le lacher de la course, geoffroy saute dans sa roue, et le trou se creuse, je pars a mon tour en chasse, sa continu a grimper, je dose l'effort pour pas exploser, je laisse partir, ca revient sur moi, une dizaine me double, le faux plat revient favorable, pour que je reparte, je remonte a bon rythme un a un, puis repars seul en chasse, j'ai rattrapé tout le monde sauf le champion que j’aperçois au loin, je continu mon effort dosé jusqu'a la descente, ou la je conduis en mode taré sur toutes les descente du parcours d'ailleurs!je le reprend sur le km17 jusqu'a la moitié de la 2ème cote km20, il me repasse tranquilou, et moi qui l'encourage au passage, mdr dans ma tete! je passe le sommet, l'apercois toujours, et vois revenir mon ami pegase avec gros quest jaune, une bete ce mec de 47ans, on va tourner un peu, on suit la moto sur portion sinueuse, un rond point, pu de moto, un commissaire nous fait signe a une sortie, on passe et il crie, oh purée, non pas encore, et si erreur, je gueule encore pour qu'il m'aide a faire demi tour, ca repart, pegaze a reussi a braquet a temps, et bien sympa, m'a attendu, alors la bien enervé, sachant que j'allais pas tenir le rythme jusqu'au bout, je tape dedans pour essayer de le ramener au plus près du champion, on tourne un peu quand ca grimpe, c'est lui qui prenait le relais, le reste, je m'en chargeai, puis vint la 4ème bosse, km 38, les crampes au 2 jambes, je lui gueule "part sans moi, vas y pegaze", cela aura ete un bon duo! j'ai un mal fou a plier les jambes, la cuisse droite est soulagé par mon pouce droit en point de compression jusqu'en haut de la bosse, ou je revois mes copains vélos couchés, geoffroy me raconte une blague, que je n'ai compris qu'a l'arrivée, car la j'entendais rien, en plus le pauvre, la route revenais a ma faveur, donc je suis reparti, avec mes jambes en velocité et en mode entrainement pour finir la course(60km restant, argh!) je retrouve pegaze en point de mire a plusieurs reprise sans jamais pouvoir lui redonner un coup de main, dans un virage, le pere de florian en pieton nous crie"a gauche" donc je colle la route a gauche a mort au virage, après je comprend qu'il disait tout a gauche "LES VITESSES" mdr, un mur de 10% court mais intense, trop tard pour le petit plateau, donc 61*24 ou 28, et dual drive au mini, 4km/h en haut, pegaze a disparu de l'horizon, lui que je voyais bloquais aussi au meme endroit. une descente très sinueuse, fut vraiment prise en mode sucide, le vm dansait sur 2 roues au lieu de 3, une vitesse folle, + de 95km/h la dedans, et encore freiné en bas, par le motard qui m'a vu qu'au dernier moment, j'ai eu peur pour la personne derriere lui, qui s'est accroché comme elle a pu a la reaccélération de la moto. j'ai revu une derniere fois pegaze a une epingle a gauche avec un mur a + de 13%, juste après, élan pour prendre ca 10km/h et encore, muscle bandé a mort pour reprendre, et la crampe ultime, arret obligatoire quelques secondes, jambes detendu a fond dans le vm, je repars en gueulant encore des noms d'oiseaux, hihi, ce petit bout de mur fut le plus atroce a passer. la derniere bosse arrive, je me dis faut passer sans avoir de crampes, donc vélocité a 80rpm devrait le faire, meme le temps de contempler le paysage de cette belle cotes, je vois laurent est son fidele velo couché semi caréné en mousse me dépasser (j'ai trop kiffé ton velo laurent, gain de poid et un bon aero au final, enfin tu roules super bien aussi), puis mon geoffroy est son semi caréné en dur me reprend sur les 3/4 de la bosse, il me dit de m'accrocher, ce que je reussi a faire quelques centaines de metres, avant de ressentir la crampes revenir fourbement, je lache du lest, le faux plat revient a mon avantage, geoffroy a quelques metres, je pars le reprendre, le passe en mode escargot 1ou2km/h plus vite, je lui dis a mon tour accroche, mais j'ai bien vu qu'il etait au bout le pauvre, je voulais le ramener sur laurent, pour qu'ils se tiennent compagnie, tanpis, je pars chercher laurent, le passe sur la descente, un village sinueu, il me recolle, car le velomobile passe moins bien, un carrefour, un commissaire occupé avec une voiture arrété pile dans le milieu, on va ou avec mon laurent derriere, je vois la pancarte fléché au dernier moment a droite, mon lolo passe a agauche de la voiture, et moi je vise entre le cul de la voiture et le poteau a droite, en meme temps pour tourner dans la direction indiqué, j'ai presque fermé les yeux a fond, en me disant, bin faut que sa passe le trou de souris, pas de bruit, je réouvre grand les yeux en meme temps que les gazes, je me refait une derniere descente, 2voitures au ralenti derriere un groupe de cyclistes, virage a droite, bin kamikaze, zero visibilité, je passe tout le monde a gauche, ca a marché, heureusement, gros feinage sur un haricot en bas, belle riviere en face(enfin je crois), gauche toute, bouffe un peu le coté, trop large, grrr! bon la c'est plat jusqu'au bout 10km, les jambes on l'air d'etre encore en etat, je vise 40km/h mini pour finir. une portion pavé, sa danse dur mais ca passe au feeling, la grande ligne droite du contre la montre, youpi c'est la fin, enfin 5km environs, on dose, les crampes reviennent doucement, 3km, j'attaque et oui meme seul, lol! sprint arrivé 59,5km/h. bon bin ca a piqué dur ce championnat de france, merci et a l'année prochaine!

puis du contre la montre:
championnat de france contre la montre 24min 25s, fini 2eme a 7 sec, sous la pluie, départ glisse a cause de la ligne, je suis la voiture ouvreuse, 2ème intersection, elle se plante, moi avec, une personne au carrefour m'aide a faire demi tour, je repars dans le dur après un arret de 50km/h a 0, tout a droite dans le debut d'une cote, peu pratique, ca repars doucement, 22secondes de perdu, grrrr, croyant etre seul pour le reste du parcour, qui je vois arrivé, ma voiture planteuse, pfff, enfin bon je me remotive en mettant la trace gps, pour ne plus la suivre, les cotes se font a bon rythme, la bosse de l'église se passe a 16km/h, vient le retour vers l'arrivée, grande ligne droite roulante, a fond jusqu'au bout, en pensant c'est grillé!

sinon bonne ambiance général, de mieux en mieux!
merci au patron cyclesJV-Fenouix pour le barnum, au moins on etait a l'abri tout le weekend!
presque bonne organisation, du a mais problemes d'aiguillage, par certains reveurs de carrefour, ou guide voiture, ou moto pour moi et surtout pegaze du a son accident!
félicitation aux champions, pegaze qui méritait au moins un championnat, et auré fidéle a son habitude, hihi!
sympa d'avoir pu tous vous cotoyer!
coyote toujours une expression de personalité pleine a lui meme, en tout cas, tu as repris des cheveux!
zenedavtri toujours discret est de bon conseil! un grand druide pour qui veux apprendre en l'écoutant!
geoffroy toujours aussi amical, un plaisir de te côtoyer a chaque fois!
la vipere toujours plaisant de t'entendre parler le sud, ainsi que coyote!
et les autres ... vous etes trop, donc a tous, a très bientot!

dedicace a florian, petit nouveau sur les courses qui va vite grimpé s'il continu ainsi!

pour ceux qui on reussi a tout lire jusqu'au bout, merci! et bonne route! Wink  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclesjv.com/
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 12:59

H-vélix a écrit:
Merci aux bénévoles de l'AFV pour cette organisation sans faille, et aux organisateurs de la cyclo pour la remarquable sécurisation des parcours.
J'ai trouvé le 100 km difficile mais plus intéressant que celui de Saumur en 2013.
Jusqu'à mi-course, j'ai roulé sur mon TROYTEC en compagnie plus ou moins rapprochée de Lolorizon (voir son post plus haut) et de Christophe DRC qui m'a bien aidé sur les parties roulantes quand j'étais dans le dur. Ensuite, malgré des crampes survenues dans la montée d'un raidard que j'ai terminé à pied en poussant le vélo (j'ai un peu honte mais je l'avoue), j'ai fini la course assez correctement derrière un groupe d'une vingtaine de VD, à la moyenne globale de 32 km/h.
Pour avoir parcouru quelques centaines de km en VM (avec le Quest de Sylhorizon) je suis impressionné par les performances des vélomobiles sur ce type de parcours.


C'était vraiment le moment de prendre un groupe en cette fin d'épreuve car plus de grosses difficultés. Lorsque tu es passé en queue de ce groupe, j'étais dans le dur en train de rendre l'âme; je n'ai pas pu prendre les roues (frustrant sur vélo couché de ne pas pouvoir se mater sur les pédales pour s'accrocher)
Je crois que je me suis un peu grillé avec les deux costauds échappés de la 100 bornes que j'ai suivi sur 10 ou 15 bornes (mais quel pied de retrouver des sensations de course).

Petite fierté quand même d'avoir remis en selle rapidement un des deux, tombé dans un rond point et semblant avoir du mal surtout moralement: tombé au mauvais moment, au mauvais endroit.(il portait un maillot noir avec Breithz marqué sur une des poches arrières)

Moi aussi, HVélix, j'ai fini les 30 derniers mètres de ce raidard à pieds (tu as dû me voir d'ailleurs). A ce moment-là, les jambes m'abandonnèrent.

Le sol mouillé m'a rendu très prudent également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 13:12

sleibt a écrit:
Edit: un -court- recit de ce WE, vu d'ailleurs.



Bref, meme si la meteo m'a pousse a ne pas tenter la participation, c'etait quand meme un bien joli WE.

PS: pour ceux qui ont la gentillesse de faire un petit (ou grand ;-)) signe au photographe, ne soyez pas frustre que je n'y reponde pas, ou meme, regulierement, que je ne le remarque pas du tout sur le moment. Votre passage ne dure qu'une poignee de secondes, et le moment ideal pour declencher est encore bien plus court que cela. Ajouter que dans l'ideal, je ramene des photos de tout le monde, et vous comprendrez que je m'attache a rester concentre. Mais c'est toujours sympa de les voir lorsque l'on trie les photos, donc ce n'est pas perdu :-)

Merci pour tes photos Sleibt, elles sont super réussis: lumière, contraste, couleurs, quel bonheur de savoir se servir de son appareil. Ayant moi-même un assez bon appareil mais ne sachant pas bien m'en servir pour affiner les réglages, j'ai pris tous les participants de l'épreuve chronométrée du samedi ; au départ et à l'arrivée. Le Hic, c'est que je ne suis pas bien placé pour avoir un arrière plan intéressant (pluie oblige, je suis resté caché au même endroit durant toute l'épreuve, avec mon parapluie et mes poches poubelles façon momie )
Et parfois, j'ai des flous plus ou moins gênants. J'ai un effet d'optique assez impressionnant avec "la Vipère Noire" pris de face , où l'on voit qu'une tête, un petit buste et des chaussures au raz du sol.
Je les mettrai toutes sur mon Blog très bientôt !


Dernière édition par sleibt le Mar 08 Juil 2014, 19:31, édité 1 fois (Raison : balises)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
SEB 17
Posteur d'argent
avatar

Messages : 429
Âge : 44
Localisation : Niort(79)+St Félix(17)
VPH : Zockra HR700 n°34+Monocycle 29 pouces;
Date d'inscription : 29/10/2008

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 13:29

@sleibt:Fais tu une seule photo à chaque passage de concurrent ou te mets-tu en mode rafale(sur le lot,il y en a toujours une de bonne!)???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 13:33

loverx a écrit:
sinon bonne ambiance général, de mieux en mieux!
merci au patron cyclesJV-Fenouix pour le barnum, au moins on etait a l'abri tout le weekend!


dedicace a florian, petit nouveau sur les courses qui va vite grimpé s'il continu ainsi!

pour ceux qui on reussi a tout lire jusqu'au bout, merci! et bonne route! Wink  

Oui, merci pour ce Barnum très solide qui a rendu service à tout le monde.

Florian Douteau, discret et calme, devrait faire très mal, très bientôt: le chrono du samedi en est la preuve ...


Dernière édition par sleibt le Mer 09 Juil 2014, 22:40, édité 2 fois (Raison : balises)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
pégaze
Pilier du forum
avatar

Messages : 837
Âge : 51
Localisation : indre et loire
VPH : vélo droit et vélomobile
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 18:36

Un petit bonjour à tous.
Comme je ne sais pas tout, et c'est déjà bien de le savoir, je me suis dit que je devrais tenter de faire partager un peu de mon ressenti sur le parcours, afin que les sympathiques personnes qui se démènent courageusement à organiser de belles rencontres   Wink  aient un avis de plus à mettre à leur profit s'ils le souhaitent.

en 1   résumé de la course vécue par Pégaze , Ps vous risquez de vous ennuyer ,           en 2 ressenti sur le choix des parcours

1 :
Samedi, pour le contre la montre j'ai trouvé tout au top, sauf moi qui suis arrivé en retard dû à un excès de lenteur à cause du Quest sur le toit de la voiture j'ai mis plus de 6h30 pour faire 300 bornes, et donc pas reconnu le parcourt du contre la montre ( c'est pas malin je sais) .
Heureusement j'avais un super motard devant moi qui me montrait le chemin avec quelques secondes d'avance donc super les gaz   

Dimanche matin le départ de la course est donné et vite un détail toujours de mon fait vient tout bouleverser, en fait pour le transport sur la voiture je me suis dit je vais virer les rétroviseurs, et au pire pas besoin pour le contre la montre, je voulais les remonter pour la course de dimanche, mais j'ai trop traîné à me préparer (  piqûre d'EPO, pose du mini moteur caché dans le Quest      ) bref, pas pris le temps de les remonter, mauvaise idée, à peine la course ouverte que les gazelles sont parties comme des balles et là dans ce peloton j'ai passé mon temps à tenter de me vriller le dos pour voir sur les côtés si je pouvais m'écarter sans danger, mais en faisant ce mouvement que je ne faisais jamais avec les rétros j'ai légèrement vrillé le dossier du Quest qui s'est dégondé de derrière ma tête et impossible de le remettre en roulant, et très risqué de m'arrêter parmis des gazelles effarouchées, j'ai donc continué tant bien que mal en essayant de pas poser le haut du dos sur le dossier, jusqu'à ce que je puisse me retrouver seul pour m'arrêter et réenclencher le siège, j'ai fini par y arriver, puis j'ai repris la course, sauté de groupe en groupe, et là plus de Gaetan ni D'aurélien.
   je me dis bas mince combien d'avance ils ont donc pris ( j'ai repris une double dose d'EPO et me mets en mode poursuite de la mort qui tue)
au km 20 je revois le duo de tête Aurélien à 100 mètres de moi et Gaetan encore 30 mètres devant lui, tout ceci devant la vision d'une belle côte qui se profile à l'horizon, donc pas de panique je les ai en vu, dans cette côte je vois Auré et son vélo poids plume ratrapper Gaetan dans son milan, au sommet de la bosse je suis à 30 mètres de Gaétan avec le belle silhouette du Milan   je bascule au sommet et  là    faux plat descendant impossible de rivaliser, il descend plus vite, prend mieux tous les virages, je suis dans un dilemme Auré monte bien plus vite que moi et Gaëtan descent bien plus vite que moi, et pourtant je suis revenu sur eux sans m'être fait une troisième piqûre d'EPO    
tout ce que je dois savoir sur mes deux rivaux est établi, et je sais que si je ne prends pas d'avance sur Gaëtan avant le final en descente je suis cuit, et que si je rejoins Aurélien avant le final en descente il est cuit    je passe à l'offensive et décide d'attaquer le milan dans les côtes, je reviens sur le Milan mais il repart à chaque descente, pas grave je me dis à ce jeu on ne doit pas perdre de temps sur Auré, au bout de 2 ou trois côtes je sens que mes coups de boutoir dans les côtes usent Gaétan qui ne parvient plus à me lâcher sur le plat, une entente semble naître entre nous il faut souder nos efforts pour compenser toute ces relances et côtes qui désavantagent méchamment nos VM, mais au bout de 3 ou 4 km on arrive à un croisement où les signaleurs font des gestes incohérents et nous voilà Gaetan et moi bloqués sur une mauvaise route nous bataillons pour faire demi-tour et  en VM c'est pas triste deux trois sympathiques bénévoles font leur possible pour nous remettre dans le bon sens, Gaetan se fait soulever et moi je fais du cross dans l'herbe pour me réaligner. Nous repartons sans plus trop d"espoir pour la victoire mais pour la place de second, une autre côte se profile et je sens que Gaëtan n'est plus dans l'allure je remonte à côté de lui et il me crit vas-y pegaze et un instant je repense à mon autre course, l'année passée au championnat de France à Saumur où là j'étais seul en tête avec quasi trois minutes d'avance à moins de 30 bornes de l'arrivée et où mon pauvre motard a suivis le mauvais parcourt des vélos droits et moi avec, me gratifiant de 10 km de plus.
Je sens mes poils se redresser    je me dis il doit rester 60 bornes on doit avoir 2 ou trois minutes de retard, tu peux le faire, NON tu dois le faire. En à peine deux km au profit de virages et des côtes je vois que Gaetan n'est plus là et qu'à ses dernières paroles il croit en mon retour possible.
Mon cerveau délirant me crit encore environ 55 km cela fait moins de 4 secondes à remonter au km et le final je le connais seul Gaëtan pourrait me griller. Une succession de changement de routes commence, qui ne n'arrange pas l'affaire mais tout va bien sauf que je me dis pourquoi je n'ai plus de moto avec moi, je suis seul en deuxième position et plus personne pour m'ouvrir la route, des motos passent par moment puis filent et disparaissent.
J'arrive à des croisements à plus de 50 mais les bénévoles m'applaudissent gentiment mais ne me montrent pas la route, et je suis obligé de freiner à outrance pour chercher du regard le tout petit panneau sous ma visière embuée à chaque gros ralentissement par manque d'air, jusqu'à ce qu'une moto avec une petite dame assise derrière m'ouvre à nouveau la route mais soit la moto est trop loin devant soit elle se met derrière moi, mais je suis au moins rassuré pour ce qui est d'être sur le bon chemin, par contre cela ne m'aide pas pour anticiper les croisements, c'est à la devinette à chaque croisement sauf à rouler à 30 kM/ heure mais là je ne peux pas rouler pépère.  Et ce que je craignais le plus arriva, une grande route, qui tourne légèrement sur la droite je dois être à 55 km/h et je vois des barrières à 100 mètres je me dis la moto semble filer, c'est juste une barrière pour stopper les voitures de la petite route à gauche, mais d'un coup je vois la moto virer brutalement sur la gauche, un moment je freine au mieux le petit Quest freine sur cette route mouilllée au delà de mes espérances je pouvais encore passer en coupant par la voie d'en face, mais je sais que le circulation est restée ouverte et je risque de me retrouver face à une voiture, je me dis c'est bon pas besoin de faire encore demi-tour cela doit passer, mais la chaussée est cabossée et cela a été la goutte d'eau en trop, en un fragment de seconde je me retrouve à glisser sur le côté en voyant le trottoir arriver sur moi, je pousse à fond sur le toit pour l'éjecter et empêcher le tonneau complet  en mettant les deux mains à glisser sur le goudron, tant pis pour les mains, il ne faut absolument  que je donne une impulsion pour faire passer ce trottoir qui à coup sûr va détruire le Quest, mes mains glissent sur le goudron, et comme il est mouillé, et que j'ai de bonne grosses mains renforcées par des travaux, ça chauffe mais pas de blessure.
Puis tout s'arrête. je ressors de mon Pauvre petit Quest et jette un bref regard sur les dégâts, je replace tout ce qui a volé, un bénévole me redonne gentiment mon toit, je sens les personnes présentes sur le lieu compatissantes, et machinalement je mets le frein à main pour remonter dans le Quest je replace mon toit, ce dernier ne tient quasiment plus je repars en pilotant d'une main et en tenant le toit de l'autre, premier mètre  la chaîne se remet en place, pas de bruit spécial mais je n'avance plus des masse, je m'inquiète, y-a t-il une roue de faussée, ou cela vient de moi, j'ai me semble t-il que l'épaule qui me lance et le haut de la fesse gauche qui a tapé, et là dans ce sale moment je vois que je roule avec mon frein à main, une fois retiré je reprends la course je mets quelque coup de tiller pour vérifier que tout se passe bien repars toujours avec une main sur le toit pour le retenir. Je maintiens une bonne vitesse de croisière pour préserver ma deuxième place.



(2)   mes impressions:  si dans un soucis de parité on choisit des circuits avec pleins de côtes et de relance pour obliger les Vélomobiles à freiner plus que de raison, c'est le choix des organisateurs, je le respecte, mais dans ce genre de circuit improbable, je rappelle que ce sont les vélos droits les rois.  Wink     par contre on est pas des pro et on ne peut pas tous avoir le temps de reconnaître au préalable un circuit de 100 bornes bourré de croisements, situé à des centaines de km de chez soi, et bien que de sympathiques bénévoles soient postés à chaque croisement, quand on fonce vers eux à 50 km/h ils s'agitent dans tout les sens mais oublient de montrer la direction, et donc s'il n'y a pas de fléchage clair au sol comme c'était le cas dimanche bien avant le croisement, c'est beaucoup trop dangereux, la petite pancarte dans le croisement rassure mais elle arrive trop tard.
Je comprend que cela doit être très difficile à organiser, mais je trouverais plus judicieux de trouver un circuit d'une seule et même direction,
quitte à faire demi-tour à 50 km, ou bien comme pour le championnat du monde, les concurrents peuvent faire la reconnaissance des simple 10 km à faire 10 fois pour mémoriser les dangers, et où c'est probablement plus facile aux organisateurs de garantir la sécurité.
et sur les cyclos bien flécher plusieurs fois avant les croisement, et le petit panneaux sur le croisement ça c'était bien   

Bonne continuation à tous   Wink


Dernière édition par pégaze le Mar 08 Juil 2014, 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4657
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 19:29

bien mouvementé vos courses!

merci pour les conseils Pegaze, c'est vrai qu'un bon fléchage est important pour les VM notamment. On tachera de s'appliquer aux WC2014
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pégaze
Pilier du forum
avatar

Messages : 837
Âge : 51
Localisation : indre et loire
VPH : vélo droit et vélomobile
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 19:47

vipere noire a écrit:
bien mouvementé vos courses!

merci pour les conseils Pegaze, c'est vrai qu'un bon fléchage est important pour les VM notamment. On tachera de s'appliquer aux WC2014

merci à vous surtout  Wink  très bien organisé, juste un petit manque de fléchage préventif sur la route de mon point de vu en complément des petit panneaux pour que ce soit parfait, afin de prévoir et anticiper sur ces grande cyclo, surtout pour nous en VM ou l'anticipation est primordial  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4393
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 20:04

C'est pour ça que j'ai bien apprécié mon gps, ça permet d'anticiper et de voir le profil de la route quand on déboule dans les descentes. Very Happy 

Mais c'est vrai que parfois on se sent un peu seul et sans gps on se pose la question de savoir si on est toujours sur la bonne route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gajac
*


Messages : 33
Âge : 66
Localisation : Gajac 33430
VPH : Metaphysic Zockra 650
Date d'inscription : 09/08/2012

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 20:16

Ha! la Bretagne!
Sa campagne vallonnée... heu! très vallonnée!
Son soleil....très discret ce W E !
Ses effluves rurales... avec un petit "fumet" de lisier de porcs!
Ses Zockra, tels des purs sang rugissants et....dérapants!

Deux belles journées grâce aux bénévoles de Malestroit et de l' AFV!

Je n' ai pas eu de médaille, mais je me suis accordé une bonne bière en rentrant car j' étais satisfait de moi!

J' ai encore mal aux cuisses!

Kénavo!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fabien
Admin
avatar

Messages : 1123
Âge : 32
Localisation : A l' Ouest !!!
VPH : Trop ? Vélo pliant, TD et vélos normaux
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 20:38

Bon je m'associe à tous les autres pour faire les éloges de l'organisation. C'était vraiment organisé au petit soins le samedi comme le dimanche. Vous avez même prévu la douche à la fin du contre-la-montre jocolor 

Pour ma part j'ai juré comme un charretier samedi car mon grand plateau passait pas. 32' soit 36km/h de moyenne soit vraiment ce que j'espérais en bonne condition.

Encore merci à Malric pour la visite de l'atelier, de son premier vélo, des actuels et du futur.
Le dimanche, je suis parti dans les 10 premiers et tentés de les suivre sur 20km. ensuite je sens que je plafonne et tente de réduire le rythme. Jean-lou puis Hervé me rattrape et je suis rapidement incapable de les suivre. Arrivé sur Questembert, la première cote déclenche des crampes qui passent pas, mais alors pas du tout. 1h après, c'est toujours pas passé. je vais donc attendre la voiture balais.

__________________________________
mes quelques photos (mais sans vélo ou presque) : http://fabienphoto.eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabienphoto.eu/
yffig
Pilier du forum
avatar

Messages : 949
Âge : 43
Localisation : Chantepie
VPH : Baron xs,Vae droit Cybien et remorque Bob yak, velo de ville, vtt raleigh
Date d'inscription : 01/06/2012

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 20:38

Moi je suis content d' avoir fait le 100km en rando.
Bon j ai mis pratiquement 5h.
Superbe paysage. Parcours bien fléché en mode tourisme.
2 arrêts ravitaillements.
Merci au bénévoles. Reçu plein d' encouragements sur la route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    Mar 08 Juil 2014, 20:49

SEB 17 a écrit:
@sleibt:Fais tu une seule photo à chaque passage de concurrent ou te mets-tu en mode rafale(sur le lot,il y en a toujours une de bonne!)???

J'evite le mode rafale le plus possible, car il presente 2 problemes:
1) on rentre a la maison avec un enorme tas de photos a trier, et le temps de choisir la photo dans une sequence de 10 n'est pas nul, loin de la.
2) 36km/h, c'est 10m/s. A 6 images/s, ca fait pas loin de 2m entre chaque, en gros une longueur de velo. Autant dire que s'il y a des elements que l'on souhaite eviter en arriere-plan (cas du dernier jeu de photos a St Congard), il n'est pas exclu que meme en rafale, une photo ait la plaque de rue, la suivante ne soit pas nette et la derniere voit depasser le lampadaire.

Mon experience est qu'il est plus efficace de rester en vues a l'unite, mais en s'entrainant a suivre le sujet et a compenser son propre delai de reaction pour "cliquer" juste ou on veut.

En moyenne, en course j'ai fait un poil moins de 3 images pour chaque que vous voyez sur la page. De tres loin la situation la plus compliquee fut celle du podium, de nombreuses personnes qui vont et viennent, pas d'objectif grand angle donc besoin de me reculer...

L'explication de cette difference entre vues a l'unite et 3 images par passage est que pendant que je vous suis, l'oeil au viseur, je "clique" un petit nombre de fois avant l'endroit que je me suis fixe; ca permet, au cas ou la photo "principale" serait ratee, que ce soit de mon fait ou parceque vous roulez a plusieurs et qu'on voit un demi velo dans le champ, de bricoler un recadrage avec une des autres vues pour avoir quand meme quelque chose.

Mais le temps de recadrer une photo est consequent par rapport a simplement decider de conserver telle ou telle, ainsi j'evite a chaque fois que c'est possible. La meteo ayant dicte le choix de l'objectif, focale fixe, vous pouvez vous amuser a chercher les photos recadrees, c'est celles pour lesquelles le point de vue est different.

A Saint Congard par exemple, sont concernees les photos de geoffroy (croisement d'une voiture), Florian & Bertrand (trop proches, je n'ai pu les avoir tous les deux individuellement a l'entree du pont), sebastien h (il aurait manque le coucou de la main). Pour la photo de Pieton, c'est quand meme dommage, l'ombre du pylone electrique...

Bref, ca me fait plaisir que ca vous fasse plaisir ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet    

Revenir en haut Aller en bas
 
Championnats de France, Cœur de Bretagne : 2 courses les 5 et 6 juillet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 19 sur 22Aller à la page : Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20, 21, 22  Suivant
 Sujets similaires
-
» CALENDRIER DU CHAMPIONNAT DE BRETAGNE DE COURSES DE CÔTE 2015.
» CHAMPIONNAT DE BRETAGNE DE COURSES DE COTES
» Les courses de côtes en 2016
» Bretagne moto classic le 16 juillet à PLOUAY
» Courses obstacles La Guadeloupe 16 juillet 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Courses-
Sauter vers: