Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Dim 09 Sep 2012, 22:29

Bonjour à tous,

Quelques mots pour vous donner des nouvelles d'IMOS.

Je l'avais laissé à David, mon vélociste pour un réglage de dérailleur et quelques détails.
Je lui avais fait part de ma (triste) découverte lorsque j'avais procédé à un nouveau réglage de mon pédalier.
Lorsqu'il a vu la fissure que j'avais détectée, il m'a signifié qu'elle était beaucoup plus étendue que ce que j'avais entrevu.
Dans la foulée, IMOS s'est retrouvé en pièces détachées, et la bôme sortie pour réparation.

Voici trois photos :




Ymte s'était gentiment proposé d'effectuer les réparations gratuitement. Seulement les frais d'expédition étaient à un coût rédhibitoire (800€ AR).
Par conséquent, la bôme a été ressoudée localement.
J'espère que l'aluminium vieillit quand même bien…

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guilhem
Accro du forum
avatar

Messages : 2259
Âge : 41
Localisation : Toulouse (31), France
VPH : Quest + Leitra Cabriolet
Date d'inscription : 02/08/2006

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Lun 10 Sep 2012, 20:22

Merci pour ce retour d'expérience !
Ca t'a coûté combien ? T'as des photos du résultat ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://envelomobile.wordpress.com
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Lun 10 Sep 2012, 22:55

Bonjour à tous,

L'adaptation d'IMOS se poursuit.

Sur les conseils de Magnum, de MIB 54 et d'O'Leave (entre autres) et parce qu'il est actuellement impossible d'avoir un moteur pédalier tout en conservant un système triple-plateaux, je viens de commander les plateaux VTT OSYMETRIC 24-34-42.
D'après M. Jean-Louis Talo, avec le 24 dents ovoïde, je devrais avoir une sensation d'effort quasi similaire qu'avec un 22 dents normal.
Je demande à voir, mais je devrais être bientôt fixé (enfin j'espère).

Vu que le pédalier VTT Spécialité TA en manivelles de 155mm est aux environs de 420€, j'ai discuté ce matin avec David (le vélociste, un véritable génie) qui m'a proposé de commander un pédalier VTT "normal" et de faire tarauder les manivelles.
Cette solution me plait bien car elle semble financièrement plus abordable et permet également de prendre en compte une éventuelle différence de longueur de jambes.
Si quelqu'un a un retour d'expérience à ce sujet, je suis intéressé…

Je vais demander à David de photographier la bôme ressoudée.
La réparation semble correcte.
J'ai cru voir un trou à un endroit.
Mais si le soudeur l'a livrée comme ça, c'est qu'il doit penser que ça suffit.
La réparation de la bôme, hors démontage, devrait tourner aux alentours de 80€.

Philippe

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Lun 10 Sep 2012, 23:05

Phil Taf a écrit:
J'espère que l'aluminium vieillit quand même bien…

L'alu fini plus ou moins toujours par faire des fissures, quand le nombre de cycles devient "suffisement" grand (voir la courbe rouge).

Cependant la, je doute que ca soit ca le soucis. Il semble tres probable que la fissure ait debute juste a cote de la soudure initiale, dans la zone ou la matiere a ete chauffee lors du soudage. En particulier avec des pieces ayant subit une trempe pour en augmenter la solidite, la chaleur du soudage fait perdre cette caracteristique, aussi la partie juste a cote de la soudure est la plus fragile cote materiau, et en plus geometriquement il est probable qu'on y trouve des points de concentration de contraintes. Evidement une fois une amorce de fissure presente, ca ne peut que se propager.

La seule solution technique consiste a reprendre le traitement thermique (trempe) une fois toutes les soudures faites. Rarement possible en pratique.

Bref, a surveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Lun 10 Sep 2012, 23:20

Merci Sleibt de ces dernières précisions.

Même si ce n'est pas spécialement rassurant.
Au pire, je me dis qu'ayant vu la bôme démontée, ce ne doit pas être un truc impossible de faire fabriquer localement une bôme neuve en copiant l'ancienne (hormis le passage pour le tyler).

Peut-être qu'il faut considérer la bôme comme une pièce d'usure...

Philippe


Dernière édition par Phil Taf le Lun 10 Sep 2012, 23:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cekamis 77
Posteur de bronze
avatar

Messages : 280
Âge : 44
Localisation : [77] -à 10mn de Fontainebleau
VPH : Catrike SPEED
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Lun 10 Sep 2012, 23:39

La fissure n'est pas dans une ZAT (zone affectée thermiquement) mais visiblement une zone de fatique mécanique qui à entrainé un début de rupture.
Ta baume à 12 ans (si j'ai bien suivis) ...à mon humble avis, prend les mesures et renseigne toi pour en refabriquer une autre d'avance ... Wink


pour info : la trempe dont tu parle sleibt, s'appelle le détentionnement, et ça ne s'applique pas à l'alu Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ptitom
Pilier du forum
avatar

Messages : 951
Âge : 43
Localisation : Anzin (Nord)
VPH : Quest XS 25 , Milan sl 93
Date d'inscription : 11/01/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mar 11 Sep 2012, 08:51

Le pédalier du Quest XS a des manivelles en 155 , d'origine il est équipé de plateau 53 / 42 / 30 et devrait être parfaitement adapté au Quest normal .
Essaye de te renseigner , il est peut être pas si cher que ça .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mar 11 Sep 2012, 16:02

Personnellement, quand je vois un tube d'alu à angles vifs, je me dis toujours que ce n'est pas un alu avec de grandes caracteristiques mécaniques. Je suis surpris de voir ce type de tube utilisé á cet endroit.
Maintenant, il faudrait être certains de la nuance...
En ce qui concerne le traitement thermique eventuel, il sert aussi á recréer la structure christalline adéquate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4393
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mar 11 Sep 2012, 17:04

Au vu des photos, je pense que la fissure a débuté au niveau de la soudure, pour se propager ensuite.
Ce n'est pas étonnant avec l'aluminium car au niveau des soudures le matériau revient à l'état 0 des caractéristiques mécaniques.
Il faut donc en tenir compte lors de la conception par mise en place de renforts (goussets...).
Je te conseille donc d'ajouter des renforts de type plaque sur les cotés pour assurer le coup et limiter les contraintes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joss76
Accro du forum
avatar

Messages : 1815
Âge : 29
Localisation : seine maritime
VPH : waw 58 électro-solarisé
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mar 11 Sep 2012, 20:34

Zenedavtri a écrit:
Je te conseille donc d'ajouter des renforts de type plaque sur les cotés pour assurer le coup et limiter les contraintes.

comme sur le milan par exemple .... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sport-e-bike.fr
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mer 12 Sep 2012, 09:12

cekamis 77 a écrit:
La fissure n'est pas dans une ZAT (zone affectée thermiquement) mais visiblement une zone de fatique mécanique qui à entrainé un début de rupture.

Oui elle n'est en majorite pas dans la zone qui a ete chauffee pendant la soudure, mais elle a commence dans cette zone (en bas sur la photo 1, a gauche sur la 3) parceque le materiau y est plus fragile. Une fois la fissure amorcee, la concentration de contraintes qui se produit a son extremite lors des sollicitations de cette piece assure la propagation dans la matiere.

cekamis 77 a écrit:
Ta baume à 12 ans (si j'ai bien suivis) ...à mon humble avis, prend les mesures et renseigne toi pour en refabriquer une autre d'avance ... Wink

Ca devrait plus etre une question de cycles (de contrainte) que d'age en lui-meme. A chaque tour de pedales, les forces changent, passant a priori par un max avec une bonne composante en torsion lors de la poussee du pied gauche. Bon apres son kilometrage n'a pas l'air si important. Pour ce qui est de refaire une piece neuve, sur cette generation de Quest il me semble bien qu'elle va jusqu'a l'articulation de la suspension arriere, c'est donc assez complexe. Si la reparation, eventuellement avec un renfort dans la zone, voulait bien tenir ca serait beaucoup plus simple.

cekamis 77 a écrit:
pour info : la trempe dont tu parle sleibt, s'appelle le détentionnement, et ça ne s'applique pas à l'alu Wink

Merci d'expliquer mes propos... de travers. Je parle du fait que lorsque l'on soude du 6061-Tx (en particulier x=6), les caracteristiques au voisinage de la soudure diminuent fortement, perdant une partie de l'effet du traitement thermique initial (bon juste parler de trempe n'est pas exact, soit). Apres c'est peut-etre une legende urbaine, mais en cherchant "6061 weldability" on trouve des references a des gens comme Alcoa, qui savent peut-etre de quoi ils parlent.

Pomme d'happy: chepo mais j'ai l'impression d'avoir en tete des exemples de tubes ronds qui fissurent aussi. Cela dit effectivement ca concentrerait moins les contraintes, par contre cote reglage du pedalier, avoir un tube rond ca serait infernal vu l'acces reduit que l'on a dans la zone.

joss: t'as pas une photo? Le montage velomobiel.nl actuel ressemble toujours a celui d'IMOS, meme si il y a eu des changements notables (mais plus a l'arriere) au moins au passage de la roue en 26.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zapols
Accro du forum
avatar

Messages : 1584
Âge : 42
Localisation : IDF
Date d'inscription : 26/04/2010

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mer 12 Sep 2012, 09:25

Je devrais aller à Dronten dans une à deux semaines : si tu veux je peux te ramener gratuitement une bôme neuve de chez Velomobiel.
J'habite en région parisienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zenedavtri
Accro du forum
avatar

Messages : 4393
Âge : 58
Localisation : Finistère nord
VPH : Duo de kett 1 tour VAE type klimax et 1 allround & Milan SL n°14 Thys 222 Quattrovélo N°9
Date d'inscription : 20/12/2010

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mer 12 Sep 2012, 10:31

J'ai été confronté à ce pb sur ma yole de mer, le portant (qui fait la liaison entre la coque et l'aviron) a fissuré à l'extrémité du gousset de renfort.
C'est un tube rond en alu 5086 (ag4mc).
La solution de réparation a consisté à mettre un gousset de renfort plus grand après avoir resoudé le tube à l'endroit de la fissure.
Après il n'y a plus eu de pb.
Donc je persiste à dire que des renforts de type plaque triangulaire soudés de part et d'autre de la liaison des deux tubes devraient régler ce pb.
Ne rien mettre après avoir resoudé c'est prendre le risque que ça se reproduise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cekamis 77
Posteur de bronze
avatar

Messages : 280
Âge : 44
Localisation : [77] -à 10mn de Fontainebleau
VPH : Catrike SPEED
Date d'inscription : 10/06/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mer 12 Sep 2012, 12:34

sleibt a écrit:

Ca devrait plus etre une question de cycles (de contrainte) que d'age en lui-meme.

Ce qui s'apelle "fatique mecanique" Wink (je connais un peu de domaine, c'est mon taf : R&D métalurigie des centrales nucléaires, et traitement thermique en particulier Wink )


La matière à visiblement eu son lot de cycle de contraintes, lui ajouter des plaques soudé sur un alliage "viellis" (qui plus en un aluminium) ne vas pas le renforcer, au contraire ...c'est pour ça qu'un neuf est AMHA la meilleur solution.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mer 12 Sep 2012, 12:47

je me suis peut être mal exprimé mais en résumé tube alu carré à angles vifs = alu n'ayant pas de bonnes caractéristiques mécaniques ; tube d'alu carré a angle arrondi = meilleur caractéristiques mécaniques (désolé je ne me souviens plus des nuances...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mer 12 Sep 2012, 23:21

Bonjour Ptitom,

Merci pour la proposition de pédalier (Quest).
Mais vu ma puissance actuelle et les petites côtes assassines de ma région, je dois trouver un petit plateau inférieur aux 26 dents que j'ai déjà.

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mer 12 Sep 2012, 23:21

Bonjour à tous,

Merci de toutes vos réponses ... qui ne me rassurent pas énormément !!!
Mais toutes vos informations me permettent de me faire une première impression.

Tout d'abord, j'espère que le soudeur connaît son travail.
Je lui fais donc confiance.
Je n'aurais pas su le faire à sa place…

Comme le soulignait Sleibt "Pour ce qui est de refaire une pièce neuve, sur cette génération de Quest il me semble bien qu'elle va jusqu'a l'articulation de la suspension arrière, c'est donc assez complexe." Ymte a dit la même chose. Il ne peut refaire une nouvelle bôme sans avoir l'originale. Merci Zapols de ta proposition mais à priori, il faudrait que je te donne l'actuelle. Pas possible donc, j'essaye autrement.

L'option des renforts semble très intéressante mais il se trouve que la fissure se situe à l'emplacement exact de l'étrier qui supporte le pédalier.
Si je rajoute des renforts, je risque de devoir changer d'étrier voire de ne plus pouvoir ajuster la position du pédalier.

Je me dis donc que la bôme n'est pas toute neuve mais que la fissure existait peut-être avant que je ramène le pédalier vers le siège.
Peut-être que maintenant, alors que l'étrier est plus ou moins sur la zone réparée, je ne devrais pas casser une seconde fois au même endroit …

Comme je ne suis pas aussi "bourrin" que Pégaze, qui semble être équipé d'une paire de vérins hydrauliques et que je n'ai pas (encore?) ni sa vélocité ni la puissance d'autres furieux du forum, ça devrait aller.

Le passage en pédalier Osymetric, dont un plateau de 24 dents, et des manivelles de 155 voire 152 mm devrait m'inciter à tourner les jambes plutôt que de laisser mes genoux et ma motivation naissante sur le bord de la route.

En résumé, j'ai choisi un vieux Quest, donc je fais avec.
Je vais essayer de m'en accommoder.
Si ça se trouve, ça sera nickel.
Ça vaut le coup d'essayer.

Philippe

J'ai supprime un doublon. - sleibt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pégaze
Pilier du forum
avatar

Messages : 837
Âge : 51
Localisation : indre et loire
VPH : vélo droit et vélomobile
Date d'inscription : 22/09/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Jeu 13 Sep 2012, 17:43

Shocked heu Bourrin
Disons, bourrin réformé aujourd'hui, car les vérins hydrauliques c'était le pégaze d'il y a 30 ans, quant il était jeune.
Aujourd'hui quand il met la gomme y a comme un c'est le kilométrage.
Ah oui Phil, pour ta bôme cela me rapelle les vélos droits haute gamme en alu, au début rigide, et au bout de quelques temps trop souple, ce qui pourrait expliquer les débuts de rupture aux pourtours des soudures qui elles restent plus rigides.
Pour mon proto j'avais pensé au titane, mais quand j'ai vu le prix j'ai arrêté de penser.
OK ça ne m'a pas demandé beaucoup d'effort ? Suspect
à plus Phil Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Jeu 22 Nov 2012, 22:29

Bonsoir,

Quelques nouvelles d'IMOS.
Quest n°3 semble se porter beaucoup mieux depuis qu'un soudeur se soit occupé de la fissure de sa bôme.
J'ignore si ça va tenir, je n'ai pas encore beaucoup roulé.

J'ai profité de ce démontage complet pour faire équiper IMOS d'un pédalier Osymetric VTT 24-34-42 dents.
Comme je n'ai parcouru que quelques kilomètres avec, je ne peux que vous livrer que peu d'impressions sur mon nouveau pédalier.
Pour l'instant, plus de douleurs sous les genoux.

Points positifs :
- pédalage qui sollicite moins les muscles des jambes lors du passage des manivelles au point dur ;
- quasi suppression des efforts violents pour arracher le Quest chargé dans les côtes au point dur.

Points négatifs (à confirmer) :
- le pédalier Osymetric nécessite d'avoir le rapport adéquat au niveau de la roue libre pour avoir la tension minimale dans la chaîne et qu'elle évite de danser lorsqu'on monte en fréquence de pédalage (pour le coup, j'ai l'impression que mon pédalage n'est pas très rond) ;
- David, qui a monté le pédalier, n'a pas réussi à éviter de rajouter une poulie supplémentaire avant la fourchette du dérailleur avant afin de surélever la chaîne et que celui-ci arrive (difficilement) à faire passer la chaine du moyen au petit plateau (il faut que je fasse des photos).

Joël m'avait parlé de "tordre" la patte de fixation du dérailleur AV de façon à l'amener vers l'AR mais je ne rappelle plus pourquoi…
Si quelqu'un a rencontré ce problème, je suis intéressé.

A bientôt,

Philippe


Dernière édition par Phil Taf le Ven 23 Nov 2012, 23:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yoclode
Accro du forum
avatar

Messages : 1320
Localisation : alsace
VPH : quests
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Ven 23 Nov 2012, 19:31

Phil Taf a écrit:
...Joël m'avait parlé de "tordre" la patte de fixation du dérailleur AV de façon à l'amener vers l'AR mais je ne rappelle plus pourquoi…
Je crois que Joss en a parlé...
Tu ne peux pas descendre plus le dérailleur avant sur son "mat"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joss76
Accro du forum
avatar

Messages : 1815
Âge : 29
Localisation : seine maritime
VPH : waw 58 électro-solarisé
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Ven 23 Nov 2012, 22:34

je confirme , pour passer le 61 j'ai du "plier" le support vers l'arrière , avec le 65 ça risque d’être galère ( oui le 61 c'est un poil petit ...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sport-e-bike.fr
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Ven 23 Nov 2012, 23:04

Bonsoir,

Merci pour les infos.
La prochaine fois que j'ouvre IMOS, je m'attaque au dérailleur AV.
Si je tords la patte de fixation, est-il indiqué de la chauffer avant ?

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2613
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Sam 24 Nov 2012, 00:13

Normalement, le kit O.Symetric contient une sorte d'entretoise (une pièce rectangulaire allongée d’à peu prés 5mm d’épaisseur, avec un perçage au milieu, concave sur une face, convexe sur l'autre) a mettre entre la patte de fixation du dérailleur du cadre et le dérailleur et qui recule le dérailleur vers l’arrière.

Nous avons un double plateau O.Symetric 50/38 (12 dents d’écart, plus qu'entre les plateaux VTT) sur notre Pino. Nous craignions que le passage de plateaux soit difficile a cause de la forme et de la simplicité des plateaux O.Symetric (de simple plaques d'alu sans d'ergots ou fraisages pour aider au passage), mais en fait le passage de plateaux se fait étonnamment bien et sans même avoir monté cette entretoise. Mais avec un triple elle est probablement nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mar 27 Nov 2012, 23:32

Bonsoir,

Merci pour les infos.
Dès que j'ouvre IMOS, je regarde le dérailleur AV de plus près.
Je rode le nouveau système que j'ai fait installer pour le passage des vitesses car les poignées tournantes ne me satisfaisaient pas tellement.
Les câbles se mettent tranquillement en place et lorsque j'aurai parcouru assez de kilomètres, IMOS retournera saluer David afin qu'il procède aux ajustements finaux (j'espère).

Ceci dit, IMOS roule tous les jours dans le vent et la pluie.
Même si je ne roule qu'à 20 km/h, je me régale.
Hormis les phares éblouissants de certaines voitures, je découvre que rouler paisiblement la nuit est un véritable plaisir.

Il faut que je prenne le temps de poster quelques photos.

A bientôt,

Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil Taf
***
avatar

Messages : 140
Âge : 43
Date d'inscription : 09/05/2012

MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   Mar 25 Déc 2012, 23:04

Joyeux Noël à toutes et tous,

Après une longue phase de gestation, IMOS est enfin configuré aux capacités physiques actuelles de son pilote.
Je me régale même si ma vitesse moyenne n'est que de 20km/h.
Cela m'importe assez peu pour l'instant tant que j'éprouve du plaisir à me déplacer et à brûler des calories utilement.

Chose inimaginable il y a quelques mois, j'ai utilisé mon vieux Quest hier juste pour le fun. Au programme de l'après-midi, reconnaissance d'un itinéraire vélotaf un peu plus long pour accumuler les kilomètres un peu plus rapidement et pour se préparer pour le réveillon.

Soixante trois kilomètres de plaisir.
Que du bonheur.
Il m'aura fallu quelque 1000 kilomètres et des modifications mécaniques pour vaincre les doutes du début et enfin profiter réellement du vélomobile.

A bientôt,

Philippe


Dernière édition par Phil Taf le Mer 26 Déc 2012, 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les chroniques d'IMOS, le Quest sage ...
» chroniques du 75 vol 2
» Quest 71 est mort en me sauvant la vie
» Plusieurs petites douleurs chroniques : adducteurs et épaule
» Gros réalésage, pistons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Vélomobiles-
Sauter vers: