Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CatMobile Road

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: CatMobile Road   Sam 12 Oct 2013, 11:28

c'est moi qui écrit ce message car Stéphane qui a conçu cet engin:
Cat Rod carrossé
n'est pas  habitué au forum,et comme j'ai eu l'occasion de voir de près (à l'arrêt) et de loin quand il roulait..  cet engin ..je trouve que ces réalisateurs et leurs créations méritent d'être connus pour stimuler d'autres vocations
ce Cat Mobile est en vente sur Bento
catégorie Velomobile..par Stephane qui est dispo pour discussions et autres détails
Papy volant

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brammer
***


Messages : 133
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Sam 12 Oct 2013, 11:50

....un peu "anguleux"....manque de "rondeurs"...!! avis d'un béotien en la matière...Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7498
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Sam 12 Oct 2013, 12:28

Stephane pourrait répondre concernant les rondeurs
mais vu les matériaux utilisés..celà semble optimisé
ce que je peux juger..
c'est que
-moi j'étais en Cat Speed
-Stephane avec son engin sur base Road
et dans le Beauce..je le voyais seulement au départ..malgré une envie de le suivre
Sleep 
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Sam 12 Oct 2013, 12:42

Rien de vraiment surprenant. Même si l'aérodynamisme n'est pas optimum, il reste bien supérieur au trike/pilote non carréné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daweed
Accro du forum
avatar

Messages : 4468
Âge : 24
Localisation : Vendée
VPH : velomobile waw 119, et divers vélomobiles
Date d'inscription : 15/08/2010

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Sam 12 Oct 2013, 13:04

J'ai roulé avec lui lors de la vélorizonsologne 2011, ça roule très bien, et en plus, il possède une espèce de "bouche" à l'avant qu'il commande avec une ficelle pour ouvrir ou fermer... il fait jouer cette "bouche" quand il croise des enfant => un vrai succès Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
peyo47
Accro du forum
avatar

Messages : 1598
Âge : 58
Localisation : ST GIRONS - 09
VPH : QG VENDU. LE PROCHAIN SE PRECISE
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Sam 12 Oct 2013, 17:07

C'est par là, qu'il se ravitaille Question Question 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph 4.1
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 47
Localisation : 41370
VPH : Catrike Road caréné, VK2, Kettwiesel, A-Traction, TD Bois
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Sam 12 Oct 2013, 23:01

Bonsoir,

Je suis le l'heureux propriétaire de ce CatMobile Road comme je l'ai baptisé.
Je vous comte notre histoire:

Un jour, je découvre les vélomobiles mais me rend compte que ceux-ci sont lourds, chers, bruyant à l’usage, peu disponibles en France à l’époque et pas suffisamment polyvalents pour moi car quasi inutilisables l'été (sauf pour faire un sauna).
Mon but serait de faire les mêmes moyennes de vitesse qu'avec mon vélo couché VK2, voir un peu plus, mais avec la protection d'une coque, le confort et le plaisir d'un trike en plus ; bien plus fun et amusant en pilotage qu’un vélomobile (car voie avant un peu plus large) donc aussi moins dangereux dans les virages.
J'ai donc décidé de partir sur un tricycle que j'habillerais d'une coque mais avec le cahier des charges suivant:
-pouvoir rouler hiver comme été dans le froid, la chaleur et la pluie.
-avoir un engin polyvalent pour le sport, la rando, le voyage a vélo.
-le choix d'un tricycle du commerce pour un entretien facile, et pouvoir trouver les pièces plus couramment qu'avec un vélomobile.
-pouvoir démonter la coque facilement et rapidement pour accéder au tricycle et pouvoir rouler sans la coque si besoin.
-utiliser un matériau lèger, facile a travailler et a réparer qui ne soit pas trop cher, qui isole de la chaleur et pourquoi pas écolo si possible.
-garder un bon rayon de braquage pour pouvoir faire demi-tour sur une route (sans avoir à manœuvrer).


Deux ans de réflexion m'ont permis de trouver des solutions pour répondre à toutes ces contraintes:
J'ai donc acheté un Catrike Road qui me semblait le plus polyvalent pour mon projet.
j'ai acheté des plaques de polypropylène alvéolaire blanche (le blanc isole de la chaleur l'été).
J'ai assemblé les plaques sur une ossature elle même en polypropylène alvéolaire. Celles-ci ont toutes été collées entre elles avec de la colle a chaud. La coque repose simplement sur le cadre du tricycle et est maintenue sur celui-ci grâce à un velcro et au fond du carénage, qui tient lui par 2 velcro sur le cadre, ainsi que du scotch US sur les bords de la coque.
L'arrière du tricycle est équipé d'un porte bagage sur lequel vient s'appuyer la pointe arrière. Celle-ci est amovible et permet de dégager le porte-bagage pour y charger des sacoches pour partir en rando tout en conservant l'habitacle du carénage.
Une grande trappe sous le nez est réglable en ouverture et permet une très bonne ventilation lors des fortes chaleurs; elle est commandée par une cordelette (un très gros avantage l’été par rapport au vélomobile).
La grande porte sur le dessus du carénage permet de rentrer et sortir ; deux trappes au niveau des pieds sont ouvrables de façon à poser les pieds par terre.

LE BILAN:
J'ai d’abord roulé avec ce carénage mais sans la pointe arrière qui n'était pas encore faite.
Nous sommes parti en famille faire "la Loire a vélo" moi chargé comme une mule : sacoches 2x20l + une de 90l sur le porte bagage + une remorque avec mon chien de 40kg.
Malgré les chemins de terre, de cailloux et les pavés que l’on a pu rencontrer sur le parcours, rien a bougé ni sur le trike ni sur le carénage
Ensuite j’ai roulé sur 3 parcours différents et voici les résultats :
-En VK2 je roulait sur ces parcours à 28km/h de moyenne, vit. maxi 74km/h
-En tricycle (sans carénage) 24,5km/h de moyenne, vit. maxi 69km/h
-En tricycle (avec carénage sans pointe arr.) 27,5km/h de moyenne, vit. maxi 75km/h
Ces moyennes ont toutes été effectuées en été et en automne par temps chaud et très peu de vent .
Après j’ai réalisé ma pointe arrière.
je reprend mes 3 parcours :
-En tricycle (avec carénage complet) 30,5km/h de moyenne, vit. maxi 83,5km/h
A titre d’info, je pratique le vélo pour mes loisirs uniquement, et parcours entre 2000 à 6000 km/an.

Au niveau sensation :
La première sortie, ça fait drôle d’être enfermé dans le carénage, mais on si fait très vite et on ne peut plus s’en passer, vu le confort que ça apporte. On se sent vraiment bien dedans.
Avec ce carénage, les démarrages et accélérations sont plus lent ; Il faut un peu plus de temps pour atteindre une vitesse donnée. Mais dès qu’elle est atteinte, on maintien très facilement et très longtemps cette vitesse de croisière.
Le vent de face n’est plus un ennemi ; Installé dans le carénage, on ne le sent plus, ce qui a un effet psychologique important ; on ne lutte plus contre lui ; On pédale en gérant son effort. Même si la vitesse descend sous les 30km/h, on roule plus vite que tous les autres vélos tant qu’on est pas en montée.
Les côtes, c’est l’inconvénient de ce genre d’engin, il est impossible d’aller vite. Même si moi je trouve les grimpées très agréables ; C’est vrai qu’on roule très lentement (8km/h environ), mais on a pas d’équilibre à garder, l’effort est beaucoup plus doux et on arrive plus frais en haut de la côte. Je n’arrive d’ailleurs pas à m’expliquer pourquoi.
Par contre, dans les descentes, il faut être prudent car on atteint des vitesses importantes et l’on conserve l’effet Karting du tricycle et sa stabilité(contrairement à un vélomobile qui est plus délicat dans les virages dû à son étroitesse du train avant). De plus le Catrike Road est très rigide, ma carrosserie n’est qu’un habillage, contrairement à un vélomobile qui a un cadre minimaliste quand ce n’est pas la coque en fibre ultra-fine qui supporte les différents éléments de la partie cycle.


Au niveau sécurité :
Etant très visible, les automobilistes me voient de loin ; Ils sont surpris et restent longtemps derrière moi pour m’observer. Lorsqu’ils me doublent, ils s’écartent complètement sur la voie de gauche.
De part la largeur de mon engin (83cm), ils ne peuvent absolument pas me doubler si une voiture arrive en face (chose courante et très dangereuse en vélo classique).
Lorsqu’un camion me double, je garde ma trajectoire très facilement ; C’est donc moins dangereux qu’avec un vélo 2 roues.
Je pense qu’en cas de choc, le carénage apporte une réelle protection supplémentaire, car le polypropylène alvéolaire est très résistant à la déchirure et à la déformation et ne risque pas de blesser, contrairement à de la fibre de verre qui éclate. Si vous tapez un cailloux a faible vitesse (comme ça m’est arrivé lors d’une rando), pas de marque sur la coque ni de peinture rayée (Bonjour les économies par rapport à un vélomobile)

Finalement, je suis satisfait à 100% de ma réalisation.
Mon cahier des charges a été totalement respecté.
Je peux rouler l’hiver dans un très bon confort dans le froid, la pluie. L’été on pédale à l’ombre, ce qui apporte un réel confort quand on aime pas les fortes chaleurs comme moi. Ce polypropylène est génial pour se protéger de la chaleur (en blanc évidemment ) car il est totalement athermique.
Mon engin est totalement polyvalent : Avec le carénage total pour le sport, sans la pointe arrière pour le voyage (cyclo-camping).
Le Catrike est facile à entretenir. La pointe arrière se démonte en moins d’une minute, et le reste du carénage en 3 minutes. Le remontage demande 5 bonnes minutes.
Mon système de roue non intégré totalement dans le carénage mais intégralement couverte, me protège complètement de l’eau et me permet de garder le rayon de braquage d’origine du tricycle, ce qui me permet de faire demi-tour sur une route normale à deux voies, chose impossible en vélomobile.
Le poids total de cet engin doit être de 25 kg environ.

Pour moi ce CatMobile Road est beaucoup plus polyvalent et plaisant à utiliser en toute circonstance qu’un vélomobile, même si par rapport à celui-ci on perd forcément un peu de vitesse du à une surface frontale un peu plus importante.

Ne voyez surtout pas dans ce post une dénigration des vélomobiles qui sont de magnifiques et fabuleux véhicules ; Ils m’ont permis de réaliser mon engin.
Vous comprendrez que je considère donc le TRICYCLE CARENE comme une catégorie à part entière, qui certe concurrence le vélomobile.


Vous aurez le droit à quelques photos dès que possible.
Soyez indulgents car je ne viens pas souvent sur le forum mais je répondrai à vos questions.

Comme l'a précisé Papy Volant ce CatMobile Road est en vente sur Bentokaz (dans le but de financer une nouvelle construction)

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peyo47
Accro du forum
avatar

Messages : 1598
Âge : 58
Localisation : ST GIRONS - 09
VPH : QG VENDU. LE PROCHAIN SE PRECISE
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Dim 13 Oct 2013, 07:42

Merci pour toutes ces explications très nettes, et toutes mes félicitations pour ta réalisation, qui semble, pour un premier jet, bien réussie.

Comme quoi, un peu d'ingéniosité, du savoir-faire et du talent, permettent de réaliser de belle chose  

Tu peux parler de ton nouveau projet ou c'est top-secret Question Question 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Dim 13 Oct 2013, 10:12

Steph 4.1 a écrit:
Bonsoir,

Je suis le l'heureux propriétaire de ce CatMobile Road comme je l'ai baptisé.

Un jour, je découvre les vélomobiles mais me rend compte que ceux-ci sont lourds, chers, bruyant à l’usage, peu disponibles en France à l’époque et pas suffisamment polyvalents pour moi car quasi inutilisables l'été (sauf pour faire un sauna).

Si vous tapez un cailloux a faible vitesse (comme ça m’est arrivé lors d’une rando), pas de marque sur la coque ni de peinture rayée (Bonjour les économies par rapport à un vélomobile)

Vous comprendrez que je considère donc le TRICYCLE CARENE comme une catégorie à part entière, qui certe concurrence le vélomobile
As-tun déjà roulé dans un vélomobile? si oui, combien de km?
Juste pour savoir si tu as constaté par toi même tous ces inconvénients...

Tout à fait d'accord avec toi pour la catégorie spécifique du TRICYCLE CARENE qui par sa géométrie et son comportement se différencie du VM. En particulier avec un empatement nettement plus court qui me ferait flipper à donf dans les descentes.

J'ai déjà tapé des cailloux avec mes trois VM sans occasionner le moindre frais et roulé en pleine canicule en Quest sans souffrir plus qu'en trike complètement ouvert... Bon, il y a quelques traces mais en dessous, ça ne se voit pas trop...

Sinon, +1 avec Peyo pour ta réalisation et bonne continuation pour la prochaine!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Dim 13 Oct 2013, 12:19

On veut des photos et plein de details Laughing 
Dit Magnum dans quel vm tu te sent le plus au "frais" l'été?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trikris
Pilier du forum
avatar

Messages : 908
Âge : 60
Localisation : Partout en Vendée
VPH : Trike Challenge Concept XT + vélomobile Strada 96
Date d'inscription : 17/09/2009

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Dim 13 Oct 2013, 12:30

Moi j'aime bien le confort de mon Strada suspendu sur les trois roues ... c'est agréable sur des revêtements un peu défoncés.

C'est vrai qu'en été je souffre moins de la chaleur avec le Strada qu'avec mon trike Challenge parce que protégé du soleil, ce n'est pas un sauna, la température à l'intérieur est égale à celle de l'extérieur.

Pour le poids de 34kg, je pense que c'est vraiment pénalisant dans les forte côtes, pas autrement.

Au démarrage, je fais jeu égal avec des cyclos entrainés, question de cuisses et de pédalage "push-pull".

Pour la stabilité, pris en défaut au début dans un rond-point en dévers avec une vitesse excessive. Lever de la roue gauche seulement. Le débutant quoi ... depuis ? rien !

Pour les pièces, aucune pièce changées en deux ans et 13000km, et si venait le besoin ... ben ce sont des pièces standard de vélo normal, chez mon vélociste.

Pas de coût non plus pour la coque, 0€.

Pour le rayon de braquage, certainement plus que ton trike, 7m pour le Strada il me semble. Si jamais je ne peut faire 1/2 tour en une fois sur la route, ben en quelques secondes toute petite marche arrière avec les pieds dans les trous du plancher et c'est reparti. De toute façon on n'enclenche pas un 1/2 tour s'il y a des voitures à l'horizon n'est ce pas ?

Ben tu vois finalement mis à part le prix d'achat supérieur du VM, je ne vois pas trop de différence ... enfin si, une grosse, ton plaisir d'avoir fabriquer TON véhicule, ce que je n'ai pas ... mais ça viendra un jour ...

et puis félicitations d'avoir la motivation pour en faire un autre, bonne construction.

Amicalement, Christian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Dim 13 Oct 2013, 17:02

sebm a écrit:
Dit Magnum dans quel vm tu te sent le plus au "frais" l'été?
Tu ne seras pas surpris du classement pour le confort en été:
1) Quest
2) Waw
3) Milan

Attention cependant, si on elève jupe et coiffe, le Milan et le Waw font jeu égal avec le Quest.

L'intérêt du Quest, c'est que tu peux tout embarquer avec toi en cas de changement de temps.

J'espère que l'on ne pourri pas trop le post de Steph 4.1... pale 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph 4.1
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 47
Localisation : 41370
VPH : Catrike Road caréné, VK2, Kettwiesel, A-Traction, TD Bois
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Lun 14 Oct 2013, 22:12

Bonsoir à tous,

Magnum: -Oui j'ai eu l'occasion de rouler à trois reprises dans des VM (Quest, waw, X stream)
-C'est vrai que l'empatement est plus court, ce qui le rend très vif (et joueur), mais comme le train avant est plus large,
on a plus de stabilité dans les virages et il faut vraiment y aller fort pour lever une roue (contrairement à un VM), et en
général on dérape très progressivement, bien avant que la roue lève; C'est vraiment moins dangereux et on savoure
beaucoup plus les virages en appui (le plaisir de pilotage quoi!).

peyo47: Mon prochain projet est la contruction de mon premier vélo; ce sera un TD


Trikris a écris: Pour le rayon de braquage, certainement plus que ton trike, 7m pour le Strada il me semble. Si jamais je ne peut faire 1/2 tour en une fois sur la route, ben en quelques secondes toute petite marche arrière avec les pieds dans les trous du plancher et c'est reparti. De toute façon on n'enclenche pas un 1/2 tour s'il y a des voitures à l'horizon n'est ce pas ?


Devoir reculer pour faire demi-tour me semble pas tip-top, il faut vraiment faire attention qu'il n'y ai pas de voiture effectivement.
Avec un tricycle (caréné) on a un rayon de braquage beaucoup plus court et en plus on peut faire un demi-tour "expess" en frainant plus ou moins brutalement surtout du frein gauche (si on fait un demi-tour à gauche) ce qui fait tourner le tricycle quasi sur place; Beaucoup d'utilisateurs de tricycles connaissent cette manoeuvre je pense. Est-ce que quelqu'un a dejà essayé en VM ???????

Je pense: Qu'un Velomobile est fait pour avaler des KM
qu'un tricycle est fait pour s'amuser
et qu'un tricycle caréné permet d'avaler les KM en s'amusant; Il cumule les avantages du tricycle et du vélomobile
en minimisant leurs inconvénients respectifs; a savoir manque de vitesse pour le trike et manque de fun dans le pilotage
pour le VM

sebm:Pour les photo ça va venir mais je ne suis pas très doué pour l'informatique

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Lun 14 Oct 2013, 22:49

Après 8500 bornes sur 3 tricycles (Ice Adventure, Sprint et Vortex+) et quasi 30 000 bornes en VM, je trouve le pilotage des VM nettement plus fun.

En particulier le MilanSL qui permet de négocier les virages à la limite de l'adhérence à des vitesses vertigineuses (85, voire 95 km/h à certains endroits).

Si c'était pas fun, je roulerais pas autant. J'ai d'ailleurs doublé mon kilométrage annuel en passant du trike au VM.

Pour les demi-tours, je n'ai jamais à en faire sur la route sauf en balade avec les copains quand on se plante de route mais c'est très rare, mes VM me servant essentiellement de moyens de transports.

Et les trikes se mettent aussi asez facilement sur le toit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 52
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Lun 14 Oct 2013, 22:55

bravo pour ta superbe construction, il a de la gueule ton engin

après, pas mal de tes remarques sont assez subjectives Rolling Eyes 

Il ne fait pas chaud dans un vm, c'est le pilote qui a chaud parce qu'il pédale. nuance! Ensuite, on a moins d'air qu'en trike, bien-sûr, mais moins de coups de soleil aussi  

enfin, pour le fun au pilotage, moi je prends vraiment on pied en vm et je ne pense pas qu'on puisse dire que le pilotage d'un vm n'est pas un plaisir. Mais c'est vrai qu'il faut un bon nombre de km pour se lâcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cebd
Accro du forum
avatar

Messages : 1975
Date d'inscription : 18/07/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mar 15 Oct 2013, 07:38

beno a écrit:
.....Il ne fait pas chaud dans un vm,.....
Bonjour,
Exact !!!
Avec le toit il y a peu d effet de serre car peu de zones transparentes.
Si en plus le VM est blanc il renvoit tout le rayonnement reçu sur la coque.
En laissant une voiture et un Milan blanc en plein soleil on est surpris par la différence de température !!!
On peut rouler à 34°c en plein été sans transpirer si on ne dépasse pas 100 watts.(à 45 km/h)
Si on force, on baigne mais ce n'est pas plus mal...(en été comme en hiver)...
C est ma courte expérience en 6900 km de Milan SL
.....
Félicitation pour la réalisation !!!Dont l intérêt est indéniable.....ça va susciter de nonbreuses constructions ....
......
Le seul repproche qu on peut faire c est le rendement énergétique : c est dommage de dépenser 200 watts pour aller seulement à 45 km/h...
La ventilation se fait au détriment  de l aérodynamisme et la puissance necessaire, pour compenser, fait transpirer plus ...donc justice est faite....


Dernière édition par cebd le Mer 16 Oct 2013, 07:23, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3297
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mar 15 Oct 2013, 08:30

Bonjour,  
Oui +1,
Ayant l'habitude du Speed, je pensais n'utiliser le Leiba qu'en dehors des périodes trop chaudes, et finalement je trouve que lorsqu'il fait très chaud, je suis mieux dans le Leiba qu'en Speed, une grande partie du corps est à l'abri du soleil et le haut est bien ventilé, (bien sûr je parle en position "baignoire" tout ouvert). On est aussitôt trempé d'où l'intérêt de beaucoup s' hydrater mais on prend vite l'habitude d'être trempé dès les 10 premiers kms en VM (été comme hiver).
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mar 15 Oct 2013, 19:35

cebd a écrit:
En laissant une voiture et un Milan blanc en plein soleil on est surpris par la différence de température !!!

- ma compagne est passée d'une voiture anthracite à une blanche et je confirme.
même s'il peut y faire très chaud, la différence est sensible dans certaines situations.

Revenir en haut Aller en bas
Steph 4.1
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 47
Localisation : 41370
VPH : Catrike Road caréné, VK2, Kettwiesel, A-Traction, TD Bois
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mar 15 Oct 2013, 21:28

Bonsoir,

"Pour les demi-tours, je n'ai jamais à en faire sur la route sauf en balade avec les copains"
Donc on est d'accord, on en fait tous des demi-tour. J'affirme juste que mon concepte me permet de faire ces demi-tours beaucoup plus rapidement qu'en VM et donc avec une marge de sécurité beaucoup plus importante.

"Il ne fait pas chaud dans un vm, c'est le pilote qui a chaud parce qu'il pédale. nuance! Ensuite, on a moins d'air qu'en
trike, bien-sûr, mais moins de coups de soleil aussi "

Moi, contrairement aux vélomobilistes (vous) il y a sur mon engin, une grande trappe commandable a distance qui me permet d'avoir une plus ou moins grande entrée d'air au niveau des pieds, qui ventile tout mon corps jusque dans le dos (+siège mesh respirant du Catrike) et qui ressort par la pointe arrière. ET CA, C'EST DU CONFORT XXL......


On peut rouler à 34°c en plein été sans problème si on ne dépasse pas 100 watts.
Oui tu peux rouler en voiture de sport (porsche,férrari,...) et ne pas dépasser 70km/h sur autoroute l'été de peur que ton moteur chauffe ?!?!?!?!?


Si on force, on baigne mais ce n'est pas plus mal...
Et ben moi, je prefère rester le plus au sec possible grâce à une ventilation bien adapté.


Avec le toit il y a peu d effet de serre car peu de zones transparentes.
La fibre de carbone ou verre n'isole pas et est bien plus conductrice de la chaleur et du froid que le propylène alvéolaire (qui constitut 100% de mon carénage)qui lui est à double paroi et totalement athermique.

une grande partie du corps est à l'abri du soleil et le haut est bien ventilé, (bien sûr je parle en position "baignoire"
tout ouvert). On est aussitôt trempé d'où l'intérêt de beaucoup s' hydrater mais on prend vite l'habitude d'être
trempé dès les 10 premiers kms en VM (été comme hiver).

Une baignoire, j'en ai aussi une dans ma salle de bain pour me tremper, mais à vélo je préfère rester le plus au sec possible.

Quand on a pas le choix on fait avec les inconvénients,... mais moi j'ai choisi une autre voie pour construire mon engin, autour du confort du pilote. Même si c'est au détriment de l'aérodynamique, mais je ne cherchais pas les performances d'un VM, juste pouvoir améliorer le perf. de mon trike de façon à pouvoir rouler à 30km/h de moyenne dans un confort certain; Cet objectif est totalement atteint!

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mar 15 Oct 2013, 23:09

En 2013, j'ai fait deux ou trois demi-tours sur 13 000 km, je ne prends donc pas cette donnée en compte dans mes critères de confort puisqu'elle reste négligeable.

Dans ces cas exceptionnels, je débarque et je manoeuvre donc sur place en toute sécurité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3184
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mer 16 Oct 2013, 00:17

Bonsoir Steph 4.1,

Bravo pour cet engin hors normes qui semble offrir satisfaction. Je ne vais pas discuter des avantages / inconvénients d'un domaine que je connais très peu sinon pas, je préfère poser une petite requête pour avoir des précisions sur la construction concrète du carénage. Fournisseurs de matériaux, techniques de découpe, collage etc .. tout cela serait fort intéressant. L'idée de greffer un "parapluie" sur le méta me trotte depuis longtemps dans la tête ... au gré des aléas météo. Merci de m'avoir remis l'eau à la bouche  

Bonne chance pour la TD en gestation.

Je passe la tunique du modo pour également t'inviter à une présentation dans la rubrique idoine.

__________________________________
"La théorie bosonique des cordes à 26 dimensions est la théorie originale des cordes et la plus simple." - Wikipedia pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph 4.1
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 47
Localisation : 41370
VPH : Catrike Road caréné, VK2, Kettwiesel, A-Traction, TD Bois
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mer 16 Oct 2013, 12:42

Bonjour,

Pour O'leave et les intéressés:
Je me suis fournis en propylène alvéolaire (plaques de 160x120cm; ep:3,5mm) chez Thyssenkrupp Cadillac Plastic.
Technique de découpe: Le cutter
Collage: Pistolet de colle à chaud
Pour la finition dans les angles: Scotch US, Scotch blanc, ou rétroréfléchissant...
J'ai tout fait "à l'oeil", pas de logiciel pour les plans, mais j'ai fais mes pièces en double pour garder un patron de chaque pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph 4.1
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 47
Localisation : 41370
VPH : Catrike Road caréné, VK2, Kettwiesel, A-Traction, TD Bois
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mer 16 Oct 2013, 13:06

Mon Catrike Road Rholoffisé et pédalier Rotor Crank avec plateau de 60 dents





Voici la bête vu de face avec sa grande trappe d'aération qui s'ouvre et se ferme grace à une cordelette au niveau du poste de pilotage



Vue de l'arrière avec la "sortie d'échappement": Qui permet l'évacuation de la chaleur du corps grâce à la ventilation qui entre donc par l'avant et ressort par l'arrière. Dans les longues descentes je ferme la trappe même l'été pour ne pas prendre trop frais. Oui la clim est réglable.



Les rangements arr. Il y en a d'autre...



L'interieur avec les longues trappes ouvrables pour les pieds.




Sans la pointe arr. pour les saccoches Ortlieb (2x20l + 90l) qui se trouvent dans le prolongement du carénage.



et moi sur la route en plein hiver



Stéphane



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steph 4.1
Débutant(e)
avatar

Messages : 25
Âge : 47
Localisation : 41370
VPH : Catrike Road caréné, VK2, Kettwiesel, A-Traction, TD Bois
Date d'inscription : 09/10/2011

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mer 16 Oct 2013, 13:10

Bon désolé pour les photos, je ne suis qu'un débutant.

Pour les voir, cliquez sur le "carré bleu avec le point d'interrogation" et faites "ouvrir dans une autre fenêtre"

A+
Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: CatMobile Road   Mer 16 Oct 2013, 13:28

Il est très beau ce catmobile! J'ai pas bien compris était relié la structure au chassis du trike?... Seulement scratché? sur quelle longueur? a quel endroit? J'ai raté quelque chose? scratch 

Sinon pour avoir les deux au garage (cat road et quest), je confirme que la conduite est très différente! Par contre je serais moins tranché sur le quiquiquecestlemeilleur car je trouve que ça dépend des situations, du terrain et du pilote! Je lève bien plus souvent la roue en cat qu'en quest pas exemple. Je trouve en revanche que la solution de caréné un trike est une bonne réponse pour un certains nombre d'utilisateurs qui aujourd'hui hésite avec un VM.

Cette solution pas forcément moins chère en version commerciale, mais plus accessible en mode homemade, permet de pouvoir passer relativement facilement à une configuration légère et moins encombrante ce qui dans une approche "tourisme/balade/rando" peut être un plus car je me vois mal mettre le quest dans un TER par exemple (enfin tout ça n'est valable que si le but est de n'avoir qu'un seul vélo, sinon... Embarassed).

Pour une approche plus utilitaire, les VM restent à mon avis imbattables par leur coté "sans soucis". Plus que la coque qui protège le corps des éléments et améliore l'aéro, c'est surtout d'avoir toute la mécanique bien à l'abris que je trouve franchement agréable: Après 10 000km en quest à part un peu d'huile sur la chaîne 2 ou 3 fois et un resserrage de câble de frein ben on se pose pas trop de question le matin en partant avec en pleine nuit. Pour des conditions identiques le cat m'obligeait à des interventions régulières d'entretien que le carénage ne pourra pas complètement résoudre: nettoyage régulier de la transmission qui au ras du sol prend toute les sal..peries qui traînent, réglage incessant des freins à disque qui font toujours frrfrffrfrfrr si on veut conserver une garde mini, changement régulier des plaquettes de freins durant les périodes humides, dé-salage de l'ensemble en période hivernale pour éviter que tout ne rouille vitesse grand V...

Bref je prends le meilleur de chacun d'eux et l'idée de caréner le cat pourrait bien me tenter pour développer son usage qui depuis l'arrivée du quest se résume à pas grand chose... (et aussi si tu nous partages un peu plus de ton montage qui m'a l'air à la fois simple et ingénieux car j'admets ne pas trop avoir les compétences)


Dernière édition par Micke le Mer 16 Oct 2013, 13:30, édité 1 fois (Raison : Grillé par ton message qui répond en partie à mes questions sur la fixation! Merci)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CatMobile Road   

Revenir en haut Aller en bas
 
CatMobile Road
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» CatMobile Road
» et les pneu pilot road 2???
» Quel AAC pour une utilisation fast road/rally
» Post-it : Road Book sous GoogleEarth
» Continental Road Attack II en 190 sur Bking??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: