Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Il faut bien mourir de quelque chose"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 11:11

rico a écrit:
Nous n'avons aucun rapport avec la mort. Tant que nous existons elle n'existe pas. Et quand elle est là nous n'existons plus.
bien deja la Very Happy Very Happy Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3697
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 11:15

Evidemment ça ne marche pas pour ceux qui croient en la vie après la mort. Mais comme toi tu ne crois en rien forcément tu ne peux être que d'accord avec ma certitude pétrie. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 11:18

il a avoué.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3697
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 11:21

T'es un teigneux toi faut absolument que t'ai raison à la fin. Nan mais t'as gagné c'est toi le plus fort (déjà dis plus haut). Avoué quoi au fait? Nan nan ne réponds pas t'as gagné c'est ça qui compte et c'est une certitude.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 12:06

Je suis comme le chat de Schrödinger.

Je suis en même temps mort et vivant. Je ne peux pas craindre de mourir puisque c'est déjà fait. Virtuellement. Je ne peux pas le vouloir non plus pour la même raison.

Donc tout va bien pour moi. La mort n'est pas un souci. A partir du moment où on considère que la vie est un paradoxe absurde et temporaire, tout ça n'a plus d'importance.

Par contre je n'aime pas souffrir. Pas maso quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 12:40

Leloublan a écrit:
Didier33 a écrit:
Mon cher LAF, dire qu'il y a quelque chose après la mort, quelque soit ce quelque chose, est une croyance.
Dire qu'il n'y a plus rien après la mort est également une croyance.
Quelle preuve avons nous que l'une est plus proche de la vérité que l'autre?
Hein, ça c'est une question
J aime assez cette vérité sauf que d une manière ou d une autre elle m oblige a être croyant .......difficile pour les cartésiens

moi, dont une des réponses a ceux qui me demandent si je crois ,est :

je ne crois même pas le dimanche ,c est dire si la semaine je suis sûre !!!!!!!!!

et toi Rico ,ta vie   est très facile car pétrie de certitudes et de decrets  Mais comment t  en sors tu avec avec la déclaration de Didier 33???



Dire que l'on ne croit pas à un dieu, c'est déjà le nommer et donc y accorder une probabilité...
Les agniostiques vont plus loin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 12:44

Bon c est juste que pour le débat c est plus simple

mais si il faut dire en quelque chose ou en XXX je peux.............

mais un jésuite arriverait sans doute a piéger même le ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 12:51

rico a écrit:
Citation :
On peut malheureusement la voir venir rôder auprès de proches
. Elle ne te concerne que par la représentation que tu t'en fait. Dans l'hindouisme ressentir de la peine pour un proche qui est mort est une preuve d'égoïsme et d'attachement. Les hindoux cultivent l'art du détachement en considérant qu'il est inutile (et source de souffrance)de s'attacher à quoi que ce soit dans ce monde où tout n'est qu'impermanence. Dans certaines contrées de l'Inde la mort de quelqu'un est célébrée comme une fête. Nous en Occident la mort c'est la fin du monde (pas vrai Leloublan? Laughing ) Et puis la mort ne fait chier que les vivants, le mort lui il s'en tape il est mort. Very Happy

Je me suis déjà posé la question de savoir vers quelle religion je pencherai si j'ai des envies d'adhérer à certaines thèses et il s'avère que souvent, la religion hindouiste m'a interpellée.
Sans m'être penché avec précision sur les thèses de cette religion, je remarque que plus je vieillis et plus je me détache des choses et plus je me sens bien...(il y a un lien avec ce que je cite)
Parfois, un tel comportement de détachement dans notre société Européenne peut passer pour de l'égoïsme ou de l'individualisme...
Je n'avais pas encore fait le parallèle avec ça, je suis impressionné par ce que tu dis là Rico...
Je confirme, cette discussion va loin et elle est très enrichissante...

Merci !

LL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 12:55

hbourj a écrit:
Je suis comme le chat de Schrödinger.

Je suis en même temps mort et vivant. Je ne peux pas craindre de mourir puisque c'est déjà fait. Virtuellement. Je ne peux pas le vouloir non plus pour la même raison.

Donc tout va bien pour moi. La mort n'est pas un souci. A partir du moment où on considère que la vie est un paradoxe absurde et temporaire, tout ça n'a plus d'importance.

Par contre je n'aime pas souffrir. Pas maso quand même.


tout à fait Hbourj,

belle philosophie là aussi...

Et je crois que nous sommes nombreux à ne pas vouloir souffrir ...

LL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 13:40

D'après ce que j'ai constaté,
il y a un monde entre ce qu'on pense de son vivant
et de ce qui se passe réellement une fois le moment fatidique venu.
Des hâtés qui tout d'un coup espèrent qu'il y a quelque chose dans L'Au-delà;
des personnes qui pensaient ne pas avoir peur de la mort et qui se retrouvent complètement démunies le moment venue.
Pour moi personne ne peut savoir à l'avance sa réaction n'y affirmer avec certitude qu'il n'y a rien après.
Ceci n'est que mon Avis n'en prenait pas ombrage Very Happy

La dernière fois quel à frapper à la porte d'un  proche,
elle m'a inspiré ces paroles d'une de mes chansons.
Je ne sais plus si je l'ai déjà posté ou pas mais les voici.

En haut du toit du monde,
Sur les neiges éternelles,
Je regarderais le monde,
Je regarderais le ciel
J'y déposerais mes larmes
J'y déposerais mes peines,
Pour qu'un jour à leur tour,
Elle deviennent de la neige.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Jeu 28 Nov 2013, 22:26

à voir Onfray, Chen ,Klein dans la grande librairie d'aujourd'hui....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3697
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 08:33

Tigouille a écrit:
à voir Onfray, Chen ,Klein dans la grande librairie d'aujourd'hui....
Ces gens là sont peu fréquentables ils sont pétris de certitudes. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2596
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 09:44

Ca m'interpelle tous ces gens qui ne croient pas en la vie après la mort. Je ne suis pas croyant pour un sous mais il me semble qu'après ma mort plein de gens continueront à vivre. Donc il y a vie après la mort.
Mettre ça en doute c'est croire en l'omnipotence de sa propre conscience et par conséquent se mettre soi-même plusieurs échelons au-dessus de ceux qui nous entourent. Voir même aboutir à dire que tout est conscience, celle de soi-même, et que les autres n'existent qu'à travers de celle-ci. C'est une pensée horripilante pour moi qui va totalement à l'encontre de ma vie émotionnelle et sensorielle.
Je sais bien que habituellement ce n'est pas ça que l'on comprend quand on parle de vie après la mort mais si je viens là-dessus c'est parce que je crois que c'est important de dire les évidences et de l'autre côté qu'il me semble que de plus en plus de gens adoptent une attitude de 'après moi le déluge'.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3587
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 09:55

bison couché a écrit:
Ca m'interpelle tous ces gens qui ne croient pas en la vie après la mort. Je ne suis pas croyant pour un sous mais il me semble qu'après ma mort plein de gens continueront à vivre. Donc il y a vie après la mort.
Mettre ça en doute c'est croire en l'omnipotence de sa propre conscience et par conséquent se mettre soi-même plusieurs échelons au-dessus de ceux qui nous entourent. Voir même aboutir à dire que tout est conscience, celle de soi-même, et que les autres n'existent qu'à travers de celle-ci. C'est une pensée horripilante pour moi qui va totalement à l'encontre de ma vie émotionnelle et sensorielle.
Je sais bien que habituellement ce n'est pas ça que l'on comprend quand on parle de vie après la mort mais si je viens là-dessus c'est parce que je crois que c'est important de dire les évidences et de l'autre côté qu'il me semble que de plus en plus de gens adoptent une attitude de 'après moi le déluge'.
Oui après moi le déluge c'est tout a fait ce que je pense de la vie après la mort.
Mais cela m'empêche pas d'être positif, car pour moi cela signifie pas raiment qu'après moi le monde disparaitra, mais juste que pour moi quand je mourrait le monde n'existeras plus pour moi (vu que je n'existerais plus), car je ne croit qu'il n'y a rien après notre mort (pas de paradis, pas de résurrection pas de transmigration pas d'élévation). Mais cela m'empêche pas d'essayer de vivre en ayant le moins d'impact sur notre planète, parce que je croit que le monde continueras a exister après ma mort, car si le monde avait été créée pour ma petit personne il serai bien moins merdique qu'il ne l'ai (et c'est au passage ce qui me fait dire qu'il n'y a pas de dieux diable ou autre créature surnaturelle).

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2487
Âge : 58
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 11:02

En fait que considère-t-on en employant ce terme "vie" ?

Est-ce seulement dévolu aux deux mondes classiques (animal et végétal) ou alors admet-on que tout ce qui évolue naturellement peut être assimilé à une forme de vie ?

Lorsqu'on meurt notre dépouille devient inerte mais est très rapidement colonisée par une multitude de bestioles et de bactéries qui, elles, vont nous transformer en autre chose. Bien sur ce n'est que la loi de la nature mais au travers de cette loi ne pouvons nous pas voir une certaine forme d'éternité (par le biais de tous les atomes composant nos carcasses) ?

C'est bien ce que ce cher LAENNEC disait "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"

Nous, tels que nous sommes, sommes mortels mais toute l'énergie qui nous compose ne l'est pas.

(Réflexions entièrement personnelles certainement dues au délire de mon "grand âge" Smile )

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 12:40

Vous allez loin , c'est un régal de vous lire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 12:55

C'est LAVOISIER qui disait "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme"
Revenir en haut Aller en bas
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3587
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 14:54

grand pierre a écrit:
...

Nous, tels que nous sommes, sommes mortels mais toute l'énergie qui nous compose ne l'est pas.

...
Hélas même l'énergie n'est pas infinie, l'énergie absorbé par les trous noir disparait a jamais.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Trikris
Pilier du forum
avatar

Messages : 912
Âge : 60
Localisation : Partout en Vendée
VPH : Trike Challenge Concept XT + vélomobile Strada 96
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Ven 29 Nov 2013, 15:03

laf_ange a écrit:

...Hélas même l'énergie n'est pas infinie, l'énergie absorbé par les trous noir disparait a jamais.

LAF ! ! ... !
Dans l'état actuel de nos connaissances ...
Qu'y a-t'il derrière (au fond) le trou noir ? Personne ne peut le dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chercheur de limites
***
avatar

Messages : 192
Âge : 60
Localisation : nord du 65
VPH : Performer Goal X 26*26
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Dim 01 Déc 2013, 15:42

Bonjour, ca fume ici !!! sourire

alors je vais rajouter ma petite fumée ! lol

pour moi , la vie est un peu comme une illusion , la naissance la mort et peut etre les trous noirs seulement des passages ...

si l'on considere que la matiere , depuis l'atome jusqu'aux galaxies , c'est essentiellement vide : 99.99999% de vide pour un atome , ca laisse pas beaucoup de place pour la matiere !

des chercheurs ont déja évoqué que le centre d'un noyau d'atome est un trou noir , comme le centre de nos galaxies et surement aussi comme le centre de nos planettes .... dans un atome cela expliquerait la force enorme qui combat la repultion des charges positive que sont les protons . dans nos planettes ou nos galaxies cela explique la gravité qui relie des masses qui normalement devraient s'eloigner

tout ce qui existe serait donc a la limite de l'effet "trou noir" , juste en equilibre entre l'attraction qui englouti tout et l'expultion qui exploserait tout .... pour revenir a l'auteur de ce post , je crois meme que l'on parle de l'horizon d'un trou noir

selon nassim aramein (un nom comme ca) physitien americain assez cool a écouter, tout l'univers , de l'infiniment petit a l'infiniment grand est construit sur ce genre de "fractales" (equations qui se repette a l'infinit sur son propre resultat) et nous meme serions au centre de ce monde qui est ainsi propre a chaqu'un et surtout multiples de possibles selon l'idée que commence a en donner la physique des particules ... (oui, il y en a qq' unes qui se sont telescoper dans ma tete ce matin ! sourire)

mais .... ce vide n'est pas vide puisque plein d'energie qui relie tout a tout et qui est sensible a nos penées , d'ou le pouvoir de nos pensées dans la cocreation du monde et de nos vies personnelles : je considere pour faire simple que ce que je suis aujourd'hui est le fruit de mes pensées passés et donc mon futur est déja en gestation dans mes pensée presentes (oui , c 'est pas triste ! lol ! )

nos pensées ou peut etre mieux , notre conscience, elle peut se passer de la matiere telle que nous la mesurons dans cette vie et donc ne meurt jamais . elle serait donc plus en rapport avec l'energie ....

certain ont déja verifier , en reve et surtout dans l'enfance que nous pouvions voler , puis se reveiller en sursaut alors que nous retombions un peu brusquement dans notre corps .... j'ai moi meme , sans faire expres (lol, mais il y a des gens qui ont apris a le faire) pu faire ce genre de vol plané (bref, car j'ai eu la trouille!) a travers un immeuble pour me retrouver au dessus du toit tout en etant reveillé... si je relie cela a tous les temoignages de gens qui ont franchi la" bariere" lors d'une "nde" (experience de mort eminente) ou bien a travers des aventures incroyable que j'ai pu vivre dans cette vie en lien avec des personnes qui ne sont plus là , je peu me dire que en fait la vie (celle que nous croyons vivre dans cette matiere) est comme l'adage : la vie ne tien qu'a un fil ! en effet notre conscience et notre corps sont comme relier par un fil et que meme si nous pouvons donc voyager en dehors de ce corps durant notre someil ou autre , la seule diference entre cette vie et l'autre vie , c'esrt juste que ce lien est coupé ou non ... donc pas grande difference pour moi entre la vie et ses 99.99999% de vide et la conscience qui elle est universelle ....

ok , je laisse mes bidons au labo pour verifier s'il n'y a pas autre chose que de l'eau claire dedans ...

bonne continuations dans vos sympatiques reflexions et ne vous inquietez pas pour moi , je ne suis qu'une illusion ! lol !

je porte quand meme un casque depuis que je vis couché sur un vélo ...

Jean



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8196
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Dim 01 Déc 2013, 17:20

Très intéressant. Wink
Ca tendrait à signifier que même s'il n'y avait "rien", ce rien serait quand même "quelque chose".
Autrement dit, que le "vide" serait "plein", en quelque sorte...
(Enfin,si j'ai bien compris scratch)
Je trouve aussi bien intéressant de croiser les lectures du monde et de l'univers, selon les grandes traditions religieuses et philosophiques tant orientales qu'occidentales, avec les connaissances les plus avancées en physique, astrophysique et psychologie, en incluant aussi les témoignages sur les NDE/EMI.
On peut trouver certains échos des unes chez les autres.

Il ne s'agit pas de croire en une religion particulière, mais de chercher des indices avec un esprit ouvert, en sachant que chaque hypothèse n'est pas forcément la réalité ultime à écrire dans le marbre.

Autrement, je suis assez d'accord pour dire que, même si on pense être assez serein face à l'idée de la mort, on n'est jamais sûr de la réaction qu'on aura au moment où elle arrivera.
Aussi d'accord avec le fait que prendre les précautions pour éviter à ceux qu'on aime de nous perdre prématurément, sans bien sûr, que ça verse des des excès hypocondriaques ou excessivement sécuritaire.
Mais, par exemple, mettre un casque ne me semble pas exagéré, vu que j'ai entendu tout de même un certains nombre de récits de gens qui disent avoir été sauvé grâce à lui.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Dim 01 Déc 2013, 17:53

WaaoouuWWW ! Là on touche le summum de ce qu'on peut imaginer ! (ou pas) 

Chercheur de Limite, tu ne fais pas semblant....Si j'avais imaginé des réponses aussi riches ?!?! 

Je ne peux pas poursuivre la discussion, je sèche ! Mais c'est très intéressant tout ça !
Au départ, je souhaitais évoquer le comportement je-m'en-foutiste d'une certaine catégorie de gens face à la mort ...(Comportement , que je n'aime pas )
Je ne pensais pas que cela irait aussi loin...Et je remarque que le sujet est traité avec un relatif sérieux dans 95 % des intervenants: c'est un signe que ce "putain" d'instant où tout basculera nous touche malgré tout ...

Et comme tu dis Didier, on ne sait pas quelle attitude nous aurons le jour où nous verrons arriver l'affaire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Dim 01 Déc 2013, 18:09

@ chercheur : il faut te mettre au vol libre!
pour ne pas vous faire de souci pour vos réactions au moment fatidique je vous conseille l'infarctus. C'est assez rapide et pas problématique. Evidemment c'est embêtant pour le vélo car il faudrait mieux se remettre à fumer!
la mort c'est sans problème , le problème c'est la souffrance, des autres ou la notre. Apparemment ca fait partie de la vie. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
chercheur de limites
***
avatar

Messages : 192
Âge : 60
Localisation : nord du 65
VPH : Performer Goal X 26*26
Date d'inscription : 04/04/2013

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Dim 01 Déc 2013, 19:44

lol ! Le vol libre ??? c 'est encore un truc a croiser un ovni et a me retrouver qui sait ou !!!

quoique , discuter avec un extraterrestre ca doit etre plus facile que de m'exprimer a travers ce fichus clavier , puisqu'il parait qu'ils savent communiquer par transmission de pensée ! lol

pour le rien qui contient tout , je crois que l'on a mis cela en image dans un holograme : chaque point de l'hologramme contiendrait l'ensemble de la representation... en fait oui , il semble que plus on cherche a casser la matiere pour en trouver l'ultime composant de base plus la realité se derobe et plus cela semble ne jamais s'arreter , ce qui tend donc vers une notion d'infini , et qui fait dire que l'univers entier est aussi un point .... c'est un peu comme sur un ordinateur ou l'on dessinerait une figure geometrique puis reproduire cette figure a l'interieur de la 1ere et ainsi dessuite ... a un moment se sera trop petit et la il suffit de zoomer dans une petite figure pour la remettre a la taille de la premiere et ainsi de maniere infini (sauf la memoire de l'ordi) dessiner des figures .... cela veut bien dire que la masse d'information (ou de matiere ou d'energie) que l'on peut mettre dans un simple point est infinit .... c'est aussi pour cela que dans les religions il y a cette idée que tout est en nous ...

ensuite ce qui fait la difference entre la matiere visible et ces mondes invisibles plus proche d'un monde energetique ou ondulatoire , c'est juste une notion de densité ou de niveau vibratoire ... c'est ainsi que surement plusieurs formes de vies (dans la nature par exemple) peuvent coexister sans se voir , meme si certains d'entre nous persoivent justement certain fenomene et peuvent s'en servir pour creer des choses tout a fait tengible ...

les religions et des monuments comme les pyramides contiennent aussi des lectures de tout cela , si l'on ecarte bien sur les modifications apporté par l'homme pour des raison le plus souvent geopolitiques de controles des masses par la peur ...

les technologies employé pour les pyramide nous montre que des civilisations precedant la notre avaient des technologies que nous redecouvrons a peine aujourd'hui .... que ces gens là voulaient par exemple nous mettre face a des calendrier astronomiques qui compte en 10aines de milliers d'année , a moins qu'eux meme avaient prevu a travers les cycles de vie et de mort de revenir sur cette planette ... la vie de jesus également nous a eté caché dans ses influence indou et egyptienne et donc religions ou croyance plus anciennes encore qui l'ont initier a certains "pouvoir" .... etc etc ... le monde de mes recherches est infinit ! lol !

bon je m'arrete car je vais bientot embarqué dans un ovni ! sourire

car effectivement , (lol) certains crop circle sont aussi des mises en 2D de certaines equations 3D dont je parlais dans mon 1er message... et là aussi des sources d'energies et d'autre technologies pour nous affranchir de notrte petite mort diffuse a base de petrole et de chimie ....

la mort fait peur car l'inconnu fait peur , mais si l'on cherche aux limites de ce que le monde "officiel" veut nous faire croire parfois ; il y a beaucoup d'elements pour se rassurer quand a notre destin ...

bonne recherches

Jean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11350
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Dim 01 Déc 2013, 20:28

Bon, comme il faut mourir, cet après-midi j'ai préparé ma succession pour ma Fifille.
Parce qu'en plus du chagrin éventuel, bonjour la galère administrative pour les descendants.

Une petite liste avec les coorddonnées précises des comptes, assurances et autres biens pour qu'ils ne se fassent pas spolier.

Pragmatique, je suis... pirat 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Il faut bien mourir de quelque chose"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Il faut bien mourir de quelque chose"
» Elle me rappelle quelque chose
» Quelqu''un fait quelque chose ce samedi 23 Mai??....
» Quelque chose dans mon reservoir.
» Flévotrikez, il en restera toujours quelque chose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: