Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 velomobile vs vélo couché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
doctoto
Pilier du forum
avatar

Messages : 845
Âge : 47
Localisation : crémieu (isère)
VPH : WAW 21;Zockra HR700
Date d'inscription : 25/07/2012

MessageSujet: velomobile vs vélo couché   Mer 25 Juil 2012, 15:34

salut à tous les adeptes du "pour vivre heureux, roulons couchés"
nouveau sur le forum mais adepte depuis plusieurs années de vélo couché, je reluque avec envie les vélomobiles ; j'ai cependant quelques interrogations auxquelles j'espère que vous pourrez m'apporter des réponses:

* avec mon low racer Ti-Ca M5 je passe toutes les bosses que je faisais avant en vélo assis, j'ai même fait quelques grands cols des alpes,même si je trouve que c'est plus dur et moins rapide qu'assis : est-ce qu'on peut espérer faire du dénivelé avec une vélomobile de 30kg à plus de 3km/h? merci de me faire part de votre expérience

* sur le plat , si je roule à 35km/h avec mon low-racer, irai-je vraiment beaucoup plus vite en velomobile avec la même énergie dépensée?

*dernière question : est-on bien visible sur les routes de campagne la nuit où bien est-ce aussi dangereux qu'en VC? si j'investis c'est pour aller bosser et je rentre du nuit une bonne partie de l'année ( 25km sur des routes de campagne où ça roule vite)

merci pour vos réponses

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3609
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: velomobile vs vélo couché   Mer 25 Juil 2012, 15:40

Bienvenu d'abord.
Citation :
est-on bien visible sur les routes de campagne la nuit où bien est-ce aussi dangereux qu'en VC? si j'investis c'est pour aller bosser et je rentre du nuit une bonne partie de l'année ( 25km sur des routes de campagne où ça roule vite)
Je dirais que peu importe le vélo, VD, VC, vélomobile : les routes de campagne c'est dangereux et perso je m'y sens en totale insécurité de jour quel que soit le vélo que j'utilise. La nuit pour moi c'est même pas la peine c'est sueurs froides assurées.... Le pire étant les routes nationales avec poids lourds et autres fous furieux de la pédale d'accélérateur. Un jour peut être, dans un monde sans voitures ou presque.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1568
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: velomobile vs vélo couché   Mer 25 Juil 2012, 17:17

Tous les VM ne sont pas à loger à la même enseigne : par exemple n'espere pas faire mieux que ton low racer avec un Alleweder. Tu pourras aller aussi vite avec un Strada, l'avantage du VM étant son confort et la protection du froid/intempéries. Avec un Quest/Milan/Go-One tu devrais aller plus vite, je pense.

Sur mon strada avec une cassette 11-34 je passais des côtés >10%, donc il suffit d'avoir le bon développement. Attends toi à perdre ~15% en côte quand même par rapport au VC!

Côté visibilité, oui tu es plus visible du fait du plus gros volume du VM. Si en plus tu choisis un velomobiel, tu auras droit à un éclairage haut de gamme, à base de led à l'arrière, avec une fonction feux Stop! Des réflecteurs sont également placés aux endroits stratégiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bmgt
**


Messages : 103
Âge : 50
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: velomobile vs vélo couché   Mer 25 Juil 2012, 18:07

Doctoto bonjour,quelques réponses
Les cotes: avant le montage de l'assistance la vitesse la plus basse en cote était de 8km/h dans une petite bosse bien pentue mais en moyenne je montais à 13km/h sur une cote que je prend régulièrement la moyenne oscillait selon l'état de forme de 13 à 18km/h.
La vitesse sur le plat: normalement à force égale tu devrais aller un peu plus vite après le revêtement a son importance (granuleux ou bien lisse)
La visibilité: je me sens plus en sécurité qu'avec tout les vélos que j'ai pu avoir auparavant,la forme qui interpelle ,l'éclairage (quest) réglable,clignotants..quelques autocollants discrets mais réfléchissant celui qui ne vois pas est un râleur ou de mauvaise foi .le seul endroit où ce peut être "dangereux"les routes sinueuses en campagne et où la route est plus basse que les champs .
Bmgt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: velomobile vs vélo couché   Mer 25 Juil 2012, 18:39

doctoto a écrit:
* avec mon low racer Ti-Ca M5 je passe toutes les bosses que je faisais avant en vélo assis, j'ai même fait quelques grands cols des alpes,même si je trouve que c'est plus dur et moins rapide qu'assis : est-ce qu'on peut espérer faire du dénivelé avec une vélomobile de 30kg à plus de 3km/h? merci de me faire part de votre expérience
Les cols des Alpes, c'est pas adapté, c'est sûr. Par contre une côte de temps en temps, tu la sentiras passer plus qu'en vélo couché, mais tu rattraperas vite le temps perdu sur le plat.

doctoto a écrit:
* sur le plat , si je roule à 35km/h avec mon low-racer, irai-je vraiment beaucoup plus vite en velomobile avec la même énergie dépensée?
Compte 40 à 45 km/h en Quest/Waw/Milan

doctoto a écrit:
*dernière question : est-on bien visible sur les routes de campagne la nuit où bien est-ce aussi dangereux qu'en VC? si j'investis c'est pour aller bosser et je rentre du nuit une bonne partie de l'année ( 25km sur des routes de campagne où ça roule vite)
Il est facile de bien s'éclairer pour être vu de loin. Le but est d'attirer l'oeil et de montrer que c'est quelque chose d'inhabituel, pour inciter les motorisés à ralentir du plus loin possible.
Eviter les éclairages symétriques gauche / droite, qui ressemblent à des feux arrières de voiture et vont induire en erreur sur l'interprêtation de la distance à laquelle se trouve le véhicule.
Un feu en haut, un autre en bas, c'est déjà plus efficace. Après on peut mettre du clignotant, et de l'adhésif rétro-réfléchissant (on peut en mettre partout sur un vélomobile)

En vélomobile, plus qu'en vélo couché, les gens ralentissent et font plus attention, ne serait-ce que par curiosité. En plus comme on roule plus vite, le différenciel de vitesse est moins important, ce qui facilite aussi la prudence des motorisés. C'est vrai de nuit aussi.

Personnellement je me sens mieux vu l'hiver de nuit, avec l'éclairage visible de loin, que l'été avec les risques d’éblouissement et l'absence de repère visuel lointain pour dire "attention là c'est pas comme d'habitude"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: velomobile vs vélo couché   Mer 25 Juil 2012, 23:30

En fait le poids du vélomobile jouera un rôle d'autant plus important que tu es léger.

Pour un gars de 90 kg, 15 kg de + ou de - ça fait l'ensemble vélo + cycliste de 105 kg (en VH) à 120 kg (En VM) soit moins de 15 % de différence. Voire un pourcentage moindre en roulant chargé.

Pour un gars de 50 kg, il passera de 65 kg à 80 kg soit 25 % de plus. C'est beaucoup.

La différence de vitesse dans les côtes sera accrue par temps chaud, du fait de la ventilation moindre en vélomobile.

Pour se déplacer en hiver, même avec des côtes (pas de la montagne, hein) je préfèrerai sans aucun doute le vélomobile. Je pèse 84 kg...

Lors du Paris-Bordeaux, Aurélien Bonneteau a pris le vélomobile pour la nuit. Ce n'est pas pour rien : protection contre le vent (il fait plus frais la nuit) + sécurité accrue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Jean-Lou
Accro du forum
avatar

Messages : 1805
Âge : 48
Localisation : Nerville la Forêt F95
VPH : La grue, l'anguille, la girafe, l'albatros, gros pif (A4), le Dodo (tandem dos à dos)
Date d'inscription : 17/01/2006

MessageSujet: Re: velomobile vs vélo couché   Jeu 26 Juil 2012, 00:08

hbourj a écrit:

Lors du Paris-Bordeaux-Paris, Aurélien Bonneteau a pris le vélomobile pour la nuit. Ce n'est pas pour rien : protection contre le vent (il fait plus frais la nuit) + sécurité accrue.
Je crois que ses choix étaient plus guidés par le relief.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://beauxdebris.free.fr/velocouche/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: velomobile vs vélo couché   

Revenir en haut Aller en bas
 
velomobile vs vélo couché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» velomobile vs vélo couché
» Un toit pour vélo couché/trike/vélomobile ?
» Vélomobile assisté ou cyclomoteur à trois roues caréné ?
» BeWaw III : le numéro 82 est en Bretagne
» Vélomobile Amphibie pour un tour du monde!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: