Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trajets pendulaires en Alleweder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 24 Sep 2007, 12:57

Après 6000km (en VTT... Embarassed désolé j'espère bientôt y remédier) en marathon plus, voici mes constats:

Ben ça glisse pas mal sur le mouillé, les feuilles, la route grasse, etc... rien de catastrophique non plus mais les freinages d'urgence peuvent s'avérer un peu limite.

Mon pneu avant semble quasi neuf Shocked indestructible?

J'ai changé mon pneu arrière pour un big apple (démarche inverse!) à cause du confort vraiment trop spartiate du marathon plus. De plus le pneu arrière après 6000km montrait lui déjà plus de signe de fatigue (sculptures moins visible sur la bande de roulement)

Bien entendu: zéro crevaison avec malgrès pas mal de passage sur du verre brisé et autre joyeuseté présente sur mes pistes et bandes cyclables.

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 02 Oct 2007, 09:43

Et bien moi je trouve les Marathon Plus beaucoup plus confortables que les Marathon Slick. A tel point que je peux les gonfler beaucoup plus. Gonflé à block, à 6,5 bars, je retrouve le même (in)confort qu'avec les Marathon Slick gonflés à 5 bars. Ce qui fait que la plus grande pression compense en partie la perte de perfs entre les 2 modèles (qui je le rappelle, ont les mêmes dimensions : 35x406).

A l'arrière, en Marathon Plus 47x406 par rapport au Big Apple 50x406, gonflé à la même pression (4 bar), il y a un poil moins d'amorti, mais c'est vraiment minime comme différence.

Par contre je ressens effectivement la moins bonne adhérence. Ou plutôt, je l'entends. En virage, j'entends mes pneus faire du bruit sur le sol ! Ca fait un sorte de bruit de mouillé, comme si je roulais dans l'eau (au niveau du bruit seulement). C'est encore plus prononcé dans le parking en sous-sol de mon entreprise, où le revêtement est très lisse, et où j'entends le bourdonnement des pneus sur le sol.


Dernière édition par le Mar 02 Oct 2007, 09:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Genoux et nouvelles pédales   Mar 02 Oct 2007, 09:53

(http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/index.php?2007/10/01/60-genoux-et-nouvelles-pedales)

J'ai roulé pendant tout l'été avec les pédales d'origine, des pédales classiques. Suite à l'abandon de mes pédales automatiques, mes douleurs au genoux ont rapidement disparues. Mais au bout de quelques temps, j'ai eu à nouveau mal aux genoux. Lorsque je voulais trop forcer, ou que je pédalais en puissance à une fréquence trop faible, cela accentuait mes douleurs. Ce n'étaient pas des douleurs très importantes, mais simplement la sensation que si j'appuyais plus, je pourrais me faire très mal.

Début septembre, j'ai décidé de remettre mes pédales automatiques, des Time ZXX, pour voir. Et bien mes douleurs aux genoux sont réapparues très rapidement, en quelques jours ! Je me suis rendu compte que les douleurs n'étaient pas les mêmes, que les pédales automatiques me provoquaient des douleurs certainement liées au fait que mes pieds étaient bloqués sans liberté angulaire sur les pédales. Time indique que ses pédales ont une liberté angulaire de 5° : ce n'est pas vrai, car s'il faut effectivement écarter les pieds d'au moins 5° avant qu'ils ne décrochent de la pédale, un puissant ressort de rappel maintient le pied dans une position fixe sur la pédale.

Mais je me suis rendu compte également que pédaler avec les pieds accrochés aux pédales est à la fois très efficace et très agréable : cela donne la sensation de faire corps avec sa machine, de pouvoir pédaler à toute vitesse sans avoir peur que les pieds glissent des pédales.

Je me suis donc décidé à acheter de nouvelles pédales automatiques : les Speedplay Frog, réputées justement pour leur grande liberté angulaire, et leurs bienfaits pour les genoux. J'ai commandé les moins chères, 100€, en Chromoly, me disant que dans l'habitable du vélomobile elles ne seraient pas exposées à la pluie et au soleil, et que je n'avais donc pas besoin de la version inoxydable, un peu plus chère.



Aussitôt reçues, aussi montées. J'ai très rapidement constaté les effets bénéfiques de ces pédales. Le pied est effectivement totalement libre sur la pédale, encore plus qu'avec une pédale normale sur laquelle le pied ne peut bouger qu'en le levant de la pédale. Le déclipsage est impressionnant de facilité, il suffit de faire sortir le talon et le pied n'est déjà plus accroché, sans n'avoir rien senti du tout ! Ca change par rapport aux Time, avec lesquelles j'avais l'impression de me déboiter le genoux à chaque déclipsage.

Et l'essentiel : je n'ai plus mal aux genoux ! Non seulement avec leur liberté angulaire elles n'appliquent aucune contrainte au genoux, mais en plus, en ayant à nouveau les pieds clipsés aux pédales, je peux facilement pédaler à une fréquence plus élevée et donc épargner là aussi mes genoux. Et en prime, je roule plus vite, grace à la fréquence de pédalage plus élevée et au pédalage "rond" (en tirant sur les pédales avec le pied qui remonte).

Soyons honnête : par rapport aux Time, ces pédales ont quand même quelques petits défauts :

* elles sont un peu plus chères, mais pas de beaucoup (100€ contre 70€), mais ce sont surtout les cales qui sont plus chères : près de 50€ les cales des Frog ! J'espère que je n'aurai pas à les changer trop souvent. Mais de toute manière mes genoux le valent bien.

* elles déclipsent involontairement plus facilement. Avec les Time je pouvais pédaler à toute vitesse, le plus vite que je pouvais, sans décrocher. Mais avec les Frog, quand je fais ça, il m'arrive de déclipser. Mais depuis que je le sais, j'évite simplement de jouer à ça et en condition normale, je n'ai plus décroché, même à une fréquence de pédalage rapide.

* les cales Frog sont un poil plus épaisses que les cales Time. Comme mes chaussures n'ont pas des crampons très profonds, je touche le sol avec les cales. Sur l'herbe, le sable, la moquette, aucun soucis. Par contre, sur le carrelage il faut que je fasse attention de ne pas glisser, et sur du parquet, attention de ne pas rayer ! Mes prochaines chaussures auront des crampons un peu plus profonds, pour éviter ces problèmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6973
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 02 Oct 2007, 19:02

Ah que voilà un témoignage intéressant !
J'espère que ceux qui souffrent de pb aux genoux ou qui cherchent des pédales automatiques, s'intéressent aux trajets pendulaires en Alleweder ...
J'ai fait l'execice d'essayer de retrouver ton post avec la fonction "recherche", et une fois de plus j'ai rien obtenu ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 02 Oct 2007, 19:13

La fonction recherche est... peu efficace, pour rester poli.
Regarde plutôt ce tutoriel préparé avec amour par... devinez qui!
http://velorizontal.bbfr.net/Velorizontal-f2/Comment-rechercher-d-anciennes-discussions-t2766.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6973
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 02 Oct 2007, 19:39

Miracle, et si ça marche TRES bien
Je n'avais jamais utilisé la recherche "Goggle" car je pensais que j'allais chercher sur tout le web, comme lorsque l'on utilise Goggle (enfin pas les seuls crawlers ???)
Il serait moins déroutant de virer Goggle ds le titre du bouton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Paconte
***
avatar

Messages : 169
Âge : 45
Localisation : Geneve, Suisse
VPH : Alleweder a3 modifié en AR 406 bionixisé, Vieux Mountain bike, quelques vélos de récup.
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Sam 06 Oct 2007, 12:55

Mmmmiam!

Tu les as commandé où, tes pédales?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Sam 06 Oct 2007, 13:48

Isran Paconte a écrit:
Tu les as commandé où, tes pédales?
Sur www.materiel-velo.com

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Jeu 18 Oct 2007, 14:02

http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/index.php?2007/10/17/61-collision

Il y a quelques jours de cela, tranquillement, je roulais sur la piste cyclable en me rendant à mon travail, ricanant nonchalamment en dépassant la ribambelle de voitures agglutinées en file indienne sur la route juxtaposée.

En face de moi arriva alors un ado habillé en noir, sur un vélo noir, en train de trifouiller d'une main non moins nonchalante son téléphone portable, à moins que ce ne fut un lecteur mp3 ou tout autre appareil électronique qu'il est bien évidemment urgent de tripatouiller sans regarder devant soi pour satisfaire son désir de bien être immédiat lorsqu'on se rend à son bahut préféré sur son fier dextrier à double roue rayonnée et moteur à soupe (qui ne sert donc pas qu'à grandir).

Commençant à me rendre compte que le jeune cyclo-technophile était décidemment trop absorbé par ses manipulations pour pouvoir s'imaginer qu'il pourrait éventuellement être amené à croiser l'un des très rares usagers de cette piste cyclable qu'il arpentait donc en roulant distraitement bien en son milieu, ma main se rapprocha de ma sonnette de vélo format familial et sonna préventivement un ou deux coups pour prévenir le susdit co-usager de piste.

Voyant que cela n'y suffirait pas, je m'acharnais alors idiotement sur cette sonette, qui toute familiale fut-elle ne réveilla pas l'imprudent mal réveillé, alors qu'une salve déterminée d'AirZound l'eut prestement sorti de sa torpeur et l'aurait accessoirement incité suffisamment à l'avance à regagner le côté de la piste qui lui était assigné afin que nous puissions nous croiser sans heurt.

Hélas, cette idée de génie ne me vint pas, et bien que le malheureux, à 2 mètres de moi, se rendit enfin compte de l'énorme fusée à pédale qui lui fonçait dessus et tenta une manoeuvre d'évitement d'urgence afin de limiter les conséquences de ses rêveries matinales, la collision fut inévitable, et sa pédale gauche vient heurter mon jadis splendide carénage me laissant un poignant souvenir de notre rencontre.



Je stoppais, sortais de mon bolide et jettais un coup d'oeil sur les deux énergumènes, celui que je venais de croiser et celui dont je venais de m'extraire. Heureusement le premier n'avait pas chu, il s'était arrêté à distance respectable de moi, hébété, puis réalisant que j'étais humain et que j'aurais donc sans doute un désir naturel de vengeance à assouvir, il prit courageusement la fuite. De mon côté, réalisant que nous nous en sortions bien malgré l'estafilade, pour laquelle je ne pouvais de toute manière plus grand chose à ce stade, si ce n'est tenter de redresser la tôle un peu plus tard, je ne le hélais pas et me résignais à poursuivre ma route, un peu dépité et certainement moins nonchalemment, cette fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Jéjon
Accro du forum


Messages : 7366
Localisation : Belgique
VPH : Schlitter Encore, Zockra Gwer, Sucre d'Orge (TD Dechenne), Optima Orca ASS, Tandem Flevo Amigo, Cuberdon (VM A2)
Date d'inscription : 07/01/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Jeu 18 Oct 2007, 14:37

Costaude, la peinture ! Pédale en plastoque, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chti brico
Posteur d'argent


Messages : 485
Âge : 51
Localisation : Nord
VPH : proto 26-20
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Jeu 18 Oct 2007, 16:16

Et dire que certains se demandent encore pourquoi les téléphones sont interdits en roulant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isran Paconte
***
avatar

Messages : 169
Âge : 45
Localisation : Geneve, Suisse
VPH : Alleweder a3 modifié en AR 406 bionixisé, Vieux Mountain bike, quelques vélos de récup.
Date d'inscription : 13/06/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Sam 20 Oct 2007, 09:03

Bienvenue au club des véhicules cabossés!
Mon vélomobile est aussi cabossé, rayé, marqué.
C'est la vraie vie, tout est condamné à être abîmé, vieilli, et, pour finir, décomposé.
Cela n'empêche pas ton vélomobile de remplir complètement sa fonction.
Bien sur, c'est rude, après tout ce travail, c'est dégouttant même.; tant de temps passée à travailler soigneusement et d'un coup, en une fraction de seconde, des heures perdues.

Personnellement, j'ai toujours eu des véhicules trash pour pouvoir en jouir complètement sans me tracasser, rouler partout, charger tout ce que j'ai besoin de transporter. Il y a quelques années, j'ai refait complètement une 2cv et, étant un peu perfectionniste, après toutes ces heures de travail, j'ai trouvé dommage de ne pas lui faire une jolie peinture. Ce fut donc fait, je n'ai jamais osé rouler avec.

Il est dommage que le fait d'avoir un beau véhicule, de beaux habits soit si important pour être considéré et pris au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Le lièvre et la tortue   Ven 11 Jan 2008, 14:11

Le lièvre et la tortue

Jeudi matin, comme tous les matins, j'amène mon fils à l'école avant de me rendre au travail. Il faisait un temps d'hiver magnifique. Le jour était sur le point de se lever derrière les rares nuages qu'on apercevait au loin. Il faisait bon, le trajet allait être très agréable, et je me suis dit qu'il faudrait encore une fois que je roule en t-shirt pour ne pas avoir trop chaud sur le chemin.

A l'école, je gare le vélomobile sur le parking, à côté du "ludospace" de mon voisin et ami, qui s'était arrêté en travers en laissant tourner le moteur. En arrivant avec mon fils devant l'école qui n'avait pas encore ouvert, je retrouve ce voisin et le salue, mais comme il était en discussion avec d'autres personnes sur des sujets sans doute moins futiles ("alors le bébé ça va, les nuits pas trop dures ?") je n'ose pas lui demander si jamais, comme les apparences le laisser supposer, il n'aurait pas un tuyau pour ne pas payer l'essence.

Après avoir souhaité une bonne journée à mon fiston, je reprends la route en direction de mon travail, et entame la portion de 10 km de départementale qui me sépare du début de l'agglomération toulousaine. Deux ou trois kilomètres après, mon voisin me double, et me salue d'un coup de warning amical. Un certain nombre d'autres véhicules me doublent, plus ou moins rapidement, comme d'habitude.

Tranquillement, j'arrive au bout de la départementale et entre dans l'agglomération. Je roule sur la route, jusqu'au début de la piste cyclable, et décide finalement d'y rester, comme je le fais de plus en plus souvent, même si je dois ralentir les automobilistes, car maintenant que je roule à une bonne vitesse (35 à 40 km/h sur cette portion) les pistes cyclables me ralentissent beaucoup avec leurs multiples intersections, sans compter qu'avec ma vitesse il faut que je redouble d'attention pour ne pas y être un danger pour les autres usagers de la piste (piétons, vélos, chiens en laisse, etc).

Mais rapidement je change d'avis : aujourd'hui la route devant moi est particulièrement embouteillée, alors je me rabats sur la piste cyclable au premier bateau venu, laissant l'automobiliste me suivant avec le comportement de celui qui cherche la moindre occasion de doubler d'un coup d'accélérateur rageur le soin de constater par lui-même que ce n'était finalement pas moi qui le ralentirais le plus dans sa course motorisée quotidienne.

Comme souvent dans cette situation je me demande si certaines des voitures que je vois bloquées dans la longue file pare-chocs contre pare-chocs ne sont pas les mêmes qui m'ont doublées quelques kilomètres avant sur la départementale. Et tout à coup, quelques centaines de mètres à peine après avoir rejoint la piste, je réalise que je vais dépasser le "ludospace" de mon voisin. En le dépassant, je jette un coup d'œil et je constate que c'est bien lui. Mais comme il est à l'arrêt et que je roule sans doute à plus de 30 km/h, je n'ai pas le temps de sortir un bras pour le saluer à nouveau. Et je réalise alors qu'il est bloqué là pendant encore un bon moment, étant donné qu'il a devant lui encore 2 bons kilomètres de bouchon !

J'ai beaucoup pesté et déprimé en attendant mon vélomobile quand je restais bloqués dans ces bouchons quand j'étais en voiture. Et depuis, cela faisait longtemps que j'essayais de mesurer combien les bouchons pouvaient bloquer les automobiles par rapport à ma progression en vélomobile. J'essayais de repérer les voitures qui me doublaient sur la départementale, pour les retrouver ensuite sur la route en ville. Mais c'est la première fois que je peux constater, avec une automobile partie peu de temps après moi du même point de départ que moi (l'école de mon village), combien la perte de temps dans les bouchons est beaucoup plus significative que le gain de temps dont on bénéficie en roulant à 90 km/h sur la départementale.

Sur ces réflexions, et tout en repensant au cynisme percutant des fables de La Fontaine appliquées à ces considérations très contemporaines, j'ai fini mes 25 km matinaux en me disant que ce matin-là, comme souvent, j'aurais encore évité beaucoup de stress et de temps perdu (pour ne parler que de ça) en utilisant mon vélomobile plutôt qu'une automobile !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
hominien666
Posteur d'argent


Messages : 449
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 11 Jan 2008, 14:25

J'ai exactement la même reflexion sur la nationale (limite 110km/h) le matin en moto où les mecs en 4*4 et monospace te collent au cul pour accélérer comme des boeufs (130km/h mini -> 160km/h) pour aller coller le cul du suivant 50 ou 100m plus loin et ainsi de suite. Je fais comme toi je les repère car quelques km plus loin il y a très souvent des ralentissements voir des bouchons et je les retrouve totalement arrêtés une dizaine de voitures après le début du bouchon. Je te dis pas l'essence qu'ils consomment pour rien.
(Je ne sais pas si c'est les soldes ou le prix du pétrole mais je trouve qu'il n'y a pas grand monde sur les routes cette semaine.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 11 Jan 2008, 16:07

Ma femme n'étant pas partante pour rouler sur la glace avec le VTT, j'ai souvent l'occasion cet hiver de comparer entre elle en voiture avec les marmots et moi en trike lorsque l'on se retrouve quelque part et que l'on rentre ensuite à la maison.
C'est étonnant, même avec des routes libres et entre 8 et 18Km elle ne peut me grignoter que quelques minutes. En général, le temps de sortir les enfants de la voiture me permet d'arriver. Un intermédiaire entre le vélomobile et la voiture est indispensable, pour ceux qui n'ont pas le courage, l'envie ou la forme nécessaire, car une voiture de 200Kg allant à 50km/h ferait un usage identique aux lourdomobiles dans 90% des situations.

Tu as pensé que ton voisin, en laissant tourner son moteur, dissipe plus d'énergie que toi en roulant? Juste en le coupant 2 minutes il te paierait l'assistance sur ton trajet, si tu avais une assistance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 11 Jan 2008, 16:19

cavallo pazzo a écrit:
[...] une voiture de 200Kg allant à 50km/h ferait un usage identique aux lourdomobiles dans 90% des situations.
N'importe quel vélomobile avec un moteur électrique de 1000 ou 2000W (la puissance d'un aspirateur) devrait faire l'affaire. C'est ça qu'on devrait voir dans nos rues.

Sinon il y a déjà la mobilette (ou scooter électrique) mais ça protège pas de la pluie.

cavallo pazzo a écrit:
Tu as pensé que ton voisin, en laissant tourner son moteur, dissipe plus d'énergie que toi en roulant? Juste en le coupant 2 minutes il te paierait l'assistance sur ton trajet, si tu avais une assistance...
Oui. Ou qu'un seul de ses allers-retours représente l'énergie que je dépense en 1 an. Faut que je lui en parle, sur le ton de l'humour c'est toujours percutant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5626
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 11 Jan 2008, 16:51

J'ai eu l'occasion de faire la "course" avec ma femme, de mon boulot à notre maison, soit 8 km à travers Grenoble. Je suis arrivé 10 minutes avant elle. Et je n'ai pas roulé comme les dingues du pilotage en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gil
Posteur d'argent
avatar

Messages : 347
Âge : 54
Localisation : Haute Bretagne (35)
VPH : trike challenge XT déguisé en VM depuis le 27-08-08,Waw 036 depuis le 28-11-11
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 11 Jan 2008, 22:37

N'étant pas très ancien sur le forum, je viens de découvrir tes périgrinations en vélomobile.

Félicitation pour ta tenacité

ça m'encourage à essayer d'en faire autant, mais j'ai 100 km AR, principalement en campagne et avec environ 500m de dénivelé positif et 600 en négatif sur un aller ça ne sera sans doute pas facile
Il faudra encore patienter un peu, j'envisage l'achat courant 2008, enfin dès que je serais assez riche,d'un trike avec assistance électrique , que je voudrais carroser en bois et toile, comme on peu le faire pour les avions anciens ou en construction amateur. ça pourrait être une solution assez légère..
Pour l'instant je réfléchit au type de trike, et à la conception du carénage.

en tous cas bravo, j'aimerais voir des vélomobiles plus souvent sur ma route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benoit
Nouveau / nouvelle


Messages : 3
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Dim 20 Jan 2008, 20:37

Bonjour à tous,
en tant qu'automobiliste qui cotoie chaque jour le vélomobile, je tiens à remercier Guilhem. Je fais partie de tes admirateurs, ceux qui pestent en voiture dans les bouchons. Je fais le trajet Lamasquère - basso cambo et je mets dans les jours de bouchons normaux 35 à 40 minutes.
Je ne suis pas encore cycliste, j'en rêve, je parcours pour l'instant les sites de Vélo Horizontaux. Je me disais, le vélomobile ça doit être moins bien que le VH. Mais après avoir lu le forum et tes péripéties au quotidien, j'avoue que ça donne sacrément envie!
Pour l'anecdote, un jour (je ne me rappelle plus la date) tu m'as franchement fais ralé!! Je te double à la sortie de Lamasquère, tu roulais déjà à 30 km/h à mon compteur (CLIO), ensuite je dépose ma fille chez la nounou à Plaisance (plus ou moins 5 min d'arrêt) et je reprends la route pour le boulot pour m'agglutiner dans le bouchon. Et là 200 m avant le rond point des entrepots leclerc, je te vois arriver dans mon retro. Je profite d'être à l'arret pour admirer la bête passée...et tu t'arretes à la boulangerie à coté du rond point. Je n'ai pas le temps d'arriver à la hauteur de cette boulangerie que déjà tu repars en dégustant ton croissant...
Voilà, ce jour là j'ai eu la preuve par A + B que tu avais le meilleur moyen de transport pour aller au boulot. Je suis resté "comme un con" dans ma voiture, je ne suis pas aller chercher de croissant à la boulangerie pour ne pas perdre ma place dans le traffic et je ne t'ai pas rattraper du tout.
Voilà ce que pense un des automobilistes que tu croises (doubles) tous les jours. C'est toujours un plaisir pour moi de te croiser sur la route, tu me fais rever,.. Faut vraiment que je me décide à franchir le cap!
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Dim 20 Jan 2008, 21:42

Salut Benoit,

Alors là, c'est trop fort, je suis sur le cul ! Laughing Merci pour ton témoignage, c'est vraiment le genre de retour dont je manque, je n'ai que peu souvent l'occasion de connaitre ce que pensent les gens que je croise tous les jours.

Est-ce que tu m'autorises à mettre ton commentaire sur mon blog ?

C'est vrai que ces bouchons à Tournefeuille, tous les jours (surtout en ce moment), j'en ai bavé, et qu'est-ce que j'ai pu pester ! Je me sentais tellement idiot d'être tout seul coincé dans ma caisse au milieu de ce bouchon !

Le coup de la boulangerie, je l'aime bien Smile Je m'y arrête en général le lundi, pour faire le plein de chocolatines pour la semaine. Et quand les chocos sont toutes chaudes sorties du four, je craque et j'en mange une tout de suite, miam Smile

Lamasquère - Basso-Cambo, c'est exactement le trajet que je faisais au début (19 km) ! Je mettais 1h pour faire le trajet. Maintenant j'ai changé de boulot, je fais Lamasquère - Blagnac (23 km). Je mets autour de 50 minutes pour faire le trajet, suivant ma forme. Le trajet est quasi identique sur une bonne partie (jusqu'en bas de l'avenue du Marquisat à Tournefeuille). Si tu veux, un jour quand il fait beau, on fait le trajet ensemble ! Si tu es intéressé et que tu veux voir de près ce que c'est qu'un vélomobile, on peut se voir pour en parler si tu veux, vu qu'on n'est pas loin.

Dis, qu'est ce que ça fait de croiser un vélomobile sur la route ? Je suis visible ? Même de nuit ? Même sous la pluie ? Est-ce que mes feux clignotants sont pénibles ? Utiles ? Je suis gênant dans la circulation sur la départementale ? Et en ville ?

Merci pour ton témoignage, vu de l'autre côté. Parce que sur ce forum, on n'a pas souvent l'occasion d'avoir de tels témoignages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Benoit
Nouveau / nouvelle


Messages : 3
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 21 Jan 2008, 13:17

Aucun problème, tu peux mettre mes commentaires sur ton blog.

Je réponds à tes questions, mais garde à l'esprit que je ne suis pas un automobiliste lambda, puisque je réfléchis déjà, en te voyant faire ça aide,
à faire comme toi.
1. Qu'est ce que ça fait de croiser un vélomobile sur la route?
L'oeil est forcément attiré parce que le véhicule est très différent de ce qu'on a l'habitude de voir.
Donc le premier réflexe est de ralentir par curiosité. Le deuxième réflexe est de rester derrière un moment pour controler ta vitesse (et oui 30km/h du point de vue d'un automobiliste qui ne fait pas de sport ça reste une performance impressionnante).
La dernière quand on te double, évidement, vérifier le système de propulsion de l'engin : deux guiboles qui pédalent.
Mais tout le monde ne s'émerveille pas autant que moi.
2. Es-tu visible? Même de nuit ?
OUi de jour comme de nuit, de jour ton carénage se voit bien, ton feux central et tes clignotants aussi, et la nuit on voit surtout ton feux central et on le voit bien. Autant que celui des voitures.
3. Tes feux clignotants sont pénibles?
non, vu que de toute façon personne ne reste derrière toi pendant tout le trajet, je ne vois pas comment ça pourrait être pénible.
4. Es-tu gênant dans la circulation sur la départementale? et en ville?
Tu ne m'as jamais géner, tu prends de la place sur la route mais à 30 km/h c'est la même chose que les voitures sans permis. En ville non plus, puisque de toute façon quand tu es encore sur la route ça sert à rien de te dépasser pour s'agglutiner dans les bouchons, et quand tu es sur la piste cyclable, bah tu ne nous gênes pas.

Bon évidement c'est l'avis de quelqu'un qui se pose quand même des questions sur son moyen de locomotion. Je suis déjà un peu converti à la cause de la propulsion humaine (même si je ne pédale quasiment jamais.... ).

Citation :
Si tu veux, un jour quand il fait beau, on fait le trajet ensemble ! Si tu es intéressé et que tu veux voir de près ce que c'est qu'un vélomobile, on peut se voir pour en parler si tu veux, vu qu'on n'est pas loin.

Par contre, je suis très intéressé par ton offre
je te ferais un petit coup klaxon la prochaine fois (tu tut ----tut)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4545
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 21 Jan 2008, 13:26

Benoit a écrit:

Je réponds à tes questions, mais garde à l'esprit que je ne suis pas un automobiliste lambda, puisque je réfléchis déjà, en te voyant faire ça aide,
à faire comme toi.
merci pour ce temoignage interessant...la question est de savoir pourquoi si peu de gens reflechissent comme toi en voyant l'interet incontestable du velo mobile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hominien666
Posteur d'argent


Messages : 449
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 21 Jan 2008, 13:37

vipere noire a écrit:
Benoit a écrit:

Je réponds à tes questions, mais garde à l'esprit que je ne suis pas un automobiliste lambda, puisque je réfléchis déjà, en te voyant faire ça aide,
à faire comme toi.
merci pour ce temoignage interessant...la question est de savoir pourquoi si peu de gens reflechissent comme toi en voyant l'interet incontestable du velo mobile?
C'est fatiguant de pédaler !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 21 Jan 2008, 13:52

Merci pour ton témoignagne, Benoit !

Benoit a écrit:
Par contre, je suis très intéressé par ton offre
je te ferais un petit coup klaxon la prochaine fois (tu tut ----tut)
Plutôt un coup de warnings !
Les coups de klaxon, déjà des fois ça me fait sursauter, et puis j'en ai régulièrement et je ne sais pas toujours comment les interprêter : "dégage de là" ou "trop bien ton truc" ou "salut c'est moi".

vipere noire a écrit:
merci pour ce temoignage interessant...la question est de savoir pourquoi si peu de gens reflechissent comme toi en voyant l'interet incontestable du velo mobile?
Surtout sur ce trajet là, particulièrement bien adapté : tout plat, peu d'arrêts, et quand on arrive au niveau des bouchons, il y a des pistes cyclables assez larges.

Mais c'est tellement hors du schéma standard, que c'est difficile à concevoir. Et puis comme dit hominien666, ça les fatigue d'avance, la remarque qu'on me fait le plus souvent, et de loin, c'est "vous avez du courage !".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 21 Jan 2008, 14:13

Benoit a écrit:
Aucun problème, tu peux mettre mes commentaires sur ton blog.
Voilà, j'en ai profité pour mettre ce témoignage sur mon blog :

http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/index.php?2008/01/21/74-temoignage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trajets pendulaires en Alleweder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trajets pendulaires en quoi?
» Trajets pendulaires en Alleweder
» Config pour trajets pendulaires
» Boîtier de pédalier amovible sur Alleweder
» Alleweder KV4 assisté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: