Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Transformation d'un trike en "vélomobile"...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tonio
***
avatar

Messages : 207
Âge : 60
Localisation : 44 (Drefféac)
VPH : Flyer T8 - Catrike Trail - Ice Sprint
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Jeu 15 Nov 2012, 20:30

Tout est dans le titre.
Comme beaucoup, moi aussi je me vois bien pédaler couché au fond de mon(ma) vélomobile, la contagion gagne du terrain.
Mais, malheureusement, mon ministre des finances oppose, pour le moment, une fin de non recevoir.
Un trike à la maison d'accord, deux, ça commence à devenir déraisonnable, alors un vélomobile
Alors pourquoi pas transformer mon trike en vélomobile...?
Y a qu'à, faut qu'on, sauf que je n'ai pas les doigts de fée de Pypat, de Dolmen et de nombreux autres membres du forum.
Aussi ai-je sollicité une entreprise spécialisée dans les matériaux composites susceptible de pouvoir réaliser ce travail.
Mais la question aujourd'hui est de savoir si tout cela à un sens?
Techniquement, je sais que je n'aurai jamais les qualités d'un vélomobile.
Et jusqu'à quel coût un tel projet peut-il être considéré comme raisonnable?



"Déraisonnable", "Raisonnable", des gros mots que je mettais juré de ne plus prononcer passé 50 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clspace
Posteur d'argent
avatar

Messages : 445
Âge : 23
Localisation : Oberelsàß , Strasbourg
VPH : VD Lapierre
Date d'inscription : 22/03/2012

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Jeu 15 Nov 2012, 21:06

Je ne sais pas si créer un carénage en fibre est la solution, puisqu'il va d'abord falloir créer un moule, et sans m’être renseigné, je suppose que les composites sont très cher si on ne le maîtrise pas.

par contre, je pense qu'une coque basée sur du bois devrait être moins cher (mais plus lourd).

Sinon, il reste la solution Wildcat, ou autre (il y a aussi des solutions pour les trikes ICE, mais je ne sais plus les noms)

je pense que l'on va quand même plus vite en descente et sur plat avec un velomobile du style ci dessus qu'avec un trike, même si l'on va surement être moins rapide qu'un milan sl.
donc question de sens, je pense qu'il y en a.



pour le coût, je ne peux pas trop répondre.

mais sinon, ce serait super qu'il y ai un velomobile de plus en circulation en france

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.v-lomobile.e-monsite.com
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11150
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Jeu 15 Nov 2012, 21:42

Pour le sens, Pypat me confiait à la VélorizonSologne qu'avec sa coque, il descendait à 65 km/h la côte qu'il descendait à 45km/h trike nu. Il a également précisé qu'il en sentait bien le bénéfice contre le vent.

Et avec le temps qu'on a eu là-bas, je crois qu'il l'a beaucoup appréciée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4312
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Jeu 15 Nov 2012, 21:57

Pour la réalisation d'une coque en composite il y a une solution qui ne nécessite pas de moule et qui donne de bons résultats aussi bien pour la légèreté que pour la raideur.

Le principe est de réaliser une ossature légère avec des couples et des lattes en bois sur laquelle on vient visser des bandes de mousse PVC réticulé de 6 à 10mm d'épaisseur (de type Airex).
Puis on aplanit et colmate tous les défauts et jointures, à la cale à poncer et au mastic allégé.
Une fois fini, on stratifie un ou plusieurs tissus de verre ou de carbone selon la bourse et l'utilité et de préférence à la résine époxy.
Après polymérisation, on enlève toute l'ossature intérieure en bois, puis à nouveau travail de masticage à l'intérieur et stratification interne.

Et voilà on obtient un sandwich de bonne qualité pour un coût modéré si l'on a utilisé du verre.
Restera la finition peinture puis si l'on veut le reproduire on tirera un moule à partir de ce noyau.

Simple et efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antec
Posteur d'argent
avatar

Messages : 510
Âge : 34
Localisation : Laon (02000)
VPH : Catrike Road, Hase Kettwiesel, Velokraft VK2, Grasshopper fx
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Jeu 15 Nov 2012, 22:30

a te lire Zenedavtri ça a l'air facile... et ça a l'air tentant...

Mais moi ce qui m'attire dans le vélomobile c'est justement la coque qui fait que tout est fermé dedans pour pouvoir y mettre tout le chantier qu'on veux sans que se barre. Avec juste une coque atour pour faire carénage pas sûr qu'on ai cette sensation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Jeu 15 Nov 2012, 22:52

Tu vends deux trikes et tu achète un vélomobile Alleweder d'occasion. 3000 €, presque neuf, tout équipé sur Bentokaz. Avant négociation. Attention, il y en a d'autres sur le coup.

Un Alleweder à demi-usé, ça doit se trouver pour bien moins cher que ça. Moins cher qu'un Catrike Road neuf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
pypat
Posteur d'argent
avatar

Messages : 448
Âge : 63
Localisation : Yonne 89
VPH : zoomer et scorpion pour Mymat
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 09:18

Il est certain qu'un trike caréné n'est pas un vélomobile mais je pense qu'a moindre coût c'est une bonne option pour pouvoir rouler à l'abri des intempéries et laisse beaucoup de place pour ranger tout son petit bazar, je pourrais en dire plus cet été avec notre ballade annuelle en cyclocamping.
J'ai fait un premier test hier de mon trajet vélotaf (toujours en voiture jusqu'à présent) et bien premier point
- par 5° extérieur super chaud dans la boite (trop chaud même faut juste oser se mettre presque à poil avant de partir par ces températures, on verra la prochaine foi)
- moyenne 20km/h allé et 17 retours. J'estime avoir augmentée la moyenne de 5 km/h (il ne faut pas oublier que je suis un piètre cycliste)

- à l'aller comme au retour descente à 70km/h Wouahh ...........

En conclusion on n'a pas les performances des belle fusée de JV. mais ça permet de se faire plaisir et prendre des points de repère pour fabiquer par la suite quelque chose de plus performant Laughing , ou de cassé sa tirelire Question

Quant à la réalisation il ne faut pas s'en faire un monde entre la méthode archaïque qui est la mienne, celle de : Zenedavtri et bien d'autres... Il y a moyen de s'en sortir Il faut juste en avoir envie. je rappelle que le coût du tissus et de la résine est d'environ 300€. le risque n'est pas "démesuré" et le temps que l'on y consacre est aussi du plaisir. Alors pourquoi s'en priver

Pat

Ps: Je rappelle égualement que je n'avais fait de résine avant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 10:36

Moi aussi, ça me titille depuis un moment, surtout les jours de grande pluie.
D'une manière générale, je trouve qu'on ne mouille pas beaucoup en trike pour peu qu'on ait de bons garde-boue, mais quand même...
Caréner excessivement, c'est améliorer le Cx, gagner quelques km/h sur la moyenne et quelques minutes sur le temps de parcours, mais c'est aussi arriver trempé... de chaud !!
Pour le vélotaf, pas top...
Ma vision de la chose est plutôt aérée, juste efficace par rapport à la pluie et aux projections.
De ce côté, l'Alleweder est assez séduisant, par rapport aux autres VM qui sont de vrais saunas ambulants...
Je pense à un "capot" articulé à l'avant du trike, au niveau du tube de dérailleur AV, réalisé en coroplast. La tête resterai en dehors, une jupe permettrait de ne pas mouiller trop au niveau du torse...
Mais je n'ai pas encore vraiment regardé les possibilités sur le trike, en vrai...

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 10:59

Zenedavtri a écrit:
Pour la réalisation d'une coque en composite il y a une solution qui ne nécessite pas de moule et qui donne de bons résultats aussi bien pour la légèreté que pour la raideur.

Le principe est de réaliser une ossature légère avec des couples et des lattes en bois sur laquelle on vient visser des bandes de mousse PVC réticulé de 6 à 10mm d'épaisseur (de type Airex).
Puis on aplanit et colmate tous les défauts et jointures, à la cale à poncer et au mastic allégé.
Une fois fini, on stratifie un ou plusieurs tissus de verre ou de carbone selon la bourse et l'utilité et de préférence à la résine époxy.
Après polymérisation, on enlève toute l'ossature intérieure en bois, puis à nouveau travail de masticage à l'intérieur et stratification interne.

Et voilà on obtient un sandwich de bonne qualité pour un coût modéré si l'on a utilisé du verre.
Restera la finition peinture puis si l'on veut le reproduire on tirera un moule à partir de ce noyau.

Simple et efficace.

Comme c est la mousse Airex qui est le plus cher dans ce type de construction autant économiser!!!
et la ,bigre, de 6 a 10 mm est digne d un bateau de 6 a 10 m
Mes flotteurs de trimaran (de ma construction) de 7,5 m de long sont en 8 mm
si j avais a faire un carenage de ce type je me contenterai de mousse de 3 a 4 mm avec une peau int / ext en fibre de verre de 100 gr/ m2 sachant que des deriveurs de 3,3 m comme le Moth ont expérimentés cet échantillonnage a satisfaction

de plus la on est pas dans le structurel mais dans une carrosserie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Asocat
Pilier du forum
avatar

Messages : 749
Âge : 41
Localisation : Lasson, Calvados
VPH : trike en autoconstruction à peaufiner - asocatrike -Baron
Date d'inscription : 06/02/2009

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 13:47

Comme olivier25, je pense en premier lieu à faire une coque articulée sur l'avant du trike.
Il y a une superbe réalisation sur ce forum, sur un catrike expedition, mais honte à moi, je n'ai pas le nom du son propriétaire/créateur Embarassed
D'ailleurs, le wildcat est sur cette base.
Roues en dehors et coque remontant assez près des bras. Coque arrière pour le profil et la possibilité de mettre une jupe.
Ca trotte dans ma tête mais d'ici à ce que cela soit fait pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4312
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 15:38

A Leloublanc, es tu certain de trouver de l'airex de 3 mm ??

Et puis comme tu mets des vis pour le fixer sur l'ossature en bois et qu'ensuite tu vas le poncer pour obtenir une forme sans défaut il faut un minimum d'épaisseur pour avoir de la raideur sous ta cale à poncer !

Et à 80kg/m3 ça ne va pas grever lourdement le devis de masse.

Pour avoir réalisé des coques de yoles de mer et encore une qui m'attend dans le sous-sol que je ferai mieux de poursuivre que de passer du temps sur ce forum à donner des solutions et essuyer ensuite des critiques !!!

Un tissu de 100g/m2 c'est un peu lège à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 16:11

Oulala si paratger des expériences, du vécu et donner des conseils pour pas jeter l argent par la fenêtre est pris comme des critiques !!!!!
Susceptible mon gars

Il n y as pas que l Airex dans la vie
mais l Airex existe en 1,2 mm 2 et 3 mm
perso je prenderai pour faire léger du 2 ou 3 mm en 55kg/m3
ca demande un gabarit tres bienfait mais apres c est tout bénéfice poids et argent
il y a le Depron(edit :c est du styropor),le Rohacell,le Dyvinicell etc
il y a d autre mousse de PVC reticulé
mais bon si tu veux faire un carenage au triple du poids qu il est possible de faire pourquoi pas Very Happy
si je dis que avec une mousse de 4 mm et deux peaux de 100gr on n as pu faire un dériveur de 3.3 m et aller naviguer par tout les temps
c est que pour faire un CARENAGE ca vas aller pour un gars soigneux Very Happy
maintenant il y en as qui se fiche du poids, ben il mettront du 200 gr / m 2
et puis rien n interdit de faire un morceau essai avec 1 x 100 gr et l autre avec 2 x 100 gr/m2
si la peau exterieur a été recouverte par un tissu d arrachage en fin de strat il n y auras pratiquement rien a poncer
enlever le tissu ,peindre avec un spay primer puis finition
concernant le poncage ben c est juste, mais le truc du débutant pressé c est de remettre a l etape suivante la corection des defaults
hors si tu bosse bien sur un gabarit même plein par exemple, tu as un strict minimum de ponçage
c est la diffrence entre l amateur et le pro qui ne peut pas se permettre de mettre 10 x le temps de finition parce qu il a mal bosse ou trop vite au début
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4312
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 19:25

Il faut juste une mouse formable, celles que tu cites sont rigides alors faire prendre des courbures! parce que sur un vélomobile il y en a des formes non développables.

Sinon si tu veux des tissus de faibles grammages il existe aussi du 48 g/m2.

Il vaut mieux prendre un tissu de type sergé pour ce genre de travail c'est plus déformable, je parle d'expérience !

Kenavo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joss76
Accro du forum
avatar

Messages : 1815
Âge : 29
Localisation : seine maritime
VPH : waw 58 électro-solarisé
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Ven 16 Nov 2012, 19:56

j'ai vu des réalisation en mousse rigide découpée en fine lamelles qui rend très bien

pour moi la construction sandwich est la plus simple , une mousse fine ( 6mm) suffit , l'important est d'avoir une grande quantité de "couple" en dessous pour un bon maintien , après pour faire tenir la mousse , colle blanche et épingles fonctionne bien , une fois sec on retire l'épingle et cela devient autoportant

une autre solution que je n'ai pas encore vue , c'est une construction type "modélisme" avec des couple intérieur en balsa( ou mousse) qui seront détruit ensuite et du balsa par dessus , en modélisme les formes que l'on arrive à faire par cette méthode sont parfois très "torturée" une fois la structure fini , un coup de ponçage , une couche de fibre "légère" ( verre ou carbone ) qui assure l'auto-portance de la coque , ensuite destruction des couples intérieur et la aussi une couche de fibre légère ( quoi-que peut être même pas nécessaire )

j'ai un lot de polystyrène en 20mm qui était prévu pour faire mes couples , j'avais prévu un couple tout les 10cm ( ce projet est tombé à l'eau lors de l'achat du waw ...j'avais envi de rouler rapidement Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sport-e-bike.fr
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   Sam 17 Nov 2012, 08:45

il y a aussi des formes dévelopables... petit rappel de "l'ovebike "aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Transformation d'un trike en "vélomobile"...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Transformation d'un trike en "vélomobile"...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Transformation d'un trike en vélomobile
» Colossal : the Transformation Trike
» Transformation d'un trike en "vélomobile"...
» Projet transformation en trike
» Recherche pilote de trike ou vélomobile en Suisse romande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: