Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 18:16

Le groupe Oxylane (Décathlon, B'Twin) s'intéresse à une nouvelle vision de la vélomobile... notre industrie pourrait bien s'en trouver révolutionnée.
J'ai signé l'article suivant (en Rosbif seulement, désolé):
http://www.recumbentjournal.com/views/columns/item/538-major-sports-manufacturer-and-retailer-interested-in-velomobiles.html

Je tiens à préciser que:
  1. Les débats au sujet de l'esthétique, de la faisabilité, de la pertinence, etc du concept lauréat peuvent être passionnants mais il ne faut pas oublier que celui-ci ne servira probablement que d'inspiration en vue de la conception d'une nouvelle vélomobile. Il se peut donc que toute réaction actuelle ne soit pas pertinente par rapport au produit que B'Twin commercialisera (si c'est bien le cas).
  2. Le débat au sujet de ce qui a le droit ou non de se revendiquer "vélomobile" est déjà en cours sur http://velorizontal.bbfr.net/t15730p105-concours-de-design-de-velomobile


Dernière édition par rabidchi le Mar 05 Juin 2012, 18:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 18:40

cela parait évident que dès que le marché sera mur ,les acteurs majeurs vont s'y engouffrer!
Pourquoi pas !
Une nouvelle ère aux déplacements urbains et ( peut être) des prix accessibles a tous .
Mais aussi la fin de notre "exceptionnelle" exception ..

La forme définitive n'a aucune importance comme tu le precises!
de toutes façons je n’achèterai jamais la 1ere mouture :
DKT a une fâcheuse tendance de prendre les 1ers acheteurs pour des pilotes-essayeurs-testeurs corrigeant ainsi les versions suivantes..

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3621
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 19:17

Mouais ça ressemble plus à une Rosalie qu'à un vélomobile. Le conducteur est assis, pas couché. Et j'imagine même pas le poids d'un tel engin, ça a l'air bien lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 19:38

Alors ça, c'est un commentaire qui a pris en compte les messages précédents et l'article en question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4199
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 19:53

c'est toi qui spammes les réactions dans la presse:
http://transports.blog.lemonde.fr/2012/06/05/la-voiture-ca-coute-cher/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 20:00

Non, mais peut-être devrais-je m'y mettre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 21:26

rico a écrit:
Mouais ça ressemble plus à une Rosalie qu'à un vélomobile. Le conducteur est assis, pas couché. Et j'imagine même pas le poids d'un tel engin, ça a l'air bien lourd.

+1

Bon, je ne maîtrise pas suffisamment l'anglais pour saisir la substantifique moelle de l'article mais je ne comprends toujours pas ce que ce projet de tricycle fait dans la case vélomobile, quelque soit le post.

C'est quasiment une usurpation d'identité. jocolor

Ceci dit, j'aime autant le voir rouler en lieu et place d'autant de voitures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3621
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 21:31

Pas de copie, pas d'usurpation possible :c'est soit t'as un VC/trike/vélomobile soit tu te retrouves avec une Rosalie/pédalo sur roue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 21:45

Magnum a écrit:
rico a écrit:
Mouais ça ressemble plus à une Rosalie qu'à un vélomobile. Le conducteur est assis, pas couché. Et j'imagine même pas le poids d'un tel engin, ça a l'air bien lourd.

+1

Bon, je ne maîtrise pas suffisamment l'anglais pour saisir la substantifique moelle de l'article mais je ne comprends toujours pas ce que ce projet de tricycle fait dans la case vélomobile, quelque soit le post.

C'est quasiment une usurpation d'identité. jocolor

Ceci dit, j'aime autant le voir rouler en lieu et place d'autant de voitures.

C'est quoi la définitition d'un vélomobile?

Un ou une vélomobile est un cycle protégé par une carrosserie aérodynamique.

Cette carrosserie, généralement rigide, est soit complète, soit ouverte dans la partie supérieure. Elle dispose souvent d'un trou dans la partie inférieure, au niveau des pieds.

d'apres Wiki

But,but:
Le mot vélomobile n'est pas encore dans les dictionnaires français

Et vous verrez que si DKT , GOsport ou Carrouf commercialise leur engin sous le terme "velomobile" ,la définition changera vu la marginalité du genre actuel
alors qu'un nom comme VELOMOBILE est si génerique et si comprehensible par tous qu'il sera immédiatement employé pour designer un trike vulgairement caréné par exemple..

Tant pis pour VELOMOBIEL..

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3621
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 21:54

Citation :
C'est quoi la définitition d'un vélomobile?
Un ou une vélomobile est un cycle protégé par une carrosserie aérodynamique.
Rien d'aérodynamique dans la Rosalie bleue ci dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11287
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 21:57

Tout à fait d'accord avec toi Armandos, mais ici, sur le forum, on est entre nous et il faut appeler un chat un chat.

Maintenant, ils peuvent appeler n'importe quoi vélomobile, je m'en tamponne comme de ma première liquette...

Je continuerai à m'éclater avec mes supos à roulettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rico
Accro du forum
avatar

Messages : 3621
Âge : 46
Localisation : 95 BUTRY SUR OISE
VPH : Bacchetta hybride avec freins, Baron
Date d'inscription : 12/08/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 22:00

Rendons à César ce qui lui appartient : donc rendons lui sa Rosalie ("César et Rosalie").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 22:00

De toutes façons c'était déjà mal parti...
Le premier post de présentation s'est retrouvé, allez savoir pourquoi, dans la rubrique du constructeur amateur

Est-ce un vélomobile ?
Si non, alors le Wildcat (par exemple, mais si on cherche bien il y en a d'autres) a-t'il sa place dans la rubrique vélomobiles ?

@Armandos, la définition du wiki n'engage que celui qui l'a écrite,
et il me semble que c'est un membre de ce forum tout aussi formaté que nous autres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 22:05

Magnum a écrit:
...mais ici, sur le forum, on est entre nous...


Suspect

Revenir en haut Aller en bas
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 22:23

c'est évident que l'article de Wiki a été écrit par un passionné comme nous le sommes tous sur ce forum..

pour revenir au sujet:
Saluons l'effort (non dénué d’intérêt) dans le sens de l'industrialisation de nos vélos.. au détriment de notre petit milieu.

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 22:32

Armandos a écrit:
Saluons l'effort (non dénué d’intérêt) dans le sens de l'industrialisation de nos vélos.. au détriment de notre petit milieu.
Je crois fermement que ce n'est pas au détriment de notre milieu ni des fabricants existants. Voir les paragraphes "What this means for the industry" et "New expectations".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 22:34

Plutôt au détriment du folklore de notre petit milieu...

Qui dit industrialisation dit démocratisation (des prix notamment) et technique aboutie !

Combien ici se plaignent chaque jour de ces deux paramètres ?
Revenir en haut Aller en bas
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3184
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mar 05 Juin 2012, 23:14

Allez, j'y mets mon grain de sel, je paraphrase par endroits rabidchi, s'il veut bien me pardonner.

Ma vision "Bisounours" : un industriel a pensé à un peu moins court terme que les autres. "Comment pourrais-je continuer à avoir des clients dans mon magasin de banlieue lorsqu'ils n'auront plus de voiture pour venir me voir ?" Ce n'est pas une remise en cause profonde de notre mode de vie, mais pour une fois, il y en a un qui réfléchit à la fin de l' ère automobile, du moins du pétrole pour la faire avancer, c'est notable et je ne vais pas m'en plaindre.

Pour ne pas réinventer l'eau chaude, un coup de marketing subtilement relayé (merci le net) leur permet pour 15000$ (peanuts), d'avoir quelques bonnes idées, l'opinion d'une communauté d'utilisateur potentiel et celle des déjà convertis : une partie de l'état de l'art et quelques projections sur l'avenir. Les cerveaux brillants du bureau d'étude peuvent donc se mettre au travail sur de bonnes bases. J'imagine qu'il en sortira dans l'idéal, des idées originales et pratiques pour le grand public, probablement pas le plus efficace des vélomobile mais celui qui satisfera un grand nombre, un peu à l'image de leurs produits actuels.

Il y a un point ou je ne suis pas d'accord avec rabidchi, je ne pense pas que ce sera forcément bon pour les enthousiastes.

Ok, cet acteur va mettre la barre très haut pour ce qui est de la finition "visible", de la qualité de fabrication etc... à court terme c'est bénéfique pour l'acheteur car même les "petits" fabricants vont devoir s'aligner sur le "standard qualité" (et donc investir++) sous peine de disparaitre faute de clients.

La barrière financière (la quantité de fric à mettre au tapis pour démarrer une activité dans le domaine) va franchement s'élever et les inventeur de génie ne pourront plus se lancer. C'est un frein à l'innovation terrible. En guise de comparaison, voyez ce qui se passe dans l'automobile, par exemple pourquoi la Loremo n'est pas sortie malgré ses performances bluffantes ? Pourquoi ma voiture de 20 ans consomme aussi peu que celles d'aujourd'hui ?L'industrie lourde, c'est de la qualité certes, mais du standard, peu de risques pris et finalement toujours les mêmes produits qui sortent, seul l'emballage change.

Je vois également un fort risque de verrouillage de l'innovation par un tas de brevets (qui d'autre propose des clones de tente magique auto montante ?) sous le fallacieux prétexte de la propriété intellectuelle alors qu'il se servent actuellement dans le matériel "open source" de la "forge" (là ou se passe le concours ). Bande d'ingrats.

J'espère que les bons constructeurs de vélomobile ne mourront pas tous devant ce prédateur et qu'à l'instar du vélo il restera des fabricants "abordables" (au moins autant que maintenant, tout et relatif) de bons produits. Pour les super produits, je ne me fais pas de soucis, c.f. les marques luxueuses de vélo de route.

Un avantage quand même, D4 qui est à mon avis essentiellement un magasin de fringues (même si je ne sais pas quelle proportion de leur chiffre d'affaire cela représente) va peut-être sortir une ligne de vêtements adaptés au vélo couché.

Je n'y connais pas grand chose, mais la qualité technique du projet du lauréat du concours ne me rassure guère sur les intentions de l'industriel : faire du blé. Apporter une solution réellement efficace à la mobilité non polluante n'est qu'une conséquence collatérale. Je suis monté récemment sur un VTT femme D4 et je comprends que certaines soient dégouttées de la discipline. Même si a priori ils ne s'en soucient pas (c'était pas dans la spec du concours), j'espère que la consommation de l'engin qu'ils sortirons restera du même ordre que les réalisations que je peux lire ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mer 06 Juin 2012, 06:43

Merci O'Leave, c'est en espérant lire des grains de sel aussi pertinents que je lance autant de fils sur la démocratisation du VH.

L'industrie du vélo droit a bien survécu à une diversification incroyable des gammes. Ni le VDM Carrouf, ni le vélo de CLM haut de gamme Trek n'empêchent les petits artisans et inventeurs de génie de naître et de subsister. De la même façon, ils n'ont jamais empêché les fabricants des VH et vélomobiles que nous connaissons aujourd'hui.
On peut breveter certains composants, certains mécanismes mais pas le concept général de la vélomobile ou du VD.
Je ne me suis pas encore attardé à la nature des brevets de l'industrie du vélo mais j'imagine qu'ils touchent surtout des composants précis à fixation normalisée (donc transférables sur d'autres vélos) ou des systèmes particuliers, comme par exemple le nouveau système de manivelles, boîtier et roulements de pédalier intégrés de Look, ou certaines géométries de suspension sur VTT. Donc très peu qui n'est ni contournable ni intégrable.

Le coût d'entrée de l'industrie automobile est très élevé et l'innovation verrouillée pour toutes sortes de raisons qui dépassent les simples questions de propriété intellectuelle (coût des outils de production, lobby pétrolier, etc).

La tente deux secondes n'est pas copiable puisque son mécanisme (brevetable) est aussi son squelette. Il serait presque impossible d'en faire autant avec la complexité plus élevée d'un VPH, qu'il soit un VD ou une vélomobile urbaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5633
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mer 06 Juin 2012, 07:50

O'Leave a écrit:

Je vois également un fort risque de verrouillage de l'innovation par un tas de brevets (qui d'autre propose des clones de tente magique auto montante ?) sous le fallacieux prétexte de la propriété intellectuelle alors qu'il se servent actuellement dans le matériel "open source" de la "forge" (là ou se passe le concours ). Bande d'ingrats.
Et pourtant chez GS: http://www.go-sport.com/materiel_outdoor/randonnee_camping/tente/instent-2-assortis-1116275

O'Leave a écrit:
... les intentions de l'industriel : faire du blé.
Certes, faire du blé, mais toutes les méthodes ne se valent pas. Ici, en l'occurrence, c'est en essayant de faire acheter des vélomobiles. On peut espérer qu'une partie de ces clients n'utilisera plus sa voiture.

Ce qui est intéressant, c'est que Oxylane est un industriel qui saura faire baisser les coûts si c'est possible (pour le prix je suis moins sûr). Mais pour y arriver il feront des compromis que les passionnés d'ici ne veulent pas faire (poids, aéro, look, que sais-je? ).

On voit que les constructeurs automobiles explorent des pistes pour une nouvelle forme de mobilité, avec des petits véhicules à deux voire une place. On voit qu'un distributeur explore une forme de vélo qui pourrait faciliter ce type de mobilité (urbaine, courte distance, sans pollution directe, ...). Très intéressant, je trouve.

Oxylane est une structure R&D qui chapeaute des marques (Quechua, Géonaute, B'Twin, Wedze, ....) qui s'appuyent sur un réseau de distribution (D4, D4-point-com, ....). Comme tout le monde appartient au même groupe, il y a moins de marges faites par les intermédiaires. Mais D4 est le supermarché (Auchan en fait) pour des articles de sport. Je ne connais pas non plus la part textile, mais je doute qu'elle soit majoritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
knight
Posteur de bronze


Messages : 319
Âge : 42
Localisation : Bienne, Suisse
VPH : M5 Carbon Mid Racer
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mer 06 Juin 2012, 11:22

Ben je partage quand même certains doutes avec O’Leave :

J’avais discuté en fin d’année passée avec Cavallo Pazzo, il m’avait dit le constructeur des Leiba ne vit pas vraiment de son activité. Il y a une semaine, j’ai discuté avec Jürg Birkenstock, son activité de constructeur de vélo couché représente 60%. Il a donc un autre travail à côté. Le niveau de finition d'un Birk Comet n'a de ce que j'en ai vu rien de folklorique. Reste le prix. Mais si la volonté est de se passer de voiture, il n'est pas excessif. Le problème est ailleurs...

L’économie mondiale est aujourd’hui dans les mains de quelques corporations. Voir par exemple ici :
http://www.swissinfo.ch/fre/economie/Une_poignee_de_firmes_controle_l_economie_mondiale.html?cid=31495932

La video de Kirby Ferguson concernant les copyrights et brevets est aussi intéressante (sorry, en anglais):
http://www.everythingisaremix.info/everything-is-a-remix-part-4/

Cet état de fait n'encourage personne à se démarquer du lot. Et notre cutlure vélorizontale a tout d'un "mème" à contre-courant.

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A8me

Je n'y crois donc pas trop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 7083
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mer 06 Juin 2012, 14:11

Pour le moment, ce que je cherche, c'est comment taiwan a réussi à prendre le MONOPOLE de tout ce qui concerne les vélos
j'achéte chez D4 des attaches rapides de chaine b'twin, bon je sais pas si c'est compatible sram, shimano, mais c'est un autre pb et au dos, je lis :
groupe oxylone
importato para brasil por iguasport
made in taiwan

Alors un VM, un trike grand public avec toutes les qualités qu'on veut mais fait à taiwan, ça ne m'interesse pas
mais si y a que ça, évidemment, j'achéterai Embarassed
Il faudrait en premier regrouper des savoirs faire français ; avant St Etienne était le taiwan du vélo (presque)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mer 06 Juin 2012, 15:15

Armandos a écrit:
c'est évident que l'article de Wiki a été écrit par un passionné comme nous le sommes tous sur ce forum..

Oui, entre autres, Yves Bertin (qui roule en Quest) et a démarré l'article, et moi qui ai entièrement refondu l'article.

Bref, la définition du mot vélomobile (dont nous avons amplement discuté sur ce forum) correspond à l'idée que s'en font... ceux qui connaissent à la fois l'objet et le mot.

Le projet de D4/Oxylane est forcément à assistance électrique. L'objectif est, entre autres, un accès facile, une protection contre les intempéries, une position pas trop basse pour voir et être vu. L'aérodynamique et le poids passent après.

C'est proche du Sinclair X1, qui n'a que 2 roues est est assez bas, grâce aux petites roues :
http://www.gizmag.com/sinclair-x1-pedal-electric/16838/picture/123971/

Il est assez joli, d'ailleurs, ce X1, mais il semble être resté à l'état de prototype :
http://www.sinclairzx.com/spec-x-1.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7821
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mer 06 Juin 2012, 17:34

O'Leave a écrit:
Allez, j'y mets mon grain de sel, je paraphrase par endroits rabidchi, s'il veut bien me pardonner.

Ma vision "Bisounours" : un industriel a pensé à un peu moins court terme que les autres. "Comment pourrais-je continuer à avoir des clients dans mon magasin de banlieue lorsqu'ils n'auront plus de voiture pour venir me voir ?" Ce n'est pas une remise en cause profonde de notre mode de vie, mais pour une fois, il y en a un qui réfléchit à la fin de l' ère automobile, du moins du pétrole pour la faire avancer, c'est notable et je ne vais pas m'en plaindre.

Pour ne pas réinventer l'eau chaude, un coup de marketing subtilement relayé (merci le net) leur permet pour 15000$ (peanuts), d'avoir quelques bonnes idées, l'opinion d'une communauté d'utilisateur potentiel et celle des déjà convertis : une partie de l'état de l'art et quelques projections sur l'avenir. Les cerveaux brillants du bureau d'étude peuvent donc se mettre au travail sur de bonnes bases. J'imagine qu'il en sortira dans l'idéal, des idées originales et pratiques pour le grand public, probablement pas le plus efficace des vélomobile mais celui qui satisfera un grand nombre, un peu à l'image de leurs produits actuels.

Il y a un point ou je ne suis pas d'accord avec rabidchi, je ne pense pas que ce sera forcément bon pour les enthousiastes.

Ok, cet acteur va mettre la barre très haut pour ce qui est de la finition "visible", de la qualité de fabrication etc... à court terme c'est bénéfique pour l'acheteur car même les "petits" fabricants vont devoir s'aligner sur le "standard qualité" (et donc investir++) sous peine de disparaitre faute de clients.

La barrière financière (la quantité de fric à mettre au tapis pour démarrer une activité dans le domaine) va franchement s'élever et les inventeur de génie ne pourront plus se lancer. C'est un frein à l'innovation terrible. En guise de comparaison, voyez ce qui se passe dans l'automobile, par exemple pourquoi la Loremo n'est pas sortie malgré ses performances bluffantes ? Pourquoi ma voiture de 20 ans consomme aussi peu que celles d'aujourd'hui ?L'industrie lourde, c'est de la qualité certes, mais du standard, peu de risques pris et finalement toujours les mêmes produits qui sortent, seul l'emballage change.

Je vois également un fort risque de verrouillage de l'innovation par un tas de brevets (qui d'autre propose des clones de tente magique auto montante ?) sous le fallacieux prétexte de la propriété intellectuelle alors qu'il se servent actuellement dans le matériel "open source" de la "forge" (là ou se passe le concours ). Bande d'ingrats.

J'espère que les bons constructeurs de vélomobile ne mourront pas tous devant ce prédateur et qu'à l'instar du vélo il restera des fabricants "abordables" (au moins autant que maintenant, tout et relatif) de bons produits. Pour les super produits, je ne me fais pas de soucis, c.f. les marques luxueuses de vélo de route.

Un avantage quand même, D4 qui est à mon avis essentiellement un magasin de fringues (même si je ne sais pas quelle proportion de leur chiffre d'affaire cela représente) va peut-être sortir une ligne de vêtements adaptés au vélo couché.

Je n'y connais pas grand chose, mais la qualité technique du projet du lauréat du concours ne me rassure guère sur les intentions de l'industriel : faire du blé. Apporter une solution réellement efficace à la mobilité non polluante n'est qu'une conséquence collatérale. Je suis monté récemment sur un VTT femme D4 et je comprends que certaines soient dégouttées de la discipline. Même si a priori ils ne s'en soucient pas (c'était pas dans la spec du concours), j'espère que la consommation de l'engin qu'ils sortirons restera du même ordre que les réalisations que je peux lire ici.



Voila que je defends DKT!!
L'industrialisation de l'automobile a permis de démocratiser la voiture pour quasi tous(que ce soit une bonne chose est un autre débat..)

Un velomobile comme nous le connaissons actuellement vaut 5000/6000€ .
je ne vois pas DKt commercialiser un produit dans cette gamme là ,enfin pas au début.
Condamné a reduire les couts pour que l’éventuelle commercialisation avec succes se fasse,
l'industriel ne peut qu'innover ,il n'a pas le choix!
Et nous en profiterons.

Évidement cela obligerait aux petits constructeurs actuels de fuir vers le haut,comme la situation actuelle l'exige pour les VD.
Mais qui peut s'offrir un velomobile ? peu d'entre nous! Nous sommes déja dans le haut de gamme

Et quand une trentaine d’ingénieurs se penche sur un problème ,ca déménage et les résultats ne peuvent qu'etre meilleur (par rapport a un cahier des charges) qu'un artisan seul dans son coin assurant la recherche ,le développement ,la construction et la commercialisation d'un produit.


DKT surveille aussi se qui se dit sur le net
j'ai été contacté par le responsable projet d'un produit DKT après l'avoir descendu en flamme (le produit,pas le gars!)
debat par mail ,etc ont suivi.

dans ma boite cela s'appelle de la veille industrielle..

O'leave ,tu ne peux pas imaginer les gains et les progrès que les voitures ont faits en 20ans même si ceux si sont peux visibles pour le public.
Et la suite est franchement étonnante!



__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3184
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   Mer 06 Juin 2012, 18:26

Je suis d'accord, la production de masse fera baisser les coûts et engendrera la démocratisation. S'il en résulte une baisse de la pollution atmosphérique et de la consommation de pétrole c'est très bien.

L'industrie et ses équipes sont sources de progrès, c'est indéniable, mais je crois que la clé est "par rapport a un cahier des charges". Qui définit ce cahier des charges ? Chez un artisan, c'est le client, certes avec la tempérance de l'artisan et ses moyens techniques parfois limités. Chez un industriel, c'est qui ? le service marketing ? si oui et qu'il fait bien son travail, cela revient à dire que c'est le plus grand nombre de clients potentiels. Dans ce cas, moi, client, j'y pers beaucoup de liberté de choix. Pour la retrouver effectivement, je devrai me tourner vers les artisans qui auront réussi à survivre en fuyant vers le haut comme tu le dis et là je pense que le vélomobile en question coutera largement plus de 6000€... le prix du snobisme ;-).

Quant aux progrès de la voiture, c'est encore une histoire de définition du cahier des charges. La mienne me va bien pour l'usage que j'en ai, ce que je souhaite c'est consommer moins pour le même service rendu, la taille, le confort et les performances de ma voiture de 20 ans me vont très bien. Elle consomme 4.8l/100km, 20 ans après, j'ai du mal à trouver un modèle significativement meilleur sur ce point. Vivement la suite.

Je n'en veux pas à D4, pour une "grosse boite", ils ont le mérite d'avoir une approche de la mobilité qui sort des sentiers battus. Je crains juste deux choses : l'arrivée d'un produit peu efficace donc plus polluant que ce qu'il est techniquement possible de faire et les conséquences de l'industrialisation sur la diversité de l'offre, j'espère être pessimiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile   

Revenir en haut Aller en bas
 
Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Révolution probable dans l'industrie du VH / Vélomobile
» Résultats : GP de l'Industrie et de l'Artisanat (1.3)
» Vélo couché/vélomobile : quelques questions
» Histoire et évolution du moteur deux temps
» historique de l'industrie automobile du japon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: