Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine

Le forum francophone de tous les amateurs de cette pratique cycliste
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le vélo de mon père ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7889
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Le vélo de mon père ...   Mar 29 Nov 2011, 11:39

Un petite séquence nostalgie, qui aurait toute sa place sur le site de Tonton vélo...

Mon père a vélotaffé environ 15 ans avec ce vélo. Au total, ça faisait 10,5 km par jour. Il a bien fini par avoir une voiture, mais a continué d'utiliser son vélo en priorité pour vélotaffer et pour faire des courses en ville. Il n'utilisait sa voiture que quand il ne pouvait pas faire autrement.
Bref, il avait acheté son vélo, neuf, en 1972, suite à la destruction du précédent par une voiture. C'est un Peugeot Hélium de 1972. Mon père n'était pas un adepte de la customisation à outrance. Le vélo est actuellement tel qu'il l'avait acheté, dans la boutique du père Vincent, qui tenait une concession cycliste Peugeot, avenue Albert Thomas, à Albi, dans les années 70. Les sacoches, la pompe et tout le reste est d'époque.
Mon père n'imaginait pas qu'une chaine s'usait; celle-ci a donc prés de 40 ans, et on voit le jour entre les dents du plateau, sans doute depuis longtemps... Il a dû limiter l'entretien à quelques gouttes d'huiles, de ci de là, au changement de pneus, chambre à air et autres patins de frein. Je lui avait toujours dit de conserver ce vélo. Lorsqu'il est mort, j'ai récupéré et stocké ce vélo, avec ses "petits fils couchés".
Je viens seulement de me décider à le restaurer. J'ai voulu le conserver dans son jus. La chaine est donc toujours là. C'est un collector, il n'a pas vocation à rouler , mis à part quelques courtes balades dans le quartier aux beaux jours, peut-être.
J'ai juste changé les pneus et chambres à air, qui étaient vraiment hors d'usage. J'ai pu retrouver des pneus similaires à ceux d'époque, en 650-35B ou 40-584, de nos jours... Des Hutchinson, made in China, évidemment. Merci internet, ces dimensions sont devenues bien difficiles à trouver.
Ca a été un gros boulot. Il y avait une croute de terre argileuse dans les gardes boue. J'ai pu le dérouiller à peu près correctement, en particulier sur les jantes Rigida, en acier. Je n'ai pas non plus cherché à lui redonner trop l'aspect du neuf, car les coups les traces d'oxydation font partie de son histoire, un peu comme des rides chez un humain...
L'éclairage fonctionne toujours; ça m'a agréablement surpris. Les deux pédales sont de marques différentes et l'une possède un réflecteur et pas l'autre. J'ai cru à un échange tardif, mais, finalement, j'ai vu un autre vélo identique sur un forum, équipé de la même manière. J'en ai déduit qu'il étaient tous équipés ainsi.
Je vous ai mis quelques photos ici...




__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Leave
Admin
avatar

Messages : 3128
Âge : 43
Localisation : Pessac (33)
VPH : Metabike "Vélotaff Edition" / Kostka 26x20 / Mono "Confrérial"
Date d'inscription : 18/11/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 29 Nov 2011, 12:12

Joli ! les sacoches ont l'air en bon état pour leur age, le reste aussi d'ailleurs. Les gaines de câble sont de la couleur d'origine ? je les aurais vues blanches, mais je me trompe peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7889
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 29 Nov 2011, 12:34

Les gaines sont d'origine. Les sacoches sont en moins bon état qu'il y parait, vu de loin. Les attaches sur le porte bagage et les lanières de fermeture ont souffert. Des renforts en PVC gris, à l'intérieur, ont disparu partiellement dans une sacoche , et complètement dans l'autre...
J'ai quand même réussi à leur redonner un bel aspect d'ensemble, car elles étaient très sales.
Je crois que tu avais vu ce vélo chez moi, avant restauration.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Magnum
Accro du forum
avatar

Messages : 11187
Âge : 66
Localisation : Brest
VPH : Quest carbone 559 assisté (Pikachu), Waw 313 assisté(KaWa), VAE Moustache (Black Swan), remorque Taifun. Ex: Milan SL carbone 028, Waw Raw 127 assisté, Quest XS carbone assisté, Ice Adventure 3 FS, Ice Sprint 3 FS, Ice Vortex+.
Date d'inscription : 23/07/2010

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 29 Nov 2011, 14:31

Alors là, ça faisait un moment que je pensais honorer la mémoire de mon père comme tu viens de le faire pour le tien.
Je n'ai malheusement pas de photos de son vélo mais je m'incruste dans ton post (si tu permets) tant l'esprit est le même.

C'est sans doute lui qui m'a transmis le gêne du pédalier. C'était un passionné de vélo.
Pour la monture, je crois que c'était un Leduc. Un vélo porteur, ils appelaient cela à l'époque: mono vitesse, frein à rétro pédalage, gardes-boue très enveloppants, carter intégral de chaîne et un porte bagage sur lequel il ramenait la bouteille de gaz 25 kg sur 5 km.
Bien sûr, pour plus lourd, il y avait la remorque. Laughing
Je l'ai toujours vu avec ce vélo (environ 40 ans). Tous les jours lorsqu'il travaillait, c'était une douzaine de km.

Combien a-t'il été raillé dans les années 60 par tout le voisinage, tous avec leurs toute nouvelle voiture (achetée d'occas) ou au moins leur mobylette. Mon père leur semblait misérable alors que lui, il était juste heureux.

On partait voir les grands parents en Sologne. Vierzon la Motte-Beuvron par le train (à l'époque, le fourgon de queue était bien pratique).
On débarquait et formation du convoi jusqu'à la Marolle en Sologne: Môman avec le vélosolex et ma frangine dans le panier et le Paternel et moi, on suçait la roue derrière. Pour moi, tout minot, les 20 et quelques bornes étaient une vrai aventure.

Mon seul regret, c'est qu'il n'aie pas vus mes trikes et mieux encore le VM. Il aurait regardé tout cela avec des yeux d'enfant émerveillé.

Quand je roule, je l'impression de continuer la route pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7889
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 29 Nov 2011, 14:40

Tu as raison. C'était bien un hommage que je voulais lui rendre. J'ai la chance que son vélo ait traversé les années dans ces conditions.
Il est somme toute en assez bon état, malgré l'usure de certains composants.
Mon deux roues actuel est bleu et le prochain, qui est dans les tuyaux, le sera aussi.
Là, c'est juste un hasard, pas une tradition. Le Lynxx de l'époque et le Meta étaient/sont proposés en bleu blanc ou noir.
Et, des trois, c'est encore le bleu qui me plaisait le plus...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
herve
Accro du forum
avatar

Messages : 1763
Âge : 50
Localisation : Bouguenais (44)
VPH : scorpion, trets, cat expe
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 29 Nov 2011, 20:01

Bravo Didier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 234
Âge : 69
Localisation : Palma (Majorque)
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 16:10

Joli travail de restauration. Et bel homage à ton vieux. Ce vélo ressemble beaucoup à mon premier vrai vélo de 1963 que je n'ai évidement plus. Mais s'il y a un vélo que je regrette d'avoir perdu parceque considéré comme une vieillerie à une certaine époque c'est mon premier tricicle. Il avait apartenu à mon père étant enfant. Il était de 1918 avec deux roues à pneus gonflables à l'arrière dont la motrice (elles avaient l'air énormes, ça devait être à peu près des 26 pouces), et une plus petite à l'avant en caoutchouc plein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7889
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 18:30

Merci pour les compliments.

Je vais pouvoir un peu améliorer la finition de la selle. Je l'avais traitée avec de l'huile de pied de boeuf, ce qui est déjà bien mais donne un aspect mat au cuir.
Siliconmollet m'a recommandé de compléter avec un cirage pour sellerie de chevaux, pour un aspect plus brillant Cool et une meilleure protection.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3104
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 19:05

Bonsoir Wink
Bravo Didier, restauration sympa, et bel hommage à ton papa .
Pat.
ps: bon la selle risque d'être un peu raide pour tes prochaines sorties, prévois le cuissard renforcé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7889
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 21:07

Avant, il faudrait que je trouve un cordonnier, ou un sellier, qui pourrait me refaire les rivets de maintien du cuir à l'arrière.
Les rivets d'origine sont en train de lâcher. Je ne peux plus tendre la selle comme il faudrait et je préfère ne pas trop m'assoir dessus, sans cette consolidation.
Autrement, si je roulais avec, ce serait sur deux ou trois kilomètres maximum, allure pépère, juste pour prendre l'air quand il fait beau.

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3104
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 21:49

Et si tu trouvais les rivets en cuivre qui y vont, ça ne doit pas être bien dur à riveter Rolling Eyes ,
ça doit se trouver sur les bourses (auto moto, vélo) Rolling Eyes .
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7889
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 22:18

Ce sont ds rivets acier, je pense, et en tout cas pas en cuivre: il y a surement une raison.
Si je peux trouver quelqu'un qui connait le métier, ça m'évitera de faire une c.....e en voulant économiser trois francs six sous...

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 22:25

Ah! Restaurer des anciennetés, ça peut être rigolo. La nostalgie est l'ingrédient nécessaire et presque suffisant pour apprécier cette activité. Et moi la nostalgie dans le matériel, ou plus largement l'investissement émotionnel dans le matériel, c'est pas ou peu. Le matos que j'ai me sers ou dégage, j'ai bien assez de mal à gérer mon bordel actuel. Je profite de ce fil pour exprimer mes émotions face au vélo de mon père, en particulier comparé au VD utilitaire d'une configuration très proche (garde-boues, sacoches, guidon et commandes routes, pneus relativement larges de 28) que j'utilise beaucoup en ce moment. L'émotion principale est le soulagement d'avoir maintenant des machines bien plus sympas que cette vieillerie.

C'est mon frère qui a récupéré le vélo de mon père (décédé en 2005). Coup de bol: il n'est pas du tout à sa taille, ni à la mienne, notre père étant plus grand d'environ 10cm. Cela m'a donné une bonne raison d'offrir un vélo bien meilleur à mon frangin. Car ces vieux vélo sont quand même bien nazes par rapport à ce qui se fait maintenant, même à pas cher. Le vélo est un mi-course datant d'en gros 1970 au pif.
Commençons par les roues: pas de "crochets" pour retenir les pneus. Impossible de mettre plus de 5 bars dedans, ou ça saute de la jante. D'accord, en ce moment sur le VD je ne mets pas plus de 4,5 bars... Mais quand même, ça ne donne pas très confiance. Les jantes étant en acier, la rouille s'invite. Bon, d'accord, c'est de l'esthétique surtout. Ce qui n'est pas esthétique, c'est la nullité totale du freinage par temps humide, même avec des patins neufs. D'ailleurs, parlons des freins. Les simples pivots sont quand même bien plus chiants à régler que les doubles pivots. C'est une vrai galère à centrer.
Remontons les gaines de freins: on retrouve les commandes de freins elle-mêmes, avec bien sur les gaines qui arrivent par le dessus. Ces gaines étant très exposées, elle sont rapidement cassées là où elles sortent des freins, permettant à la pluie de les faire rouiller. Le freinage déjà pas terrible devient absolument minable. Freinage qui n'est possible que dans les cocottes, à comparer avec les commandes modernes (je parle de commandes de VD route) qui permettent un freinage satisfaisant quand on a les mains posées dessus.
En poursuivant la comparaison avec les commandes modernes, où sont les vitesses? Au cadre, bien sur! Nettement moins pratique que de les avoir sous les mains. Et bien sur non indexées (j'aime beaucoup l'indexation). Ce qui me lance vers le point suivant: les changements de vitesses. Les plateaux modernes, avec leurs rampes, leurs bitoniaux qui dépassent et leurs formes de dents torturées sont autrement plus rapides à changer de plateaux, plus facile, et tout et tout. Pareil, mais en encore plus vrai sur la cassette, là où l'indexation démontre la supériorité de son confort.
Et voilà, la boucle est bouclée par le retour vers l'axe de la roue arrière. Avec 5 vitesses derrière, cette cassette à visser n'a pas autant de problèmes que les 7 vitesses qui massacrent les axes. Il n'en reste pas moins que les moyeux modernes, en particulier ceux à roulements scellés, demandent nettement moins d'entretien et de réglages. Pour finir sur les roues, je ne sais pas si cela vient de la rigidité des jantes en acier ou de leur état de vieillesse avancée, mais dévoiler d'autre roues m'a parut beaucoup plus facile.

J'ajouterai que je n'ai que de la haine pour le vélo de ma mère, saloperie des années 60 ressemblant beaucoup à celui du père de Didier, mais avec un cadre en tubes épais, lourd et n'inspirant pas confiance, sans oublier la bonne grosse goutte de soudure ratée qui oblige à entièrement dévisser les écrous à papillons de l'axe si l'on veut enlever la roue arrière. Celui là finira un jour à la décharge... Mais le plus tard possible car cela n'arrivera pas du vivant de ma mère. Les roues en 584 sont la cerise moisie sur le gateau brulé.

Je remercie tous les jours Shimano d'avoir inventé les SPD et l'indexation, Cateye d'avoir lancé les feux à LED, ainsi que la compagnie que je n'ai pas réussis à identifier qui a mis au point les selles en plastique (même si les sièges VH sont bien supérieurs, mais je ne sors le VH que quand il ne pleut pas ,c'est à dire le WE en ce moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trikie
Posteur d'or
avatar

Messages : 569
Âge : 87
Localisation : Léognan (33)
VPH : HP Scorpion Fx Rohloffisé et Scorpion Fx BionXisé
Date d'inscription : 28/07/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 05 Déc 2011, 23:40

Pneus pour jantes 650B : Schwalbe fait du 37-584, 42-584 (Marathon), 44-584 et 54-584.
Michelin fabrique toujours des World Tour 35-584 qu'on trouvait encore récemment dans les grandes surfaces.
Une recherche sur Google donne aussi d'autres sources.
Ma randonneuse 650B, construction artisanale de 1985, est encore en service et utilise ces pneus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 234
Âge : 69
Localisation : Palma (Majorque)
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 06 Déc 2011, 09:40

Je vois que Sparv a 25 ans. Tu as raison, le matériel moderne est mieux que le vieux. Et pour cause. Quel succès pourrait avoir une innovation qui donnerait de moins bon résultats que ce qui se faisait avant ? Personne ne le contestera. Mais cela n’empêche pas que l’on puisse parfois apprécier des choses anciennes pour d’autres raisons que l’efficacité. Plus on avance en âge et plus il est probable que de vielles choses nous rappellent des moments vécus anciennement. Si ces moments ont été heureux on appréciera, cela s’appelle nostalgie. Didier a 52 ans et moi 63 on n’est pas forcement vieux en mentalité, rouler en VH en est peut-être une preuve, mais faire un petit tour sur le vieux vélo du père….ah, ça fait quelque chose dans la tête.
Je ne sais plus quel acteur français disait : Quand j’avais 10 ans mon père était un dieu, il savait tout. Quand j’en avais 20 mon père était un vieux con qui ne comprenait rien à la vie. Quand j’en avais 30, je me disais qu’après tout mon père n’était pas si mal que ça. A 40 je pensais que mon père avait fait de son mieux. A 50 je regrette qu’il ne soit pas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3104
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 06 Déc 2011, 09:55

Bonjour Wink
Bon, et bien c'est chose faite, tu as répondu pour moi Echo, c'est la réponse que je souhaitais faire à ce jeune Sparv, à 25 ans je ne pensais pas du tout la même chose que maintenant Wink .
J'ai eu un patron qui disait souvent quand on parlait d'âge (j'en avais une vingtaine et lui le double), "le petit chien qui m'a mordu, vous mordra un jour", et c'était bien vrai, mais je ne le croyais pas Laughing .
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier25
Modo
avatar

Messages : 5090
Âge : 62
Localisation : Besançon (Doubs), bientôt Buis les Baronnies !
VPH : Trike Performer, Sokol A1, Métabike, BricaBraque,FAT Bottecchia, Python1
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mar 06 Déc 2011, 11:38

Quand ils sont tout neufs
Qu'ils sortent de l'œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d'venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons


Ouaih ...

On parle souvent du "jeunisme", de cet espèce de racisme des vieux envers les jeunes. Apparemment il y a aussi une réciproque.
J'ai un fils qui a 25 ans. Il a tendance, effectivement, à considérer que tout ce qui est vieux est forcément débile, que ce soit au plan matos comme au plan humain.
Je ne me fais pas de souci, ça lui passera quand lui-même commencera à regretter le matos-dont-il-avait-l'habitude-qui-marchait-bien-et qu'on-a-remplacé-par-un-truc-qui-est-mieux-mais-qui-marche-moins-bien.
ça ne saurait tarder, vu l'évolution que prend la plupart des objets techniques aujourd'hui [parole d'ancien]. On rajoute un tas de fonctionnalités dont on vous fait croire que le besoin en est vital, au détriment de la qualité de la fonction principale de l'objet (l'exemple le plus typique est celui de la bagnole qui devient de plus en plus sophistiquée, et conséquemment, de moins en moins fiable).

Bref, je comprends qu'on puisse être très attaché à des objets, non pas par ce qu'il sont (effectivement, toutes les raisons technologiques qu'évoque Sparv sont justifiées, les vélos actuels sont beaucoup plus efficaces que les vieux spads), mais par ce qu'ils représentent, et souvent par le charme qui s'en dégage. On touche là à l'affect, et ça ne se discute pas. On aime ou on n'aime pas, on adhère ou on n'adhère pas, mais ce domaine-la fait partie de la culture et doit être respecté.

Cet objets anciens représentent, au-delà d'une qualité fonctionnelle moindre, toute une époque (on arrive dans le domaine de la nostalgie) qui se caractérisait quand même par une certaine qualité de vie que les "jeunes" ne peuvent même pas concevoir, conditionnés comme ils sont (et comme nous le sommes aussi devenus) par l'environnement d'aujourd'hui. Ils sont là aussi pour nous rappeler que ce qui existe aujourd'hui le doit à ce qui a existé hier, que la qualité de la vie ne passe pas forcément par la course aux armements dans le domaine du matos, et qu'il faut toujours rester critique par rapport à ce que la société actuelle tend à nous faire admettre comme incontournable et indispensable.

__________________________________
Le vélo couché est au vélo droit  ce que la chaise longue est au tabouret ...
Olivier25, alias Danblanch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oliviercresson.free.fr
Echo Logique
Posteur de bronze
avatar

Messages : 234
Âge : 69
Localisation : Palma (Majorque)
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Mer 07 Déc 2011, 08:32

Mais que personne ne s'offense. Il n'y a ici ni de con caduque ni con débutant, seuleument des différences de sensibilité à certaines choses. Différences certainement dues à des différences d'âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1696
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Jeu 08 Déc 2011, 23:01

+ 1 Echo logique (pour les 2 derniers messages)

Quand j'étais jeune j'avais un peu la réaction de Sprav, et maintenant que mon père est décédé je fais le bilan de ce qu'il m'a appris et transmis.
En premier le goût de la mécanique et plus généralement du bricolage, le plaisir de faire soi-même. Même si lui c'était plus par nécessité financière.
Ensuite le respect de ce qui c'est fait avant afin de l'améliorer et de transmettre l'histoire.

Il ne m'a pas transmis de vélo car il n'en avait pas besoin pour aller au taf, mais combien j'aurais aimé avoir encore sa vielle Traction ou son combi WV. J'ai récupéré le motoculteur des années 70, il tournait encore il y a peu de temps mais le moteur a lâché. Comme le reste est en bonne état j'ai mis un autre moteur et vroum c'est repartis pour un tour.

Sprav tu parles de vieux vélos assez dégradés ; il y a sûrement une raison à cela. La qualité des matériaux de l'époque, le manque d'entretien pendant des années... J'ai fais quelques voyages en Angleterre et eux n'ont pas du tout la même approche que toi. Ils restaurent et surtout font fonctionner pour garder l'histoire. Je suis convaincu que c'est dans l'ancien que nous trouverons les idées de demain. Un seul exemple : Léonard de Vinci n'a pu faire voler son avion car il n'avait que des matériaux trop lourd, et maintenant on arrive à transporter 600 personnes sur des milliers de km. (bon est-ce réellement un progrès de consommer en quelques heures ce que la nature a mis des milliers d'années à produire pour transporter 590 connards se faire cramer la peau de l'autre côté de la planète????)

Bon, conservons le savoir des anciens, sous toutes ces formes. En Afrique où il y a peu d'écrit et pourtant beaucoup d'histoire (contrairement à ce qu'a affirmé un jour notre président) on dit :
"quand un vieux décède c'est une bibliothèque qui brule".

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sparv
Accro du forum
avatar

Messages : 2414
Âge : 31
Localisation : Tarbes
VPH : Performer High Racer; Zockra HR700 n°21; VD utilitaire; VTT; VD route; (avant: Nazca Pioneer)
Date d'inscription : 25/08/2008

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Jeu 08 Déc 2011, 23:13

jagut a écrit:
Sprav tu parles de vieux vélos assez dégradés
En fait, à par les roues, les vélos portent raisonnablement bien leur âge. Mon frère a d'ailleurs échangé les roues du vélo de mon père avec celles d'un autre vélo.

Echo Logique a écrit:
Je ne sais plus quel acteur français disait : Quand j’avais 10 ans mon père était un dieu, il savait tout. Quand j’en avais 20 mon père était un vieux con qui ne comprenait rien à la vie. Quand j’en avais 30, je me disais qu’après tout mon père n’était pas si mal que ça. A 40 je pensais que mon père avait fait de son mieux. A 50 je regrette qu’il ne soit pas là.
J'ai donc 50 ans, et n'en ai jamais eu 20.
Mon père était prof de méca, pilote d'avion (privé) et surtout de planeur, et a fait quelque modèles réduits. Il m'a transmis le goût du technique. Mais relativement peu celui de l'investissement émotionnel dans le matos. J'aime beaucoup les musées techniques; mais je laisse leur entretien aux passionnés.
Pour conclure je suis d'accord avec tout le monde... Sauf quand on dit "c'était mieux avant", car cela est presque universellement faux (en particulier dans la technique).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jagut
Modo sortant
avatar

Messages : 1696
Âge : 60
Localisation : nord Corrèze
VPH : trike à venir
Date d'inscription : 28/08/2010

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Jeu 08 Déc 2011, 23:41

Je ne crois pas avoir prétendu ou dit que c'était mieux avant. Par contre je suis convaincu que ce qui c'est fait avant nous permet d'avancer.

Puisque le post est au sujet de ce qu'a laissé un père à son fils, moi mon papa m'a laissé quelques mots et dictons dont celui-ci quand une soirée s'éternisait trop à son goût :
"Bon, la marie, on va se coucher on empêche les gens de partir!!!" Laughing

Sleep

__________________________________
Pour de belles balades à pied ou à VTT :
http://ladordognedevillagesenbarrages.e-monsite.com/
https://www.facebook.com/LaDordogneDeVillagesEnBarrages

Ouvrier, il te faut baisser la tête pour manger la soupe, certes, mais pas plus bas que la table.
En retraite on travaille 24h/24.....Bon, euh, souvent on passe 22 h à réfléchir!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
discoveur700
Admin
avatar

Messages : 6641
Âge : 39
Localisation : Bayeux
VPH : Baron clowné en avatar, méta700 lightisé, catrike expédition électrifié, catrike speed (Challenge mistral USS, Orca Optima, Agenda performer jadis...)
Date d'inscription : 22/01/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Dim 29 Jan 2012, 15:32



Voici le vélo que j'ai reçu de mon parrain.

Il habitait à la campagne et effectuait tous ses déplacements à vélo. Il avait en fait quatre vélos, dont trois servaient régulièrement, tous quasiment identiques et modifiés par le même vélocyste.

Il est en "single-speed" car mon oncle avait une forme d'hémiplégie consécutive à un accident de travail et ne pouvait pas manoeuvrer un dérailleur.

Je trouve le vélo vraiment pratique dans cette configuration, comme j'habite en ville je peux désormais les déplacements et les courses avec...

L'éclairage fonctionne mais je préfère qu'il soit une solution de dépannage, car la dynamo bouteille siffle autant qu'un arbitre.

Je n'exclue pas de modifier deux trois choses, comme mettre des pneus plus fins et poser un cintre plat car le cintre en queue d'hirondelle est pas très aisé pour manœuvrer en ville. Je sais que le vélo perdra sans doute un peu d'âme, mais je crois que l'essentiel est qu'il continue ce pourquoi il avait été acquis il y a maintenant une paire d'années, rouler.

__________________________________
vélo couché, trike, vélomobilerandos, voyages, courses, passion !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/discoveur1000
Pat16
Accro du forum
avatar

Messages : 3104
Âge : 62
Localisation : Charente
VPH : CATRIKE 700 LEIBA X-Stream assisté moteur roue réducté Milan SL
Date d'inscription : 20/10/2011

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Dim 29 Jan 2012, 21:03

Bonsoir Wink
En tous cas il a l'air d'être en parfait état .
Bonne route Wink .
Pat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chabizar
Accro du forum
avatar

Messages : 6594
Localisation : Villeurbanne
VPH : Giro 20 comme outil Leatherman - Stinger à l'hôpital - Baron en jachère
Date d'inscription : 26/03/2006

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 30 Jan 2012, 10:44

Je suis laaaargement plus vieille que Sparv, et pourtant comme lui je ne regrette en rien le vélo CNC de mes 12 ans, qui n'avait que 3 vitesses parce que mon père a décidé "ça suffit bien". Moi j'en voulais 4 des pignons... bref. Vu la pratique cycliste inexistante de mes parents, effectivement 3 vitesses c'était suffisant.
Je ne regrette pas non plus les freins CLB simple pivot qui étaient des merdes consacrées.
Pour autant je ne suis pas acharnée du nouveau parce que c'est nouveau ; autant le Rohloff est une innovation du feu de dieu, sans parler des moyeux dynamo hautes performances et des phares à led, autant le 11 vitesses de Campa me navre (d'ailleurs ils sont peut-être déjà passés au 12 vitesses sans que je le sache), et le Di2 Shimano me navre également à cause de l'aspect des déchets (batteries) liées aux dérailleurs électriques.

Mais plus généralement, n'y aurait-il pas sur ce fil confusion entre l'émotion affective liée à un objet beaucoup utilisé par une personne que l'on aimait, et le goût pour la technologie ancienne de cet objet ? J'imagine bien Didier33 remettant en état le vélo sur lequel son père a tant roulé, fait d'une certaine façon revivre un temps qui n'est plus. Faire rouler cette antiquité quelques km est une façon comme une autre de fleurir une tombe. Je pense que Didier33 n'abandonnerait pour rien au monde son cher Rohloff.

PS : je n'ai rien contre les vieux clous ; lorsqu'il s'agit du haut de gamme de leur époque, ils vieillissent généralement très bien, et un bon entretien incluant le remplacement des pièces d'usure leur permet de vivre longtemps
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cyclociel.com
Didier33
Modo
avatar

Messages : 7889
Âge : 58
Localisation : Marcheprime
VPH : Metabike 20X26 bleu rolhoffisé - Catrike Trail jaune Rohloffisé et électrifié
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   Lun 30 Jan 2012, 12:10

Citation :
Je pense que Didier33 n'abandonnerait pour rien au monde son cher Rohloff.
Oooh! Que non!!! Laughing

__________________________________
"C'est déjà dur d'être pauvre, si en plus il faut se priver..." - Coluche -
"Y'a pas de grands, y'a pas de petits: La bonne longueur pour les jambes c'est quand les pieds touchent bien par terre" - Coluche aussi -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vélo de mon père ...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vélo de mon père ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Week-end pépère à Besançon les 17 et 18 octobre 2009
» Pardonner moi mon père, j'ai péché - le 16-10-10
» bonnet de père noel pour casque...
» Le Père noêl, le petit chaperon rouge et deux loups
» mon père mon héros... il était une fois JEAN MORIN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum du Vélorizontal, vélo couché et autres véhicules à propulsion humaine :: Ravito :: Autres Véhicules à Propulsion... Verte !-
Sauter vers: