Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jeûne et sport à Jeun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DocBoden
Posteur d'or
avatar

Messages : 606
Localisation : Saint-Denis de La Réunion
VPH : Le Condor, les autres aussi !
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Jeûne et sport à Jeun   Ven 18 Mai 2012, 18:06

tropicalités

depuis un bout de temps je fais la plupart de mes séances d'entrainement à jeu dans le cadre d'e l'entretient de ma perte de poids rapide de 30 KG
ca marche bien, le sensations sont bonnes, meme si les perf sont un cran en dessous de ce que je fais avec un bol de riz quelques heures avant.

c'est pas qu'une tocade c'est après avoir lu cet article (entrautre)


J Physiol. 2010 Nov 1;588(Pt 21):4289-302.
Training in the fasted state improves glucose tolerance during fat-rich diet.Van Proeyen K, Szlufcik K, Nielens H, Pelgrim K, Deldicque L, Hesselink M, Van Veldhoven PP, Hespel P.
SourceResearch Centre for Exercise and Health, Department of Biomedical Kinesiology, K.U. Leuven, Leuven, Belgium.


maintenant j'en suis passé à des periodes de jeûne complet (hormis les boissons et sans énergie)
il y en aurait il qui pratiquent ce genre de choses à vélos (il y a un site qui fait "jeûnen et randonées")

ce n'est pas aussi farfelu que ça , peu pratiqué ici, plutôt en allemagne,
pour un peu s'informer


http://radiofrance-podcast.net/podcast09/rss_10212.xml

http://www​.youtube.c​om/watch?v​=IuBpUjBGE​Pk

http://www.arte.tv/fr/6412060.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ALagrange (Alex)
Accro du forum
avatar

Messages : 5638
Âge : 48
Localisation : Grenoble-Eybens
VPH : Sokol05 & Bacchetta Corsa & Catrike Road
Date d'inscription : 11/04/2006

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Ven 18 Mai 2012, 18:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daphnis
**
avatar

Messages : 67
Âge : 54
Localisation : Nancy
VPH : Nazca Gaucho & VK3
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Dim 20 Mai 2012, 18:58

Cela fait plusieurs année que je vais travailler à jeun, mais avec deux verres de citronnade.

Je n'ai pas remarqué une diminution de ma performance sur la trentaine de KMs que j'ai à parcourir.

Mais sur plusieurs heures de randonnée, il est probable que cela ai une influence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5040
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Dim 20 Mai 2012, 20:40

Je perd du poids avec tranquillité (-8kg...).
Faire de gros efforts à jeun (complètement) est plus difficile pour moi (rando ou vélo en montagne):la tête tourne plus rapidement et cela est dangereux.
Je n'exclus pas totalement les boissons sucrées,comme des jus de fruits,mais avec parcimonie et en faisant attention de rester le plus possible en hypoglycémie relative (pour éviter une sur-sécrétion d'insuline,qui donnerait faim de suite,sinon!):
A cet usage et pour mon agrément,j'utilise des briquettes de jus de fruits refermables,ce qui permet de ne pas avoir à les consommer en totalité d'un coup.



Je jeune plutôt quand je ne fais pas trop d'efforts physiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2595
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Dim 20 Mai 2012, 21:59

Le jeûne et le sport, pourquoi pas, mais à condition alors de rester strictement en lipolyse. Le jeûne est incompatible avec un entraînement en endurance (glycolyse) car les stocks de glycogènes doivent être renouvelés en permanence. L'entraînement cardiovasculaire est donc incompatible avec le jeûne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pomme d'Happy
Accro du forum


Messages : 1045
Âge : 45
Localisation : 38500
Date d'inscription : 16/08/2010

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Lun 21 Mai 2012, 08:57

Je croyais justement qu'en endurance "de base" on travaillait en lipolyse (a faible frequence cardiaque).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2595
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Lun 21 Mai 2012, 09:05

En endurance critique basse on travaille du début de la glycolyse (environs 70% de la fcmax) jusqu'à la fin de la lipolyse (environs 80% de la fc max; les filières énergétiques se chevauchent.)
En endurance de base on reste effectivement en dessous de 70%, l'entraînement cardiovasculair commence en-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lolo39
Pilier du forum
avatar

Messages : 927
Âge : 47
Localisation : Haut-Jura
VPH : VTT converti en TD (Agenda auparavant)
Date d'inscription : 01/05/2009

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Lun 21 Mai 2012, 19:18

Depuis récemment, je commence mes sorties à jeun mais je m'alimente au bout d'une heure. Je ne sais pas si cela me rend plus performant mais je pense que c'est plutôt favorable pour l'organisme. En tout cas, il parait que c'est bon quand on cherche à perdre du poids.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick51
***


Messages : 136
Âge : 60
Localisation : Les Petites Loges
VPH : Bacchetta Strada - Rans Screamer - ICE Sprint 26
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mar 22 Mai 2012, 08:09

Bonjour,

j'ai trouvé ce lien qui parle de l'entrainement à jeun, en milieu d'article.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5040
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mar 22 Mai 2012, 10:05

attention à ne pas généraliser!...

Il est en effet plus facile de partir faire du vélo à jeun quand on a déjà l'habitude de ne prendre le matin qu'une boisson ,comme son café du matin.
Si on est habitué à manger copieusement la matin,cela sera bien plus difficile tant physiquement que psychiquement.

L'hypoglycémie ne sera pas supportée de la même manière et avec la même intensité?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mar 22 Mai 2012, 10:20

N'est-ce pas là une façon de plus de martyriser son corps, surtout sans connaissances physiologiques personnelles poussées?
Revenir en haut Aller en bas
bison couché
Accro du forum
avatar

Messages : 2595
Âge : 44
Localisation : Genève
VPH : Schlitter Encore "Zéphir", Thys 209 "Aquarius", vd Vortrieb&Rohloff "IP67", vd Open Cycle U.P. "Bucéphale", anciennement: metaphysic 700 "la libellule", Waw
Date d'inscription : 13/08/2010

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mar 22 Mai 2012, 11:26

el sombrero a écrit:
L'hypoglycémie ne sera pas supportée de la même manière et avec la même intensité?!
Peut-on réellement parler de hypoglycémie si l'on pratique le sport à jeûne à intensité cardiaque basse et force son corps à faire appel au réserves de graisses pour alimenter le cycle de Krebs?
Le but est justement de pratiquer le sport en fonction de ce que les réserves graisseuses peuvent apporter.
Personnellement j'ai arrêté de rouler à jeûne pour mes trajets matinaux parce que en vm ce n'est pas possible pour moi de garder une fc en-dessous de 70% sur mes trajets vallonés.
Je me contente de prendre un bidon avec du malto, de toute façon à 5h j'arrive pas à prendre entre chose, même pas un verre d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DocBoden
Posteur d'or
avatar

Messages : 606
Localisation : Saint-Denis de La Réunion
VPH : Le Condor, les autres aussi !
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mar 22 Mai 2012, 12:51

A jeun depuis la veille je n'ai aucun problème a me lancer à fond,
je tiens un exercice intense environ 2h-2h30 à ce moment généralement il faut refaire le plein de liquide et je remets 1L d'eau gazeuse et 1,5 l de coca en faisant tant que possible sauter les bulles si la rando doit se prolonger, faut pas oublier qu'ici c'est le cagnard: facile 35° voire 40° si t'es pas à l'ombre.

a jeun depuis une semaine je manque d'expérience mais il y a 2 jours
j'ai tenu 1H 45 en effort moderé à intense puis j'ai eu les jambes en coton pour une heure ensuite, je suis rentré (20 km) mais pas moyen d'accélérer, j' me suis quand meme hissé de 0 à 200 m par des ruelles à parfois 10%.
par contre apres pas de sensations de crampes ou de courbatures, je n'ai pas mangé, j'ai recupéré doucement et le lendemain : la forme

faut il le dire le jeune c'est assez addictif

je pense qu'on est fait pour ça, on se sent étonnamment bien
bien sur quelques petites passes vertigineuses due à l'hypotension orthostatique)
quelques maux de têtes, si on ne s'hydrate pas assez
pas d'envie (enfin dans mon cas) de manger ou de dévorer le frigo (contrairement au phases regime) : je peux aller au resto entre collegues et ne boire que de la san-pé, cuisiner mpour les mômes, faire du paine et la patisserie sans y toucher

je comprends que des ados puissent tomber en anorexie : on ne ressent aucune veritable malaise et on se sent très en contrôle de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5040
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mar 22 Mai 2012, 14:40

bison couché a écrit:
el sombrero a écrit:
L'hypoglycémie ne sera pas supportée de la même manière et avec la même intensité?!
Peut-on réellement parler de hypoglycémie si l'on pratique le sport à jeûne à intensité cardiaque basse et force son corps à faire appel au réserves de graisses pour alimenter le cycle de Krebs?
Le but est justement de pratiquer le sport en fonction de ce que les réserves graisseuses peuvent apporter.
Personnellement j'ai arrêté de rouler à jeûne pour mes trajets matinaux parce que en vm ce n'est pas possible pour moi de garder une fc en-dessous de 70% sur mes trajets vallonnés.
Je me contente de prendre un bidon avec du malto, de toute façon à 5h j'arrive pas à prendre entre chose, même pas un verre d'eau.

-la fameuse "fringale" qui fit perdre plus d'1 TDF est une hypoglycémie* brutale,la plupart du temps lors d'efforts en montée de col.
-on supporte bien mieux une hypoglycémie de plusieurs jours (= jeûne),puisqu'alors l'estomac ne se tord plus pour crier "au secours:j'ai faim!".
*:le taux sanguin de sucre peut varier d'un individu à l'autre,pour les même symptomes,des varaitions climatiques,l'entrainement,etc..

Pour rouler longtemps (trop? ) en montée de col,
vu mon poids massif,
et en poussant fort sur les pédales,(sinon je recule hi!hi!)
et en ventilant comme une machine à vapeur,
il m'est facile d'arriver en hypoglycémie pour peu que je ne prenne aucun encas en matinée.
C'est souvent brutal et..... le remplissage de l'estomac est souvent nécessaire pour poursuivre l'ascension.


Mais en étant DEJA en hypoglycémie en débutant sa sortie,on peut rester dans cet état tout en s'alimentant......,certes de façon pondérée et bien étalée dans sa sortie (avec des jus de fruits dans mon cas).
Ainsi,il n'est pas forcément nécessaire de mobiliser les graisses de réserves si le sucre apporté compense harmonieusement la perte calorique lors de l'effort.
(l'estomac n'étant pas encombré par des aliments solides freinant sinon le transit),les jus de fruits sont absorbés de suite)

-------------------------------
En fin de sortie,je préfère me recharger en protéines (poudre protéinée à diluer) plutôt qu'en sucres afin de stabiliser la récupération de mes muscles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DocBoden
Posteur d'or
avatar

Messages : 606
Localisation : Saint-Denis de La Réunion
VPH : Le Condor, les autres aussi !
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mer 23 Mai 2012, 09:36

bon j'en sors

2 heures à donf et a jeun depuis plusieurs jours

vers 1h 20 les jambes ont commencer à cotoner pour être bien coton entre 1h 30 et 1H 45
par contre pas brutal du tout comme une fringale, progressif

et encore de la peche si on doit relancer une peu , mais pas longtemps du tout, comme si on passait à autre chose sans a coup
comme ca allait, j'ai continué à pousser à 85% de frequence cardiaque max pour voir

j'ai quand même des courbatures en fin de parcours alors que je n'en ai jamais quand je suis a jeun de la veille

c'est une sensation nouvelle pour moi, pas comme en hyperthermie c'est le coeur qui t'arrête parce que tu ne peux pas gere l'effort et le refroidissement
pas non plus le coup de fringale qui te stoppe net au coin d'un bois

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DocBoden
Posteur d'or
avatar

Messages : 606
Localisation : Saint-Denis de La Réunion
VPH : Le Condor, les autres aussi !
Date d'inscription : 18/11/2006

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Sam 09 Juin 2012, 19:33

j'en reprends !

ces temps ci je jeûne du lundi au mercredi midi, et mercredi matin j'e roule 2H (le mômes ont sport).
au fil des semaines il n'y a plus de différence je n'ai plus le coton vers 1H 15 , mais la pêche jusqu'au bout

soit le corps s'habitue (c'est vrai je n'ai plus aucune sensation désagréable en jeunant 2 jours et demi)
Soit sur ce délai on ne puis pas assez dans les reserves pour qu'elles soient à plat en 48 heures
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7973
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Sam 09 Juin 2012, 22:11

Samedi 2/06
je suis parti a jeun faire une longue ballade avec 1400 m de dénivellé ,beaucoup de chaleur avec un repas plus que "light" pris la veille,et un trike déreglé..

Endurance douce,les cols s'enchainent tranquillement,Fc faible et les jambes tournent bien sans sensation de faim.

au bout de 5 heures dans le dernier col plein sud vers 15h
,impossible de m'hydrater,ecoeurement et les performances sont en baisse sensible.
La 6eme heure se passe a vomir ...de la bile,les jambes en coton:impossible de descendre du trike..
Bad trip,brother!

descente du col avec la vision troublée (heureusement je connais la route)
arrivé dans la plaine ,j'abandonne et vais me réfugier chez un ami:
il me faudra 4 heures a comater sur un transat a l'ombre pour retrouver un semblant de forme et 2 heures de plus avant de pouvoir manger un peu..
C'est la 1ere fois que j'abandonne sur un parcours

Le Jeun,c'est pas pour moi..

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Zythum
Accro du forum
avatar

Messages : 1398
Âge : 53
Localisation : Bordeaux
VPH : HPV Street Machine GTe
Date d'inscription : 28/08/2009

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Dim 10 Juin 2012, 01:07

La vision troublée c'est l'étape ultime avant la perte de conscience dans le cas d'une crise d’hypoglycémie sévère. Cette perte de conscience est imprévisible et non contrôlable.

Sur un vélo (ou tout véhicule dont on est le conducteur) c'est l’arrêt immédiat sous peine de risquer sa peau.

Ce qui me dépasse dans ce post c’est qu'un médecin puisse conseiller de faire une activité physique soutenue à jeun quand on sait que ça peut mener jusqu'à la perte de connaissance chez certains individus (dont moi évidemment, j'ai eu ma première à 17 ans, elle m'a prise par surprise, je faisais de la rame sur une étendue d'eau)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7557
Âge : 81
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Dim 10 Juin 2012, 16:47

Zythum
+1
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Dim 10 Juin 2012, 18:23

Pearly Spencer a écrit:
N'est-ce pas là une façon de plus de martyriser son corps, surtout sans connaissances physiologiques personnelles poussées?

Toujours pas eu de réponse...

+ 1
Revenir en haut Aller en bas
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7973
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Dim 10 Juin 2012, 21:08

Je ne suis pas parti aveuglement dans cette expérience ,j'avais sur moi suffisamment de glucides pour parer a toute hypoglycémie.
C'est dans la manière dont elle est survenue qui m'a surpris
Les écœurements et l’impossibilité de m'hydrater qui m'ont conduit a cet état
Je pense que la chaleur a transformé les sensations d'hypoglycémie (fringale) en écœurements.
ce n'est pas la première fois que cette séquence m'arrive :
montagne,longue durée,chaleur sont les éléments habituels du scénario ,le jeun a dans ce cas aggravé le temps de récupération.

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6690
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Lun 11 Juin 2012, 07:50

Quel est l'intérêt du jeun avant le sport, hormis l'hypothèse si on pousse le jeu trop loin de faire un tour de camion rouge avec des pimpons?

Plus sérieusement Doc-Boden le cite dans le cadre de son régime, mais après un effort la tentation ou le recours nécessaire à l'alimentation n'est-il pas trop direct?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Zwoofff
Accro du forum
avatar

Messages : 1896
Âge : 59
Localisation : près de Bordeaux
VPH : Metaphysic + Azub 5 + Lynxx
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Lun 11 Juin 2012, 08:31

c'est drôle je me demande si le titre de ce forum ne devrait il pas être : comment faire avancer un véhicule (le corps) sans carburant (a jeun).
Plus 1 aussi avec Zythum
Autant je veux bien croire qu'une periode de jeun puisse être bénéfique parfois pour nettoyer un peu le corps, autant faire du sport dans cet état relève a mon avis d'une hérésie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zwoofff.com
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3222
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Lun 11 Juin 2012, 11:04

Le danger de rouler à jeun dépend à mon avis de l'intensité de l'effort. Tant qu'on reste à puissance modérée (comme en marchant par exemple) en mode "brule graisse", le fait de jeuner ne devrait pas changer énormément de choses. A mon avis, le risque d'hypoglycémie apparait si la puissance demandée est trop importante lorsque le corps change de filière énergétique.

Toute la question est de savoir où se situe la frontière entre ces deux modes de fonctionnement et comment la mesurer sur son vélo, fréquence cardiaque ? sensations ? laboratoire d'analyses dans la remorque ? J'ai du mal à imaginer les effets d'un hypoglycémie en vélo (surtout en deux roues), gros coup de pompe, perte d'équilibre, chute, troubles de la perception ? Tout cela sur route ouverte, voilà qui rend la pratique très risquée.
Le danger, résulte plus de la méconnaissance de son état que de la pratique en elle même.

Les "jeuneurs" expérimentés ne prennent à mon avis pas trop de risques, ils savent rester raisonnables, connaissent les signes de sur-puissance et lèvent le pied à tant. Les débutants devraient à mon avis partir systématiquement accompagnés, éventuellement sur trois roues , pas trop loin d'un point de repos et en emportant un peu de "sucre à boire" au cas où.

Quant à y trouver un intérêt, spirituel, masochiste, biologique ou autre, c'est l'affaire de chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Mi
Accro du forum
avatar

Messages : 1375
Âge : 76
Localisation : SAUTRON (Nantes)
VPH : Vtt: trek , VD: Giant , tandem:Canondal, Seiran sl
Date d'inscription : 22/11/2008

MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   Mar 12 Juin 2012, 12:47

Quant à y trouver un intérêt, spirituel, masochiste, biologique ou autre, c'est l'affaire de chacun
Ok , +1

Mais cette quête me fout les jetons quand je cite :
on ne ressent aucun véritable malaise et on se sent très en
contrôle de la situation
et je rajoute sentiment d’ être dans le vrai contrairement aux autres .
C’est ce que disent les anorexiques, les drogués ,les SM ,certains sportifs , les mystiques en martyrisant leur corps et en
recherchant , souhaitant , cet état second . L'hallucination , l'apparition ne sont pas loin . Si c'est ça la forme ?


Ce n’est pas normal . Qu'est ce qui est normal?
Comme dit, mon pote Cohn Bendit , Est ce qu’un homme normal
veut être président ?
il en faut


Attention ! On peut être des exemples pour des gens vulnérables qui se mettraient en danger la tête dans le guidon ...à donf !

Je dirais qu’il faut de tout ... mais ce que je crois raisonnable , c'est sans doute ... un peu moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jeûne et sport à Jeun   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jeûne et sport à Jeun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jeûne et sport à Jeun
» Adhésifs (stickers) Suzuki Sport
» sport études escalade (iut chambéry)
» Vend Bulle Sport Ermax bb125
» LA TRIPLE COURONNE SPORT COMPACT BESTBUY

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Points spécifiques :: Santé et Alimentation du Cycliste-
Sauter vers: