Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 fusion froide petite échelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 14:44

Bonjour,
quelqu'un-e a-t-il déjà entendu parler de ceci : http://ecat.com/

J'oscille entre la rupture technologique et l'enfumage façon " mdi" avec la voiture à air comprimé (http://www.mdi.lu/ : au passage, si l'entreprise de GN ne brille pas par l'effectivité motorisée de ses protos, peut-être serait-elle d'un grand secours pour les coques de VM vu qu'ils semblent maîtriser le design - enfin si ça se trouve ils sous-traitent les carrosseries !).

S'il y a par ici des chercheurs en physique nucléaire qui auraient entendu parler de développements de la fusion froide ces derniers temps... Car ce qui me colle le doute c'est qu'un type ait pu réussir à faire une unité à échelle aussi petite que 10 kW ; il me semblait en effet que la fusion froide était un Saint-Graal où la recherche ne décolle pas malgré les milliards injectés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 15:20

Un article wikipedia en anglais assez intéressant. Si on entend pas reparler dans six mois, c'est que c'était une escroquerie, ce dont je ne doute guère.
http://en.wikipedia.org/wiki/Energy_Catalyzer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4172
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 15:37

J'avais posé la question en novembre dernier à Sylvestre

Voici sa réponse (sue je me permets de publier ici...), il y a 3 mois déjà:
Citation :
Wait and see...
Si c'est vrai, cela sera publié. Et non contesté par la suite (en général, tout ce qui a été publié sur la fusion froide s'est écroulé ensuite...)
Si c'est efficace, cela sera fabriqué.
Si c'est économiquement valable, cela sera vendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 15:41

Sarko ou Hollande n aurait pas dit mieux
une belle carrière de politicien en vue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 16:14

Sparv a écrit:
Un article wikipedia en anglais assez intéressant. Si on entend pas reparler dans six mois, c'est que c'était une escroquerie, ce dont je ne doute guère.
http://en.wikipedia.org/wiki/Energy_Catalyzer

J'avais vu le wikipedia mais ça ne me suffit pas comme témoignage Smile
Sinon... 6 mois ce n'est suffisant pour confirmer ou non l'enfumage... GN fait ça depuis 15 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3583
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 17:52

La fusion froide, l'homéopathie tous ça pour moi c'est la même chose de la poudre au yeux.
Il ferais mieux de mette leur argent dans d'autre technologie plus intéressante et efficace, sur un science et vie ils parlais d'une autre façon de faire du nucléaire avec un réacteur au sel fondu qui est auto stable et auto sécuritaire (pas de risque d'emballement d'explosion de fuite etc...), si j'y pense et que j'ai pas jeté le dit science et vie je donnerai plus d'info.

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 20:04

Shocked Shocked Shocked Shocked
J'avoue Laf qu'avec tes raccourcis et/ou tes rapprochements avec si peu d'arguments si ce n'est une lecture, j'hésite entre le rire et les larmes, sorry !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 20:16

Bien que cela ne m'arrive pas si souvent, je rejoins en grande partie l'avis de laf (comparaison homéopathie-fusion froide).
La seule différence? l'homéopathie non seulement est de la poudre aux yeux, mais de la poudre aux yeux totalement absurde. La mémoire de l'eau? Sans dec!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4172
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 20:23

Leloublan n'a pas très bien lu la réponse de Sylvestre: tout est dans la parenthèse...
Citation :
en général, tout ce qui a été publié sur la fusion froide s'est écroulé ensuite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 21:27

Si si j ai bien lu
mais avec
-un" wait en see"
-trois"si"
-un "en général "

c est vraiment le genre de declaration langue de bois avec assurance "ceinture et bretelles"...................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
M
Accro du forum
avatar

Messages : 4172
Localisation : de retour à Lyon
VPH : divers rase-moquette
Date d'inscription : 11/01/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Dim 22 Jan 2012, 21:44

tu devrais lire Rudyard Kipling...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://velorizontalyon.blogspot.com/
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Lun 23 Jan 2012, 12:08

C est vrai que finalement il s agit de savoir si on est dans le registre de l info,de la litterature,de la philosophie ou ................

Pour ce qui est de l info de Mr Sylvestre je maintiens que a peu pres n importe qui pouvait en dire autant apres 10 min sur le net Very Happy
et la formulation est particulierement digne d un bon politicien
avec la reserve de pouvoir proclamer dans tout les cas de figures
-je l avais bien dit Very Happy

mais bien sur ce n est que mon avis......................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
reflets de vert
Pilier du forum


Messages : 764
Âge : 33
Localisation : Strasbourg
VPH : Baron vert, Rainbow Longo jaune, courses Peugeot, Centurion Cross Line 700 trafiqué
Date d'inscription : 10/12/2010

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Lun 23 Jan 2012, 13:36

La fusion nucléaire c'est bien deutérium et tritium qui donne de l'hélium, avec un dégagement d'énergie énorme, bien plus important que la fission?

Le souci c'est que pour faire une réaction de fusion il faut arriver à un état de plasma, c'est à dire des électrons qui se baladent librement et pas autour des atomes. Pour arriver à l'état de plasma il faut des pressions et des températures impressionnantes…
Donc je crois clairement que la fusion froide est une grosse connerie.

On assiste à une époque où il y a foule de quadrateurs plus ou moins mystiques… des gens qui croient au mouvement perpétuel, aux pyramides qui ont été construites par des moyens paranormaux et par lévitation des pierres, à des forces extraterrestres qui maîtrisent des systèmes énergétique même pas imaginables… en gros des sortes de charlatans qui feraient mieux de mettre leur énergie à se battre pour que les systèmes d'énergie renouvelables soient open-source, à petite échelle, avec des politiques alternatives et aux mains des citoyens… au lieu de courir après des chimères… bref ces trucs mystiques sont un bon moyen de rester dans son fauteuil à ne rien faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vipere noire
Accro du forum
avatar

Messages : 4544
Localisation : isere - 38
VPH : speculoos, cobra (prêté), kouign amann (grillé!), cat speed
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Lun 23 Jan 2012, 13:52

je suis plutôt 1 expert en fusion chaude (celle avec le plasma très chaud confiné comme on peut), et là malgré les €€€ injectés pas sûr que le résultat final soit plus probant que l'Ecat.
Le problème de ce dernier, c'est que le mix de promesses fabuleuses, de paranoïa et de mystères plaide plutôt dans le sens de la mythomanie. Une seule certitude, si ça marche on va en entendre parler!

Pour dériver un peu, en mécanique quantique il y a déjà un tas de choses incompréhensibles (à notre échelle macroscopique), qui pourtant sont mesurées ou même utilisées par les oiseaux migrateur par ex. Voir le petit article là pour une introduction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Lun 23 Jan 2012, 14:29

on ne nous dit pas tout , c'est sur!
mais historiquement la fusion a froid avec Pons -Fleishman est un bon example d'une "découverte" qui a mis un certain temps avant d'etre passée à la trappe...
http://www.coldfusionnow.org/
ca en tout cas ca commence mal, et si vous trouvez des erreurs dans la suite ca m'interresse.
http://www.youtube.com/watch?v=7OabYImeDSc&feature=related
pas mal (la fin!)
et 5 programmes http://www.youtube.com/watch?v=QqiJtv5DR-4&feature=related
le 5
le 1
http://www.youtube.com/watch?v=vrs01XsmpLI&feature=related
bas de page
http://ecat.com/ecat-technology/ecat-science


Dernière édition par Tigouille le Lun 23 Jan 2012, 17:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3583
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Lun 23 Jan 2012, 15:13

Hélas j'ai jeté le science et vie en question mais voici un lien qui en parle un peux : http://phelma.grenoble-inp.fr/l-ecole/un-autre-nucleaire-sur-sciences-et-vie-415063.kjsp
Je vient de voir que c'est le S&V de ce moi ci donc peut-être encore trouvable en kiosque.
On peux le commander ici : http://www.science-et-vie.com/Sommaire.asp?Type=SV

LAF ! ! ... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Lun 23 Jan 2012, 16:19

intéressant de voir 60 minutes et Horizon bbc
je crois qu'il va encore falloir pédaler....
entre les négationistes et les conspirationistes il y a de quoi s'amuser
vendez vos action dans les mines de cuivre....
Sinon c'est malin...j'ai regardé ca au lieu d'aller faire du vélo!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
Tigouille
Accro du forum
avatar

Messages : 2999
Âge : 63
Localisation : limoges
VPH : tica
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Jeu 26 Jan 2012, 19:11

http://www.technologyreview.com/energy/25379/?mod=related
grande echelle..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tigouille.free.fr/
jpl83
Accro du forum
avatar

Messages : 6968
Âge : 73
Localisation : St Raphael
VPH : Windcheetah compact, Sprint fs2. Ex VC : Fiero, Agenda, Lynxx, Strada, grassHopper, Cruzbike. Ex trike : Zoomer, kett
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Ven 27 Jan 2012, 11:12

Pour le moment je ne connais qu'un "bon technologique" accompli ds un petit labo strasbourgeois, à la surprise générale, alors que des gros centres de recherche plafonnaient : ils ont transmis des mégabits sur une paire de cuivre torsadée (= fil téléphonique) alors que d'autres plafonnaient autour de 1800 bits/s, (à cause des bobines de puping entr'autre ?), ou utilisaient d'énormes coax surnommés "eau chaude" pour l'aller et "eau froide" pour le retour.
Mais avec la loi de XXX ? Embarassed , on savait qu'il y avait de la marge

Là, hum, les plasmas j'ai commencé la dedans et je me suis sauvé car ça me dépassait largement
Ce qui m'amuse, m'attriste en fait, c'est que là, on reconnait que les résultats ne sont pas proportionnels au pognon injecté ...
Mais ds d'autres fils, on n'hésite pas à pleurer pour en avoir, pour faire progresser la recherche sur ceci, cela. Et celui qui pleure le plus fort donnerait presque des complexeses aux autres et en tous les cas n'aide pas aux "bons" arbitrages (cf le téléthon / cancer )

C'est comme en vélo ou surtout en bateau : faut accélérer quand ça va bien et faire le gros dos en attendant une éclaircie
Si une "éclaircie" se profile autour des plasmas, tant mieux, ça arrivera peut-être un jour. On n'est pas limité par Carnot là ? si ? heu c'est bien loin tout ça non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cavallo pazzo
Accro du forum
avatar

Messages : 6820
Âge : 42
Localisation : Suisse, dans les montagnes du Jura
VPH : Catrike Speed 05, Cat 700, Biocycle, BMC 4 tuned
Date d'inscription : 22/01/2006

MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   Ven 27 Jan 2012, 19:13

En effet, le fric injecté n'aide pas dans ce domaine. Si on l'injectais à la place dans l'efficience énergétique, ce serait rentable tout de suite.
Mais c'est moins sexy.

Cette fuite en avant est stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.biketothefuture.ch
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: fusion froide petite échelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
fusion froide petite échelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fusion froide petite échelle
» Depot apres Filtration du sirop avec tuque Orlon
» Après la fusion avec VW, une PETITE Porsche ?
» s.o.s besion d'aide pour chambre froide !!!
» Petite gène poulie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Le Bar-
Sauter vers: