Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Lun 05 Déc 2011, 21:33

Ami(e) cyclo-campeur,bonjour!


En parcourant les routes avec son vélo dans le cadre du cyclo-camping,on roule parfois :
-bien ou trop chargé,sollicitant mécaniquement beaucoup son vélo,
-souvent en autonomie,
-sur des routes souvent bien peu fréquentées (mais ......pleines de charmes),
-parfois éloigné des grandes aglomérations,et donc des vélocistes.
-parfois à l'étranger où se faire comprendre peut être hasardeux.
Il est alors impossible de faire réparer immédiatement son vélo par un bon spécialiste.

La fatigue de la journée,l'hypoglycémie,parfois aussi la déshydratation se cumulent et nuisent à une bonne réflexion
qui pourrait sinon résoudre facilement les petits soucis du cyclo-campeur.
------------------------------------------------------------------------------------------------
Je me propose d'expliciter queques situations (la plupart vécues au fil des décénies) qui arrivent fatalement quand on cyclo-campe des jours durant:


1)1er exemple:un hauban de porte-bagage qui casse:
le principe peut aussi être utile pour un hauban de vélo (avant ou arrière...)
Doit-on arrêter son périple et s'arrêter 3-4 jours pour réparer de suite,on bien peut-on réparer en bord de route facilement et rapidement avec ce qu'on a sous la main???

Dans ces circonstances une attitude positive doit être envisagée de suite:
-pas besoin de se lamenter en se défoulant à coups de pied dans son vélo,
1)-on commence par recharger* son cerveau en glucides rapides et en s'hydratant,en prenant pour cela quelques minutes,tranquillement:ça dés-embrume le cerveau et....le réflexion.
*:j'ai l'habitude de faire de même APRES une grosse réparation:ça enlève beaucoup de stress et on roulera plus sereinement ensuite.Je fais aussi quelques photos pour l'anecdote qui pimentera agréablement son diaporama une fois rentré chez soi.

2)Que va-t-on faire:
-une réparation de fortune pour arriver jusqu'au camping du soir,
-une réparation plus solide qui permettra de rouler ainsi quelques jours,pour avoir le temps de voir venir (faire un léger détour pour trouver un atelier ou un vélocicte spécialisé?),
-une réparation définitive?

La résine polyester+fibres de verre permet souvent de faire des réparations solides,bien que grossières et peu esthétiques (et ça sent fort,en particulier sous le soleil de l'été):
le hic est le temps de prise qui les fait réserver plutôt au bivouac ......où la nuit entière permettra un durcissement (si le temps n'est pas trop froid et/ou humide!+++).
+++++On en trouve quasiment partout,et pas seulement dans des magasins pour les voitures et chez un mécano!
Dans beaucoup de petites surfaces,pas nécéssairement de bricolage,comme les Intermarché,on peut trouver de petits kits interressants et....à peu de frais.
Le kit pour "pot d'échapement" est souvent parfait:on a :
-la résine,
-et son catalyseur (en en mettant bien plus: la réaction de durcissement devient très rapide,mais ça peut brûler (flammes!),
-une partie métallique pour cercler le tube++++++,
-parfois un serrage au tournevis (Cerflex) ou un fil métallique de maintient.

----------------------------------------------------------
Avec un porte-bagage de marque et adapté en fonction DU POIDS de son barda,on a déjà moins de chance de casser,soit!
En ne roulant que sur du bitume,et en prenant soin de son matériel,on limite les risques,soit!
En équilibrant bien son paquetage et avec des bons systèmes de fixations des sacoches,on limite encore les risques,soit!

Mais on n'est jamais à l'abri d'une mauvaise marche arrière d'un automoboliste qui roule sur le vélo,d'une simple chute de vélo,d'un choc contre une branche d'arbre qui semble anodin,d'une personne qui teste la solidité de votre vélo en s'asseyant sur le porte-bagage,le passage sur une grosse bosse prise à trop vive allure (le vélo décolle trop en l'air et retombe trop lourdement:les sacoches cassent le porte-bagage),....etc.
J'ai moi-même cassé un porte-bagage hollandais (prévu pourtant pour y faire asseoir un adulte!....):comme quoi ça arrive!

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
3) les réparations de fortune envisageables:
En assimilant un hauban de porte-bagage (qui soutient des sacoches)à la jambe d'un homme,on peut se dépanner en lui faisant une attelle:
Dans sa trousse à outils de cyclo-campeur,on devrait trouver:
-un peu de colle époxy en batonnet à malaxer,
-de la corde,
-de la glu,
-du ruban adhésif de qualité:à la fois solide et très adhérant,comme le "scotch-armé-à-tout-faire-américain",
-une demi-lame de scie à métaux avec son système de poignée pour ne pas se trancher la main (j'y mets un morceau de gaine thermo rétractable),
-une pince,même pitchounette (= moins de poids).
A priori cela semble trop peu pour se dépanner dans pareille situation?!

En dehors de sa trousse à outils,on a plein de choses sous la main qu'on sacrifiera le temps du roulage jusqu'au bivouac,et auxquelles on ne pense pas de suite!
-les piquets (sardines) de tente,rectilignes,mais souvent déformables-modelables façonnables aisément.
-le ou les mâts de tente,
-des ustensiles de cuisine:fourchette,couteau...?
-la pince-poignée pour saisir les popottes lors de la cuisson?
-une compresse en cotton stérile,
-des lacets,
-du fil à coudre épais?
-et sans doute autre-chose....

----------------------------------------------
Ce qui est certain ,c'est qu'il faut éviter de faire du rafistolage en pensant que "ça tiendra" tout seul.
Exit donc du rafistolage avec seulement de la glu,car les efforts sur le porte-bagage est important,même en roulant prudemment:on risque le sur-accident (sacoche se coinçant entre les rayons,....),et il peut être très déprimant de devoir s'y reprendre une 2èm fois.

3.a)Si le hauban est un tube creux (tube creux pour sa partie rectiligne,mais fermé-écrasé-aplati au passage des fixations(vis,rivet,...)):
c'est très facile:
-on cherche un élément qu'on pourra placer dans les tubes pour faire raccord.
Ce qui vient à l'esprit de suite est d'utiliser une branche d'un arbre ou un simple morceau de bois gisant à terre.
Mais disons le de suite:c'est pas solide,et ça cassera très rapidement,(car le diamètre du morceau de bois sera trop faible pour être assez costaud ).
Idem pour un simple enrubanage avec du scotch,même si le scotch américain armé est excellent dans cette application (:c''est d'ailleurs un incontournable pour le cyclo-campeur!).
La pâte époxy à malaxer donnera ici de mauvais résultats:la pâte va tomber dans le tube,sans obtenir un bon calage/collage.

Une des sardines de la tente ou de son tarp (ou à défaut :fourchette/couteau/.... rectifié à la scie) sera par contre très solide pour cela (même si elle est en aluminium ultra-light ),quitte à en scier/sacrifier son extrémité courbée.
Une des extrémités est déjà pointue,l'autre peut se polir sur un rocher (ou plus simplement on aura coupé le crochet en biais),pour faciliter son introduction dans le hauban creux.
Soit selon les diamètres respectifs ,on fait rentrer dans le tube en force,soit il y a du jeu:il faut écraser le tube (grace à la pince,ou à une pierre servant de marteau,....).
Pour un dépanage rapide,et s'il y a peu de jeu,on peut se servir de la compresse en cotton qu'on enroule autour de la sardine,afin d'en faire une sorte d'entretoise très serrée pour compenser au maximum le jeu+++++.
Une fois bien positionné,on verse le contenu de son tube de glu sur les fibres de cotton de la compresse:ça chauffe aussitôt fortement (=risque de brûlure!+++++,car le cotton accélère brutalement la réaction chimique,même dans un endroit peu ventilé comme l'intérieur du tube).
Le cotton devient rigide* très vite,mais il faut savoit être patient pour que le durcissement soit optimal.
*:on obtient un peu un réseau comparable à ce qu'on obtient avec de la résine et de la fibre de verre (mais évidemment en nettement moins solide).
Rayer la surface de la sardine permet un meilleur accrochage de la glu (le papier de verre du kit de rustinage peut servir,ou à défaut sur la surface d'une pierre),mais en général ,c'est inutile:la surface est déjà dégradée par son utilisation dans le sol.
Un écrasement sélectif du hauban creux à la pince, juste avant le dépot de glu sur le cotton,peut être interessant,mais on dégradera l'aspect du hauban,et on risque de le fragiliser à distance.
(fréquent en cas de chute avec un porte-bagage en aluminium:des cracks de fracture peuvent passer inaperçus à l'examen visuel).

Si cela n'est pas suffisant on fera -en plus- une contention externe,comme indiquée ci-dessous.

N.B.:La technique du cotton imbibé de glu peut se décliner avec des lacets en cotton,une bande de tissu d'un T-Shirt,d'une chaussette,etc......pourvu que cela soit EN COTTON!
Un écrou qui se déserre trop souvent?:on nettoie/dégraisse (si on peut) le filetage,on revisse l'écrou en ayant pris soin au préalable de mettre quelques fibres de cotton sur le filetage de la vis.
Puis on verse 1 ou 2 goutte(s) de glu sur les fibres de cotton:le blocage se fait de suite (contrairement au bloc écrou):mais attention c'est du costaud à dévisser!


photos en cours de réalisation!.......à éditer


----------------------------------------------
3.b)Si le hauban est en tube "plein",par opposition au cas précédent,c'est à dire en forme de barre:
-c'est facile aussi:mais la contention sera externe.
La première difficulté est de mettre bord à bord les 2 parties du hanban à re-solidariser:il faut bien les solidariser pour qu'ils ne bougent pas pendant la phase de durcissement.
En effet la pâte expoxy de réparation ne collera efficacement que si les éléments ne bougent pas pendant le durcissement.
La dépose du porte-bagage (du vélo) peut s'avèrer nécéssaire,ou parfois seulement de la roue?!
Deux grandes possibilités sont possibles,selon l'emplacement de la cassure:
-soit la contention sera en parallèle du hauban ,par exemple :pour une cassure au milieu du hauban (avec:mâts de tente ,sardine),
-soit elle entourera les 2 portions de haubans (par exemple :cassure au point de fixation):fourchette métallique sufisemment souple pour être torsadée????

Par dessus on placera selon le cas de la pâte époxy,de la glu imbibant du cotton très serré*,du scotch ,voire un mix de tout ce qu'on a.
*:comme pour le cotton servant d'entretoise pour le cas précédent,il faut que le cotton soit serré au maximum.
La façon la plus simple est d'en faire une bouche lâche autour de ce qu'on veut serrer,on place une sardine à l'intérieur et on tourne pour en faire un tourillon qui fera diminue rapidement le diamètre de la bouche.
On pensera à bien maintenir la sardine en place (avec du scotch?) jusqu'à durcissement.

Conseil:
-faire quelques essais préalables chez soi de durcissement de cotton avec de la glu (attention aux risque de brûlure!+++++)


à éditer
---------------------------------------------

en cours d'édition....trop fatigué pour ce soir!.....la suite bientôt!


Dernière édition par el sombrero le Mar 06 Déc 2011, 20:48, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoCo
Pilier du forum
avatar

Messages : 743
Âge : 62
Localisation : Quelque part dans le monde
VPH : Azub SIX USS
Date d'inscription : 03/11/2010

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Lun 05 Déc 2011, 22:04

Pour le moment, je retiens que c'est facile. Cool, je peux partir tranquille. Mais j'attends quand même de lire la suite, parce que ça m'intéresse bien, ce suèjet là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cyclomigrateurs.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Lun 05 Déc 2011, 23:37

Aïe!
J'ai les dents qui grincent...

el sombrero a écrit:
...tube creux...
Ca c'est un pléonasme...





el sombrero a écrit:
...tube plein...
Ca n'existe pas !



Désolé Wink
Revenir en haut Aller en bas
sleibt
Admin
avatar

Messages : 3179
Âge : 44
Localisation : Rennes
VPH : Stee (Strada 92) / Saki / Incognito / Junior
Date d'inscription : 16/10/2010

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Lun 05 Déc 2011, 23:54

Pour un porte-bagage, j'sais pas si la solution Jéjon est bien conseillee. Mais pour une potence ;-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carbon arrow
Posteur d'or
avatar

Messages : 681
Localisation : Bruxelles
VPH : Carbon highracer-Home made
Date d'inscription : 22/02/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Jeu 08 Déc 2011, 15:26

intéressant et ...amusant ( avant que tout ceci ne nous tombe dessus ) .

Question ( pour un belge ) , c'est quoi de la "glu" ???? . Shocked
Pour ma part , j'ai toujours un tube fendu en alu mince donc façonnable et des colliers (" serflex") dans ma trousse , plus le fameux adhésif" Duke " au cas ou mon guidon carbone casserait .
Ce qui arrive aux maladroits qui posent mal leur vélo contre un poteau quand le vent du nord souffle et gémi . Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gavacho
**
avatar

Messages : 74
Âge : 55
Localisation : bourg saint maurice 73
VPH : Optima lynx attack, Fujin SL
Date d'inscription : 30/07/2006

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Sam 10 Déc 2011, 17:15

Je vais prendre des notes et de la graine !!!
Je connais bien le problème du porte bagages qui casse pale
J'ai du mal à rester zen quand ce genre de situation arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=Nj3bLKOWOXg
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Ven 30 Déc 2011, 18:19

je n'ai pas la grande forme en ce moment:....les photos attendront!

-----------------------
une autre idée,
partant des bases de "matériaux composites" qu'on peut se faire en bord de route.
toujours pour réparer un hauban (cassé par exemple à la moitié de sa longueur):on réalisant un manchon de fortune extemporanément:
On prévoit :
-une longue bande de tissu en cotton (T-shirt,etc. ...),
-son tube de colle cyanocrylate (glu),
-et une bande de métal fin et façonnable découpée par exemple dans une conserve
(par exemple le couvercle d'une boite de maquereaux au vin blanc:pas besoin de découpage préalable du métal,mais on peut faire de même à défaut avec un emballage plastique asssez résistant,comme un flaconnage)

Comme toujours,on aura au préalable nettoyé et dégraissé les haubans,on les aura éraillés avec le morceau de papier de verre pour les rustines,ou avec un couteau à dents,ou avec la scie de son couteau suisse,ou encore avec une pierre abrasive ramassée au sol.
On prendra soin de ne pas se brûler les doigts au contact du cotton imbibée de glu!
On fera attention aux vapeurs de glu par rapport à ses yeux!+++

-on commence a bien placer la bande de tissu sur les parties du hauban:on encolle très proprement l'extrémité du tissu:et si c'est du cotton:....ça colle de suite même sous la pluie!!! et même par temps froid (mais on peut s'aider du réchaud pour réchauffer un peu les haubans s'ils sont gelés)
-on colle ainsi quasiment 1 tour de tissu en veillant particulièrement à ce que les 2 parties du haubans soient bien repositionnées face-à-face.
-on place la languette de métal (ici le couvercle de la boite de maquereaux) SOUS a bande restante de tissu.
-en s'aidant du tissu (qui se retrouve donc par dessus le métal), on plaque le métal en tournant autour des haubans:on colle progressivement à chaque tour:il faut que cela soit très serré!!!++++.
On terminera avec une ficelle,un Rilsan,etc. .....on on le ferait pour terminer un gros bandage.

Remarques:
on obtient alors un genre de multi-sandwish ou de mille-feuille de métal et de tissu,en guise de manchon:
-1 seule épaisseur de métal sera bien trop faible pour supporter la réparation,
-mais ici on en a en final plusieurs couches et très serrées!
-le cotton enduit de glu devient rigide.
-il est impératif de bien dégraisser le métal au préalable+++
-grace à l'emploi du cotton,la réparation ne demande pas des heures de durcissement (comme c'est le cas avec de la fibre de verre/résine,même si on peut surdoser le catalyseur (danger alors de brûlures, voire de flammes!+++) pour en hâter le durcissement).

-Avec du plastique ça marche moins bien.
-On peut aussi le faire avec du PVC prélevé sur son matelas,avec une bande de matériaux assez souple pour pouvoir faire le tour des haubans.

-Cette technique peut aussi complèter et renforcer un début de réparation avec de la pate époxy,comme une fourche de vélo qui nécessite une réparation plus solide.

-------------------------------------------------------
N.B.:
-certes,on est alors ravi d'avoir réparer son porte-bagage avec rapidité et facilité,mais.......
-...le hauban a pris de l'embonpoint en diamètre:il est impératif d'augmenter l'autre hauban (du même côté) du même volume (voire plus!:chausette+ruban adhésif?)),
sinon,quand on replacera la sacoche,celle-ci appuyera trop sur la réparation en repoussant le hauban vers la roue.
-on peut d'ailleurs anticiper cet embonpoint avant la réparation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
iubito
Modo sortant
avatar

Messages : 4553
Âge : 35
Localisation : Le Puy-en-Velay
VPH : Trice QNT solarisé, footbike street
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Ven 30 Déc 2011, 22:03

bon à savoir ce genre d'astuce, mais tu m'fais peur, coton + glu = brûlures, flammes... euh... je vais éviter tu vois Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tousauxbalkans.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Sam 31 Déc 2011, 01:00

Rudy,

T'as abusé des Mac Gyver étant petit !
Revenir en haut Aller en bas
Leloublan
Accro du forum
avatar

Messages : 3023
Âge : 66
Localisation : La Tour De Peilz,Suisse
VPH : LELOUBLAN Carbone MID RACER,,LELOUBLAN Carbone PLIABLE,LELOUBLAN CITY
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Sam 31 Déc 2011, 13:04

Il est clair qu il faut surtout adapter son kit de réparation a son vélo

pour ma virée Bordeaux Brest j ai préparé
-un morceau de tissu carbone genre 10 cm x100 cm ,2 ou 3m de fil carbone UD,une double seringue d époxy rapide
(Mr Bricolage)
-les outils correspondant au velo, cles Allen de 5 et 6 mm,deux clefs a fourches de 10-13 en....... carbone fabriquées spécialement
-vu le guidon bas(casse en cas de chute) j avais un manchon alu qui coulissait parfaitement dans le tube qui n a jamais cassé
malgré quelques chutes a l arret
-du scotch,des colliers de serrage plastique Colson,2 m de cordelette 2 mm
-un tournevis reglage derailleur
-le kit crevaison

je n ai eu besoin de rien ,merci Very Happy

donc bien regarder son velo et essayer d anticiper la casse et les besoins en outils
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1724
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Dim 01 Jan 2012, 14:22

El sombrero a dit,au début :

La fatigue de la journée,l'hypoglycémie,parfois aussi la déshydratation se cumulent et nuisent à une bonne réflexion
qui pourrait sinon résoudre facilement les petits soucis du cyclo-campeur.


sans oublier les :pu...., fait ch....., c'est encore du travail d....(là vous mettez ce que vous voulez mais pas de racisme svp)

Un prof d'élec nous avait donné une méthode de dépannage : la première chose à faire c'est de mettre un cadenas sur la boite à outils et de s'assoir dessus pour réfléchir.

Donc bonne année et plein de voyage, rando, bricolage,......

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Mar 03 Jan 2012, 09:18

iubito a écrit:
bon à savoir ce genre d'astuce, mais tu m'fais peur, coton + glu = brûlures, flammes... euh... je vais éviter tu vois Razz

-le réaction de prise de la glu dégage en effet beaucoup de chaleur,ce qui est particulièrement notable en particulier quand elle se fait sur une durée courte,comme ici avec le cotton.

-comme il s'agit ici de bricolage de dépanage,on serait tenté de maintenir le cotton bien en place avec le bout des doigts....c'est ce qu'il faut éviter!
-je le rappelle:il faut avoir fait quelques essais tranquillement chez soi:c'est comme pour faire un bon rustinage:.....un peu d'entrainement est la base d'une bonne réparation!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Mar 08 Jan 2013, 20:06

Quelques autres idées de réflexion:

Une autre méthode qui permet de s'en sortir bien souvent,très rapidement et à peu de frais:
-l'utilisation d'une chambre à air en la transformant en matériaux composite.

Rappel:
Un matériaux composite est un ensemble de matériaux dont les caractéristiques s'additionnent les unes aux autres pour donner un "tout" plus performant:
il en est ainsi du mélange fibre de carbone/résine époxy.

Au caoutchouc de la chambre à air ,élastique et étirable ,on choisira d'y mêler des matériaux.... rigides,non étirables,non élastiques,etc.

Pour réparer-dépanner un hauban cassé,
on sacrifie une chambre à air que l'on coupe près de la valve*
(*:le caoutchouc y est toujours plus fragile,particulièrement quand celui-ci est fortement étiré!!! ,
bien qu'en laissant la valve,celle-ci peut servir de crochet terminal ou de départ?


On entoure une des portions du hauban d'1 ou 2 tours de chambre très étirée et superposés.
On y glisse ensuite un autre matériau (entre les couches de caoutchouc)
en faisant d'autre tours,en étirant toujours très fortement la chambre à air,
qui adhérera alors très fortement aux portions de haubans et bien sûr aux autres matériaux utilisés!+++++.:
-portion de conserve métallique découpée en bande,
-bouteille de soda en plastique !,canette alu ! découpée proprement,
-PIQUETS DE TENTE ,placés dans le sens de la longueur,
-mat de tente,branchage,couteau,fourchette,.....quelques épaisseurs de papiers (comme on le fait pour une attelle improvisée pour soutenir un bras cassé),
-sac poubelle NON DÉPLIÉ,gardé sous forme de lanière,
-morceau de tissu ,....non étirable de préférence,
-matériaux glané en bord de route,
-voire portion de fil de clôture électrique,ficelle ,.....en bref.... tout ce qui traine!.....

Ces matériaux font plusieurs fois le tour du hauban,
et on obtient alors une sorte de manchon qui semblent -à priori- peu solide tout seul.
Mais.....combinés à l'élasticité du caoutchouc:c'est extra!

On peut aussi combiner avec un câble de frein de rechange,quasiment indéformable dans le sens de sa longueur!!!
On qu'on entortille autour d'une fixation au fur et à mesure des tours de caoutchouc.


On termine comme avec un pansement pour la main:avec un nœud,de l'adhésif,une clé de marin.....

--------------------------------
N.B.:
La chambre à air fait aussi de merveilleux tendeurs impromptus:
-soit en dépannage expresse pour en remplacer 1 cassé,
-soit pour pouvoir faire tenir occasionnellement un excédent de bagage
(pneu de rechange fraichement acheté;crochet de sacoche cassé:obligeant de la retirer du côté du porte-bagage,...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco-lolo
**


Messages : 65
Âge : 38
Localisation : Landerneau
VPH : Nazca Explorer (pour Coco) et Pioneer (pour Lolo)
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Mar 08 Jan 2013, 21:17

Pour commencer, je dirais qu'en voyage, s'il y a bien un élément qu'il faut prendre en acier, bien avant le cadre... c'est le porte-bagages !
Quand on a acheté nos Nazca, le vendeur nous avait fait toute une prose sur ces vélos en acier (un vélo en alu + 2 boîtes de conserve et vous arrivez au même poids, mouais, si on veut...). Sur le forum chacun aura son avis sur le sujet, mais a priori c'est vrai que l'acier a du bon : facile à ressouder au cas où le cadre cède (ce qui est tout de même bien rare), et peut-être plus confortable au vu des propriétés de ce métal.
Mais ce que ce cher vendeur avait oublié de nous préciser, c'est que les porte-bagages étaient... en ALU !!! Qu'est-ce qu'on l'a eu mauvaise quand on s'en est rendu compte !
Après avoir récemment discuté avec Philippe de Velofasto, il semble que les porte-bagages Azub sont conçus de manière à être bien costauds, et c'est vrai que ça en a l'air. N'empêche que je serais plus rassuré avec de l'acier.
Première casse en arrivant en Turquie : après quelques heures de recherche à Edirne on a pu trouver un garage qui soudait l'alu, ouf.
Par la suite ce fût moins simple, alors effectivement on fait avec les moyens du bord : atelier d'usinage sympa en Chine qui nous manchonne le tube (après avoir essayé de souder, et manquer de faire fondre le garde-boue...), sardines et bouts de ficelle en Mongolie, tout est bon, et ça tient des milliers de kms.
Nos porte-bagages additionnels, home made par Tonton André, sont eux en acier, et ont été ressoudés facilement plusieurs fois, grâcieusement.
Ca me fait penser, il faut que je poste une petite annonce, au cas où un propriétaire de Nazca souhaite échanger son porte-bagage acier (les 1er modèles) contre un porte-bagage alu ! Voire même 2 porte-bagages !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coco-lolo-a-velo.fr
sebastien
Accro du forum
avatar

Messages : 8505
Localisation : Laval
VPH : Eu...Lynx, Agenda, A-traction, Tandem M5, Leiba Record Ai...Sokol, TD Zockra, Milan Sl
Date d'inscription : 04/07/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Mar 08 Jan 2013, 22:03

Salut Loic !
Ton histoire est un copié collé de la notre avec les Lynx ;-)

Mode HS : vous venez à velorizoNormandie à Pacques ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afvelocouche.fr
louison
Posteur de bronze
avatar

Messages : 287
Âge : 48
Localisation : WIMEREUX (62)
VPH : Bacchetta Ti aero.NAZCA pioneer.Mistral SL. dahon 26 alfine8.Soma Wolverine Rolhoff
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Ven 01 Fév 2013, 07:04

Des astuces pour reparer avec presque rien :

http://www.cyclonomas.com/pages/Reparation-6616716.html

Sur le blog de David alias Cyclonomas parti pour 10 ans d'itinerance .(merci freyot pour le lien sur ton blog)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
el sombrero
Accro du forum
avatar

Messages : 5036
Âge : 56
Localisation : Hautes Pyrénées (65)
VPH : Trike Gforce xts suspendu 26"-20"
Date d'inscription : 04/09/2007

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Ven 01 Fév 2013, 10:29

Les astuces en fait découlent souvent d'un "esprit bricoleur",
c'est à dire de faire avec ce que l'on a sous la main,
et aussi avec ce qu'on a autour de soi (poubelles,fossés,...).

Il est vrai qu'une bonne trousse à outils est une trousse à outils dont chaque élément peut être utilisé,
et parfois en le détournant de sa fonction première,
ce qu'on aime bien qualifier avec l' esprit M.U.L. (= mouvement ultra-léger) de 2 fonctions en 1,(voire de 3 en 1) .

A quoi bon avoir un rayon de roue de secours si on sera incapable de le remplacer????
A quoi bon avoir une pince si on ne sait pas quoi faire avec.
A quoi bon avoir un batonnet de pate époxy de réparation si on ne sait pas l'utiliser,ni même l'avoir testé (temps de durcissement,épaisseur minimale,collage aux doigts,toxicité,...).
A quoi bon avoir un tube de glu si on n' imagine pas tout ce qu'on peut faire avec?
idem avec le dérive-chaine,
etc.
.....

Le Serflex cité plus haut est un indispensable impératif dans sa boite à outils de cyclo-campeur.
Cela dit,quelle est sa bonne taille (longueur et largeur?):si on n'a aucune idée à quoi un Serflex peut servir.
Il est alors difficile d'avoir précisément la bonne taille,sinon d'en emporter un lot.

Astuce:
-un bon complément du Serflex (qui est en plastique) est :la colle glu!
-mais parfois il y a un gros jeu entre le Serflex et la/les pièces à serrer:on y tassera du coton (d'un coton-tige par exemple),
avant d'y placer la glu:on aura alors :
.....une prise extrêmement rapide de la colle (ça chauffe même!,et ça durcit même par temps froid et/ou humide) ,
.....et un effet "armé" grace au cotton,
ce qui empêche de voir la glu couler ailleurs que là où on en a besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cafouille
Pilier du forum
avatar

Messages : 989
Date d'inscription : 09/05/2006

MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   Mar 12 Fév 2013, 20:14

En cas de casse de monture de lunette Shocked



Des photos , el sombrero ,Des photos
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?   

Revenir en haut Aller en bas
 
ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ça casse,ça se désoude,ça se dévisse:comment faire en cyclo-camping?
» casse dérailleur arrière
» je casse sur les carpes, comment faire ?
» [Pit25] 205 GTI 1.6L 115cv Gris Futura 1989
» Hayride : délire avec la caisse à savon bien avant la course

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Les Activités du Vélorizontal :: Forum du Voyage-
Sauter vers: