Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "Il faut bien mourir de quelque chose"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lolorizon
Pilier du forum
avatar

Messages : 860
Âge : 50
Localisation : St Médard en Jalles
VPH : Performer Titane
Date d'inscription : 29/08/2012

MessageSujet: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 21:20

Suite à différentes discussions sur un autre post concernant le port du casque ou non, j'ai pu apprécier certaines réflexions et je me suis rendu compte que ça déviait, pour ne pas dire dérivait, sur des sujets plus ambiguës ...
C'est pour cette raison que j'ai choisi de vous donner à réfléchir sur la phrase du titre de ce post.(si les modos m'y autorisent)

Certains d'entre vous ont vraisemblablement une idée, une réflexion philosophique, psychologique, voire psychiatrique sur le sujet...

Perso, lorsque j'entends cette phrase prononcée par X personnes, je me coupe et je tourne les talons. Si je le pouvais, je répondrai à ces personnes avec moult arguments mais je n'en suis pas capable...J'ai des envies de réponses violentes, à la hauteur de l'idée exprimée.

Sincèrement, c'est le genre de phrase qui me met hors de moi, me révolte, me dégoûte presque de la nature humaine...

Et vous, qu'en pensez-vous ?

LL


Dernière édition par Lolorizon le Mer 27 Nov 2013, 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beaulivre.over-blog.com/
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 2006
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 21:42

Bonsoir
On peut avoir des préférences.
Personnellement je préférerais mourir en faisant du kayak que dans un accident de la route.
Déjà 5 personnes de ma famille  sont mortes sur la même nationale C est bien suffisant....
PS:Une vieille dame disait : je n ai pas peur de mourir car j aurais pu ne pas naître.:
???être ou ne pas naître???


Dernière édition par cebd le Mer 27 Nov 2013, 10:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 21:46

Ca m'inspire juste deux citations cruelles (la vérité nue est toujours cruelle) :

1 - la vie est une maladie incurable sexuellement transmissible.

2 - donner la vie c'est condamner à mort.

(je n'en connais pas les auteurs et j'ai la flemme de chercher)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11338
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 21:53

Woody Allen pour la n°1

Sans être suicidaire, je ne condamne pas celui qui prononce le titre du post.

J'ai entendu mon père nous dire: "tuez moi" lors de nos visites à la maison de retraite où il était pleinement conscient de sa déchéance physique.
Que répondre...

Alors si je devais disparaître sur la route ou en mer avant cette étape ultime on pourrait dire: à toute chose malheur est bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8188
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 22:12

On a certes tous plus ou moins peur de cette échéance, mais le sujet semble provoquer chez toi une réaction quelque peu virulente.
L'idée de la mort semble te révolter profondément.
Pourtant, la vie et la mort sont deux faces d'une même médaille.
D'autre part, si on y réfléchit bien, tout au long de notre vie, on n'en finit pas de mourir et de naitre.
Idée bizarre me direz vous.
Mais par exemple, qui est Lolorizon?
C'est ce bébé de six mois d'il y a quelques décennies?
Plus vraiment n'est ce pas.
Ni même cet écolier, étudiant, 2ème classe au régiment plus récents.
Tous ces gens là ne sont plus. Pourtant, personne ne les pleure.
Il reste Lolorizon actuel.
Celui qui aura 60 ans, 70 ans ou plus n'est pas encore né.
Il sera sans doute très différent.

Bien sûr, ces changements ont lieu progressivement et on n'y prête pas attention au jour le jour.
Et pourtant, quelque part, on ne finit pas de mourir et de renaitre.
Ce qu'on appelle la naissance et la mort ne sont que des ruptures de rythme dans ces changements incessants.


__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 22:23

D abord tu ne nous dit pas vraiment le pourquoi de ta réaction.........mais ce que   ca suscite chez toi

ensuite cette phrase peut être percue comme une revendication de liberté ,de ne pas vouloir suivre jusqu au bout toutes les recommandations de l etat protecteur ,inquisiteur ,fouineur  voulant faire a tout prix notre bien pour de basses raisons économiques

Bien sur il y aussi la responsabilité de père de famille pour ceux qui le sont
mais d autres se sentent plus....... leger

a 18 ans pour moi il n y avait pas
-de ceintures obligatoires
-de vitesse max limitée sur le résau routier
-de casque obligatoire en moto
- de réglementations sophistiquées sur les cycles
-je n etais pas fliqué par mon tel
etc etc


-je n etais pas filmé a la maternité,a l ecole , a la banque , a la gare,a la poste,dans les stations services,les
grands  magasins ,dans la rue, bref partout
-les fumeurs (je n en suis pas ) n etaient pas criminalisés
-proposer  d augmenter les taxes maladies des sujets a risques était impensable

Au train ou vont les choses on voit arriver un jour le port du casque obligatoire pour les pietons sur les
passages piétons
Une reduction de prime pour ceux qui mangeront sain selon le programme contenu dans l Iphone
Une autre  reduction pour ceux qui feront suffisamment d exercice  physique certifié par un tracage GPS grace a la puce dans ton épaule gauche (deja realisable)


alors je me sens coupable quand ,sans casque, je croise  20 cyclistes casqués en 10 min
je me sens coupable quand sur mon bateau je n ai pas comme certain le reflexe de tout le temps
enfilé un gilet autogonflant
coupable de ne pas avoir pris le reflexe de mettre systématiquement ma ceinture
coupable de ne pas avoir tout les accessoires obligatoires sur mon vélo

alors le "il faut bien mourrir de quelque chose " de certains sonne comme un  cruel rappel a la realité:

l état ne peut pas nous empêcher de mourir    un jour !!!!!!!!!!!!!!

pour chacun il y aussi une dose léthale de contraintes qui est variable
Evidemment porter un casque est intelligent
mais est ce que être intelligent le plus longtemps possible est le but ultime?????

une dose de fatalisme dans un société hyper volontariste et tendant a la reglementation des moindres faits et gestes de ses citoyens ,ca heurte..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IDR56
Posteur de bronze
avatar

Messages : 339
Âge : 54
Localisation : Theix Morbihan
VPH : Vélo droit
Date d'inscription : 12/08/2008

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 23:07

Zythum a écrit:
Ca m'inspire juste deux citations cruelles (la vérité nue est toujours cruelle) :

1 - la vie est une maladie incurable sexuellement transmissible.

2 - donner la vie c'est condamner à mort.

Graffiti vue dans un pub irlandais l'été dernier "Ne prenez pas la vie trop au sérieux, personne ne s'en sort vivant" - je le trouve assez amusant.

Une remarque qui nous a été faite aussi en école d'agriculture, "Exploitez votre ferme comme si vous alliez y travailler pour toujours, vivez comme si vous alliez mourir demain".

On va tous mourir un jour, le choix de la fin n'est pas donné à tout le monde. Oui, il faudra bien y passer. J'espère juste une vie relativement heureuse, sans prendre de risques inutiles, sans accident stupide qui arrache la vie trop tôt. Doit-on pour autant ne rien faire sous prétexte que le risque est partout?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amgoun 64
Posteur de bronze
avatar

Messages : 281
Âge : 69
Localisation : Coarraze
VPH : Performer H.R. 26/26
Date d'inscription : 05/11/2013

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 23:22

"Il faut bien mourir de quelque chose" En voilà une phrase...qui tue de la mort ! 
C'est la phrase qui déborde d'enthousiasme et de joie de vivre. Je pars pas en vacances avec le gus qui prononce ces mots. Mais ça ne m'énerve pas, je ne lui en veut pas. Qui sait ? Demain il sera peut-être joyeux ! Ou mort ! Comme dit si bien Bobby Lapointe :"Et il est mort !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ34
Posteur de bronze


Messages : 324
Âge : 48
Localisation : 34
VPH : Catrike Trail 2012 - Dahon Impulse D7HG - Giant Reviv3 DX - + 2/3 D4
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 23:29

Leloublan a écrit:
...
alors je me sens coupable quand ,sans casque, je croise  20 cyclistes casqués en 10 min
je me sens coupable quand sur mon bateau je n ai pas comme certain le reflexe de tout le temps
enfilé un gilet autogonflant
coupable de ne pas avoir pris le reflexe de mettre systématiquement ma ceinture
coupable de ne pas avoir tout les accessoires obligatoires sur mon vélo

alors le "il faut bien mourrir de quelque chose " de certains sonne  comme un  cruel rappel a la realité:
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Louis 59
Posteur de bronze
avatar

Messages : 337
Âge : 64
Localisation : 59770
VPH : catrike 700
Date d'inscription : 13/11/2013

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mar 26 Nov 2013, 23:42

Zythum a écrit:
Ca m'inspire juste deux citations cruelles (la vérité nue est toujours cruelle) :

1 - la vie est une maladie incurable sexuellement transmissible.

2 - donner la vie c'est condamner à mort.

(je n'en connais pas les auteurs et j'ai la flemme de chercher)

Ce que je résume en fumer baiser, tue.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 00:14

@ maloku

Dans le mille !!!! Sacre Thiefaine!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 01:50

Pour la petite info dans le poste précédent je n'ai pas cherché à criminaliser les fumeurs d'autant plus que j'ai fumé durant 30 ans
Donc si certain pense cela, vous avez tout faux.  
Quant au rapport à la mort, je pense que ce n'est pas de la mort elle-même dont l'être humain a peur mais de la façon dont il va mourir et d'être conscient de ça mort.
Ne dit-on pas que la plus belle mort c'est celle qui survient dans son sommeil?

C'est curieux cette réflexion sur la culpabilité?
Coupable de quoi d'un mot? Suspect 
alors à ce moment-là moi aussi je suis coupable d'avoir culpabilisé quelqu'un?
Et si de ce fait je me sans culpabiliser à ce moment-là vous aussi vous êtes coupable de m'avoir culpabilisé!
C'est une histoire sans fin .  

Ce n'est qu'une discussion où chacun échange son point de vue .
Si quelqu'un a envie de rouler sans casque, je ne voie pas en quoi mon avis ou celui d'un autre doit le culpabiliser?
Perso je roule avec Daniel qui ne porte pas de casque et franchement ça ne m’empêche pas de l'apprécier.
Bon il n'est pas fumeur mais si il avait fumé ça ne changerais rien non plus

Perso ce que je pense que le problème de ce monde,
c'est que peu de personnes son capable de dire à l'autre ( ce que tu me dis me vexe)

Comme tu dis Lolorizon
La nature humaine est complexe Very Happy 
Et tout ça est lié à notre éducation
Et c'est un problème qui a très bien était expliqué par Jacques Salomé dans son livre( tes toi quand tu parles)

Bon mine de rien a réfléchi sur la dure réalité de notre existence je me couche tard. 
Je vous laisse donc avec la lourde culpabilité d'avoir entamé mon potentielle de sommeil. lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jacques Pouliquen
**
avatar

Messages : 114
Localisation : Brest
VPH : Mango et Yole de mer
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 08:23

Bonjour,
je n'ai rien à dire sur le sujet ... il m'est arrivé de clore des discussions sur le port du casque par :"oui, mais quelle belle mort !". Si, finalement j'ai quelque chose à dire. J'ai rarement vu un "bar" avec autant de tenue(c'est de loin ma rubrique préférée), sans déconner je trouve que pour des cyclistes certain d'entre vous, d'entre nous sont balaises et j'ai beaucoup de plaisir à les lire.
Merci,
JP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3684
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 09:04

"Il faut bien mourir de quelque chose". Ah donc éventuellement je peux passer outre cette obligation.Rolling Eyes Very Happy  Qu'il faille ou pas de toute façon on va tous crever mais pour certains ça sera pire que d'autre. Par exemple Leloublan lui il va clamser dans d'atroces soufrances. Shocked jocolor
Plus sérieusement : c'est le genre de phrase qui sert d'excuses aux comportements les plus stupides : "je fume, je bois, je me drogue, je conduits bourré, je bouffe tous les jours au mac daube et alors? Il faut bien mourir de quelque chose!!!" Ah ça pour sûr : tu vas y laisser ta peau, encore plus vite que les autres !!! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ34
Posteur de bronze


Messages : 324
Âge : 48
Localisation : 34
VPH : Catrike Trail 2012 - Dahon Impulse D7HG - Giant Reviv3 DX - + 2/3 D4
Date d'inscription : 19/09/2011

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 09:37

rico a écrit:
"... Par exemple Leloublan lui il va clamser dans d'atroces soufrances. Shocked jocolor ...
J'aime bien les belles histoires d'amour Laughing jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 09:49

Oui oui Rico ,arrive  deja a mon âge....(j éspere pouvoir le dire encore longtemps Very Happy  )

Concernant la culpabilité la tendance est net
il s agit de pénaliser ceux qui ne respectes pas la loi mais aussi ceux qui ne respectes pas les recommandations

ex les pneus neiges ne sont pas obligatoires et tant que tu n as rien tout vas bien
mais si un type te coupes la route ton assureur vas te dire que si tu avais eu des pneus neiges tu aurais mieux freiné
donc moins de degats Et de réduire ton indemnisation

ce principe séduit certains politiciens qui aimeraient l appliquer a la santé en tout cas en Suisse on en discute

pénaliser les buveurs ,les fumeurs ,les obèses qui ne prennent pas suffisamment soin de leur  santé  et coutent a la société
bref les culpabiliser

il n y aura plus seulement la loi mais aussi les recommandations
et tu ne vas pas en prison tu n as pas d amendes , mais tu payes cher en cotisations ou manques d indemnisations

le port du casque en vélo est exemplaire a ce titre
il n est pas encore obligatoire mais fortement recommandé
donc quand le système n arrives pas a faire passer une loi il peut te culpabiliser pour arriver a ses fins (économiques)

pour ceux qui s effrayent de dérives possibles du système la phrase "il faut bien mourir de quelque chose" est une bravade
un rappel a la réalité

comme je n ai pas encore de casque et que je ne suis pas tout a fait stupide je vais bientôt craquer
mais pourquoi ?
parce que j aime le vie??
par effet moutonnier ??
a cause des campagnes de pub ???

je pensai deja que c était une bonne protection il y as 10 ans...mais je n ai pas craqué ??
je me fous du look mais la sensation de la casserole sur la tête j aime pas
peut être parce que en se rapprochant de la mort j apprécie encore plus chaque parcelle de vie ???

quelque chose change c est sure..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
e.breed
Pilier du forum
avatar

Messages : 794
Âge : 61
Localisation : Drôme sud, Baronnies
VPH : Recyclette, Performer VAE.Taf.:)
Date d'inscription : 17/05/2013

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 09:51

Deux réflexions à la suite de vos riches contributions... 
Inspirée d'une survivante des camps d'exterminations nazis; après tant de vies injustement anéanties, veillons au moins à faire de nos vies quelque chose de respectable.
Tiré d'un auteur classique, qui l'avait sans doute piqué à un autre; nous redoutons tous de ne plus vivre le lendemain de notre mort alors que nous nous foutons bien de ne pas avoir vécu la veille de nôtre naissance...Il n'y a qu'a inverser le point de vue.Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3586
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 10:07

Moi ce qui me "gène" dans l'idée de ma mort c'est toutes ces choses que je laisserais inachevées, ne pas savoir ce que vont devenir mes animaux, ne pas savoir ce que va devenir mon alter égo informatique.
Pour moi ce n'est pas de la mort dont j'ai peur mais plus de ce que je ne pourrait plus faire lol !
En même temps je suis de plus en plus dans le trip "après moi le déluge" car au final pour moi le monde n'existe que parce que je suis là pour le voir, le jour où je meurt le monde n'existeras plus pour moi.
Etrange dichotomie de s'inquiéter de sa continuité et de ce dire qu'au final a ma mort le monde disparaitra lol !

LAF ! ! ... !
P.S.
Car après tous quelles réel preuve j'ai que le monde existe vraiment, que ce n'est pas un facsimilé que mon cerveaux construit a partir des données venant d'autre chose ? Certain rêve me laisse un souvenir aussi réel et précis que la vraie vie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8188
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 10:44

Mon cher LAF, dire qu'il y a quelque chose après la mort, quelque soit ce quelque chose, est une croyance.
Dire qu'il n'y a plus rien après la mort est également une croyance.
Quelle preuve avons nous que l'une est plus proche de la vérité que l'autre?
Hein, ça c'est une question

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 10:49

Intéressant Leloublan
Mais la culpabilité n'est pas spécifique à notre fonctionnement gouvernemental .
Mais bien propre à notre éducation et elle encrée bien profonde en nous.
Exemple (arrête de faire ça sinon tu vas faire de la peine à ta mère.)
Des exemples comme ça il y en a des centaines.

Nous provoquons nous-mêmes le sentiment de culpabilité par nos réponses
et chacun d'entre nous y réagis plus ou moins bien en fonction de son vécu.
c'est ainsi q'une simple réponse sur un sujet peu dériver sens que ce soit forcément volontaire,

et ainsi,

toucher l'amour-propre d'une personne,
provoquer un sentiment d'exclusion ou une réaction agressive.
Quand t’on parle du poids des mots ce n'est pas pour rien.
Et sur ce sujet je te rejoins car certaines personnes fondent légion dans l'art de la manipulation pour t'obliger à faire quelque chose.
Et notre évolution avec toute l'information médiatique permet maintenant de toucher tout le monde.




Dernière édition par Mille-pattes le Mer 27 Nov 2013, 10:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grand pierre
Modo
avatar

Messages : 2480
Âge : 58
Localisation : Caveirac (30)
VPH : Ice adventure HD + Azub Fat-Tris + Ice VTX
Date d'inscription : 01/09/2012

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 10:49

Si je peux me permettre d'apporter ma modeste expérience d'être un de ces privilégiés (c'est bien le mot que je souhaite utiliser en son sens le plus absolu du terme) à avoir pu pendant un bref instant lever un coin du rideau.

Ne considérez pas mes propos comme vérité absolue mais comme "MA" vérité.

Je peux dire que je suis en train de vivre ma deuxième vie, la première s'étant interrompue brutalement le 13 avril 2009 (choc frontal moto vs voiture, jambe arrachée avec artère fémorale béante plus quelques autres "détails")
La chance a voulu que je m'en sorte mais je garde au fond de moi cette sérénité qui m'a enveloppé durant mon coma.

La mort est maintenant pour moi une amie, pas une alliée, une amie. Je sais qu'elle peut venir à tout moment et mon esprit est prêt pour cela. Le fait de pouvoir vivre de nouveau m'a ouvert non seulement les yeux mais également l'esprit. Fini pour moi les mesquineries du "politiquement correct", les propos et actes faits que pour flatter mon égo, je vis tout simplement en profitant au maximum de l'instant présent car je sais que demain peut ne pas exister.

Pour en revenir à cet accident et par rebond au port du casque, je voudrais juste dire que porter un bon équipement de protection est une bonne chose, un très bon peut-être pas .... (j'aurais eu un très bon pantalon de moto, peut-être aurais-je encore ma jambe mais dans quel état ???)

Tant qu'il n'y a pas d'obligation, chacun est libre de faire ses choix mais gardez bien en tête qu'il ne s'agit pas que de VOTRE vie mais aussi des celles de ceux que vous aimez et qui vous aiment.

__________________________________
" Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option. " (Bob Marley)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
1nvité
Accro du forum


Messages : 4002
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 10:57

Oui pierre
Et c'est un sujet qu'on n'aborde pas souvent.
Nous ne sommes pas responsable que de notre vie mais aussi de ce que nous laissons derrière.
Car c'est pour ceux qui restent que ça va être le plus dure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8188
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 11:03

Je me sens assez proche de ton point de vue, Pierre, même n'ayant pas subi d'évènement aussi dramatique.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2593
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 11:08

La phrase du titre est utilisée en tant que boutade. Personne n'est vraiment prêt à mourir pour la chose qu'il défend avec cette phrase (sinon le discours serait tout autre à mon avis.)
C'est un moyen pour couper court à une discussion, souvent par manque d'arguments... Phrase à ne pas prendre au sérieux donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8188
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   Mer 27 Nov 2013, 11:46

Tu as raison mais, en l'occurrence, le titre est "Il faut bien mourir de quelque chose" (de vieillesse, de maladie, d'avoir reçu un piano sur la tête etc...) et non pas
"pour quelque chose" sous entendu qu'on défendrait (la patrie, la liberté, etc...)

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Il faut bien mourir de quelque chose"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Il faut bien mourir de quelque chose"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» "Il faut bien mourir de quelque chose"
» Elle me rappelle quelque chose
» Quelqu''un fait quelque chose ce samedi 23 Mai??....
» Quelque chose dans mon reservoir.
» Flévotrikez, il en restera toujours quelque chose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: