Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les petites victoires font les grandes conquêtes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Aldo Viano
*
avatar

Messages : 41
Âge : 60
Localisation : Sanremo, Italie
VPH : Performer High Racer
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: J'ai "couché" dehors.. heureusement je ne me suis pas couché par terre   Lun 30 Déc 2013, 16:33

Je profite d’une heure de libre dimanche après-midi pour essayer une deuxième fois mon Performer HR. Pas assez de temps pour aller sur la cyclable et en plus dimanche il y a un monde fou. Je choisi donc de pédaler pas loin de la maison. Première surprise, j’arrive à démarrer du premier coup ! Une centaine de mètres de faux plat, guidonnage incontrôlable, halte et deuxième essai. Cette fois-ci j’emprunte une petite descente (je crois que je vais tomber d’un moment à l’autre) jambes écartées, mains sur les freins. Puis encore du faux plat (descendant) ça va un peu mieux. Encore une petite descente, puis virage à droite à 90°… je m’arrête… c'est trop, je n'y arrive pas... Maintenant ça monte, pas trop mais quand même. Je ne sais pas comment m’y prendre… Impossible d’aller tout droit. J'ai encore tendance à m'accrocher au guidon alors que je sens que si je me laisse aller et je me cale bien contre le dossier du siège j'arrive mieux à contrôler la direction. Au bout de la route (c’est une route sans issue) ce n’est même pas la peine de penser de tourner en U, en plus en montée. Je fais ce parcours 3 fois. C'est un peu mieux en descente, j’arrive même à démarrer en montée (la pente est assez douce), je commence à aller un peu plus droit. J’ose un virage en épingle… et là je réalise d’un coup le sens de « l’interférence pied-roue » dont tout le monde parle sur ce forum. Je ne me suis pas cassé la figure par miracle. 6 Km au total, mais je suis content : J’arrive à démarrer mieux qu’avant, je commence à sentir l’équilibre, j'ai même fait du 30 Kmh en descente ! Voilà, comme un gosse qui est fier de ses premiers tours sans roulettes !
Lundi matin dès qu’il fait jour je suis sur la cyclable. J'aimerais bien insérer deux photos pour Papy Volant qui en réclamait lorsqu’il m’a souhaité la bienvenue sur le forum, J'ai essayé le bouton insérer une image et héberger une image... Je crois que je suis nul. Les photos aussi d'ailleurs...
Bref, ce matin démarrage sans chute immédiate, même si en zigzaguant visiblement. Si je me cale bien contre le siège et je ne me crispe pas sur le guidon, j’arrive même à aller relativement droit. Difficile d’abandonner les vieux reflexes du vélo droit. Petit réglage du guidon et ça va un peu mieux. Aussi il faudrait que je trouve le moyen de relever un peu le siège, même s’il est au maximum, j’ai l’impression d’être vraiment trop couché. Je passe trois carrefours avec circonspection… surprenant, j’arrive à ne pas tomber même si je roule au pas. Sur les lignes droites j’ose passer d’abord le 39, puis le 52… je suis à 31 Kmh sur du plat. Aller tout droit en suivant la ligne blanche c’est encore un défi qui paraît insurmontable, mais je zigzague un peu moins. Dans un excès de confiance je réalise la portée de l’expression française « perdre les pédales »... Mais bon, pour les pédales automatique il me faudra d'abord trouver de la confiance... Ce guidon est vachement sensible, dès que je passe une vitesse je perds ma ligne droite.
J’ai raté seulement deux démarrages. 27 Km au compteur et je suis assez content. La cyclable commence à s’animer, beaucoup trop de monde, je préfère arrêter avant de provoquer un accident. Mon regard croise celui des passants ou d’autres cyclistes : c’est l’étonnement qui rencontre la surprise. Je comprends le message de Didier 33 lorsqu’il ma accueilli... chez les fous. Ma femme dit pareil....
Bilan :
Je ne sais pas si je progresse assez vite ou pas. scratch 
J’hésite encore beaucoup lorsque je croise d’autres cyclistes ou je traverse un carrefour. Aller sur la route (j'entend avec des voiture) est encore un mirage.
Je me demande si j’arriverai un jour à faire des virages.
La sensation de confort (lorsque j’arrive à relâcher le dos et les mains) est extraordinaire.
C’est beaucoup plus physique et moins aérobique, Je sens des muscles dons j’ignorais l’existence.
La conduite de ce vélo demande plus de vigilance et plus d'attention, sur le VD je pouvais même répondre au téléphone, avec ce VC je n'arrive pas à détacher une main (du moins pas encore)
Le vélo avance plus facilement sur du plat, mais on ressens davantage les changements de pente, mêmes infimes.
Il faut absolument que je prenne les lunettes de soleil, en position couchée on est très gêné par le soleil
Nouvel épisode au prochain jour de repos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3846
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 16:38

C'est bon le métier rentre tout doucement  Very Happy 
par contre tu as le doigt qui est resté collé sur la touche envoie   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Aldo Viano
*
avatar

Messages : 41
Âge : 60
Localisation : Sanremo, Italie
VPH : Performer High Racer
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 16:49

Désolé Marcel, je m'en suis rendu compte seulement après
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3552
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 17:04

j'ai supprimé les 2 fils jumeaux en trop

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/ En ligne
Moulinette
Posteur d'or


Messages : 639
Localisation : Sud Landes
VPH : HR Performer, Optima condor, divers VD.
Date d'inscription : 06/04/2012

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 17:17

Bravo ça rentre! Ne doutes de rien, c'est déjà pas mal comme début.

C'est vrai que ce vélo est nerveux.
Pour le guidon la seule solution c'est l'habitude. Le piège au début est souvent qu'on donne trop d'amplitude aux mouvements. Deux trucs, sans garantie tellement c'est une question de feeling personnel:
1- accepter de ne pas tout corriger, laisser aller le vélo
2- faire des segments avec les coudes calés au corps pour ne pas perturber avec les mouvements des bras.

Tu peux aussi essayer de faire du slalom pédagogique: en ligne droite dégagée tu pendhes gentiment légèrement d'un côté, puis de l'autre, lentement et sans amplitude, en essayant de bouger le moins possible le guidon. ça fera un slalom lent et pas très serré qui te donneras progressivement des repères.

Si tu règles ça en ligne droite, tu sentiras mieux ta direction et ça te facilitera les virages, dans un second temps.

Amuses toi bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malenavelo
Posteur de bronze
avatar

Messages : 264
Localisation : Ferney Voltaire
VPH : MetaThesis 20/26 - Ice Adventure RS
Date d'inscription : 08/05/2009

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 19:21

Merci encore de ce récit...
A ton interrogation si tu progresses assez vite ou pas, la réponse est "tu progresses" et c'est tout ce qui compte  Smile 
La seule fois où je me suis assise sur un VD, il était trop grand pour mes petites pattes, et je n'ai pas pu faire 1 mètre. J'avais l'impression d'être sur un cheval sauvage  jocolor  malgré la présence de Céline (Cyclociel).
En tout cas, j'attends avec impatience la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3roues.wordpress.com/
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8013
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 21:33

Désolé! Tu es désespérément "normal".
La plupart de ceux qui roulent en VC se reconnaitront dans ton récit, moi le premier...

En fait, pour être plus exact, tu es un fou "normal"   

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amgoun 64
Posteur de bronze
avatar

Messages : 281
Âge : 69
Localisation : Coarraze
VPH : Performer H.R. 26/26
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 21:33

Bonsoir Aldo.
Pour débuter, une position trop couchée peut poser problème, en effet. Fais comme moi, ajoute une cale en bois en tu seras beaucoup mieux. Il te restera c'est sur à trouver des vis plus longues, mais ce n'est pas le bout du monde hein ! Ne compares ta progression à aucune autre, ni à rien d'autre ! Tu as la passion cela se sent tout de suite et c'est le moteur essentiel ! Les progrès se feront naturellement " à ton rythme". C'est dommage que l'Italie ne soit pas au bout de la rue, sinon je serai venu t'encourager ! Bon disons que je t'applaudis quand même ! La direction est très sensible en effet. Sans doute parce que j'ai déjà eu trois V.C., mais pas seulement, je me suis tout de suite "senti chez moi" avec ce vélo. Je suis monté dessus, clipsé mon pied droit, poussé sur la pédale et... c'était parti ! J'ai à peine louvoyé sur quelques mètres et ensuite...HOPELA !  
En ce qui concerne les déclivités de la route, n'ayant pas eu de V.D, je ne puis savoir, mais c'est vrai qu'en V.C, on sent la moindre pente, montante ou descendante !
Je suis à ta disposition si tu as besoin de conseils pratiques et techniques à propos des aménagements de ton vélo. Mon vélo sera fini de remonter demain ! Il me tarde d'essayer le nouveau freinage !
Allez, tchao Aldo !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rasleboldeceblog
Posteur d'argent


Messages : 350
Âge : 58
Localisation : Mundolsheim (67)
VPH : Velokraft VKII / Zockra HR700
Date d'inscription : 27/06/2011

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 30 Déc 2013, 22:02

Tu progresses et c'est tout ce qui compte.

En fait, sauf dans des virages prononcés ou à vitesse très lente, essaie de ne pas trop te servir du guidon et guide avec ton corps un peu comme en ski ou en surf.

Laisse aller ton vélo et ne crispe pas sur le guidon; dès qu'il prend un peu de vitesse il veut aller tout droit.

Dans quelques temps tu n'y penseras même plus... sauf dans les lacets serrés, sinon c'est lui qui te rappelleras à l'ordre.

josé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meta07
*
avatar

Messages : 33
Localisation : PRIVAS
VPH : M5 City Racer
Date d'inscription : 19/10/2013

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Mar 31 Déc 2013, 10:08

Salut Aldo, effectivement tu me rappelles étrangement quelqu'un il y a quelques temps....  Very Happy  Moi je dois avoir tout juste 500 kil au compteur et ca va beaucoup mieux. Donc RASSURES TOI tout ce que tu décris est normal. Le plus fascinant étant cette remise en question a chaque fois que tu monte sur l'engin.
a bientot
bonne année
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
funvtt
**


Messages : 71
Localisation : NANCY - LUDRES
VPH : HPVT STEET MACHINE 26/02/2012
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: J'ai couché dehors...   Mer 01 Jan 2014, 21:44

Bravo merci pour ce témoignage..

Félicitation tu es sur la bonne voie.
J'ai essayé des VC que je n'arrivais pas du tout à conduire.
Je pense que le HR est trop difficile pour moi sauf maintenant avec l'expérience...

Pour celui que j'ai acheté, il m'a fallu 15 mn de prise en main pour faire un demi tour dans une petite allée.

Il y a des modèles soit plus faciles soit qui conviennent mieux.

Par contre c'est un VC très efficace, tu vas prendre autant de vitesse que de plaisir une fois le contrôle validé....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://victoria03.free.fr/
lolo06
Débutant(e)


Messages : 14
Âge : 55
Localisation : MENTON
VPH : tricycle maison. performer toscana blur
Date d'inscription : 16/03/2012

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Jeu 02 Jan 2014, 06:25

Bravo Aldo....
Vivement mon tour pour qu'il y ait deux fous sur la cyclable.
Par contre c'est pas très gentil de parler de lunettes de soleil à cette saison.. Peu de lecteurs du forum sont concernés..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldo Viano
*
avatar

Messages : 41
Âge : 60
Localisation : Sanremo, Italie
VPH : Performer High Racer
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Ne pouvant corriger ma folie je tente de lui donner une apparence de raison   Mar 07 Jan 2014, 12:01

Je n’ai peut-être pas choisi le bon moment pour mon deuxième essai en VC. J’avais oublié que le 6 janvier est férié en Italie… en plus avec le beau temps (après 10 jours de pluie et de vent) tout le monde était dehors. Pas le choix, c’était mon seul jour de repos. Nous décidons avec ma femme de faire un petit tour sur la piste cyclable entre Sanremo et San Lorenzo al Mare. Ma femme avec son Trike Adventure, moi avec mon Performer HR. Une petite promenade tranquille, histoire de voir si j’arrive toujours à tenir en équilibre sur le VC.
J’ai suivi le conseil de Angoun, en mettant une cale en bois de 6 cm sous le dossier du siège. Etant donné que l’angle de fixation du bas du siège change, et que je ne voulais pas pour le moment ronger le devant comme il avait fait, je me suis arrangé avec 4 boulons supplémentaires et 2 vis plus longues pour rehausser légèrement le bas du siège et le fixer ainsi sans l’abîmer. Esthétiquement c’est un scandale mais bon, ce n’est qu’un test.
J’arrive à nouveau à démarrer du premier coup de pédale, sans trop zigzaguer. Je comprends le commentaire de Meta07 lorsqu’il parle de remise en question permanente même après ses 500 Km. Pour passer le centre ville la cyclable traverse 6 carrefours (où passent des voitures) et maintes passages piétons. Etant reculé et allongé on voit moins bien les voitures et comme on est plus bas on est également moins visible. Mais bon, tout se passe bien, on n’a pas été obligé de s’arrêter. Je ne regrette pas d’avoir monté une sonnette sur le guidon, vu le monde qu’il y a. On s’éloigne de la ville. Je guidonne moins que la première fois mais je me rends compte que je ne vais pas aussi droit qu’avec mon VD (pas encore…).
La vraie première difficulté arrive à Arma di Taggia. La piste cyclable traverse un enième carrefour avec des voitures. Puis elle s’enfonce (avec une courte descente) dans une ruelle très étroite où il y a la place à peine pour 2 vélos (même en VD il faut rouler au pas, on risque parfois de se toucher), qui un peu plus loin fait une sorte de S très serré (virage à droite à 90°, 4-5 mètres droits, puis encore à gauche à 90°, puis à gauche encore à 45°, encore quelques mètres de ligne droite, puis encore à droite à 45°). Je suis obligé de m’arrêter, c’est encore trop compliqué pour moi… Au bout de cette variante, la cyclable croise un rond point assez serré (toujours avec voitures) pour emprunter un petit raidillon qui rejoint l’ancien tracé du chemin de fer, avec 2 autres virages au bout, mais avec la chaussée bien plus large. Une vieille dame qui traverse le rond point en me regardant comme si j’étais un martien (elle avait déjà pris ma femme en trike pour une vénusienne…) m’oblige à m’arrêter. Je recule un peu et j’attaque le raidillon, que je passe sans problèmes, ainsi que les virages successifs. Le reste est sans histoire, que du tout droit jusqu’au bout, avec juste un autre feu rouge à passer. Au retour je me dis que je vais me casser la gueule dans ce passage infernal, mais à ma grande surprise j’arrive à passer tous ces virages et le raidillon final (non sans un peu de guidonnage et frottement du pied avec la roue avant).
Le regard des gens est un mélange d’étonnement et de dérision. Je pense que nous sommes les seuls dans notre région à rouler en VH. Les cyclistes traditionnels se livrent à des commentaires du style « mais comment il fait ? » (en italien c’est un peu plus croustillant, mais je vous passe les détails par respect à ce forum). Par contre on fait la joie des gosses qui crient émerveillés à notre passage.
L’histoire du siège relevé avec la cale en bois ne m’a pas convaincu. Je n’ai pas trouvé un avantage majeur par rapport à l’équipement standard en position relevée. Je vais encore essayer avec une cale moins épaisse (peut-être 3 cm au lieu de 6), mais je me dis que si le vélo a été conçu comme ça il doit bien y avoir une raison. Sans doute c’est encore tôt pour que je puisse apprécier certains détails.
J’ai encore tendance à guidonner lorsque je passe les vitesses ou l’utilise la sonnette… Je me dis que ça viendra. Par contre je n’arrive toujours pas à trouver l’inclinaison correcte du guidon. C’est un guidon basculant, c'est-à-dire qu’il se relève pour pouvoir enfourcher le vélo et il se rabat lorsqu’on est couché. A l’aide d’une vis on peut donc régler l’angle d’inclinaison quand il est rabattu. S’il est trop bas j’ai l’impression de ne pas pouvoir manœuvrer correctement lors des virages, s’il est trop haut j’ai l’impression qu’il est plus sensible durant la conduite. Je demande donc conseil aux amis plus chevronnés de ce forum, et je vous remercie tous de votre accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cafouille
Pilier du forum
avatar

Messages : 993
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Mar 07 Jan 2014, 13:08

Salut Aldo

Bravissimo pour ton récit, cela me rappelle mes débuts. Rolling Eyes 

Après 2 essais , tu t'en sort pas mal , Continue...  

"un guidon basculant," Perso ma configuration préférée.
Ne pas s'appuyer dessus, le confort viendra avec l'expérience.  

Quand au" regard des gens " c'est aussi parce que tu les regarde que cela t'affecte .  

Pourrait-tu poster une photo de toi en profil sur ton vélo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3621
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Mar 07 Jan 2014, 14:04

Citation :
Quand au" regard des gens " c'est aussi parce que tu les regarde que cela t'affecte .
Bien vu. A méditer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amgoun 64
Posteur de bronze
avatar

Messages : 281
Âge : 69
Localisation : Coarraze
VPH : Performer H.R. 26/26
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Mar 07 Jan 2014, 14:11

cafouille a écrit:
Salut Aldo

Bravissimo pour ton récit,  cela me rappelle mes débuts. Rolling Eyes 

Après 2 essais , tu t'en sort pas mal , Continue...  

"un guidon basculant," Perso ma configuration préférée.
Ne pas s'appuyer dessus, le confort viendra avec l'expérience.  
Quand au" regard des gens " c'est aussi parce que tu les regarde que cela t'affecte .  

Pourrait-tu poster une photo de toi en profil sur ton vélo?

Salut Aldo ! Et encore bravo ! Pour le "relèvement de siège" à l'aide d'une cale en bois, ça a fonctionné pour moi ! Mais chacun a un parcours unique. Ce que je relève de très positif dans ta démarche, à la lecture de ton récit, c'est l'enthousiasme extrême que tu exprimes et manifeste. la clé de ta réussite prochaine est LA, je n'en doute pas un instant ! Les histoires de réglage et d’accoutumance à ce mode de déplacement fort particulier, se règleront d'elles-même au fil des kilomètres. Si je puis me permettre un conseil, éloigne toi de la ville, mets ton vélo dans ta bagnole et va chercher des petites routes tranquilles et sans trop de dénivelé et de bagnoles. En attendant, j'applaudis des deux mains tes récits pleins d'enfance joyeuse et opiniâtre. Francis
P.S. Au début, moi aussi je regardais "les gens", cherchant sans doute une approbation quelconque ! Maintenant, sans être indifférent à ce qui m'entoure "y compris" les bipèdes... je taille la route !


Dernière édition par Amgoun 64 le Mar 07 Jan 2014, 14:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldo Viano
*
avatar

Messages : 41
Âge : 60
Localisation : Sanremo, Italie
VPH : Performer High Racer
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Mar 07 Jan 2014, 14:12

C'est vrai... il y a aussi quelque part un brin de défi ou de provocation... cela me fait sourire de passer pour un extraterrestre... mais les éclats juissifs des enfants, ça, c'est comme une sorte de récompense !
Je vas essayer de poster une photo.
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 69
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Mar 07 Jan 2014, 14:48

Des ruelles étroites avec virages dès la deuxième sortie : bravo ! J'en connais qui, pour leurs débuts, avaient choisi de errer au hasard dans le parking vide d'une grande surface.

Pour les réglages, siège et guidon, attends d'être parfaitement à l'aise et tu te demanderas alors s'il est nécessaire de se poser de telles questions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldo Viano
*
avatar

Messages : 41
Âge : 60
Localisation : Sanremo, Italie
VPH : Performer High Racer
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: J’aurais mieux fait d’acheter un canoë plutôt qu’un vélo couché.   Jeu 23 Jan 2014, 23:49

Des pluies diluviennes et un temps pourri depuis deux semaines, éboulements et routes coupées, la piste cyclable coupée aussi… On aurait dit un bulletin de guerre. Fort heureusement il n’y a pas eu de morts mais les dégâts dans la région sont impressionnants (si vous avez suivi un peu les nouvelles de Menton de ces derniers temps, c’était la même chose en Ligurie, avec entre autre un train déraillé à cause d’un éboulement)
J’ai réussi à faire une petite sortie seulement hier. Petite (26 km), justement à cause des routes coupées. Pour la première fois j’ai emprunté la route… la vraie… avec des voitures… non sans une certaine appréhension. Finalement tout s’est bien passé. J’ai quand même réussi à faire un virage en montée sans mettre les pieds par terre. J’avais peur d’avoir tout oublié après 15 jours d’arrêt forcé. Je m’en suis sorti assez bien, démarrage sans hésitations, je tiens plus ou moins bien la ligne droite, j’ai aussi monté les pédales automatiques (qu’on enclenche seulement d’un coté). Je démarre avec un pied appuie sur le coté libre et je zigzague encore un peu lorsqu’il s’agit d’enclencher les deux, mais c’est vrai qu’au pédalage on gagne en confort et en efficacité.
Après le premier essai (pas convaincant) de la cale en bois sous le dossier du siège (inspiré par Angoun), je me suis demandé si je n’avais pas mis une épaisseur trop grande. Un amis ferronnier m’a construit un support en acier (13 cm) un plus long que celui d’origine (8 cm) mais un peu plus court que celui que j’avais bricolé avec la cale en bois (16 cm). Cela m’a couté une bouteille de vin… qu’on a fini par boire ensemble… Le résultat me semble bien satisfaisant. J’ai mis une cale en bois plus petite (2 cm) sous le siège, sous le fessier, pour éviter que le devant du siège touche le cadre. J’ai aussi modifié une béquille (récupérée d’un autre vélo) avec un morceau de tube en alu aplati à une extrémité et avec un pied en caoutchouc récupéré d’une vieillie machine à laver, Un film adhésif noir a fourni la finition. Modification aussi de l’appui-tête avec de la mousse qu’on utilise pour isoler les tuyaux d’eau chaude (j’ignore le nom en français), du scotch noir et une chaussette élastique par dessus. J’ai aussi mis des grips un peu plus longs car ceux d’origine étaient trop petits pour mes mains. Toujours inspiré par Angoun j’ai changé le frein arrière avec un 105 d’occase. Dernier achat : un rétroviseur qui s’est avéré bien utile. J’essaye de mettre les photos en ligne.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7089
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Ven 24 Jan 2014, 10:14

Ah, les cales en bois peintes de la couleur du cadre ! l'élégance italienne !
Sinon, le pédalo aurait peut-être été mieux, mais un low racer aurait été pire alors ... profites en bien  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Ven 24 Jan 2014, 10:19

Aldo
ta jambe est elle presque tendue ...quand tu es "a bout de course"
simple réflexion en voyant ta superbe photo et en imaginant la suite du mouvement rotatif!  
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldo Viano
*
avatar

Messages : 41
Âge : 60
Localisation : Sanremo, Italie
VPH : Performer High Racer
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Ven 24 Jan 2014, 19:50

Bonjour Papy, que veux-tu dire avec "presque tendue" ? Doit-elle être plus tendue ? Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Ven 24 Jan 2014, 21:01

dans le bandeau "rechercher"
tu tapes
"réglage position"
à la fin de tes lectures
tu devrais avoir ta ou tes réponses
sinon ..reviens vers nous .. Razz 
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Sam 25 Jan 2014, 09:43

Bonjour

la modification de l'assiette du siège pour faciliter la prise en main, l'appui-tête qui ne va pas et la béquille standard trop courte sont des grands classiques
du vélo couché. Nous voyons que cela ne te décourage pas !

Espérons que le pire des intempéries est passé. On a quand même l'impression que le réchauffement climatique, c'est une recrudescence d'à coups et de phénomènes violents, plutôt qu'une lente évolution de nos contrées vers un climat tropical, jugé à tort idyllique par nos contemporains qui n'y voient que le coté sympa des vacances inoubliables qu'ils ont passées loin de chez eux. Quand les assureurs ne voudront plus assurer, peut-être que de bonnes décisions seront prises. Espérons qu'il ne sera pas trop tard et que nous ne serons pas obligés de rouler en permanence avec flotteurs et paratonnerre.  pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldo Viano
*
avatar

Messages : 41
Âge : 60
Localisation : Sanremo, Italie
VPH : Performer High Racer
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Les petites victoires font les grandes conquêtes   Lun 27 Jan 2014, 23:07

Finalement une belle matinée ensoleillée et sans trop de vent. A 9h00 je suis sur la piste cyclable, 18 Km entre Sanremo e San Lorenzo al Mare. J’arrive même à passer sans encombre le gymkhana de Arma di Taggia. Pour la première fois je me sens à l’aise sur du plat et je tiens la ligne droite, du moins beaucoup mieux qu’avant. Arrivé a San Lorenzo al Mare je me dis qu’un jour ou l’autre il faudra bien que j’attaque une côte… Je décide de monter à Cipressa. La Cipressa est, avec le Poggio, une ascension décisive dans la course Milan - San Remo. C'est l'avant-dernière ascension avant la ligne d'arrivée, après 250 km de parcours, et certaines éditions de la course furent décidées sur la Cipressa. On dit que le Poggio et la Cipressa sont ridicules, oui mais ridicules pour les pros certainement pas pour le commun des mortels. Pour ceux qui voudraient en savoir plus sur cette côte de 5,7 Km, je conseille de chercher sur Openrunner « Cipressa, départ de San Lorenzo al Mare ».
De la route principale on tourne brusquement à droite, presque à 90°, ça monte sec… je remercie d’avoir une cassette VTT… la route est étroite… je zigzague sans arriver à tenir une ligne droite… il y a un camion qui descend à pleine allure… en plus je n’ai pas réussi à enclencher le deuxième pédale automatique. Passés ces quelques minutes de frayeur, je poursuis l’ascension (quel grand mot… !). Le premier Km est le plus dur, j’ai les jambes qui brulent, je souffle comme un phoque…  Embarassed  heureusement il n’y a presque pas de voitures. J’arrive à passer assez bien les virages les plus amples... mais je ne sais pas comment je me suis débrouillé avec ceux en épingle. Une fois enclenché le deuxième pied ça va mieux mais encore une fois je « touche du pied » l’interférence pied-roue. Il faudra bien que je suive les conseils de Papy Volant et que je m’informe bien sur le sujet concernant le réglage de la position. Encore un virage en S, je pense que je suis à 10%, j’essaye de résister mais à un moment donné je suis bien obligé de m’arrêter. Je reprends le souffle… Maintenant quoi faire ? Demi tour ou continuer ? A la deuxième tentative j’arrive à démarrer en côte, vacillant comme une illusion optique… Mais je tiens bon. Après 4 Km la pente se fait mois dure, j’arrive à passer le 39, avec la vitesse j’avance plus droit. Les derniers mètres… la place… l’église… la fontaine comme une promesse de réconfort.
« Maintenant mon grand, ne fais pas le con en descente ». De l’autre côté c’est plus court (3,5 Km), avec le même dénivelée, donc c’est plus raide. Je me laisse aller... je glisse, je contrôle la vitesse… ça sent le mimosa (déjà… !)… il y a le soleil… on voit la mer… c’est magnifique !
Retour en promenade su la cyclable.
45 bornes au final. Passé le cap des 100 Km en cumul.
Assez physique, mais les jambes ne me font plus mal. Quant au dos et mes maux habituels après l’opération de hernie discale, c’est incomparable par rapport au vélo droit. Pas la moindre douleur. La veille j’avais fait un petit tour en tandem avec ma fille (que je ne voyais pas depuis novembre), et le dos me faisait un mal fou après une dizaine de Km à peine.
Par contre il faudra bien que je me décide un jour à faire un régime… 10 Kg de moins ça serait à peine suffisant. Eh oui, les pâtes italiennes et le vin français…

Il y a peut-être un peu de vanité dans ce récit, un peu d’orgueil, un peu de folie aussi, et un certain sentiment de revenir à l’enfance. Je me sens quand meme en bonne compagnie sur ce forum !
Salvador Dali disait « Il y a des jours où je pense que je vais mourir d'une overdose d'autosatisfaction ». Aujourd’hui ça pouvait être le jour.

PS : Lolo (de Menton), j’attends avec impatience que tu montes finalement ton Performer pour rouler ensemble.      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les petites victoires font les grandes conquêtes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les petites victoires font les grandes conquêtes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» J'ai "couché" dehors.. heureusement je ne me suis pas couché par terre
» Des petites questions pour de grandes gymnastes !
» Stabilité des roues de 20 pouces
» Petites jambes / Grandes roues
» POURQUOI POUSSER avec de grandes roues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: