Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
clspace
Posteur d'argent


Messages : 445
Âge : 22
Localisation : Oberelsàß , Strasbourg
VPH : VD Lapierre
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Mer 29 Mai 2013, 22:23

bon, en me renseignant, il existe aussi un add-on pour inventor, et jusqu'en août si j'ai bien compris on peut utiliser Falcon je viens de lancer les téléchargement de Inventor 2013 et de Facon .exe, tout comme de l'add-on de inventor, on verra bien ce qu'il en sort. je suis vraiment curieux, même si c'est du boulot pour le faire sur l'ordi...

sinon, j'ai mis mes idées sur papier, et à l'échelle, et j'ai vraiment été étonné par la forme. pour une feuille de A4 de large, il m'en fallait presque 3 en longueur pour pouvoir y représenter le Milan (et au minimum 4.5 pour mon idée de VM).
je ne me suis jamais rendu compte qu'un VM étais aussi long , ni sur une photo ou en réel, ni avec les chiffres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.v-lomobile.e-monsite.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Mer 29 Mai 2013, 22:30

1,5 fois plus long qu'un Milan...
50 à 130 kg...


Shocked
Je suis pour le moins intrigué !

Un petit croquis peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
clspace
Posteur d'argent


Messages : 445
Âge : 22
Localisation : Oberelsàß , Strasbourg
VPH : VD Lapierre
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Mer 29 Mai 2013, 23:34

là il y a une partie, en fait une image du carénage vue du dessus.

le petit carénage est censé représenter le milan, et le deuxième est en quelques sortes la continuité de mon VM. en fait c'est deux pièces sécables au milieu qui sont écartables si possible en roulant soit automatiquement soit manuellement, via un moteur. le but est d'augmenter significativement l'écartement des deux roues, pour en faire un VM sur 4 roues stables et aérodynamique (mais pas de trop en ville (inutile)) et un VM stable mais très aérodynamique sur route. j'ai déjà aussi pensé à faire un VM conventionnel, avec une 5 ème roue dans le carénage (à la même place que le milan), et j'aurais même un système mécanique pour changer la transmission des deux roues arrières à la roue du milieu et un système électrique pour descendre cette roue et remonter les autres dans le carénage.
le seul problème est qu'il ne faut pas pédaler, je suis donc en train de voir pour une alternative aux embrayages de voitures de manière à ce qu'il ne faut pas appuyer sur un deuxième bouton, et je pense avoir trouvé, ais laa solution n'est pas la plus simple, et je ne suis pas satisfait.

l'entrainement arrière sur deux roues ayant un écartement variable me semblait simple à trouver, mais là aussi c'est une usine à gaz, d'ou le poids (sans compter tout les moteurs, et la nécessité d'avoir un ordi dans le VM pour tout contrôler.

l'entrainement arrière est crée avec différentes parties mécaniques :
- sur chaque roue il y aurait un axe au niveau du moyeu, qui va presque au milieu du VM.
- au bout de cet axe il y aurais une roue dentée. puis un grand axe entièrement cranté coupé en deux au milieu.
- au milieu de cet axe vient le différentiel, un différentiel similaire à celui des tondeuses.
-ce différentiel est donc équivalant à un train épicycloïdal. sur la couronne vient un autre axe sur lequel est posé la cassette. cet axe est essentiel pour pouvoir facilement changer la cassette.

je suppose que rien que ici il y a facilement 10-15 bons kg (sans compter les batteries essentielles).

la seule question que je ne sais pas comment résoudre, mais qui est essentielle sur ce VM est la source d'énergie. le soleil j'oublie, car je ne veux pas casser l'aérodynamie (enfin si ce profil est aussi aérodynamique que je l'espère) , le vent idem , même raison (c'est encore pire) , et après il nous reste quasiment rien.

la chaleur j'y ai pensé, mais je sais qu'il n'y en a de loin pas assez pour utiliser l'effet Seebeck avec le rendement actuel.
après, je ne me suis pas encore renseigné, mais c'est possible peut-être d'utiliser une conversion de l'humidité ambiante en électricité. sinon ce sera la prise électrique, car là je sèche . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.v-lomobile.e-monsite.com
LoRan(s)
Accro du forum


Messages : 1203
Âge : 48
Localisation : Grenoble + Saint Claude (Jura)
VPH : RANS V2
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Mer 29 Mai 2013, 23:43

Je n'y connais rien en calculs aeros mais il y a ce site intéressant : http://www.aerospaceweb.org/question/aerodynamics/

Avec les explications pour la surface de la balle de golf : http://www.aerospaceweb.org/question/aerodynamics/q0215.shtml
Si j'ai bien compris c'est utile pour une sphère/cylindre, enfin un objet dont la partie arrière est sphérique/cylindrique). Sinon c'est bien plus éfficace de faire une pointe arrière si on peut

Liens issus d'une discussion sur l'aero du NoCom
http://www.recumbents.com/forums/topic.asp?TOPIC_ID=4610&whichpage=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum


Messages : 3023
Âge : 65
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Mer 29 Mai 2013, 23:52

OK mais je ne comprends pas l intérêt de fabriquer un VM comme cela
C est plus lourd ,plus cher,plus compliqué,plus difficile a entretenir,plus encombrant ,ca consomme plus d énergie,donc moins de rendement
il faudra probablement une motorisation de plus de 500 w (DECLIC ECO parle de 500 w confortable pour un VM de 30 kg)
donc il faudra l immatriculer pour être en catégorie cyclomoteur
Bref je ne vois que des inconvénients mais quelque chose a du m échapper...........

Donc dis nous pourquoi cette construction qui se rapproche plus d une voiture éléctrique que d un VM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Jeu 30 Mai 2013, 00:11

Mais y'a des pédales, quand même ? Parce que tu n'en parles pas...
Et puis 5 roues Shocked
Revenir en haut Aller en bas
clspace
Posteur d'argent


Messages : 445
Âge : 22
Localisation : Oberelsàß , Strasbourg
VPH : VD Lapierre
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Jeu 30 Mai 2013, 01:40

@ LoRan(s) : merci pour les liens, je vais lire ça euh . . . cet après-midi . . . si j'ai le temps . . . Smile

@ Pearly Spencer : Bien sûr qu'il y a des pédales Very Happy

par contre, ce dont je ne suis pas sûr non plus, c'est si il faut vraiment arrêter de faire tourner les roues quand elles sont rentrées. je ne suis plus sûr, mais une pièce en rotation peut être utilisée pour améliorer l'équilibre comme je crois un gyroscope ou un truc du style?

En regardant ton "site" tu peux me dire le logiciel utilisé pour faire ce VM?

@ Leloublan : je vais te répondre avec des réponses un peu longues Neutral :

ce type de VM n'as aucun intérêt pour toi, pour les autres de ce forum non plus, sauf à moi.
effectivement, un projet de ce style permet de me documenter, d'apprendre, de créer, de découvrir, bref, tout faire ce que je pourrais faire à l'école, sauf que je le verrai d'une autre façon, plus concrète.
je pourrais ainsi également mieux maîtriser des logiciels qui me seront très utile dans le futur (sauf que je ne pourrais pas me les procurer aussi facilement qu'actuellement Wink )

je pourrais commencer à apprendre à maîtriser les composites, et la soudure, chose dont j'ai déjà un prof, la soudure étant dans la famille depuis au moins trois générations et donc j'aurais des machines qui étaient à la pointe il y a . . . euh . . . 30-40 ans ?! Smile en effet, actuellement je n'ai utilisé qu'une fois un appareil pour la soudure à l'arc.

et finalement, ce "projet" peut non pas seulement servir à ma propre connaissance, mais pourra aussi servir aux autres personnes qui ne connaissent pas encore les VM et pourront le découvriront à l'aide d'un engin peu coûteux en électricité (par rapport à une voiture) et y découvrir des pédales. le but du jeu est de leur faire remarquer que c'est un gain d'argent sans perte de temps.

la prochaine étape pour vraiment infester tout le monde du virus nommé Vélomobile sera à faire par la génération après la mienne.
La mentalité aura commencé à vaciller envers les énergies vertes mais pas totalement quand même pour nôtre génération. je ne parle même pas de la vôtre qui est une catastrophe.

nos enfants devront terminer, et achever le passage d'un type de VM comme le mien à un VM comme les VM actuels. au pire ils peuvent le faire sur plusieurs générations . . .

et c'est aussi pour cela que si jamais je devrais arriver à mes fins, alors il m'est extrêmement important que tous les fabricants de VM conventionnels survivent . . .
d'autant que si il y a de la concurrence il y aura de la recherche et une amélioration constante.



ah, et pour le poids, j'ai aussi dit que je voulais bien entendu diminuer le pois au maximum plus tard : mettre si possible des courroies à la place des axes, coque en carbone ou bois, extruder les axes si possible, utiliser de l'alu ou du titane, utiliser des servomoteurs à la place de moteurs 380V scratch bref, re-revoir en profondeur chaque partie. le pb c'est que si je le fais sans avoir au moins une idée des différentes structures possibles, alors les calculs seront faussés, et je ne pourrais pas aller à la limite, et au niveau du poids, va falloir quand même tout revoir, avec la résistance des matériaux, les contraintes, les vitesses de rotations, la solidité, la sécurité, . . . tout ceci pour en obtenir le meilleur.

j'ai prévu un poids très lourd,au départ, quand on fait ce que j'ai prévu, mais je n'ai pas prévu de le fabriquer sans l'alléger si possible jusqu'à au moins 30kg. donc ce sera utilisable par tout le monde. pour un prix pas trop cher si cela devait réellement arriver jusqu'à la fabrication (pas de fabrication humaine) . . .

en plus, la puissance n'est pas un pb : il suffit de rajouter une pseudo remorque que l'on peut très facilement relier avec le VM décrit ci-dessus et réitérer, autant de fois que nécessaire.
dans ce cas, il deviendrais très (trop) long, donc faut l'articuler, et là je pense avoir aussi trouvé une méthode pour que ce soit faisable, encore une fois avec des moteurs actuellement.

le but serai de faire une machine à propulsion pseudo-humaine (à propulsion humaine pour les daweed qui ne sont pas pressés ) qui puisse clairement rivaliser avec les voitures, sur de nombreux points.

c'est en fait censé être un véhicule reliant les avantages des VM et des voitures, avec comme seul inconvénient le poids, tout en sachant que à la fin celui-ci sera aussi maîtrisé pour que l'on puisse peut-être même utiliser sans moteur, où alors que dans les relances. . . Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.v-lomobile.e-monsite.com
clspace
Posteur d'argent


Messages : 445
Âge : 22
Localisation : Oberelsàß , Strasbourg
VPH : VD Lapierre
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Jeu 30 Mai 2013, 02:51

Project Falcon est effectivement un excellent logiciel!!
c'est le genre de logiciel que je cherchait, simple à utiliser, simple à comprendre, simple pour interpréter les résultats et peu cher Smile
reste plus qu'à faire que ça marche sous linux, parce que mon windows n'aime pas trop mais pour ce que je veux l'utiliser, cela devrait suffire.
reste plus qu'à créer le modèle, mais d'abord je vais dormir . . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.v-lomobile.e-monsite.com
Yoplait
Accro du forum


Messages : 1059
Âge : 47
Localisation : Genève
VPH : L'Anisoptère en phase d'électrisation, Waw 093
Date d'inscription : 26/12/2010

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Jeu 30 Mai 2013, 06:47

Leloublan a écrit:

donc il faudra l immatriculer pour être en catégorie cyclomoteur

Pas possible en Suisse, la catégorie cyclo est impossible à obtenir avec plus de deux roues, il faudra passer en motocycle léger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jfsgeneva.com
Samural
Pilier du forum


Messages : 797
Âge : 48
Localisation : Namur, Belgique
VPH : WAW 169, Metaphysic 2x700, Dahon Jetstream P8, Velocipède Michaux
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Mar 11 Juin 2013, 15:06

Pour en revenir à l'aérodynamique, tu peux te permettre plus de libertés qu'avec un engin de record.
Inutile de vouloir obtenir un flux laminaire sur une grande partie de la coque: vu les vibrations de celle-ci et les saletés qui vont s'y coller, c'est peine perdue.

Voir à ce propos les recommendations de Mark Drela (au bas de la page). Et sa version traduite ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques   Aujourd'hui à 15:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lois physiques pour la construction de Vélomobiles aérodynamiques
» Pièces détachées pour la construction : fournisseurs ?
» Un VC pour tous : Construction sans soudure
» Vos suggestions pour une construction vélomobile
» Pour les forts en physique...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: