Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Blast, le Quest en Bourbonnais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 51
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Lun 16 Sep 2013, 21:27

fais gaffe, si tu suis J. d'Alès (on peux toujours rêver!), tu fais deux fois le tour!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snoop
**
avatar

Messages : 121
Âge : 39
Localisation : Montluçon (03)
VPH : Quest carbone N°689 (Blast), VD Trek course carbone, VTT Peugeot, remorques enfant Varly, Croozer et Weehoo
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Lun 16 Sep 2013, 21:39

J. D'Alès a écrit:
Salut, 
Tu descends au Mans en vd, tu repères le parcours... tu rentres en Quest, et le vd par un transporteur!
2 jours pour descendre, 1 jour sur place et 2 jours pour le retour.... beau programme. Bonne route!
J'ai "maloku" rien qu'à te lire Embarassed 
Je connais le tiers du parcours, les deux autres tiers m'ont été indiqués par Pégaze et j'avais au préalable envisagé ces mêmes routes sur Openrunner. Au pire si l'une d'entre elles ne me convient pas (trafic trop important, état du bitume, mauvaise visibilité...), les cartes routières m'aideront à bifurquer. Lorsque j'ai commencé à vraiment rouler, vers l'âge de 18 ans, j'avais toujours une carte routière dans la poche arrière du maillot et je m'amusais à stabiloter les nouvelles routes empruntées pour élargir mon champ d'action.
Pour la position couchée il faut un apprentissage, mais dans mon esprit ça me peine moins que l'idée de faire le même trajet en VD.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pate-et-tics.com
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Mar 17 Sep 2013, 10:17

En tout cas, j'espère que tu nous raconteras ce périple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
Dolmen
Accro du forum
avatar

Messages : 2517
Âge : 57
Localisation : Entre 2 Mers, près du Mascaret.
VPH : Mascaret (Métaphysic) et Celtic (le Strada vert).
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Mar 17 Sep 2013, 23:47

J'ai eu Joël au téléphone hier, il était à Dronten, il chargeait le Strada ce matin (et le quest je suppose car ils ne sont plus sur la liste d'attente). Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouchegirondin.over-blog.com
snoop
**
avatar

Messages : 121
Âge : 39
Localisation : Montluçon (03)
VPH : Quest carbone N°689 (Blast), VD Trek course carbone, VTT Peugeot, remorques enfant Varly, Croozer et Weehoo
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Mer 18 Sep 2013, 12:10

Dolmen a écrit:
J'ai eu Joël au téléphone hier, il était à Dronten, il chargeait le Strada ce matin (et le quest je suppose car ils ne sont plus sur la liste d'attente). Very Happy 
Je l'ai eu également lundi au téléphone et pour cause : Velomobiel a réussi à inverser les couleurs sur le Quest confused Du coup le bas sera rouge et le haut blanc.
Je savais que les anglais faisaient tout à l'inverse des français (plus exactement c'est Bonaparte qui a pris cette initiative par haine de la perfide Albion), je ne le savais pas des néerlandais.
Bon je ne suis pas un client pénible, ce n'est pas très grave, ça l'aurait été s'ils l'avaient monté en orange et vert...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pate-et-tics.com
snoop
**
avatar

Messages : 121
Âge : 39
Localisation : Montluçon (03)
VPH : Quest carbone N°689 (Blast), VD Trek course carbone, VTT Peugeot, remorques enfant Varly, Croozer et Weehoo
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Mer 18 Sep 2013, 12:12

Au fait Dolmen, comment redescends-tu de Vendée jusqu'en Gironde après le rassemblement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pate-et-tics.com
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Mer 18 Sep 2013, 12:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aime-aile33
Accro du forum
avatar

Messages : 1198
Âge : 58
Localisation : Belin-Beliet 33
VPH : Catrike Expédition (Ma Coccinelle), Mango sport (Ma Caravelle), (Ex : Seiran SL (Ma Gazelle))
Date d'inscription : 01/04/2009

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Mer 18 Sep 2013, 22:02

Avec nous !!! on a bichonné la remorque en conséquence ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.velomobile-france.com/
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 19 Sep 2013, 08:55

Roooh. Mais quand même!!! Inverser les couleurs!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
Dolmen
Accro du forum
avatar

Messages : 2517
Âge : 57
Localisation : Entre 2 Mers, près du Mascaret.
VPH : Mascaret (Métaphysic) et Celtic (le Strada vert).
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 19 Sep 2013, 21:22

Snoop,

Rouge et blanc ce sera bien aussi à mon avis.
Je n'en connais pas sur le forum ?!
Ils devraient faire des coques interchangeables comme sur les aïfauneux.
Ils t'ont monté le crochet ?

Thygo, avec un peu de chance, tu auras un tout blanc.
:porte: 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velocouchegirondin.over-blog.com
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 11:33

 Dolmen.

Vu le prix de la bête, en ce qui me concerne, c'est le refus. Entre orange et rouge, on peut discuter. Blanc Non. J'ai dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
peyo47
Accro du forum
avatar

Messages : 1569
Âge : 58
Localisation : ST GIRONS - 09
VPH : QG VENDU. LE PROCHAIN EN RÊVE
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 11:49

Manquerait plus que leur peintre soit daltonien  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snoop
**
avatar

Messages : 121
Âge : 39
Localisation : Montluçon (03)
VPH : Quest carbone N°689 (Blast), VD Trek course carbone, VTT Peugeot, remorques enfant Varly, Croozer et Weehoo
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 12:12

Ça ne me pose pas trop de problème que les couleurs soient inversées, j'ai hésité sur quelle couleur en haut ou en bas au moment de passer commande. Finalement peut-être que c'est un mal pour un bien, le rouge moins salissant que le blanc sur la partie basse ?

Sinon pour le rapatriement du Quest, j'ai finalement vu avec Joël pour couper la part en 2, ou plutôt 1/3 2/3. J'ai trouvé un covoiturage mardi matin depuis Montluçon jusqu'à Tours où Joël me rejoindra mardi en début d'après-midi. D'un côté cela m'arrange car les covoiturages jusqu'au Mans sont plus difficiles à trouver la semaine prochaine (et je tenais à m'y caler car la météo est très favorable), ça m'évite une nuit sur Le Mans, et mon parcours s'en trouvera allégé de 100 km. Je ferai environ 80km mardi après-midi pour rejoindre un hébergement à définir entre Loches et Châteauroux, peut-être en roulant un peu avec Pégaze s'il le peut. Cela me permettra de faire le trajet tranquillement avec autant d'arrêts et de réglages que nécessaire, et je me garderai 130 km environ pour la journée de mercredi, toujours sous le soleil Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pate-et-tics.com
peyo47
Accro du forum
avatar

Messages : 1569
Âge : 58
Localisation : ST GIRONS - 09
VPH : QG VENDU. LE PROCHAIN EN RÊVE
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 12:17

Tu ne verras pas les kms passés, à bord du QUEST. Tu vas être surpris par ta capacité à engranger les heures de vélo.
Bonne route, et prudence dans les virages, (du moins au début)  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snoop
**
avatar

Messages : 121
Âge : 39
Localisation : Montluçon (03)
VPH : Quest carbone N°689 (Blast), VD Trek course carbone, VTT Peugeot, remorques enfant Varly, Croozer et Weehoo
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 12:25

peyo47 a écrit:
Tu ne verras pas les kms passés, à bord du QUEST. Tu vas être surpris par ta capacité à engranger les heures de vélo.
Bonne route, et prudence dans les virages, (du moins au début)  
Pas de soucis, je suis d'un naturel trèèèès prudent, craintif aussi de part une gamelle d'anthologie il y a une quinzaine d'années en course.
J'ai beaucoup lu vos expériences à tous et tâcherai d'en profiter pour une utilisation optimale du Quest.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pate-et-tics.com
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 13:08

Chu trop jaloux. Je crois que je vais arrêter de lire les posts sur le Quest jusqu'à ce que j'ai le miens.
T'as trop de la chance.
Et puis tout ceux qui disent que du bien du Quest m'agacent.

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
beno
Accro du forum
avatar

Messages : 3233
Âge : 51
Localisation : vers Fribourg en Suisse
VPH : Mango 212 AE pour la famille, MétaPhysic pour Madame et Waw 153 pour moi
Date d'inscription : 08/01/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 15:20

@ thygo: le waw c'est bien aussi!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 15:28

Chai plus  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
J. D'Alès
Accro du forum
avatar

Messages : 1377
Âge : 74
Localisation : Genève suisse
VPH : Milan SL Mk3 no 12
Date d'inscription : 25/03/2013

MessageSujet: Bientôt un velomobile en Bourbonnais   Ven 20 Sep 2013, 15:59

L'herbe est toujours plus verte dans le pré d'a côté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
snoop
**
avatar

Messages : 121
Âge : 39
Localisation : Montluçon (03)
VPH : Quest carbone N°689 (Blast), VD Trek course carbone, VTT Peugeot, remorques enfant Varly, Croozer et Weehoo
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 26 Sep 2013, 11:29

Bonjour à tous et toutes,

Me voici revenu de mon petit périple pour ramener le Quest à domicile. Je vais essayer de décrire mon parcours et mes impressions.
Mardi matin 9H, je file en voiture jusqu'au péage autoroutier près de Montluçon pour y rejoindre un covoitureur qui doit me mener jusqu'à Chambray-les-Tours. Il est à l'heure précise indiquée, 2H de route et me voilà déposé à Chambray. Un bon km à pied pour rejoindre la place de l'église où j'avais donné RDV à Joël. Avec la mairie, c'est le lieu qui me semblait le plus facile à trouver lorsqu'on ne connaît pas une ville, et là en l’occurrence les deux édifices se jouxtent. Le temps pour moi de me poser et manger un sandwich, de boire un peu, et à 13H15 le traîneau arrive.

Lorsqu'il m'a vu, je pense que Joël s'est demandé comment j'allais faire rentrer tout mon paquetage dans le Quest. Pour la halte du soir, j'avais contacté 2 gîtes et un camping à la ferme, seul le camping m'avais répondu. J'ai donc emmené avec moi toile de tente et tringles, sac de couchage et sac à dos de randonnée pour y fourrer le nécessaire : bidons, camelbak vide, un maillot et cuissard de rechange, biscuits, casque, chaussures de vélo... Je crois bien en avoir emmené pour 15 bons kg.

On décharge le VM du traîneau, Joël m'explique à quoi correspondent tous les boutons électriques (phares avant, clignotants, feux de détresse...), on vérifie la position du siège avec un tour de pédalier à vide, je quitte la tenue civile pour cuissard et maillot et me voilà parti.



Jusque là je n'avais fait que 10mn d'essai à Châteauroux et ma dernière vraie sortie route en VD datait du mois d'avril, depuis je n'ai fait que des trajets de 30km maxi en VD+remorque+Snoop fils dedans. Tout ça sur des routes qui m'étaient inconnues, autant dire que je n'avais pas tous les paramètres en ma faveur. Je sors du parking en faisant une petite marche arrière au pied au milieu de la rue et me voilà parti. Il est 14H15. Mon impression du moment : la même que lorsque j'ai touché mon premier volant, je me sentais comme un intrus et stressé.

Je pense être sur la bonne route que j'avais repéré attentivement sur un plan de la ville et sur la carte routière, mais après 1km je m'arrête tout de même demander confirmation à des marcheuses à la jonction d'un chemin forestier. Le hic, c'est que je m'arrête en côte et que je n'ai pas anticipé le changement de vitesse. Je déraille et dois descendre du VM pour tout remettre en ligne avant de repartir.
La route empruntée est la bonne et j'enfile les villages repérés sur la carte.



J'essaie de me remémorer tous les conseils que l'on ma donné et de ne pas être trop crispé sur le tiller. J'abaisse le pied un peu trop parfois et touche l'habitacle avec les talons. J'espère ne pas contracter de tendinite ou de crampes aux mollets en maintenant le pied. Le bitume est assez bon sans être de l'enrobé, j'enfile les km sans voir le temps passer jusqu'à Clion près de Châtillon/Indre, où je dois passer la nuit. Il est 17H30. Moyenne 28Km/h environ.



Le jeune agriculteur bio, qui vit en couple avec une chanteuse, a l'air interloqué en me voyant arriver avec un engin qu'il ne connaît pas. Je lui avais simplement dit que je venais à vélo. Quelques questions sur le VM et je vais planter la tente dans le champ annexe à la ferme. On est fin septembre, en semaine, je suis tout seul au bord d'un bois au milieu d'une prairie. Montage de tente, toilette, j'ai 2H à tuer. Je déplie la carte routière et n'arrête pas de tergiverser sur le parcours à emprunter le lendemain. Je partirai vers 9H et à cette heure là je pense qu'il y a pas mal de trafic notamment les automobilistes qui se rendent à leur travail.



Je vais dîner. Il est 20H. Petit apéro avec un verre de bière, gaspacho de tomates du jardin, rillettes maison (Stéphane mon hôte est éleveur porcin en bio), riz et sauté de porc poivrons champignons, tartes aux pommes du jardin. On dîne tout en discutant de leurs enfants, de leur vie de paysan pour lui et de chanteuse pour elle, de leurs projets, des maux du monde. Il est 22H30 et il est temps pour moi d'aller dormir.

Ma compagne m'avait dissuadé d'emmener le matelas de couchage, en me voyant déjà bien chargé. Elle avait au raison, sinon j'aurais dû pédaler avec sur les genoux, plus de place à l'arrière du Quest. Je glisse mes affaires de rechange sous le cas de couchage mais le sol est encore bien dur. Le sac à dos en guise d'oreiller. Je tente tout de même de m'endormir malgré la position inconfortable. Une chouette ou un hibou hulule à intervalles réguliers. Je crois me réveiller toutes les heures jusqu'au petit matin. Il est 7H30.

Petite appréhension quant à mon état physique avec 88kms la veille, sans entraînement, et un sommeil précaire. Verdict, juste un début de mal au fessier, mais pas de fatigue musculaire des jambes, je suis étonné. Je replie la tente, toilette et petit déjeuner en famille. C'est mercredi matin, les enfants sont à la maison. Il est 8H30.

Marie, la femme de Stéphane, doit, c'est une coïncidence, venir chanter prochainement à un festival à 2km de chez moi. RDV est pris pour cette occasion. A peine le petit déjeuner enfilé, je prends la route. Il est 9H15.

Je prends l'option Mézières en Brenne en traversant une petite partir du parc régional, Vendoeuvres (une automobiliste me double, se gare, prendre le VM en photo puis fait demi tour) puis Châteauroux. J'essaie de pousser sur le fond du siège pour avoir de la puissance, et soulager l'arrière des cuisses que j'avais sollicités la veille pour ramener les pieds dans le cycle de pédalage. Il est 11H15. Petit clin d’œil à Joël qui a vu M. FENIOUX le rejoindre dans son entreprise pour développer le Le Mans. Je passe à proximité du circuit du mois de juillet que certains ont parcouru, puis sors de la ville direction La Châtre. En apparté : il y a des voies cyclables tracées dans la ville, mais certaines d'entre elles, à l'entrée des ronds-points, ont un rétrécissement marqué par des plots qui rendent les voies trop étroites pour le passage d'un VM. J'ai dû stopper et reprendre la file des voitures.

Jusque là les jambes vont bien, je prends du plaisir à rouler. Le relief commence à être moins favorable avec des lignes droites interminables et des faux plats montants où je me traîne à 20km/h. C'est usant physiquement et mentalement car je suis en prise permanente. 5km avant La Châtre, c'est la côte de Nohant, célèbre pour le château de Georges Sand. Une bonne bosse où je roule à 10km/h. Je peste contre mon chargement qui m'alourdit et me ralentit, et songe qu'en VD j'aurais pu me mettre en danseuse pour relancer. J'arrive à La Châtre, il est 12H45.

J'ai très mal au fessier droit. Je mets ça sur le compte du dévers de la route qui doit balancer le poids du corps sur la droite. Et encore, je suis sur une belle départementale avec de l'enrobé, pas sur une petite route de campagne toute bombée. Je me pose 5mn pour envoyer un texto à ma compagne, je lui dis être sceptique sur ma capacité à prendre le VD et la remorque pour aller chercher mon fils chez la nounou avec 20km aller/retour après un parcours de 160km (au lieu des 130km envisagés). Un facteur à vélo s'arrête à ma hauteur, intrigué par le Quest. On discute une minute, il finit sa tournée.

Encore 70km pour rentrer. Je connais maintenant les routes, encore difficiles pendant 40km, essentiellement des faux plats, peu de toboggans où prendre un peu de vitesse et basculer ensuite avec l'élan. Les 20 suivants sont plus favorables. Mais oups, j'ai oublié les clefs de la maison et je ne pourrai pas rentrer. Je fais une halte chez mes parents 10km avant le but. Il est 15H15.

J'avais simplement dit à mes parents que je m'absentais 2 jours sans en donner la raison. Par expérience je sais que ma mère se serait inquiétée. On discute et j'attends en regardant quelques programmes TV sans grand intérêt (j'écoute la radio, ça force à l'imagination). Il est 19H.

J'ai un peu de peine à me motiver pour reprendre la route, 4km de plat puis 200m de dénivelé à monter. Je me suis entre temps délesté de l'essentiel de mon chargement. Je suis arrivé, il est 19H30.





Moyenne sur les 2 jours : 27 km/h environ, sachant que j'ai traîné le Quest au camping, le compteur a dû continuer de tourner. Un plat de pâtes, quelques granules d'arnica (placebo ou efficace, je ne sais pas), et au lit en montant péniblement les escaliers.

Verdict ce jeudi matin. Physiquement j'ai les tendons d'Achille légèrement douloureux à leur base, petit mal au fessier mais beaucoup moins qu'hier, un peu de fatigue des jambes mais quoi de plus normal après plus de 240km sans foncier préalable.

Avec le recul, j'ai du mal à prendre conscience que j'ai pu aligner autant de km sans foncier. Le VM est beaucoup moins traumatisant pour le dos (j'ai facilement des douleurs en bas du dos en VD), la nuque, les cuisses et les pieds (le poids du corps ne pousse pas le pied sur la pointe de la chaussure). J'ai apprécié les quelques descentes mais j'ai été très prudent, 77km/h maxi, car le VM avait tendance à onduler, peut-être à cause de mon apprentissage du tiller ou de l'influence de l'air sur la coque. J'ai remarqué aussi que l'aspiration derrière les poids-lourds qui m'ont dépassé est bien moindre qu'en VD.

C'était peut-être inconscient, je ne sais pas, mais je tenais à commencer mon expérience en VM sur de belles routes, avec un bon enrobé, avec un relief modeste (1500m de D+ au total), tout en me lançant un défi. Il me faudra maintenant tester le Quest à vide parce que le chargement a un peu faussé la donne dans les portions en faux-plats montants et dans les bosses. Je songerai peut-être aussi à ajouter quelques dents sur la route libre car le développement mini standard me semble un peu juste dans des bosses à plus de 8%.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pate-et-tics.com
snoop
**
avatar

Messages : 121
Âge : 39
Localisation : Montluçon (03)
VPH : Quest carbone N°689 (Blast), VD Trek course carbone, VTT Peugeot, remorques enfant Varly, Croozer et Weehoo
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 26 Sep 2013, 11:30

Et pour le nom de baptême, j'ai songé à "Blast". C'est le nom d'une BD sombre de Manu Larcenet, blast est un mot anglais qui signifie "effet de souffle".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pate-et-tics.com
peyo47
Accro du forum
avatar

Messages : 1569
Âge : 58
Localisation : ST GIRONS - 09
VPH : QG VENDU. LE PROCHAIN EN RÊVE
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 26 Sep 2013, 11:53

Joli périple, et bien raconté. Le plaisir va maintenant arriver   et tu auras du mal, à te passer de "BLAST"  
Je te souhaite de nombreux kms de bonheur  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 26 Sep 2013, 13:25

Merci pour le récit. Pour moi, c'est un pur bonheur de le lire.
Je pense quand même que tu as été un peu naif, voir inconscient.
En même temps tu sembles avoir parcouru les 240km sans trop d'encombre et tu m'en vois admiratif.

Plus tu vas rouler. Plus le plaisir va aller en grandissant. Tu avances déjà fort pour quelqu'un qui ne fait pas de vc. C'est assez étonnant.

Je me rappelle mes premiers tours de roues de vc, j'étais dégoutté de rouler moins vite qu'avec mon vd. Aujourd'hui, y'a pas photo.

Je trouve la photo très belle avec le quest devant le château. Finalement le blanc en haut et le rouge en bas est du plus bel effet.

Non, vraiment, tu m'as vendu du rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 10958
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 26 Sep 2013, 13:50

Salut snoop! Bravo!  


J'ai très mal au fessier droit.

C'est normal pour deux raisons:
1) Tu n'es pas encore rôdé
2) Dans le Quest (comme dans le Waw d'ailleurs) la position est assez droite.

Moi même, en revenant du Mans avec Pikachu, j'avais les fesses un peu tannées après les 170 bornes (même hier après 110 bornes).
Si tu ne veux un confort total de ce coté là, prends un Milan SL. Même au bout de 200 bornes , aucun mal au cul car on y est nettement plus allongé et la pression est mieux répartie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Thygo
Accro du forum
avatar

Messages : 1447
Âge : 51
Localisation : Villeurbanne
VPH : Agenda et Quest 693
Date d'inscription : 08/05/2011

MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   Jeu 26 Sep 2013, 13:55

Hé.... dis donc Magnum.... il vient juste de l'avoir, son Quest. Tu crois qu'il va tout de suite investir dans une autre bestiole, toi?
On est pas tous des Magnums.

Il est trop, celui-là Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.le-fil-de-l-eau.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blast, le Quest en Bourbonnais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blast, le Quest en Bourbonnais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blast, le Quest en Bourbonnais
» Quest 71 est mort en me sauvant la vie
» CR Bourbonnais 04/04/09
» Mon Quest est diabolique
» Essais Quest et Waw au Mans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: