Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le vélo couché: un atout pour le duathlon!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ggdorm
***
avatar

Messages : 133
Âge : 27
Localisation : Spa
VPH : M5 Low Racer
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Sam 17 Mar 2012, 19:11

Qui a dit que le vélo couché faisait travailler moins de muscles que le vélo droit? C'est totalement faux! Je m'explique:

Aujourd'hui, petite balade avec un ami qui roule en vélo droit. Début laborieux, je n'avançais pas. Motif: frottement intempestif de la roue qui tournait de 20° lorsque je la lançais à la main. Ce soucis réglé, je m'envole à 45 kmh sur un faux plat (j'ai 20 km dans les jambes depuis le début de l'année). Mon ami est époustoufflé. Plus loin, j'accroche et suis un groupe de cyclosportif qui envoyait déjà sévère! Le temps se gâtant, on fait demi tour, c'est la que le M5 révèle ces atouts!

Crevaison! 2 fois en 2 sorties... Que faire, la voiture étant à 15 km de là? C'est là que le travail des autres muscles intervient! Je confie les clés à mon ami qui lance un contre la montre pour revenir me prendre 40 min plus tard. Bilan: 5,9 km de course à pied pour 20 km de vélo! C'est pas beau la vie? Very Happy

Je vous avoue que pour le remercier, j'ai également musclé mon coude devant une bonne bière!

Bref, je doute de plus en plus, principalement au niveau fiabilité, à utiliser un low racer pour le vélotaff. Je pense repartir sur une base trike électrisé et caréné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Sam 17 Mar 2012, 19:32

Pourquoi accuser le vélo? Les crevaisons par perforation viennent des pneus, quel que soit le vélo. Mets des pneus corrects et tu pourra rouler sans inquiétudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ggdorm
***
avatar

Messages : 133
Âge : 27
Localisation : Spa
VPH : M5 Low Racer
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Sam 17 Mar 2012, 19:40

Mes pneus sont correct, c'est deux nouveaux de qualité et les chambres à air de même. Le fond de jante a également été révisé et j'ai remonté pas mal de nouvelles pièces sur le vélo (pédalier, shifteurs, dérailleurs et cablage). La première crevaison (samedi passé) était due à un nid de pie, aujourd'hui je ne sais pas... Malgré tout, la jante en 20" 1/8 c'est vraiment pas top. Elle subit beaucoup de contrainte d'autant plus que la répartition des masses est fort sur l'avant. Pas évident pour les passages à niveau non plus. Mais c'est vrai que la Wallonnie n'a peut être pas les meilleurs routes...

Sinon, j'adore rouler avec, mais si le cycle des crevaisons continue, je le réserverai au vélodrome car je ne peux pas me permettre de rentrer à pied ou d'appeler mes parents à toute les sorties!

Sinon, niveau apprentissage, le M5 c'est vraiment rapide. Après 10 km je roulais en plein centre ville et sur des routes fréquentées. J'ai même roulé en peloton tantôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Sam 17 Mar 2012, 20:19

ggdorm a écrit:
aujourd'hui je ne sais pas...
Trouve la cause avant de te décider! il y a un certain nombre de vélotaffeurs en low racer sur ce forum. Et je ne vois pas en quoi passer en trike aidera à résoudre ce problème.


Dernière édition par Sparv le Sam 17 Mar 2012, 22:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ggdorm
***
avatar

Messages : 133
Âge : 27
Localisation : Spa
VPH : M5 Low Racer
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Sam 17 Mar 2012, 20:33

Comble de mal chance ou route dans ma région pas trop adapté. C'était plutôt un post ironique de ma part. J'adore vraiment mon LR, c'est une raison pour laquelle j'ai investis dessus et le trike n'est qu'un ajout en plus à mon parc de vélo (course/vtt/LR). En fait j'ai un gros projet en maturation, avec plusieurs amis électromécanicien, pour mettre en place un véhicule nous permettant de nous déplacer à très bas coût (pas d'assurance, pas de taxe et très faible coût d'utilisation). Je veux me diriger vers un véhicule électrique simple, à très bas coût et pouvant être rapidement et facilement maîtrisé par la majorité de la population. Dans ce but là, le vélo couché bicycle n'est pas le mieux. Avez-vous entendu qu'en Belgique, un projet de loi est à l'étude pour faire passer la puissance des assistances électriques de 250 à 500 watt en restant dans catégorie cyclo?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Sam 17 Mar 2012, 20:39

La loi va peut-être changer dans l'UE entière!
http://velorizontal.bbfr.net/t15015-augmentation-de-la-puissance-des-vae
A faire ensuite, une transposition de la loi suisse dont je n'arrive plus à retrouver le fil qui en parlait d'une limitation de vitesse à 42km/h couplée au port du casque obligatoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6639
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Sam 17 Mar 2012, 22:42

T'as un super bent, éprouvé par un paquet de rouleurs/bitumeurs/bentradieux, change la monte si cela récidive car comme le souligne très justement notre ami Sparv le vélo n'est nullement en cause Wink

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
BOTTY
Posteur d'argent


Messages : 380
Âge : 70
Localisation : 4140 Sprimont BELGIQUE
VPH : SEIRAN SL & META 2 X 700
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 09:34

Pour ne plus crever ,gonfler les pneus au max autorisé.On perd un peu en confort mais on est tranquille.Perso son mon seiran équipé en pneus de 20' je mets 9kg devant & 10 à l'arrière.2 ans et demi sans crevaison ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 09:55

Les petites roues donnent l'impression d'être plus raides que les grandes et transmettent plus de chocs au pilote. Il est certain qu'elles s'écrasent moins que les grandes à force donnée dans le plan de la roue, et leur rigidité est sans doute encore plus prononcée pour les forces latérales. Ça ne veut pas dire que la contrainte dans le matériau soit plus grande, d'ailleurs ces petites roues semblent assez solides. Par contre, je pense que l'amplification des chocs en conséquence de leur rigidité et sans doute aussi de leur courbure plus prononcée (moyennant moins bien les petites aspérités) doit imposer des conditions de travail plus sévères au pneu. Il faut donc effectivement bien gonfler pour éviter les pincements de jante sur ces petites roues.

Inversement, il ne faut pas grand chose pour passer d'une configuration fiable à une configuration pourrie où l'on crève sans arrêt. Il y a peut être un détail qui cloche et ça vaut la peine de chercher. L'an dernier, j'ai crevé sans arrêt lors du WE pascal, avec des roues 650C avec des fonds de jante tout neufs. J'ai traîné le problème jusqu'à l'été, puis j'ai changé de modèle de fond de jante pour du Schwalbe HP en plastic bien épais et depuis, plus de souci. Il s'avérait en fait que la découpe du trou de valve dans la jante Mavic CXP33 était coupante, et les fonds de jante made in bibendum s'étiraient trop à ce niveau-là, de sorte que avec la haute pression, la bosse que présente le caoutchouc de la chambre au niveau de la valve se découpait gentiment sur le bord du trou de valve. C'était pervers, car une fois la chambre démontée, la fente était quasi invisible et la chambre était généralement percée en d'autres endroits car suite au dégonflage non instantané, elle finissait bien par être pincée sur la jante, d'où apparitions de petits trous qui étaient la conséquence du problème et non sa cause....

Si tu pars avec une chambre de rechange et que tu crèves à nouveau peu après alors que tu roules sur des routes en bon état, il y a 99% de chances que le problème vienne de ta roue. Comme les soucis de fond de jante sont exacerbés par le surgonflage, il faut faire la part des choses, et cela peut prendre un certain temps avant de trouver. Donc , tu n'as plus qu'à jouer les Sherlock Holmes !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
romdu
***


Messages : 179
Âge : 35
Localisation : Nantes Chantenay
VPH : M5 City Racer, Challenge Mistral, VD monocoque carbone
Date d'inscription : 10/05/2011

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 13:13

Je plussoie l'avis de Berg. J'ai souffert d'un certain nombre de crevaison de l'avant, et leur localisation portaient sur la face intérieur de la cambre à air ! J'ai passé méticuleusement le perçage de la jante à la queue de rat+papier de verre, et pour l'instant RAS. Mais je ne doute pas qu'un bon fond de jante bien épais permet de limiter ce genre de crevaisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 13:48

Quoi qu'il en soit, se balader sans avoir de quoi réparer, je ne le fais jamais. Les crevaisons peuvent avoir de multiples causes possibles.
Il m'est arrivé aussi des soucis de valve (obus dévissé sur une valve Schrader, ensemble valve mal serré sur une Presta de chez Schwalbe), de fond de jante, de chambre pincée au montage, de pincement du pneu sur des trous bien carrés comme aux rebords de plaques d'égoûts, des épines (déchets de taille de Pyracantha - buisson ardent).

Il m'est aussi arrivé de ne pas crever en trois ans de VTT, au point de commencer à croire que mes pneus étaient increvables (C'était des Specialized très résistants à l'usure), jusqu'à ce que ces pneus croisent les Pyracanthas et leurs déchets de taille.

Lier les crevaisons à la taille des roues ? Peut-être à l'extrême avec des pneus très étroits, minces et pas assez gonflés par rapport au poids du cycliste. La qualité de la chambre à air peut intervenir aussi.

C'est le problème des pneus ultra-fins des vélos de course. Avec un pneu de course il faut rouler sur du billard ou emporter son matériel de réparation. Les miracles, ça n'existe pas.

Adapter ses pneus au terrain, ou emporter de quoi réparer doit être une évidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
ggdorm
***
avatar

Messages : 133
Âge : 27
Localisation : Spa
VPH : M5 Low Racer
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 14:31

Je ne voulais pas parler de la résistance physique de la roue mais de la surface de celle-ci impactée par un passage dans un "nid de poule". Des trous que je survole avec mon vélo de course, avec le LR, je tombe littéralement dedans. Une roue de plus petit diamètre est plus sensible aux irrégularités de la route qu'une roue de grand diamètre même si au niveau physique, elle est logiquement plus rigide.

Concernant les crevaisons, en effet, je n'ai pas encore équipé le m5 de quoi que ce soit pour embarquer des choses, ce qui n'est en effet pas très prudent. Pour les prochaines balades, je vais au moins embarquer une bombe d'anti-crevaison qu'il me reste vu que je vais utiliser ma chambre à air de réserve. Je pense que je vais augmenter la pression de gonflage de la chambre à air qui était peut etre un peu faible et vérifier les points que je vous m'avez conseillé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 16:31

la surface de contact au sol est déterminé par la pression de gonflage et non pas le Ø de la roue...
si tu gonfles ton Vd a la meme pression que ton vc ,tu auras la même surface de contact au sol

en 6 ans de Lr ,j'ai crevé 3 fois (dont une fois en descente a 55 km/h).
Il faut une conduite "propre" en surveillant les nids de poules et autres obstacles.
c'est là la difficulté par rapport au vd qui de plus haut permet de voir arriver les chocs.

Un trike c'est 3 fois plus de chances de crever qu'un monocycle..


__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ggdorm
***
avatar

Messages : 133
Âge : 27
Localisation : Spa
VPH : M5 Low Racer
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 16:36

Ce n'est pas de la surface au sol que je parle mais de la "proportion" de la roue qui se trouve dans le trou par rapport à une roue en R700.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 16:56

C'est un reproche légitime que tu peux faire aux petites roues, mais cela n'a rien à voir avec les crevaisons (sauf si tu sous-gonfle).
Aussi les roues de 700 n'existent pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Philippe69
Pilier du forum
avatar

Messages : 936
Âge : 56
Localisation : SATHONAY CAMP
VPH : VK2-HR ZOCKRA
Date d'inscription : 11/12/2006

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 17:09

Je crois surtout que les routes en Belgique sont pourris, c'est ce qui ressort souvent sur le forum vélo101 par exemple.
Je suis encore plus sensibilisé à la qualité des routes en VC que sur VD.
Les petites roues ca tape plus certes, mais ca ne crève pas plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ggdorm
***
avatar

Messages : 133
Âge : 27
Localisation : Spa
VPH : M5 Low Racer
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 17:24

En fait, les routes dépendent beaucoup des communes et de l'argent qu'elles ont pour effectuer les travaux... C'est parfois marrant de remarquer le passage d'une commune à une autre: exemple trois-pont -> Basse-bodeux il y a quelques années (depuis des travaux ont été fait je pense). Les routes entretenues par l'état sont généralement en meilleur état. Pour le LR, je pense que je joue malchance. J'ai très peu crevé avec mes autres vélo. Je m'occuperai de tout cela demain ou ce soir pour re rouler le plus vite possible!

Je commence déjà à attraper le virus, n'ayant aucune douleur de mon kilométrage de hier! J'ai également pu remarquer la prudence des gens à mon égard. Des voitures me saluant à mon passage, des gens me dépassant largement et mettant les 4 clignotants pour obliger les autres à s'écarter (alors que je roulais avec un ami en VD). Je n'ai pas été gêné par les pots d'échappement en ville . Et puis au final, c'est agréable de rouler avec un engin complètement barge dans ma région.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armandos
Modo
avatar

Messages : 7654
Localisation : Annecy,pres du lac
VPH : le plus possible
Date d'inscription : 09/10/2006

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Dim 18 Mar 2012, 17:35

On se tue a vous le répéter sur ce forum!
vous en doutiez encore?

__________________________________
mais ceci n'est que mon avis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hbourj
Accro du forum
avatar

Messages : 1752
Âge : 58
Localisation : Eragny, Cergy-Pontoise (95)
VPH : je n'en ai plus
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Lun 19 Mar 2012, 00:35

Sparv a écrit:
C'est un reproche légitime que tu peux faire aux petites roues, mais cela n'a rien à voir avec les crevaisons (sauf si tu sous-gonfle).
Aussi les roues de 700 n'existent pas.

Je ne suis pas vraiment d'accord. Le diamètre des roues a une influence sur le passage des trous. Ce n'est pas pour rien qu'en VTT, ils sont en train de passer de 26 à 29" en cross-country dont les suspensions ont peu de débattement (les suspensions à longue course, ça pèse) pour un gain de stabilité et de motricité en terrain cassant.

Sur un VH sans suspension, avoir une roue avant de 20" plutôt que 26" ou plus a une influence évidente sur la violence des chocs encaissés par la roue, et donc le pneu avant. Et qui dit choc plus violent, dit nécessité de gonfler plus en 20" qu'en 26", à dimension de pneu égale, pour éviter les crevaisons par pincement. Ce qui accroît de toute façon l'usure du pneu et diminue le confort. Et ne rend pas les pneus plus résistants aux silex pointus, clous ou très fortes épines encore rattachées à des déchets de taille.

Avec suspension, l'effet du diamètre n'est pas aussi évident, mais il y a certainement une influence relative. Tiens, aujourd'hui, en ballade en vélomobile, j'ai crevé des deux pneus avant sur des trous ou une saignée. Des débris de silex ont traversé les pneus, qui étaient gonflés à 5 kg, et fait des petits trous.

J'ai pu faire les 10 derniers kilomètres en regonflant trois fois. Du coup ce soir j'ai monté les Schwalbe Marathon + que j'avais en stock. Si une qualité de pneu ne suffit pas, on trouve toujours plus gros et mieux protégé. Je vais perdre en performance avec le poids supplémentaire, et en adhérence vu la raideur de ces pneus, mais je n'ai pas trop le choix, je crève trop souvent en hiver. Et ce n'est pas faute de gonfler souvent. Quand il y a trop de trous en formation, et c'est le cas ici, et que les roues font de grands bangs sur les trous faute de pouvoir tous les éviter, ça finit par crever avec les pneus de route.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henri.bourjade.perso.sfr.fr/Bourjade/
BerG
Pilier du forum
avatar

Messages : 809
Âge : 64
Localisation : Besançon
VPH : Sokol, Strada n°72
Date d'inscription : 23/03/2007

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Lun 19 Mar 2012, 22:32

Hem, Armandos a raison de faire remarquer que la surface de contact dépend uniquement de la pression, à cause de la formule F=P*S (force= pression x surface).
Mais c'est sur une route bien lisse. Si le roulement se fait sur terrain rugueux et inégal, les grandes roues moyennent mieux les aspérités, je pense qu'on sera tous d'accord sur ce point : en effet, voir les roues de 21" sur les motos trail et cross (au lieu de 17" généralement pour les machines de route), ou l'introduction des roues de 29" en VTT.

J'aurais donc tendance à penser que la meilleure aptitude des grandes roues au franchissement doit s'accompagner d'une réduction de la fréquence et de la violence des chocs.
Mais on peut aussi se dire que le volume d'air étant plus faible dans une petite roue, un choc y augmente davantage la pression et le pneu s'enfonce moins ?
Ce n'est pas forcément évident de passer des raisonnements établis pour des conditions de charge constante à ceux nécessaires pour analyser ce qui se passe en cas de choc !

Néanmoins, une roue AV de 20" ne devrait pas signifier crevaison à tout bout de champ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ggdorm
***
avatar

Messages : 133
Âge : 27
Localisation : Spa
VPH : M5 Low Racer
Date d'inscription : 09/07/2011

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Lun 19 Mar 2012, 23:00

Voila, j'ai remonté une nouvelle chambre à air, le tout gonflé cette fois à 8 bar. En cas de nouvelles crevaisons, je mettrais un tapis de jante un peu plus épais... Celui en plastique présent n'étant certainement pas l'idéal! Je sais que ce n'est pas très prudent et que je devrai d'abord le changer pour limiter les risques mais, depuis samedi, je ne pense qu'à remonter sur mon vélo et j'ai peut-être un crénaux pour rouler sur un vélodrome demain après le travail!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bentincalifornie
Accro du forum
avatar

Messages : 1116
Âge : 57
Localisation : San Jose, Californie
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   Ven 23 Mar 2012, 01:12

J'utilise mes LRs pour velotaffer et longues randonnees et je pense pas crever plus que les autres velos, avec les Kojaks j'ai jamais creve, moi je pense qu'il vaut mieux pas trop gonfler les pneus, mais bon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vélo couché: un atout pour le duathlon!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vélo couché: un atout pour le duathlon!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vélo couché: un atout pour le duathlon!
» Vélo couché portugais à Neuchâtel
» Caro - Envie de voyager en vélo couché
» vélo couché en montagne et ailleurs
» Commerces vélo couché à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Premiers Maillons :: Vélorizontal-
Sauter vers: