Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sans soudure, volume II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 320
Âge : 44
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Sans soudure, volume II   Dim 14 Jan 2007, 17:53

Voilà, les tests de viabilité ont été faits (100km en trois mois, la honte...), les dernières modifs effectuées, je peut maintenant vous présenter ma dernière monture réalisée 100% sans soudure;
Les éléments de base du cadre sout des ridelles d'échaffaudage en aluminium de section 40X60 mm, avec une encoche supplémentaire pour y loger les planches, encoches qui se sont avérées pratiques, notamment pour y loger les cables


Le dernier proto m'a obligé à démonter les barreaux de l'échelle. http://velorizontal.bbfr.net/Les-points-specifiques-c2/Le-coin-du-constructeur-amateur-f10/Sans-soudure-t903.htm Je les ai donc réutilisés pour faire une vrai échelle, plus précisément une échelle de vitrier (un peut fine quand même, faut pas avoir des pieds trop larges). Le plan du vélo à été retranscrit sur une planche à l'échelle 1/1 pour avoir les côtes exactes des barreaux.




L'opération suivante consiste à faire les platines pour la roue, d'un côté avec le dérailleur, l'autre avec la patte du frein à disque. Elles rentrent dans la poutre sur environ 15 cm et ont exactement la hauteur intérieur de celle-ci pour qu'il n'y ait pas de jeux dans ce sens là. Le percage de l'axe de la roue à été fait platines superposées, on est ainsi sûr que la roue est droite dans sa verticalité.


Une fois réglée dans le sens horizontal (ou plûtot dans le sens de marche du vélo), l'ensemble poutre/platine est percé et fileté côté platine, les trous de la poutre sont quand à eux très légèrement ovalisés pour un réglage fin avant serrage définitif



A noter que les pattes de la photo ont été modifiées à ce jour.La roue,à ce moment là, devait être mise par le dessus, pas très pratique si l'on veut mettre un porte baggages. L'idée de départ était de baisser la cadre au maximum

Le support de la boite de pédalier est sur le même principe, mais les platines sont en plus en deux parties pour pouvoir y serrer la dite boite, récupérée, elle, sur un vieux vélo (faut pas oublier de laisser un morceaux du tube de selle pour y accrocher le dérailleur avant)


La direction vient d'un bmx, fourche, guidon et potence, le guidon ayant une forme qui permet d'avoir les poignées assez près tout en ne touchant pas les jambes lorsque celles-ci sont au sol


J'ai simplement mis une fixation de frein à disque amovible d'une marzocchi Z1 après avoir créé un plat sur le tube de fourche. Le moyeux est un 24 rayon, la jante une 48, d'où les petits trous que l'on peut voir.


Pour le siège, mon métier m'imposait de le faire en bois, donc moule+contreplaqué=lammelé-collé. Facile à faire et une touche de boiserie sur un vélo fait toujours plus chic.

Le siège est suspendu pour plus de confort.


Des photos de l'engin fini;





La preuve qu'il roule. (le long du canal de la bruche par une belle journée de printemps.....le 14 janvier!)



Il me reste encore pas mal de boulot dessus, mousse du siège, mettre des poignées, des gardes boues,quelques touches de peinture sur les éléments métalliques, polir le cadre etc... Je me connais et je sais que ce ne sera pas fait avant un temps certain, mais en attendant, il roule, c'est déja pas mal.
Pour ce qui est de la géométrie, j'ai choisi un empattement long (1250mm) pour pouvoir le charger, notament pour pouvoir éventuellement mettre des batteries entre la roue arrière et le siège.
La direction avant est au plus près du pédalier pour rigidifier au mieux la bôme.Ca travail tout de même un peut quand on appuie fort sur les pédales,mais résonablement.L'amortisseur arrière ne va peut-être pas rester, faudre que j'essai sans, je gagnerait ainsi un peut de poids, faut voir...Le vélo fait 16 kg, mais je pense qu'avec une version épurée, il est facile d'approcher la barre des 10 kg (pas de frein à disque, d'amortisseur, de porte baggages, barreaux plus légers, fourche plus légère, alléger le siège etc...)
La direction sous le siège, directement fixée sur la fourche limite l'angle de braquage, il n'est donc sans doute pas aussi maniable que certains, mais suffisamment pour l'utilisation pour laquelle il est destiné.
Il ne me reste plus qu'à faire des kilomètre pour voir si un vélo-mécano est viable dans le temps.
En tout cas, si vous le voyez accroché à un poteaux avec un énnnnnorme cadenas, sachez qu'il vous faudra une clef de 13 et un peut de temps pour vous l'approprier (une clef à cliquet, c'est plus rapide).
Ca peut également résoudre le problème du transport du vélo...
Vive le vélo en kit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5633
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Dim 14 Jan 2007, 18:38

Bravo,
je trouve ce vélo, et surtout sa conception assez géniale. Déjà l'échelle m'avait fais saliver, maintenant c'est encore mieux. Tu es la preuve qu'en France on n'a pas de pétrole, mais tu as des idées.

Alex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quasimoto
Posteur de bronze
avatar

Messages : 304
Âge : 60
Localisation : Deux-Sèvres
VPH : High racer Performer rouge Ferrari......
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Dim 14 Jan 2007, 19:49

Respects ..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lepoune
Accro du forum
avatar

Messages : 1043
Localisation : Pontavert, Aisne, France
VPH : retraité (en fait, vieux vélo...)
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Dim 14 Jan 2007, 19:50

EX CEL LENT !!!
Chapal(s)...


A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amgoun
Accro du forum


Messages : 1008
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Dim 14 Jan 2007, 19:52

Bravo pour ton vélo ! Dis moi peux tu me donner des précisions en ce qui concerne le lamellé collé ? Tu as l'air de maitriser . Cordialement . Francis :toto:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
marcel
Accro du forum
avatar

Messages : 3846
Âge : 58
Localisation : grenoble
VPH : Reynolds T bone+ trike ICE QNT electrisé+ Catrike road+ Vendetta cruzbike Velomobile Quest carbone
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Dim 14 Jan 2007, 20:08

CHAPEAUX BAS
alors la pouvoir fair un VC sans soudure cela parait tellement simple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maflaux.wix.com/marcel-velo-couche
Simon
Posteur d'argent


Messages : 360
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 23/11/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 14:47

Simple (au niveau architecture) et de bon goût !
Même que tu peux le démonter pour le ranger ! Parfait pour les apparts. Je suis aussi impressioné par le poids, 16kg, c'est pas énorme avec toutes les options qu'il y a dessus...

Et la même architecture avec les 2 poutres centrales en bois, c'est faisable, tu crois ?

Simon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 64
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 15:25

petite photo du passage du tube de direction qui tient comment? (vu que les é poutres ne sont pas parallèles ca doit pas etre évident...
Bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
daube
Posteur de bronze
avatar

Messages : 340
Âge : 62
Localisation : angoulins sur mer 17
VPH : performer hiracer 2x650
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 16:28

impressionnant de simplicité (en apparence bien sûr car il faut mâitriser..)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SteF
***
avatar

Messages : 178
Âge : 50
Localisation : pa-ca
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 19:02

Le sans soudure 1 m'avait déjà vachement impressionné
Bravo pour le 2 !!

Une question : Comment as tu fixé le tube de fourche ?

@+
SteF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Corpse Grinder 666
Posteur d'argent
avatar

Messages : 465
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 19:13

je le trouve mieux que le 2 j'attend la version epuré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Schuss
Posteur de bronze


Messages : 320
Âge : 44
Localisation : Strasbourg
VPH : VH:autoconstruction TAD. VM:KV4/Evo K
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 20:39

Merci pour toutes ces remarques, ça me fait bien plaisir. La direction n'est pas très visible sur les photos, voici donc quelques précisions; Il s'agit de deux platines, une en haut de la poutre et l'autre en bas (il s'agit en vrai de 2x2 plaquettes, la raison de cet assemblage est tout simplement que je n'ai actuellement à ma disposition que des petits lingots d'alu, de largeur 25mm dans des épaisseurs respectables, si j'avais eu des sections plus grandes, les platines auraient été faite d'une seule pièce).
L'angle de passage du tube de fourche dans le cadre à été mesuré en fonction de l'angle que je voulais donner à ma fourche et reporté sur le plateau de la perceuse à colone, et puis hop, percage des platines. Pour que les cuvettes de direction reposent bien à plat, j'ai dût rectifier la surface des deux pièces, lime pour aluminium, équerre et huile de coude... Sur les photos,on peut voir que la platine du dessus n'est pas encore boulonnée, c'est parce qu'elle sera prochainement démontée pour y insérer, entre cette pièce du haut et celle du bas un tube plastique très légèrement souple pour faire l'étanchéité de la direction.




Précision moins glorieuse; le vélo fait, après de nouvelles meusures, un peu plus de 18kg, faute aux nombreuses modifs et rajouts fait récemment (direction, siège, porte bagage etc...) J'ai crié trop vite, mea coulpa. pale
Je n'ai pas fait de photos durant la fabriquation du siège, mais je vais en refaire un prochainement. J'en profiterait pour monter un sujet sur le lamellé-collé, avec photos explicatives pour ceux que ça interesse.
Et en parlant de bois, il est tout à fait possible de faire une telle construction dans cette matière, quelques adaptations seront à étudier, mais ça ne devrait pas poser trop de problèmes, mais quand au poids et à la rigidité, à voir...
Je n'ai pas beaucoup roulé avec Echelle I, mais il y a tout de même une différence flagrante de rigidité. Le II est beaucoup plus rigide du fait de ses deux poutres triangulées. De plus, l'opération de cintrage du I nécéssite du materiel et pas mal d'essai, je pense, pour obtenir un résultat probant. Le siège, avec Echelle II et fixée de façon plus stable du fait de l'écartement des poutres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monobostrasbourg.hautetfort.com/
lucs
***
avatar

Messages : 145
Localisation : Plaine Haute - Bretagne
VPH : Performer HR
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 22:07

oh oui, super ton velo!!

et re oh oui sur des infos pour faire du lamellé collé, je pense que d'ici qq temps je vais faire un 2x26 avec poutre en bois.
la question etant quel bois pour ne pas etre trop lourd et faire du lamellé-rainuré-collé....
bonne route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://le-grand-nulle-part.fr
Amgoun
Accro du forum


Messages : 1008
Date d'inscription : 05/09/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 22:18

Schuss a écrit:

...Je n'ai pas fait de photos durant la fabriquation du siège, mais je vais en refaire un prochainement. J'en profiterait pour monter un sujet sur le lamellé-collé, avec photos explicatives pour ceux que ça interesse....
Oui oui oui le lamellé collé Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SteF
***
avatar

Messages : 178
Âge : 50
Localisation : pa-ca
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   Mer 17 Jan 2007, 22:25

J'aime bien le trou dans la platine pour le passage du câble.
Bel ajustage en tout cas

@+
SteF
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sans soudure, volume II   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sans soudure, volume II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un TAD moche sans soudure presque fini !
» Sans soudure
» Tjrs ce rêve de Cruzbike à moindre frais et sans soudure...
» Un VC pour tous : Construction sans soudure
» sans soudure [XYZ SPACEFRAME VEHICLES]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Le Coin du Constructeur amateur-
Sauter vers: