Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [RValiasVMiste] Aspirant Waw...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Dim 14 Oct 2012, 23:30

Bonjour à toutes et à tous !

Hervé (...aliasVMiste donc), 25 ans, 1m93 pour 83kg (ça n'arrête pas de descendre ces derniers temps...)

Il y a un an, j'ai décidé de faire exclusivement du vélo en terme de pratique sportive, je découvrais sur mon Rockrider 9.1 le 60km par semaine (j'étais impressionné de me savoir capable de réitérer cette prouesse, ce chiffre m'impressionnait beaucoup !). Aujourd'hui, je suis plutôt à 210km par semaine, que ce soit avec le 9.1 ou le Forme 5 que j'ai acquis entre temps, plus adapté à mon entrainement.

J'ai découvert le vélomobile il y a quelques semaines, à vrai dire après en avoir croisé (lors de la convergence, et peut-être même lors des Paris Rando Vélo il y a 3 ans !!). Le concept me fascine, aussi je compte en acquérir un dès que mes finances me le permettront.

Mes projets avec mon futur vélomobile ? L'entrainement, le vélotaff et sauter le pas de la LD.
-L'entrainement car j'en ai plus que marre de me faire doubler dangereusement sur les départementales de mon parcours !!! Et aussi pour avoir l'opportunité d'inclure une étape de mon parcours trihebdo en Champagne Ardennes (dire que je m'entraine en province, ça fait chic, mais dire que je vais jusqu'en champagne Ardenne, ça fera encore plus classe !!)
-Ensuite, plus sérieusement, faire l'intégralité de mon parcours de vélotaff en VPH. Car je bosse à 90km de mon boulot. Aujourd'hui, Je fais de Nanteui-Chessy (puis Chessy-Nanteuil) et le reste en RER (je bosse à Nanterre). J'espère qu'un 180km quotidien sera à ma portée, au moins un 90km (mon VM dormant une nuit sur deux au boulot). Mais la grosse question portera sur ma vitesse moyenne, car à 30km/h de moyenne ça me ferait 6h de pédalage par jour !
-Les longues distances enfin. Le frileux que je suis ne l'envisage qu'en vélomobile dans un premier temps. Mon rêve : rendre visite à ma sœur ou à mes amis d'enfance qui sont dans le Nord-Pas de Calais. Soit 450km aller-retour. l'idéal serait de le faire sur deux jours, mais me laisser un mimum de temps pour partager mon weekend avec mes hôtes (car je le ferais un Weekend, d'où l'impératif des deux jours).


Dernière édition par RValiasVMiste le Lun 15 Oct 2012, 02:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 01:58

Quel vélomobile choisir ?

Si je reprends ici mot pour mot le titre d'un sujet de la section, ce n'est pas pour rien. Même si je ne suis pas sur le point d'acquérir mon futur vélomobile, je me suis longtemps demandé lequel allais-je choisir.

Au début, je me suis dit «va pour un Quest !». Le Quest et ses 49km/h de vitesse à 250W, car si je me prends un VM, autant me prendre un qui envoie du lourd, quitte à me rabattre sur mes VD pour les autres usages. Je lorgne un peu sur les Mango, plus polyvalents. Puis à ma grande surprise, j'ai découvert qu'il y avait plus rapide que la référence en terme de vélomobile. De tous ces noms, j'ai retenu le Milan SL, le seul de tous pouvant prétendre à une certaine polyvalence, bien qu'étant une machine de course. Oui mais c'est un VM de course, il me faudrait songer dans ce cas à un VM moins radical de type Mango à côté. Mais vu le mal que j'aurais à réunir 7000€, comment puis escompter en trouver le double ? Finalement, la physionomie du Milan décidera à ma place, je suis trop grand pour rentrer dedans. Je me tourne vers le MK2, et réalisant sa proximité avec le Waw, je considère finalement que c'est plutôt ce dernier qu'il me faut : pour les commandes latérales, la disponibilité, la possibilité de le transporter en 3 parties, et 2-3 détails qui ne me reviennent pas à l'instant.

Mais comme cela a été maintes fois souligné sur le forum, impossible de se faire un avis sans avoir essayé. Et après tout, pourquoi ne pas essayer tout de suite ? C'est que je compte faire, surtout depuis que je sais que les Paris - Le Mans ne sont vraiment pas chers pour moi ! Je prévois donc de passer chez CycleJV et de concrétiser mes impression - ainsi que de les partager avec vous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 02:23

Et enfin, dernière interrogation du moment, l'assistance électrique.

C'est vrai, je suis jeune, je peux faire des choses, et je ne vis pas dans les Alpes. n'empêche que...
-Ce n'est pas si plat que ça par chez moi, sur mon parcours d'entrainement, j'ai entre 1000 et 1500m de dénivelé positif (suivant l'humeur de mon appli de training). Il s'agit d'un enchainement de bosses, que je retrouve également sur mon parcours de vélotaff d'ailleurs !
-En parlant de ces bosses, avec le Forme 5, je les grimpe sans problème, sans réelle fatigue. Avec le 9.1, c'est différent. Je ressens de fait une sensation de fatigue au bout des 40km de mon trajet de vélotaff. Cela ne m'empêche pas pour autant de faire ma boucle de 66km côté entrainement. Qu'est-ce que ce sera en VM, deux fois plus lourd que le Rockrider et sans possibilité de se mettre en danseuse ?
-L'assistance électrique sera peut-être le petit plus qui fera que mon projet de vélotaff 180km A/R passera de «impossible» à «intenable» (ce qui serait déjà énoooorme !!!), voire à «faisable» !
-De même, l'assistance électrique me permettra peut-être de me lancer plus facilement dans l'aventure du Nanteuil-Lille, voire de l'envisager assez régulièrement !!

Mais peut-être en espérais-je trop avec tout cela ?

-Ah j'oubliais au rang des avantages : le démarrage sans pédaler (pour le fun), la possibilité de régler un effort résistant pour l'entrainement, la récupération d'énergie au freinage (cela me ferait trois roues freinées du coup ?), l'alarme avec blocage antivol...

Toujours est-il que j'ai prévu d'accompagner mon futur Waw d'un kit BionX (un point de plus pour le Waw au passage !)

Quelles sont vos impressions sur mon projet ?

À titre d'indication, je fais du 23-24km/h de moyenne en entrainement sur 76km avec le forme 5, 21-22km/h de moyenne sur 66km avec le 9.1, Je fais 3 sessions par semaines, parfois avec deux sessions consécutives (une le mardi et une le mercredi par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 08:10

Bonjour RValiasVMiste et bienvenue parmis nous!

C'est marrant, tu tourne autour de mes 3 VM.

A 25 ans avec un gabarit comme le tient, tu devrais envoyer grave en VM! Tu seras le 1° surpris. L'assistance électrique ne me semble pas vraiment indispensable dans ton cas.
Maintenant, ton projet vélotaf me semble un peu ambitieux (au moins pour les 180 bornes de vélotaf journalier), avec ou sans assistance.
Un jour sur deux, ça doit passer (cf Daweed qui vélotaf à 50 bornes de chez lui).
Pour aller voir ta famille ça doit le faire puisqu'à 61 ans, 1,65m et 12kg de surcharge pondérale, je fais 2X200 bornes (2X1800m dénivellée+) sur 3 jours (une journée sur place).

Mais il te faudra adapter ta musculature au vélo couché au début.

Je n'ai pas encore essayé mon Milan SL mais en terme de performances, c'est celui qui tient le pompon dans tes choix. Maintenant, pour le confort et le côté pratique, c'est le Quest. Et je dirais qu'à mi-chemin, tu as le Waw.

Bon choix!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Ptitom
Pilier du forum
avatar

Messages : 951
Âge : 43
Localisation : Anzin (Nord)
VPH : Quest XS 25 , Milan sl 93
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 12:33

Bienvenue RValiasVMiste

RValiasVMiste a écrit:
J'espère qu'un 180km quotidien sera à ma portée, au moins un 90km (mon VM dormant une nuit sur deux au boulot). Mais la grosse question portera sur ma vitesse moyenne, car à 30km/h de moyenne ça me ferait 6h de pédalage par jour !
Mon rêve : rendre visite à ma sœur ou à mes amis d'enfance qui sont dans le Nord-Pas de Calais. Soit 450 km aller-retour. l'idéal serait de le faire sur deux jours .

Je crains que 180 km par jour soit un peu excessif : 8 heures de travail + 6 heures de pédalage , ça fait déjà 14 heures .
J'ai du mal a imaginer comment tenir le coup toute une semaine pale

Pour les 450 kilomètres sur le weekend , c'est tout a fait raisonnable mais ça te laissera par contre peu de temps pour profiter des amis et de la famille .

Pour les 30 km/h de moyenne , c'est tout a fait possible mais faut savoir que pour des trajets aussi long la moyenne baisse enfin pour le commun des mortels .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 13:00

J'avais oublié:

J'ai choisi le Waw à cause des commandes latérales et finalement, à l'usage, j'aurais tendance à préférer le tiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Micke
Accro du forum
avatar

Messages : 1717
Âge : 37
VPH : Catrike Road - Q442
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 13:41

Comme les autres, 180km par jour et même 90 par trajet c'est certainement pas donné à tout le monde de le faire. Après je suis pas expert en géographie parisienne mais la champagne c'est à droite et nanterre plutôt à gauche? N'oublie pas que les zones urbaines ne sont pas vraiment idéales pour conserver l'avantage "vitesse moyenne élevée" des VM: les relances sont les ennemies!

Pour tes projets de longues distances en revanche, je pense que tu devrais te faire plaisir car ça a l'air plus que jouable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 14:38

Je suis assez d'accord avec les autres :
1) 180 km par jour c'est beaucoup.
2) En région parisienne aux heures de pointe, le vélomobile est confronté aux successions d'arrêts causés par le trafic et les feux, et donc ne fait pas gagner beaucoup de temps par rapport au VD. Il peut même en faire perdre, en empêchant de remonter les files de voitures arrêtées.
3) Les trajets transversaux en banlieue parisienne sont optimisés pour la voiture, qui peut prendre des voies rapides interdites ou très dangereuses en vélo. En vélomobile, tu es alors obligé de prendre des routes tortueuses, lentes et truffées de feux. Vers Nanterre, c'est très encombré aux heures de pointe.
4) En VD tu fais du 22 à 25 km/h sur 60 km de routes de campagnes. Aux heures de pointe en zone péri-urbaine tu peux enlever 3 km/h. Je ne crois pas que tu récupérerait, dans le trafic ces 3 km/h en vélomobile, sur 180 km/jour.

Donc 180 km en une journée à, maxi, 23 km/h ça fait 7h49mn de vélo en plus du boulot. En plus du boulot.

L'assistance électrique légale ne permet pas de gagner beaucoup en vitesse moyenne, disons 2 à 3 km/h à condition d'avoir 2 batteries vu la longueur du trajet. Résultat 26 km/h de moyenne ? Ce qui fait presque 7 heures de vélo pour 180 km. Au mieux.

En rase campagne plate, un cycliste qui tient ses 30 km/h de moyenne en vélo de course sur 60 km peut espérer, avec un vélomobile, en faisant du 35 km/h de moyenne, faire 120 km un jour sur deux.

Avec tes performances et l'entrainement, tu pourrais faire 80 km par jour à longueur d'année, mais 180 km ???????? C'est un autre monde.


Le vélomobile ne résoud pas les problème de très long trajets domicile-travail. Il vaut mieux utiliser les transport en commun, ou déplacer soit le domicile, soit le travail. La débauche d'énergie nécessaire pour faire 180 km/jour trouvera une meilleure utilisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Lun 15 Oct 2012, 21:12

Ah les joies de l'IDF, sa ligne A du rer, ses boulots concentres dans des tours sur 5km2...

Bon plus serieusement, pour aller du nord seine et marne jusqu'a Nanterre, tu envisages quel itineraire? Parceque s'il n'y a pas d'itineraire alors le probleme est resolu.

Soyons francs, je ne vois pas quel itineraire tu pourrais raisonnablement prendre. Il faut y arriver, et aussi arriver.

Si l'on parle de Nanteuil sur Marne (et non pas "-les meaux"), alors aller prendre le RER a MLV en VM, ca doit pouvoir se faire, meme si les moyennes seront moindres que celles de Daweed (c'est encore raisonnablement la campagne, donc pas trop de relances, mais sortir des vallees, par exemple a Crecy la Chapelle au retour, prendra du temps). Ca fait quand meme >40km matin / soir, donc plus de deux heures de sport intense par jour. Dans l'autre cas, la distance est 3x moindre... mais le temps de parcours ne sera pas reduit d'autant car plus d'urbanisation = moins de vitesse.

Reste a savoir comment garer un VM chez Mickey...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: RValiasVMiste et le vélotaff   Jeu 08 Nov 2012, 16:26

Merci pour toutes vos réponses et vos précisions, je vois qu'il y a des connaisseurs des points-clés de mon parcours (Nanterre, le RER A, Marne la Vallée, la pampa entre Marne-la-Vallée et chez moi....).


À voir le ton de mon premier message, je n'avais pas encore commencé mes sessions de vélotaff partiel (ou bien j'en étais au tout début).
Aujourd'hui, je réalise que l'heure incompressible en RER A pèse lourd dans mon parcours, d'autant que c'est dans des conditions beaucoup moins confortables que mes 47 minutes de train depuis Gare de l'Est....Je ne mise plus sur le trajet passant par la ligne A, (écarté d'office pour le vélomobile, pour la question du stationnement, qui ne se pose pas au boulot, et son parking sûr). Mais un vélotaff partiel écartant cette solution, cela sous entend être confronté au décor urbain-périurbain de la proche couronne (effectivement pas top en vélomobile j'imagine).

Je sais aussi que l'aller retour sera inenvisageable : se lever plus tôt (c'est à dire avant mes 5h30-5h45 habituels), une fois par semaine, ça passe. Plus, surtout les lendemains de retours de vélotaff, ça casse ! Quant à L'aller-simple, je sais qu'il est à ma portée avec mon Forme 5 (je le ferais s'il n'avait pas cette fâcheuse tendance à crever en roulant près de Paris)....Du moins 3 fois par semaines. Mais avec un vélomobile, je souhaite éviter de prendre le train le matin depuis Saint-Lazare, cela me rajouterais donc 20 km....de ville. Les 10 kms quotidiens de mon programme de vélotaff (urbains à 95%) n'ont pas eu d'impact négatifs sur mon programme d'entraînement, qu'en sera-t-il avec le vélomobile ?

Mais à me poser des questions sur mes possibilités de vélotaff actuelles, j'en oublie presque que le vélomobile, ce n'est pas pour tout de suite, et que surtout, rien ne dit que mes points de départs et d'arrivée seront toujours les même dans quelques temps...Mais je ne spéculerais pas sur ces avenirs possibles, trop incertains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Alors, le Waw ou les autres ?   Jeu 08 Nov 2012, 16:27

Au fait, je pars au Mans samedi après-midi essayer quelques modèles, je vous livrerais mes impressions !

Magnum a écrit:
J'avais oublié:

J'ai choisi le Waw à cause des commandes latérales et finalement, à l'usage, j'aurais tendance à préférer le tiller.

Magnum, voilà qui va faire considérer le Quest lors de son essai !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Jeu 08 Nov 2012, 17:13

En plus de l'agrément de conduite, le tiller libère énormément de place de chaque côté du siège pour les bidon et les bagages.

L'inconvénient en cas de choc frontal violent, c'est d'avoir ce manche entre les jambes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Ven 09 Nov 2012, 16:10

Mes dernières lectures sur le forum m’ont fait prendre connaissance d’une particularité de la pratique du vélomobile à laquelle je devrais (peut-être ?) m’adapter : le fait de beaucoup mouliner !
Ayant lu en particulier la présentation de Pierre sur un autre forum, je sens que ma particularité apportera un éclairage intéressant à mes ressentis lors des essais de vélomobiles. Car c’est une pratique qui semble répendue sur les vélos rapides (VD de route, VM…), et pourtant…

J’ai pour ma part commencé mes entrainements routiers avec mon VTT avec une attitude «où est le problème ?». C’est de là d’où venait ma réticence au passage au vélo de route (et la solution d’un VTC ou de pneus VTC n’était pas assez radicale pour justifier l’investissement). J’ai craqué pour les perspectives de distances qu’apportait le vélo de course.
Mais après 3000 km sur mon Forme 5, le constat est là : je suis toujours sous les 60 trs/min par entrainement (ou en roulage «normal»). Soit exactement les mêmes fréquences qu’en VTT (sur route) ! En pratique, Je commence souvent mes entrainements en danseuse sur le plat, je grimpe à 30 environ (quelque soit la pente ?), sur le plat roulant je suis à 80, je sens qu’une coupure se dessine à 90, je suis entre 100 et 120 dans les descentes, mais quand j’y fais systématiquement du 120 je suis plus marqué à l’issues de l’entrainement. J’ai essayé un temps de travailler ma fréquence, car j’ai lu que c’était la condition sine qua none pour gagner en vitesse moyenne. Mais dans l’immédiat, cela se traduisait par une moindre vitesse moyenne (le temps de m’adapter ?) ! J’ai perdu alors ma motivation et suis revenu à mes habitudes…
Or je viens de lire que le développement du Quest donnait une vitesse de 70km/h à 120 trs/min….ce qui est très proche de mon VTT !! Mon Forme 5 développe 9,30m au maximum, presque 2m de plus.

Est-ce que le moulinage sera pour moi un pli à prendre pour optimiser l’usage de mon futur vélomobile ?
Je vais essayer de réaliser mon entrainement de ce soir sous ce mot d’ordre d’augmenter ma fréquence de pédalage. J’ai noté toutefois que cela m’incite à moins monter en danseuse (pas sur le plat, mais là où l’on en a vraiment besoin) : est-ce grave, docteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Ven 09 Nov 2012, 17:08

A 25 ans, tu ne devrais pas avoir de problème de vélocité (tourner vite les jambes).
Il est certain que si tu bourine en VM à 60 tours/mn, tes genoux apprécieront modérément.

Je peux te comprendre car de tous temps, j'ai eu tendance à tirer long. Tous mes débuts de saison en VD course, je travaillais la vélocité avec un compteur à cadence de pédalage.

Pour le fait de moins monter en danseuse, ce n'est pas un problème. Pour ma part, je grimpais mieux assis qu'en danseuse et ne m'en privais pas. C'était d'ailleurs assez jubilatoire de décrocher le gars qui me suçait la roue en danseuse tout en restant assis...

Maintenant, faut pas te prendre la tête, juste ne pas oublier que c'est meilleur pour tes genoux de mouliner et d'en tenir compte un minimum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Ven 09 Nov 2012, 23:32

RValiasVMiste a écrit:
Or je viens de lire que le développement du Quest donnait une vitesse de 70km/h à 120 trs/min….ce qui est très proche de mon VTT !! Mon Forme 5 développe 9,30m au maximum, presque 2m de plus.

Y'a qqch qui ne colle pas dans ton calcul, si je puis me permettre.

120 t/min, ca fait 7200 t/heure. Avec un developpement de 10m par tour (je peche legerement par exces), ca nous fait donc... 72 000 m/heure. On retrouve l'ordre de grandeur de 10m en prenant le diametre du pneu (50-559), en multipliant par Pi et le rapport 53/11.

En passant, ca donnerait, chose amusante, que la version carbone avec ses petits pneus (mais toujours sur jante de 559), a _moins_ de developpement que la version normale :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Dim 11 Nov 2012, 23:49

Tout à fait juste ! Ça ne colle pas du tout, pris en flagrant délit de réutilisation d'infos non recoupées-confirmées ! Vu mes tests d'hier d'ailleurs, on n'y est pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Et si c'était RValiasVelomobieliste finalement ?   Dim 11 Nov 2012, 23:54

Sacré emploi du temps de malade que je mène ces derniers temps ! Je n'ai pas pu poster mes réactions à chaud (trop claqué dans le train...) ni même en ce beau dimanche, à peine récupérateur malheureusement...

Promis je vous consacre mon heure de déjeuner demain matin (j'ai d'ailleurs trop mangé ce midi ET ce soir...), avec les photos qui vont bien si la connexion n'est pas trop capricieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Compte-rendu de mon essai du 10 novembre (photos à venir)   Mar 13 Nov 2012, 16:34

C'est avec un peu de retard que je suis finalement en mesure de vous faire part de mes impressions.

Petit rappel sur le contexte : comme je pouvais m'y attendre avec mon surmenage actuel, ce n'était pas la grande forme. En plus, j'avais 200km dans les pattes dans les dernières 48h, pour avoir décalé une séance d'entraînement pour coller à mon emploi du temps, et pour avoir fait du vélotaff inopiné suite à un suicide sur ma ligne. Suite à l'échange précédent, j'ai travaillé ma vélocité sur ma séance du vendredi soir (j'ai fini à 68 trs/min de moyenne (+10pts), pas si mal ?).

Au programme initial, essais du Waw, du Quest et du Milan SL. Je devais confirmer ma primeur sur le Waw, le comparer au «radical» Milan SL (jauger les concessions faites en terme de performances), et essayer la référence de Velomobiel, dont on dit tant de bien.

Quelque part, je me doutais qu'il y avait un fond de réalité dans l'adage «il faut essayer avant de se faire une idée». Mais de là à ce qu'il chamboule mon classement préétabli... C'est ma petite note à tout ceux qui sont dans mon cas, qui découvrent tout juste ces machines et qui ont l'intention d'en acquérir une. On pense se faire une idée très précise des différents modèles en recoupant caractéristique et témoignages, mais rien ne vaut le fait de poser ses propres fesses dedans.

Revenons au tests. J'ai commencé par le Milan SL. Cette phrase est trop banale pour traduire ce que j'ai ressenti à ce moment, cette émotion que tout concourrait à rendre exceptionnel : ma première bascule du simple contemplateur vers la peau de vélomobiliste (d'un jour ?), mon premier essai de vélomobile (accessoirement, mon premier essai de vélo couché), la découverte de la position au ras du sol, si évocatrice pour le passionnée de sport automobile que je suis...Et surtout, premier essai d'un vélomobile de course ! À mes yeux, le Milan SL est au vélo couché ce que sont les Zonda ou les Koenig à l'automobile (les connaisseurs sont-ils d'accord avec moi ?). Voilà pour donner un contexte à mes premières impressions.

Avant de passer à la partie plus objective, ces premiers mètres ne sont sont pas fait sans appréhension : imaginez-vous troquer le temps d'un essai votre MG ZR pour une Zonda C12-S (pardon pour ce nouvel exemple très «automobile»). Certes, ça se conduit pareil, mais il faut apprivoiser la rétrovision réduite, la position ultra basse....tout en modérèrent ses ardeurs. Un autres aspect du vélomobile, c'est la découverte de tout cet environnement sonore. Mon oubli (fortuit) de mon casque m'a permis de l'apprécier. Pour faire court, je vais faire poétique, c'est tout un langage de la machine qui contribue à l'expérience, mais ne parle pas au novice que je suis. Cela surprend bien que ça tombe sous le sens.

Le volet objectif, maintenant. Pour la petite blague, je me suis préparé psychologiquement ces derniers temps à devoir mouliner en vélomobile, je me suis mis à l'essai sur le Brompton, le vélo de course en entraînement....Et voilà que Joël me lâche dans le faux plat de la rue du Champ de Mars....en 3-2. Autant dire que je n'ai rien compris à ce qui m'arrivait. Plusieurs choses se sont combinées pour expliquer qu'il m'a fallu un quart d'heure pour réellement commencer l'essai.
-Retrouver le fonctionnement des poignées tournantes
-Trouver un itinéraire roulant
-Faire face à la relative fatigue, comprendre ce qu'elle implique
-Comme l'a souligné Magnum, intégrer le fait que je devais composer avec une musculature taillée pour le vélo droit.

Si pour les vitesses les inversions de sens persisteront toute l'après midi (inversion de lecture, inversion de manoeuvre), j'ai très vite compris ce que ma condition physique m'imposait de proscrire mes habituels «démarrages 800W», et d'aller chercher la puissance continue la plus soutenable autour de 80 coups par minutes, avec une forte contrainte sur la durée de l'effort.

Commençons par le Milan SL, que j'ai testé sans le toit. J'avais dans l'idée d'au moins tester avec le Waw (mal m'en a pris). Commençons tout de même par l'accès, qui est relativement simple. Pour ce qui est de la taille, c'est confirmé, je rentre bien dans un Milan SL, un véritable honneur que me fait la stars des vélomobiles haute performance. Pour être complet, avouons tout de même que je ne suis pas rentré du premier coup, il a fallut reculer le siège notamment. Au roulage, je n'ai pas vraiment été gêné par la fermeté de la suspension, car sur mon Forme 5, c'est pire. C'est vraiment la faible garde au sol que je trouve rédhibitoire. À titre d'exemple, je passe un ralentisseur lisse mais anguleux de la rue des Foucaudières à moins de 3 km/h ! J'ai peut-être pêché par excès de prudence, mais l'appréhension était réelle. Plus loin, c'est le passage à niveau que passe au pas, et je dois chercher la voie la plus favorable pour faire demi-tour devant Fer 2000. Pour finir avec les points noirs du Milan SL, Cette même garde au sol handicape fortement le tractage (à peine je saisis l'anneau que le nez touche, je dois me baisser significativement pour le faire rouler ainsi). De même, mon modèle d'essai du moins n'étant pas équipé de trappe, la marche arrière est un calvaire, je n'ai pas pu déterminer quel était le moins pénible entre pousser à bout de doigts ou sortir de l'engin pour le retourner. Dommage, car la version carbone est suffisamment légère pour passer le test du train (en gros, serais-capable de le hisser à bord d'un train de banlieue seul ?). Et ce n'était pas la grande forme pourtant
Côté performances, J'ai tout d'abord été surpris par l'extraordinaire développement. Et pourtant j'étais cantonné au système standard sur un modèle disposant d'un High Speed Drive et d'un autre système (j'ai oublié lequel). J'étais rassuré côté développement suite au sujet que j'avais lu de travers. Je n'ai pas eu l'occasion d'aller chercher de vraies vitesses, mais j'étais plutôt à l'aise sur la gamme de vitesses offertes par le deuxième plateau (2-2 à 2-7), après avoir forcé inutilement sur le troisième plateau. Avec une forme habituelle, j'aurais pu maintenir les 80 coups par minutes (estimés) plus longtemps, et j'aurais peut-être pu jouer sur les mêmes vitesse qu'avec mon Forme 5 (2-6, 3-6, 3-7 sur le plat depuis mon entraînement à la vélocité) (Je précise que les vitesses de mon Forme 5 sont inversées par rapport aux Milan et Quest, à savoir que c'est la 9 qui correspond au plus petit pignon...) , ce qui promettait de belles vitesses de croisières, et montrait clairement que j'étais trop à l'étroit sur cette itinéraire d'essai. Étrangement, je trouvais les relances plutôt faciles, peut-être m'y prenais-je trop tranquillement. Cette progressivité m'a toutefois permis de sentir, même à vitesse modérée, la magie du vélomobile. À l'approche des 40 km/h, je sentais que l'effort résistant ne suivait pas son inflexion habituelle (dans son augmentation), ce qui était limite déroutant...et alléchant ! C'est aussi à cette vitesse que le vrombissement de la transmission (ou des pneus ?!) se faisait entendre, un appel à la vitesse, comme le sifflement du turbo pour ceux qui ont connu ça ! Mais c'était aussi là que la réserve d'énergie, ou la route, s'arrêtait. Frustrations...

Passons aux choses sérieuses maintenant, avec le Waw que Joël a préparé pendant mon premier essai. L'accès est pour le coup sportif, puisqu'il faut se porter avec les deux bras pour se hisser à l'intérieur. Mais j'ai pu le faire ce jour là, donc pas d'inquiétudes pour la suite. Es-il à ma taille ? Passage des hanches : ok. Des épaules : idem. Place pour les genoux : NOK. Là Joël devrait jouer plus finement, faire appel à tout les recours...sans succès. Même le test du pédalage à vide est un échec. En cause, un rehaussement de la coque sous le siège, dont est dépourvu la version XL, mais qui sont bien présent dans le modèle disponible à ce jour dans la boutique. Donc pas de Waw pour aujourd'hui. Je pourrais donc pas tester (entre autre) les commandes latérales...

Je passe directement au Quest. Et là, c'est la grande révélation. Déjà, le modèle que j'essaie est bien équipé (clignotants, sonnette, aux côtés du compteur de série), ce qui fait tout de même impression (même si j'imagine que ces options sont dispos sur bien d'autres modèles...). L'accès se fait comme dans le Milan, et il y a également les pédales automatiques de type SPD, c'est super car mes chaussures SPD ne nécessitent pas de cales pour la marche. Ensuite, la suspension, la garde au sol permettant de remorquer le Quest sans (trop ?) me baisser, deuxième Whouaaw ! Enfin en essai, le gain en confort est séduisant (même si je le répète, celui offert par le Milan n'était pas rédhibitoire), et que dire des clignotants ! Avec cela et les rétroviseurs, j'ai l'impression de conduire un véhicule automobile, je peux notamment soigner mes changements de direction, mieux prendre en compte les autres véhicules. La différence de performance n'est pas significative. À nouveau, les relances sont plus redoutées que réellement contraignantes, d'autant plus que je ne fais quasiment plus d'inversions de vitesses), et heureusement, car ce deuxième essai en comportera beaucoup plus. J'ai testé le faux plat de l'avenu de Bretagne, j'étais en 2-3 -2-4(...ième plus grand pignon), mais à mes cadences habituelles. Au retour, j'ai pu sentir l'effet d'emballement en descente, quel teasing !!! Plus important, là encore, j'ai pu mettre une impression sur le 11m de rayon de braquage. Naturellement, pour faire demi-tour à côté de Fer 2000, je ne me pose pas de question, que ce soit pour la place ou encore pour la ridicule bordure. En revanche, pour faire demi-tour rue des Vercors, aieaieaie ! une manœuvre en trois mouvements, heureusement que je pouvais m'aider de mes pieds. Ah et autre mauvais point, le Quest échoue lamentablement au test du train, je peux tout juste le soulever...mais pourrais le porter en toutes conditions à bord d'un train ? Vu que ce sont apparemment quelques kilos qui font la différence, le Carbon Quest fera-t-il l'affaire ?

Sur mes impressions générales, je n'ai pas pu jauger du point crucial pour mes usages, à savoir la performance. J'ai évolué entre 20 et plus de 25 km/h de moyenne, avec des courbes assez proches de ce que je fais en VD. Mes impressions m'ont paru trop étranges ou imprécises pour m'en faire une idée. J'ai au moins ressenti le potentiel à haute vitesse, Mais si je garde les même impressions de facilités sur les relances et les faux plats, ni Paris ni Neslés, Chézy, Montreuil aux Lions... ne devraient pas me faire peur. La position couchée apporte un confort fort appréciable, mais les vélomobiles avec tiller mettent carrément au chômage technique les bras, qu'il faudrait faire travailler avec d'autres exercices. Pour ce qui est des côtes, notamment les plus fortes d'entre elles, cela devrait passer, et aussi lent que je pourrais être, je n'aurais pas de problème d'équilibre ou de redémarrage à gérer. En sortant de Neslés-la-Montagne, j'ai du m'arrêter dans la montée...avec les chaussures automatique, une seule solution : descendre pour les enclencher et reprendre la monter (en coupant de deux fois la ligne blanche au passage). Avec un vélomobile, J'ai juste à tenir les freins ! En revanche si leur largeur est comparable à celle d'un vélo, leurs capacité à se faufiler n'est pas comparable, je comprends mieux pourquoi : cette largeur n'est pas à la même hauteur, et un guidon passe plus facilement à hauteur de vitres qu'à hauteur de portière...sans compter le risque de passer inaperçu aux yeux de nos voisins d'interfile ! Paradoxe pervers, on est tout de suite plus prudent (pour ce qui est de se faufiler justement) entouré d'un carénage qu'au guidon d'un VD, car on appréhende plus facilement l'encombrement du véhicule. Mais contrairement à ce que j'ai pu lire, la rétrovision me semble meilleure en VM qu'avec un VD. les rétroviseurs tombent sous le regard, tandis qu'avec le Forme 5 tout comme le RockRider, je dois systématiquement confirmer le retour de mes rétroviseurs adaptés par un contrôle direct.

Sur le choix du Modèle, certes, je n'ai pas pu essayer le Waw, mais le Quest semble plus que jamais correspondre à ce que j'attends de mon (premier) vélomobile en terme de polyvalence, voire de performances. Le Waw me semble assez proche du Milan, je n'ai pu tester la garde au sol, les manoeuvres, J'ai zappé le test du train...

Me suis-je décidé pour autant pour le Quest ? Pas sûr, J'aimerais voir l'apport du Strada, qui possède la même mécanique, mais un meilleur rayon de braquage, avec un volume pour les bagages comparable, pour un encombrement réduit...au détriment d'un surplus de puissance lié au carrossage et d'une traînée plus importante. Ce dernier n'était malheureusement pas disponible à l'essai....

Prochaine épisode, Comparer le Quest et le Strada, et essayer tout de même le Waw (les commandes latérales seront-elles une révélation ?). J'aimerais également voir le MKII de près, et comparer ses atouts de volume intérieur face au Quest. Mais surtout, il me faudra venir en forme !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
aldo
Pilier du forum
avatar

Messages : 797
Âge : 50
Localisation : Aisne
VPH : M5 20/26'', waw 243
Date d'inscription : 17/07/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Mer 14 Nov 2012, 15:25

Bonjour RValiasVMiste

Comme quoi, il faut essayer pour se rendre bien compte du choix à venir.
Au début, j'étais focalisé sur un Strada Carbon et j'ai eu la chance de prendre place dans le waw de Joël en Sologne.
Et la, la révélation sunny
Waou geek ont étaient les mots du nouveau né de vélomobile que je suis

La suite, vendredi soir après le passage par la case "BANQUE"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-heron-roule-couche.over-blog.com
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Mer 14 Nov 2012, 17:42

Ben, je sais pas, j'ai commander mes trois VM sans essayer, par peur d'impressions trompeuses liées à un essai trop court dans des conditions pas forcément idéales.
Pire que ça, pareil avec les 3 trikes et pas de déceptions.

On ne peut apprécier les qualités d'un VM qu'après l'avoir bien en main et un essai paradoxalement peut éliminer un choix sur une première impression.

Maintenant, si on fait 100 ou 200 bornes avec, ça peut déjà donner de bonnes indications.

Maintenant, chacun son approche de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Jeu 15 Nov 2012, 21:10

Compte-rendu intéressant. Et encore, tu n'a pas encore essayé le plus pratique des vélomobiles, l'Alleweder !

Non, il n'est pas assez sportif.

Par contre, je ne suis pas spécialement grand (1m79) et je n'ai pas trouvé le Strada grand à l'intérieur. Je ne suis pas sûr que tu caseras ton grand gabarit dedans aussi bien que dans un Quest. Il faudrait demander à quelqu'un qui a eu les deux. Sleibt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Ven 16 Nov 2012, 01:50

En vitesse, vu l'heure: bah, sauf pour y caser des objets longs tout a l'arriere le Strada et le Quest a l'interieur c'est blanc bonnet et bonnet blanc (bon pour passer le flevo au-dessus de la roue, avantage Quest, pas moyen avec le Strada).

Le choix entre les deux est surtout une question de terrain. Quest est plus a l'aise sur routes degagees et pas particulierement tortueuses, alors que l'apport de stabilite laterale et de maniabilite du Strada le rend plus judicieux en terrain tourmente.

Ce qui explique que Magnum apprecie son Quest, il roule principalement en campagne. De mon cote, mes velotafs sont periurbains, endroits ou les obstacles divers, carrefours et chicanes sont tellement nombreux (14 "changements de direction/freinages" en 8km) que le Strada me va bien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11172
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Ven 16 Nov 2012, 08:21

C'est sûr que sur ton terrain, j'aurais pris un Strada voire un Mango encore plus de facilité à se garer et à se faufiler + le Rohloff d'office pour la ville et les 2X20 pouces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4172
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Ven 16 Nov 2012, 09:17

p'tête même bien un mango sport... 27,5 kg données constructeur

PS: tu roules en Zonda ou en MG Smile ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
RValiasVMiste
**


Messages : 111
Âge : 30
Localisation : Fin fond de la Seine-et-Marne
VPH : Pinion Carbon Quest, Stealth Brompton Rohloffisé Kinetics, RockRider 9.1 NuVinci
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   Ven 16 Nov 2012, 14:27

sleibt a écrit:
En vitesse, vu l'heure: bah, sauf pour y caser des objets longs tout a l'arriere le Strada et le Quest a l’intérieur c'est blanc bonnet et bonnet blanc (bon pour passer le flevo au-dessus de la roue, avantage Quest, pas moyen avec le Strada).

Le choix entre les deux est surtout une question de terrain. Quest est plus a l'aise sur routes dégagées et pas particulièrement tortueuses, alors que l'apport de stabilité latérale et de maniabilité du Strada le rend plus judicieux en terrain tourmente.

Ce qui explique que Magnum apprécie son Quest, il roule principalement en campagne. De mon cote, mes velotafs sont périurbains, endroits ou les obstacles divers, carrefours et chicanes sont tellement nombreux (14 "changements de direction/freinages" en 8km) que le Strada me va bien

Outre le fait que je privilégierais un usage en campagne (sauf retour en proche couronne, je touche du bois...), Tu viens peut-être d'avancer un argument décisif.

Je m'intéresse à la possibilité de garer mon vélomobile dans des parkings de type Vinci etc. Par exemple pour mon vélotaff, je pourrais reprendre ta proposition de laisser le VM à Chessy, que j'avais initialement balayé du revers de la main. Il y a effectivement un parking de ce type à la gare. Cela reviendrait à payer la possibilité de faire 90km/jour, à la campagne, à priori sans changement significatif du temps de parcours...pour 45€ / mois (prix de l'abonnement longue durée). Je trouve la proposition très alléchante. L'inconnue est sur mon temps de parcours effectif, puisqu'il y a de telles pentes que je prend du 50km/h avec mon brompton, et ce ne sont pas des bosses de 100m....

Et là, l'élément qui éliminerait de fait le Strada serait la possibilité de ressortir (euh là plutôt remplacer) ma trottinette D4, et la combiner avec le Quest. À ce prix, je pourrais même sortir le Quest les week-end de déplacement à Paris !!

M a écrit:

PS: tu roules en Zonda ou en MG Smile ?

Non, je n'ai essayé ni l'une ni l'autre, mais je me souviens des appréhensions lors de ma première location, et même lors de l'achat de ma propre Impreza !!! Avoir autant d'«argent» entre les mains, sensibles aux agressions de l’environnement, que le contrat ne prend pas en charge (sauf franchise, qui représente tout de même une belle somme !) : pour ma dernière location, j'avais tout juste de quoi payer un léger dépassement, découvert inclus (autant vous dire que je ne l'ai pas louée pour mon plaisir !). Quant à ma belle bleue, j'ai laissé tout le soin au vendeur de mon montrer ce qu'elle a dans le ventre, et je ne me suis mis au volant qu'une fois la transaction effectuée =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloganti-diesel.blogspot.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RValiasVMiste] Aspirant Waw...   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RValiasVMiste] Aspirant Waw...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [RValiasVMiste] Aspirant Waw...
» [b]CG en Cours[/b] (Ventilateur type Spal)
» L'ALAT
» ASVEL et euroleague
» ATTENTION aux trous d'eau aspirants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Les Présentations-
Sauter vers: