Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le vélo de mon père ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
laf_ange
Accro du forum
avatar

Messages : 3586
Âge : 44
Localisation : AGEN
Date d'inscription : 26/04/2008

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 30 Jan 2012, 12:15

Personnellement je suis entrain de remettre en état et au goût du jours mon vieux BMX (qui date des années 1985 - 1990 je ne sais plus exactement), Quand je l'ai démonté j'ai été étonné du bon état général de l'ensemble, quelque point de rouille sur le cadre et les divers accessoire, mais les roulement du pédalier et du pivot de direction en parfait état de marche manquais juste de la graisse. En fait j'aurais put le remettre en état dans son jus en changeant les pneus (complètement a plats) les câble et gaine de frein, en passant de l'antirouille et en graissant les divers roulement.
Mais comme je le remet en état pour mon neveux, je garde au final le cadre, la fourche avant et les freins qui sont en parfait état, le cadre et la fourche vont avoir droit a une mise à nue du métal un passage d'antirouille et une bonne couche (ou deux) de peinture noire mat.
Cliquez sur l'image pour l'avoir en plus grand :

De profil :


De face :


De dos :


LAF ! ! .. !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://perso.wanadoo.fr/laf-ange/le_site.html
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8127
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 13 Nov 2017, 17:47

Un petit up, ce soir.

J'avais refait tout récemment un petit entretien et regonflé le vélo de mon père, une vénérable bicyclette de 45 ans environ (voir au début du sujet)
La chaine est tellement usée qu'on voit les dents du plateau de loin, sans avoir à trop mettre le nez dessus.

Le cadre doit faire dans les 55/56 cm, et il est un peu grand pour moi.
Il devait l'être aussi par conséquent pour mon père (les chiens ne faisant pas des chats ) et la selle est donc descendue au plus bas
mais ça va, c'est roulable.

Par contre elle est très déformée  et fait mal au derrière.  
J'ai essayé récement le petit vélo pliant de Laurence et j'ai pu rouler pas mal de temps, sans souffrir outre mesure.
Je mets la douleur au derrière plutôt sur le compte de la vieille selle en cuir toute déformée.
J'essaierai demain de monter la selle du pliant pour voir.

Tout ça pour dire que j'ai fait un petit tour de quartier, mode balade,   Very Happy et que je l'ai trouvé assez roulant et agréable à utiliser. Wink
C'était une sorte de voyage dans le temps.


J'hésite à changer la chaine, vu que le reste plateau-pignons doit être dans le même état.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3199
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 13 Nov 2017, 21:20

De ma (petite) expérience, il est possible que la selle en cuir se soit un peu détendue avec le temps. C'est une "Idéale" ? En principe il y a une vis pour la retendre vers l'avant... ça vaut peut-être le coup de la serrer, avec parcimonie pour ne pas qu'elle se déchire et voir si cela change sa souplesse.

Autre chose, il y a fort longtemps, je roulais sur un vélo trop grand et me faisait rapidement mal au séant suite à trop de déhanchement du bassin pendant le pédalage.

Ceci étant dit, ce vélo est toujours aussi beau... normal mla photo est la même ;-).

__________________________________
"La théorie bosonique des cordes à 26 dimensions est la théorie originale des cordes et la plus simple." - Wikipedia pale


Dernière édition par O'Leave le Mar 14 Nov 2017, 09:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
durbin
Modo
avatar

Messages : 1389
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 14 Nov 2017, 07:22

Il n'est pas certain que les pignons soient usées car il étaient plus larges qu'actuellement (si cassette 3 vitesses) et supportaient mieux le temps.
Le plateau est peut être en acier, et donc inusable.
Fais gaffe aux pneus qui ont de l'age, qui sont "secs" car sur le mouillé c'est glissade garantie.
Bonne ballade dans les souvenirs Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8127
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 14 Nov 2017, 10:17

Concernant la taille du cadre, la selle est descendue à fond mais je ne sens pas de souci pour atteindre les pédales.

Pour la selle, les rivets à l'arrière semblent très fragiles, le cuir vieilli.
J'ai peur de faire une catastrophe si j'essaie de la retendre.
D'autre part, je doute que ça améliore suffisamment les choses de toute façon...
Le plus simple, je pense, est de faire un essai avec une selle que j'ai et, si je suis satisfait, d'acheter une selle confortable et moderne.


Pour les pignons et le plateau, durbin, je pense que tu as raison.
J'ai les ai examinés de près et je n'ai pas vraiment vu de signes d'usure.
J'ai regardé sur le net pour avoir des exemples de pignons usés et, effectivement, ça se voit clairement dans ce cas.

Je pense que je vais changer la chaine et les patins de frein et donc aussi la selle.
Il en font de modernes, "vintage" , et je garderai pieusement la vieille bien au chaud.

Pour les pneus, aucun souci, il sont neufs; je les avais changés ainsi que les chambres à air.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8127
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 14 Nov 2017, 17:31

J'ai profité du beau temps cet après-midi pour faire un tour en ayant monté la selle synthétique du pliant.
Je l'ai réglée au mieux. Elle semblait nettement plus haute et j'atteignais les pédales moins aisément.
Vérification faite, la selle moderne est environ 2.5 cm plus haute, ce qui n'est pas rien.

J'ai essayé de compenser un peu en mettant mes chaussures de marche nordique, nettement plus épaisses que mes chaussures basiques.
J'ai aussi monté le gps car il n'y a pas de compteur.
J'ai enfin enfilé des gants de vélos un peu matelassés.

J'ai finalement roulé une bonne heure.

Sur les parties roulantes je tenais facilement entre 17 et 20 km/h, une fois un peu chaud.
Je n'ai pas de pédales auto et le principe est de se balader tranquille, de toute façon.
Je n'ai pas eu le kilométrage complet car le gps étant déchargé il m'a lâché avant.
Les données qui restent donnent 5.66 km à 16.7 km/h de moyenne.

La selle moderne était nettement moins inconfortable que l'ancienne, et le "maloku" était somme tout très supportable, surtout pour quelqu'un habitué au VC.
Les premières impressions sont confirmées; c'est un vélo très agréable à utiliser.
Le pignon du milieu ne passait pas, la faute probablement à la chaine hors d'âge.
Pour le reste, silence de fonctionnement remarquable.

Cet essai a montré tout de même que la nouvelle selle devra avoir des dimensions proches de la précédente, pour ne pas être excessivement haute.

Une candidate possible est la Brook B17 qui ne déparerait pas.
Je ne sais pas s'il y a des alternatives équivalentes moins chères et de qualité convenable.

Edit: A ben si, il y a moins cher et peut-être suffisant pour un usage modéré, sur le coin coin
Qu'en pensez vous?

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
zapilon
Modo sortant
avatar

Messages : 3593
Âge : 81
Localisation : Flandre F
VPH : Sokol rohloffisé, VK2, A4-AE Schlumpfé, Scorpion FX BionXé
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 14 Nov 2017, 18:03

Une selle en cuir est inconfortable pendant au moins 6 mois le temps qu'elle "se fasse"

La brooks Swallow "se rode" plus vite parce son cuir est plus mince
La mienne ... mais je ne la donne pas encore !


L'Idéale du coin coin est un bon choix

__________________________________
Tout sur le PBP 2019 et mes VC TR et VM successifs http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Le beau temps, la bonne santé sont des états précaires qui ne présagent rien de bon.
QUA HORA NON PUTATIS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://zapilon.pbp.pagesperso-orange.fr/
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8127
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 14 Nov 2017, 20:45

J'ai eu le vendeur au téléphone. Il habite à 16 km de chez moi, en ligne droite!
C'est une selle qui a été restaurée. Pour ce que je ferai du vélo, elle devrait suffire.
Elle sera toujours mieux que la mienne, le vélo restera dans son jus avec une selle d'époque et ça me coutera au moins trois fois moins cher.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8127
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Jeu 16 Nov 2017, 21:59

Ayé! Je suis allé hier soir acheter la fameuse selle.

Le garçon qui la vendait est un grand malade! Il est jeune et a déjà huit vélos, tous anciens, et qu'il a restauré avec amour.

Je n'ai vu qu'un seul exemplaire, dans son salon: une merveille qu'on croirait neuve.
C'était son vélotaf d'été, un vieux modèle de course , probablement des années 30, qu'il a transformé en single speed avec des roues modernes,
fautes des roues d'origine.
Et puis, il fallait quand même un minimum pour la sécurité et la fonctionnalité.

Je discutais avec son épouse avant qu'il arrive.

Je lui ai dit: Si à son âge il a huit vélos, à mon âge il lui faudra un grand hangar pour tout stocker!  
Il semble qu'elle arrive à modérer encore le développement de cette collection, jusqu'à quand?

Quand il est arrivé, j'ai eu droit à un cours de restauration des selles en cuir, comme ça j'ai su les erreurs à ne pas commettre
et que j'ai naturellement commises avec la mienne.  Embarassed

Je l'avais amenée avec moi. Celle que j'ai acheté était dans le même état à l'origine, comme quoi il y  a de l'espoir.
Maintenant, elle a repris sa forme initiale, comme quand elle était neuve, tout en gardant quand même un aspect ancien.
Il m'a dit qu'il faudra juste quelques sorties pour qu'elle se fasse, et que ça risque de piquer un peu au début.
Nous avons un peu écourté l'entrevue sinon elle se serait poursuivie jusqu'à pas d'heure... Laughing

Je l'ai donc montée ce matin.
Après quelques essais  j'ai trouvé une position qui semblait bien convenir.
En la voyant sur le vélo on croirait que cette selle a toujours été là.

J'ai emmené le vélo pour une jolie balade d'essai, entre Biganos et le port d'Audenge par la piste du Bassin d'Arcachon.
Le maloku était certes présent, attendu, mais très supportable, même pour moi.
Il ne m'a pas gâché la sortie, et n'a laissé aucune séquelle ensuite.
Rien à voir donc avec les VD à selles merdiques que j'utilise occasionnellement, notamment celle de mon VTT D4 à quatre sous.

Le vélo roule super bien , je trouve. Il faut un peu de temps pour le lancer mais après il roule facilement.
J'ai fait 16.8 km à une moyenne de 19.4 km/h, sans forcer.
J'avais monté le gps de vélo pour avoir une idée, car il n'y a jamais eu de compteur, bien sûr!

Quelque chose que j'avais oublié, c'est la hauteur qui permet d'avoir une vue bien différente que sur mes VC!
Et aussi, sur ce genre de vélo, la position naturellement très droite permet de regarder le paysage aussi facilement qu'en trike.
Et puis là, j'ai roulé à l'ancienne, sans casque (!), sans bonnet (que j'avais oublié!) sans cale pieds et en vêtements de tous les jours.

Après cet essai concluant, cette vénérable bicyclette que je pensais conserver pieusement comme pièce de musée est dors et déjà admise au service actif,
pour une nouvelle vie au côté de ses frères couchés. Very Happy
Quelques photos...

" />


__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6661
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 00:18

Un p'tit zoom sur les poignées ? Elles sont correctes ? Pas ces affreux machins striés qui marquaient les doigts avec des rainures ?
Le pire c'est la forme du cintre, ces machins-là, moi j'peux plus. Même si ça ressemble à un guidon U. Dans le sens où on aborde ces vieux cintres, ça casse un peu les poignets et la position n'est pas naturelle. Quand je vois un guidon comme ça je n'ai qu'une envie, partir en courant. Mais je comprends que tu ne souhaites pas dénaturer ce vélo en mettant un cintre droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
durbin
Modo
avatar

Messages : 1389
Âge : 47
Localisation : lyon
VPH : Ice B1, Seiran SL, Hopper, Radius RP, Brompton, trike Challenge
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 08:47

super chouette Very Happy
ptit remarque, pour le nuit, glisse une frontale dans la poche car je crains que le "phare" d'époque soit un petit peu juste.
La position de la dynamo m'intrigue, est ce le montage d'époque ?
Les pneus c'est des 650b ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4990
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 09:38

doublon évacué...


Dernière édition par Vindwa le Ven 17 Nov 2017, 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vindwa
Accro du forum
avatar

Messages : 4990
Âge : 58
Localisation : Esneux (B)
VPH : Rans F5 Enduro / MD23 Dechenne 26x26
Date d'inscription : 04/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 09:40

durbin a écrit:
La position de la dynamo m'intrigue, est ce le montage d'époque ?
Dans ce cas-ci, je ne sais pas, mais c'est possible; je me souviens que mon tout premier grand vélo au début des années 70 avait une fixation pour la dynamo intégrée au cadre au même endroit que sur le vélo de Didier33


Dernière édition par Vindwa le Ven 17 Nov 2017, 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7536
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 09:57

Didier
*quels sont les conseils d'entretien de la selle cuir .. qu'il a donnés
*mais sinon je pense que la position de la tienne sur la photo est trop inclinée..vers l'avant.. (ça penche!!) Rolling Eyes
donc le sacrum doit pas être à l'aise et l'appui sur les poignets devient trop important ..
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8127
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 10:07

Pour le guidon, ça me va bien. Hors de question de le changer!
L'appui sur les paumes de main est un peu douloureux à la longue au point de contact.
Il suffit de modifier un peu la position des mains de temps en temps.
Je pourrais éventuellement essayer de modifier l'inclinaison du guidon pour voir si ça améliore un peu les choses.
Les poignées sont bien visibles sur la photo postée au début du sujet.
Elles sont en plastique lisse.
Je mets des gants de vélo qui améliorent légèrement le confort.

Le phare d'époque est effectivement anémique et a un rôle plus symbolique qu'autre chose.
De toute façon, je n'envisage pas de rouler de nuit.
A supposer que je veuille quand même le faire, j'aurais deux options:
Mettre un éclairage dynamo moderne au look vintage, efficace mais plus conforme à l'origine.
Mettre un éclairage à pile amovible, éventuellement avec une frontale.
Il m'en reste dans un tiroir.

Pour la dynamo, effectivement, il y a une patte dédiée soudée au hauban.
Les pneus sont en 650X35B

Le lien que j'avais mis vers les photos au début du sujet ne fonctionnant plus, je remets celui-ci...

Pour le conseil d'entretien, selon le vendeur il faudrait enduire le dessous de la selle avec de la graisse pour cuir maximum une fois par an.
Aucun autre entretien ne serait nécessaire, d'après ce que lui aurait dit le restaurateur de la selle.

La selle elle est très légèrement inclinée effectivement.
Je pensais qu'il ne fallait pas qu'elle soit complètement horizontale.
J'essaierai ton conseil Papy, ça améliorera peut-être ma position. Very Happy
Ca améliorera peut-être aussi les sensations au niveau des poignées.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Papy volant
Accro du forum
avatar

Messages : 7536
Âge : 80
Localisation : Chartres
VPH : Bacchetta ;VK1;tri Scorpion FS
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 10:16

*graisse pour la selle en cuir
moi je suis le conseil des anciens
"huile de pied de boeuf" a l'interieur
et un peu a l'exterieur que l'on fait pénétrer en "massant" avec un manche en bois
-quant à l'inclinaison..ton corps va se mainfester.!!.mais on part de l'horizontalité..que l'on modifie doucement
tout depend aussi comment le cuir est tendu??
Papy volant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 8127
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Ven 17 Nov 2017, 10:29

L'huile de pied de boeuf, ça fait partie justement des erreurs que j'aurais commises. scratch

Toujours selon la même source, ce serait très bon pour les chaussures car ça assouplirait le cuir, en plus de le nourrir et de l'entretenir.
Pour une selle en cuir, par contre, il faudrait justement ne pas l'assouplir car ça la détendrait et elle se déformerait.

En tout cas, le gars qui a restauré ma selle doit en connaitre un rayon car elle est superbe.

Edit: Trouvé sur le forum Vélotaf un article qui semble aller dans le sens de ce qu'on
m'a dit :
Citation :
Par sellier97 · 25/03/06

Bonjour tout le monde!
Que ne dit-on pas à propos de l'huile et de la graisse!..
Bon, pour celles et ceux qui n'ont jamais consulté mon sujet "Entretien de la sellerie", dans ce même forum, je me présente: Philippe, titulaire d'un CAP de sellier-bourrelier passé en candidat libre au Haras du Pin, après une formation chez un artisan agréé pour préparer ses stagiaires (1 seul par session de formation) à l'examen du CAP en vue de pouvoir s'installer avec le titre d'artisan.
Donc, à propos de la graisse et de l'huile, il faut tordre le cou aux idées reçues, même si elles sont très répandues (notamment dans les clubs) :
Avant tout, il faut savoir que la graisse (ou l'huile) ne sert pas à assouplir le cuir! Ca sert à le nourrir! D'ailleurs, dans le vocabulaire des selliers on ne parle pas de "graissage" mais de "nourrissage". Et ça ne se fait pas n'importe comment! On l'applique côté chair uniquement (face non lisse du cuir), à raison de 2 ou 3 fois par an, pas plus! Pour nourrir le cuir côté fleur (face lisse du cuir) on utilise une fois par mois environ une crème incolore et non grasse à base de cire d'abeille par exemple. On ne graisse jamais le siège de la selle, ni les panneaux.
On ne graisse pas un cuir neuf: il faut lui laisser le temps de se mettre en forme. De plus, le cuir ayant été nourri pendant les opérations de tannage, ça ne sert à rien.
L'assouplissement constaté à force de graissage est en fait une détérioration! En effet, la graisse (ou l'huile) s'accumule entre les fibres du cuir et les désserrent. Cela ramollit le cuir, et ça le fragilise!
Si un cuir neuf est raide et sec, il est inutile d'essayer de l'assouplir avec de la graisse ou de l'huile: les cuirs raides est secs sont des cuirs de qualité médiocre (généralement importés d'Amérique du Sud ou du Pakistan). Ces cuirs sont tannés en 3 ou 4 mois seulement, alors que pour obtenir un cuir de bonne qualité le tannage doit durer de 12 à 18 mois (d'où le prix!). Il faut savoir qu'aucun traitement appliqué à un cuir après le tannage ne peut l'améliorer, car c'est la qualité du tannage qui fait la qualité du cuir.

Il semblerait donc que le graissage par l'intérieur soit préconisé deux à trois fois par an et une application de crème spéciale une fois par mois (genre celle de Brooks)
Il est sûre que la selle d'origine de mon vélo n'avait jamais connu ce traitement, probablement pas plus que la nouvelle d'ailleur.
Il faut que je me trouve ces produits...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vélo de mon père ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Week-end pépère à Besançon les 17 et 18 octobre 2009
» Pardonner moi mon père, j'ai péché - le 16-10-10
» bonnet de père noel pour casque...
» Le Père noêl, le petit chaperon rouge et deux loups
» mon père mon héros... il était une fois JEAN MORIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Autres Véhicules à Propulsion... Verte !-
Sauter vers: