Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L.A et le dopage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Lun 01 Juil 2013, 11:07

+1
C'était un mafieux arrogant et menaçant pour tous ceux qui voulaient parler (bon, moins maintenant, il fait profil bas pour se refaire un peu).

Grâce à lui et quelques autres je me désintéresse maintenant du tour de France qui est une vaste machine à fric.
C'est vrai que dopé ou pas, l'exploit est bien là et peut-être pas dans le fait de rouler aussi vite.

Plutôt de rouler dans les gaz d'échappements des véhicules suiveurs en permanence, ou de ne pas pouvoir récupérer correctement à l'arrivée à cause des interwiew, j'en passe et des meilleures...

Ce qui me dégoûte également, c'est la gabegie énergétique provoquée par les milliers de véhicules de la caravane.

 côté de tout ça, quelle fraîcheur aux derniers championnats du monde:
http://velorizontal.bbfr.net/t16692-championnats-du-monde-ihpva-2013-leer-allemagne-21-23-juin

Décidément aux ch...es l'UCI et vive le vélo couché!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2613
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Lun 01 Juil 2013, 13:38

+1, L.A. est un dopé mais bien pire encore, une crapule, un mafieux... et le comble c'est que cet individu essaie maintenant de salir encore plus le vélo et les autres coureurs dont certains étaient dopé certes mais n'étaient pas parrain mafieux comme lui, n'ont jamais menacés physiquement d'autres coureurs etc.

De toute façon sport professionnel sont deux mots qui ne vont pas ensembles, des que cela devient professionnel et financier ce n'est presque plus du sport.

Pour le dopage tous les sports pro sont concernés, prenons le tennis, les sœur Williams n'ont plus grand chose en commun avec une femme normale mais il n'y a jamais eu de réelles investigations de la WTA ou de l'AMA.

Maintenant ce qui est attristant c'est de constater que tout continue, toute la communauté dirigeante du sport cycliste applaudit benoitement aux "exploits" de l'équipe Sky (une autre équipe anglo-saxonne, elles aussi avec des moyens financier presque illimités) sans ne rien y voir d'anormal et puis ils joueront les étonnés quand le prochain scandale éclatera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebm
Accro du forum
avatar

Messages : 1312
Âge : 37
Localisation : cuise la motte OISE
VPH : trike auto-construit,ICE Q26,Performer Jc20/700, hase trets ,M5 Lr
Date d'inscription : 29/05/2011

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Lun 01 Juil 2013, 19:46

Fleur a écrit:


Pour le dopage tous les sports pro sont concernés

Je connais même des amateurs qui se dope.........(et pas qu'en vélo)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bzh
**


Messages : 102
VPH : Zockra Le Rapide DI2
Date d'inscription : 04/04/2011

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Lun 01 Juil 2013, 20:40

Moi j'avoue me doper pale 

Eau Pastis Olive  
Si vous me cherchez je suis déjà dehors Arrow 

jocolor 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1724
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Lun 01 Juil 2013, 23:23

Moi c'est Eau Potable Ordinaire.Very Happy 

La raison principale qui me fait être contre le dopage c'est que j'ai peur pour la santé de mes enfants et ceux de mes proches si ils devaient y avoir recours, volontairement ou involontairement.
Pour Armstrong je suis outré quand je vois comment il menaçait les journalistes ou les coureurs qui le mettaient en cause. C'est un mafieu et puis c'est tout.
Il a bonne mine maintenant devant ses enfants.
Je ne regarde presque plus le sport à cause de ces gens. Les "je m'est dopé à l'insu de mon plein gré", les "oui mais les autres aussi sont chargés", j'en passe et des meilleurs.
Lors du premier TDF l'organisateur disait déjà aux coureurs de ne pas prendre les produits. A l'époque alcool, strychnine (entendu dans une émission radio).
Même dans le boulot il y a dopage et c'est comme dans le sport quand on voit les résultats obtenus, je me dit que si c'est pour finir quatrième, à quoi bon!

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velosteph
Accro du forum
avatar

Messages : 2449
Localisation : Bruxelles
VPH : Ice QNT 20 depuis le 27/11/2009 - le JLP , Ice Sprint FS depuis le 05/10/2012 - Akhar - Azub Tricon Kantar depuis le 16/3/2017
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 03 Juil 2013, 13:00

même au sein de ce forum : figolus................... 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ferrosteph.net
Gaspard
Pilier du forum
avatar

Messages : 753
Âge : 58
Localisation : Orléans
VPH : Ex Lynx, ex VkHi, Méta 26/20, Speed, Vortex+
Date d'inscription : 14/05/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 03 Juil 2013, 13:28

Magnum a écrit:
je me désintéresse maintenant du tour de France

Il ne faut pas oublier dans les liste de ce qui insupporte dans le tout, c'est la fausse candeur des journalistes sportifs, et jusqu'à l'Equipe, partie prenante dans le Tour. Tous ont fait mine de regarder ailleurs ou de croire que cette année cette fois c'était le vrai retour du cyclisme.

Pour ne parler que du cyclisme...

De l'application du capitalisme dans le sport de haut niveau dans le monde du sport en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1724
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 03 Juil 2013, 22:53

Et le communisme n'a pas, et ne fait toujours pas mieux.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dobro
Posteur de bronze


Messages : 305
Âge : 52
Localisation : ( Haute Loire)
VPH : aucun pour le moment .. juste un VD vtt Giant
Date d'inscription : 11/05/2013

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Jeu 04 Juil 2013, 16:09

jagut a écrit:

Je ne regarde presque plus le sport à cause de ces gens. Les "je m'est dopé à l'insu de mon plein gré", les "oui mais les autres aussi sont chargés", j'en passe et des meilleurs.

faut reconnaitre qu'en regardant le tour de France , le seul vrais intérêt a mon sens , ce sont les images de France

parce que niveau course, on s'emm**de    grave ... c'est une courses par équipe ...formaté...

j'aurai préféré une courses individuel , avec des solidarités, des trahisons , réparation du vélo sur le bord de la route a la rustine , assistance du publique possible
ravitaillement sur le bord de route ou chez (avec)  l'habitant local ...

quelques coups de lattes autorisé pour pousser  ... balancer de l'huile sur la route  ... des punaises etc ... ,pour virer le concurrent direct .. droit de prendre des raccourcis
Dopage autorisé  (du coup c'est normal Smile )

bref une courses a la Satanas et Diabolo , là , ok ,il y aurait du Spectacle , et de quoi se marrer


je suis sur que niveau Spectateurs , ce serai grandiose ... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phire
Pilier du forum
avatar

Messages : 864
Âge : 49
Localisation : Creil - Oise - Fr
VPH : cf signature
Date d'inscription : 26/08/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Jeu 04 Juil 2013, 17:27

Dobro a écrit:

parce que niveau course, on s'emm**de    grave ... c'est une courses par équipe ...formaté...

Depuis que les oreillettes sont autorisées c'est pénible.

Les coureurs n'ont plus besoin d'avoir le sens de la course et c'est dommage.

En tout cas, pas besoin de dopage du cerveau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1724
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Ven 05 Juil 2013, 22:40

La seule étape que j'ai suivie, c'était en 2004, Limoges-St Flour, car elle traversait ma région. En plus j'avais une mission confiée par mes collègues en lutte : je devais surveiller si apparaissait à l'écran le message inscrit sur le toit de l'usine du barrage de l'Aigle. Bien sûr on a rien vu à la télé. C'est diffusé en léger différé, pourtant l'hélico avait bien survolé la zone.
Sinon c'est sûr que mis à part le paysage c'est triste à mourir, comme le tennis et le foot. Donc je regarde pas.

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tijojo
Modo
avatar

Messages : 1570
Âge : 52
Localisation : Blois
VPH : Tempête & Tornade
Date d'inscription : 01/06/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Lun 08 Juil 2013, 23:28


__________________________________
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." (P. Dac)  
"Ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir... Autrement dit : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche."  (Les Shadoks)  

http://www.afvelocouche.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3182
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 09 Juil 2013, 01:37

Si cet article m'indiffère assez, j'en ai lu un autre bien marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7081
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 09 Juil 2013, 15:53

Vous préférez les étapes dantesques des tours d'avant guerre où il n'y avait que quelques journalistes pour rapporter le peu qu'ils voyaient ... et où certains coureurs prenaient le train ?

C'est "triste à mourir" car les coureurs sont tous d'un très bon niveau et pour lacher les autres, avec l'importance de l'abri du vent à la vitesse où ils roulent ????

Il faudrait qu'ils fassent ça en VC, ce serait plus individuel

Sinon, dopés ou pas, en fait soignés, les meilleurs sont bien les meilleurs

Moi, je me répète tous les ans, je suis terrorisé par les chutes : quand dressera-t-on un bilan de la casse énorme qu'il y a ? vous vous imaginez plonger à 50 à l'heure, de 1.20 m, sur le bitume ... avec plein de pédaliers, etc ... qui vont vous heurter à 60 à l'heure ?

Ca fait bien plus de dégâts que le "dopage" ... qui aide l'organisme, comme les médicaments aident les malades

D'ailleurs qui ici ne prend pas de boissons "énergisantes", etc ... alors pour des pros qui cherchent à gagner des fractions de secondes à longueur d'année ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 09 Juil 2013, 16:09

le "dopage" ... qui aide l'organisme, comme les médicaments aident les malades

A mourir plus vite d'un bon cancer par exemple...

Le dopage aide à fournir l'effort immédiat mais pour les effets indésirables, bonjour les dégâts... pale 

Pas besoin de citer les noms de tous les champions cyclistes morts prématurément.

Sinon, +1 pour les chutes, surtout en montagne. Là aussi, beaucoup de victimes. Mais pas besoin de faire le tour de France pour courir ce risque. Lors de toutes les courses cyclistes c'est un danger permanent.

Vendredi, lors de la course cadets du critérium Fénioux, une chute devant les tribunes et un gamin avec le poignet cassé.
Quand mon gamin courait aussi en cadet, ça frottait tellement qu'il s'est fait arrachet son aimant de compteur par l'axe de roue d'un autre coureur au sprint.

Sur la piste de Plélan, j'ai aussi vu un gamin sauter par dessus la ballustrade en haut du virage avec son vélo... pale


Dernière édition par Magnum le Mar 09 Juil 2013, 17:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7081
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 09 Juil 2013, 17:15

Magnum a écrit:
[i] Le dopage aide à fournir l'effort immédiat mais pour les effets indésirables, bonjour les dégâts... pale 

Pas besoin de citer les noms de tous les champions cyclistes morts prématurément.

ca c'était avant, quand le dopage venait de charlatans

Quand on voit qu'après plus de 10 ans de très haut niveau, les amstrong, Jalabert, etc ... font encore des marathons et des triathlons
certes, on n'a pas bcp de recul, mais ils sont en meilleur état que bobet, Anquetil, etc ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 09 Juil 2013, 21:04

Redescend sur terre JP, la compétition de haut niveau c'est l'usure accélérée de l'organisme, le dopage aggrave le problème en mettant sous l'éteignoir les voyants rouges (douleurs, fatigues, etc.)

Si tu veux des exemples récents de cyclistes de haut niveau en "bon état" : Marco Pantani mort en 2004 à 34 ans, Laurent Fignon mort en 2010 à 50 ans, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mar 09 Juil 2013, 23:34

Zythum a écrit:
Si tu veux des exemples récents de cyclistes de haut niveau en "bon état" : Marco Pantani mort en 2004 à 34 ans, Laurent Fignon mort en 2010 à 50 ans, etc.

Marco Pantani effectivement s'est dopé, a été suspendu, puis s'est suicidé, mais ce n'est pas le dopage direct qui fut la cause de sa mort !

Laurent Fignon, il s'est aussi dopé mais rien ne prouve que son cancer soit la cause du dopage !

Perso je n'ai souvenir que d'un seul cas de décès ou le dopage était vraiment en cause c'est tom Simpson ....

Ensuite il y a eu Anquetil et d'autres décédés également très jeunes, mais il y a aussi chaque jour des gens, des anonymes très jeunes qui décèdent et ........sans s'être dopés, alors  !

Et puis on pourrait citer également de nombreux anciens sportifs en bonne santé et qui ont probablement eux aussi ingérés des produits illicites, ils ont simplement eu la chance de passer entre les mailles du filet !!!

N'allez surtout pas penser que j'encourage le dopage, bien sûr je suis contre mais je suis indigné que l'on remette ça sur le tapis à chaque nouveau départ du tour. Dans tous sports confondus il y a la recherche de performance maximum et hélas tous les moyens sont bons pour essayer d'être LE meilleur et ce, malheureusement, même dans le sport amateur !

Le problème du dopage, on sait comment ça se termine, mais on ne sais pas quand il commence !!


Dernière édition par jyvago85 le Mer 10 Juil 2013, 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7081
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 10 Juil 2013, 10:01

Je ne doute pas de votre bonne foi, mais je suis ? étonné ? que vous n'ayez pas plus de ? culture ? sur le sujet

Il y a ? 15 ans au moins ? la hollande a lancé une enquête. Ils en étaient à plus de 10 morts de cyclistes, amateurs, anciens pros (c'est la mort de l'un d'eux qui a fait déborder le vase mais je ne me souviens plus de son nom).
On parlait alors "d'épidémie", de "loi des séries", jusqu'à ce que les toubibs expliquent que l'EPO épaississait le sang
et que donc la nuit, quand la circulation se ralentissait ...

Peu après, je suis tombé sur un article d'un journaliste qui s'était retrouvé ds un hotel de la côte d'azur où séjournaient plusieurs équipes de cyclistes pros. Il a été réveillé au milieu de la nuit par du bruit ; il s'est levé et a vu des coureurs en train de monter les escaliers, par une porte entr'ouverte, d'autres qui faisaient des pompes
Ils étaient en pleine cure d'EPO pour préparer la saison.
Cet article, du Figaro je crois, n'a pas eu de suite, comme d'autres d'ailleurs, et on a continué à propager l'idée que les équipes étaient contre, qu'il y avait juste quelques brebis galeuses, etc ...

On avait donc déjà résolu un pb ; ensuite ça c'est encore perfectionné avec des micro doses

Donc Zythum, peuts tu nous dire qui s'use le plus : celui qui monte un col avec le palpitant à 150 et une bonne oxygénation ou celui qui le monte à 190 en sous oxygénation ?

Bon tout ça c'est dépassé : on en est à l'AICAR qui est encore bien plus efficace puis qu'il aide l'organisme à produire ce dont il a besoin ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 10 Juil 2013, 11:56

Et on sait que l'AICAR c'est le top du top. Plus de réaction biochimique bêtement nocif en effet secondaire, simplement une mutation génétique dans les cellules musculaires.
Et on sait tous, avec l'énorme recul que l'on a sur les thérapies géniques, que c'est parfaitement bénin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadou
Posteur d'or
avatar

Messages : 637
Âge : 43
Localisation : aunay sur odon CALVADOS
VPH : ZOCKRA HR n°12,scorpion HP adapté hémiplégie gauche
Date d'inscription : 07/02/2011

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 10 Juil 2013, 12:04

coucou,
je suis avec intérêt ces discussions et les trois dernières interventions me semblent très intéressantes.
Visitez ces pages, elles sont d'un intérêt certain:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dopage_(sport)
http://aps-44.pagesperso-orange.fr/les_drogues_licites.htm
https://www.afld.fr/
je reviendrai pour vous donner mon avis car je pense qu'il ne faut s'acharner contre un seul sport et que le dopage est vraiment partout, même là on où l'on ne s'y attend pas! Je suis même certain que certain d'entre nous ont des pratiques dopantes sans même le savoir!?
Par exemple prendre de l'aspirine pour aider à récupérer plus vite en fluidifiant le sang (très courant), prendre du guronsan pour avoir l'effet coup de fouet de la caféine sans avoir l'inconvénient d'ingurgiter des litres de café et les désagréables inconvénients qui y sont liés etc...
Lisez les différends ouvrages du Professeur De Mondenard, très instructifs eux aussi!!
merci et à bientôt car je n'ai pas le temps de développer.
Bonne route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://2tccestdanslatet.canalblog.com
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2559
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 10 Juil 2013, 12:36

Citation :
Je suis même certain que certain d'entre nous ont des pratiques dopantes sans même le savoir!?
Par exemple
Citation :
prendre de l'aspirine pour aider à récupérer plus vite en fluidifiant le sang (très courant)
Non
Citation :
prendre du guronsan pour avoir l'effet coup de fouet de la caféine sans avoir l'inconvénient d'ingurgiter des litres de café et les désagréables inconvénients qui y sont liés
Non
Citation :
etc...
Non

Manger beaucoup de chocolat: Oui!

Sérieusement, je roule pas mal de km, plus de mille par mois ces derniers temps, et ceci n'a rien de naturel bien sûr. Mais entre se préparer un bidon de malto, ce que je fais assez rarement mais qui peut s'avérer très utile selon les cas, et prendre des médicaments -même licites- pour être plus performant il y a vraiment un énorme pas que je ne franchirai pas.

Ensuite, en ce qui concerne le sport professionnel, il me semble évident qu'il y a des degrés à observer, tant dans les effets positives sur la performance qu'un produit peut avoir que sur la façon et la fréquence de se doper. J'imagine que les différentes fédérations sportives tiennent compte de cela lorsqu'elles statuent sur le sort d'un athlète dopé.

Ce qui me semble clair en tout cas, c'est que les dernières générations de stimulants n'ont plus rien avoir avec p.ex un concentré de caféine ...

* Je n'ai pas eu le temps de lire les liens que tu as posté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 10 Juil 2013, 12:48

Tout pareil que Bison couché, y compris pour le chocolat... pale 
D'où ma surcharge...

Mes dopants:
Jambon/beurre, banane, bière, double café à midi pour les journées de 200 bornes.

Lors de ma grosse douleur au genou gauche:
J'ai pris de ce qui me manquait: du repos (1 mois) et j'ai la chance que ça ait marché.

Bon, je suis loin d'afficher les performances des gaziers à qui l'on fait référence mais de toutes façons, jamais je n'aurais mis les doigts là-dedans tellement je n'ai aucune confiance dans les médocs et maintenant dans les médecins...

Mais j'ai croisé un sportif de haut niveau qui m'a dit s'être vu embarqué dans le dopage de manière involontaire lors du traitement d'une blessure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
geoffroy
Accro du forum
avatar

Messages : 2851
Âge : 38
Localisation : Périers cyclisme (manche)
VPH : Zockra Kouign Amann Laurent Dechenne
Date d'inscription : 05/09/2007

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 10 Juil 2013, 13:30

Je n'ai pas lu tout le post, mais l'éloge que j'ai pu lire sur l'AICAR m'a interpellé, j'ai fait quelques recherches. En moins de 10 minutes, j'ai pu lire ceci:
http://playtrue.wada-ama.org/fr/news/lama-diffuse-un-message-dalerte-au-gw501516/
Pour faire court, le risque principal est un cancer (leucémie, etc).

J'ose espérer que nos "sportifs" tentés par le dopage savent lire et aient pris au moins 10 minutes pour réfléchir, d'autant que pour accéder au marché noir (alors que cette molécule n'est pas un médicament, elle n'est donc pas produite scratch ), ça doit prendre plus de 10 minutes!

Attention à vos propos, la diététique améliore aussi nettement les performances mais n'a rien à voir avec le dopage, la confusion revient souvent et c'est normal puisque ces aliments passent par la bouche, passent dans le sang et améliore les performances, mais la comparaison s'arrête là.

Intéressant toutefois les mesures de puissance, avec à peine plus de la moitié de leur puissance, nous allons presque aussi vite (sauf en montagne...), c'est encourageant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7081
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: L.A et le dopage   Mer 10 Juil 2013, 21:36

geoffroy a écrit:
J'ose espérer que nos "sportifs" tentés par le dopage savent lire

"lire", oui, et alors ...
Les indications sur les paquets de cigarettes ont un effet négligeable, et pourtant la relation avec le cancer est mesurée et non supputée ...

En parlant de cancer, et puisque ce fil parlait d'amstrong : il est quasiment sûr que son cancer des testicules venait des produits donnés aux cyclistes américains quand il était amateur. Un autre cycliste contemporain de LA victime de la même chose voulait faire un procès à sa fédération ; je n'en ai plus entendu parler ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L.A et le dopage   

Revenir en haut Aller en bas
 
L.A et le dopage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dopage
» Dopage?
» Eddy Hellebuyck (dopage) et les autres?
» Bodybuilding Sans Dopage
» LE PHENOMENAL PASSEPORT BIOLOGIQUE CONTRE LE DOPAGE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: