Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le problème des pièces détachées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ness
Accro du forum
avatar

Messages : 2777
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 15:53

hi hi je me demandais si tu allais me tailler en pièces en lisant le début de ton message mais finalement ton message reste assez détaché Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.on-avance.fr
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 17:00

Ness a écrit:
je suis assez pessimiste sur la vente par internet qui éloigne physiquement encore plus l'acheteur final du producteur. Le vendeur est absent physiquement, ce n'est pas rien. Quand on parle de confiance justement, faire confiance à qui ? Ou plutôt à quoi ?

C'est pourquoi je propose d'allier les forces du vélociste local, présent physiquement et dans son irremplaçable compétence, et de lui offrir un peu plus de rentabilité et de fidélisation grâce à l'incroyable machine logistique développée par les vendeurs dans le genre de CR.

Ensuite dans plusieurs cas ces nouveaux modèles de distribution rapprochent l'acheteur du producteur (du moins en termes de logistique). Mais c'est aussi la nature même de la production qui est en train de changer, ses moyens de production et de distribution se démocratisent et les échanges commerciaux recommencent à avoir lieu au sein de la communauté (locale ou virtuelle) comme c'était le cas avant la première révolution industrielle.
Enfin bon, je ne m'attarderai pas là-dessus, il existe plusieurs ouvrages sur le sujet dont La troisième révolution industrielle de Jeremy Rifkin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2504
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 17:29

rabidchi a écrit:
Ness a écrit:
je suis assez pessimiste sur la vente par internet qui éloigne physiquement encore plus l'acheteur final du producteur. Le vendeur est absent physiquement, ce n'est pas rien. Quand on parle de confiance justement, faire confiance à qui ? Ou plutôt à quoi ?

C'est pourquoi je propose d'allier les forces du vélociste local, présent physiquement et dans son irremplaçable compétence, et de lui offrir un peu plus de rentabilité et de fidélisation grâce à l'incroyable machine logistique développée par les vendeurs dans le genre de CR.

Que cela est bien dit et que cela semble beau.

En pratique, je crains que la réalité soit bien plus cruelle: le consommateur qui ne vois que sont intérêt a court terme, va commander chez CR confortablement depuis sont fauteuil tout se qu'il sait faire lui-même, sans l'aide du velociste. Et CR va ramasser la plus grosse partie des commandes, du chiffre d'affaire et des profits.

Le pauvre velociste va hériter de touts les cas merdiques, ceux que le client ne peut résoudre tout seul, qui prennent souvent beaucoup de temps de réflexion, de recherche, d'essais pour au final un faible chiffre d'affaire et très peu de profit vu le temps passer pour résoudre les problèmes.

En résumé : CR va s'enrichir et le velociste va crever !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11152
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 17:43

Ness a écrit:
je suis assez pessimiste sur la vente par internet qui éloigne physiquement encore plus l'acheteur final du producteur. Le vendeur est absent physiquement, ce n'est pas rien. Quand on parle de confiance justement, faire confiance à qui ? Ou plutôt à quoi ?

On verra ce que Internet apportera de ce côté là, pour moi ça risque d'être encore bien pire avec la disparition de pans étiers de commerces physiques. Pour moi le gros apport d'internet est de pouvoir échanger avec des gens éloignés et de lier les articles et les différents médias de façon horizontale.
La vente sur internet renforce encore plus la dimension marketing, mensongère et manipulatrice du commerce. J'aime assez peu ça je dois dire. Je me demande ce que je fais dans le commerce d'ailleurs Smile mdr

J'ai un autre avis. Par exemple:
La législation de plus en plus restrictive sur les armes (à ce propos, quelqu'un a dit: si l'arme est responsable du crime, le stylo est responsable de la faute d'orthographe) a fait disparaître les armureries (pas une à Brest pour 150 000 hab).
Grâce à internet, j'ai pu commander mes armes à air comprimé à des armureries bien physiques mais survivant grâce à leur site internet et très loin de chez moi. Je suis tombé plusieurs fois sur des gens compétents, passionnés et dévoués.
Mais bien d'autres choses introuvables par ailleurs et je touche du bois mais j'ai toujours été très satisfait. En fait, derrière l'écran, il y a des commerçants qui cherchent à survivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 17:47

Fleur a écrit:
Le pauvre velociste va hériter de touts les cas merdiques, CR va s'enrichir et le velociste va crever !
N'est-ce pas déjà le cas???

J'imagine juste qu'un tel système peut aider le vélociste à rentabiliser les cas qu'il doit aujourd'hui refuser ou prendre à perte en espérant fidéliser le client.

Ce n'est rien de plus que la version extrapolée et encore plus rentable du drop shipping qui fonctionnait très bien dans l'ULM et qui n'a toujours pas tué l'atelier pour lequel je bossais... Croyez moi les enjeux sont très semblables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
Le Barjoboss
Accro du forum
avatar

Messages : 2075
Âge : 63
Localisation : Sud Gard
VPH : ICE QNT (5) + Sun EZ-1 (2) + 8 vélos Winora + 4 VAE .
Date d'inscription : 18/06/2007

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 18:32

Je pense que ce qui nuit au débat, c'est d'avoir nommé un site existant accessible à n'importe qui. Essayons d'imaginer ce que propose rabichi avec un site qui n'est accessible qu'aux vélocistes adhérant au système (ils doivent l'être pour percevoir leurs commissions et présenter une interface personnalisée).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lebarjonaute.com
rabidchi
Pilier du forum
avatar

Messages : 731
Localisation : Stockholm
VPH : Schlitter Encore évidemment, et quelques VH concurrents pour évaluation
Date d'inscription : 09/10/2009

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 19:17

Le Barjoboss a écrit:
Je pense que ce qui nuit au débat, c'est d'avoir nommé un site existant accessible à n'importe qui. Essayons d'imaginer ce que propose rabichi avec un site qui n'est accessible qu'aux vélocistes adhérant au système (ils doivent l'être pour percevoir leurs commissions et présenter une interface personnalisée).
Ouf, voilà qui est lucide!
En effet, la mention du gros méchant Chain Reaction Cycles suscite une réaction en chaîne de levées de boucliers!
C'est justement ce que je tentais de proposer mais ce n'était probablement pas assez clair... Un site privé mais géré grâce à l'expertise d'un des géants du domaine, question de faisabilité.
Le client serait servi par le vélociste avec lequel il entretient une relation de confiance. Ensuite, que le vélociste lui montre un catalogue papier ou un catalogue numérique, j'ose croire que le client ne s'intéressera pas à la provenance de ses pièces plus qu'il ne s'intéressera à la marque du logiciel comptable qui émet ses factures habituelles...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.schlitter.bike
fabien
Admin
avatar

Messages : 1085
Âge : 32
Localisation : A l' Ouest !!!
VPH : Trop ? Vélo pliant, TD et vélos normaux
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 20:13

La solution de rabidchi est déjà pratiqué dans un autre domaine, la vente de livre.
Cela fonctionne (en gros les petits ne sont font pas bouffés sur place) car le prix de gros est identique pour tous les magasins et cela est garantie par la loi. La base de livres est aussi référencé par l'état (n° ISBN ).

Quand on voit les contraintes qu'il faut pour que le marché vive de manière honorable, il semble difficile de croire que cela peut s'appliquer dans un marché capitaliste non-régulé. C'est là ou je rejoins le scepticisme de Ness.

__________________________________
mes quelques photos (mais sans vélo ou presque) : http://fabienphoto.eu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabienphoto.eu/
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 20:31

Pas sur que ca changerait la face du monde... car qqpart, c'est deja ce qui existe; le velociste a quelques references en stock, et puis apres il a le catalogue d'un (ou plus) distributeurs.

Bon la ou ca se complique, c'est quand les distributeurs en questions ont choisi de ne pas faire telle reference (qui existe pourtant chez un fabricant avec qui ils traitent), probablement parcequ'ils pensent qu'ils n'en vendront pas assez pour que ca soit interessant.

Meme dans les boutiques en ligne, meme sans tomber dans les pieces detachees, on a toujours affaire a une selection. Jongler avec 25 fournisseurs, c'est toujours complique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mar 28 Fév 2012 - 21:19

Je me permets d'insister : il faut taxer l'énergie et les matières et détaxer le travail.

Yakafauquon... bon je vais me coucher, demain y a école Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Fleur
Accro du forum
avatar

Messages : 2504
VPH : Toxy ZR, tandem Hase Pino
Date d'inscription : 26/06/2009

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mer 29 Fév 2012 - 8:17

rabidchi a écrit:
Fleur a écrit:
Le pauvre velociste va hériter de touts les cas merdiques, CR va s'enrichir et le velociste va crever !
N'est-ce pas déjà le cas???

Si.

rabidchi a écrit:
J'imagine juste qu'un tel système peut aider le vélociste à rentabiliser les cas qu'il doit aujourd'hui refuser ou prendre à perte en espérant fidéliser le client.

Je ne crois pas a la fideliter du client des et tant que son porte monnaie est en jeu.

rabidchi a écrit:
Ce n'est rien de plus que la version extrapolée et encore plus rentable du drop shipping qui fonctionnait très bien dans l'ULM et qui n'a toujours pas tué l'atelier pour lequel je bossais... Croyez moi les enjeux sont très semblables.

Je pense que cela marche dans l'ULM parce que le marché est beaucoup plus petit que celui du vélo et qu'il attire moins les gros rapaces avides et cupides. Le vélo, c'est un gros marché, il y a beaucoup d'argent a gagner.

Mais de toute façon, cela ne regle pas le probleme de l'obsolesence rapide des composants et des pieces détachées pour ces composants.

Le probleme vient de la structure globale de l'activité: des "fabricants" qui ne sont que des Brand Name, des marque qui sous traitent tout et de ce fait ne controlent rien (d'une fabrication a l'autre les composants peuvent changer) et n'ont évidemment pas de pieces détachées. Leu business model idéal des ces marques est de ne jamais manipuler eux-meme leur produits: ils les commandent chez les sous traitants et un partenaire logistique genre Danzas les livrent directement au réseau de distribution (directement aux grosses enseignes, grossistes pour les petits velocistes, ce qui défavoriuse deja les petits velocistes car il y a un intermediaire de plus, le grossiste qui ajoute sa marge bénéficiaire). C'est ce qui se passe dans le VD, c'est un peu moins valable pour le VC ou il reste des marques plus ou moins artisanales qui controlent (un peu) mieux leur production..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6952
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mer 29 Fév 2012 - 10:14

Fleur a écrit:
La seule solution me semble etre de passer par la legislation pour imposer une certaine réparatbilité et une certaine standardisation. Une legislation mettra les fabricants a egalité, aucun d'entre eux ne pourra faire du dumping en reduisant les couts liés a la réparabilité et a la standardisation. Le consommateur paiera certes ses produits plus cher initialement, mais a long terme devrait etre gagnant.
Oh là !
Ca dépend des domaines, des périodes

Ce que tu proposes là, Fleur, a existé en France : ce n'étaient pas des lois mais des obligations ds certains milieu

Par exemple, tout ce qui se faisait pour l'armée utilisait des "composants homolgués" ; c'est pour ça qu'on continuait a fabriquer des équipements à base de transistor alors que tous les équipements grand public étaient faits avec des circuits intégrés bien sûr

Pour les administrations, elles devaient passer par des commissions des marchés qui mettaient de la cohérence, de la compatibilité, imposaient des contraintes de SAV, etc ... Résultat, à un moment, les administrations ne pouvaient même plus acheter des PC : au moment où le marché était enfin rédigé, le modèle de PC n'existait plus

La réglementation ne marche pas ds un domaine à évolution rapide

Par contre je connais au moins un domaine où tu peux demander au constructeur des pièces pour moteur de plus de 50 ans : il y a un quasi monopole pour les moteurs de péniches et là on a à faire à du matériel cher et stable ; ils ont les références de tous les pistons, ... impressionant silent

Pour les vélos, on est un peu entre ces gros composants stables et les "consommables" électroniques

Si on voulait être efficace, il faudrait simplifier, standardiser au maximum:

Par exemple, choisir entre les fourches de 1 et de 1 1/8, les pas de vis machin, les roues de 700 ...
En fait on y arrive quand il y a un monopole. Je vais faire hurler mais qu'est-ce que microsoft a bien simplifié le paysage de la petite informatique. Et les soustraitant pour les vélos, Fleur, ils auraient tendance à simplifier-standardiser puisqu'ils sont tous à taiwan où ils doivent pas mal se causer

Le pb qui se pose pour les vélocistes et tous les commerçants d'ailleurs, dépasse largement les pièces détachées :
ce sont les achats sur internet : quand le particulier est suffisemment compétent pour choisir les composants, les monter, ça fait un client de perdu. Quand le client a besoin de faire monter puis réparer des trucs ??? Question
Au moins il leur reste cette activité de "réparation" ; ds d'autres branches comme les agences de voyage, tout se fait simplement par internet pale

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arafolie
Accro du forum
avatar

Messages : 3277
Localisation : proche de lyon
VPH : bx-bent
Date d'inscription : 03/05/2006

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mer 29 Fév 2012 - 14:11

j'abonde sur quelques points

exigeons la réalité des couts sur le transport longue distance, avec des processus de fiabilisation à chaque accident/incident (comme en aviation).
fini les containers perdus et remplacés de façon transparente par des assurances. Système de bonus-malus a mettre en place.
fini les équipages à 42 langues, 2 cuisines et aucun langage fiable en temps de crise sous stress pour éviter des accidents.
fini les bateaux-epaves laissés en navigation par des structures volontairement en sous-effectif pour leur contrôle.

Pour les fabricants => redonnons le pouvoir aux ingénieurs, pas aux marketeux.

Pour l'accès aux marchés de masse
Imposons la fourniture gratuite d'au moins 1 produit neuf/100 000 vendu vers des associations de consommateur.
Cela servirait pour les tester/comparer/révéler les effets de gamme marketing qui contribuent à ramener le choix du produit sur son aspect et non à sa fonction.

Pour les pièces détachées en particulier
Idem tout produit vendu à plus de 100 000 unités devrait se voir imposer une garantie d’accès aux pièces détachée pendant X années.

Transposé à 1 dérailleur, ou une fourche, y'a pas de quoi fouetter un chat. Faut juste contraindre les fabricant à assumer "la vie" de leur produit.
S'ils savait dès la conception, qu'ils doivent gérer un stock SAV, la rationalisation ne tarderais pas !
Apres, il y a l'action citoyenne qui peut mettre en place un site de classement des fabricants qui permettent/ne permettent pas d’accéder à un sav digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/2007/01/mon-premier-trike-fa
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Mer 29 Fév 2012 - 17:19

fabien a écrit:
La solution de rabidchi est déjà pratiqué dans un autre domaine, la vente de livre.
Cela fonctionne (en gros les petits ne sont font pas bouffés sur place) car le prix de gros est identique pour tous les magasins et cela est garantie par la loi. La base de livres est aussi référencé par l'état (n° ISBN ).
Alors là je rigole : 10 ans dans l'édition et la vente de bouquins m'ont convaincu du contraire : les gros (F..C et autres) qui n'acceptent de travailler que si tu leur concèdes 90 jours, bonjour la trésorie des petits éditeurs...La loi Lang évitent le pire, quand elle est respectée par ces mêmes gros qui se foutent bien que tu bouffes ou pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff
**


Messages : 103
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Jeu 1 Mar 2012 - 8:06

bonjour

De mon point de vue , je refuse absolument les dérailleurs 10 vitesses, les axes de pédaliers autres que carré etc . Pour moi c'est la seule solution que j'ai en tant que consommateur.
Beaucoup de cycliste veulent un " beau vélo " avec les derniers modèles sortis de freins, dérailleurs etc. Après ça devient ingérable au niveau des pièces parce que les marques rentrent dans ce jeu et l'amplifie par un renouvellement de gamme incessant . Bientot on va tous avoir des dérailleurs électriques ????? Parce que les pros gagnent 0,001 secondes sur chaque changement de vitesses pendant une course??? Les consommateurs (dont je suis !!!) sont en grande partie responsable de cet état de fait. Changement de comportement et prise de conscience pour nous et nos enfants. L' obsolèscence est souvent programmé dans notre tête.

Jeff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6952
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Jeu 1 Mar 2012 - 10:17

jeff a écrit:
Les consommateurs (dont je suis !!!) sont en grande partie responsable de cet état de fait. Changement de comportement et prise de conscience pour nous et nos enfants. L' obsolèscence est souvent programmé dans notre tête.

Jeff
Tout à fait et on le voit bien sur ce forum où on s'extasie sur la sortie de tel modèle "qui grimpe", etc ... alors que .... Very Happy
Mais plus positivement, ce n'est pas l'obsoléscense qui est programmée ds nos têtes, c'est le besoin de nouveauté, de progrès, d'originalité ...
Si on se contente tous de vélos identiques, il faut d'autres motivations "profondes" ; actuellement je ne vois que les islamistes rétrogrades qui pourraient s'en contenter Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluondufou
Posteur d'argent


Messages : 486
Âge : 46
Localisation : london
VPH : mosquito, pou d'la route, bike friday
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Jeu 1 Mar 2012 - 11:38

oui je suis entièrement d'accord et tout à la fois consterné (lisez ce post affligeant concernant le design du dernier groupe sram : http://bicycledesign.net/ )
malgré tout dans le monde de la pièce détachée il y a de bonnes sources : le fameux site de ventes aux enchères ou le bon coin ou pour un prix dérisoire on peut souvent trouver la pièce manquante ou canibaliser un produit existant.

Aujourd'hui éviter l'achat de pièces ou de matériels dont l'obsolescence est programmée est lié à son budget.
Ou bien du très haut de gamme (phil wood, rholof pour ne citer que les plus celebres) ou bien du très bas de gamme (pièces en aciers ou en alu au lieu de plastique, anciens standards très répandus partout, y compris dans les decheteries ).
Mavic dans les années 80/90 avait des dérailleurs dans sa gamme vraiment indestructibles et entièrement réparables, plus tard il y a eu aussi quelques artisans américains (paul componenets etc... )

et "avant", comment faisait-on ?
je me souviens d'une anecdote, à la campagne, mon grand père avait fait réparer ma trotinette chez le voisin un peu plus haut dans la rue du village qui avait une perceuse sur colonne et un mini tour. Et oui, même dans les villages il y avait toujours quelqu'un un peu outillé pour réparer les machines agricoles ou que sais-je, un garagiste. Il n'y avait jamais de pièces en plastique, l'electro menager ça provenait entièrement du catalogue manu france, que du metal ou de l'alu, toujours réparable. Pas besoin d'internet, ni de paypal, et la réparation se monneyait contre du troc ou une bouteille de rouge.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Jeu 1 Mar 2012 - 11:42

Je trouve très intéressant ce qu'Arafolie vient de dire plus haut.

Avec un collègue coursier on s'est posé une question: pourquoi les fabricants, qui connaissent bien leur matériel et leur usure, ne livrent-ils pas systématiquement aux détaillants un colis de pièces détachées pour x objets vendus.

Ça simplifierait le bordel… comme ça pas de commandes, de lourdeurs, etc… même au niveau du fabricant qui envoie de manière systématique les pièces détachées pour x composants vendus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Jeu 1 Mar 2012 - 11:48

Il y a même des cas extrèmes de trucs particulièrement haut de gamme où on peut demander des pièces détachées pour des machines de plus de 40ans!
http://www.linhof.de/service_e.html

Ça fait réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gluondufou
Posteur d'argent


Messages : 486
Âge : 46
Localisation : london
VPH : mosquito, pou d'la route, bike friday
Date d'inscription : 27/01/2006

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Jeu 1 Mar 2012 - 12:12

on en revient au meme, le haut de gamme (hélas), ou bien le militaire (re-hélas); Aujourd'hui en Syrie on tire du missile MILAN (conçu dans les années 70, durée de péremption 20 ans, fabriqué par anciennement matra, et apparement toujours en service, avec pièces, service après vente, stockage et garantie assuré... )
dans le militaire (je connais pour y avoir travaillé) les exigences de durée de vie peuvent dépasser 40 années pour certains "produits" , le concept de "Mean Time Between Failure" a d'ailleurs été inventé par les institutions d'approvisionnement en matériel militaire pour être ensuite perverti par les industries de produits de consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Dim 1 Avr 2012 - 10:04

Encore un coup de gueule contre les vélocistes de Strasbourg (je suis désolé, mais parfois j'ai besoin de vélos qui fonctionnent vraiment, et ça m'énerve franchement tout ça…).

J'ai paumé la vis du dérailleur Ultegra de mon baron, celle qui permet de serrer le câble. J'avais un peu roulé sans vitesses un moment, le temps de changer gaines et câbles… j'avais pas fait assez attention et la vis s'est assez dessérée pour tomber.
J'ai piqué la vis sur un autre vélo pour pouvoir rouler avec le baron, mais bon ça ne fait que déplacer le problème!

J'ai demandé si certains n'avaient pas la vis, qu'ils avaient récupéré sur un vieux truc, ou autre… non, bien sûr les vieux dérailleurs foutus ne se désossent pas mais se jettent, etc…

Racheter un dérailleur entier pour une vis, c'est d'un ridicule…

J'ai une adresse pour les vis. A chaque fois que j'y vais, je demande une vis, et c'est magique. La seule chose c'est qu'il faut le temps pour y aller (c'est pas exactement à côté de Strasbourg…).

Je donne la vis qu'il me manque, le bonhomme regarde la vis, part avec, et au bout de 2 minutes me donne (même si à chaque fois j'insiste pour payer) exactement la vis qu'il faut, et même parfois une meilleure vis.

C'est juste que cette adresse, dans ma colère, je la donnerai pas à des gens qui sont suffisamment nuls pour jeter les composants sans penser à récupérer les trucs dessus…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3127
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Dim 1 Avr 2012 - 20:16

Je pense que c'est (pour pas changer) un problème d'argent :
- de cout du m², même celui sur les étagères qui doivent contenir la boite à vis dites "ça peut"
- de temps passé (donc de cout) à démonter , stoker, chercher etc ...
- de l'incertitude de vendre un jour cette vis et donc des primes d'assurance liées aux aléas économiques que le banquier prêteur peut revoir à la hausse (*)

C'est parfois lourd, je te l'accorde. Pour me défouler dans pareil cas, des fois je m'accorde une petite mesquinerie: j'écoute attentivement la justification économique de non conservation des petites pièces détachées et lâche un reproche de type "écologiquement correct à la mode", un truc qui ne va pas forcément "pisser" très loin (on a pas le temps de réfléchir dans ces moments là), mais suffisamment pénible pour plomber un peu l'ambiance. Je passe probablement pour un con, après tout mon interlocuteur n'apprend rien de ma pingre ineptie, mais je ne peux gober cette prédation financière d'un bout de liberté (une de plus) sans rien faire.

Il est probable (mais promis, je ne cherche pas d'indice, de toute manière j'habite très loin) que ton "vivier" de vis ne paye plus ses m² depuis longtemps (proprio), ne compte pas ses heures de boulot, oubien en a largement assez pour satisfaire ses clients. L'irrationalité économique a parfois du bon, mais patience, cela redeviendra rationnel un jour de garder des vis au chaud.


Dernière édition par O'Leave le Dim 1 Avr 2012 - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3127
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Dim 1 Avr 2012 - 20:19

(*) selon une récente étude du cabinet "Tench and Weever"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 762
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   Dim 1 Avr 2012 - 20:56

Ouh là mon "vivier" de vis compte ses heures de boulot! C'est une petite usine de constructions mécaniques, qui ont du très joli matos.

Une fois je leur ai demandé de m'usiner un truc… ils m'ont dit à peu près le prix que ça ferait… j'ai laissé tomber!

C'est fou que d'un côté on a des vélocistes qui n'ont même pas une caisse avec des vieux bouts de ferraille et pièces détachées récupérées de composants foutus (ça a été évoqué dans ce fil, d'ailleurs).

Et de l'autre côté on a des gens qui ont des étagères immenses remplies de vis neuves de toutes sortes, qu'on peut avoir directement sans passer aucune commande…
(d'ailleurs j'y vais demain pour chercher ma vis)

Si ça vous intéresse je vous donne mes adresses au niveau vis.
Pour la micro-visserie: http://www.micro-modele.fr/
Pour les macro-visserie: http://www.henri-frey.com/index2.htm

Voilà :^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gro
Posteur de bronze
avatar

Messages : 223
Âge : 30
Localisation : 59, france
VPH : trike performer
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: pièces détachées Performer   Mer 11 Avr 2012 - 7:28

Bonjour
J'ai cassé une des deux vis de la bôme de mon trike Performer (Torx)
A priori, le modèle n'existe pas chez les vélocistes autour de chez moi, ni dans les magasins auto
Je suis localisé près de Montpellier
Performer envoie-t-il des pièces détachées ?
En vous remerciant de votre aide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le problème des pièces détachées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le problème des pièces détachées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» pièces détachées pour protège mains
» guide d'utilisation /manuel de pièces détachées pour les cylindres à trous (50cc)
» Ou trouver les pièces détachées ?
» Pièces détachées compatibles
» Liste détaillée de pièces détachées de Fiat X1/9 1300

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Rubriques informatives :: Le Coin des Pros-
Sauter vers: