Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L.A et le dopage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 52
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 11:37

Soit ! Qu'on libéralise le dopage et la drogue mais alors que l'on montre aussi ce que devienne ces gens là après, leurs soucis de santé après leur retrait de la compétition (c'est généralement ceux-ci qui les poussent à s'arrêter), leur vieillissement et leur mort prématurées, que l'on cesse de montrer seulement l'endroit de la médaille mais que l'on insiste autant sur le revers.

Bref que l'on cesse de montrer ça en exemple aux gamins, l'activité physique est nécessaire pour être en bonne santé, le sport de compétition la détruit et avec le dopage ça va encore plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 11:50

Zythum a écrit:
leurs soucis de santé après leur retrait de la compétition (c'est généralement ceux-ci qui les poussent à s'arrêter), leur vieillissement et leur mort prématurées, que l'on cesse de montrer seulement l'endroit de la médaille mais que l'on insiste autant sur le revers.
Le problème c'est que les "malus" du dopage sont très peu apparent. il y a une faible diminution de l'espérance de vie pour certaines catégories de sportifs de haut niveau, mais c'est dur à lier au dopage. Et bon nombre de dopés célèbres sont dans une forme éclatante : pour ne parler que cyclisme, Jalabert, Virenque ou Longo ne font pas vraiment peur. Armstrong a lui aussi la patate qu’on attend d’un sportif d’une quarantaine d'années. Les histoires d'horreur comme la transfusion ratée d'un pro dont je suis incapable de retrouver le nom (à l'aide!) sont rares.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jno33
Posteur d'or
avatar

Messages : 703
Âge : 55
Localisation : le haillan
VPH : road
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 12:40

Pour abonder ce qu'ecrit Sparv il y a deux types de dopés: ceux qui se dopent pour gagner( les riches) et qui en principe ont on bon suivi medical et sont en tres bonne santé et ceux qui se dopent pour suivre, les second couteau et pour eux il y a danger.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 13:15

Citation :
il y a deux types de dopés:
+ un 3ème type : celui de ceux qui roulent en VC pour griller tout le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6637
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 13:52

JPL75, tu es à coté de la plaque d'une force intersidérale mieux que bioman sur ce coup Shocked , Paul Dietschy ne parle à aucun moment de légaliser le dopage, c'est le journaliste qui parle de ça à la fin.

Je pensais plutôt à l'impact qu'il évoque au niveau anglo-saxon qui apporte le max de fric sponsors et qui pourrait remettre en cause la mafia l'organisation actuelle.

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
pascalambic
Posteur d'or
avatar

Messages : 697
Âge : 48
Localisation : Oise (60)
VPH : Azub Max, Tryphon, Métalambic, Leibalambic
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 13:56

Salutations,

Mais ne faudrait-il pas aller voir plus avant l'origine du dopage ? Apparemment (d'après Raleboldeceblog), le docteur Mondenard (il y en a sûrement d'autres), Cherche plus loin les moteurs.

J'ai la faiblesse de croire que l'origine de tout ceci est dans le fondement même de notre société érigée sur la réussite, la compétition permanente et dans tous domaines que je nomme souvent : guerre !

On vit une guerre permanente ! à l'école, il faut réussir !! Et même plus tôt encore, il faut être un beau bébé (mais qu'est ce que cela peut bien vouloir dire ?), Restez dans les clous au boulot, atteignez vos objectifs ! Et ne ratez pas vos dimanches que diable, il ne s'agirait pas de ne pouvoir exhiber son week-end réussi lundi !

Le prolos, le trader, le patron, le couple, l'artiste, le lycéen se dopent ! Aux calmants, aux amphètes, aux jus d'orange, aux cafés, à la coke. On s'endort sur ses cours, on se prends les pattes dans la fraiseuse, moi même je me surdose en café lors de mes journée qui démarre à 3h du matin pour ne pas caresser un heurtoir au terminus (tiens, dans le cadre du retour d'expérience y'a une jolie francilienne qui a rayé sa robe sur un butoir : Manque de dopant ?). Et le pilote comment fait-il ? Et le boulanger ? Sur la chaîne de montage ? les semaines de soixante dix heures ?

Oh bien sûr, tant que le corps n’envoie pas de signe d'alerte, on peut titiller la zone rouge, on doit titiller la zone rouge, pas le choix, tu préfères t’asseoir sur un carton pour t'enrichir ? Et puis le corps tremble, vacille, vieillit ? et là, heureusement que le dopage est là sinon, mais où donc en serait la belle croissance infini que je vous demande ?

Le mieux, c'est quand la goutte de trop tombe ! Alors là c'est le festival ! Faut que ça pète, à coup de flingue, de chlasse, de poings (pour plus de témoignage, prière de consulter le journal folklorique local qui agresse le chaland devant les marchand de journaux !).

Au bout, il y a les victimes, et puis les victimes des victimes... Celui qui abat sa famille un matin et se pend après (ou l'inverse), celui qui fauche un éboueur à 150 parce qu'il était en retard (c'est arrivé près de chez vous... heu chez moi...), l'accident du travail, et celui qui est la famille de celui, celui qui est sous la voiture de celui et puis ceusses qui sont la famille de ceusses qui sont sous les voitures et copain avec ceusses qui pilotent les voitures, frère de la sœur de celle qui a loupé la marche du train qui a eu la vulgarité de partir sans elle au risque de lui faire perdre son boulot crucial pour encore un peu permettre de tenir son bout de couple partant à volo depuis que le cours de l'action aidant, son fantôme de conjoint s'est vu remercié de ses bons et loyaux service et qu'il fête depuis lors, en s'en jetant quinze tous les soirs en rentrant du pôle négatif pour l'emploi à mi-temps partiel avant de rentrer prudemment sur la quatre voie (tiens ! c'est marrant le matin, elle n'en a que deux de voie...).

Ouais, je déteste ce bazar organisé qui pressure l'humain quoi qu'il fasse ! Mais c'est pas grave, que c'est jolie mes braves compatriotes, les médailles, et puis les honneurs, et puis les podiums, ça fait rêver les gosses ! (Chérie, tu crois pas qu'on devraient abrutir notre gamin en lui faisant faire cinquante heure de course à pied par semaine en plus de la musique, il deviendra quelqu'un ça c'est sûr !). Heureusement qu'on fout en tôle ceux qui veulent nous gâcher la fête en s'endormant au volant, en se faisant prendre quoi !

Ne serait-il pas temps de se rendre compte que la guerre c'est pas jolie jolie, et encore moins quand on l'a pas demandé...

pascalambic.

Remarque : Pourtant je viens de me lever ! N'aurai-je pas pris ma dose ce matin ? A p'tain, Alzheimer va réduire ma productivité je le sens...


Dernière édition par pascalambic le Mar 23 Oct 2012, 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11150
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 14:10

P'tain pascalambic, tu viens de me mettre un coup au moral en me rangeant dans la famille des dopés! pale
Catégorie jus d'orange et café... jocolor
Mais j'aime ça alors tant pis, je continuerai.

D'ailleurs aussi dans la catégorie VM alors au lieu d'écrire des âneries, je saute dans le Quest pour aller boire un café à 25 bornes.
Dommage que tu ne sois pas là en Sologne.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascalambic
Posteur d'or
avatar

Messages : 697
Âge : 48
Localisation : Oise (60)
VPH : Azub Max, Tryphon, Métalambic, Leibalambic
Date d'inscription : 02/04/2007

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 14:23

Aaah ! Pour la Sologne, j'hésite depuis un moment (un peu poussé par mon Freyot et mon Bentlu mais je suis short en jours et un peu surchargé de retard divers. J'ai un peu peur que ce ne soit une semaine tendu entre l'aller, et le retour alors que j'ai envie de ralentir (ça c'est la faute au Ch'ti qui nous a fait l'éloge de la lenteur lors de nos vacances communes...).

Mais bon, entre toutes nos réincarnations, on finira par se croiser en Sologne !

pascalambic
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 40
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 14:46

@ pascalambic:
Pas du tout d'accords ! Il ne faut pas confondre dopage et toxicomanie. Le dopage c'est l'utilisation de drogue dans une compétition. Pour ce développer le dopage a besoin et seulement besoin de la compétition. Oui les trader se dope pour faire mieux que leur collègue. Oui, un technicien de surface peut se doper pour faire mieux que son collègue et donc ne pas être celui qui sera dans le prochain plan anti-social ( tu perds ton sang froids !). Ça implique un but.

Mais dans la vie quotidienne on est pour la plus part des droguées. On se drogue pas pour faire mieux que le voisin, mais pour combler un manque. La drogue ce n'est pas pour aller au delà de ses performance mais juste pour tenir. Dans la fonction publique, et même dans certaines entreprises privés, il y a des secteurs sans compétition, ni objectifs intenable. Les addictions et même les suicides ne sont pas pour autant moins important. Un des problèmes c'est la perte de sens. Le productivisme dans sa quête de production superflue nous avait déjà bien déconnecté de la réalité. Le financiarisme, qui a déjà bien remplacé le productivisme, rends le monde encore plus incohérent.

On nous prône encore la croissance, mais c'est de la même eau que la réouverture des mines envisagé par notre ministre du redressement poncif. On nous raconte des histoires anciennes pour nous endormir. Dans les entreprises on peut entendre des discours du style : "Il ne faut plus raisonner en terme de résultat, mais en terme de cash flow". Les états ne s'évaluent plus en terme de puissance industriel, mais en fonction de critères comme la puissance de leurs banques, leurs taux d'intérêts et des mouvements financiers transitant sur leur territoire devenu immatériel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rouedevelo
Accro du forum
avatar

Messages : 2797
Localisation : CAEN FRANCE
VPH : lr performer tid, trike ice qnt et tw-bent
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 15:12

aucune poésie sur ce post ....
imaginez un verre d'eau fraiche de bon matin après avoir fait l'amour, et ensuite une petite ballade en vélo pendant le levé du soleil
respirez vous n'êtes pas dopé (alors LA je m'en bat les )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5626
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 15:15

Citation :
Selon le témoignage de Floyd Landis, à l’issue d’une course en 2004, durant laquelle deux coureurs s’étaient très bien comportés à un mois du Tour de France, Armstrong aurait appelé Hein Verbruggen , lui disant qu’ils étaient sans doute dopés et qu’il fallait les arrêter.

L’un de ces deux coureurs a alors reçu un courrier l’informant de valeurs sanguines anormales et a été convoqué au siège de l’UCI.

Source:http://www.rue89.com/rue89-sport/2012/10/22/luci-efface-armstrong-pour-le-reste-roulez-jeunesse-236422

Je trouve ça encore plus écoeurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7653
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 16:52

pas forcement besoin de compétition (officielle) ni même de concurrents a détrôner (boulot,etc)
On peut tricher vis a vis de soi même ,simplement pour etre a la hauteur de l'image qu'on veut donner..
rien a gagner ,juste un loisir


Parce qu'on est des humains et que l'apparence et le statut social ,ça compte !!

On reproche à Armstrong d’être un peu trop humain(et pur républicain) ,pourtant des millions de gens l'ont acclamé tout comme Merckx (le cannibale!),Anquetil mort a 56 ans et tous les autres faiseurs d'exploit en direct


Notre super heros n'est qu'un tricheur un peu plus malin et cynique que les autres , avec un ego long comme çà!
La foule est en colère le lynchage est télévisuel ,on lui a cassé son idole.
c'est notre bétise que l'on va lui faire payer
la sanction va être cruelle..
étions nous si naif pour croire au tour de ......




magie?





Dernière édition par Armandos le Mar 23 Oct 2012, 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 17:55

Personnellement, je ne jette pas tout dans ces formidables compétiteurs que sont Anquetil, Merckx, Hinault, Armstrong, et tant d'autres. Pour réussir autant dans le sport il faut une volonté de fer, une énorme capasité à surmonter la douleur, une envie énorme de gagner.

Le plus souvent ça suppose un ego surdimensionné. Le contre-exemple étant Indurain. Un type modeste à l'excès qui réussit aussi bien dans le sport, c'est rare.

Le problème d' Armstrong, c'est que pour lui tous les moyens sont bon, tant que ça reste, en apparence, légal. Il a vu que d'autres se dopaient et s'en tiraient. Il a appris plein de choses au niveau médical à l'occasion de son cancer, et il en est sorti avec un état d'esprit tourné vers la réussite à court terme, en fermant les yeux sur pas mal de conséquences.

Il faut de tout pour faire un monde, mais les rouleaux compresseurs comme lui finissent par se faire tellement haïr, que la majorité de ceux dont il s'est fait craindre, sont prêts maintenant à le faire plonger.

Pour ma part je n'ai pas de haine contre lui. Je n'ai pas pitié non plus. J'en veut quand même un peu à tous ceux qui auraient dû lui appliquer les règles communes et ne l'on pas fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 18:26

Etait-il dopé ? peut-être, l'était-il plus que d'autres ? peut-être, ce qui est sûr c'est qu'il était le plus fort de sa génération et quand vous êtes le plus fort dans quelque domaine que ce soit (pas seulement dans le sport) vous êtes jalousé, voir haï.

Pour moi, qu'il soit déchu de ses titres ou pas il restera un champion hors norme comme l'ont été Bartali, Coppi, Bobet, Anquetil, Merckx, Indurain, Hinault, Fignon et d'autres, s'est-il plus dopé plus qu'eux à qui ont a pas ôté les titres ???

A +

Revenir en haut Aller en bas
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7653
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 18:29

Indurain?
je cite wiki

Frédéric Portoleau, « calcule depuis les années 90 les puissances développées par les coureurs du Tour de France ».
Avec une taille de 1,88 m pour un poids de 80 kilogrammes149, Miguel Indurain était théoriquement handicapé par sa morphologie en montagne.
Selon Portoleau, pour réaliser les performances d'Indurain lors de ses victoires sur le Tour de France, un coureur étalon de 78 kg avec vélo aurait dû développer une puissance de plus de 400 watts dans les grandes ascensions, soit un niveau qui n'avait jamais été atteint dans les années 1980 : alors que les performances de Luis Herrera ou Greg LeMond pour un même coureur étalon n'avaient atteint respectivement que 385 watts en 1985 à Avoriaz et 390 watts en 1986 à Superbagnères, Miguel Indurain a porté sa puissance à 460 watts à Hautacam lors du Tour de France 1994 (525 watts en puissance réelle compte tenu du poids d'Indurain), soit 18 % de plus que ses prédécesseurs dix ans plus tôt150. Exprimée en watts par kilogramme, la puissance moyenne du vainqueur du Tour dans les ascensions de fin d'étape progresse de 10 % durant le « règne » d'Indurain151.


personne ne cite Pantani?
Quel bon grimpeur!

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7653
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 18:39

hbourj a écrit:
Personnellement, je ne jette pas tout dans ces formidables compétiteurs que sont Anquetil, Merckx, Hinault, Armstrong, et tant d'autres. Pour réussir autant dans le sport il faut une volonté de fer, une énorme capacité à surmonter la douleur, une envie énorme de gagner.

Et que penses tu de ceux qui tournent a l'eau claire en queue de peloton et qui acceptent leur souffrance sans produit masquant , s'entrainant 2 fois plus pour un résultat moindre et dans l'ombre des tricheurs reconnus et adulés?
et de plus condamnés au silence sous peine d'exclusion ?
que penses tu des entraineurs des clubs faisant la leçon aux gosses qui ne rêvent que de gloire?
Que leur dire ?
que penses tu de l’inquiétude des parents voyant leur enfant prendre cette filière de junkie ?
perso ,c'est a eux que je pense.

Ces salopards ont pourri ce si joli sport

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 21:11

Armandos a écrit:
hbourj a écrit:
Personnellement, je ne jette pas tout dans ces formidables compétiteurs que sont Anquetil, Merckx, Hinault, Armstrong, et tant d'autres. Pour réussir autant dans le sport il faut une volonté de fer, une énorme capacité à surmonter la douleur, une envie énorme de gagner.

Et que penses tu de ceux qui tournent a l'eau claire en queue de peloton et qui acceptent leur souffrance sans produit masquant , s'entrainant 2 fois plus pour un résultat moindre et dans l'ombre des tricheurs reconnus et adulés?
et de plus condamnés au silence sous peine d'exclusion ?
que penses tu des entraineurs des clubs faisant la leçon aux gosses qui ne rêvent que de gloire?
Que leur dire ?
que penses tu de l’inquiétude des parents voyant leur enfant prendre cette filière de junkie ?
perso ,c'est a eux que je pense.

Ces salopards ont pourri ce si joli sport

De ce point de vue, le cyclisme a toujours été pourri. Il faut bien être naïf pour croire qu'il a pu en être autrement. La topette (au contenu mystérieux), les amphétamines (Simpson en est mort en pleine course), la caféine (Poulidor lui-même), le pot belge. Avant qu'apparaissent les contrôles par les analyses en laboratoire, aspirine et corticoïdes étaient au menu de la grande majorité des coureurs. Bref, qu'on me montre un seul tour de France à l'eau claire. Un seul.

C'est dans la nature du rapport des hommes avec ce sport si dur et si basé sur les performances physiques (Certains sports nécessitent en plus beaucoup d'adresse et de technique) que de leur faire rechercher l'additif qui va réduire les souffrances et augmenter les performances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
cekamis 77
Posteur de bronze
avatar

Messages : 280
Âge : 44
Localisation : [77] -à 10mn de Fontainebleau
VPH : Catrike SPEED
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 23 Oct 2012, 21:29

Le sport n'a d'intérêt pour moi que quand il y a un réel échange partagé de technique et de perf entre concurrents(de la bagarre quoi), si ça se passe en coulisse entre sponsors et pharmacien, il est où l'intérêt de faire du sport ??? si ce n'est qu'être un porte enseigne, chargé comme une dynamite (pour reprendre une expression de 1923, de... je ne sait plus qui).

Je pratique le sport, j'en récupère les effet de l'endorphine (gratos et légal) et basta , je n'éprouve même plus d'intérêt à suivre des compètes ... sauf le trial moto, où ils faut d'autres talent que la puissance et l'endurance, qui est peut être encore "propre" encore que ....


En même temps Couche a dit en 1977 :

"Moi, je vous parle du vrai doping, celui qui gagne les records et tout hein ! Bon. Hé, mettons qu'ils arrêtent.
On aura l'air malin devant nos téléviseurs en attendant qu'ils battent les records, hein !
et puis le tour de France pour arriver le 14 Juillet, eh ben y faudra qu'ils partent à Noël, hein"

:-)


Dernière édition par cekamis 77 le Mer 24 Oct 2012, 08:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2761
Âge : 38
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 24 Oct 2012, 01:12

En effet, ce que vous regardez à la télé est rarement du sport, c'est du spectacle. A partir du moment où l'on est payé pour ne faire que ça et représenter une entreprise avec laquelle on n'a aucun lien affectif, juste un contrat, ce n'est pas du sport. Le sport doit rester gratuit et pour soi même. Dépasser ses limites n'est déjà plus du sport. En revanche, repousser ses limites en est souvent un objectif louable, qui peut mener à la compétition pour en évaluer le résultat. Participant à la plupart de nos petites compétitions, j'y trouve du plaisir, de la convivialité et de la motivation pour continuer mon activité sportive qui me fait du bien tous les jours. J'y rencontre également des personnes (à vélo debout) qui ont perdu le sens de leur participation, c'est triste. Les seuls points qui me font douter du sens de la mienne, sont d'une part le gaspillage d'un long déplacement en automobile juste pour faire un tour de vélo alors que je me déplace habituellement à vélo, et d'autre part l'effort de se lever tôt le dimanche matin alors que j'apprécie tellement cette grasse matinée!

Pour le reste, l'affaire LA me fait surtout rire pour l'incroyable hypocrisie de l'UCI!!!! Tout le reste n'est malheureusement pas bien étonnant, à part la spectaculaire guérison de son cancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6952
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 24 Oct 2012, 10:40

geoffroy a écrit:
En effet, ce que vous regardez à la télé est rarement du sport, c'est du spectacle. A partir du moment où l'on est payé pour ne faire que ça et représenter une entreprise avec laquelle on n'a aucun lien affectif, juste un contrat, ce n'est pas du sport. Le sport doit rester gratuit .

Oui, c'était la théorie jusqu'en ? 1920 ? Les jeux olympiques étaient réservés aux amateurs. La doumègue a été disqualifié parce qu'il avait touché une poignée de cerises à je ne sais plus quelle occasion

On voit ce que c'est devenu

Pour moi Amstrong reste le cycliste le plus capable de tous les temps, plus par son moral, son mental que par ses qualités physiques

Il a commencé par le triathlon ; il ne savait pas nager, il a sauté ds la piscine et il s'est si bien débattu qu'il est arrivé au bout
Il m'a offert la plus belle retransmission tv quand il évite la chute de beloki, traverse tout un champ, et retrouve son groupe un lacet plus bas ...

Le reste, c'est le système, d'une grande hypocrisie et tout le monde est fautif, principalement les médias

Quand j'entendais sur le tour de cette année les commentateurs critiquer les concurents de l'équipe sky qui ne savaient pas courir, qui n'osaient pas attaquer, etc, j'en étais malade : les équipiers sky, des mecs qui étaient laissé pour compte par d'autres équipes ou qui n'avaient plus rien fait depuis des années, rogers, menaient un train de dopés à coup sûr

Et les sprinters jamaiquains sur lesquels tout le monde s'extasie comme sur les athlétes de l'est à l'époque

Pour touver une note positive à ce truc : ceux qui ont publié des articles sur les misères faites à simeoni, basson, etc ... articles rapidemeent passés aux oubliettes, doivent se sentir enfin écoutés

Quand à l'exemple pour les jeunes, ce n'est pas le pire : ils seront bien plus victimes du pays qu'on leur laisse que de "l'exemple" amstrong
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 24 Oct 2012, 10:59

jpl75 a écrit:
Pour moi Amstrong reste le cycliste le plus capable de tous les temps, plus par son moral, son mental que par ses qualités physiques
C'est comme dire que Pierrot le Fou était le plus grand financier de tous les temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 68
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 24 Oct 2012, 11:00

Moi, j'aime bien regarder le TdF à la télé. Ils passent toujours sur des routes que j'ai fréquenté à vélo.

Mais ça me démoralise un peu de les voir monter sans effort apparent des cols où j'ai cru mourir mille fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1367
Âge : 44
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 24 Oct 2012, 12:36

l'auvergnat a écrit:
Moi, j'aime bien regarder le TdF à la télé. Ils passent toujours sur des routes que j'ai fréquenté à vélo.
Mais ça me démoralise un peu de les voir monter sans effort apparent des cols où j'ai cru mourir mille fois.
+1, J'en ai bavé comme un malade pour monter certains cols dont le Tourmalet à 10-12 à l'heure alors que j'avais 20 ans, un vélo de course et que j'étais en pleine forme. Mon record 1200 m/h (avec dopage au plat de pâtes le matin).
Alors, je sais depuis bien longtemps qu'ils sont tous pas mal boostés.


Dernière édition par Snickers le Jeu 25 Oct 2012, 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thomas Tours
Posteur de bronze
avatar

Messages : 328
Âge : 49
Localisation : Dreux - France - Terre - Voie Lactée
VPH : Nazca Pioneer
Date d'inscription : 31/03/2012

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 24 Oct 2012, 22:30

Bon, l'année prochaine, juré-craché, tout le monde grimpe 2 fois l'Alpe d'Huez dans la même journée, uniquement en buvant de l'eau claire et en mangeant des pâtes.
SI, SI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
l'auvergnat
Accro du forum
avatar

Messages : 1755
Âge : 68
Localisation : Clermont-Ferrand
VPH : Zockra HR700, Baron
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Jeu 25 Oct 2012, 06:53

Monter deux fois l'Alpe d'Huez ! Et alors !

Souvent la montée était faite après le Glandon, quand même plus dur que l'Alpe. Mais sans doute moins médiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L.A et le dopage   

Revenir en haut Aller en bas
 
L.A et le dopage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dopage
» Dopage?
» Eddy Hellebuyck (dopage) et les autres?
» Bodybuilding Sans Dopage
» LE PHENOMENAL PASSEPORT BIOLOGIQUE CONTRE LE DOPAGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: