Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Trajets pendulaires en Alleweder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 11 Juin 2007, 10:31

Félicitation pour tes premières semaines complètes. Ce doit être simpa de te voir passer à fond sur ta monture Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 12 Juin 2007, 08:40

Aujourd'hui j'ai eu la chance de faire mon trajet pendulaire en vélo couché....
... mais en compagnie de l'Alleweder grenoblois.

Peut être même qu'il nous accompagnera pour le BusCycliste de demain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 12 Juin 2007, 09:07

ALagrange (Alex) a écrit:
Aujourd'hui j'ai eu la chance de faire mon trajet pendulaire en vélo couché....
... mais en compagnie de l'Alleweder grenoblois.
http://i16.servimg.com/u/f16/09/00/74/70/pict4510.jpg
Peut être même qu'il nous accompagnera pour le BusCycliste de demain.
Ah oui c'est cool ! Tu nous diras si les gens se retournent plus sur le vélomobile que sur un "simple" vélo couché.
L'Alleweder (les vélomobiles en général) sont vraiment taillés pour les trajets pendulaires. Tiens tu pourras demander à son heureux propriétaire de venir se présenter sur le forum et de raconter son expérience, ce serait sympa Wink

Moi, cet été, quand il fera bien chaud, je vais peut-être tester de prendre un VD pour aller bosser, pour voir combien de temps je mets. J'en ai un vieux que j'adore, mais les gaines sont en mauvais état, il faudra que je les change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 12 Juin 2007, 13:07

Guilhem a écrit:
Tu nous diras si les gens se retournent plus sur le vélomobile que sur un "simple" vélo couché.
Je passe inaperçu à côté de lui, enfin presque. Je crois que le vélomobile attire plus la sympathie car:
- sa qualité de vélo ne saute pas aux yeux.
-Les automobilistes ne le classe pas immédiatement dans l' "autre" camp et se demande ce qu'est cette "voiture"
- dans un second temps, lorsque sa qualité de vélo est découverte, il évoque les voitures à pédales de l'enfance.
En VC tout est visible d'entrée: c'est un vélo, bizarre en plus.
Comme pour la lingerie, tout est dans la suggestion. Ce que fait admirablement le vélomobile.
Pour rebondir sur le post des ciclista nudista, n'exhibons nous pas nos machines nues pour essayer (certains) de convaincre les automobilistes de leur erreur? Là le vélomobile est plus subtil, il suggère que la voiture serait bien plus efficace si elle était à pédale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 12 Juin 2007, 13:26

ALagrange (Alex) a écrit:
Là le vélomobile est plus subtil, il suggère que la voiture serait bien plus efficace si elle était à pédale.
C'est intéressant comme point de vue, effectivement !


Au début je comptais utiliser l'espace disponible sur mon carénage pour faire la promotion du vélo comme moyen de transport au quotidien. Mais je me suis rapidement rendu compte que je ne pouvais pas faire passer ce message avec mon engin qui ne ressemble pas à un vélo.

Mais par contre, mon véhicule attire les regards, et pousse sans doute les gens à se poser des questions sur les moyens de transport. J'aimerais bien entendre ce qui se dit ou se pense dans les voitures que je rencontre sur mon trajet.

En particulier, il y a toute une portion de route sur laquelle il y a très régulièrement des embouteillages. Elle est accompagnée par 1 piste cyclable de chaque côté, par laquelle je passe. En attirant tous les regards, à défaut de faire la promotion directe du vélo, j'attire l'attention sur l'existence de cette piste cyclable, et c'est déjà pas mal.


Sur la route, j'ai aussi constaté que je suis beaucoup plus respecté lorsque je roule débâché, c'est à dire quand les automobilistes derrière moi peuvent voir que je pédale. Comme je roule entre 30 et 35 km/h, c'est à dire probablement 40 sur leur compteur, ça doit les interpeler. Beaucoup doivent conclure que j'ai forcément une assistance électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mer 13 Juin 2007, 09:35

Guilhem a écrit:
Beaucoup doivent conclure que j'ai forcément une assistance électrique.


Je ne suis pas sur que beaucoup d'automobiliste connaissent l'assistance électrique pour des vélo Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mer 13 Juin 2007, 14:51

http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/index.php?2007/06/13/47-le-mystere-des-lunettes

J'ai des lunettes de soleil. Je les ai achetée sur xxcycle.com, un modèle à moins de 12€, pour dire que ce n'est vraiment pas un modèle de luxe. Mais ça me suffit, et puis je peux changer les verres pour mettre des blancs ou des jaunes, c'est la grande classe quand même.

http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/album/02accessoires/image-medium.html#current=aaw_2007-01-10_01-960x528.jpg
http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/album/03sorties/04commute/image-medium.html#current=aaw_2007-02-01_07-960x528.jpg

J'ai pris la (mauvaise) habitude de les laisser dans le vélomobile. Hier soir, en reprenant le vélomobile avant de rentrer chez moi, je sors du parking et là, sous le flot de lumière d'un soleil pétillant dans un ciel sans nuage, je constate que mes lunettes ne sont plus à l'endroit où je me souvenais très bien les avoir laissées le matin, derrière le compteur. Par tous les diables de l'enfer ! Aurais-je perdu mes lunettes ? Me les serais-je fait chiper ?

Enervé et très remonté, j'ai roulé comme jamais et j'ai explosé mon record, en faisant le trajet du retour en un peu moins de 48 minutes. Aïe, mes jambes ? Non ça va.

Ce midi, comme souvent le midi, je descends voir mon vélomobile, pour vérifier que je n'aie pas un pneu à plat. Et oui, en cas de problème, je préfère changer ma chambre à air entre midi et deux plutôt que le soir au moment de rentrer à la maison. En pratique, ça ne m'est arrivé qu'une fois, mais ça m'a marqué, et puis ça me fait une petite balade digestive.

Je constate alors qu'un bouton pression est mal mis sur le haut de la bâche. Je me penche donc pour le remettre, et que vois-je, glissé derrière la bâche ? Ma paire de lunette ! Elle est de retour ! Hourra !

Alors là je suis perplexe. Soit j'ai fait une mauvaise manipulation et j'ai malencontreusement coincé les lunettes dans la bâche lorsque je l'ai manupulée. Mais alors je ne vois vraiment pas comment c'est possible. Soit le chipeur m'a précieusement redéposé mes lunettes. Elles ne convenaient pas c'est ça ? Trop moches mes lunettes ? Non j'ai du mal à y croire. A moins que comme les chiens, elles aient été capables de retrouver leur chemin toutes seules ?

Autre solution : je les ai peut-être fait tomber en entrant ou en sortant du vélomobile, et une personne délicate (très délicate !) les ayant récupérées me les aurait remises dans le vélomobile. C'est encore l'hypothèse que je trouve la plus réaliste. Si c'est le cas, j'espère retrouver cette personne pour pouvoir la remercier !

Le mystère reste total. Pourrais-je un jour l'élucider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Dim 24 Juin 2007, 09:05

Cette semaine j'ai à nouveau pris le vélomobile tous les jours. Le soleil a été de la partie, sans qu'il fasse trop chaud pour autant : un temps idéal !



J'ai bien roulé toute cette semaine. Je n'ai pas eu les jambes lourdes, si ce n'est un peu le dernier jour. Je progresse encore, puisque j'ai mis 50 minutes pour faire le trajet à quasiment chaque parcours. Je roule maintenant à la même vitesse en ville et à la campagne, entre 32 et 35 km/h suivant les jours et ma forme (et le vent ?). En réalité en ville je vais un peu plus vite lorsque je roule sur la route, jusqu'à 36 ou 37 km/h, mais sur les pistes cyclables je suis gêné par les multiples intersections qui me forcent à ralentir. C'est assez pénible. Cet été quand il y aura moins de monde sur les routes, je roulerai peut-être sur la route avec les automobiles pour être sur la voie prioritaire et éviter d'avoir à ralentir à chaque coin de rue. Ca me fera gagner du temps, et surtout ça me fatiguera moins.

Mon nouveau record s'établit à 47 minutes, le jour où j'ai doublé Musclor sur son VTT, qui m'a pris en chasse lorsque je l'ai dépassé. Alors forcément j'ai poussé un peu sur les pédales, mais il est resté accroché derrière moi. Il faut dire qu'il avait des cuisses, des mollets, et même des épaules très impressionnantes.

Je commence à être relativement à l'aise avec ma machine, tout est réglé au poil, les vitesses passent parfaitement. Je commence à bien connaître mes rapports de vitesse, et j'anticipe bien le changement de rapport avant de m'arrêter. Je commence à bien anticiper aussi le passage sur les imperfections sur mon trajet, et les réactions du vélomobile dans les virages. Mais je ne me sens pas encore capable de rouler sur 2 roues et de remettre le vélomobile sur 3 roues d'un coup de volant (on m'a dit qu'avec le temps on arrive à maîtriser ce genre de figure). J'envisage d'augmenter encore un peu le carrossage pour avoir une meilleure stabilité dans les virages (et donc pour pouvoir passer les ronds points en ralentissant un peu moins).

Même si la cohabitation avec les automobilistes est quand même bien meilleure que ce que j'ai pu lire dans différents témoignages de cyclistes urbains (en vélo droit classique), certains comportements me perturbent. Ce qui me gêne le plus, ce sont les automobilistes qui me doublent alors qu'ils n'en ont pas la place, avant d'arriver à un rond point par exemple, et qui sont ensuite bien souvent obligés de freiner juste devant moi. Dans le pire des cas ils sont obligés de se rabattre sur moi et de me faire une queue de poisson (coup d'AirZound garanti !). D'autres fois ils patientent derrière moi pendant une côte, et quand arrive la descente et que leur visibilité se dégage, ils commencent à me doubler au moment où je commence à prendre beaucoup de vitesse, ce qui mène immanquablement à des situations difficile à gérer pour eux et pour moi. J'en viens à être particulièrement attentif à ce genre de situation, pour pouvoir être directif dans mon comportement, en me positionnant différemment sur la voie et en demandant aux automobilistes d'un signe de la main de ne pas me doubler quand je vois qu'ils commencent à se décaler. En général ce signe de la main est bien perçu et respecté. Je l'utilise aussi lorsqu'un automobiliste veut me doubler alors qu'il y a un autre cycliste qui arrive en face.

Je me rends compte que je suis très rapide en ville, commes les autres vélos d'ailleurs. Si je perds du temps à la campagne par rapport à mes trajets en voiture, je mets le même temps ou j'en gagne un peu en ville. Ca me surprend moi-même étant donné que je ne roule tout de même pas en centre-ville, mais je commence à comprendre pourquoi. A chaque intersection, à chaque feu rouge, à chaque rond point, une voiture perd énormément de temps dès qu'il y a un ou plusieurs autres véhicules devant elle, ce qui est quasiment systématique en ville. Et rouler à 50 km/h pendant quelques centaines de mètres ne compense pas cette perte de temps. En tant qu'automobiliste on ne se rend plus compte de cela, et ceux qui s'impatientent derrière moi ne réalisent pas que ce sont les autres automobiles qui leur font perdre le plus de temps. Il m'arrive très souvent de me faire doubler par un ou deux automobilistes et de les doubler à nouveau, eux et un certain nombre d'autres, à l'intersection suivante.

J'ai aussi été affecté par le signe d'un conducteur de scooter qui m'a indiqué d'un geste énervé que j'étais fou de rouler avec mon vélomobile sur les routes de campagne. J'aurais tellement aimé pouvoir en discuter plus longuement avec lui, mais le fait de ne pas pouvoir m'expliquer plus longuement me frustre. J'y suis certainement trop sensible. Je reçois tout de même beaucoup plus de signes de sympathie que de réactions hostiles.

Par ailleurs je développe souvent des épisodes d'asthme en ce moment. C'est un asthme léger, qui ne me gêne pas pendant l'effort, il se manifeste plutôt le soir à la maison. Ce n'est pas la première fois que je fais de l'asthme, je fais des crises depuis un ou deux ans maintenant, mais c'est la première fois que j'ai des crises d'asthme à répétition plusieurs jours d'affilés. Je ne sais pas si c'est dû à une période particulièrement propice aux pollens ou aux acariens en ce moment, ou à ma nouvelle exposition aux polluants de la ville pendant l'effort. J'ai vu un allergologue récemment et j'ai les traitements qu'il me faut, mais l'augmentation de mes réactions allergiques année après année m'inquiète...

L'anecdote de la semaine : je me suis fait courser par un chien. C'était un gros chien, que j'ai croisé dans la rue en ville. C'est incroyable la vivacité d'un chien : il s'est lancé à ma poursuite et m'a rattrapé en un rien de temps, en m'aboyant dessus. Je lui ai répondu par un aboiement ferme et appuyé, et ça l'a rapidement calmé. Il faut savoir se faire respecter, tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Myrddin
Pilier du forum
avatar

Messages : 962
Âge : 34
Localisation : Un peu plus à l'ouest
VPH : Pioneer de chez nazca
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Lun 25 Juin 2007, 10:07

Merci pour ces témoignages, très agréable à lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7967
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Jeu 28 Juin 2007, 22:36

sympa l'experience.
il est vrai que communiquer avec les autos vous precedent ajoute a la securité.pour ma part je remercie d'un petit geste le gars qui a patiement attendu de me doubler dans un endroit propice par exemple..
pour tes allergies je suis confronté aux memes probleme .
mes periodes d'allergies commencent mi-fevrier et finissent fin avril quand tous les arbres ont leurs feuilles.
j'ai de bons resultats avec l'accuponcture et l'homeopathie.
rouler a 7h du mat pour aller bosser m'effraie car mon trajet n'est pas du tout adapté.pour l'avoir fait pendant 4 ans c'est un plaisir que j'aimerais bien revivre mais vu le prix de l'immobilier sur annecy je n'ai pas trop le choix pour l'instant et un gros scooter ne consommant que 3.5l au 100 me sert de mulet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parker1
Posteur d'argent
avatar

Messages : 495
Âge : 42
Localisation : Entre Aix et Salon de Provence
VPH : Xlow in progress
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 29 Juin 2007, 13:06

Je ressens les choses exactement comme toi Guilhem, à la différence que je roule en lowracer, pas en vélomobile. Ceci dit, tu as l'air de rouler plus vite que moi !


Guilhem a écrit:
... En réalité en ville je vais un peu plus vite lorsque je roule sur la route, jusqu'à 36 ou 37 km/h, mais sur les pistes cyclables je suis gêné par les multiples intersections qui me forcent à ralentir. C'est assez pénible. ....

Tout pareil. Sur les 8 derniers kilométres de mon trajet, j'emprunte la route plutôt que la piste cyclable (alors obligatoire). Je gagne facilement 5 minutes, et je me fait moins ch... car la route est directe, alors que la P.C. est tortueuse, jalonnée de nombreuses chicanes et autres pertes de priorité avec la moindre rue...

Ce n'est pas toujours rassurant à certains endroits de la route (Pont Thinat à Orléans pour ceux qui connaissent), mais je pense qu'il n'y a pas de raison qu'on écarte les vélo au profis des voitures sur ce genre de trajets. Ils n'ont qu'à prévoir une bande cyclable, moins couteuse et plus pratique pour tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7151
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 29 Juin 2007, 14:09

D'accord, surtout que les pistes cyclables séparées ont des raccords à chaque intersection plus ou moins bien faits ; en vélomobile il ne doit pas être facile de sauter ces trotoirs :::
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 29 Juin 2007, 20:50

parker1 a écrit:
out pareil. Sur les 8 derniers kilométres de mon trajet, j'emprunte la route plutôt que la piste cyclable (alors obligatoire). Je gagne facilement 5 minutes, et je me fait moins ch... car la route est directe, alors que la P.C. est tortueuse, jalonnée de nombreuses chicanes et autres pertes de priorité avec la moindre rue...
Les pistes ne sont plus obligatoires, sauf décret du Maire, mais tous les anciens panneaux ne sont pas remplacés. J'ai lu dans Vélocité n°90 d'avril 2007 qui cite les experts du CERTU:
Citation :
... Il s'agit du décret qui rend les voies cyclables non obligatoires, sauf exception. Si la chaussée adjacente n'a pas été interdite aux vélos, vous avez le droit de rouler sur la chaussée même si l'ancien panneau rond "voie cyclable obligatoire" n'a pas encore été remplacé par le panneau carré "voie cyclable conseillée". Un policier pourra vous verbaliser sur la base de la signalisation en place, mais un simple recours grâcieux invalidera le PV. ....
Par contre je ne retrouve pas la référence et la date de ce décret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 29 Juin 2007, 20:58

Oui, je pense que quand j'aurai les jambes qui vont bien pour tenir 35 / 40 km/h tranquille tous les jours, je roulerai directement sur la route. Mais rouler sur ces pistes me permet aussi d'éviter les bouchons et les gaz d'échappement, alors...

Mais j'ai testé de rouler uniquement sur la route pendant les ponts du mois de mai, puisqu'il n'y avait vraiment pas grand monde sur les routes, et ça me fait gagner quelques minutes Smile sans compter que ça fatigue moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
parker1
Posteur d'argent
avatar

Messages : 495
Âge : 42
Localisation : Entre Aix et Salon de Provence
VPH : Xlow in progress
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Ven 29 Juin 2007, 21:07

ALagrange (Alex) a écrit:
parker1 a écrit:
out pareil. Sur les 8 derniers kilométres de mon trajet, j'emprunte la route plutôt que la piste cyclable (alors obligatoire). Je gagne facilement 5 minutes, et je me fait moins ch... car la route est directe, alors que la P.C. est tortueuse, jalonnée de nombreuses chicanes et autres pertes de priorité avec la moindre rue...
Les pistes ne sont plus obligatoires, sauf décret du Maire, mais tous les anciens panneaux ne sont pas remplacés. J'ai lu dans Vélocité n°90 d'avril 2007 qui cite les experts du CERTU:
Citation :
... Il s'agit du décret qui rend les voies cyclables non obligatoires, sauf exception. Si la chaussée adjacente n'a pas été interdite aux vélos, vous avez le droit de rouler sur la chaussée même si l'ancien panneau rond "voie cyclable obligatoire" n'a pas encore été remplacé par le panneau carré "voie cyclable conseillée". Un policier pourra vous verbaliser sur la base de la signalisation en place, mais un simple recours grâcieux invalidera le PV. ....
Par contre je ne retrouve pas la référence et la date de ce décret.


Le route est annoncée avec un panneau "route pour automobile" , avec l'interdiction implicite des vélos... pourtant la route est limitée à 90, voix simple mais très large (dégagement de la chaussé de près de 2m sur les côtés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Sam 30 Juin 2007, 07:57

Que font les scooters?
Sinon mets un pot d'échappement factice et fonces. jocolor
A partir de 30km/h, j'estime plus prudent de rouler sur la chaussée, surtout pour les piétons et les enfants qui circulent sur les pistes. Par contre ça fait ch.er les voitures qui ne peuvent s'empêcher de me doubler pour ne pas être en retard au prochain bouchon à 100m.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Sam 07 Juil 2007, 20:42

http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/index.php?2007/07/07/52-en-mouvement

Un de mes collègues a reçu cette photo de la part d'une de ses propres connaissances qui m'a croisé dans la rue. Comme quoi Toulouse est petit.

On me voit sur la piste cyclable, juste à l'endroit où elle n'est séparée de la route que par une petite bordure.



Ce qui est intéressant, c'est que l'automobiliste qui a pris la photo est ensuite allé faire un tour sur Wikipedia pour se renseigner sur cet engin, ce qui prouve que mon sticker remplit bien son rôle.

Je réutilise cette photo, cela dit je ne cautionne pas le fait de prendre une photo tout en conduisant une automobile. Ces engins sont suffisamment dangereux pour qu'on consacre toute sa concentration à sa conduite.


Je cite le message de l'automobiliste en question à mon collègue (qui s'appelle Christophe et est catalogué comme écolo) :

Citation :

Christophe,
J'espère que tu n'as pas encore commandé ta future voiture hybride huile
de friture/air comprimé.
J'ai vu mieux, Lundi 21 mai a 8h48 à Tournefeuille, près de la Socamil
: la velomobile (voir wikipedia ...)

En fait je la vois assez souvent, je pense que son proprio l'utilise
assez régulièrement pour aller au boulot.

Rigolo, non ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4991
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Sam 07 Juil 2007, 21:50

oui, belle histoire...
Et, le collègue étiqueté écolo, est-il tenté par la vélomobile?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 31 Juil 2007, 00:10

Vindwa a écrit:
Et, le collègue étiqueté écolo, est-il tenté par la vélomobile?
Pas du tout, il m'a l'air même plutôt hostile à tout se rapproche de près ou de loin d'un vélo. Comme quoi chacun voit l'écologie sous l'angle qui l'arrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 31 Juil 2007, 00:11

Aujourd'hui je viens de dépasser les 3000 km



Les 2 derniers mois, pendant lesquels j'ai systématiquement utilisé le vélomobile pour aller travailler, ont rapidement fait grimper le total. Ils ont été parcourus en 122h, comme visible sur la photo, ce qui fait une moyenne de 24,5 km/h tous types de trajets confondus.

Après 3000 km, je pense avoir déjà acquis une bonne expérience de ma machine et je la connais relativement bien, même si je reste très prudent sur son comportement. J'arrive maintenant à maîtriser l'engin lorsque je passe sur 2 roues après m'être engagé trop vite dans un virage serré, mais je préfère quand même éviter ce genre de situation. J'ai réglé finement pas mal de détails (parallélisme, chemin de chaîne, pression des pneus, etc), et ma machine tourne bien.

Bien sûr j'ai encore pas mal d'améliorations à y apporter. Je réfléchis intensément à diverses modifications pour préparer le prochain hiver, essentiellement en ce qui concerne l'éclairage et la protection contre la pluie et le froid. J'ai quelques idées assez avancées en tête. Je pense aussi de plus en plus à mettre des pneus Marathon Plus (anti-crevaison) sur mon Alleweder comme j'ai fait sur le Leitra, parce que les rares crevaisons que j'ai connues n'ont pas été agréables, et je crains que cela ne finisse également par m'arriver l'hiver, la nuit sous la pluie. Alors tant pis si je dois y sacrifier un peu d'efficacité et de vitesse.

Mes trajets pendulaires font maintenant partie de la routine, même si je reste toujours un évènement pour tous ceux qui me croisent. Je connais bien mon trajet, je sais les endroits où je dois ralentir, ceux où je dois être particulièrement attentif, ceux où il ne me sert pas à grand chose d'aller vite.

Physiquement, je tiens bien évidemment beaucoup mieux le coup qu'au début. Je n'ai plus besoin de manger autant dans la journée pour envisager sereinement le retour du soir, je me contente simplement d'un croissant ou d'un bout de pain avec un carré de chocolat en arrivant au travail, voire simplement d'un grand verre d'eau quand j'ai roulé tranquillement. J'ai abandonné les sucreries de l'après-midi, qui m'indisposaient plus qu'autre chose. J'ai eu le transit intestinal parfois perturbé au début à cause de ce changement de rithme d'alimentation, mais tout ça est rentré dans l'ordre. De manière générale, je me sens beaucoup mieux physiquement par rapport à il y a quelques mois, avant de commencer le vélo(mobile). Dans la vie de tous les jours, je me sens à la fois plus calme et plus résistant à la fatigue et à l'effort.

Ma boisson pendant l'effort est maintenant uniquement de l'eau, j'ai également abandonné la mixture eau + sucre + sel que j'utilisais au début. Mais je bois rarement le matin pendant le trajet, et assez peu pendant le trajet du retour, même s'il fait chaud, et je me contente finalement d'un grand verre d'eau en arrivant. Le bidon de 800ml qui m'accompagne dans le vélomobile est finalement largement surdimensionné.

J'ai indéniablement gagné en musculature, surtout au niveau des cuisses. J'ai une puissance qui me permet maintenant de rouler à 40 km/h sur plusieurs kilomètres, mais les genoux ne suivent pas, les ligaments ne sont pas encore assez développés pour tenir la charge. Ce mal aux genoux n'était donc sans doute pas provoqué par les pédales automatiques, mais plutôt par trop d'effort physique sans entraînement, les pédales automatiques me permettant de forcer encore plus. J'évite donc maintenant de rouler trop vite si je veux pouvoir tenir une semaine complète, et je me contente d'une vitesse de 30 à 35 km/h. C'est parfois difficile de s'empêcher de forcer sur les jambes, surtout dans les côtes ou les faux plats montants. Il faut que je sois sans cesse vigilant à ne pas passer les difficultés en force, alors que mes muscles accepteraient de le faire sans problème.

J'ai plusieurs fois fait les 23 km en 47 à 48 minutes, mais régulièrement je me contente plutôt d'un temps de 51 ou 52 minutes, ce qui correspond à une allure relativement tranquille qui me permet de ne pas trop solliciter mes genoux. Cela fait une vitesse moyenne de 27 km/h sur mon trajet. Ceux qui prennent leur voiture pourront comparer.

La cohabitation avec les automobiles est toujours globalement bonne. J'ai eu quelques réactions de rejet, manifestées par des coups de klaxon rageurs, mais ces réactions sont largement minoritaires par rapport aux gestes de sympathie et aux égards que me portent les automobiles, en me suivant sans râler quand ils ne peuvent pas doubler et me doublant ensuite en passant très au large sur la voie de gauche, ou en me laissant passer aux intersections. Un vélomobile permet vraiment ce miracle : être enfin vu et respecté sur la route, et c'est un très agréable contrepartie au fait de ne pas passer inaperçu. J'ai d'ailleurs été très frustré par cela les rares fois où j'ai dû reprendre la voiture pour aller travailler ces deux derniers mois.

Je ne sais pas ce que pensent les automobilistes qui me croisent, et par curiosité j'aimerais bien savoir. On doit me prendre pour un fou ou un marginal, et je ne suis pas sûr que ma démarche soit bien comprise. Certainement qu'au fur et à mesure des mois qui passeront, avec notamment la crise qui s'annonce sur le prix du pétrole, certaines consciences s'éveilleront, mais je n'en suis vraiment pas convaincu. Je sais qu'on parle de moi, parce que j'ai quelques échos de discussions échangées entre des personnes qui m'ont croisées. Peut-être que ces potins de machine à café amèneront certains à des réflexions plus profondes sur nos moyens de transport.

Mais pour tout dire, ce n'est pas pour servir d'exemple que je me suis lancé dans cette aventure. Mon but ultime, outre la pratique d'une activité physique au quotidien, était de diminuer significativement mon kilométrage annuel en voiture, et de pouvoir me passer d'une de mes deux voitures, avant tout pour des considérations bassement financières. Et cet objectif est en passe d'être atteint, comme j'en parlerai très bientôt dans un prochain article...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4201
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 31 Juil 2007, 08:03

Merci pour ce compte rendu détaillé. J'observe des réactions assez similaires (mais un coup de klaxon n'est pas forcément signe de rejet!) les rares fois ou je prends le vélo couché pour aller au boulot. Mais toi tu dois en plus avoir les habitués du trajet qui te voient tous les matins.

Au sujet des pneus:
Guilhem a écrit:
Aujourd'hui je viens de dépasser les 3000 km
Je pense aussi de plus en plus à mettre des pneus Marathon Plus (anti-crevaison) sur mon Alleweder comme j'ai fait sur le Leitra, parce que les rares crevaisons que j'ai connues n'ont pas été agréables, et je crains que cela ne finisse également par m'arriver l'hiver, la nuit sous la pluie. Alors tant pis si je dois y sacrifier un peu d'efficacité et de vitesse.
Ne trouves tu pas que les Marathons plus pêchent parfois par manque d'adhérence sur route humide ou froide? J'ai eu quelques frayeurs l'hiver dernier en ville pour des freinages en urgence en vill où j'ai mis le tricycle "en crabe" pour l'arrêter rapidement. Le Kett est stable donc pas de soucis, mais avec un Velomobile c'est peut être plus risqué. Pourtant je mets une pression de gonflage plus basse l'hiver, mais c'est peut être encore trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Mar 31 Juil 2007, 11:39

J'ai pas encore d'expérience avec les Marathon Plus, je viens juste de les monter sur le Leitra. J'ai des Marathon Slick à l'avant, donc a priori pas ce qui accroche le mieux (si ?) et je n'ai jamais eu de soucis d'adhérence jusque là. Mais j'ai relativement peu roulé cet hiver, je ne roule beaucoup que depuis la fin du printemps. Donc bon, je manque encore de recul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Dim 23 Sep 2007, 22:53

http://guilhem.valentin.free.fr/aaw/index.php?2007/09/23/59-crevaisons-plus-jamais

Cette semaine, j'ai crevé 4 fois ! Dont 2 fois le même jour. Cela m'a amené à plusieurs réflexions :

* #$@ ! (voilà, ça c'est dit)

* Tiens, en quelques mois, j'ai crevé une bonne dixaine de fois sur l'avant (Marathon Slick), jamais sur l'arrière (Big Apple). Heureusement d'ailleurs, parce que changer la chambre du pneu arrière est une autre paire de manche que sur une roue avant. J'en conclus que les Big Apple sont bien meilleurs contre les crevaisons.

* Avant de remonter la chambre dans le pneu, il faut toujours vérifier que l'objet qui a provoqué la crevaison n'est pas encore dans le pneu ! Sinon on crève plusieurs fois de suite... Un morceau de verre et une épine (de rosier peut-être ?) trainaient encore dans mes Slicks !

* Mes slicks seraient-ils déjà trop usés ? Ils ont l'air encore en bonne forme pourtant...

* Bon, là ça va il faisait jour et il ne pleuvait pas. C'est déjà pénible, mais alors de nuit sous la pluie, sur les routes de campagne sans éclairage, j'imagine même pas ! Comme c'est une situation que je veux éviter au maximum, et qu'avant mes Slick je suis à peu près assuré de crever plusieurs fois pendant l'hiver, il me faut penser à des pneus plus résistants.

* J'aurais pu remplacer mes pneus avants par des Big Apple, ou peut-être par des Marathon Racer ? Ca aurait été un peu plus résistant que les Slicks, sans faire de compromis sur l'efficacité. Mais je veux vraiment crever le moins souvent possible. Je veux pouvoir prendre mon vélomobile comme on prend une automobile, sans penser à une crevaison éventuelle sur le trajet.

Alors je me suis commandé des Schwalbe Marathon Plus :
* 35x406 à l'avant (les plus fins, pour gagner un peu en poids donc en efficacité)
* 47x406 à l'arrière (les plus gros, pour le confort, parce que des pneus fins à l'arrière, j'ai testé au début, et c'est trop inconfortable)



Comparaison par rapport aux anciens pneus :



Les pneus montés, on ne voit pas la différence par rapport aux anciens pneus, sauf peut-être que les pneus avants ne sont plus lisses :



Bien sûr j'y perdrai un peu en efficacité, mais j'aurai l'esprit tranquille. Ces pneus coûtent cher (environ 100€ les 3, quand même), mais ils durent longtemps.

----

Et puis ce soir, je me suis aussi penché sur une chute de PVC qui trainait, et j'en ai fait une visière pour mon casque. Après un coup de peinture noire, je suis très content du résultat :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4201
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Dim 23 Sep 2007, 23:10

Petite question: pourquoi avoir remplacé le big apple? Quelle est la différence en terme de "confort?"

Comme indiqué dans le post précédent, suite à de nombreauses crevaisons, j'ai mis aussi des "marathons +" sur le Kettwiesel. Plus de crevaison depuis, mais je trouve qu'ils accrochent mois sur route froide ou humide et que le tricycle part plus facielement en glissade. As tu maintenant pu constater une différence sur le freinage?

M
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   Dim 23 Sep 2007, 23:26

M a écrit:
Petite question: pourquoi avoir remplacé le big apple? Quelle est la différence en terme de "confort?"
Disons que la roue arrière est vraiment celle sur laquelle je veux pas crever, vu qu'il faut démonter la roue et qu'en plus le pneu est assez galère à sortir de la jante. Je ne me sens pas de le faire de nuit sous la pluie. Alors même si le Big Apple était encore bon, j'ai préféré assurer le coup à l'arrière.

Non j'y gagnerai pas en confort par rapport au Big Apple, ce sera même plutôt le contraire. Je parlais de confort du 47x406 par rapport au 35x406, c'est tout.

M a écrit:
Comme indiqué dans le post précédent, suite à de nombreauses crevaisons, j'ai mis aussi des "marathons +" sur le Kettwiesel. Plus de crevaison depuis, mais je trouve qu'ils accrochent mois sur route froide ou humide et que le tricycle part plus facielement en glissade. As tu maintenant pu constater une différence sur le freinage?
Les slicks avaient tendance à glissouiller un poil, c'est vrai, sur le mouillé. Mais bon, j'ai jamais trouvé ça trop prononcé, ça ne me gênait pas. Ca m'empêchait pas de prendre les ronds points assez vite. Peut-être qu'en freinage d'urgence j'aurais eu des problèmes cela dit...

Sur les Marathon Plus je sais pas encore, puisque je viens de les mettre ce week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trajets pendulaires en Alleweder   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trajets pendulaires en Alleweder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trajets pendulaires en quoi?
» Trajets pendulaires en Alleweder
» Config pour trajets pendulaires
» Boîtier de pédalier amovible sur Alleweder
» Alleweder KV4 assisté.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: