Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Il y a un bio-électricien dans la salle ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 12:41

Tu peux aussi demander a un électricien de venir vérifier ta mise a la terre et les si tes prise sont bien relié a la terre. Cela vas te coûter de l'argent mais tu seras tranquille de ce coté là.
Pour ton écran s'il ne date pas de plus de dix ans il n'émet que peux de CE et CEM (une norme datant de plus de dix ans les a diminué énormément).

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
StéphaneDeVannes
Posteur de bronze
avatar

Messages : 318
Localisation : Vannes (56)
VPH : Far (TD maison) + lowracer 'Frelon' de Joel Vincent
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 13:53

@yvesg83 : merci pour ces infos. Si c'est psychosomatique, j'ai de l'espoir d'aller mieux puisque je vise une parade relativement facile à mettre en place (ça laisse quand même rêveur sur le fonctionnement de l'être humain et des informations qu'il reçoit...)

@JoCo : un simulateur d'aube ? C'est un variateur électronique couplé à un réveil et une lampe, qui simule le lever du soleil et te réveille en utilisant ton cerveau "animal". En gros tu es réveillé naturellement par une lumière progressive et plus jamais par un son (radio, bip bip) qui trop souvent t'extirpe brutalement d'un sommeil profond. C'est comme le VC : beaucoup plus naturel et efficace. Je ne peux plus me réveiller avec autre chose.

@laf ange : l'idéal serait de s'équiper d'un appareil de mesure des champs électriques et électro-magnétiques, de mesurer le nombre de V/m avant la mise en place de la cage de Faraday et après. Mais ça ne se trouve pas chez Casto-Merlin, faut commander en ligne et attendre et puis ça coûte bonbon (pour un usage très limité...). Mais il y a un électricien dans la famille, je crois qu'il va venir prendre l'apéro

Pour l'écran, c'est vrai, les émissions de CEM doivent être très réduits (iMac de 2011)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 14:01

@laf : pour mesurer la terre sur les prises, on eut déjà utiliser un ohmmètre (multi-mètre). En mesurant la résistance entre les prises et par exemple un gros radiateur ( ou un piquet en cuivre planté dans le jardin ) ça donne déjà une bonne idée.
@StéphaneDeVannes : peut importe les mesures, si tu pense que peut être c'est utile de mettre une cage faradet au tour de ton compteur, fait le c'est utile pour toi. Tu aura toujours le temps de mesurer éventuellement si ça a un effet sur les champs magnétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StéphaneDeVannes
Posteur de bronze
avatar

Messages : 318
Localisation : Vannes (56)
VPH : Far (TD maison) + lowracer 'Frelon' de Joel Vincent
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 14:24

Je vais déjà utiliser mon simple détecteur de fils électriques Black&D'équerre en faisant une première mesure à une distance précise. Je referais la même mesure après la faradisation (merci Michael). On verra si ça fait bip-bip au même endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 238
Âge : 69
Localisation : Majorque
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 15:39

Pas de doute c'est un envoûtement, un fantôme, une maison située sur une porte de l'enfer....
Ouais, as-tu vérifié la présence d'une ligne haute tension dans les parages, genre 500 mille volts? aérienne, ou plus subtile enterrée? Terrain granitique légèrement radioactiv.
Il y a des gens qui ont élaboré des théories sur des noeuds télluriques, je doute de la véracité de telles théories, mais il y a peut-être du vrai. Malheureusement ces choses là sont en général entre éles mains de charlatans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StéphaneDeVannes
Posteur de bronze
avatar

Messages : 318
Localisation : Vannes (56)
VPH : Far (TD maison) + lowracer 'Frelon' de Joel Vincent
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 15:48

Ben tiens que j'ai vérifié avant d'acheter : pas de ligne à haute tension, pas d'émetteur de téléphonie mobile (merci cartoradio) Smile

Et pour la porte de l'enfer, c'est un peu plus loin que Vannes : le Yeun Ellez

La radioactivité ? Oui, comme sur tous les terrains granitiques avec dégagement de radon. Mais pas plus ni moins que dans le logement précédent.

Un fantôme ? Nooooon, je penche pour un truc qui ne se voit pas, qui ne sent rien, qui ne s'entend pas mais qui se mesure : un champ électrique basse fréquence (50 Hz). Un truc tout con quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Snickers
Accro du forum
avatar

Messages : 1393
Âge : 45
Localisation : Allemagne (Hanovre)
VPH : HPV StreetMachine GT (AE) + un GTE sans AE
Date d'inscription : 01/08/2007

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 16:42

Il peut y avoir bien d'autres éléments dans l'environnement qui peuvent rendre malade...
J'imagine que le changement de logement n'a pas été le seul changement simultané. Moi aussi à une époque j'ai soupçonné les ondes, les acariens (nettoyage des moquettes, les plumes (changement de literie) , les moisisures (désinfecton), le latex ,...au final une allergies alimentaires nouvellement acquise !
Dans un cas pareil, il ne faut pas trop focaliser sur une cause mais chercher large, très large.





Dernière édition par Snickers le Lun 16 Avr 2012, 19:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 19:43

sherpa421 a écrit:
@laf : pour mesurer la terre sur les prises, on eut déjà utiliser un ohmmètre (multi-mètre). En mesurant la résistance entre les prises et par exemple un gros radiateur ( ou un piquet en cuivre planté dans le jardin ) ça donne déjà une bonne idée.
@StéphaneDeVannes : peut importe les mesures, si tu pense que peut être c'est utile de mettre une cage faradet au tour de ton compteur, fait le c'est utile pour toi. Tu aura toujours le temps de mesurer éventuellement si ça a un effet sur les champs magnétique.
Oui et non.
Tu peux en effet mesurer si toutes tes mises a la terre sont relié entre elle mais tu ne peux pas mesurer ta terre avec. Si tu fait la mesure entre un plot de terre et un radiateur tu n'auras pas une bonne mesure, car tu ne pourra aucunement savoir si tu est bien relié a ton piquet de terre ou bien si c'est ton fils de terre qui est abîme et relié a la terre via ton radiateur (ce qui peut être dangereux).
Le seul moyen de contrôler la conformité de ta terre et d'utiliser un pareil fait pour. qui lui va mesurer d'un coté que ton réseaux de terre est bien relié qu'a la ton piquet de terre et pas ailleurs et d'autre part que ton piquet de terre est dans la norme prévu par la législation.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 21:11

C'est pour ça que je dis : "ça donne une bonne idée". De manière normative c'est faux, mais dans la pratique ça fonctionne bien, pas pour avoir une valeur précise, mais pour détecter un gros problème.
Je vois pas en quoi le fait que le radiateur soit relié à la terre est un problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 13 Avr 2012, 23:18

JoCo a écrit:
Moi j'ai un truc gratuit et qui n'émet aucun rayonnement, si ce n'est lumineux: je ne ferme jamais les volets.

Il y a malheureusement des endroits, concus recement pourtant, ou un eclairage public inutile inonde les environs de lumiere parasite (sisi, on fabrique / installe encore des lampadaires envoyant la majorite de la lumiere produite vers les murs voisins et le ciel plutot que le sol).

Non seulement c'est un gaspillage d'energie electrique direct, non seulement ca a des consequences pas forcement positives sur l'environnement et les gens, mais en plus c'est indirectement une incitation a s'equiper de climatiseur, car en periode de grande chaleur il est impossible de produire un refroidissement nocturne suffisant du logement.

Mais bon, l'essentiel, c'est quand meme bien que les luminaires soient design.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 313
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Sam 14 Avr 2012, 01:21

N'utilise pas ton detecteur de fils : cet appareil detecte la presence de metaux mais ne mesure pas ni le champ electrique, ni le champ magnetique, ni les ondes radio emises par les fils.

Si tu pense vraiment etre devenu sensible aux pollutions electromagnetiques je t'incite a acheter un appareil de mesure : crois moi il y aura d'autres situations ou tu aura besoin de lui.
Pour les champs electriques et champs magnetiques basse frequence je recommande le ME3030B de chez gigahertz solutions. Vu que tu dis que t'es pas sensible a la wifi tu devrais pas avoir besoin de l'appareil pour mesurer les ondes radio.
http://boutique.electromagnetique.com/boutique/fiche_produit.cfm?ref=ME3030B&type=20&code_lg=lg_fr&num=0

Cartoradio c'est bien mais pas suffisant : n'y figurent que les antennes declarees, mais quand on fait des mesures sur le terrain on s'appercoit qu'en realite y'en a environ le double.

La radioactivite ne provoque pas ces symptomes la, et surtout pas aussi rapidement (a moins que ce soit a tres tres forte dose, le genre de dose ou t'en a plus que pour quelques semaines a vivre)

N'ecoute pas ceux qui te disent que c'est juste psychosomatique : c'est aussi idiot et meprisant que de dire a un allergique au pollen que si il a le nez explose chaque printemps c'est psychosomatique !

Je ne sait pas si c'est un probleme de pollutions electromagnetiques : les symptomes que tu decris me semblent trop forts et trop rapides. D'un autre cote tu a fait une description tres sommaire de ce que tu a vecu dans chaque logement, pourrais tu detailler un peu plus ? En particulier au bout de combien de temps les symptomes se sont manifestes dans chaque logement ?

Si tu tente un blindage, pour le champ electrique 50 Hz le principe c'est de mettre un materiau conducteur relie a la terre entre la source de champ et l'homme. Il n'est pas necessaire que la terre soit particulierement bonne : les champs electriques provoquent dans le blindage des courants tres faibles et pour les evaculer il n'es pas necessaire que la terre conduise tres bien. D'ailleurs un mur en briques de terre n'a pas besoin de blindage : il conduit assez pour faire blindage grace a l'humidite qu'il contient (et on peut pas dire qu'un mur en briques soit une bonne prise de terre). Par contre il est indispensable que le blindage soit relie a la terre, sinon il propage le champ au lieu de l'arreter et c'est pire.

Pour blinder un fil je recommande le papier alu. Le grillage a poules a des mailles trop grosses si on le met tres pres du fil : il est efficace quand on le met sur tout un mur pour se proteger d'une pollution qui viens de loin, genre de l'exterieur de la maison.
Il n'est pas du tout sur qu'un blindage fait a l'aveugle soit efficace. Le fait que le bois et le champ electrique ne font pas bon menage c'est une generalite a l'emporte piece, la realite est bien plus compliquee, les champs electriques interagissent avec plein de materiaux parfois de facon inattendue et il y a bien d'autres situations qui posent probleme, meme sans bois. Je suis bien incapable de faire un quelconque diagnostic ni une quelconque protection sans avoir des appareils de mesure a la main (deja qu'avec les appareils c'est pas mal complique et il faut savoir bien interpreter les chiffres qu'ils nous donnent).

Pour si y'en a qui posent la question : je ne suis pas bio-electricien, je suis electrosensible et j'ai ete oblige de me former a tout ca parce que faire venir un bio-electricien chez moi a chaque fois que j'ai des problemes me couterait fort cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Sam 14 Avr 2012, 09:44

sherpa421 a écrit:
C'est pour ça que je dis : "ça donne une bonne idée". De manière normative c'est faux, mais dans la pratique ça fonctionne bien, pas pour avoir une valeur précise, mais pour détecter un gros problème.
Je vois pas en quoi le fait que le radiateur soit relié à la terre est un problème.
Le probléme est que si ton piquet de terre n'est pas bon ou que tes prise de terre ne sont pas relié a la terre, tu peux en touchant un appareil ayant un soucis de terre et ton radiateur jouer le rôle de conducteur de terre et rester sur le carreaux (ou le parquet ou le lino,etc...). Attention certain radiateur electrique ne doivent absolument pas être relié de quelque façon que ce soit a la terre (il y a ce signe dessus ).
Le 230 V n'est pas un jouet il faut bien faire attention.

oeuf-de-paque a écrit:
N'ecoute pas ceux qui te disent que c'est juste psychosomatique : c'est aussi idiot et meprisant que de dire a un allergique au pollen que si il a le nez explose chaque printemps c'est psychosomatique !
Pour le coups c'est toi qui est un idiot méprisant en disant ça. Tu ne peux pas exclure le fait que cela puisse être psychosomatique. Et que je sache ceux qui en ont parlé n'ont pas affirmé que c'était psychosomatique, mais juste que c'était aussi une hypothèse de travail pour l'aider à ce sentir mieux.
L'esprit est bien plus fort sur le corps qu'on ne le pense.
Certain arrive a ce persuader qu'ils sont malade et en effet il vont développer une maladie, certain ayant une maladie grave sont condamné a court terme et pourtant en ce battant en ayant un esprit de vainqueur il déjoue tous les diagnostique et vive bien plus longtemps que les médecins ne le prévoyait.

LAF ! ! Ne jamais sous estimer la puissance de l'esprit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
yvesg83
Pilier du forum


Messages : 795
Âge : 53
Localisation : Bras (Var)
VPH : Trike Performer Mesh électrifié
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Sam 14 Avr 2012, 11:09

oeuf-de-paque a écrit:


N’écoute pas ceux qui te disent que c'est juste psychosomatique : c'est aussi idiot et meprisant que de dire a un allergique au pollen que si il a le nez explose chaque printemps c'est psychosomatique !


Tout à fait d'accord avec laf_ange personne n'a jamais affirmé que C’ÉTAIT psychosomatique nous avons juste dit que c'était AUSSI une piste à ne pas oublier.
Je ne vois pas ce que cette piste a de méprisant.

Par contre écrire que cette hypothèse est idiote et méprisante ça me paraît clairement... idiot et méprisant.
Le diagnostic psychosomatique ou l'hypothèse de ce diagnostic n'est en aucun cas la négation ou la relativisation de la souffrance du patient, c'est juste une source possible de souffrance à ne pas négliger.

Nous avons TOUS vécu des expériences psychosomatiques ne serait ce que la "boule au ventre" avant, au choix, un rendez-vous amoureux, un entretien d'embauche, une interro de maths qu'on n'a pas révisée, une engueulade prévisible avec ses parents, son conjoint ou son employeur, le passage du permis de conduire ou que sais-je encore...
A ton avis si on t'ouvre le ventre on va t'en extraire une boule???

Qui sait ce que ce dernier déménagement a entraîné sur son psychisme voire quelle a été l'influence du psychisme sur la décision de déménager ou sur le choix de ce nouveau domicile? Même pas lui.
Pour la première fois de sa vie (si j'ai bien compris) il est devenu propriétaire de son logement; aucune influence sur le psychisme? Pas si sûr.

Encore une fois je ne pose aucun diagnostic j’émets juste des hypothèses à vérifier au moins pour les écarter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 313
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Sam 14 Avr 2012, 11:49

yvesg83 a écrit:
oeuf-de-paque a écrit:


N’écoute pas ceux qui te disent que c'est juste psychosomatique : c'est aussi idiot et meprisant que de dire a un allergique au pollen que si il a le nez explose chaque printemps c'est psychosomatique !


Tout à fait d'accord avec laf_ange personne n'a jamais affirmé que C’ÉTAIT psychosomatique nous avons juste dit que c'était AUSSI une piste à ne pas oublier.
Je ne vois pas ce que cette piste a de méprisant.

C'est curieux, quand on parle d'allergies, d'alcoolisme, de probleme de thyroide, d'amiante, de diabete, de pollution atmospherique, de torticolis et lumbagos, etc. le mot "psychosomatique" est fort rare, et des qu'on se met a parler de radioactivite ou de pollutions electromagnetiques on peut pas debattre 5 mn sans que plusieurs personnes se mettent a dire que "c'est aussi une piste a explorer".

Je sait fort bien qu'il y a des cas ou c'est psychosomatique, j'en ai rencontre plein, je pense qu'il y en a bien plus que de cas de reelle sensibilite aux pollutions electromagnetiques. Par contre les cas de psychosomatisme ils se reconnaissent en general tres bien. Je ne me souviens pas de cas de psychosomatisme dans leque la personne reflechit de facon coherente et essaye de trouver l'origine du probleme. Au contraire on a en general un discours dans lequel ressort fortement l'angoisse d'un truc que la personne ne comprend pas. On a aussi en general affaire a des gens qui se sont inventes une cause a leurs maux et qui veulent pas demordre de cette idee, qui ne sont pas a l'ecoute des signes qu'on leur montre indiquant que c'est pas ca, ni des autres pistes qu'on leur donne. En bref StephaneDeVannes n'en a pas le profil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvesg83
Pilier du forum


Messages : 795
Âge : 53
Localisation : Bras (Var)
VPH : Trike Performer Mesh électrifié
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Sam 14 Avr 2012, 12:02

Mais personne n'a dit que l'électro-sensibilité n'existait pas, ni que celà n'était pas handicapant et encore moins qu'il ne fallait pas se préoccuper de la souffrance de ceux qui en était atteint.

On dit juste que ce n'est pas la seule hypothèse à creuser, rien d'autre.

Le pire c'est que si les symptômes cessaient après avoir coupé toute source d'émission potentielle ça ne voudrait même pas dire que ce n'est pas psychosomatique mais le but serait atteint: la souffrance ne serait plus là.

Le fait qu'il ait été sensibilisé au problème par quelqu'un de la CRIIREM peut aussi avoir eu son influence (pas d'interprétation SVP je n'ai rien contre la CRIIREM).



Dernière édition par sleibt le Sam 14 Avr 2012, 14:37, édité 1 fois (Raison : suppression de citation integrale inutile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StéphaneDeVannes
Posteur de bronze
avatar

Messages : 318
Localisation : Vannes (56)
VPH : Far (TD maison) + lowracer 'Frelon' de Joel Vincent
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Sam 14 Avr 2012, 20:02

@oeuf de paque :
Je me sens moins seul Very Happy

Merci pour la référence de l'analyseur de spectre : on compte s'équiper avec un copain, histoire d'en faire profiter pas mal de monde. Faut-il encore s'y connaître...

Je reviens sur les symptômes :
- logement 1, emménagement en juillet 2011. Fatigue qui s'accumule progressivement puis problèmes qui apparaissent en 3 jours environ : difficultés de concentration, douleur au crane à un point très précis (juste entre les deux yeux) et problème d'accommodation entre une vue de loin et une vue de près. Arrêt de travail pendant 2 jours : je suis incapable de me concentrer sur un écran. Je pense à une presbytie fulgurante (j'ai l'âge). Bilan ophtalmo : rien à signaler, faudra attendre pour des lunettes. Comme je soupçonne les champs électriques, je démonte le cadre du lit en bois qui touchait une prise murale (ça ne me coûte rien d'essayer). Résultat : en deux nuits, je récupère et les symptômes disparaissent.

- logement 2, emménagement fin mars. Après 2 semaines dans une nouvelle maison, les mêmes symptômes refont surface. Ni plus ni moins. Voilà pourquoi je viens de retirer les câbles électriques qui étaient fixés aux poutres bois et que je viens d'acheter de quoi blinder (mais comme je viens de voir ton message, je vais ramener le grillage à poules lundi )

Je suis bien conscient que ces problèmes de pollution EM sont complexes, voire très complexes et qu'il faut non seulement s'équiper d'un appareil mais aussi savoir interpréter les chiffres.

Je m'estime assez chanceux dans le sens où je pense être sensible aux champs basse fréquence (ici le 50 Hz), sur lesquels je peux intervenir puisque je suis chez moi. Parce qu'être sensible aux hautes fréquences (téléphonie mobile, wifi et cie), ça doit être un enfer Neutral

Je vais passer deux nuits sans blindage mais avec beaucoup moins de câbles en contact avec le bois, on verra si ça change.
Et lundi je file chercher de l'alu ! Merci encore pour tes infos !

@ à tout le monde :
Ca fait pas mal d'années (6 ans au moins) que je suis informé des risques de la pollution électro-magnétique. Alors pourquoi y être sensible maintenant ? Aucune idée...
Je sais ce que peut être un état de stress, mais ce dernier déménagement ne m'a jamais stressé... Tout s'est très bien passé, aucune appréhension particulière. C'est peut être le montant de la taxe foncière qui m'inquiète secrètement

C'est pas tout ça mais j'ai aussi du taf sur mon TD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 313
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Sam 14 Avr 2012, 23:27

StéphaneDeVannes a écrit:

Je reviens sur les symptômes :
- logement 1, emménagement en juillet 2011. Fatigue qui s'accumule progressivement puis problèmes qui apparaissent en 3 jours environ
Ca veut dire 3 jours apres ton amenagement ? Si oui je trouve que ca fait tres rapide pour le mot "progressivement", si non le "progressivement" a dure combien de temps ?
Citation :

- logement 2, emménagement fin mars. Après 2 semaines dans une nouvelle maison
Ca c'est un delai qui correspond mieux a de la sensibilite aux pollutions electromagnetiques.

Tu n'a que ces symptomes ? Mal au crane a un point precis, incapacite a te concentrer et trouble visuel ? Pas de trouble auditif (accouphene), de problemes de peau, de torticoli ? Pas d'irregularite de la circulation : tu sens pas les battements du coeur dans ta tete, ou au contraire t'es pas tout pale avec la sensation que la tete est vide de son sang ? Comment va ta memoire ? Quelle est la qualite de ton sommeil, est-ce qu'il est reparateur ou est-ce que tu met longtemps a t'endormir et puis tu te reveille difficilement, vaseux et encore fatigué ?
Citation :

Je m'estime assez chanceux dans le sens où je pense être sensible aux champs basse fréquence (ici le 50 Hz), sur lesquels je peux intervenir puisque je suis chez moi. Parce qu'être sensible aux hautes fréquences (téléphonie mobile, wifi et cie), ça doit être un enfer Neutral
Pour les hautes frequences on peut blinder aussi, ca se passe en general a grands coups de couverture de survie et de tissus speciaux qui coutent la peau du cul. Le principe avec les hautes frequence n'est pas de blinder avec un truc branche a la terre (on peut pas faire de mise a la terre en haute frequence) mais de renvoyer les ondes ailleurs avec un truc qui les reflechit comme un miroir.

Pour tes essais de blindages : le principe c'est que y'a les fils qui creent le champ, des materiaux qui peuvent servir de "relais" ou de "blindage" et enfin le champ rayonne dans la piece.
- Les materiaux neutres sont les materiaux tres isolants : verre, plastiques, en bref les materiaux avec lesquels on peut avoir de l'electricite statique. Ces materiaux seraient pas la ca serait pareil (du point de vue du champ).
- Les materiaux "relais" ou "blindeurs" sont les materiaux conducteurs : les metaux mais aussi ceux qui contiennent assez d'humidite pour ne pas faire d'elecricite statique (beton, brique, platre, chaux, etc. tu fera pas de l'electricite statique en frottant un bout de platre sur un pull en laine). Ces materiaux la sont blindeurs quand ils sont eux meme en bon contact avec la terre et relais qui amplifie le champ dans tous les autres cas.
- Le bois a une place a part : il est assez conducteur pour faire un peu relai localement mais pas assez pour faire blindage, il se comporte donc systematiquement en relais qui amplifie le champ.

Ensuite le champ produit par les fils et eventuellement amplifié par des materiaux rayonne dans la piece.
- Si la source est ponctuelle il s'attenue tres vite, en general a un metre de distance y'a plus grand chose (exemple : t'a blinde le fil de ta lampe de chevet mais pas l'ampoule elle meme, ca fait une source de champ ponctuelle).
- Si la source est lineique ca s'attenue aussi nettement moins vite, ca porte couramment a 1m50 et souvent plus encore (exemple : n'importe quel fil est une source de champ en forme de ligne, en particulier la rallonge qui passe sous la tete du lit pour amener le courant a la lampe de chevet de madame).
- Si la source est surfacique c'est le pire : ca ne s'attenue pas. J'insiste : pas du tout ! A tel point que quand tu mesure tu comprend plus ce qui se passe : ou que tu mesure dans la piece t'a toujours a peu pres la meme valeur de champ, et du coup t'a bien du mal a trouver d'ou il viens. Exemple : une cloison en brique posee sur un plancher en bois avec un fil en bas de la cloison. Le fil fait du champ electrique, la cloison etant isolee de la terre par le plancher en bois fait relais et c'est toute la cloison qui rayonne le champ.
- Le bois est intermidiaire entre lineique et surfacique. Si t'a un fil qui court au plafond (c'est a dire sous le plancher en bois de l'etage du dessus) pour aller a la lampe qui est au milieu de la piece, ca te fait une zone d'un petit metre de chaque cote du fil qui rayonne le champ. C'est a dire que ca te fait une bande de 1m50 a 2 m de large, trop large pour etre une ligne, trop etroit pour etre une surface.

Donc quand tu va blinder, il va falloir que tu cherche a mettre du papier alu autour des fils pour empecher le champ de rayonner directement du fil vers la piece, mais aussi et surtout que tu mette du papier alu entre les fils et les materiaux que tu soupconne de faire relai (c'est nettement plus dur de glisser du papier alu entre le fil et la cloison dans laquelle il est). Les cas ou tu peux pas empecher le champ de passer des fils a un materiau relai sont nombreux, il faut alors considerer tout le materiau relai comme une source de champ et le blinder. Suivant les cas ca va etre avec du papier alu si c'est pas trop gros, ou avec du grillage a poule. Par exemple quand il y a toute une cloison qui rayonne le champ, on peut mettre du grillage a poules sur l'ensemble de la cloison pour faire une surface reliee a la terre devant la surface qui rayonne le champ.

N'oublie pas qu'il est en general bien plus simple de sortir les fils de leur gaine et les remplacer par des fils blindes plutot que refaire toutes les tapisseries avec du grillage a poules... ! C'est pour ca que j'utilise tres rarement le grillage a poules. (Si tu t'y connais pas en electricite, fais changer les fils par un professionnel.)

Puisque tu compte faire des courses lundi, passe dans un magasin de bricolage et achete du fin fil de laiton (si tu trouve du fil de 5 dixiemes c'est tres bien) : ca te sera bien pratique pour relier les differents morceaux de papier alu et grillage a poule au fil de terre le plus proche. Le laiton c'est mieux que le fil de fer d'abord parce que le fil de fer est beaucoup trop dur et trop gros, ensuite parce qu'il a plus tendance a s'oxyder au cours des annees, ce qui est mauvais pour les contacts electriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Dim 15 Avr 2012, 10:40

oeuf-de-paques, merci pour ces infos, c'est un peu technique mais on apprend des choses.


Pour info, du côté de la piste psychomachin, il y a des "trucs" qui permettent d'affronter un changement (de boulot, de situation, de logement...), notamment des fleurs de Bach : le noyer (Juglans regia)
Aide à se débarrasser des liens du passé, des vieux schémas mentaux qui freinent l'évolution.
Pour ceux qui ont besoin de se protéger des influences extérieures, surtout pendant les périodes de changement et de transition.



http://www.psyel.fr/fleurs_de_bach_indications_therapeutiques.html#walnut

Indications thérapeutiques:
Doutes, hésitation, influençabilité avant ou au début d'un changement de vie, pour une personne naturellement indépendante mais temporairement déstabilisée par ce changement. Bouleversement de vie sociale : déménagement, changement de métier, divorce ou physique : puberté, grossesse, ménopause, maladie grave qui fragilise.

Principe de l'adaptation au changement. Pionnier. Facilite l'adaptation, libère des chaînes du passé, renforce l'indépendance, on peut choisir de suivre sa propre voie.



Personnellement pas testé, mais il est vrai que dans mes 2 seuls jobs, le premier jour c'est fini avec un gros mal de tronche, idem pour mes 3 déménagements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Lun 16 Avr 2012, 11:03

laf_ange a écrit:
Le probléme est que si ton piquet de terre n'est pas bon ou que tes prise de terre ne sont pas relié a la terre, tu peux en touchant un appareil ayant un soucis de terre et ton radiateur jouer le rôle de conducteur de terre et rester sur le carreaux
Si il y a un différentiel, c'est négligeable. Ton radiateur touche le sol et est meilleur conducteur que toi, même avec un piquet de terre défaillant, ça va faire sauter le différentiel. Si ça ne fait pas sauter le différentiel, c'est que le radiateur conduit moins de 30 mA. Ça me parait impossible vu les résistances mesuré entre terre et radiateur. Mais supposons que ce soit possible. Vu que le corps humain est moins conducteur que le radiateur moyen, ton corps serait parcourus par 15 mA dans le pire des cas théorique, c'est insignifiant. Mais si tu ne relis pas la terre au radiateur, tu peux te prendre le courant directement sur l’appareil défectueux, par exemple le frigo ou la machine à laver qui eux sont isolé du sol par des patins en plastique. Ça ne sera pas mortel, sauf à être cardiaque, car une fois la boucle fermé le différentiel saute même si la terre est mauvaise. 30mA c'est la valeur du différentiel dans une installation moderne : je conseil cette mise au norme. Mais même avec un différentiel 300 mA ça va (sauf dans la salle de bain, claude si tu nous entends ... ).


laf_ange a écrit:
Attention certain radiateur electrique ne doivent absolument pas être relié de quelque façon que ce soit a la terre
Les appareils à double isolations, n'ont pas besoin d'être relié à la terre, mais si on les relis à la terre c'est sans conséquence et heureusement ! En effet, ils ne sont pas en lévitation, naturellement via le mur et des matériaux plus ou moins conducteur, ils sont reliés à la terre.
laf_ange a écrit:
Le 230 V n'est pas un jouet il faut bien faire attention.
Le 12 V aussi, ça peut être dangereux dans certaines conditions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3585
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Lun 16 Avr 2012, 17:59

Sherpa certaine des chose que tu me dit me choque quelque peux vu qu'elle vont a l'en contres des information que l'on m'a donné pendant mas formation de technicien de maintenance de 9 mois.

Pour le radiateur rien a redire même si cela reste dangereux de na pas avoir une bonne terre.

Pour la double isolation je me rappel bien avoir appris qu'il ne fallait surtout pas mettre l'appareil a la terre car cela risque de provoquer de grave problème.

Disont que tu a plus de risque de te faire mal avec du 220V qu'avec du 12V (même si ce n('est pas impossible).
Perso je me suis prix trois fois le 220v une fois en débranchant une vieille prise sans terre mon pouce a touché l'un des plot qui étais encore sous tension, heureusement le mouvement entamé a fait que j'ai fini de débrancher la rallonge donc pas eu trop de bobo, les deux autre fois c'était dans le cadre de mon ancien travail on testé des cartes nue alimenté en 220 vol, je peux te dire que j'ai béni celui qui a eu l"idée de nous faire tester les carte en passant par un transfo d'isolement dans les deux cas juste deux petit brûlure (second degré au pire) au point d'entrée du 220 qui ce situé sur la même main (et pas d'une mais a l'autre bien plus dangereux).

LAF ! ! ... !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
sherpa421
Accro du forum


Messages : 1170
Âge : 41
Localisation : Tassin la demi Lune (69) FRANCE
VPH : Catrike Road, Méphistophélès
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Lun 16 Avr 2012, 21:05

laf_ange a écrit:
Sherpa certaine des chose que tu me dit me choque.
Moi, je veux bien avoir tort, mais il faut m'expliquer pourquoi.
laf_ange a écrit:
qu'il ne fallait surtout pas mettre l'appareil a la terre car cela risque de provoquer de grave problème.
Quels problèmes ?
laf_ange a écrit:
Disont que tu a plus de risque de te faire mal avec du 220V qu'avec du 12V (même si ce n('est pas impossible).
En effet, mais il faudrait pas que des personnes qui nous lisent se sentent en sécurité dans les faibles tensions. Mettre une batterie de bagnole en cours circuit doit être une expérience scintillante. Pour rappel, le courant continu est plus dangereux que le courant alternatif a tension égale.

On est bien d'accord qu'il vaut mieux avoir une bonne terre. Mais ça sert pas à grand chose si on a pas un différentiel suffisamment sensible et en état de fonctionnement. Il faut donc tester ses différentiels régulièrement. Qui le fait chez lui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
StéphaneDeVannes
Posteur de bronze
avatar

Messages : 318
Localisation : Vannes (56)
VPH : Far (TD maison) + lowracer 'Frelon' de Joel Vincent
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Mar 17 Avr 2012, 15:16

Un petit point vite fait :
ça va mieux, beaucoup mieux. Reste encore des petits problèmes de vue.

Ca a commencé à aller mieux après avoir "décollé" des câbles de certaines poutres. En ce moment j'emballe ces câbles avec de l'alu, façon merguez-qu'on-mangera-demain puis je les relierai à la terre .

Un merci au passage, à bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yvesg83
Pilier du forum


Messages : 795
Âge : 53
Localisation : Bras (Var)
VPH : Trike Performer Mesh électrifié
Date d'inscription : 20/03/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Mar 17 Avr 2012, 20:48

StéphaneDeVannes a écrit:
Un petit point vite fait :
ça va mieux, beaucoup mieux. Reste encore des petits problèmes de vue.

Ca a commencé à aller mieux après avoir "décollé" des câbles de certaines poutres. En ce moment j'emballe ces câbles avec de l'alu, façon merguez-qu'on-mangera-demain puis je les relierai à la terre .

Un merci au passage, à bientôt

Heureux que ça aille mieux, tiens nous au... courant (désolé pas pu opposer de... résistance (décidément...)).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
oeuf-de-paque
Posteur de bronze


Messages : 313
VPH : leitra
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Mer 18 Avr 2012, 13:39

StéphaneDeVannes a écrit:
Un petit point vite fait :
ça va mieux, beaucoup mieux. Reste encore des petits problèmes de vue.

Ca a commencé à aller mieux après avoir "décollé" des câbles de certaines poutres. En ce moment j'emballe ces câbles avec de l'alu, façon merguez-qu'on-mangera-demain puis je les relierai à la terre .

Avec le temps le papier alu a la mauvaise tendance de se dechirer, ce qui fait qu'il ne conduit plus forcement le courant sur toute sa longueur. C'est pourquoi apres avoir mis le papier alu, j'enroule un fil laiton qui tiens l'alu en place et assure la continuite electrique.

http://www.suna.fdn.fr/liens/cable-blinde-alu.JPG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thor 53
**
avatar

Messages : 122
Âge : 57
Localisation : landivy Mayenne
Date d'inscription : 26/12/2011

MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   Ven 20 Avr 2012, 08:04

bonjour a vous , je viens vers vous car j'ai lu votre problême de champs electromagnetique, je peus vous conseiller quelqu'un qui m'a appris la bio electricite cette personne a été le 1 er à lancer la bio electricité en france il se nomme michel lefranc electricien a granville dans la manche il a eté le premier a faire faire ses cables par acome avec depose de brevet et un des seul a etre habilité en france il se deplace , fait des installation entiere en france ,il est equipé d'un champs mêtre ( appareil qui recoit et ,mesure les champs electromagnetiques ) en fin de compte le fil de phase et un fil blindé style cable d'antenne eqivalent a un 6 carré donc la masse et relier a la terre ,monter en ligne avec des micro relais raccorder a un transformateur de tension 220 /12 v quand le courant n'est pas soliciter du 12 volt passe dans la ligne qui ne genere donc pas de champs electromagnetique et si l'on solicite la ligne en du 220 v le transfo bascule en 220v et alimente cette ligne et il est vrai que le bois et porteur de champs electro......j'espere vous venir en aide a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.freedom-cycle-53.fr/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il y a un bio-électricien dans la salle ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a un bio-électricien dans la salle ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il y a un bio-électricien dans la salle ?
» Y a t'il un électricien dans la salle?
» GENERALITE : dans quel habit donnez vous ou prenez vous vos cours?
» Filip Nikolic, ex 2be3
» Ya t'il des musiciens dans la salle??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Coin écolo-
Sauter vers: